Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oscar Westwood, photographe en haut, ami de la forêt en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Outdoor activities club leader
Outdoor activities club leader
avatar


MessageSujet: Oscar Westwood, photographe en haut, ami de la forêt en bas   Jeu 31 Aoû - 1:41




Oscar Westwood

En choisissant la nature, je n'aurais jamais crû que la nature me choisirait...












• Identité

Nom : Oscar Westwood
Âge : 17 ans
Origine/nationalité : Canadien
Classe/poste : Première
Section : Diurne
Club : Loisirs en plein air
Singularité : Il a été changé en centaure.
Groupe : Monstres
Pensionnaire : Oui, depuis qu'il a acquis sa Singularité.


• Physique


Des yeux d'un vert émeraude, un sourire doux, un regard serein, des cheveux caramels coupés courts et souvent en bataille... c'est ce que l'on retient le plus d'Oscar quand on le croise dans la rue. D'une taille moyenne d'environ 1m75, il possède une silhouette élancée et relativement mince sans pour autant être une grande asperge, et a une peau légèrement bronzée par ses nombreuses balades en pleine nature. Mais depuis qu'il a acquis sa Singularité, sa musculature s'est beaucoup développé et il possède à présent des pectoraux très corrects et quelques tablettes de chocolat. Comme quoi, il n'y a pas que du mauvais à être un centaure... Car oui, Oscar est dorénavant un centaure, pour le meilleur et pour le pire! D'ordinaire, il utilise tout le temps un banaliseur et se cache quand les effets s'estompent, mais si vous avez la chance de le croiser sous ce qui est désormais sa véritable forme, vous verrez un être moitié-humain, moitié-cheval. Sa partie équine est assez commune, d'un marron caramel assorti à ses cheveux, et sa queue est d'une couleur brune très foncée, presque noire. Sous cette apparence, il est bien sûr beaucoup plus grand que lorsqu'il est humain. Ses oreilles deviennent également pointues, un peu à la manière des elfes, et ses yeux brillent de manière plus intense.

Concernant ses goûts vestimentaires, Oscar aime le simple et fonctionnel. Porter des tenues extravagantes, ce n'est pas pour lui! Un sweat à capuche, un jean et des baskets font généralement son bonheur, et il apprécie beaucoup de porter une écharpe. En été, ce sera t-shirts ou chemises à manche courtes, avec un pantalon ou un pantacourt et des baskets. En grand amateur de balades dans la nature, il n'oublie jamais de prendre un sac à dos quand il sort, de même qu'une casquette quand la météo l'exige. Et bien sûr, il ne se sépare jamais au grand jamais de son appareil photo argentique qu'il garde avec ses pellicules dans une sacoche! Il a également pris l'habitude de toujours garder son ocarina avec lui, car jouer de la musique tout seul en pleine nature a le don de l'apaiser et de le faire profiter d'autant plus de son environnement.


• Caractère


L'expression "ne vous fiez pas aux apparences" n'est pas du tout applicable à Oscar! En effet, il est exactement ce qu'il a l'air d'être : un garçon gentil, souriant, serviable, doux et attentionné. Discret mais pas effacé, il peut se montrer tantôt joyeux et très enthousiaste, tantôt plus taciturne, mais d'une manière générale il est plutôt du genre à suivre les événements et conversations de façon calme et posée. Grand amoureux de la nature, il ne laisse pas pour autant les humains au second plan et se souciera autant du bien-être de ses pairs que de celui des animaux. Néanmoins, il déteste les gens irrespectueux de la faune et de la flore, et même s'il ne manifestera pas toujours sa colère directement celle-ci sera toutefois bel et bien présente. Cela étant, Oscar n'est pas quelqu'un de rancunier, et même s'il a de l'estime pour la justice, il cherchera toujours un moyen pacifique de résoudre les problèmes et de faire en sorte qu'un maximum de gens soient satisfaits. Sur ce plan-là,
il peut être un garçon qui change facilement d'avis si c'est pour contenter le plus grand nombre, et en soit il n'est ainsi ni intransigeant ni têtu. Cependant, il y a certains sujets sur lesquels il campera sur ses positions sans en démordre, le respect des êtres et des choses étant l'un d'eux.

Passionné de photographie, Oscar est toujours partant pour immortaliser des paysages ou des scènes qui lui plaisent, et c'est toujours avec plaisir qu'il accepte de prendre des gens en photo lorsqu'on le lui demande, et ce gratuitement! Ainsi, il n'est pas rare qu'il collabore avec le club journal ou le club de théâtre pour les aider dans leurs activités, mais il ne fournit jamais de photo pouvant compromettre qui que ce soit! Toujours dans l'optique de rendre service sans jamais causer de tort à autrui, il n'acceptera de donner un coup de main que si c'est pour une bonne cause. Et même s'il est d'un naturel assez naïf et qu'il accorde très, voire même trop facilement sa confiance, il sait reconnaître un sale coup quand il en voit un. Et si jamais il flaire l'entourloupe, ne comptez pas sur lui pour vous soutenir! Car même s'il est toujours disposé à donner de secondes chances, il n'oublie jamais le mal qui a été causé.

Assez philosophe et très mature, il peut parfois avoir l'air assez puéril quand il s'amuse mais il sait faire preuve d'une grande sagesse pour son âge. Cela a été accentué par l'enseignement qu'il a reçu des autres centaures, bien qu'il n'ait jamais été très amateur de leurs leçons. D'ailleurs, même étant un passionné de la nature, Oscar n'a jamais été heureux de sa condition de centaure, car être tiraillé ainsi entre la nature et l'humanité le tourmente et le fait hésiter. Toutefois, il peut faire preuve de beaucoup de volonté et d'une grande détermination lorsqu'il s'est fixé un objectif spécial ou qu'il travaille sur un projet qui lui tient à coeur. Dans ce genre de situations, il peut se montrer très sérieux et d'autant plus mature. Il a un goût très prononcé pour l'aventure et la découverte, et a toujours été quelqu'un de très curieux, ce qui peut contraster avec son apparence calme et tranquille. Quand il vit une aventure, il affiche d'ailleurs son côté un peu extraverti et semble retomber en enfance tant il fait preuve d'un enthousiasme attendrissant et d'une imagination sans bornes. Cependant, il a assez les pieds sur terre pour ne pas être déçu de la réalité ou trop se laisser emporter, et a une vision assez épicurienne de la vie : profiter des petits plaisirs quotidiens qu'offre cette dernière, telle est sa façon de voir les choses au jour le jour.


• Histoire et Singularité

Né dans une petite ville du Canada non loin de Vancouver, Oscar a grandi avec les somptueux paysages sauvages de son pays, les forêts à parcourir et les rivières à traverser. Depuis tout jeune, il a développé un amour pour la tranquillité de la nature et les balades en extérieur, et passait son temps libre à partir à l'aventure seul ou avec ses amis. Cependant, avec les années, ses amis se sont trouvés de nouveaux centres d'intérêt tandis qu'Oscar portait toujours autant la nature dans son coeur. Au fil des ans, le désir d'immortaliser ce qu'il y voyait se précisait de plus en plus et c'est tout naturellement qu'il se tourna vers la photographie pour assouvir cette soif de garder tous ces souvenirs sur le papier. Il était également bon en dessin, mais la photographie offrait tellement plus de possibilités à ses yeux... éclairage, couleurs, réalisme, tout ceci était un art qui le passionnait dans la moindre fibre de son corps. Alors quel ne fut pas son bonheur lorsque ses parents lui offrirent son premier appareil argentique à ses douze ans! Aujourd'hui encore c'est cet appareil qu'il utilise et emporte partout avec lui, amoureux du déclic caractéristique que l'engin émet chaque fois qu'il immortalise une scène.
Mais l'année de ses quatorze ans, Mme Westwood eut envie de changer d'air et toute la petite famille dû plier bagage pour aller vivre à Tokyo. Procureur de renom, elle n'eut pas de mal à trouver du travail, contrairement à M. Westwood qui dû se démener pour faire ses preuves et obtenir un poste d'officier de police relativement bien gradé. Oscar et son petit-frère Nelson, alors âgé de sept ans, furent inscrits à l'école, et l'aîné de la fratrie dû faire de longs adieux aux paysages naturels qu'il aimait tant, inexistants dans la gigantesque mégalopole tokyoïte. Il découvrit alors de nouveaux types de paysages, et commença peu à peu à arpenter différents lieux de la capitale, des coins presque inconnus aux grands quartiers inondés par la foule. Mais les décors impérieux de son Canada natal lui manquaient toujours autant... quels que soient les nouveaux endroits qu'il explorait jour après jour. Sortir lui faisait du bien, toutefois cela le fit passer à côté d'une suite d'événements qui fissura la petite famille Westwood. Sa mère, de plus en plus reconnue dans son travail, passait de plus en plus de temps dans son bureau et dans les tribunaux et de moins en moins de temps avec sa famille. Idem pour leur père qui travaillait d'arrache-pieds, fidèle à son caractère droit et avide de justice. Mais ce dernier faisait également de son mieux pour être le plus présent possible à la maison afin de s'occuper de ses enfants, et les disputes entre lui et son épouse commencèrent à arriver. Il lui reprochait d'être trop impliquée dans son travail et pas assez dans sa famille, elle lui répondait qu'elle le faisait pour eux, et entre les deux adultes Oscar et son frère Nelson ne parvenaient pas réellement à trouver leur place.
Puis un jour, leur père leur apprit qu'ils allaient vive tous les trois dans une petite ville de bord de mer appelée Shisaido, et que leur maman resterait ici, dans leur appartement de Tokyo. Les deux enfants ne comprenaient pas bien pourquoi ils devaient ainsi être séparés de leur mère, mais ils n'eurent pas le choix. Les adieux furent difficile et la situation entre M. et Mme Westwood resta ambigue. Ils s'aimaient toujours, oui, mais ils ne pouvaient s'empêcher de se déchirer et cette situation les faisait souffrir, justement et surtout parce qu'ils s'aimaient. Prendre de la distance pour un certain temps leur parut la meilleure des solutions, et ce fut leurs deux enfants qui durent en payer le prix fort.
Mais Oscar trouva vite de la lumière dans l'obscurité. Shisaido était un havre de paix entouré par la nature et des paysages magnifiques, ce qui ravit le garçon. Leur déménagement finalement bouclé, les deux garçons furent inscrits à Natsuyasumi et Oscar suivait les cours de manière un peu distraite, pensant à toutes les sorties en forêt qu'il allait faire quand la sonnerie retentirait. Sauf que... tout ne se passa pas comme prévu.
En poussant plus loin l'exploration en forêt, il tomba sur une tribu locale de... centaures. Oui, des centaures. Quand il les découvrit pour la première fois, Oscar crû avoir respiré une des vapeurs bizarres s'échappant de la salle du club de sciences, mais en les observant il dû vite se rendre à l'évidence : ces être mi-hommes mi-chevaux étaient bel et bien réels. Et l'Incident allait le rapprocher de ces créatures mythologiques au-delà de tout ce qu'il aurait pu imaginer... Comment? Et bien, c'est une longue histoire que nous allons essayer de résumer. Disons simplement qu'Oscar prit l'habitude d'observer en cachette ces centaures, et qu'un jour un des jeunes de la tribu (qui devait avoir à peu près son âge), s'était éloigné des siens, et en essayant de le suivre pour le prendre en photo, le jeune photographe fut surpris par son modèle et dû faire face à un contact étrange et imprévu. Le centaure en question s'appelait Rhaleil. Ces êtres vivants plus longtemps que les Hommes, il était plus âgé qu'Oscar mais en âge humain ils avaient tous les deux le même âge. Il en avait marre de rester dans la forêt et voulait se mêler aux humains pour vivre comme un adolescent "normal", et ils se mirent à beaucoup discuter jusqu'à devenir amis. Mais finalement un jour, Rhaleil tenta de sortir de la forêt pour aller explorer Shisaido et eut un accident en chemin. Oscar vola à son secours, mais ne pouvant l'aider seul, il courut dans la forêt plus vite qu'il n'avait jamais couru, les branches fouettant son visage et les racines l'entravant, pour aller trouver les pairs de son ami. Il ne fallut pas longtemps au photographe pour convaincre les hommes-chevaux de l'accompagner (ce qui surprit d'ailleurs beaucoup le garçon), et Rhal put être sauvé. Seulement... ce n'est que quand le jeune centaure fut sauvé qu'Oscar constata qu'il y avait du changement... La terre était plus basse que quelques minutes auparavant, il ne sentait plus le contact de son jean sur ses jambes, et surtout... il avait quatre pattes. Et une queue. En fait tout le bas de son corps était devenu celui d'un cheval. Pas étonnant qu'il ait pu courir si vite pour aller chercher de l'aide et encore moins étonnant que les centaures aient accepté si vite de le suivre quand il était venu les trouver.
Le choc fut tel qu'il perdit connaissance. Quand il se réveilla, toute la petite communauté était autour de lui, et la situation devint plus clair. Oscar avait bien sûr entendu parler de l'Incident, et il semblerait que ce dernier ait exercé son influence sur lui peu à peu, pour finalement déclencher sa transformation à un moment opportun. La suite des événements fut... complexe et confuse. Le directeur de l'Académie fut prévenu et on apporta un banaliseur à Oscar. Ce dernier choisit de ne pas mettre sa famille au courant (il avait déjà assez de mal à gérer ça, pas la peine d'en rajouter une couche, et il serait toujours tant de leur avouer plus tard), et toute l'administration nécessaire fut prise en charge par l'Académie. D'un autre côté, la tribu de centaure voulu introniser le jeune homme et lui enseigner toute leur culture, ce qui n'était pas franchement pour plaire à l'intéressé, et ce de manière assez étonnante. Pourquoi? Et bien, la raison est à la fois simple et complexe. Oscar est certes un amoureux de la nature et de l'aventure, mais se retrouver ainsi tiraillé entre son humanité et sa partie "monstre" tend à le faire hésiter. Quel parti prendre dans telle ou telle situation? Comment agir? Quelle culture favoriser maintenant qu'il n'était plus un humain physiquement mais qu'il l'était toujours dans sa tête? Et puis ses nouvelles capacités n'arrangeaient rien. Il entendait mieux, voyait mieux, avait plus de dextérité, et pouvait un peu comprendre les animaux tandis qu'il avait développé un embryon de "sixième sens" naturel qui le déstabilisait du fait qu'il ne le comprenait qu'à peine.
Finalement, petit à petit, il parvint à équilibrer les choses, et choisit de continuer à vivre en humain tout en apprenant peu à peu la culture des centaures. Rhal s'inscrivit à l'Académie pour suivre son ami (et aussi pour le garder à l'oeil et lui donner un coup de main quand le centaure en Oscar se déclarait), et les deux garçons devinrent d'autant plus amis.
Aujourd'hui, notre jeune photographe continue de vivre tranquillement au jour le jour en profitant des paysages de Shisaido et des petits plaisirs de la vie, tout en essayant d'assembler petit à petit tout le courage dont il aura besoin pour avouer ce qu'il s'était passé et ce qu'il était devenu à ses parents. La route était encore longue, mais dans la communauté de centaures et à l'Académie, il était bien entouré. Alors aucune raison que les choses ne se passent mal!



• Derrière l'écran

Pseudo : Kenta, ou Oscar (vu que je suis un gars, c'est mieux X) )
Avatar : Spain, d'Hetalia
Code Règlement :
Comment avez-vous connu le forum ? : J'en suis le fondateur!
Un petit mot ? : Respectez la nature et vive l'argentique!


© Code Anéa - N-U


Dernière édition par Oscar Westwood le Jeu 7 Sep - 0:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: Oscar Westwood, photographe en haut, ami de la forêt en bas   Ven 1 Sep - 0:37


Hohoho, le retour de la schizophré... *kof kof* Bienvenue jeune Oscar! Un garçon gentil tel que vous ne peut obtenir que de bonnes choses de la vie, alors ne perdez pas espoir quant à ce que vous réserve l'avenir! Vous êtes donc admis dans le groupe des Monstres, félicitations! Pour arriver à concilier tout ça, il va falloir mettre le pied à l'étrier, alors gare aux fièvres de cheval, hohoho!

Conseil des élèves : Double jeu de mot, punition doublement pire. Méfiez-vous monsieur, nous avons préparé une liste salée, héhéhé...

Gloups! Qu-quoi qu'il en soit, vous connaissez le chemin! A bientôt! Maintenant je file hohoho!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
 
Oscar Westwood, photographe en haut, ami de la forêt en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bienvenue à l'Académie ! :: Entrer à l'Académie :: Formulaires validés-
Sauter vers: