Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Dim 13 Aoû - 17:42


Par une froide journée d’hiver
Décembre I+2

Le temps était couvert, la neige commençait à tomber doucement, recouvrant petit à petit la cours de l’académie. Lauren avait eu la bonne envie de sortir pour profiter de cette journée et ainsi de la neige. Oui, même si d’où elle venait la neige était présente chaque hiver, en voir tomber était toujours quelque chose de relativement magique pour elle, elle qui avait retrouvé son âme d’enfant. Quoique non, elle à toujours son âme d’enfant, cette dernière ne l’a jamais quitté.
 
Enfin bon, l’américaine était tellement occupée à regarder la neige tomber qu’elle ne fit pas attention à où elle mettait les pieds, si bien qu’elle ne remarqua pas la plaque de verglas qui s’était formée. Elle glissa sur cette plaque qui lui fit voir le sol de très, très près. Elle laissa un juron lui échapper tandis qu’elle se relevait. Son genou était écorché et un peu de sang coulait de sa plaie. Elle soupira. Voilà pourquoi elle déteste les jupes, elles n’offrent aucune protection en cas de chute ! Bon, en même, on n’est pas vraiment censé tomber mais bon, le verglas ne lui laisse aucune chance ! Elle se releva rapidement avant de se remettre en marche et de… De foncer dans un jeune homme, tombant sur les fesses face à ce « choc » imprévu. Ce n’est vraiment pas sa journée, mais genre vraiment.
 
-          Excuse-moi, je ne faisais pas attention à où j’allais. Rien de cassé ?
 
Eh oui, Lauren est toujours du genre à s’inquiéter pour les autres, toujours du genre à se demander si elle n’a pas blessé la personne qu’elle a face à elle. Enfin, ça elle ne le fait que lorsqu’elle bouscule quelqu’un, pas quand c’est l’autre qui la bouscule. Elle passa doucement la main dans ses cheveux, affichant un petit air gêné au visage, détournant le regard.

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.



Dernière édition par Lauren Black le Sam 19 Aoû - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Lun 14 Aoû - 17:19





   
  

Par une froide journée d'hiver

  



Akil grelota, il n'avait jamais aimé le froid, il voulait faire un tour car  il n'avait rien de mieux à faire. Peu importe le temps qu'il avait passé à l'académie, il n'avait pas encore fini de mémoriser les lieux, il y avait tant à voir qu'il ne faisait jamais attention au  chemin. Il regarda au dessus de lui, la neige commençait à tomber, au ralenti, les flocons exerçaient un léger papillonnement, "la scène valait vraiment le coup d'œil" dit-il tout bas. 

Il n'aimait pas le froid, pour être plus précis il le détestait. Ironiquement, il adorait voir la neige tomber, il avait autrefois l'habitude de regarder ce spectacle depuis une fenêtre, au chaud, avec entre ses doigts une tasse de chocolat chaud tout en lisant un bon livre ou en regardant un film d'animation. 

Akil choisit ce moment pour mettre son casque et envoyer comme à son habitude la lecture aléatoire, la musique étant tombée était Snow de Red Hot Chili Pepper, il sourit en voyant comment la musique n'était pas adapté. Il continua de marcher sur une longue distance tout en admirant le spectacle, une secousse vint alors ramener ses yeux à terre. Le terme secousse était plutôt inexacte, il avait reçu un choc, et cette collision eu pour effet d'envoyer la personne en face de lui au sol.

L'inconnue qu'il venait de renverser s'était excusée, mais c'était Akil qui était debout, pas elle ! Il lui tendit la main afin de l'aider à se relever.

"Désolé, c'est de ma faute, je vais bien et t..."

 Il s'arrêta net en voyant le genou blessé, il n'avait aucune idée de comment il avait pu la blesser ainsi mais elle l'était. Une fois les mains libres, il se hâta de récupérer dans son inventaire des pansements ayant viré au violet et un spray antiseptique, à force de se blesser, il avait maintenant l'habitude d'en d'avoir avec lui.

Il tendit les objets récupérés vers la jeune fille en s'excusant encore une fois. Nul ne sait exactement se qui se passe dans la tête d'AKil, mais comme à son habitude, il avait un mauvais timing, il y avait des meilleurs pour s'esclaffer de rire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Mar 15 Aoû - 13:27


Par une froide journée d’hiver
Décembre I+2

Lauren fut aidée par la personne qu’elle avait percutée, c’était un jeune homme, sans doute un peu plus grand qu’elle, de quelques centimètre tout au plus. Ce dernier fit comme elle, s’excusant en disant que c’était de sa faute. Il l’aida à se relever avant de lui tendre un spray antiseptique et des pansements. L’américaine les attrapa en lui adressant un large sourire, le remerciant.
 
-          Merci beaucoup mais tu sais, ce n’est pas très grave, ça va passer.
 
Elle s’occupa juste de mettre un coup de spray sur sa plaie, heureuse que le jeune homme n’ai rien. Néanmoins, elle avait l’impression d’être une petite enfant, un enfant qui s’est blessé le genou. Avouons-le ! Les enfants sont souvent, voir toujours, ceux qui se blessent au genou. Halala, une véritable petite fille casse cou en sommes. Voilà ce qu’elle était pour le coup. Une enfant ! Enfin bon. Une fois le spray utilisé, Lauren rendit le tout à son camarade, le remerciant une nouvelle fois et affichant un grand sourire à son égard. Elle tendit la main au jeune homme, se présentant brièvement.
 
-          Salut, je m’appelle Lauren Black, et toi ?
 
Tiens, elle avait réussi à se présenter un peu plus qu’en temps normal. D’ordinaire, la jeune restait relativement soft dans sa présentation, ne donnant que son prénom, et encore, pas avant que l’autre personne ne lui donne le sien. Comment ça elle est bizarre, mais pas du tout ! Elle est normal, un peu introvertie par moment mais non, ce n’est pas être bizarre et elle maintiendra ça ! Enfin bon, elle regarda plus en détail, mais relativement discrètement le jeune homme. Sa première impression était bonne, son aura plutôt calme et il la dépassait de quelques centimètres, cinq ou 6 à vue de nez. Enfin bon, Lauren restait telle qu’elle était, souriante et tout envers ce jeune inconnue qui l’avait aidé.

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Mar 15 Aoû - 14:08





   
  

Par une froide journée d'hiver

  



Lauren Black... Simple à retenir, Akil n'arrivait pas toujours à se souvenirs des prénoms, et le fait qu'il ai pu créer un moyen mnémotechnique de s'en souvenir était un bon début !

Il leva sa main afin de saluer Lauren.

"Enchanté, moi c'est Akil... Lloyd" par habitude il avait oublié de dire son nom, cette présentation était plus longue et lui semblait bizarre.

Il avait repris un point qu'il venait de sauter, il réfléchit un instant, l'étudiant avait souvent horreur de l'évidence, il n'arrivait pas souvent à mettre le doigt dessus. Il se souvint des mots de la jeune fille.

"Il est mieux de désinfecter une plaie et en vérité, bien que ta blessure est légère, c'était surtout un moyen d'apaiser ma conscience"
Après ses mots, il balança le spray dans le portail de brume. 

Il n'avait aucune raison de mentir, l'étudiant regarda alors cette fille qui n'était plus une inconnue.
elle avait des cheveux blancs, même en regardant de près, il serait certainement impossible de différencier les flocons des cheveux. La neige commençait à tomber de manière plus drue, Akil frissonna de nouveau... il détestait le froid. Il leva les yeux une fois de plus pour voir le ciel.

après peu de réflexion il sortit un parapluie de son portail, il y avait posé des objets utilitaires en tout genre et comptait bien profiter du pouvoir qu'il venait de maitriser.

Il tendit son parapluie à son interlocutrice, " C'est une bonne chose de savoir que notre collision ne t'ai rien fait de plus qu'un genou écorché, encore désolé pour ça ! sur ce, je vais te laisser." Il posa le parapluie sur la tête de la jeune femme avant de faire quelques pas, voulant éviter de mourir congelé il augmenta la marche. Il serait rapidement en intérieur et une fois là-bas il comptait bien se réchauffer avec du thé, mais c'était sans compter sur l'intervention d'une plaque de verglas qui ne semblait pas être du même avis.

Akil avait vu le paysage autours de lui faire une rapide rotation avant que la douleur lui fasse comprendre qu'il avait fini à terre. Il décida de ne pas bouger pour un instant, sans avoir une réelle conscience du froid, il se mit à se demander si une force supérieur ne s'amusait pas à le torturer, jamais, d'aussi loin qu'il s'en souvienne. Akil n'avait pu avoir une journée sans accrocs. Il avait oublié sa position et continuait de rechercher les raisons de son effroyable karma, pensant que la jeune femme était parti de son côté, il n'avait aucune raison de sauver les apparences.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Mar 15 Aoû - 14:39


Par une froide journée d’hiver
Décembre I+2

Akil Lloyd. Lauren prit soin de noter ce nom dans son esprit, prenant soin de le faire en mémorisant le visage du jeune au cas où cette dernière ne le recroise. De toute façon, il en était fort possible après tout, c’est une académie, les élèves sont présents toute l’année et même s’il y avait pas mal de monde, Lauren avait une bonne mémoire visuelle, de plus que l’aura des gens est quelque chose de très mémorisable et très facilement pour elle qui pus est ! Akil lui avoua que c’était surtout pour qu’il ai la conscience tranquille, c’était gentil de sa part et Lauren lui en était reconnaissante. Attendez ! Mais ce n’est même pas lui qui l’as blessé d’ailleurs ! Elle avait déjà je genoux écorché ! Par ailleurs, le jeune balança le spray dans un portail de fumée que Lauren analysa rapidement. Il pouvait donc stocker des objets dans ce dernier ? Cette interrogation fut rapidement approuvée lorsqu’il en sortit un parapluie, le lui tendant. Lauren refusa poliment, elle se moquait totalement du froid, d’avoir les cheveux trempés par la neige fondu ou autre. Elle était là pour justement en profiter !
 
-       Akil, tu sais, ce n’est pas toi qui m’as blessé le genou d’ailleurs, je suis tombée toute seule comme une grande en glissant sur le verglas. J’étais trop occupée à regarder la neige tomber que je ne l’avais même pas vu ! Donc ne t’excuse pas et fait attention à toi, vu que la neige se fait plus présente, tu ne verras pas forcément sur quoi tu vas marcher.
 
Sur ce, les deux se séparèrent mais Lauren, notre petite américaine avait une sorte de mauvais pressentiment, elle sentait que quelque chose allait arriver au jeune, alors elle fit volte face. Bon, ce n’est qu’en entendant le bruit de chute qu’elle comprit qu’il lui était arrivé la même chose qu’à elle, peu de temps auparavant ! Elle s’approcha de lui, se guidant plus grâce à son aura qu’aux traces faites dans la neige. Bon, elle regardait tout de même le sol mais c’étai surtout pour éviter qu’elle ne tombe elle aussi et une nouvelle fois surtout. En le voyant, au sol, Lauren lui tendit la main, un simple sourire aux lèvres.
 
-       J’étais revenue pour te dire de vraiment faire attention à toi mais j’imagine que c’est trop tard pour le coup...
 
Ouais, les deux avaient l’air aussi doués l’un que l’autre dès qu’il y a de la neige ou du verglas, ou alors,  ce n’était que de la malchance. Après tout, les deux étaient très largement possibles et probables.

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Mar 15 Aoû - 18:07





   
  

Par une froide journée d'hiver

  


Akil, toujours au sol, réfléchit aux raisons de cette situation, bien qu'il avait bousculé la jeune femme, elle venait de lui avouer qu'il n'était pas responsable de cette situation, il n'avait rien fait de mal depuis un petit moment et le Karma n'avait certainement rien à voir, il était le seul et unique responsable de cette situation, par sa négligence. Bien qu'il fut prévenu quelques secondes plus tôt, il n'avait pas totalement pris en compte le danger que représentait cette plaque, son seul objectif était de rentrer au chaud.

Akil fut plus que surpris de voir Lauren apparaître devant ses yeux, Partagé entre l'étonnement et un soupçon de honte, il ne put s'empêcher de rire. il accepta l'aide qu'elle lui offrait. Il n'était pas blessé, du moins physiquement. "Je n'aime pas l'hiver ni le froid" dit-il d'un ton plat, "mais cette plaque de verglas semble m'apprécier" ajouta-t-il après avoir titubé un instant.

"Merci encore Lauren, la prochaine fois, je t'écouterai mieux" Il réfléchit un instant, regarda le pansement de son interlocutrice avant de lancer "est-tu toi aussi un victime de cette plaque de verglas assassine ?"

Akil avait un but précis dans son but de renouveau, un nouveau pays, une nouvelle école, un nouvelle vie et un nouveau soi. Il marmona quelque chose en argot anglais " damn it's a pretty not jivin' situation" Il regarda de près la plaque en s'adressant à Lauren "on devrait faire quelque chose pour cela non ?"

Il frissonna, le fait d'avoir un manteau mouillé n'était pas top, il le retira et changea pour un gros gilet, il en profita aussi pour se débarrasser de ses gants qui avaient pris l'eau.

Ayant fini ses affaires, il pouvait pleinement se concentrer sur la discussion avec l'étudiante.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Mar 15 Aoû - 22:25


Par une froide journée d’hiver
Décembre I+2

Voyant Akil se mettre à rire, Lauren ne pu s’empêcher de rire. Après tout, le rire est communicatif, non ? OU attendez, c’est peut être pas ça le mot… Enfin bon, ce n’est pas le truc le plus important du monde pour le coup. Elle l’aida à se relever tranquillement, prenant soin de ne pas poser les pieds sur la plaque de verglas. Ouais, il fallait vraiment y faire gaffe car avec leur chance légendaire, chance qui les avait envoyé au tapis en moins de deux et tout les deux, ils risquaient de se retrouver une fois de plus contre le sol, à regarder le verglas de près. De très près. Elle s’amusa de sa question.
 
-          Ouais, elle a essayé de me tuer avant de te rencontrer ! Tu te rends compte ! Mais j’avoue qu’elle en à effectivement l’air ! Elle ne veut pas te lâcher !
 
Et elle éclata de rire, un rire qu’elle faisait entendre au moins une fois par jour, un rire qui la caractérisait autant que son sourire. Par contre Lauren avait entendu ses marmonnements et esquissa un simple sourire avant qu’il ne lui demande s’il fallait faire quelque chose pour ça ou non. La réponse de Lauren était toute simple. Oui. Oui il faut faire quelque chose pour ce danger public ! Elle hocha la tête, lui faisant comprendre que oui mais Akil fut prit par un frisson. Avant qu’elle ne lui demande d’aller se mettre au chaud, ce dernier retira son manteau et récupéra un gilet. Un portail bizarre, de la brume. Elle lui posa la question qui lui brûlait les lèvres.
 
-          Ton portail de brume sert à stocker des objets, pas vrai ?
 
Oui, il ne lui fallait pas beaucoup de temps pour qu’elle comprenne le fonctionnement et l’utilité d’une singularité quelconque. C’est pratique d’avoir une capacité d’analyse comme ça ! C’était tellement utile ! Enfin bon, elle regarda la plaque de verglas qui les avait mis au sol.

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Mar 15 Aoû - 23:11





   
  

Par une froide journée d'hiver

  


Akil était maintenant sauvé d'une mort par hypothermie, ce qui est certainement l'une des pires possible d'ailleurs (enfin, bref), il regardait la plaque constituant un danger pour tous en réfléchissant au meilleur moyen de se débarrasser du verglas. C'est alors qu'il entendit la question de Lauren, il prit un moment pour rouvrir son inventaire avant de répondre.

"Oui, ma capacité est une sorte d'inventaire, je peux stocker des objets sans prendre en compte le poids, mais je n'ai aucune idée de la quantité qui peut y entrer. Après je peux aussi créer de la brume, bien que je ne gère pas encore ce pouvoir, je peux aussi voir au travers."

Il observa la jeune femme, la regardant de haut en bas, il ne voyait aucune caractéristique permettant de deviner si elle avait oui ou non une habilité.

"As-tu, toi aussi développée une capacité ?"

Il avait durant, ces précédents mois beaucoup appris sur le fait qu'il ne savait rien, après avoir rencontré des gens de tout horizons et certains venaient de l'autre bout de l'univers (littéralement).

La curiosité d'Akil n'avait pas de limites, pour être plus précis, le jeune homme n'avait jamais trouvé une bonne raison de stopper sa curiosité, et ceci, peu importe les conséquences. Il fallait avouer qu'il ne savait quasiment rien de la personne en face de lui.

Après avoir entendu la réponse de son interlocutrice, le jeune homme regarda dans le portail qu'il n'avait pas encore fermé, étant à la recherche d'un bon moyen de se débarrasser du fléau que représentait le verglas. Il lui restait du thé dans un thermostat, cependant, ce ne serait qu'une solution temporaire et il ne trouvait rien.

Il regarda de nouveau lauren, il y avait un détail qui le travaillait mais il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Mer 16 Aoû - 2:44


Par une froide journée d'hiver
décembre I+2

Bien. L'américaine avait vu juste quant à sa Singularité et elle n'était pas peu fière d'elle ! Certes, après un an passé dans cette académie, son sens de l'analyse avait bien augmenté, mais c'était toujours un véritable plaisir que de réussir à comprendre, à savoir à quoi sers une singularité quelconque. N'empêche qu'elle n'avait pas encore pu trouver toutes les possibilités d'utilisation que le jeune lui présenta. 


- C'est sacrément pratique ton truc dit moi !

Enfin, le jeune homme lui retourna sa question, de manière différente, certes, mais il la lui avait retourné tout de même. Lauren prit une petite inspiration avant de lui expliquer tranquillement.

- Comme beaucoup de monde ici. Oui j'ai une singularité. Je peux voir les auras des gens et lorsqu'ils mentent. C'est un peu moins stylé que toi mais c'est tout aussi pratique ! Bon, il y a tout de même un revers à la médaille, j'ai des yeux hyper sensibles à la lumière solaire. C'est la seule lumière qui me fasse mal.

C'est vrai que c'est étrange... Toutes les lumières font mal en temps normal mais pas autant que celle du Soleil. Alors oui. Vous pouvez dire que tout le monde à mal aux yeux dès qu'il y a du soleil. Même si sur le principe vous avez raison, Lauren est bien plus sensible que vous, aussi sensible que les albinos sans doute. Pas forcément plus mais autant, c'était sur. L'américaine porta son regard sur la plaque de verglas. Hm...ils ne pouvaient rien y faire, pas avec ce temps là du moins, ça ne tiendrait pas longtemps.

- J'pense pas qu'on puisse y faire quoique ce soit à vrai dire...

Elle retourna son regard vers Akil qui la regardait. Son aura avait quelque chose de changée. Tiens, il doit avoir des choses en tête... Peut être quelque chose qui le chiffonne ? En tout cas, quelque chose le travaillait mais quoi ? Bon, pas vraiment besoin de voir l'aura de ce dernier pour s'en rendre compte mais on n'est jamais trop prudent, c'est tout de même un sacré plus que de pouvoir s'aider de ça !


- Qu'est ce qu'il t'arrive Akil ? Il y a quelque chose qui te perturbe ?

Elle pencha doucement la tête sur la droite, continuant de le regarder tout en oubliant la plaque de givre assassine comme l'avait appellé le jeune homme.

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.



Dernière édition par Lauren Black le Ven 18 Aoû - 0:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Mer 16 Aoû - 3:15





   
  

Par une froide journée d'hiver

  


Akil basait principalement ses actions sur son instinct, il avait pour tout dire un très bon instinct et savait juger les gens dans la majorité des cas.Lauren était loin d'être une mauvaise personne, c'était autre chose, bien qu'il n'était pas sûr. Il y avait quelque chose de déplaisant avec cette fille et elle venait de lui dire la raison. l'esprit humain possède un étrange capacité à percevoir ce qui ne vas pas, dans ce cas, l'esprit du jeune homme jouait de la fanfare car il avait ce sentiment d'être à découvert, l'idée que toutes ses états soit visible par une autre personne était assez étonnant, et en vérité, quelque peu flippant.

L'étudiant se ressaisit,il était vrai qu'il n'aimait pas se livrer aux autres, cependant il était sûr d'un point, cette fille ne lui voulait rien de mal.

"Désolé, c'est juste qu'il y a un détail que j'ai peut-être raté à ton sujet et ça m'a travaillé un petit moment" il se rasséréna, il ajouta alors "c'est peut-être le fait que tu puisse voir au delà de mon masque qui me gêne." il souriait, non pas d'un sourire gêné mais un vrai sourire, si il ne pouvait pas jouer la comédie ni mentir, il jouerai selon les règles du jeu. En son for intérieur, Akil trouvait la situation amusante, un défi se présentait à lui. Alors qu'il avait toujours eu l'habitude de dire les bons mots, il ne pouvait pas mentir et cette situation le fit rire.

"Décidément, cette école est très loin de l'ordinaire, tu ne trouve pas ?" il prit une pose avant de continuer "et concernant tes yeux c'est encore plus étonnant, as-tu déjà pensée à faire des recherches concernant tes yeux ? Il se peut que ton pouvoir te crée une carence en vitamine et que ce soit la raison de cette sensibilité"

Il observa à nouveau la jeune femme, d'un esprit serein. Il arriva à la conclusion qu'il avait tout simplement trop pris ses instincts au sérieux sur ce coup, peu importe la personne, il gardait une part de scepticisme, ce qui menait des fois à cette situation.

Avec son cerveau libéré des abimes du doute, il choisit de faire ce qu'il pouvait concernant cette dangereuse plaque de verglas, il rouvrit alors son inventaire qui avait fini par se refermer et en ressortit un tube en plastique. Le contenu de ce thermostat (du thé encore chaud) pouvait être la solution au problème, bien que cette idée ne soit qu'une solution momentané, la couleur du sol fera que les gens éviteraient de marcher dessus, à condition qu'ils aient à faire de l'état de leurs chaussures ainsi que leurs yeux soient rivés vers le sol, mais il savait qu'il avait fait sa part du boulot et qu'il ne pouvait rien faire. Il versa une partie du conteneur en observant la fumée s'échapper du sol avant de disparaître dans le blizzard.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Mer 16 Aoû - 18:59


Par une froide journée d’hiver
Décembre I+2

Le jeune homme lui avoua que quelque chose le dérangeait en elle, sans doute sa capacité à voir ce que les autres ressentent… Oui, c’était bel et bien ça. Après tout, il n’était pas le seul que cette sensation d’être à nu devant une parfaite inconnue émotionnellement parlant. C’est vrai que ça doit être une sensation pour le moins étrange et désagréable, peut être même effrayante mais bon… Lauren n’y pouvait rien et même si elle le voulait, elle ne pourrait pas arrêter de voir les gens, de voir leurs auras, de prendre connaissance de ce que les gens ressentaient. Alors pour elle, ce n’est pas un trop gros problème, mais pour les autres, ça devait l’être beaucoup plus. Enfin bon, elle passa la main dans ses cheveux, s’excusant de lui donner cette étrange sensation.
 
-          J’avoue que cette école est vraiment loin de ce qu’il y a partout ailleurs, elle est spéciale… Et pour certaine personne, cette école est un refuge. Un refuge pour beaucoup de personne, que ça soit pour les élèves ou les profs, je suis sûre que certains profs viennent d’un monde en pleine guerre.
 
Tiens, faire des recherches sur ces yeux ? Non, elle ne l’avait jamais fait, elle à toujours pensée que c’était juste à cause du soleil et non à cause d’une carence quelconque. Mais bon, à l’hôpital,  elle avait passé tellement d’examen, pareil, ils avaient tout fait, ils ont regardé si c’était un problème de carence, un problème de sang ou juste que ces yeux sont très sensibles mais rien n’a été détecté. Elle lui avoua.
 
-          Tu sais, lorsque ça s’est réveillé, j’ai passé un bon moment à l’hôpital, j’ai du passer beaucoup d’examen en tout genre et rien n’avait été détecté. Même pas un manque de vitamines, rien. J’étais en parfaite santé.
 
Bon, elle préférait garder pour elle le fait qu’elle avait faillit être envoyée dans un centre d’essaie pour servir de cobaye ou autre car c’était assez effrayant comme situation pour mieux se reconcentrer sur le jeune homme qui venait de verser un peu de thé sur la plaque de givre. Au contact du liquide chaud, une légère fumée s’échappa de la plaque. Aucun des deux ne pouvait faire quoique ce soit de plus pour sécuriser la zone… Si elle pouvait dire ça comme ça.
 
-          J’pense qu’on ne peut rien faire de plus pour ça…
 
Elle regarda Akil, puis le sol, puis enfin la neige qui tombait un peu plus lentement. Hm, pas tip top pour discuter, autant se mettre un peu à l’abri pour parler tranquillement et pas finir trempés ! Elle invita donc le jeune à venir se mettre à l’abri de la neige, tout en prenant soin d’éviter les plaques de verglas, afin de faire connaissance… Si ça l’intéressait du moins.

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Mer 16 Aoû - 20:10





   
  

Par une froide journée d'hiver

  


Lauren n'avait aucunement besoin de se répéter, le fait de se mettre au chaud ne pouvait se refuser. Il fallait aussi avouer que la jeune fille avait piqué à vif l'intérêt de l'étudiant, il voulait, depuis toujours en savoir le plus possible sur le monde qui l'entourait mais se lassant facilement, il avait décidé de recentrer ses intérêts sur les gens. Il savait que les personnes les plus intéressantes avaient toujours vécu le plus d'expériences. Il souhaitait en apprendre plus sur la jeune fille, avec les informations dont il disposait, il était sûr qu'elle venait d'un pays anglophone, quels étaient ses raisons de venir au japon ? fuyait-elle son passé comme le jeune homme ? beaucoup de question se bousculaient dans sa tête. Les réorganisant par intérêt tout en veillant à ne pas être trop indiscret. Il se rendit compte qu'il n'avait pas répondu, le jeune homme avait, des fois l'habitude de rester dans ses pensées et oublier ce qui l'entourait.

"Ce serait avec plaisir" dit-il d'une voie enjouée.

Il savait qu'elle était élève à l'académie, mais il n'avait pas l'impression de déjà-vu pour elle, il la regarda à nouveau... non, il ne l'avait jamais vu, il n'y avait pas de souvenirs avec une personne lui ressemblant.

"As-tu été transférée récemment ? je ne me souviens pas t'avoir croisée et c'est assez étonnant."

Bien que le campus soit grand, il n'y avait pas plus d'étudiant que dans l'établissement privé où il était, sachant que les élèves y entraient en primaires et ressortaient prêt pour l'université, il était difficilement imaginable qu'il soit possible qu'il ne se souvenait aucunement d'un visage qu'il pouvait croiser tous les jours.

Akil suivait son interlocutrice tout en écoutant. Son attention se posa un moment sur le ciel, cette tapisserie blanche teintée par endroits de de gris se faisait plus dense, le temps virait mal. Il n'était pas inquiet, mais il devait garder ça en tête, ne sachant pas si la fille vivait sur le campus, il faudrait la prévenir afin qu'elle rentre en sécurité. 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Mer 16 Aoû - 20:50


Par une froide journée d’hiver
Décembre I+2

Voir l’air enjoué dont faisait preuve le jeune homme fit sourire Lauren. Il ne fallait pas le prier pour qu’il vienne se mettre au chaud et c’était assez compréhensible. Elle non plus n’avait pas à se faire prier pour aller au chaud, elle le mena donc dans un endroit tranquille et surtout, chaud !Pendant qu’ils marchaient tranquillement, Akil lui demanda si elle avait été transférée récemment car il ne se souvenait pas l’avoir vu, ce qui lui paraissait étonnant. Peut être parce qu’elle est dans la section nocturne et lui dans la section diurne ? Peut être parce qu’ils n’ont pas le même âge. Elle lui révéla qu’elle faisait parti de la section nocturne et qu’elle était en première, que c’était donc peut être pour ça qu’ils ne s’étaient jamais croisés.
 
-          Sinon, je suis là depuis le mois d’avril, et toi ?
 
C’est vrai qu’elle non plus ne l’avait pas vu, ni croisé, même pas dans la cours un autre jour, même pas au détour d’un couloir, même pas dans un club quelconque. Non, non, même pas, jamais croisé, jamais vu ni rien alors autant profiter de cette rencontre pour vraiment parler tranquillement.
 
-          Et toi, tu nous viens d’où ? Ca fait longtemps que tu es là ? Tu es en quelle classe ?
 
Oui, la curiosité de Lauren pouvait parfois être mal vue ou autre mais elle est juste comme ça, très curieuse, désireuse de savoir les choses et tout. Cette soif de connaissance n’est jamais étanchée, elle est toujours en quêtes de nouvelles choses, de nouvelles réponses mais pour le coup, elle s’excusa auprès du jeune homme. S’excusa du fait qu’elle était sans doute un peu trop curieuse à son goût, qu’elle posait peut être beaucoup trop de questions. Elle passa la main dans ses cheveux avant de jeter un coup d’œil furtif vers lui.

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Mer 16 Aoû - 22:46





   
  

Par une froide journée d'hiver

  


"depuis avril, tout comme toi ! après je passais la majeure partie de mon temps temps sur le toit, et je ne fait partie d'aucun club. Maintenant que l'hivers est enfin arrivé, j'hiberne si je puis dire."

L'étudiant était pour le moins étonné, ils étaient donc présent depuis le début de l'année et ne s'était jamais croisés auparavant. 

il fallait dire que le jeune homme avait établi le toit comme étant son squat, il y passait la majeure partie de ses journées. Une fois qu'il ne pouvait plus y paresser durant la journée, il se mit à rester dans sa chambre à regarder des films, animes et des séries. 

"Et toi ? fais-tu partie d'un club ?"

Il fallait avouer que l'adolescent avait le niveau d'exercice d'un paresseux sous morphine, il ne faisait pas d'autres activités physiques que la marche.

 "Je viens des états unis, bien que je sois d'origine anglaise. J'ai intégré la première de la Natsuyasumi en début d'année scolaire". Il fallait s'avouer qu'il ne s'attendait pas à une telle pluie de questions, mais il en avait aussi. Il y avait une qu'il souhaitait poser.

"à quoi ressemblent les auras ? est-ce que l'aura de base, j'entends par là lorsqu'une personne ne ressent aucune émotion en particulier diffère selon la personne ?"

Il fallait avouer qu'il se le demandait depuis qu'elle avait parlé de cette capacité.

Il sourit en pensant que certaines personnes pensaient réellement voir les auras, tandis qu'une personne le pouvant réellement se tenait face à lui.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Mer 16 Aoû - 23:44


Par une froide journée d'hiver
Décembre I+2

Le toit ? En plus ? Et comment ont-ils fait pour ne pas se croiser ? Au moins là bah et une seule fois ? C’est totalement impossible ! Enfin, Lauren n’y est que la nuit vu qu’elle ne supporte pas super bien le soleil comme expliqué plus tôt. Enfin bon, c’était tout de même étrange. Ensuite, le jeune lui dit qu’il ne faisait partit d’aucun club et qu’il hibernait depuis l’arrivée de l’hiver. Il avait parfaitement raison de faire ça ! En plus le toit est vraiment dangereux en hiver ! Il lui demanda ensuite si elle faisait partit d’un club. La réponse était oui, le club d’arts martiaux.
 
-          Je suis la leader nocturne d’arts martiaux.
 
C’est vrai que ça pouvait être difficile à croire vu son caractère calme et posé et sa carrure mais ce n’était pas une blague, bien au contraire. Comment pensez-vous qu’elle arrive à rester calme pendant autant de temps ? Tout simplement parce qu’elle se défoule après les cours ! Bon, elle ne se défoule pas après chaque cours car son calme est tout de même légendaire, jamais vous ne la verrez s’énerver ou autre mais elle s’en sert pour ça.
 
Après, Akil lui donna ses origines. Lui aussi venait des Etats Unis ? Super ! Quelqu’un qui vient du même endroit qu’elle ! Elle avait envie d’en savoir plus à ce sujet, d’où il venait exactement, de quelle ville.
 
-          Tu viens de quelle ville ? Je viens aussi des Etat Unis…
 
Il lui demanda ensuite comment sont les auras. Heum… Comment expliquer ça ? C’est comme de la brume qui entoure la personne… Non, pas de la brume, ça ressemble plus à des flammes qu’à de la brume.
 
-          Pour faire simple, l’aura entoure la personne, mais… Un peu comme des flammes. Sinon, il y a toujours une émotion, il y a toujours une émotion dominante. Concernant l’aura de base… Je ne peux pas trop m’avancer à ce sujet car je ne comprends pas encore tout de ma singularité. Tout ce que je peux te dire, c’est que chaque personne à une couleur différente de base et que cette dernière change en fonction de l’émotion.
 
Elle passa la main à l’arrière de son crâne, sachant que ses explications n’était pas les plus claires du monde, elle demanda à Akil de lui dire si ce n’était pas clair pour qu’elle puisse lui répondre mieux, du mieux possible du moins.

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.



Dernière édition par Lauren Black le Jeu 17 Aoû - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Jeu 17 Aoû - 0:26





   
  

Par une froide journée d'hiver

  


Le jeune homme précisa qu'il avait grandit dans le New jersey, du moins, pour les six dernières années. Avant ça, il avait vécu à Los Angeles pendant quatre années et bien avant cela, Londres. Elle était aussi des états unis ! Akil ne se définissait pas réellement comme américain, mais il avait la nationalité, il fallait que croiser une compatriote était une agréable surprise.
" voilà qui est inattendu" ajouta-t-il en souriant "et tu est d'où exactement ?"   

Donc, Lauren faisait partie des actifs, ces personnes capables de se dévouer à une activité, il la regarda, elle avait un corps fin, mais il était visible qu'elle s'entraînait souvent. Il se rappela des sports de combats qu'il avait auparavant suivi dans sa vie. Il aimait beaucoup faire des sports, cependant, il préférait rester en intérieur et s'amuser. Une bonne partie des arts martiaux ne tenaient pas sur la force brut, elle devait peut-être faire du karaté ou du judo. Si il y avait du Krav-maga, quelques cours de rappel ne lui ferai pas de mal.

La réponse qu'il souhaitait le plus entendre était arrivé, l'aura était donc comme dans les mangas et elle pouvait indiquer l'état émotionnel. Il dériva quelque peu dans ses pensées en se demandant si la jeune femme serait capable de tirer de l'énergie venant de son aura avec les arts martiaux... peu probable, en tout cas pas pour faire dans les mangas.

"Je pense que tu as totalement répondu à ce que je voulais savoir, après, je pense qu'il est mieux que je n'en sache pas plus à ce sujet, je pourrais me mettre à créer des hypothèses durant un gros moment sinon." le fait de créer des hypothèse n'était pas problématique, le manque de réponses... un peu plus.

Il y avait encore un point qu'il souhaitait aborder avant d'oublier, il lança alors

"dis moi ! est-ce que les classes nocturnes changent beaucoup des classes diurnes ? j'entends par là qu'il doit y avoir des créatures de la nuit comme des vampires etc.. non ?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Jeu 17 Aoû - 1:14


Par une froide journée d'hiver
Décembre I+2

Alors comme ça, il avait sacrément voyagé n'empêche. C'était super intéressant ! Lauren se figurait intérieurement le trajet qu'il avait du faire avant d'arriver au Japon. Un bon petit tour tranquille en somme ! Il lui retourna la question, étant un peu étonné apparement. Elle lui répondit avec le sourire qu'elle venait de San Diego, sur la côte Ouest.

Lauren avait toujours adoré cette ville. Elle est grande et pleine de vie. En plus de ça, il y a la plage juste a côté ! C'est tout bonnement parfait pour les sorties ! Enfin, ça l'était du moins ! Après son déménagement, elle s'était retrouvée en terrain totalement inconnue, dans une ville encore plus grande et pleine de vie mais sans la plage à côté. C'était assez dommage mais bon, maintenant elle ne pouvait plus autant en profiter donc ce n'était pas un mal... Enfin, avant qu'elle ne débarque ici du moins. Mais soit, passons.

Akil avait eut sa réponse et semblait satisfait. Il ne voulait pas non plus trop d'info sans quoi il risquerait de se créer des hypothèses. Hors, tout le monde sait que se créer des hypothèses sans avoir de réponses peut être réellement frustrant. Elle le sait parfaitement elle d'ailleurs, c'est une des premières à le faire.

- Contente d'avoir pu t'aider à ce sujet ! Si jamais un jour tu as envie d'en savoir plus, il te suffira de me demander.

Elle lui fit un sourire avant de répondre à sa seconde question quand à la section nocturne. Oulà comment dire... Ça change à la fois oui et non. C'est pareil, c'est les même cours, les élèves sont comme eux deux mais il n'est pas rare de croiser un vampire par ci, un vampire par là. Ouais, ça change donc à se sujet mais sinon non. Il y a aussi le fait que les cours soient donnés avec la Lune, enfin, grâce à sa Lumière du moins ! Oui ! 

- Ah si, un truc qui change, les nuits de pleine Lune, on se sert de cette dernière comme éclairage ! Mais sinon, il n'y a pas que des créatures de la nuit. Il y a aussi les oiseaux de nuit ou les personnes trop sensibles au soleil.

Elle lui fit un sourire tendre avant de s'étirer tranquillement.

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.



Dernière édition par Lauren Black le Ven 18 Aoû - 0:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Jeu 17 Aoû - 1:52





   
  

Par une froide journée d'hiver

  



Le jeune homme ne s'attendait pas vraiment à ce qu'il y ait Dracula ou Nosferatu en personne (bien que ce soit pareil et que l'un soit muet) mais bon... il était quand-même possible de trouver quelque chose d'étonnant. La classe nocturne était comme il l'imaginait. cela ne devait pas être simple de changer, du jour au lendemain ses habitudes de vie afin de s'adapter aux aléas de l'évolution due à l'incident. Akil n'avait pas subi beaucoup de changements, physiquement parlant. à part le contours de ses yeux, il n'avait rien de nouveau.

"Je pense que tu peux sortir en journée cependant non ? est-ce qu'avec une paire de lunettes de soleil et c'est faisable ?"

L'étudiant n'était pas réellement du genre à s'apitoyer sur le sort des autres, juste le sien. Cependant, lorsqu'il rencontrait quelqu'un qui semblait avoir un problème, il essayait à minima de l'aider.

Il regarda le temps extérieur, la chute de flocons n'allait pas mieux, il neigeait de plus en plus. Akil se perdit un instant dans le spectacle

"ironiquement, je déteste l'hivers mais voir la neige est un superbe spectacle, bien que là..."

Il regarda le jeune fille. "est-ce que tu vis sur le campus ? si ce n'est pas le cas, tu risque d'avoir des difficultés pour te retrouver."

Il regarda de nouveau dans le vide, cette scène lui avait rappelé un voyage de classe qu'il avait fait étant plus jeune. il ouvrit son inventaire et en sortit une boîte de biscuits. Avant d'en prendre un, le jeune homme tendis le paquet avant d'en prendre un et le laisser ouvert entre les deux étudiants.

"Décidément, je ne m'attendait pas à ce que le temps soit si capricieux, avec l'approche des fêtes de fin d'année, la seule chose à laquelle j'avais pensé était de choisir le moment quand regarder l'étrange noël de Mr jack, as-tu prévue quelque chose pour les fêtes de fin d'année ?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Jeu 17 Aoû - 2:16


Par une froide journée d'hiver
Décembre I+2

Lauren hocha la tête. Oui. Elle le peut. Elle peut sortir en journée mais à condition que le soleil ne tappe pas trop fort, ou qu'elle porte plusieurs paires de lunettes de soleil. Elle soupira doucement avant de lui expliquer cela. 


- Je peux sortir mais bien qu'une paire de lunettes de Soleil m'aide un peu, la protection n'est que provisoire. La douleur reprend toujours le dessus sur le reste.

C'est vrai que la douleur. Bien que relativement bien atténuée est toujours aussi présente. Ça occasionne de véritable gênes dans sa vision, la troublant et pouvant atteindre la cécité momentané. Elle est déjà arrivée à ce stade, elle est déjà devenue aveugle quelques jours tout au plus et pour rien au monde elle ne voudrait retenter l'expérience. Vraiment pas. C'est tout bonnement horrible de se retrouver privée d'un de ses sens de cette façon ! Enfin passons, elle n'avait pas envie de repenser à tout ce bordel.

Elle sourit tendrement en entendant sa remarque par rapport au temps et autre. Oui, même si on à horreur du froid, la neige à toujours ce petit quelque chose en plus, ce petit truc de...magique ? Akil lui demanda si elle était sur le campus ou non car elle risquait d'avoir du mal à rentrer. Elle hocha la tête.


- Je suis sur le campus, ne t'en fais pas mais merci beaucoup de poser la question, j'imagine que tu es pensionnaire toi aussi ?

Voyant que le jeune lui tendait un paquet de biscuits, les yeux de Lauren se mirent à doucement pétiller. Elle en prit un tranquillement tout en le remerciant poliment. Fait pas oublier les bonnes manières tout de même !

Les fêtes de fin d'année ? Elle avait bien envie de rentrer à Tokyo pour revoir sa famille, ça fait tout de même un an qu'elle ne les a pas vu mais elle hésite encore un peu. Elle ne sait pas pourquoi mais elle hésite à y aller... Peut être avait-elle peur de tomber sur son père ? C'était peu probable voir impossible. Ce dernier était resté aux Etats Unis avec ses multiples maitresses! Elle bouillonnait intérieurement avant de se calmer et de lui répondre.

- Pas vraiment non, je pensais allez voir ma famille de base. Tu restes ici toi ?

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.



Dernière édition par Lauren Black le Ven 18 Aoû - 0:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Jeu 17 Aoû - 3:05





   
  

Par une froide journée d'hiver

  



Le jeune homme avait une idée à tester concernant les yeux de son interlocutrice, bien qu'elle semblait ne pas aimer aborder la question, il souhaitait dire ce su'il avait à dire et clore le sujet.

"Je vois que tu n'aime pas trop parler du sujet donc, je vais éviter de rester dessus." il prit une pause " Si un jour tu dois te déplacer en journée, essaie de mettre quelque chose de noir autours, comme du maquillage, bien qu'en terme de style cela ne soit pas le top, cela pourrait être utile. Des chasseurs Africains utilisaient une peinture de cette manière afin de ne pas être gênés par les rayons solaires, le guépard à aussi des traits comme ça !"

Elle lui avait demandé si lui aussi était pensionnaire, la réponse était oui. Le jeune homme hocha de la tête avec un léger sourire afin de répondre.

Vint alors la réponse sur les projets des grandes vacances, l'étudiant n'avait pas réellement envie de retourner chez-lui, il n'avait jamais créé d'attaches pour les lieux. Il préférait toujours être là où il s'amuserai le plus. Il réfléchit à la question un petit moment avant de répondre.

"Je ne souhaite pas retourner aux U.S pour le moment, ça ne fais pas très longtemps que je suis au japon et j'aimerais visiter un peu." il réfléchit encore, le menton calé entre ses doigts "en plus, j'ai réussi à esquiver thanks giving, bien que la nourriture soit délicieuse. Je préfère ne pas assister à noël, de toute manière, ma mère sera certainement en procès et mon père en voyage." ils analysa ses propres mots avant de dire précipitamment "elle est avocate, elle n'a rien fait de mal". Akil n'était absolument pas triste de rater les fêtes du nouvel an, bien au contraire ! "Je vais enfin passer de bonnes vacances d'hiver, aucunement obligé de rechercher de cadeaux pour une fête païenne récupérée par l'église, nul besoin de jouer l'hypocrite aux dîners censés être à l'honneur des véritables américains, ceux mêmes qui furent massacrés peu après avoir sauvés les pères pèlerins et encore mieux, pas besoin de résolutions à la noix que je ne tiendrait pas, de toute manière, je n'en avait pas prévu." Contrairement à ce que l'on pouvait croire, la famille était vraiment cool, quoi qu'un peu folle mais cool.

En pensant aux prochains jours qui attendait le jeune homme, Akil ne put s'empêcher d'arborer un sourire béat. Il allait enfin passer des vacances tranquilles et pour rien au monde, il retournerait chez ces parents durant l'horrible période qu'était les fêtes de fin d'année.

Le garçon regarda la jeune fille, en se laissant aller dans ses paroles, il avait craché sur plusieurs institutions qui étaient plus qu'important pour certains américains. bien qu'il ne reniait aucunement ses idées, il prit le temps de s'excuser.

"Désolé si mon petit discours à touché à certaines choses qui t'ont déplu ou offensée, je me suis laissé aller" il reprit une pause en attendant la réponse. peu après il ressortit de son portail le thermos encore à moitié rempli de thé.

"tu en veux ?"

Il sortit un mug avec dessus l'image de Darth Vador tenant un biscuit, il était écrit dessus "Come to the dark side, we have cookies" 

Il versa du thé à l'intérieur.

"Tu as dit ne pas être sure du fait de rentrer chez toi, est-ce que passer les fêtes en familles te déplaît ?"




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Jeu 17 Aoû - 13:14


Par une froide journée d'hiver
décembre I+2

Akil lui proposa de mettre un maquillage noir autour des yeux si jamais elle devait sortir. Comme il venait de le dire, ce n’était pas la chose ce qu’il y avait niveau style mais que cela pourrait peut être aidé. Il ajouta que c’était ce que faisait certains chasseurs Africains avec de la peinture et c’est ce que les guépards ont autour des yeux aussi. Elle le remercia en accompagnant ses mots d’un large sourire. Elle essaierait, pour ça, il lui faudrait acheter du maquillage pas contre. En effet, la jeune n’était pas du genre à se maquiller, préférant largement rester au naturel. Enfin bon, après tout, peut être que ça limiterait les dégâts ? Elle pourrait aussi mettre des lunettes par-dessus pour voir si ça décuplerait l’effet de protection ! L’américaine apprit que son camarade était un pensionnaire lui aussi ce qui lui valut un sourire. Beaucoup d’élèves son pensionnaire apparemment et c’est totalement cool ! Comme ça en plus, ils n’ont pas besoin de courir comme des fous pour espérer regagner leur maison, leur habitation.

Concernant les projets de vacances, il ne comptait pas rentrer chez lui, surtout pas vu que ça ne faisait pas très longtemps qu’il était au Japon et qu’il voudrait visiter. Elle le comprenait tellement. Par contre, ce qui la perturba un peu était le fait que sa mère serait en procès. Elle n’eut cependant pas le temps de poser une question à ce sujet que le jeune reprit, chassant ses doutes en lui révélant qu’elle était avocate. Akil parla ensuite, librement de ce qu’il pensait de ces fêtes. Elle ne pouvait pas le blâmer de penser ce genre de chose. Après tout, il n’avait pas vraiment tord. Il n’avait pas tord du tout même !

- Ne t’en fais pas, rien dans tout ce que tu as dis ne me choque ou ne me touche particulièrement. Y’a pas à t’inquiéter pour ça.

Elle le rassura d’un simple sourire avant qu’il ne lui propose du thé. Une nouvelle fois, la jeune femme refusa poliment, n’étant pas spécialement friande de ce genre de boisson. De plus, rien ne vaut, à ses yeux, un bon chocolat chaud ! Oui, à ses yeux, c’est une boisson presque divine, qu’elle serait capable de vénérer si elle était folle. Elle sourit en voyant le Dark Vador tenir un cookie et inviter des personnes rejoindre le côté obscure. C’était assez amusant mais peut être qu’il aurait eu plus de succès s’il avait proposé des cookies ? Peut être que plus de monde aurait rejoins le fameux côté obscure ? Néanmoins, entendre la question d’Akil la fit revenir à la réalité rapidement. Non, ce n’est pas que passer les fêtes de fin d’années avec sa famille lui déplaît, c’est ce qu’elle pourrait trouver chez elle qui lui déplaît. Elle tourna la tête vers l’extérieur, regardant la neige continuer son chemin. Après un cours silence, elle lui expliqua.

- C’est juste que j’ai peur de retrouver mon père chez nous, à Tokyo. Certes, je sais qu’il est toujours aux Etats Unis mais j’ai toujours cette peur. Si jamais il se trouve qu’il était revenu… Je ne préfère pas y penser. Il a fait assez de mal à ma famille pour qu’on le laisse revenir…

Elle passa la main dans ses cheveux. Alors certes, c’était une peur totalement stupide et tout mais elle était pourtant belle et bien présente. Mais bon, maintenant qu’Aaron veillait sur sa famille, Lauren savait qu’il ne mettrait pas les pieds dans leur appartement. Aaron est le grand frère de Lauren, et tout comme elle, il déteste son père. Un peu moins fort mais assez pour que cela ne passe pas inaperçu du moins.

 

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.



Dernière édition par Lauren Black le Ven 18 Aoû - 0:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Jeu 17 Aoû - 15:10





   
  

Par une froide journée d'hiver

  


Le jeune homme éleva une fois de plus Lauren dans son estime, elle ne faisait donc pas partie de ces personnes qui ne se définissait que par leur appartenance à un lieu précis. Akil sourit, il n'avait jamais compris le principe de patriotisme, il n'était qu'un simple citoyen du monde et le fait de baser son estime sur les actions de son pays contrairement à celui d'autrui. Après avoir été témoin de combats entre personnes de deux villes différentes, le jeune homme avait conclu que la seule issue de cette pensée était la haine.

Elle n'avait pas voulu de thé, peut-être n'en était-elle pas friande... Il passa intérieurement son inventaire en tête, pour une raison inconnue, il n'oubliait jamais ce qui y entrait. Après une courte recherche, il ne trouva rien. Dommage, il aurait bien proposé autre chose.

Il porta son mug à ses lèvres et but une gorgée. Instantanément, son visage se crispa... il avait oublié d'ajouter du sucre à la préparation... tout compte fait, son interlocutrice avait bien fait de refuser il sourit.

Tout comme lui, Lauren ne souhaitait pas rentrer pour les fêtes, bien que les raisons de la jeune femme étaient plus légitimes, il avait déjà vécu cette sensation de ne pas pouvoir retourner là où on appartiens, mais il savait surtout que le pire était que si elle n'agissait pas, elle pourrait.

Akil avait une mine plus sérieuse, mais quand même détendu, il réfléchissait au meilleur moyen de faire passer le message sans pour autant l'affoler inutilement. Les mots sortirent presque tout seuls.

"Je pense que tu devrais y aller, ta famille n'est pas loin, ça évite quand-même la galère du long trajet" dit-il d'un ton enjoué, il reprit sur le même ton "en plus, ta famille, ton père mis à l'écart, sera certainement ravie de te revoir. Je comprends plus ou moins ce ressenti et je m'en était longtemps voulu de ne pas avoir agi, j'avais laissé une peur imaginaire prendre le contrôle sur mes actions et ce genre de choses n'est pas des plus enviables." son ton se durcit malgré le fait qu'il gardait une voix douce. "C'est le genre de chose qui peut te détruire, ça te ronge petit à petit mais en fait, faire ce petit pas qui semble gigantesque n'est rien de plus que ce qui est plus simple au monde, il te suffira de dire "Je suis rentrée" et toutes tes peurs s'évanouiront" I

l réfléchit un petit moment avant d'ajouter ce qu'il avait hésité à dire. 

"Si dans le cas contraire, ton père est revenu, tu ne regrettera pas de ne pas avoir été là, ceci à condition d'agir en cas de problème." Il se souvint d'une pièce de théâtre qu'il avait vu, enfant avec son père, il s'agissait de tartuffe de Molière, il avait beaucoup aimé et un passage l'avait marqué où le personnage principale disait qu'il s'attendait au pire lorsqu'il rentrait chez lui et n'était jamais déçu de voir que tout allait bien.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Jeu 17 Aoû - 15:35


Par une froide journée d'hiver
Décembre I+2

Lauren le laissa boire tranquillement mais s’amusa de sa tête. Tiens, il avait sans doute oublié quelque chose dans sa préparation. C’était amusant de voir la tête qu’il tirait à ce moment précis. Si elle avait été plus réactive et avait son appareil photo, Lauren aurait immortalisé ce moment, histoire de garder un souvenir de plus de cette rencontre. Peut après, son visage devint plus sérieux et ce dernier prit la parole. Rien qu’à voir cet air, Lauren se fit plus sérieuse et attentive à ce qu’il allait lui dire. Le sujet « papa » est un sujet très sensible pour elle, sa haine envers ce dernier est toujours présente, toujours plus forte et grandissante. Cela la rongeait, toujours plus mais il fallait bien passer par là à un moment ou a un autre. Elle sourit. Oui, sa famille n’était pas loin, quelques heures en train et elle y était. C’est vrai que si elle était restée en Amérique, cela aurait posé beaucoup plus de problème pour le trajet. Mais ce n’était effectivement pas le cas. Elle écouta ce que le jeune homme avait à lui dire.
 
Ce n’était pas eux qui avait mis son père à l’écart, c’était lui qui s’était barré, c’étai lui qui ne rentrait jamais car il préférait s’envoyer en l’air avec les nanas se sont entreprises. C’était de sa faute à lui ! Pas la leur ! Même leur mère qui est tout de même hôtesse de l’air était plus présente que lui ! Certes, elle voyageait beaucoup mais elle était toujours là pour les fêtes, pour les anniversaires. C’était elle qui était là lorsqu’ils étaient blessés où à l’hôpital ! Sa mère avait raté un voyage lorsqu’Aaron avait eut sa crise d’appendicite ! Son père, lui n’avait même pas daigné rentrer à la maison ! Il ne s’était pas inquiéter pour la santé de son fils aîné ! Mais le must était lorsque, pour son anniversaire, toutes la petite famille avait fait une fête, une fête d’anniversaire pour un… Un con comme lui ! Ce jour là, ils avaient tout préparé. Les amis de son père et tout, un grand gâteau mais lui, tout ce qu’il avait trouvé à faire était d’entrer dans la maison en train de bécoter sa secrétaire. Lauren avait quitté la maison durant une bonne partie de la nuit, ayant été se réfugier dans un coin tranquille. Son coin tranquille à elle. Lauren raconta tout ça  à Akil, sa voix trahissant, à la fois, sa colère et sa tristesse.
 
Elle prit une grande inspiration, croquant dans le biscuit qu’elle avait toujours dans la main avant de sourire doucement.
 
-          Mais bon, il ne sera pas là… Je le sais mais j’ai toujours cette peur… Je vais tout de même voir pour aller passer quelques jours à Tokyo, leur faire une petite surprise. Je pense que les revoir ne me fera pas de mal. Après tout, ma petite sœur me manque… tout comme mon frère, ma mère et Ash !
 
Ash… Tout ce qu’elle devait à cette femme était vraiment impressionnant… Elle souriait rien qu’en pensant à son retour, ayant chassé toute sa tristesse et sa colère.

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.



Dernière édition par Lauren Black le Ven 18 Aoû - 0:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Jeu 17 Aoû - 15:57





   
  

Par une froide journée d'hiver

  


Comme tout le monde, Lauren avait ses problèmes, l'étudiant regardait avec attention la manière dont un autre pan de sa personnalité se dévoilait, la haine... Il connaissait bien ces sentiments, c'était facile d'examiner la palette émotionnelle du jeune homme. Il écouta l'histoire jusqu'au bout, veillant à ne pas déranger sa camarade durant ses explications. Elle finit d'expliquer son ressenti... Il n'avait jamais compris pourquoi les hommes étaient si friands concernant la tromperie, (bien qu'il soit lui aussi un homme, il n'était pas le moins du monde intéressé dans ce genre de relations, en plus des principes moraux, en mener deux dans ce genre devait être le pic de l'ennui). Il regarda de nouveau la jeune femme, elle avait eu beaucoup de haine dans son regard, le fait de voir ses traits se déformer sous le coup des émotions surpris l'adolescent, il ne s'attendait pas à voir autant de rejet. Mais il y avait un avantage qu'elle possédait, Akil avait mis le doigt sur quelque chose et il souhaitait en savoir un peu plus... Il n'était pas le seul à être curieux après tout !

"Sans vouloir te vexer, je ne pense pas que ton père viendra, et même si il était présent, il ne risque pas de trop s'étaler... à moins que la secrétaire bimbo soit de la partie... Mais il faudrait réellement être stupide pour agir ainsi." il prit une pause pour boire une gorgée et manger un biscuit pour équilibrer le tout avant de reprendre. "Oublie ce que je viens de dire, tu as surtout besoin de te concentrer sur le positif... Ta famille, tu as de la chance d'avoir une famille aussi grande, ça doit être amusant non ?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   Jeu 17 Aoû - 16:17


Par une froide journée d'hiver
Décembre I+2

Lauren souriait. Elle n’était pas vexée en entendant les dire du jeune homme, c’était totalement vrai. Fallait vraiment l’être pour revenir après tout ça. Néanmoins, l’évocation de la secrétaire bimbo l’amusa.
 
-       How, c’est plus complexe que ça , monsieur tire son coup et change de nana. C’est toujours comme ça, à chaque fois qu’il revenait à la maison avec quelqu’un, ce n’était jamais la même personne.
 
Finalement, Lauren s’amusait en parant de ça comme ça, c’était un peu comme une thérapie pour le coup. Elle se sentait mieux de parler un peu de ça, beaucoup mieux même. C’est toujours un poids de devoir vivre avec cette haine. Le jeune prit une gorgée de sa boisson avant de manger le biscuit. Il reprit, lui disant d’oublier ce qu’il avait dit, qu’elle devait se concentrer sur le positif. Elle avait de la chance d’avoir une famille, une famille aussi grande. Oui. C’était vrai et c’était super comme ça ! Elle lui avoua que c’était amusant, qu’il y avait toujours moyen de passer de super bon moment. Parfois, lorsqu’Ash s’endormait sur le canapé, Aaron et elle s’amusait à lui dessiner sur le visage avec des feutres. Bon, ils étaient tous petits, 5 et 6 ans et Lexie était encore un bébé mais franchement, c’était des supers souvenirs. Lauren précisa qu’Ash, ou Ashley de son vrai nom, était leur gouvernante, que c’était elle qui les gérait lorsque ses parents n’étaient pas là.

-       Et toi, elle est comment ta famille ?
 
Lauren avait parfaitement conscience que, pour certaine personne, parler de la famille est un sujet plus que sensible mais elle n’arrivait plus trop à retenir sa curiosité pour le coup. C’était compliqué et elle s’intéressait au jeune homme. Enfin, en tant qu’ami ! Qu’on soit d’accord !
 

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.



Dernière édition par Lauren Black le Ven 18 Aoû - 0:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Décembre I+2] Par une froide journée d'hiver [PV Akil]
» Par une froide nuit de l'hiver 1663... Ou comment le passé refait surface [RP unique]
» [Froide soirée d'hiver au coin du feu.PV Ombry.Jensen.
» Une journée bien froide [jour II]
» WWE TLC - 13 décembre 2009 (Résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Campus de l'Académie :: Cour intérieure-
Sauter vers: