Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Night session SCP
Night session SCP
avatar


MessageSujet: [Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]   Jeu 5 Jan - 15:27


La petite aiguille pointait droit vers le bas, et la grande avait bientôt finit son tour de cadran. cette configuration revêtait un sens particulier pour Adamir : la fin de son travail quotidien au conseil des élèves. A cette heure il ne restait plus que lui, les autres étant des flemmards qui avaient été élus pour frimer devant leurs potes. Sur son bureau, il y avait comme d'habitude deux piles, avec des panneaux en papier sur lesquels on pouvait lire "fait" et "délégué". Il commençait à ranger ses affaires, fier de son travail. En effet, la pile du travail effectué grossissait par rapport à l'autre chaque jour, mais il en restait plus de la moitié, qui reviendrait au conseil de jour. C'était un fait, les élèves se plaignaient plutôt à la fin de la journée qu'à la fin de la nuit, ce qui laissait tout le boulot aux chargés nocturnes. L'avantage, c'est qu'il n'y avait pas d'heures sup'. Adamir pensait à la bonne journée de sommeil qui l'attendait dans son lit personnalisé en cercueil, ou bien peut - être était-ce l'inverse. Mais avant, il irait manger un bon repas à la cafet', ou bien en ville. Tiens, pourquoi pas en ville pour changer, il pourrait discuter avec ses anciens amis du collège. Deux d'entre eux avaient été pris comme stagiaires dans un fastfood de Shisaido.

- Pff...quand je serais président du conseil, ce sera sushis gratuits pour tout le monde !

Quand un bruit de martellement brutal retentit en direction de la porte...


Dernière édition par Adamir Nosfer le Ven 2 Juin - 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]   Jeu 5 Jan - 15:45

La journée avait bien mal commencé pour le pauvre Kentarô. En effet, la veille ils avaient tous convenus avec les membres du club de baseball de se retrouver le lendemain matin très tôt pour un entraînement matinal de choc. Motivé et gonflé à bloc, le jeune homme s'était couché tôt et avait mit deux réveils pour être sûr de se lever à temps. Il avait ensuite pris le train alors que le soleil ne s'était même pas encore levé pour se rendre à l'Académie, encore un peu somnolent, mais enthousiaste à l'idée de retrouver ses amis joueurs de baseball pour s'améliorer tous ensemble.
Quelle ne fut pas sa désillusion quand il se retrouva seul au local du club, à attendre ses coéquipiers qui n'arrivèrent pas. Même le capitaine de l'équipe était absent! La déception écrasante lui fit l'effet d'une douche froide, et il effectua quelques échauffements en solitaire avant de passer se doucher aux vestiaires. Après avoir enfilé son uniforme, un air morne sur le visage, il passa à la salle du club pour la fermer, quand il remarqua la présence d'un mot sur la table.

- "A celui qui lira ça en premier, est-ce que tu peux apporter ce document au Conseil des élèves? C'est pour une demande d'augmentation de budget. Montre-toi convaincant et ramène-nous plein d'argent pour notre club! Je compte sur toi!" lut Kentarô à voix haute. Et c'est signé le captain. Rrrh, je comprends mieux pourquoi ils m'ont tous planté! Ils devaient être au courant de ce coup-bas et m'ont laissé m'y coller! Pff, bon, pas le choix... soupira le joueur de baseball, avant de glisser machinalement le document dans son sac.

Le jeune homme, mains dans les poches et expression renfrognée sur le visage, se rendit d'un pas traînant en direction de la salle du Conseil des élèves. Les couloirs étaient quasiment déserts, seuls quelques élèves de la Section nocturne quittant leurs clubs traînaient encore dans les parages.
Après quelques minutes de marche, il parvint au niveau de la salle située dans le bâtiment administratif, et frappa quelques coups sur la porte, avant d'entrer.
A l'intérieur, seul un des membres du Conseil des élèves nocturne était encore présent.

- Euh, s'lut, je viens pour le club de baseball, on voudrait faire une demande d'extension de budget... avança Kentarô en se massant la nuque, un sourire large mais un peu hésitant sur le visage. Euh, ça s'rait cool que vous puissiez nous débloquer quelques fonds, mais si c'pas possible c'pas grave, hein, haha!

Décidément, "se montrer convaincant", ce n'était pas pour lui... Rrh, quelle corvée! Ses camarades de club avaient intérêt à lui en être reconnaissants!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Night session SCP
Night session SCP
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]   Mer 11 Jan - 15:41

Et merde... Adamir vérifia encore une fois l'heure : à trois minutes près ce n'était plus de son ressort, mais malheureusement c'était à lui de gérer ce cas. Il aurait put dire non simplement et s'en aller mais ce n'était pas cette attitude irresponsable  qui lui permettrait d'accéder au rang de représentant génialissime et principal des étudiants. Le vampire examina plus précisément la situation : un blondinet ahuris, quoiqu'un peu costaud, débarquant presque comme un boulet de canon et faisant une demande de hausse de budget pour le club de baseball. Il avait semblé gêné par cette demande, et peut-être était-ce à cause du stress mais il n'avait pas du tout été convaincant, voire convaincu. Il avait dû se faire avoir par les autres membres de son club...

- Bon, déjà, c'est pour le club nocturne ou diurne ?

Voilà. Les questions efficaces pour montrer qu'on considère la proposition. En effet à cette heure de la journée, il s'agissait probablement du club nocturne, ou alors ce type était un boulet qui ne connaissait pas les horaires du conseil des élèves (qui sont bien entendu affichées en grand sur la porte du bureau). Adamir ne pensait qu'à régler cette situation en vitesse car il avait des projets pour la soirée. Ce coup là c'était pas de chance, mais ce n'était pas une grosse affaire, c'est pas comme si quelqu'un allait débarquer pour demander de l'aide suite à une agression sur le campus ou quelque chose dans cette veine...le diable avait dû écouter ses pensées car la porte frappa à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]   Jeu 12 Jan - 21:18


Bonjour l'ambiance... Le gars avait l'air sympathique comme une porte de prison. Et il avait une cravate bleue, il faisait donc partie du groupe des Monstres. En même temps ça se devinait à sa tête, Kentarô avait l'impression que le type pouvait se jeter sur lui pour le bouffer d'un seconde à l'autre.

- Club diurne, répondit le batteur du club sur un ton légèrement mal à l'aise. J'pense que ça devrait être au Conseil des élèves diurne de l'faire normalement, mais j'suis arrivé un peu trop tôt à l'école pour m'entraîner, du coup, bah, voilà...

Oh là, une telle attitude ne ressemblait définitivement pas à du Kentarô classique. Mais se retrouver devant un senpai avec un charisme si spécial, c'était quand même franchement intimidant. Puis il faisait partie du Conseil des élèves, aussi, et ça c'était pas rien!
Le jeune homme allait se laisser aller au syndrome du taureau qui flanche quand des coups soudains contre la porte le firent sursauter.
Adamir indiqua au nouveau-venu d'entrer, et une jeune fille passa la tête dans l'encadrement de la porte, balayant la salle d'un regard hésitant.

- Ahem, désolée de vous déranger, mais... c'est important...

Voyant que les deux garçons paraissaient attentifs, elle s'avança dans la pièce, ses yeux passant de Kentarô à Adamir, puis d'Adamir à Kentarô.

- Voilà, c'est assez gênant à dire, mais depuis deux semaines maintenant un pervers tripote les filles dans le train du matin... On a pas réussi à voir son visage ni rien, mais on pense que c'est un adulte qui travaille en ville. Et on se demandait si le Conseil pouvait nous aider, parce que ça devient vraiment sérieux et les filles n'osent plus prendre le train à l'heure, se mettant souvent en retard à cause de ça...

Kentarô écarquilla les yeux. Un "pervers"...? Dans l'train? Et ce sal**d touchait les filles de Natsuyasumi?
Le jeune homme fronça les sourcils.

- Je m'en occupe!! J'vais lui botter les fesses moi à ce vicelard! s'exclama-t-il avec un grand sourire déterminé en plaquant une main sur son biceps qu'il contracta. Et notre senpai ici présent va v'nir aussi, pas vrai senpai? ajouta le garçon en se tournant vers le type du Conseil des élèves, le regard brillant.

Finalement, se lever tôt et se faire couillonner par ses camarades de club ça avait peut-être un avantage... Celui de briller devant les d'moiselles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Night session SCP
Night session SCP
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]   Sam 14 Jan - 14:01


Il fallait se résigner, ce n'était pas aujourd'hui qu'Adamir pourrait profiter de sa journée... En même temps cette affaire attisait beaucoup plus son intérêt que la précédente. La régler proprement donnerait un avantage au conseil nocturne sur le conseil diurne. L'autre paumé avait eu l'air super emballé et le vampire ne parvenait pas à savoir s'il constituerai une gêne ou bien s'il pourrait s'en servir et en tirer les lauriers. Il s'aperçut qu'il commençait à penser en magouilleur, signe le jour approchait. Il fallait donc résoudre ce problème le plus rapidement possible.


- Bien sûr que je vais venir. Il faut empêcher les nuisibles de déranger plus longtemps le quotidien de l'académie, ou bien cela pourrait salir son image. Alors c'est parti, qu'attendons-nous ?


Adamir jeta son manteau sur ses épaules avec classe et sorti de la pièce. Il oublia de refermer la porte et lança à la fille de rester dans le campus, et qu'ils se chargeraient de régler l'affaire. Il tourna également la tête cherchant Kentarô.


- Mais où est donc passé ce bougre ?


Il était déjà loin devant à lui faire de grands signes...




Il y avait un monde fou dans le train, bien plus qu'aux horaires auxquelles il était habitué à le prendre, évidemment il y a peu d'élèves qui assistent aux cours de nuit comparé aux cours de jour. Cela lui rappelait les années passées, quand il était forcé de se couvrir entièrement afin de ne pas s'exposer à la lumière du jour, même l'été, ce qui attirait sur lui des regards interrogateurs. Il entendait les gens qui le prenaient pour un fou ou une "racaille". Les temps avaient fort changés depuis.


- Bon mon gaillard, voilà le plan. Je...


Et il se rendit compte qu'il avait oublié de prendre son "manteau spécial rayon ultraviolets", au lieu duquel il portait actuellement son "manteau spécial j'ai la classe" qui ne protégeait rien du tout de la lumière du jour. Il avait également oublié de fermer la porte à clé...


- Euh... On va vraiment devoir régler ça vite, donc on fait un tour complet de train et quand le train repasse par le pensionnat, on passe à l'action, on démasque le vicelard, on le maîtrise et hop on rentre chez nous. On devra être rapide, on n'aura que le temps de trajet entre le pensionnat et l'académie pour le trouver et s'occuper de son gars.

Le blondinet avait eu l'air d'écouter mais il n'était pas certain qu'il avait tout capté... 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]   Dim 15 Jan - 16:48


Décidément Kentarô ne pouvait pas laisser les filles plus longtemps à la merci d'un sale type aux mains baladeuses! Il avait ainsi pris les devants sans laisser le temps au gars du conseil de répliquer. De toutes façons, qu'il le suive ou non il irait quand même chasser le pervers! Mais il n'eût pas à se soucier de ce cas de figure car l'autre type le talonnait.

- Bien, c'est parti! lança Kentarô avec un sourire assuré.

~☆~



Bien que le joueur de baseball prenait le train tous les matins et tous les soirs, il n'arriverait sans doute jamais à se faire à ces satanées heures de pointes qui emplissaient les wagons de gens contre lesquels il était écrasé sans pouvoir réagir. Et en plus il devait toujours faire un effort pour rester à l'affût et éviter les effets de surprise qui pourraient faire jaillir ses oreilles et sa queue de tigre contre sa volonté.
Mais là, une fois qu'ils auraient fini le tour précédant l'heure de pointe, il devrait faire encore plus d'efforts pour pouvoir circuler dans le train et démasquer le sale type. Le gars du conseil étudiant était à ses côtés et il ne semblait pas spécialement dans son élément, et c'est sur un ton au début légèrement hésitant qu'il lui exposa son plan.
Mouais, classique quoi, rien que Kentarô ne puisse comprendre.

- Ouais, pigé. De toutes façons y'a pas beaucoup d'autres solutions, répondit ce dernier en se vautrant sur un des bancs disposés contre les parois du train et en croisant les bras derrière sa nuque. Du coup on a du temps à tuer avant que le pervers se pointe...

Le jeune homme lâcha un bâillement et se rendit compte qu'ils ne s'étaient pas présentés.

- Oh, j'm'appelle Kentarô Nishimura au fait! Enchanté senpai! fit-il en tendant la main à Adamir avec un large sourire.

Quitte à jouer les super héros de ces dames, autant connaître le nom de son coéquipier. Et de mettre un terme aux agissements du pervers avec panache!
Le train s'ébranla et partit en direction du pensionnat, débutant ainsi la boucle qui aurait ce jour-là des airs de comics américains...
Et Kentarô ne savait pas si c'était à cause de sa Singularité, mais il se sentait bouillir de l'intérieur. Cette aventure s'annonçait des plus palpitantes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Night session SCP
Night session SCP
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]   Sam 28 Jan - 13:52


Adamir serra la main que lui tendait le joueur de baseball.

- Je m'appelle Adamir Nosfer, Ad pour les intimes.

Il avait la main chaude, mais la poignée de main de Kentarô était du genre virile et pas facile à abréger. Cette chaleur détestable ne faisait que rappeler à Adamir le soleil qui commençait à pointer à l'horizon. Cela lui rappelait les histoires qui se racontaient dans la famille. Le genre d'histoire qui empêcherait n'importe quel vampire de dormir, pourvut qu'il en ai besoin ou envie. Il paraîtrait même que son arrière grand père serait mort en brûlant au soleil à son réveil suite à une mauvaise blague de ses collègues. Evidemment, ce sont les rumeurs qui existent pour faire peur, il était peu probable que le soleil puisse réduire un être en cendre s'il n'est pas couvert. Cela peu à la limite provoquer des brûlures douloureuses, qu'Adamir n'avait pas envie de subir.
Il restait encore du temps avant la destination fatidique. Quand le train s'arrêta dans le centre ville, une partie des gens descendirent ce qui libérait un peu de place et permettait aux voyageurs de se mettre un peu plus à l'aise. Et c'est précisément là que les ennuis commencèrent. Une bande de quatre bikers montèrent dans le train avec un vieux modèle de harley pimpée à mort, sur laquelle il ne restait plus une parcelle de la couleur d'origine. Ils portaient l'uniforme de l'académie de façon aussi élégante que leur manière de parler.

- Il est interdit de monter dans  le train avec ce genre d'engin. Au nom du conseil étudiant, je vous le demande calmement, je n'ai pas envie de faire des histoire, alors faites moi le plaisir de descendre au prochain arrêt pour poser ce truc.

Les délinquants buguèrent durant dix bonnes secondes.

- T'as osé app'ler la bécane un truc ? Non mais t'es malade ? Tu veux p't'être descendre avec nous aussi qu'on t'règle ton compte p'tit merdeux ?

- Bon c'est quoi votre problème ? On peut s'arranger par la diplomatie ?

- La bécane a plus d'essence, on peut pas l'abandonner. On n'est pas des bâtards tu vois ? donc on l'emmène à la school et on s'occupe de son cas là - bas.

Adamir lança un regard désespéré vers son co-équipier. Ces zokus parlaient fort et dérangeaient tout les passagers. il fallait s'occuper d'eux avant l'arrêt du pensionnat où la situation deviendrait ingérable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]   Dim 29 Jan - 1:02


Kentarô penseraient que le trajet se déroulerait tranquillement jusqu'à l'Académie, mais en passant par Shisaido, des voyous de l'Académie firent leur entrée dans le wagon en y apportant également une moto. Le joueur de baseball avait pris l'habitude de ne pas faire attention à ces types-là pour ne pas avoir de problèmes... s'il leur fracassait le crâne à coups de batte dans le cas où ils lanceraient une baston. Ainsi, il décida de les ignorer superbement, croisant les bras et regardant par la fenêtre en sifflotant.
Sauf que ce n'était apparemment pas dans les plans de son senpai qui vint de manière assez surprenante chercher les ennuis en leur faisant une remarque.
Kentarô manqua s'étrangler.
Quoi?! Mais il était pas bien le senpai!! Ces gars-là avaient le sang chaud comme pas permis, et le moindre petit dérapage pourrait les emmener tous au poste de police!
Avec un sourire crispé, le jeune homme se leva et posa une main sur l'épaule d'Adamir.

- Hé, euh, Adamir-senpai... On n'est pas dans les murs de l'Académie là, j'suis pas sûr que votre autorité ait une quelconque valeur à l'extérieur... avança-t-il à voix relativement basse.

P'têt que le vampire aurait préféré recevoir un soutien plutôt que ça, mais le tigre n'avait aucunement l'envie de terminer en garde à vue ou à l'hôpital. Pas qu'il reculerait devant une pugilat, mais dans le cas présent ce n'était pas franchement important. Hige l'aurait p'têt poussé à se camper aux côté du senpai, mais Hige n'étant pas là... Et puis, sous le coup de l'adrénaline il risquerait de s'enflammer, littéralement, et de trahir le secret de Natsuyasumi. Et ça c'était un "big no-no"!

- On f'rait p'têt mieux de se concentrer sur notre pervers et de laisser les profs de l'Académie les refouler à l'entrée de l'école... ajouta-t-il en faisant passer son regard des délinquants à son camarade.

Par ailleurs, s'ils étaient accaparés par les voyous, ils risquaient fortement de laisser passer le vicelard sans même le voir, et tous leurs efforts deviendraient inutiles. Et les filles seraient victimes un jour de plus des actions dégueulasses de cette ordure! De plus, ces dernières étaient largement plus haut dans les priorités du garçon qu'un quelconque méfait de ces petites frappes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Night session SCP
Night session SCP
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]   Mer 8 Fév - 19:51


Son équipier ne semblait pas disposé à réagir, et Adamir n'était pas près à se faire une bande de zokus si près du jour. Il faudrait donc faire avec mais il était à peu près sûr qu'ils allaient gêner leur intervention. Ou bien il était peut-être possible de les utiliser pour améliorer l'efficacité de son plan. Il y avait forcément un moyen. Il suffisait sans doute de leur proposer quelque chose en échange. De quoi ces délinquants avaient-ils donc besoin ? Il leur faudrait sans doute faire quelque chose de leur engin à leur arrivée au pensionnat. Adamir pouvait potentiellement leur obtenir une petite place pour garer leur bécane dans l'enceinte de l'Académie. Ce ne serait pas évident mais faisable.

- Bon j'ai quelque chose à vous proposer. Vous m'aidez et en contre partie je m'arrange pour vous procurer un emplacement de choix pour votre bécane au sein même de l'école. En tant que président du conseil étudiant, c'est largement dans mes compétences.

- Quoi, t'es sûr ? Trop bien le poto ! ah ouais on marche, sûr wesh c'est trop clair ça ! On doit faire quoi du coup mon pote ? J'peux foncedé qui tu veux !

- Il ne s'agit pas de ça, enfin presque pas. En fait je voudrais que vous surveillez toutes le sorties du train à partir du prochain arrêt jusqu'à l'Académie, donc juste pendant un trajet. Si un individus louche tente de s'évader vous le chopez et vous l'emmenez hors du train lorsqu'on sera arrivé.

- OK on marche pas de blèmpro frère !

Bon ça ferait sans doute l'affaire. Il avait bluffé en disant qu'il était président et ça avait marché. Les zokus se divisèrent et l'ambiance redevint plus calme. D'une pierre deux coups. Adamir s'approcha de son coéquipier pour lui parler plus en détail du plan.

- Avant de te parler du plan, tu as une singularité ? Ce pourrait être utile dans certaines situations. On va essayer de trouver le pervers et quand on l'aura démasquer ce sera facile, le plus dur sera donc bien de le repérer.


Adamir espérait que tout se passerait sans encombre mais un mauvais pressentiment ce faisait sentir... 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]   Jeu 2 Mar - 1:09

Kentarô avait suivit la scène et les négociations d'Adamir d'abord avec un air inquiet, puis un air perplexe et enfin un air scotché.
Wooooh... Trop fort le senpai! Ceci dit ces voyous avaient vraiment pas l'air malin, donc quelque part c'était pas si étonnant. Mais quand même, chapeau!
Après ce fructueux marché, le vampire se tourna vers lui.

- Avant de te parler du plan, tu as une singularité ? Ce pourrait être utile dans certaines situations. On va essayer de trouver le pervers et quand on l'aura démasquer ce sera facile, le plus dur sera donc bien de le repérer.

Une Singularité...? Euh... oui...? En réalité il n'avait pas vraiment envie d'avouer qu'il pouvait partiellement devenir un gros matou à rayures, alors il se contenta de répondre en regardant ailleurs avec un sourire légèrement crispé.

- Ah, euh, ouais... je peux un peu contrôler le feu. Un peu... Mais dans le train, au milieu des gens de Shisaido, vaut mieux pas tenter le diable. Surtout que comme je m'en sors pas très bien, je risque de griller le secret de l'école à dix kilomètres...

S'ils pouvaient attraper ce pervers simplement avec de l'observation et de la force physique, ce serait laaaaargement mieux. Oh que oui. Plutôt que de faire rôtir tous les passagers du train.

- On devrait p'têt surveiller les groupes de nanas de l'Académie, vu que c'est elles les victimes. On traîne à côté d'elles l'air de rien, et on passe à l'action dès que le vicelard sort les griffes!

Mouais, ou alors ils risquaient de passer tous les deux pour le pervers. Remarque, avec une approche plus... "sociable", peut-être que ça pourrait passer nickel! Mais Kentarô ne savait pas franchement y faire avec les filles... Dès qu'il leur parlait, il leur donnait l'impression d'être un gros boulet bien lourd et débile.
Cela étant, vu son charisme, p'têt qu'Adamir-senpai pourrait s'en tirer avec un plan comme ça. Et lui il ferait le "wingman", comme disaient les américains! Trop classe!! Quoi que ça veuille dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Night session SCP
Night session SCP
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]   Dim 5 Mar - 18:37


- Ah, euh, ouais... je peux un peu contrôler le feu. Un peu... Mais dans le train, au milieu des gens de Shisaido, vaut mieux pas tenter le diable. Surtout que comme je m'en sors pas très bien, je risque de griller le secret de l'école à dix kilomètres...

S'il avait été possible pour un vampire de pâlir ou de transpirer, ç'aurait été une bonne description de l'état dans lequel Adamir se trouvait. De toutes les singularités existantes et dieu sait qu'elles étaient nombreuses, il fallait que ce type contrôle le feu... Le vampire ne se sentait plus du tout en sécurité, mais alors plus du tout. Heureusement le joueur de baseball n'avait pas l'air d'avoir envie de s'en servir. Tu m'étonne, ce truc devait pas être très discret...

Le plan de Kentarô cependant l'intéressait plus.

- Oui bon faisons ça, on n'a plus le temps de se creuser les méninges pour trouver mieux.

Adamir s'approcha d'une lycéenne qui avait l'air d'être en seconde. Une nana qui semblait du genre "mord-moi Edward". Il n'eut qu'à lui poser la main sur l'épaule, et d'un regard séducteur, opéra son puissant charisme sur la jeune fille.

- Vous parlez de "l'amour a les dents longues" ? C'est ma série préférée à moi aussi ! Vous en êtes à quel épisode ? Ah ouais super marrant !

De l'extérieur, cela s'apparentait carrément à une incrustation en mode bourrin, mais de l'intérieur, la scène était déjà en place et la discussion se poursuivit d'une façon très naturelle. Le sujet de la discussion, par contre, était à vomir. Cette nouvelle série de vampire à la mode pour les lycéennes immatures mettait en scène tous les clichés qu'il était possible de trouver dans une série de ce genre. Mais c'était un mal nécessaire.

Au cours de la discussion, Adamir fit des signes de tête discrets à son binôme afin de lui faire comprendre qu'il devait être prêt à agir quand le pervers se montrerait. Il ne tarda d'ailleurs pas à montrer le bout de son nez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]   Ven 10 Mar - 13:43


Kentarô avait ouvert des yeux ronds. Woow, s'il suffisait de faire ça pour ouvrir le dialogue avec une fille, alors c'était bien plus facile qu'il ne l'avait crû... Ou alors il avait une Singularité qui lui permettait de séduire la gente féminine?
...
Trop d'bol. De quoi être jaloux!
Mais alors qu'il observait le chevalier (?) de ces dames en action, le joueur de baseball faillit oublier sa mission. Oh là, ils n'étaient pas là pour un exercice de drague mais pour attraper un pervers! S'il ne se concentrait pas plus que ça il risquait de le laisser filer, et ça hors de question! Au nom de toutes les filles innocentes et pures de l'Académie, il attraperait ce sale type et le ferai jeter en prison!
Alors qu'il sentait en lui un élan d'héroïsme, un type d'âge mur d'apparence tout à fait ordinaire, avec des lunettes et presque pas de cheveux, sembla discrètement se rapprocher des demoiselles en se cachant derrière son journal. Kentarô arqua un sourcil. Soit ce gars avait une drôle de façon de se déplacer, soit c'était le type qu'ils recherchaient!
Le jeune homme échangea un regard entendu avec son senpai et s'approcha à grands pas du type avec l'intention de se saisir de son poignet pour l'empêcher de pénétrer sur la sainte terre inviolable.
Mais à l'instant où Kentarô allait attraper le bras du gars, un passager le heurta et l'éloigna de sa cible. Malheureusement, le "ah!" de surprise qu'émit le joueur de baseball attira l'attention du pervers qui comprit les intention du jeune homme et prit précipitamment la fuite.

- Senpai! Il s'enfuit! s'exclama Kentarô à l'attention d'Adamir en se lançant à la poursuite du fugitif.

Grr, le train étant bondé, il fallait jouer des coudes pour faire ne serait-ce qu'un mètre dans les wagons, et la solide carrure du jeune homme était plus un handicap qu'autre chose lorsqu'il était question de se faufiler. Mais peut-être que son camarade justicier aurait plus de chance de ce côté-là?
Le transport émit une secousse et le garçon percuta une jeune fille en lâchant une brève exclamation. La surprise activa sa Singularité, et il sentit sa queue de tigre jaillir inconfortablement dans son pantalon. Raah, comme si c'était le moment!! Quoique... peut-être sa Singularité pourrait justement lui permettre d'être plus rapide et plus agile? Hin, ça valait le coup de s'en assurer... En tous cas, la prochaine station approchait petit à petit et le temps leur était compté. Si le pervers fuyait le train avant qu'ils n'aient pu l'attraper, ils pouvaient dire adieu à son arrestation. Tch, la guigne! Il allait falloir la jouer serré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Night session SCP
Night session SCP
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]   Ven 24 Mar - 20:38


La discussion arrivait au point mort juste au bon moment. Mais son coéquipier fut bousculé pars un passager et la cible prit la fuite. Si ça avait été un match il aurait gueulé sur l'arbitre pour gêne ! Qu'importe, il fallait poursuivre le pervers. Adamir passa en mode "target hunter" et usa de son agilité vampirique pour se mouvoir dans la foule sans que le fuyard ne puisse voir quoique ce soit. Il était tellement habile que même les passagers ne faisaient pas attention à lui. C'était presque trop facile. Et il allait récolter tous les lauriers de la gloire, mwéhéhéhuéhué ! Mais en pensant ça, il se plaçait en méchant de l'histoire et bien évidement les forces du bien allaient l'empêcher d'accomplir ses ambitions. Il ne fut même pas surprit lorsque quelqu'un lui saisit le poignet. L'une des filles de tout à l'heure le retenait fermement.

- Et attends, tu n'as pas répondu à ma question ! C'est qui ton perso préféré ? Saison 5 comprise ? Hein ? Alors, c'est qui, c'est qui ?

Adamir était préparé à tout sauf à ça. Prit à son propre piège. Il ne connaissait absolument pas les persos de cette série merdique et il était incapable de répondre à cette question. Et pendant ce temps le pervers fuyait.

- Tiens tu as les yeux rouges, tu fais trop d'écran ! Ou alors tu t'es refait les cinq saisons hier ? Ce n'est pas sérieux !

Un effet secondaire de son mode "target hunter".

- Euh, désolé, faut qu'j'aille chercher mon sac je l'ai oublié au fond du train et faut absolument que je le récupère avant qu'on arrive.

La fille finit par lui lâcher le poignet après qu'Adamir ait dû lui céder son numéro de téléphone. Evidemment il donna un faux numéro.

Il se remis en chasse et se rappela que dans cette direction, il devait y avoir les bikers. Ca pouvait aider. Il espérait juste qu'ils ne soient pas assez stupides pour chopper son partenaire qui pouvait sembler un type louche à leurs yeux... Adamir se prépara à sortir les griffes au cas où. Il gagnait petit à petit de la distance sur sa cible. C'est alors qu'il ressentit une sorte d'aura bizarre, quelque chose se passait derrière lui à quelques dizaines de mètres. Les choses n'allaient visiblement pas en s'arrangent... Le pervers avait-il des complices ? Il fallait simplement l'attraper de toute façon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]   Lun 10 Avr - 19:39

Poussé par les capacités félines de sa Singularité, Kentarô courut entre les passagers du train, ne se souciant pas d'en bousculer quelqu'un au passage tant il était concentré sur sa cible.
Ce sale type ne devait pas s'échapper!
Une flammèche vint danser au niveau de sa tempe, et il l'effaça d'un mouvement rapide du poignet. Poursuivre quelqu'un de toutes ses forces sans involontairement déclencher sa Singularité lui demanderait beaucoup de concentration, mais au moins ça lui faisait de l'entraînement. Et rien de mieux qu'une bonne dose d'action et d'adrénaline pour mieux appréhender ses pouvoirs. Un vélo entra soudainement dans son champ de vision et par réflexe il bondit, survolant le véhicule avec aisance, avant de retomber sur ses pieds quelques trois mètres plus loin sous le regard effaré des passagers.
Kentarô se mordit la lèvre et fronça les sourcils en continuant sa course folle. Se contenir était plus difficile qu'il ne l'aurait crû... il ne devait pas être pris à utiliser ses pouvoirs où il aurait de sérieux problèmes!
Un homme se dressa dans son champ de vision et il l'évita de justesse, mais trébucha et percuta un engin motorisé ainsi que ses propriétaires en lâchant un "BWARF" sonore.

- Aouch, pard... bafouilla précipitamment Kenta en se relevant.

Il allait reprendre la poursuite du pervers qui s'éloignait peu à peu, quand il croisa le regard des personnes qu'il avait bousculé.
C'était les voyous.
Ceux avec qui Adamir-senpai avait négocié.
Et ils n'avaient pas l'air contents. Du. Tout.

- Euh, héhé, d-désolé les gars...! balbutia avec un sourire crispé le joueur de baseball en se frottant la nuque comme à chaque fois qu'il était embarrassé.

- "Désolé"? Tu sais combien elle a coûté cette bécane...? grinça l'un des délinquants en faisant craquer ses phalanges. Tu vas prendre la dérouillée de ta vie enfoiré...

Kenta recula lentement alors que niveau taille et carrure, il avait largement de quoi tenir tête à ces gars. Du coin de l'oeil, il vit le pervers prendre de la distance.
Mince, s'il ne se tirait pas vite de là ce sale type leur échapperait!
C'est alors que le jeune homme se souvint d'un détail. Les délinquants... Adamir-senpai leur avait demandé de l'aide. Quel idiot, il aurait pu s'en souvenir plus tôt!

- Héhé, doucement les gars, j'étais, euh, à la poursuite du pervers... Celui qui essaye de se carapater là-bas, vous voyez...?

Les types lui lancèrent un regard effrayant avant de suivre la direction qu'il pointait du doigt et de se rendre compte qu'il ne s'agissait pas d'un mensonge. Leur expression changea alors en saisissant la situation, et celui qui semblait être le leader de la petite bande mobilisa ses compères et leur ordonna de rattraper le vicieux pour lui coller une méchante raclée.
Kentarô s'essuya le front d'un revers de manche en lâchant un soupir soulagé. Il tourna la tête et vit Adamir le rejoindre.

- Senpai! Grouillez, on approche de la gare et les délinqu... hrm, les gars qu'on a croisé toute à l'heure se sont lancés à la poursuite du sale type!

Okay, à présent ils avaient plus de chances de réussite! Et si ça se trouvait les voyous mettraient la main sur le pervers avant eux. Ils leur voleraient un peu les lauriers, mais au moins ils ne risquaient pas d'être punis par les professeurs pour avoir fait preuve de violence.
Le tigre esquissa un sourire confiant et se remit à courir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Night session SCP
Night session SCP
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]   Lun 17 Avr - 19:03


Adamir savait qu'il y avait un très court tunnel quelques centaines de mètres avant l'arrêt. Il s'étendait sur un très courte distance, mais peut-être suffisamment pour laisser à Adamir le temps de voltiger jusqu'à l'emplacement de la cible en se fondant agilement dans les ombres. Il fallait se presser, car selon Kentachose, les délinquants étaient partis à la poursuite du pervers. Il ne fallait surtout pas qu'ils récoltent tous les lauriers de la gloire, non mais, des délinquants ! Qui feraient de l'ombre au conseil ? Jamais ! Le tunnel fit sont apparition, puis l'obscurité augmenta d'un coup. Go ! Adamir entra mod super vampire de l'ombre ninja vitesse max. Il n'avait pas pris le temps de prévenir son duo, mais ce gars se déplaçait assez rapidement pour le retrouver sur les lieux au bon endroit.

- Target localisée. Tu ne m'échapperas pas voyeur.

Adamir s'élança de toute sa vitesse et sa saignerie Nosfer se fondu dans l'essence même de l'ombre du train. Personne de normal ne pourrait le remarquer pendant toute la durée du tunnel. Il sprinta, plana ventre au plafond, se propulsa sur les barres verticales dont se servait les êtres faibles pour se tenir, ce qui ne les empêchait pas de tomber à la renverse à chaque fois que le train repartait d'un arrêt. Il arriva derrière le pervers en un instant. Il n'avait plus qu'un geste à faire et ... POUF ! Lumière ! Allumez les projecteurs, c'est le grand jour de l'autre côté les gars ! Le vampire fut aveuglé par le soleil et il commençait à avoir très, très chaud. Il n'eut d'autre choix que de se réfugier à l'ombre des sièges. Cette partie du train était légèrement plus dégagée. Le temps que ses yeux s'habituent à la lumière, Le spectacle qui s'offrit à lui fut des plus stupéfiants...

- Alors p'tit bâtard on maltraite les meufs de mon bahut ? Tu vas voir ce que je vais te mettre à toi !
- Chef vas-y défonce le !

Le coup parti, et le pervers poussa un cris d'une féminité inattendue. Si inattendue que le loubard en lâcha sa prise stupéfait. Le vieux voyeur commençait petit à petit à se transformer en une silhouette féminine, qui se précisa en une fille qui devait être une lycéenne, non, qui était CARREMENT une lycéenne de l'Académie. On pouvait reconnaître la fille qui était venu clamer leur aide même pas une heure plus tôt. Heureusement, l'attroupement des racailles aurait empêché quiconque de visualiser la scène, paix à la discrétion de l'Académie. Cependant, quand les délinquants s'écartèrent, n'importe qui d'extérieur de comprendre que ces voyous venaient de frapper une jeune fille innocente.
Adamir comprit qu'il avait été la cible de toute cette mascarade. Seul le conseil diurne était capable de ce genre de scandale poussif. Une chance que les délinquants soient arrivés avant !

- Je ne m'attendais pas à ça de la part du conseil diurne. J'avoue que le plan était bien pensé même si c'était vraiment salop... J'espère que tu as eu ton compte, en tout cas tu l'as mérité.


Mais l'heure n'était pas aux réjouissances, une demi-douzaine d'alliés de la traitresse apparurent dans l'encadrement de la porte tandis que tous les passagers de ce wagon évacuaient en fuyant la violence de cette nouvelle génération décadente !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]   Dim 14 Mai - 22:24


Kentarô, après avoir cavalé de long en large dans le train, finit par rattraper son senpai sur ce qui semblait être un futur no man's land. Comment avait-il pu le distancer à ce point alors qu'il était derrière, et ce sans qu'il ne le voie?! Etrange... Mais pas plus étrange que la scène qu'il découvrit en rejoignant Adamir et les délinquants.
Des voyous face à un groupe de filles. Pour le coup, le jeune homme eut du mal à saisir... Mais le vampire éclaira un peu sa lanterne.
Le conseil diurne? Vraiment? Alors ça, il avait du mal à le croire... Connaissant Isanora-senpai et sa grande passion pour la discipline et la justice, jamais elle n'aurait l'idée d'un tel coup-bas. Et Adamir ne le savait peut-être pas car il faisait partie de la section nocturne, mais Kentarô n'avait jamais vu cette nana au conseil des élèves...
Oh!! Et si c'était un coup monté?! Comme dans les films! Claaaasse!!

- Senpai, je ne crois pas que cette miss soit au conseil des élèves diurne, intervint le joueur de baseball en fronçant les sourcils, lui conférant un air sérieux qui ne lui ressemblait pas. Si ça s'trouve, elle veut juste vous faire virer du conseil nocturne?

Cela étant, si bagarre il y avait, il n'irait pas lever la main sur des filles, mais il pouvait toujours les intimider. Après tout, tant qu'à faire fuir des nanas, autant que ça soit volontaire pour une fois!
Serrant les poings, le garçon tâcha donc de forcer sa Singularité pour se transformer en tigre, mais seuls ses oreilles et ses yeux changèrent... avant qu'une queue et des crocs ne suivent le mouvement et apparaissent à leur tour. Mouais, pas mieux que d'habitude. S'il s'entraînait au lieu de fuir ses pouvoirs, il aurait sans doute été capable de faire plus... Mais bon, autant faire avec ce qu'on avait!
Des flammèches vinrent danser autour de lui et à côté d'Adamir, menaçant par nature, et des délinquants, leur groupe faisait de l'effet.
D'ailleurs, les quelques filles qui leur faisaient face commencèrent à pâlir. L'une d'elles se pencha à l'oreille de sa meneuse, l'air inquiet, et cette dernière lança à Adamir, une expression de dépit sur le visage :

- Nous nous replions pour cette fois, mais ne te fais pas d'illusions, Nosfer : c'est moi qui serai la prochaine présidente du conseil des élèves nocturnes!

Et le groupe prit la fuite en quatrième vitesse.
Kentarô soupira, et fit disparaître ses attributs félins. Hm? "Attributs félins"? GLOUPS!! Tournant vivement la tête dans tous les sens, il lâcha un soupir soulagé en constatant qu'il n'y avait pas eu d'autres témoins dans le wagon que les élèves de l'Académie ici présents. S'il avait été grillé, il aurait sacrément morflé...
Remplaçant son air paniqué par un large sourire, il mit la main sur l'épaule de son senpai et leva un pouce victorieux.

- On dirait qu'on a résolu c't'affaire senpai! Et on dirait aussi qu'vous avez une rivale, héhé! J'voudrais pas être à vot' place, les nanas c'est galère quand c'est des ennemies!

Une voix féminine retentit dans les hauts-parleurs et annonça le nom de l'arrêt. Les voyous quittèrent le wagon après avoir échangé quelques brefs mots avec le vampire, et des passagers affairés les remplacèrent. Le joueur de baseball se laissa tomber sur un siège, croisa les bras derrière la tête et lâcha un bâillement sonore.

- Booon, on n'a plus qu'à retourner à l'Académie, en attendant je vais pouvoir roupille... Mince, on y est bientôt... Pas d'repos pour les héros, je suppose, soupira-t-il en bâillant de nouveau.

Puis, avec un sourire enthousiaste, il ajouta :

- On forme une belle équipe, pas vrai senpaï?

Car après tout, l'affaire du pervers avait été résolue. En soi, c'était donc une super victoire pour les héros de ces dames!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mai I+2] For the ladies [PV Kentarô]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sécurité pour les femmes
» 03. I'm the greatest star !
» JACAGE. (+) Come on ladies, come on ladies, one pound fish.
» » AYDEN + Et on disait qu'il avait trop d'style, Et qu'il vendait du rêve aux ladies ♫
» Yohoshi "Sabertooth" Kentarô

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Extérieurs de l'Académie :: Train de l'Académie-
Sauter vers: