Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oui monsieur...? (PV Sigfried)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


MessageSujet: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Jeu 29 Mar - 19:35

John n’entendit presque pas la sonnerie, concentré sur le cours. Seule la réaction des autres, soudain pressés que le professeur termine son cours, lui indiqua qu’elle venait de sonner. En même temps, le cyborg adorait ces cours! Les mathématiques… Quelque chose qui ne changeait pas, peut importe les monde, la logique était la même, et il l’avait cette logique. Conceptualiser n’était pas un problème pour lui. Ou en tout cas, tant que ça concernait quelque chose de suffisamment défini, avec des règles, et les maths remplissaient tous ces critères. Il aimait aussi la digère de son professeur, qui le poussait à toujours faire de son mieux. Il se sentait à sa place sur sa chaise dans ces moments-là, et ça lui faisait un bien fou. Surtout quand il sortait d’un cours plus littéraire, où il avait l’impression d’être perdu, malgré son travail acharné. Au moins là, son travail payait!

Il commença à ranger ses affaires, comme les autres, pas vraiment pressé. Ce cours était le dernier de la journée après tout. Il n’avait plus qu’à rentrer à l’internat maintenant. Et faire ses devoirs bien sur. Il nota d’ailleurs scrupuleusement ceux marqué sur le tableau noir. Il regretta vite le calme que leur professeur savait instaurer pendant les cours quand tous les autres se lancèrent dans leurs conversation. Il sortait à peine de son état de concentration, et c’était encore un peu violent. Mais il y eut bien pire. Il entendit soudain la voix de son professeur dans son dos. Etre ainsi appelé par une figure d’autorité le mettait encore plus mal à l’aise, son éducation l’ayant entrainé à redouter ces rencontres. Il essaya de calmer sa respiration même si son coeur bondissait dans sa poitrine, et qu’il sentait tous les muscles de son corps se raidir et ses implants s’activer. Il n’avait aucune mauvaise intention, mais c’était ses réflexes de survie qui s’activaient, bien contre son gré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Jeu 29 Mar - 20:55

Sigfried profita de la minute d'exercice en autonomie qu'il laissait d'ordinaire à ses élèves pour écrire les devoirs du jour au tableau. C'était un temps qu'il prenait systématiquement. Cela évitait les oublis ou les erreurs, les élèves ayant fait le mauvais exercice parce qu'ils avaient mal entendus. Au moins, de cette façon, les mots étaient là bien visible et attendraient que les retardataires les aient bien recopiés avant de disparaître. Cela fait, il entreprit de corriger l'exercice avec la participation de la classe puis libéra tout le monde pour la fin de la journée. Le silence et le calme du cours se muèrent en un joyeux brouhaha accompagné du bruit des trousses que l'on referme, des cahiers que l'on range en vitesse dans les sacs ainsi que celui des chaises qui raclent le plancher de la salle.
Une journée de plus qui s'achevait.
Enfin, pas tout de suite.
Sigfried attendit que les derniers sortent. Il savait parfaitement qui serait le dernier à sortir et c'était justement cet élève qu'il désirait voir. Sa voix résonna alors que l'intéressé s'apprêtait à sortir.
"John."
Il le sentit se tendre instantanément à l'appel de son nom. Des humains, il en avait chassé et il connaissait par coeur cette attitude, celle de la proie qui se sent repérée. Sigfried réprima un léger soupir, il avait arrêté l'humain depuis un moment maintenant... enfin les chevreuils continuaient d'avoir peur des végétariens après tout...

Il s'installa à son bureau le temps que le jeune homme le rejoigne, l'air un peu tendu même s'il essayait de le cacher.

"J'aimerai te parler si tu as une minute..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Ven 30 Mar - 14:58

Le professeur s’assit à son bureau, et son masque de neutralité mis le jeune cyborg encore plus mal à l’aise. Il n’était pas le genre de personne à fuir, même dans ces circonstances, et s’approcha donc. Son éducation avait été un peu tordue, et il se sentait plus à l’aise en faisant face qu’en tournant le dos. Il sentait que son dos était trop droit, sa démarche trop raide, mais il n’était pas encore parvenu à perdre ces réflexes en période de stress. Il avait beau travailler, ce n’était pas si simple d’oublier plus de 10 ans d’éducation…musclée.

Monsieur Winkelried lui demanda de lui parler. Que pouvait-il bien lui reprocher? Le jeune homme repassa rapidement dans sa tête les derniers jours, mais il était à jour dans ses devoirs, avait travaillé tous les cours le soir même, et avait même aidé un de ses camarades. Il n’avait pas eu l’impression de faire un erreur, ou d’avoir raté quelque chose. Aurait-il oublié un devoir maison?! Un exercice qu’il aurait dut faire? Quelqu’un s’était-il plains de lui, pour une autre raison? Ces questions se mirent à tourner dans sa tête avant même qu’il ne puisse répondre.

« Bien sur monsieur, de quoi s’agit-il? »

Un peu formel non…? Tant pis, il ne parvenait plus à arrêter le flot de questionnement dans sa tête. Peut-être qu’un autre de ses professeur s’était plains? Un ami de ce professeur? Un des professeur d’art, ou de littérature peut-être? Il retourna dans ses souvenirs. Ses devoirs étaient dans ces matières là aussi, à jour, mais il n’était pas sur qu’ils étaient de qualité suffisante… Ca ne serait pas la première fois qu’il ratait malgré ses efforts dans ces domaines… Ca devait être ça, il ne voyait que ça… Tous les devoirs qu’il avait rendus se mirent à tourner dans tête, alors qu’il restait droit, et immobile face au bureau. Il ne se rendait même pas compte que sa posture aurait presque eu une allure militaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Ven 30 Mar - 15:26

Sigfried acquiesça suite à la réponse de son élève. En soi, il était obligé qu'un élève accepte qu'un professeur le prenne à part pour lui parler mais c'était une question de politesse de tout de même lui poser la question quant à la possibilité d'une discussion.

Il était temps d'entrer dans le vif du sujet. Sigfried ne perdait jamais de temps et n'y allait pas par quatre chemins quand il avait quelque chose à dire ou régler. John était doué en maths c'était indéniable, le garçon avait un bon sens logique et était plutôt rigoureux sauf pour ce qui était de la tenue de ses copies.... Plutôt paradoxal.

" Tout d'abord John, je suis particulièrement satisfait de ton travail. Tu te débrouilles bien en terme de mathématiques et je sens que tu aimes ça. D'ailleurs, si tu souhaites que je te fournisse plus de problème pour te confronter à d'autres exercices et avancer un peu plus, sache que je suis tout à fait disposé à te les donner et à les corriger au besoin. Toutefois, il y a un petit souci que j'aimerai régler avec toi..."

Sigfried tira une feuille du tiroir de son bureau tout en terminant sa phrase et posa ce qui était en réalité une copie passablement froissée et même un peu déchirée entre l'élève et lui.

"S'il te plaît, je souhaiterai que tu fasses un effort quant à la tenue du travail que tu me rends. Il est important d'être soigneux et je ne peux décemment pas mettre une bonne note lorsque l'on me rend un devoir dans cet état même si le contenu est parfait."

Il vint chercher le regard du jeune homme et le soutint, attendant sa réaction et peut-être une explication à ce mystère qu'était la rigueur de ce garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Ven 30 Mar - 15:52

Alors que John craignait les reproches, les premiers mots qu’il entendit furent des éloges. Son professeur lui proposait même de faire des exercices plus compliqués afin qu’il s’améliore. Il était aux anges! Lui qui cherchait sans cesse la perfection, cette proposition l’enchantait! Son visage s'ouvrit, et il avait presque envie de sourire. Mais soudain, avant même que l'élève ne réponde, il parla d’un souci. Le cyborg le vit sortir une de ses copies… Qu’avait-il bien put écrire, faire, rater, lire, tenter, penser, imaginer, ?!

"S'il te plaît, je souhaiterai que tu fasses un effort quant à la tenue du travail que tu me rends. Il est important d'être soigneux et je ne peux décemment pas mettre une bonne note lorsque l'on me rend un devoir dans cet état même si le contenu est parfait."

Pour le jeune homme, ce fut la douche froide. Le soin qu’il apportait à ses affaires depuis son arrivée était… relatif. Il essayait! Vraiment! Mais quand il voyait que le temps lui manquait, ou même quand il était trop enthousiaste, il perdait un tout petit peu le contrôle de son bras mécanique. Parfois. C’est tellement fragile une feuille… Lui qui était fier des efforts qu’il était parvenu à faire, et des améliorations qu’il observait au fur et à mesure des années était obligé de le reconnaitre, cette copie était bien plus moche que celle de bon nombre de ses camarades. Une vague de culpabilité le submergea, alors qu’il faisait face à une figure d’autorité, qu’il aimait bien (car il l’associait à sa matière), et qui lui faisait remarquer ses imperfections. Ses épaules s’affaissèrent légèrement, ses mains tremblèrent un instant, avant qu’il ne sers les poings et il regarda la sol, alors qu’il sentait que le professeur tentait de le fixer. Il s’en voulait tellement…

« Je suis désolé, ce n’est pas volontaire, je vous l’assure… »

Il fallait qu’il fasse mieux. La perfection sinon rien. C’était de cette façon qu’il avait été élevé, qu’il avait grandit. Il releva la tête, même si il sentait son estomac toujours noué par la honte.

« Je suis sincèrement désolé, je vous promet de faire des efforts plus importants à l’avenir! »

Il avait mis dans cette phrase toute la conviction qu’il avait, et cela se sentait dans son ton, comme sa stature, redevenu raide, et formel. Il s’inclina même sur la fin de sa phrase, afin de montrer son respect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Ven 30 Mar - 17:29

Sigfried ne s'était pas attendu à la réaction qui suivit ses mots. La plupart des élèves ce seraient excusés platement certes mais il blêmissaient rarement à ce point. Les mains qui tremblent, les poings qui se serrent, aucun de ces détails n'échappèrent au dragon.


" Je suis sincèrement désolé, je vous promet de faire des efforts plus importants à l’avenir!"

Bien droit, presque au garde à vous et un salut pour terminer sa phrase, autant d'éléments qui faisaient se serrer le coeur du dragon. Qu'on s'incline devant lui paraissait naturel et flattait son égo mais libre esprit qu'il était, il percevait les ravages qui avaient été faites sur ce gamin. Trop bien dressé ce petit...
Il aurait pu se contenter de cette promesse, le laisser partir comme d'autres auraient pu le faire. Après tout il avait fait son travail, donné un avertissement, il n'avait pas à faire plus. Pour ce qui était du soin de ses affaires et de ses copies, cela dépendait de l'élève et non de lui.
Pourtant, il n'était pas d'humeur à le laisser aller comme cela. Ce garçon était brillant et pourrait l'être bien plus encore...

Le ton du professeur se radoucit et un sourire étira ses lèvres.

"Repos bonhomme," dit-il plus gentiment. " Prends une chaise et assieds-toi, tu es blanc comme linge."

Il laissa à son élève le temps de s'exécuter avant de reprendre.

" Tu sais John, je ne dis pas ça pour te mettre en porte à faux. Concernant ma matière, tu es un élève brillant et il est de mon devoir d'être un peu plus exigeant avec toi pour que tu puisses être meilleur encore. Toutefois, il est aussi de mon devoir de t'aider si tu rencontres des difficultés quelle qu'elles soient, d'accord ? Donc si tu veux en parler et si souhaite que je t'aide, je serai prêt à t'écouter."

Il avait parlé d'une voix douce, plus chaude et amicale que précédemment. Cette histoire de copie, John l'a prenait visiblement particulièrement à coeur et lui avait bien l'intention de découvrir pourquoi et de remédier au problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Mar 3 Avr - 21:27

John sentit la voix du professeur se radoucir, et il se mit à sourire. Quand il lui dit de prendre repos, le cyborg détendit un peu son attitude, même si lui restait encore bien trop tendu.

" Prends une chaise et assieds-toi, tu es blanc comme linge."

En effet, John avait à peut-près la couleur de ses cheveux, alors que son coeur martelait toujours sa poitrine. Bon, bah tant pis pour la crédibilité. Il prit la chaise, et s’assit, le dos droit. Il sentait son sang commencer à remonter le long de ses joues, alors qu’il essayait de se détendre. Ce n’était pas gagné… L’adulte lui expliqua ensuite qu’il était fier de lui, et le rouge finit de monter aux joues de l’élève. Il enchaina en lui demandant si il avait des difficultés, lui expliquant qu’il était là pour l’aider. Il était maintenant perplexe. Un problème? Bon, sa rigueur actuelle était bien un reste de son passé, mais justement. C’était passé. Son problème aujourd’hui, c’était…

Son regard se posa sur son bras gauche, et il ne parvint pas à retenir un soupir. Si seulement il savait comment faire baisser la sensibilité ou l’efficacité de ce truc… Il était content de ses progrès, mais il fallait avouer que cela prenait bien du temps. Beaucoup trop pour un jeune homme voulant être parfait le plus vite possible. Il n’avait pas l’habitude d’attendre aussi longtemps avant de parvenir à quelque chose.

« Je… Je vais bien, mais c’est mon bras qui est un peu trop puissant. J’ai du mal à le contrôler quand je suis stressé, et … voilà. Je vais faire de mon mieux, mais disons qu’il n’était pas destiné à servir à ça à l’origine, donc ce n'est pas toujours évident. »

La tension était redescendue un peu pour le jeune homme, et il se permit un léger sourire, pour ne pas que son professeur ne prenne ce qu’il venait de dire trop au sérieux. Il ne voulait pas poser de problème à qui que ce soit à cause de sa singularité... Elle lui avait posé déjà bien suffisamment de problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Mar 3 Avr - 23:09

Sigfried sentit son élève se détendre un peu et le vit reprendre quelques couleurs allant jusqu'à s'empourprer en entendant les compliments qu'il lui faisait. Au moins le sang remontait à la tête, c'était une bonne chose.

Il écouta avec attention l'explication de John, notant au passage le coup d'oeil que ce dernier avait pour son bras gauche et le soupir l'accompagnant. Le jeune homme se voulait rassurant mais le dragon pouvait deviner sa frustration. Son sourire semblait presque être une excuse.

Le professeur de mathématiques resta songeur un instant suite à la réponse de son élève. Il ne comprenait que trop bien son souci, ce genre de problèmes lui étaient déjà arrivés. Une seconde de surprise ou de forte émotion et les griffes pouvaient sortir, lacérant au passage la chose la plus proche que soit une feuille, le canapé, la table ou une personne. Dieu merci cette dernière possibilité n'était jamais arrivée.
Peut-être pouvait-il aider cet élève à mieux contrôler sa singularité ?

"Tu sais, je pense qu'il n'y a qu'un moyen pour t'aider à mieux gérer ton bras... l'entraînement. Cela ne peut que te faire du bien. Je sais ce que c'est qu'on ne maîtrise pas tout et les dégâts que ça peut causer, mais il y a moins d'améliorer ça petit à petit. Veux-tu que nous prenions le temps de travailler cela ensembles ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Jeu 5 Avr - 15:00

John vit son professeur rester songeur, et tenta de rester concentré, sans angoisser de nouveau. Ce n’était pas évidant… Non, il fallait qu’il garde le contrôle, encore un peu. Il n’avait plus de raison de le retenir après tout, il allait pouvoir y aller. Il fallait donc qu’il tienne jusque là. Encore un peu… Pour autant, l’adulte réussit à le surprendre. Il lui dit qu’il le comprenait, et qu’il fallait qu’il s’entraîne. Jusque là, oui, il le savait bien… Sauf qu’il lui proposa ensuite qu’ils le fassent ensemble. L’honneur que cela représentait pour le jeune homme serait difficile à décrire. Il était très à cheval sur l’autorité sur la hiérarchie depuis toujours, et voir une telle attention de la part de ce qui s’approchait d’un supérieur. Il ne parvint pas à s’empêcher de virer au pivoine. Il voulait répondre, mais il ne parvenait pas à organiser ses mots en phrase. Il préféra donc prendre quelques secondes pour respirer. Il se calma un peu avant de se tourner vers son professeur, les yeux remplit d’admiration.

« J’en serais honoré monsieur! Merci de m’accorder de votre temps! »


Il ne put se retenir d’un petit salut, toujours aussi raide à la fin de sa phrase, même si il était toujours assis. Ce dernier point lui demandait trop de concentration pour qu’il parvienne à arranger le reste. Si il s’écoutait, il se serait lever et incliner devant l’homme pour signaler son respect. En baissant la tête, il remarqua que ses mains étaient serrées, tremblantes. Il ne comprenait pas bien si c’était le stress, la peur de décevoir, ou la reconnaissance qui entrainait cette réaction, mais il fit en sorte de l’arrêter aussitôt. Il releva ensuite la tête pour faire face à son enseignant, et attendre ses instructions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Ven 6 Avr - 15:09

Du pâle au pivoine, le visage de John semblait vouloir passer par toutes les couleurs qu'il était possible à la peau de prendre. Autant de couleurs que de sentiments qui semblaient s'entrechoquer sous cette tignasse blanche.
Sigfried s'imaginait sans peine le bruit de ce coeur qui devait s'affoler quelque part face à lui. Il n'avait pas imaginé provoquer une telle réaction de la part de son élève.

La voix précipité qui lui répondit et le regard reconnaissant qui l'accompagnait, achevèrent de le convaincre que le garçon avait définitivement besoin d'aide. Il était bien tombé. Sigfried ne lâcherait pas l'affaire et l'aiderait à se canaliser et peut-être aussi à gérer ses émotions. John semblait au bord de la crise, mieux valait éviter que son stress le submerge et lui nuise.

Le professeur de mathématique se leva et alla sortir de l'armoire une bouilloire qu'il brancha à une prise murale pour mettre de l'eau à chauffer. Alors que le bruit et la vapeur envahissaient la salle, il sorti une théière et les tasses assorties, une boîte de gâteaux qu'il gardait pour grignoter en corrigeant ses copies lorsqu'il avait du temps entre deux cours. Bien sûr, il avait une thermos mais ça ne valait pas les feuilles de thé juste infusées dans l'eau bouillante et le charme de la bouilloire en porcelaine. Une fois le tout déposé sur la table du bureau entre son élève et lui, il interrogea son élève.

"Aimes-tu le thé ? ou préfères-tu autre chose ?" demanda-t-il d'un ton presque badin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Lun 9 Avr - 15:42

John resta cloué sur sa chaise alors que son professeur sortait une espèce de grande carafe en plastique et la branchait. Ah! Oui! Une bouilloire, il avait lu ça dans un livre de cuisine… Qu’il avait vite refermé parce qu’il lui donnait bien trop faim. Pourquoi ces livres ne contenaient que des images de ces petits plats, qui semblaient si délicieux? Ils ne faisaient que donner envie, surtout au cyborg qui n’avait pas vraiment de facilités à la cuisine… Il avait bien tenté mais… Bref! L’eau commençait à chauffer, et la vapeur à apparaitre, rappelant brutalement John à ses cours de physique des éléments. Il aimait bien la science, c’était facile à comprendre quand on avait un esprit d’analyse comme le sien. La physique en particulier, avait des lois très claires, et stricts, qu'il appréciait. Cette rigueur lui plaisait bien.

Alors qu’il se perdait dans ses pensée, l’adulte sortit des tasses et un paquet de gâteau. L’élève commença alors son combat intérieur. Il devait faire bonne figure, mais son estomac se tordait dans son ventre, et cette fois, pas à cause du stress. Y aurait-il seulement un jour où il n’aurait pas faim…? Peut-être, il ne perdait pas espoir. Mais sur la fin de la journée, après un coup de stress, il peinait à lutter. Ironique pour un ancien combattant… Ses yeux fixés sur le paquet, il sentait a volonté diminuer face à l’appel de l’estomac. Son professeur fut son sauveur, détournant son attention à l’aide d’une question. Thé ou café? Le cyborg était un peu gêné. Il avait tenté une fois le café, et le peu de contrôle qu’il avait sur sa force avait encore diminué, ce qui avait était un très mauvais moment pour le jeune homme. Il préférait ne plus y penser, et éviter à tout prix cette boisson maudite.

« Je préfère le thé, merci beaucoup Monsieur. »

Il se rentint avec peine de s’incliner une nouvelle fois, bien que l’envie était bien présente. Les vieilles habitudes… Il fit de son mieux pour fixer son professeur, en attendant la fin de la préparation du thé, afin de ne plus avoir dans son champ de vision les biscuits si tentants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Lun 9 Avr - 15:58

John aimait le thé. Un bon point pour ce garçon, en plus du fait qu'il soit un excellent élève en mathématiques. Sigfried le laissa choisir le thé qui lui plaisait le plus et versa l'eau bouillante dans la théière avant de servir la tasse de son élève et de se servir à son tour. Il se rassit ensuite après avoir reposé la bouilloire sur son socle et la théière entre eux sur le bureau, légèrement à l'écart tout de même. Sigfried était prudent, mieux valait ne pas tout casser par mégarde.

" Veux-tu du sucre ?" demanda-t-il à son élève avec le même ton presque badin.

Envolé le sérieux du professeur, le but était désormais de mettre le petit un peu plus à l'aise. Il n'arriverai à rien en le stressant encore plus, mieux valait le laisser se détendre un petit peu avant d'amener la difficulté. Il ouvrit la boîte de gâteaux et la tourna vers John.

" Je t'en prie, sers-toi," dit-il posément en entreprenant de tourner doucement la cuillère dans sa propre tasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Lun 9 Avr - 17:54

Son professeur laissa John choisir son thé. Le jeune homme n’en buvant pas souvent, il ne connaissait pas la moitié de ce qui lui était proposé… Curieux, il choisit un qui lui était inconnu, et regarda son professeur verser l’eau chaude dans sa tasse. L’infusion du thé… La répartition des molécules contenues dans les feuilles entre l’eau et la plante était un phénomène intéressant. Les végétaux étaient fascinant, de part la complexité des molécules qu’elles contenaient, ou même leurs moyens de défense, de survie, bref, elles faisaient comme les animaux mais en si différent… Et ce thé, donnant à une eau simple un gout, une couleur, et des propriétés uniques! Il ne lui fallait pas grand chose pour divaguer…

L’adulte proposa ensuite au jeune homme du sucre, qu’il accepta avec une grande reconnaissance dans les yeux. Son professeur lui faisait un thé! Mon Dieu, quel honneur… Il rougissait, en posant ses mains sur la tasse. Il espérait peut-être que la chaleur du breuvage justifierai la couleur de son teint. Quand la boite de gâteau s’ouvrit, son teint s’assombrit encore. Il était tellement gentil! mais il fallait qu’il lutte encore, qu’il résiste. L’invitation était beaucoup trop tentante. Il tendit une main, tremblotante, vers le paquet, et fit l’effort de n’en prendre qu’un, qu’il engloutit aussitôt.

« Merci beaucoup monsieur! »

John se remit alors à fixer sa tasse, toujours aussi gêné par le coté étrange pour lui de la situation. Voir l'autorité êrte aussi gentille avec lui c'était... Déstabilisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Lun 9 Avr - 18:09

Le bal des nuances de rouge continuait sur les joues de John. Sigfried ne pouvait s'empêcher de s'en amuser. Tout comme il s'amusait de le voir lorgner sur la boîte de gâteaux tout en se retenant de se servir. Ce petit était tout de même bien élevé.

L'effort de John pour se servir en douceur ne lui échappa. La cuillère continuait de tourner doucement, donnant une jolie mélodie entre eux, mais le dragon ne lâchait pas son élève des yeux. La main qui tremblait légèrement et le geste trop lent et calculé pour être vraiment naturel, tout cela ne lui échappait pas. En son for intérieur il mesurait l'effort fourni, ce qu'il coûtait au jeune homme et ce qu'il mettait en oeuvre pour le réaliser. Il avait tellement à coeur de bien faire qu'il était certain que quelque soit la consigne, il s'appliquerait comme si sa vie en dépendait.

Le professeur de mathématiques s'octroya une gorgée du breuvage brûlant pendant que son élève se servait. Il se servit ensuite à son tour et croqua dans le biscuit. Lorsque John voulu prendre la tasse pour boire, il l'arrêta d'un geste de la main, interceptant la main droite de son élève.

" Essaye de prendre ta tasse de la main gauche," dit-il simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Lun 9 Avr - 22:23

Le regard pesant de son professeur assomait presque son élève. Il n’osait plus relever les yeux de sa tasse. Cette pression le poussait à faire encore plus attention à sa tasse, il ne fallait pas qu’il la casse! Ce n’était même pas la sienne, il ne pouvait pas faire ça à un professeur aussi gentil! Il l’entendit lever sa tasse, avaler une gorgée puis un biscuit. Prenant exemple sur l’adulte, il tendit sa main droite vers sa tasse, afin de boire à son tour. Soudain, sa main fut arrêté par celle de son enseignant.

" Essaye de prendre ta tasse de la main gauche"

Quelques mots si simples pouvaient tout changer. L’étudiant sentit sa main trembler, et recula son bras droit. Il regarda sa main gauche, et serra le poing, dans un maigre espoir de se donner du courage. Même si ça ne marchait pas très bien, comme le prouvait la goutte de sueur qui traversa sa joue, il n’avait que ça. Il tendit, avec toute les précautions possibles, son bras mécanique vers l’anse de la tasse, et la souleva. Il faisait de son mieux pour ne pas mettre trop de pression sur l’anse, tout en en mettant suffisamment pour la soulever. La tasse tremblotait entre ses doigts, et il commença à la soulever, en lui accordant toute l’attention qu’il avait. Une nouvelle goutte de sueur témoignait la difficulté de l’exercice pour le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Mar 10 Avr - 17:09

Quelques mots qui semblaient avoir l'effet d'une douche froide sur son élève. Sigfried en fut presque désolé mais ses remords ne durèrent qu'une demie seconde et furent vite remplacés par une pointe de fierté en voyant l'effort qu'était prêt à fournir son élève. Il prenait cela véritablement au sérieux. Si lui pouvait l'aider, peut-être que John se sentirait plus à l'aise au quotidien.

La tasse tremblait terriblement entre les doigts du garçon. Il semblait au professeur de mathématiques qu'un seul mot de sa part suffirait à tout faire voler en éclat. Il falloir jouer finement s'il ne voulait pas que cela vire à la catastrophe.

Il reprit une gorgée le temps que John essaye de stabiliser la chose, détachant son regard de lui pour ne pas le mettre plus mal à l'aise qu'il ne l'était déjà. Quelque soit les circonstances, il prendrait toujours le temps d'apprécier son thé. Il y avait des choses sacrées en ce bas monde, une pause thé en faisait partie.
Il reposa ensuite sa tasse et s'intéressa de nouveau à son élève.

Sigfried fit en sorte d'agir le plus doucement possible. Il ne doutait pas que John sursauterait au moindre bruit ou au moindre geste. Ses doigts se refermèrent sur le bas de la tasse tremblotante, la stabilisant au passage et apportant un peu d'aide à son élève.

" Prends le temps de voir de quelle force tu as besoin pour ça," lui dit-il avec un sourire qui se voulait plutôt gentil et rassurant. " Ne te presse pas, et prends le temps qu'il te faut, d'accord ? De toute façon je tiens, ça ne tombera pas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Jeu 12 Avr - 19:02

John, totalement centré sur sa tasse, qui tanguait beaucoup trop à son gout, et sur les gouttes de thés qui tombaient par terre, ne vit pas la main de son professeur approcher. Il ne sentit l’approche qu’au moment où la main se referma, stabilisant sa tasse. Il remercia intérieurement son enseignant pour ça, car la probabilité que la tasse ne luis échappe, ou ne se brise diminuait soudain. La voix du professeur résonna ensuite, tentant de le rassurer, en lui disant de prendre son temps. mais il le faisait déjà! Entendre des conseils qu’il tentait déjà de mettre en oeuvre ne l’aidait pas, et il sentit le rouge lui remonter encore au visage, plus vite et plus intensément. La seule chose qui le rassurait, c’était qu’il tenait la tasse et l’empêcherai donc de tomber. Enfin, il l’espérait. Il prit donc un instant pour respirer, et repris lentement son exercice, remontant la tasse vers sa bouche avec une lenteur extrême. Il était tellement concentré qu’il ne remarquait plus l’extérieur, et bientôt même la main protectrice sembla disparaitre de son champ de vision.

Quand le breuvage tiède et sucré arriva enfin à sa bouche, le jeune homme aurait put dire qu’il n’avait jamais autant apprécier une tasse de thé. Il se dépêcha de la boire, s’étouffant à moitié pour pouvoir la reposer le plus vite possible. Pour le trajet retour, il faisait toujours très attention, surtout que la tasse était maintenant plus légère, mais il sentait sa confiance en lui remonter lentement, et cela lui mettait du baume au coeur. Quand il reposa finalement la tasse, il était très fier de lui, malgré une grande fatigue mentale, et son visage se détendit soudain, alors qu’un petit rire lui échappait soudain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Ven 13 Avr - 14:42

Sigfried ne bougea pas tout du long que dura l'opération. Le simple fait de toucher la tasse lui permettait de sentir la boule de nerf qu'était son élève. Enfin, il fallait avouer que ce n'était pas non plus très difficile. Ses paroles ne semblaient rien lui apporter de plus et ajoutaient même de la tension, il pouvait aisément le deviner. Aussi, choisit-il de se taire, se contentant simplement d'apporter un semblant d'équilibre à la tasse et de rassurer le malheureux qui s'exerçait avec.

Après tout les humains apprenaient bien à faire du vélo avec des roulettes en guise de béquilles. Quand ils étaient prêts on enlevait les roulettes. De la même façon, Sigfried retirerait sa main le moment venu. Les humains étaient vraiment étranges de ce point de vue. Lui, le jour où il avait dû voler, la toute première fois, il avait simplement suivi l'exemple des grands, sa mère n'aurait pas pu attendre un petit incapable de voler. La vie était ainsi faite, soit on était fort et on pouvait suivre les autres, soit on restait sur la falaise, vulnérable et seul.

Avec une infinie patience, il laissa John stabiliser sa prise et porter la tasse. Le jeune homme semblait totalement oublieux du monde autour tant il était concentré sur ce minuscule morceau de porcelaine. Un sourire étira les lèvres de son professeur lorsqu'il s'apprêta à boire. Trop concentré sur ce qu'il faisait, il ne sentit même pas la main se retirer pour le laisser seul maître à bord.

Sigfried se recala dans sa chaise et croisa les jambes, s'octroyant une ou deux gorgées pendant que John sifflait l'intégralité de sa tasse comme si sa vie en dépendait. Il ne pouvait s'empêcher d'éprouver une certaine satisfaction voire même une pointe de fierté vis à vis des efforts de son élève. Son sourire s'élargit lorsqu'il vit John reposer la tasse tout seul. Définitivement, il n'avait pas remarqué le fait qu'il ne soutenait plus la tasse.

Il lui laissa une seconde pour réaliser qu'il venait de faire ça tout seul puis avança la boîte de gâteaux vers John avec un sourire chaleureux.

" Bien joué," dit-il. " Sers-toi, tu l'as bien mérité."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Lun 16 Avr - 20:44

Alors que John regardait son professeur, enfoncé dans son fauteuil, en train de profiter de sa propre tasse, il remarqua enfin qu’il l’avait reposée sans aide. Son bonheur était totale. Il aurait put mourir sans regret sur cet instant. Pour rajouter à cet instant, l’enseignant souriait. Il avait répondu à ses attentes! Il était aux anges, et se sentait tellement léger d’un coup qu’il n’aurait pas été étonné de s’envoler tout seul d’un coup. Même si sa partie rationnelle, elle, tentait de lui rappeler qu’il pesait bien trop lourd pour ça. Son interlocuteur avança la boite de gâteau vers John, qui sous le coup de l’émotion eut plus de mal à se contenir que la dernière fois. Il prit trois gâteaux dans les mains, et les avala d’un coup. La gratitude se lisait sur son visage, et des larmes de joie commençaient à pointer sur le cotés de ses yeux. John avait déjà la bouche vide quand il remercia son professeur, à peine quelques instants plus tard.

« Merci monsieur! Merci beaucoup, vous êtes tellement gentil,… »


C’était vrai pour lui… Ses anciens enseignants avaient eut des méthodes… plus radicales. Il serait sûrement difficile pour un médecin de faire la différence, mais John savait d’où venaient chacune des marques sur son corps, et toutes ne provenaient pas des opérations. Elles étaient bien dissimulées malgré tout, car lors des combats, les tenues ne résistaient pas toujours, et un cyborg couverts de cicatrices prouvant qu’il était battus était plutôt d’un mauvais effet dans la société des parieurs. Mais cela n’avait jamais entrainer les formateurs à changer leurs méthodes. Ils avaient trouvé plus simple, des alternatives… Ce changement de comportement à son égard déstabilisait John depuis son arrivée à l’Académie, et ce que venait de faire l’adulte avait achevé de faire de lui un grand fan de ce monsieur. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Lun 16 Avr - 21:14

Le sourire de John était peut-être la plus belle des victoires. Il n'y avait pas à dire, sa réussite le rendait radieux et après tout, il pouvait être fier de lui. Il était tellement heureux qu'il en oublia un peu le sens de la mesure et prit trois gâteaux qu'il engloutit précipitamment avant de remercier son professeur. Sigfried ne lui en tint cependant pas rigueur. Le garçon semblait avoir du mal à gérer ses émotions. Peut-être travaillerait-il cela un jour mais ce n'était pas pour tout de suite.

Les remerciements lui tirèrent un sourire. John était vraiment reconnaissant et cela surprenait presque son professeur. Il ne s'attendait pas soulever une telle réaction juste en l'aidant à réussir son exercice. Cependant, à présent, il avait réalisé qu'il pouvait y arriver seul, cela changerait la donne.

" Je t'en prie, c'est normal", répondit-il gentiment.

Il souleva la théière et dirigea le bec vers John et sa tasse.

"On retente ?" offrit-il du ton de la conversation.

Il espérait que John accepterait, motivé par sa première réussite. Il fallait répéter, s'entraîner encore et toujours pour atteindre la perfection. Il ne doutait pas que son élève se donnerait à fond dans cet exercice comme pour le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Mar 24 Avr - 23:32

Son professeur répondit tranquillement aux remerciements enthousiastes de John, ce qui ne l’aida pas du tout à se calmer. Ce qui le calma, ce fut de voir qu’on le resservait.

« On rentente? »

Ces mots refroidirent un peu l’élève, mais pas autant que la première fois. Il avait gagné en confiance en lui, et une petite voix lui soufflait qu’il pouvait s’en sortir aussi bien, voir mieux encore, qui sait! Son sourire tomba donc, et une expression plus figée apparut sur son visage. La goutte de sueur n’était pas là par contre. Son regard était fixé sur son épreuve, matérialisée par la tasse. Il retint son bras droit, et tendit alors le gauche jusqu’à atteindre l’anse qu’il attrapa avec toute sa délicatesse. Il était focalisé sur son exercice. Il la souleva, et commença doucement à la faire monter. Oui, il y arrivait enfin! Ses progrès payaient! Il allait pouvoir perdre les restes de son ancienne vie, vraiment commencer une nouvelle, en étant enfin normal! Oui, normal… Il l’avent espéré depuis son arrivée, mais sa force lui avait toujours fait peur. Mais si il parvenait à la contrôler enfin! 


L’engouement du jeune homme finit par raffermir sa prise sur l’anse, jusqu’à la briser. Le craquement qui parvint aux oreilles de l’étudiant le figea sur place. Il se sentit se pétrifier sans rien pouvoir faire, alors qu’il savait que la chute continuait, inexorablement… Il entendit à peine la vaisselle éclater lorsqu’elle touchait le sol. le sang avait déjà quitter son visage, et la tête se mit à tourner. Il voulut ouvrir la bouche, afin de prévenir son enseignant qu’il se sentait mal, mais il n’en eut même pas le temps, son esprit devenant soudain un écran noir, et son esprit s’enfuyant très loin, loin de son erreur, et de son incompétence. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   Jeu 26 Avr - 10:36

Le visage de John s'était figé aux paroles de son professeur cependant, il avait accepté le challenge. La concentration de son élève et sa façon d'aborder la situation avec autant de sérieux laissaient Sigfried perplexe. Il devinait toutefois que ces réactions étaient liées à un problème sous-jacent plus profond. Peut-être creuserait-il un jour jusqu'à comprendre le pourquoi du comment mais là ce n'était pas le moment. Il fallait déjà que John prenne confiance en lui et apprenne à maîtriser sa force. Les malheureuses feuilles de devoir lui en seraient reconnaissantes.

Le dragon laissa son élève prendre la tasse tout en continuant de son côté à vider la sienne. Il ne l'aiderait que si vraiment il y avait besoin mais John semblait plus assuré, ce serait bien s'il réussissait l'exercice vraiment seul cette fois-ci.

Cela commençait plutôt bien. Il avait pris la tasse de sa main gauche, avait commencé à la soulever doucement sans qu'elle ne tremble comme une feuille. Il y avait un progrès notable. Pourtant la suite vira à la catastrophe.

Ce n'était pas le craquement de l'anse ni même la chute de la tasse sur le bureau, ce n'était pas le thé renversé ni même les éclats de porcelaine le problème. En soi, dès l'instant où Sigfried avait confié la tasse à John, il l'avait considérée comme sacrifiable. Il s'attendait à ce qu'il y ait de la casse et aurait de toute façon tendu sa propre tasse pour remplacer sa désormais défunte soeur afin de poursuivre l'exercice.
Non, le problème c'était la pâleur soudaine de John ainsi que le fait qu'il était clairement entrain de tomber dans les pommes. Il n'avait pas fallut plus d'une fraction de seconde à Sigfried pour s'en rendre compte et encore moins de temps pour se dire que si le garçon se cognait la tête sur la table avec la porcelaine ce serait catastrophique tout comme s'il se cognait la tête contre le coin du bureau en tombant sur le côté ou même basculait en arrière avec sa chaise.

Pas le choix, il fallait le rattraper. Sigfried se précipita pour éviter la chute à John. En soi, c'était très charitable de sa part, parfaitement responsable venant d'un professeur que de prendre soin de son élève, tout à fait admirable même quand on se rend compte que certains n'ont aucune idée de comment gérer une telle situation. Non vraiment, c'était à la fois simple et parfait.

Le seul détail auquel Sigfried ne s'attendait pas, c'était le poids de son élève. Quelques 100kg d'implants et de mécanique dans un corps aussi mince, il faut avouer qu'on est rarement en mesure de s'y attendre et que, comme dans le cas du professeur de mathématiques, quand on le découvre on en garde un souvenir cuisant.

Le bras secourable de Sigfried émit un craquement sinistre alors qu'il recevait les dits 100kg de plein fouet. La douleur fit rugir le dragon qui ne s'attendait pas à subir une telle agression. La bête reprit le dessus sous l'effet de la surprise, et il se retourna pour mordre l'agresseur à l'épaule, chutant avec lui au passage.

Est-ce le coup du sang ou bien le fait que son dos heurte le sol qui ramena Sigfried à lui ? Nul ne saurait le dire. Toujours est-il qu'il revint à lui, à moitié changé en dragon, le souffle court et encore un peu prêt à en découdre. Son bras lui faisait mal mais l'adrénaline lui faisait oublier la douleur. Il se releva rapidement et réalisa la situation. John était inconscient par terre, sa chaise s'était d'ailleurs renversée dans sa chute mais ce n'était pas le plus important. Le pire était l'odeur du sang frais et la magnifique morsure sur l'épaule du garçon.
Aussitôt, il s'en voulut atrocement. Il avait mordu un élève ! Il se précipita au chevet de l'inconscient pour évaluer la gravité de la chose. Un soupir lui échappa lorsqu'il réalisa que ce n'était pas profond ni trop grave. Il avait mordu avec une mâchoire encore humaine, à quelques crocs près, les dégâts n'étaient donc pas si terribles que cela.

Cependant, il fallait gérer ça et vite. Bien que plus fort lorsque sa forme originelle revenait, même partiellement, il n'était pas certain de pouvoir porter un poids mort de 100kg jusqu'à l'infirmerie, surtout avec un bras cassé. De plus, lui même ne pouvait pas rester sous cette forme bâtarde là, il ne voulait pas risquer d'être vu ainsi. Sigfried prit une seconde pour respirer, inspirer profondément et relâcher en expirant, évacuer le stress, calmer son coeur, ranger ses griffes, faire un peu disparaître les écailles du moins autant que faire se peut.
Malgré cela, il bouillonnait intérieurement sous le coup du stress et de la douleur, le dragon voulait se battre, défendre chèrement sa peau et...il est difficile d'expliquer à un dragon auquel on vient de casser le bras que tout va bien maintenant c'est fini.

Il vérifia l'état de son élève. Il n'avait pas l'air de s'être cogné la tête, la plaie ne saignait pas beaucoup. Sigfried tira cependant un mouchoir en tissu propre de sa poche pour faire un point de compression. Il fallait absolument qu'il emmène John à l'infirmerie, qu'au moins il ait un bandage ou quelque chose et qu'il soit pris en charge correctement. Restait le problème du transport...

Sigfried entreprit alors de ramener John à lui en le secouant un peu et en lui tapant les joues pas trop méchamment non plus mais suffisamment pour qu'il se réveille. Un élan de soulagement le traversa lorsqu'il vit les paupières de son élève se mettre à papillonner.

" John ? Tu m'entends ? " demanda-t-il. " Reste avec moi."

Il attendit que le jeune homme émerge un peu plus encore, trépignant presque intérieurement d'impatience. Le dragon était furieux, ne demandait qu'à sortir au grand jour, se battre contre l'adversaire, lui faire mordre la poussière pour avoir osé s'en prendre à lui. Sigfried tâchait de faire taire cette pulsion absolument stupide à l'instant présent. Ce qui importait c'était que son élève se réveille et aille mieux. C'était ce qui comptait. Les pupilles de ses yeux étaient toujours verticales, des écailles couraient toujours le long de ses bras et de l'arrête de sa mâchoire mais il n'en avait pas particulièrement conscience en cet instant.

" Peux-tu te tenir debout ? Je vais t'aider et t'emmener à l'infirmerie,
" expliqua-t-il.

Joignant le geste à la parole, il aida John à se soulever et passa son bras encore valide sous l'épaule de l'élève pour l'aider à se relever et le soutenir sur le trajet jusqu'à l'infirmerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Oui monsieur...? (PV Sigfried)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oui monsieur...? (PV Sigfried)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» monsieur Jambou
» Requête auprés de Monsieur le frére du roi
» Le passeport de Monsieur Rouzier s'est-il perdu dans le courrier ?
» Bonne fête monsieur le président!
» L'important n'est qu'un détail, mais les détails sont importants selon Monsieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bâtiment principal :: Partie Lycée-
Sauter vers: