Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Jeu 29 Déc - 1:04


Il pleuvait.
Encore.
Ou alors c'était de la neige... Mais de la neige bien nulle alors. De toutes façons il faisait bien trop froid et bien trop moche pour sortir, et ce genre de temps n'autorisait que les ennuyeuses activités d'intérieur.
Kentarô regardait par la fenêtre avec un air las et presque renfrogné. Décidément, il ne pouvait pas passer sa journée assis à rien faire, enfermé dans sa chambre au pensionnat!

- Peut-être qu'il y aura quelque chose à faire dans la salle commune...? soupira-t-il avant de se redresser et de quitter la pièce pour descendre au rez-de-chaussée.

La salle commune était bien calme, à croire que la météo ramollissait tout et tout le monde... Cela manquait clairement d'animation là-dedans, et le joueur de baseball était bien décidé à y mettre une touche bien plus joyeuse et bruyante! Le kotatsu, table typiquement japonaise assortie de couvertures chauffantes, était libre... parfait.

- Voyons voir c'qu'on peut trouver là-dedans... songea-t-il à voix haute en fouillant dans un petit placard sous la télévision. Un jeu de carte. Bof... Un jeu de go. Urgh... Oh, c'est quoi ça? fit-il soudain en sortant un jeu de société du meuble.

Un jeu de Monopoly, visiblement relativement neuf.
Kentarô esquissa un sourire.

- ça, ça peut le faire...! Mais il me faut des joueurs... P'têt Sylphide et Hige?

Le jeune homme posa le plateau de jeu sur le kotatsu et monta trouver ses deux compères à l'étage. Il tomba sur l'extraterrestre en route et lui tomba limite dessus, comme toujours.

- Sylphiiiiiide!! Viens jouer au Monopoly avec moi!

Sans lui laisser le temps de répondre, de toutes façons il ne considérait pas "non" comme une option, il fonça retourner dans sa chambre pour faire le même coup à son colocataire.

- Higeee!! Monopoly! Avec Sylphide et moi! Maintenant! Kotatsu!

Et sur ces mots il retourna en vitesse à la salle commune, ses pas de course martelant le parquet. En revenant il eut la surprise de croiser Eden, son copain de galère en termes de queue féline. ça faisait un bout de temps qu'ils ne s'étaient pas vus, alors que logeant tous deux au pensionnat, ils auraient eu l'occasion de se parler à maintes reprises. Mais tout ça n'était pas le sujet.

- Hey, Eden, ça f'sait un bail! Tu veux jouer au Monopoly? lui demanda le batteur avec un large sourire tout en commençant à préparer le plateau de jeu et les cartes.

Une série de bruits de pas indiquèrent que Sylphide et Hige arrivaient dans la pièce, et Kentarô leur fit un signe de main assorti d'un de ses fameux sourires XXL.

- Bien, bien, bien, chers amis, commençons, voulez-vous? dit-il en se faisant craquer les doigts, un rictus carnassier sur le visage. Préparez-vous à être plumés par le grand Kentarô Nishimura!

Oooh, oui. Le jeune homme devait avoir oublié qu'il ne comprenait qu'à moitié les règles de ce genre de jeux, et que généralement c'était sa petite-soeur qui le ruinait à chaque fois. Mais bon, comme à son habitude, il fanfaronnait, sans se soucier de tout ça.
Hin, rirait bien qui rirait le dernier...




Lancers de dés:
 


   






Dernière édition par Kentarô Nishimura le Mar 28 Fév - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Jeu 29 Déc - 2:00


Sylphide observait la pluie tomber depuis la fenêtre de sa chambre, une tasse de chocolat chaud dans les mains. Adamir dormait, et seuls quelques bavardages provenant du couloir et des chambres voisines interrompaient occasionnellement ce silence presque religieux. C'était vraiment un temps agréable. Aucune obligation de sortir, la possibilité de lire tranquillement toute la journée si l'envie lui prenait, la chance de rester à sa fenêtre en sirotant une boisson chaude, le droit de passer du temps calmement dans la salle commune – si tant est que cela était possible, connaissant certains des pensionnaires. Vraiment, un temps idéal.

Sylphide soupira d'aise, et finit son chocolat. Son regard se porta alors sur son bureau, où se trouvaient les trois livres qu'il avait terminé ce jour-là. Il avait quand même sacrément lu, ces derniers jours, au détriment de... Eh bien de tout le reste, en dehors des cours et de ses devoirs. En dehors des heures de cours et des repas, au pensionnat ou à la cafétéria, il n'avait pas vu grand monde – outre Adamir. Il avait tout au plus aperçu Kentarô, ce qui était en quelque sorte inhabituel. D'une part parce qu'ils étaient amis. D'autre part car le sportif n'était pas du genre discret, surtout s'il venait à croiser une de ses connaissances au détour d'un couloir. Plus que le besoin de se sociabiliser, c'était la chance de discuter et s'amuser avec son ami ô combien énergique qui poussa Sylphide à poser sa tasse – il irait la nettoyer et la ranger plus tard – et à sortir de sa chambre.

Par contre, il ne s'attendait certainement pas à le croiser aussi rapidement dans le couloirs. Enfin, croiser. Il manqua, une nouvelle fois, de se faire écraser par le sportif, qui s'était – for heureusement – arrêté avant que la collision ne devienne inévitable.

«  Sylphiiiiiide!! Viens jouer au Monopoly avec moi! »

Kentarô ne laissa pas le temps à Sylphide de le saluer, d'accepter, ou de dire quoi que ce soit en fait, qu'il avait déjà disparu de l'autre côté du couloir. L'alien n'était même plus étonné, depuis le temps que Kentarô lui faisait le coup. Il soupira, souriant à moitié, et se dirigea vers la salle commune. C'était là qu'ils étaient le plus susceptible d'y jouer, après tout. Et s'il se trompait, Sylph pouvait toujours retourner dans sa propre chambre, et attendre que le colosse revienne – et l'embarque plus ou moins délicatement à travers le pensionnat.

Lorsqu'il arriva au niveau de la porte de la salle commune, Sylphide aperçu un homme à la chevelure quasiment interminable qui lui était familier. Du moins, il l'avait déjà vu auparavant. Il s'agissait de Hige, le colocataire de Kentarô. Sylph ne lui avait jamais directement parlé, en dehors de quelques salutations et autres formules de politesse. Il lui sourit et le salua, puis entra dans la salle. Il ne mit pas bien longtemps à retrouver Kentarô, ni à le rejoindre. Le gaillard avait visiblement trouvé un autre camarade, en la personne d'Eden Rosebury. Un camarade de classe du petit lycéen, à qui il n'avait jamais parlé non-plus.

Sylphide s'installa en face de Kentarô, qui fanfaronnait en se craquant les doigts. Eh bien. Il était plus que confiant, et motivé. Sylphide sourit aux propos de son ami, salua Eden en toute simplicité, et se saisit du petit livret de règles qu'il lut rapidement. Le jeu avait beau lui être inconnu, les règles étaient assez simple à comprendre. Une fois assimilée, il reposa le livret, et leva les yeux vers ses compères. Le colocataire de Kentarô y participait aussi, visiblement.


« Eh. Je ne suis pas certain que ta victoire soit aussi assurée que tu le prétends, Kenta. » déclara-t-il, amusé, en choisissant son pion : le haut de forme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Jeu 29 Déc - 2:29

L'hiver. 

L'hiver. A lire avec une grande couche de haine et une note de dédain. Eden détestait l'hiver. Il n'y avait rien de bien en hiver. Juste du froid. De la neige, de la pluie, du vent. Du froid. Même avant l'incident, le jeune homme n'aimait pas cette saison, maintenant, c'était pire. Il avait un mal fou à se lever le matin pour quitter la chaleur de son nid et passait la journée à feuler sur tout le monde tellement il avait froid. Heureusement, les journée étaient courtes, il était donc socialement acceptable de dormir dès 18h, ce qui lui arrivait souvent. 

Il n'avait pas eu cours aujourd'hui, il s'était donc levé tard, avait mangé tard et s'était fait promener par-ci, par-là par son meilleur ami avant que celui-ci ne l'abandonne pour aller jouer dehors. Il n'avait évidemment pas suivit. 

Il avait récupéré des couvertures, s'était trouvé un coin dans la salle commune et s'était confectionné un petit nid avant de s'y endormir tranquillement. Sous son tas de coussins et de couvertures, il était quasiment invisible et après une sieste de quelques heures, il s'était réveillé plutôt en forme et avait donc décidé de migrer dans son dortoir lire un peu. Ou gribouiller. Il n'y avait pas grand chose d'autre à faire l'hiver.

Il sorti de son nid, pris sa couverture préféré dans laquelle il s'enroula et parti en direction des dortoirs. Il n'eu même pas fait deux pas qu'une voix atteignit ses oreilles. Il pencha la tête et observa, curieux, un jeune homme courir d'un côté, puis de l'autre, en appelant divers noms. Puis, toujours avec un grand sourire, le dit jeune homme arriva devant lui et lui proposa une partie de Monopoly. 

Curieux. 

Il connaissait le garçon de vue, après tout, ils n'étaient pas des milliers de pensionnaires, mais il n'étaient pas ami. Il n'avait pas de raison de l'inviter. Il resserra la couverture autour de lui et l'observa préparer le plateau sur le Kotatsu. La meilleur invention que l'homme ai pus créer. 

Il hésitait. D'un côté, il avait terriblement envie de se blottir sous le Kotatsu et de profiter de la chaleur qui s'en dégageait, de plus, un peu de contact humain hors de sa zone de confort ne lui ferait probablement pas de mal. D'un autre côté...il ne connaissait pas ces gens. Eux, par contre, avait l'air de se connaitre. Il n'aimait pas vraiment l'idée de se retrouver avec des inconnus qui allait parler entre eux et faire des blagues qu'il ne comprendrait pas. 

Les inconnus en question firent d'ailleurs leurs apparitions. Le plus petit avait son âge, il ne le connaissait pas, mais ils avaient cours ensemble. Impossible de se souvenir de son nom en revanche. L'autre lui était totalement inconnu et avait l'air gentil, pourtant, quelque chose le rendait mal à l'aise sans qu'il n'arrive à savoir pourquoi. Il remonta la couverture dans son cou et rendis son signe de tête au plus petit. Il ne savait pas quoi faire. 

Un peu perdu, il décida tout de même de suivre le mouvement. On le traitait souvent de chat frileux parce qu'il ne prenait jamais de risque, pour une fois, il allait essayer. 

Il s'assit par terre, mis ses pieds sous la table et arrangea la couverture pour avoir le moins de parti de son corps exposé. Du coin de l’œil, il observa les autres joueurs qui s'installaient déjà. Il pris un pion au hasard sans vraiment regarder et joua avec, le poussant du bout du doigt en attendant la suite des événements. 

Évitant le regard des autres, il suivit son pion qui roula un peu plus loin après une poussé trop forte de sa part. Le chien. De tout les pions. 

Il se renfrogna et le laissa là avant d'en piocher un autre. Avec cette bestiole là, il allait perdre! De plus, vu la réaction des deux autres, ils avaient l'air motivés à gagner. Super, lui même se savait mauvais perdant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Jeu 29 Déc - 20:25

Il pleut aujourd'hui. Hige a passé la journée dehors à jouer avec moi. Il est beaucoup trop chien ce jeune homme. J'adore ça. Il a un grand sourire aux lèvres et les cheveux qui dégoulinent. Son uniforme ne ressemble plus à rien et de la boue macule sa chemise blanche. Le ballon vole, nous tâchant toujours plus. Puis il éternue. C'est l'heure de rentrer et de prendre une douche chaude. Pour nous deux. Il me sourit et me fait signe de le suivre. Comme à un chien. Ce sont des petites habitudes qu'on a gardé.

Arrivé dans la partie dortoir sensé nous amener aux douches, il croise Kentarô qui se dirige vers la salle commune, Hige le salut de la main. On peut nous suivre à la trace dans le couloir tellement nous sommes sale. Les douches sans passage par la case chambre.

J'observe les muscles de « mon maître » se détendre sous la douche et nous échangeons quelques pensés banale sur le fait que ca doit être bizarre un humain nu et un chien sous le même jet. Ca nous fait bien rire.

Traversé rapide du couloir, direction la chambre. Nous sommes dégoulinant. Encore. Je regarde Hige se sécher sommairement les cheveux et enfiler quelque chose de propre. Il jette dans un coin ses affaires sales et je m'empresse de les mettre dans la corbeille de linge sale. Comme un bon chien.

Il secoue la tête tandis que je secoue ma fourrure pour virer les dernières gouttes quand Kentarô entre en trombe dans la chambre. Il s'adresse directement à Hige :

-Higeee!! Monopoly! Avec Sylphide et moi! Maintenant! Kotatsu!

Et repart en traînant hum … Quelqu'un d'autre qu'on a sûrement déjà rencontrer. « Mon maître » se tourne vers moi avec le petit sourire du « on y va ».

-On y va.

Qu'est ce que je disais ? Il quitte la chambre, moi sur ses talons, la serviette lâchement abandonnée sur le lit défait. Il me jette un nouveau regard et se précipite dans le couloir, espérant sans doute arriver avant Kentarô et l'autre … Etre vivant.
On arrive les premiers, complètement essoufflés ! Je ne sais pas par quel moyen on a réussi ça mais on l'a fait. Kentarô nous rejoint deux secondes plus tard. Hige s'installe sous le Kotatsu et je m'allonge derrière lui, les chiens ne joue pas.


Par contre les chats si ? Une odeur d’ennemie naturel vient me chatouiller le museau. Je gronde. Hige se tourne vers moi avec son regard du « calme toi, c'est un joueur »

-Calme toi, c'est un joueur.

Un joueur oui, peut-être … Mais un joueur chat, je lui répond. Il m'ignore finalement avant de me présenter le pion chien qu'il avait récupérer. Il a un regard triomphant et je me demande comment il l'a attraper. Je change de position pour m'asseoir à côté de lui et pouvoir voir la partie. Nous étions fin prêt. A un petit détail près. Je vois avec horreur Hige tendre la main vers le chat tout en lui souriant gentiment, comme d'habitude.

-Je m'appelle Hige et lui, c'est Kiba

il me montre du doigt.
Revenir en haut Aller en bas

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Jeu 29 Déc - 20:50


Kentarô sourit en voyant la petite assemblée réunie et prête à en découdre. Attrapant le pion en forme de chaussure (et regrettant au passage qu'il n'y ait pas de lame en-dessous pour en faire un patin à glace), il le positionna sur la case départ et distribua les billets de façon un peu anarchique, mais équitable.
Quand tout le monde eût obtenu son dû et que Sylphide eût achevé de lire les règles, il déclara avec un large sourire :

- Bien! Tout le monde a les règles en tête? Oui? Alors on commence! Honneur à moi parce que j'suis l'meilleur! lança-t-il en se saisissant des dés et en les secouant entre ses grandes paluches.

Généralement il avait de la chance aux dés. Ce qui palliait son incompétence la plus totale en matière de gestion d'argent. Dans les jeux de société, du moins. En tous cas, c'était pour cela qu'il ne se faisait pas trop de bile! Il ferait un départ canon et filerait vers la fortune tel une balle de baseball filant vers le ciel après un homerun!

- Yahaa!! s'exclama-t-il en relâchant les dés et en les regardant rouler, se préparant d'avancer à faire le fanfaron devant le résultat.

~ lancer de dés ~

Le jeune homme suivit le chiffre sur les dés et tomba sur une case chance. Lançant à ses adversaires un regard qui voulait dire "la victoire est mienne, manants!", il se saisit d'une carte chance et lut le texte.

- "Vous héritez de votre vieille tante morte, gagnez...", watcha, tout ça?! Nyéhéhé, je commence avec une belle avance les amis!

Et sur ces mots il se servit dans la banque avec un sourire de vautour.

- A peine la partie commencée que je suis déjà riche, hohoho! se vanta-t-il en imitant un rire d’aristocrate.

Parfait! Dès qu'il tomberait sur un terrain, il se ferait une joie de démarrer son empire immobilier avec une ou deux maisons! Et la ville entière serait à lui, bwahahahaha!! Enfin, sauf si ses adversaires se mettaient en travers de son chemin, rrrh, ces vautours avides d'argent, de son argent!
Mmh, peut-être que Kentarô se laissait un peu trop prendre au jeu... Pourvu qu'il ne s'enflamme pas trop, au sens propre comme au sens figuré.




Pour les lancers de dés:
 


   






Dernière édition par Kentarô Nishimura le Jeu 29 Déc - 21:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Jeu 29 Déc - 20:50

Le membre 'Kentarô Nishimura' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Monopoly' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Ven 30 Déc - 23:23


Tandis que les autres avaient finalement choisi leur pion respectif, Kentarô distribua – assez anarchiquement mais bon, eh – l'argent à chaque joueurs. Hige profita de ce petit instant de calme pour se présenter, tout du moins au camarade de classe de l'alien, mais aussi pour présenter son compagnon poilu : Kiba. Un chien.

Sylphide sourit, admirant d'ailleurs l'animal. C'était en effet une belle créature, vive et visiblement en bonne santé. Son pelage avait l'air assez doux... Très doux. Il avait tellement presque envie de le caresser. Mais cela n'aurait pas été convenable, d'une part parce qu'ils étaient supposés jouer, et d'autre part, le petit lycéen ne pouvait décemment pas caresser l'animal d'autrui sans avoir demandé l'autorisation de son propriétaire, ou maître selon les préférences de vocabulaire. Mais la tentation était forte. Très forte. C'était quand même un beau, gros chien. Un nounours sur pattes. Bon, peut-être pas un nounours du point de vue du caractère, ça Sylph ne pouvait pas le savoir vu que c'était la première fois qu'ils étaient aussi proches, physiquement parlant.

Inutile de préciser que Sylphide aimait les animaux. Ce n'était pas toujours réciproque, voire rarement, et il ne les approchait que rarement – la majorité des animaux de son monde étant plus grands que lui, aussi il avait prit l'habitude d'admirer ces créatures de loin histoire de ne pas se faire écraser ou bousculer. Habitude qu'il avait toujours sur Terre, bien que les animaux domestiques soient de taille réduite - mais il les aimait. C'était donc avec des yeux pétillants d'adoration que Sylphide regardait Kiba. Pendant que Kentarô...

Fichtre, il parlait.

Sylph posa à nouveau son regard sur son ami, essayant au passage de se concentrer sur ce qu'il se passait. Et non uniquement sur le beau toutou juste à côté qui venait de lever le museau  et -

Reste concentré. Sur. Le. Jeu. s'ordonna mentalement le petit alien.

Et pendant ce temps, Kentarô lançait les dés tout en lâchant un petit cris sans les quitter des yeux. Le lancer lui permit de tirer une « carte chance », et ainsi d'empocher une somme rondelette. Ce qui, immanquablement, provoqua un énième élan de fanfaronnade de la part du sportif balafré.  

« A peine la partie commencée que je suis déjà riche, hohoho! »  fanfaronna-t-il, en effet, tout en imitant de manière assez comique un rire d'aristocrate.

Sylphide pouffa discrètement. Kentarô était totalement prit dans le jeu. Ça se voyait jusqu'à dans son regard, alors qu'il semblait zieuter ses adversaires avec suspicion tout en rapprochant un peu plus ses billets de lui. Oui, totalement plongé dans le jeu. Lâchant un petit soupir face à cette réaction, l'alien tendit la main et se saisit des dés, qu'il lança.

~lancer de dés ~

Ces derniers affichèrent le même résultat que Kentarô. Aussi, Sylphide avança son pion jusqu'à la case « carte chance », et tira une des cartes. Alors qu'il la lisait, sa face se décomposa. Qu'elles étaient les chances pour tomber sur cette carte en particulier dès le premier tour ? Sylphide soupira, légèrement embarrassé, puis il posa la carte sous le tas. Il se saisit ensuite de son pion, et soupira une nouvelle fois.

« Rendez-vous directement en prison. Ne franchissez pas la case départ, et ne touchez pas 2000$. » dit-il en posant le petit haut de forme sur la case prison.

Oh cette poisse. La partie commence bien. songea le petit lycéen.


Dernière édition par Sylphide Adya le Ven 30 Déc - 23:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Ven 30 Déc - 23:23

Le membre 'Sylphide Adya' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Monopoly' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Ven 6 Jan - 0:06

Un chien. 

Un chien, son ennemi naturel. Quels étaient les chances? Et que faisaient ce cabot ici? Ah oui, il appartenait à l'autre garçon, Hige. Avait-on au moins le droit aux animaux ici? Surtout un imposant comme celui là. Méfiant, il le regarda comme si celui-ci allait lui sauter à la gorge. Ce qui ne l'étonnerait pas. Pff. Les chiens étaient sale en plus, toujours a jouer partout sans prendre soin de leurs pelage. Lui, son pelage était impeccable! Bon. Il avait moins à entretenir aussi. Il admettait. Mais quand même! 

Et cette main tendu devant lui, il en faisait quoi? Il devait sortir la sienne pour la serrer?! Il était pas fou lui? Entre le froid mordant de la pièce et le chien prêt à lui sauter dessus, il n'était pas sur de vouloir prendre le risque. D'un autre côté, il n'avait pas beaucoup d'ami et lui-même ne faisaient jamais le premier pas. Bon. Allez. 

Doucement, il se dépêtra de sa couverture pour en sortir une main caché sous un énorme pull en laine. Seul ses doigts dépassaient et il les sortis juste assez de leur chaleur protectrice pour serrer la main face à lui. 

-Eden, murmura-il, j'aime pas les chiens

Alors certes, l'autre garçon avait l'air gentil, mais qu'il ne se fasse pas d'illusion: être ami, avec plaisir, fréquenter le chien? Jamais. Et tant pis s'il avait l'air d'un petit snob boudeur. 

Il ne se présenta pas au deux autres. Il n'osait déjà pas les regarder, alors leur parler de lui même...jamais. En plus, le garçon qui l'avait inviter avait l'air totalement pris par la parti. Le genre de personne sociable et bruyante avec lesquels il ne s'entendait généralement pas. Il n'aimais pas les gens populaire et dynamique, probablement dû à incompatibilité de personnalité. Lui, il aimait le confort et la tranquillité. Cependant, maintenant qu'il y pensait, son meilleur ami était exactement comme le jeune blond. Toujours souriant et à cent à l'heure, pourtant, il se calmait instantanément quand Eden était là, devenant un nounours humain tout calme. 

Méfiant et intimidé, il n'essaya pas d'entretenir la conversation plus que ça. A la place, il regardait les longs cheveux noir du jeune garçon. Ils étaient magnifique. Magnifique comme une pelote de laine. Il avait envie de jouer avec. Non, il devait se contrôler. Ce type avait un chien. C'était un ennemi! 

Reprenant le cours du jeu, il observa les dès alors que le jeune homme qui venait de les tirer se vanta de sa carte nouvellement acquise. Une rentré d'argent, au premier tours! Mauvais perdant, il baissa les oreilles en boudant. Il n'allait pas perdre. Point. Heureusement, juste après, l'étrange petite créature à sa droite tira une carte prison. Sa bonne humeur soudainement ravivé, il se redressa alors que ses oreilles se levait d’intérêt. Les deux petits appendice au dessus de son crâne le rendait extrêmement expressif, ce qui était généralement pratique puisque lui même n'arrivait pas vraiment à communiquer. En revanche, impossible de jouer au poker ou un quelconque jeu de bluff. 

Le pion du plus petit fila vers la case prison et lui même attrapa les dès, peu sur de lui. C'était à lui? Il pouvait jouer? Le tour était bien fini? Maladroitement, il jeta les dès sur le plateau. 

~Lancer de dès~

Il piocha une carte, priant tout le dieux félins du monde. Une rentré d'argent. Pas une GROSSE rentré d'argent. Le blond l'avait vaincu. Il ne perdait rien pour attendre! Ça n'était que le début! 

Il ne lit pas sa carte à voix haute et se contenta de la tourner vers la personne en charge des billets pour avoir la somme indiqué. Il n'osait pas vraiment se manifester, les autres semblaient bien plus à l'aise que lui. En même temps, ils se connaissaient. Lui, il était là par hasard...



Dernière édition par Eden Rosebury le Ven 6 Jan - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Ven 6 Jan - 0:06

Le membre 'Eden Rosebury' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Monopoly' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Lun 16 Jan - 1:44

Je sens une présence. Une présence forte me dévisager pendant que Hige tend toujours la main vers le chat en attente d'une réponse. Je détourne un instant le regard vers le ... L'être violet qui me regarde intensément et lève un sourcil. Qu'est ce qu'il me voulait ... ? Je détail sa peau violette et m'interroge sur cet étrange regard ... étoilé ? Mais je ne me pose pas plus de question qu'un miaulement vient me détruire les oreilles. Il avait parlé ! Il avait "serré" la main de Hige... Si on pouvait appeler ça "serrer"... il avait posé ses doigts sur ces de mon "maître" plutôt que lui serrer. C'est bien un chat. 
Ah ! Et il n'aimait pas les chiens ! Très bien !
Très bien pour moi. Mais déjà, Hige fait la tête. Enfin, j'exagère. Il a une petite moue contrit de celui qui veut que ça fonctionne mais qui ne sait pas quoi choisir entre les deux propositions. J'eus envie de violemment soupirer et d'aboyer quand les cheveux de Hige se faisaient reluquer par le matou. Le calme. LE CALME.
Kentaro et sa grosse voix arrache tout le monde à son petit monde alors qu'il se vante de sa carte. Je vois du coin de l'oeil Hige rire à ce qu'il se passe pendant la partie et surtout réagir à tout. Un petit « oh » déçu pour le garçon à la peau violette, un pouce levé pour le chat et s'il n'avait pas eu la flemme, il aurai fait un high five à kentarô, j'en suis sûr. Mais dans l'immédiat, il ne l'avait pas fait. Son tour arrive alors et je le relève pour voir ses dès rouler alors qu'il pose notre chien sur la case départ.

Il avance le pion du nombre de case voulu et pousse un petit "Yes" très humain.

- On achète !

Il me sourit de toute ses dents avant de me caresser le haut de la tête. Il compte ses billets et les tend à Kentarô. Il lui sourit de toutes ses dents en attendant le petit morceaux de plastique mâchouillable qui lui servira de maison. Puis sa tête de surprit et confus s'installe sur son visage. Il tend la main vers le bonhomme violet.

- 'Scuse moi ! Hige ! Enchanté ! Et toi ?

A nouveau un immense sourire sur ses lèvres.



Dernière édition par Hige Yanaro le Lun 16 Jan - 11:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Lun 16 Jan - 1:44

Le membre 'Hige Yanaro' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Monopoly' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Ven 20 Jan - 15:04


Kentarô se fit craquer les doigts avec un sourire confiant et carnassier. Pour un peu plus on pourrait voir danser des flammèches autour de lui.
Bien, bien, bien... Leur Nya-kun national avait gagné un peu d'argent, Sylph' était parti tout droit derrière les barreaux, et Hige était tombé sur un terrain nu pour le moment ce qui lui avait permis d'acheter une maison. Nyééé, le prochain tour serait sans doute bien plus intéressant...!
Le jeune homme dévisagea un à un ses camarades avec l'air du type sournois qui veut dire "Vous aller douiller sévère".

- Bon, c'est mon tour! déclara-t-il en se saisissant des dés avec un petit rire d'aristocrate (enfin, ledit rire ressemblait plus à celui d'un beauf qui se fait passer pour un millionnaire, mais habitudes de sportif bourrin obligent).

Kentarô fit sautiller les dés entre ses deux grandes paluches en souriant de toutes ses dents avant de les relâcher sur le plateau, renversant au passage et par inadvertance le pion de Sylphide qui était sur le chemin.

~ lancer de dés ~

Woh.
WOOOOH!!!
Devant le texte de la carte "caisse de communauté" qu'il piocha, la mâchoire du joueur de baseball se décrocha. Puis il éclata d'un rire sonore :

- BWAHAHA, regardez-ça les gars!! J'suis plus riche que Rockefeller réunis!! Oh la vache qu'est-ce que vous allez douiller!! Dès que je tombe sur un terrain je bâtis mon Empire et vous allez payer l'prix fort! Bwahahahaha!!

Ramassant son pactole et comptant ses billets comme un vieil avare (ou un dealer récoltant son dû), il étala ensuite sa fortune devant lui, le regard brillant, défiant ses camarades avec un sourire à la fois supérieur, carnassier et un poil idiot.
Décidément, c'était son jour de chance! D'habitude les dés n'étaient pas si coopératifs... Alors autant en profiter et mettre ses adversaires sur la paille. Oh oui, il les mettrait sur la paille... Le monde des affaires était cruel et impitoyable. Il le leur ferait comprendre...


   






Dernière édition par Kentarô Nishimura le Ven 20 Jan - 15:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Ven 20 Jan - 15:04

Le membre 'Kentarô Nishimura' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Monopoly' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Ven 3 Fév - 11:28


Sylphide se redressa sur son séant, un sourire légèrement crispé aux lèvres. Il l’avait un peu en travers de la gorge, mais eh, c’était le jeu, et il fallait faire avec. Il n’avait juste pas eu de chance, voilà tout. Ce n’en était pas moins agaçant. Il soupira une dernière fois, tandis que son camarade de classe, Eden, lançait les dés à son tour et déplaçait son pion en conséquence. Lorsqu’il tira sa carte, en silence, et la retourna vers Kentarô, le petit alien n’était que perplexité – et un brin curiosité. Lui aussi voulait savoir ce que disait la carte, au moins pour suivre correctement le jeu.

Puis Eden obtint une petit somme d’argent.

Ah. Donc il est possible de gagner des sommes d’argent variables. Donc probablement d’en perdre aussi, songea le jeune alien.

Ensuite vint le tour de Hige, qui avança jusqu’à une « propriété », qu’il s’empressa d’acheter. Etait-ce une stratégie bien pensée, ou simplement un achat aussi instinctif que compulsif ? Sylph ne pouvait deviner. A sa place, il aurait plutôt attendu d’être sur la seconde, voire troisième partie du plateau pour acheter une propriété. Elles étaient visiblement plus chères, mais de fait, s’il avait bien assimilé les règles, nettement plus rentables que celles du début de plateau.

La voix du chevelu le fit sortir de ses pensées.

« ’Scuse moi ! Hige ! Enchanté ! Et toi ? » lui dit-il en lui tendant amicalement la main.

Sylphide ne bougea pas d’un pouce, inexpressif au possible. Non pas parce qu’il ne connaissait pas la symbolique de ce geste banal – au bout d’un peu plus d’un an, quand même, il était devenu assez familier avec ces pratiques culturelles. Mais il était complètement bloqué, pétrifié, et surtout outré par sa propre grossièreté. Il n’avait pas vraiment relevé quand Hige et Eden avaient fait connaissance, tant il était pris par le jeu et l’enthousiasme de Kentarô. Et parce qu’il connaissait l’un au moins de nom (Kentarô lui avait déjà parlé de son colocataire à plusieurs reprises, et le lui avait montré du doigt une fois ou deux), et l’autre de vue (forcément, ils étaient dans la même classe), il ne lui était pas venu une seule seconde à l’esprit de se présenter. Chose que d’habitude il fait, mais eh, ça arrive à tout le monde d’oublier la plus simple des politesses.

Bref, Sylphide hurlait intérieurement.

Il se reprit prestement – heureusement pour lui, cette « absence » dura tout au plus deux secondes – et serra la main de Hige, bien qu’il rougit (violetit ?) d’embarras.

« Ne vous excusez pas, je suis tout aussi, si ce n’est plus fautif. E-enfin, ahem. Enchanté de même. Je suis Sylphide Adya, un ami de Kentarô. Et un de ses camarades de classe, d’ailleurs. » répondit-il en souriant d’un air gêné.

Il lâcha la main de leur aîné pour la tendre vers Eden, qui semblait presque disparaitre dans son pull. Il devait être fichtrement confortable, d’ailleurs. Quoi qu’il en soit, une fois que la main de l’homme-chat serrée, Sylphide se racla la gorge, les yeux baissés et l’air embarrassé. Puis il regarda  alternativement Eden et Hige en reprenant la parole.

« E-enfin, bref. Je… je suis vraiment désolé, je ne voulais pas me montrer aussi grossier… » Il leur sourit alors, et quand il voulut leur souhaiter bonne chance… un certain blond se saisit bruyamment des dés, toujours dans son rôle d’aristocrate.

Ce qui provoqua un second arrêt de Sylphide. Mais cette fois, ce n’était pas un « bug mental ». Spontanément, il réorienta son buste pour faire face à Kentarô, les mains jointes devant lui, sur la table. Et il le fixa. Il entendit plus qu’il ne vit les dés faire quelques « dégâts » sur le plateau. C’est ainsi que le pauvre, pauvre petit chapeau melon, tout innocent – bien qu’en prison – fut renversé sans préavis. Et Kentarô, ignorant ce tragique accident, continua à jouer, explosant quasiment de joie à l’obtention d’une seconde grosse rentrée d’argent.

« BWAHAHA, regardez-ça les gars!! J'suis plus riche que Rockefeller réunis!! Oh la vache qu'est-ce que vous allez douiller!! Dès que je tombe sur un terrain je bâtis mon Empire et vous allez payer l'prix fort! Bwahahahaha!! » furent ses derniers mots avant qu’il ne se pavane avec sa fortune.

Le sourcil gauche de l’alien s’éleva. Il fixa ainsi son ami quelques secondes, sans mot dire. Par contre, intérieurement, il se jura de plumer au moins une fois le sportif, juste pour la forme. Ou peut-être deux. Ou cinq. Ou tout plein de fois en fait. Hm. En même temps, Kentarô les provoquait… Mais est-ce que décider de le plumer, lui en particulier, n’était pas excessif ? Probablement. Cela étant, c’était la première fois que Sylphide jouait à ce jeu. Et Kentarô offrait une cible de choix. Hmmmmm.

L’alien maintenait son regard sur Kenta. Puis il jeta un rapide coup d’œil à  son pauvre, pauvre petit pion, et replaça ce dernier sur la case prison. Tout en donnant, exactement en même temps, un billet de 50$ à la « Banque » et plaçant les dés devant Eden.

Sans utiliser une seule fois ses mains.

« Je sors de prison au prochain tour. C’était bien cinquante dollars ? Quoi qu’il en soit, c’est à votre tour, Eden. » finit-il par dire, doucement, tout en ponctuant ses paroles d’un sourire amusé.

Il espérait quand même ne pas retomber une nouvelle fois en prison. Et ainsi, pouvoir entamer la séquence « achat compulsif de propriétés en vue de plumer Kentarô. Ou qui que ce soit d'autre en fait. ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Mar 21 Fév - 0:38

Saleté de chien.

Comme si je ne sentais pas son sale regard vicieux de canidé à la con sur moi. Saleté. Je lui lance un regard haineux pour bien lui faire comprendre que, si il veut se battre, je suis carrément dispo. Et j’m’en fou si j’ai l’air chelou. Ce chien, il un regard intelligent. Un 
regard qui me juge.

Si j’ai envie de jouer avec les cheveux de ton maître JE FAIT CE QUE JE VEUX.

Cabot va.

Je reporte mon regard sur le dit propriétaire des cheveux. L’air de rien, le mec à l’air plutôt sympa. Bien sûr, au détail près de posséder un chien. Tout sourire, il se présente au p’tit chaton violet à mes côtés. Je fais ce que je peux mais j’ai un mal fou à ne pas poser mes yeux sur la petite créature.

Déjà parce qu’il est petit. Très petit. Du coup je suis un peu jaloux. Ça doit être tellement pratique !! Et ensuite, parce qu’il est adorable. J’ai juste envie de le prendre contre moi et le dorloter. Je refoule mes instincts maternel un peu étrange et je me re-concentre sur la partie. L’ami des bêtes semble avoir acheté une maison. J’observe la dite demeure pour évaluer sa valeur mais un mouvement m’en distrait.

Le petit violet semble suivre l’exemple de l’autre garçon pour se présenter à son tour. Et il me tend la main. CA RACE.

Je viens JUSTE de remettre ma main bien au CHAUD et il veut que je la ressorte ? Putain. Heureusement, rien ne transparaît sur mon visage. Enfin, pas plus que mon habituelle expression boudeuse. Bon, comme j’ai envie de me faire des amis, je prends sur moi et je sers la minuscule main du garçon, émerveillé par la petitesse de ses membres.

Sylp-quoi ? Syphilis ? J’pige pas trop son nom mais j’décide de laissé couler pour le moment. J’essaierais de retenir quand un des autres le re-dira. En attendant, j’ferais attention à pas l’appeler.

De l’autre côté de la table le blond qui a lancé le jeu joue comme si c’était la partie de sa vie et comme si les biens immobiliers en jeux avaient une quelconque valeur réel.

L’est con lui.

Et chelou.

Je le juge, le sourcil haussé, les oreilles hautes.

Jamais vu un mec autant à fond pour une partie de Monopoly. De là ou j’suis, j’peux voir la lueur toute particulière des gens qui gardent leurs argents comme leur plus grand trésor. Ça c’est le genre de mec, il te lance une partie de Monopoly, tu le prends au sérieux ou tu joues pas.

Y a de ces cas dans cette école.

Encore une fois, je me laisse distraire pour un rien. Je me laisse tellement distraire que j’en rate presque le tour de passe-passe de Syphilis.

Putain de merde.

Syphilis vient de simultanément bouger son pion, tendre ses billets et me donner les dés. PAR TELEKINESIE. Gheh. Je contrôle difficilement chaque cellule de mon corps pour ne pas bondir sur le jeune garçon. Je le dévisage tout à fait impoliment, fasciné par ce petit être. Petit et télékinésie ? Mais où était la justice ?

Je ne réalise pas de suite que c’est à mon tour de jouer, trop occupé à me remémorer la prouesse précédente. Si j’avais un pouvoir pareil, jamais, jamais je ne sortirais mes mains de sous ma couette. J’achèterais des genres de long poncho/couettes qui me garderait toujours au chaud. Je veux ce pouvoir.

Mais non.

A la place, j’ai juste des ongles anormalement long et pointu. Super.

Curieux mais méfiant, je n’apostrophe pas le garçon sur son pouvoir. Ni sur son étrange apparence d’ailleurs. A la place, je récupère les dés et les lances, sans grande conviction.

~Lancé de dés~

...

Rien. Que dalle. Une case sans effet. C'est bien la plus naze de toutes les cartes à pioché ça! Énervé, je baisse les oreilles pendant que ma queue bas furieusement l'air derrière moi. Elles sont trafiqués ces cartes ou quoi? L'autre il tombe que sur de l'argent et moi j'ai une putain de carte inutile? J'sens bien l'entourloupe. 

Je feule doucement contre mon pion comme si il était responsable de tout ce qu'il vient de se passer avant de réaliser...Je viens de m'énerver pour un truc de Monopoly? Je réalise tout à coup que le con qui sort ça boite de Monopoly pour gagner et pas pour jouer, en fin de compte, c'est moi. Tss. 

En même temps, perdre, j'aime pas beaucoup ça. 

Boudeur, je m'enfonce un peu plus dans ma couette sans rien dire.


Dernière édition par Eden Rosebury le Mar 21 Fév - 0:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Mar 21 Fév - 0:38

Le membre 'Eden Rosebury' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Monopoly' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Dim 5 Mar - 21:49

Hige à la main tendue vers ce petit être violet. Non vraiment, il a l'air plus petit que moi … Bon après je rentre dans la catégorie des gros chiens donc ca n'aide pas, effectivement. Mais cet … Ce vivant avait l'air de regarder la main de mon “maître” comme si c'était une chose extra-terrestre …
!
!
C'est fatiguant de devoir surveiller tout ses mots je vous jure, même pour un chien.
Mais il fini par se présenter... En le vouvoyant. Oh, je vois déjà les petits cheveux cours d'Hige se dresser sur sa nuque, il deteste quand c'est aussi formel !
!
- Je t'en prie, tutoies-moi ! Ca me met mal à l'aise sinon.
!
Et hop, un sourire sincère. Il a reprit du poil de la bête ! C'est bien mon “maître” ça !
!
Je reporpte mon attention sur la maison en plastique qui atterrie dans la main de Hige et je me dis immédiatement que j'ai une monstrueuse envie de jouer avec. Si elle tombe par terre, c'est mort, je croque dedans. Mais j'oublie tout le temps que Hige partage mes pensées, il me regard avec son petit sourire en coin et me chuchote
!
-Tu l'auras pas, c'est pas notre jeu, on va pas mâchouiller ce qui n'est pas à nous, non ?
!
Il m’énerve à être un preux chevalier toujours serviable et gentil et souriant et parfait des fois. Grr. Mais la vengeance est mienne ! Alors que Kentarô a une explosion de joie en tirant sa carte, Hige sursaute et la maison de plastique s'envole. C'est ma chance !
!
!
Je hais la conscience.
!
Je rattrape au vole la babiole, sans la mordre, et je la dépose dans la paume de Hige qui me sourit comme un bienheureux. Je Hais la conscience ! Je peux même plus détruire ces petites choses en plastiques ! Je regarde, presque grognon, Hige poser son petit trésor sur le plateau et se rasseoir, content.
!
Il me sourit.
!
Avant de pousser un « Ooooh » surprit.
!
Je reconcentre mon regard sur le plateau et vois le dés de Sylphide partir tout seul vers le matou. Je fais la même tête que Hige qui, lui, est émerveillé. Son regard fait des allers retours incessant entre Sylphide et le dés que le sale chat vient de lancer. J'avoue .. Je fais pareille.
!
Jusqu'à ce que le dés soit posé face à Hige. Il se reconcentre rapidement sur la partie, non sans un dernier regard à Sylphide. Je me met à fixer la main de mon « maître » priant pour qu'il poutre Kentaro.
!
~Lancé de dé~
!
Hige me regarde avec un grand, graaand sourire, prend ses petit morceaux de papier et les tend à la banque qu'est Kentarô avec un sourire carnassier et redit :
!
- J'achète !


Dernière édition par Hige Yanaro le Dim 5 Mar - 22:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Dim 5 Mar - 21:49

Le membre 'Hige Yanaro' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Monopoly' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Mer 8 Mar - 18:54

Procédant à la transaction d'Hige avec un sourire professionnel, Kentarô se remit face à ses sous et dévisagea ses amis avec un regard de prédateur en faisant craquer ses doigts.

- Bien, bien, bien, chers camarades, préparez-vous une fois de plus au miracle Kentarô! annonça-t-il avec un large sourire.

Pour l'instant, il était dans une très bonne passe. Sylphide était sur le point de sortir de prison, Eden faisait pépère son petit bonhomme de chemin, et Hige devenait petit à petit un rival préoccupant. Mais la fortune était sienne, bwahahaa! Il fallait à présent qu'il mette cet argent à profit pour bâtir son empire immobilier! Parce que, il ne fallait pas l'oublier, le but était quand même de se faire du fric sur le dos des autres. Comme disait l'adage, "on ne fait pas d'omelette sans casser des œufs"!
Le jeune homme observa le plateau du jeu, qui lui fit étrangement penser à un terrain de baseball. Le but était d'ailleurs similaire, faire un tour complet en évitant la casse et en essayant de rafler des points au passage. Nyéhéhé, il allait faire un homerun dans les faces de ses camarades!

- Okay, à moi d'jouer! lança-t-il en s'emparant des dés. J'vous préviens, faîtes pas la tronche si j'vous plume les poulets!

~ lancer de dés ~

Le sourire de Kentarô se figea et commença à légèrement se décomposer alors qu'il comptait les cases et voyait l'une des maisons d'Hige se rapprocher... Et finalement tomba dessus. Bwaargh!!
Le jeune homme tourna la tête vers son colocataire et lui offrit un regard mitigé.

- C'est combien? demanda-t-il en empoignant ses billets.

Il fit le compte avec une grimace et tendit l'argent à son ami avant de prendre une pose supposée ressembler à celle des nobles, imitant le ton de ces derniers avec un sourire confiant.

- Hohoho, c'n'est rien pour Kenta-le-Grand! Ma fortune est inébranlable!

De même que la modestie dudit "Kenta-le-Grand", mais passons. Il n'avait pas eu de chance ce tour-ci, mais il laisserait vite ce mauvais souvenir derrière lui! Après tout la partie n'avait pas commencé depuis bien longtemps, et ses compagnons n'avaient pas eu jusqu'à présent de grosses rentrées d'argent.
Tendant les dés à Sylphide, il s'étira et contempla le plateau. La suite promettait d'être encore plus intéressante... surtout avec quelques hôtels par-ci par-là. l'Empire Nishimura ne tarderait pas à sortir de terre, héhéhé...!


   






Dernière édition par Kentarô Nishimura le Mer 8 Mar - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Mer 8 Mar - 18:54

Le membre 'Kentarô Nishimura' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Monopoly' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Mer 8 Mar - 22:05


Sylphide analysait rapidement le placement des divers pions lorsqu’il se sentit observé. Relevant les yeux, tandis que Hige lâchait un « ooooh » étonné, il croisa le regard d’Eden. Le petit alien détourna le visage, ne sachant trop comment réagir face à l’intensité du regard de l’homme-chat. Et ce faisant, il surprit Hige, puis Kiba, le regarder avec surprise. Leurs visages firent des allers retours entre les dés fraichement lancés par Eden, et la bouille de l’alien.

Qui violetit d’embarras.

Enfonçant légèrement la tête entre ses épaules, Sylph se perdit brièvement dans ses pensées. D’un côté, il était amusé par la surprise qu’avait provoquée son pouvoir sur ses deux voisins de table.  Enfin, trois. Mais d’un autre… Il ne s’était pas attendu à tant attirer leur attention. C’était déstabilisant.

Aussi préféra-t-il ne pas relever le visage, le temps que l’attention se refocalise sur le jeu. Fixant son regard sur ses mains, il ne put qu’entendre Eden déplacer son pion et feuler brièvement. Un silence. Puis des dés furent lancés. Le « J’achète », déterminé et confiant, de Hige fit relever la tête de Sylph. Le jeu était repartit de bon train. Le jeune alien écouta, amusé mais un petit peu agacé, l’énième intervention de Messire Kentarô Von Crésus.

Il était vraiment à fond dans le jeu. C’en était presque effrayant.

Puis l’improbable se produisit. Suivant l’avancée du pion des yeux, Sylph constata avec amusement que la chaussure du sportif s’arrêtait sur l’une des propriétés de Hige. Il esquissa un sourire face à l’expression mitigée de son meilleur ami. Il tentait de rester digne jusqu’au bout.

« Hohoho, c'n'est rien pour Kenta-le-Grand! Ma fortune est inébranlable! »

Jusque. Au. Bout.

Sylphide prit les dés qu’il lui tendait, le remerciant. Les dés dans la main, il hésita un bref instant. Il ferma les yeux, le temps d’une prière discrète et muette à Dame Fortune, puis lança.

Pas la prison, pas la prison. Pas. La. Prison.

~lancer de dés ~

Les dés roulèrent. Et le haut de forme put avancer. Soulagé, bien qu’un peu déçu de ne pouvoir acheter de propriétés, Sylphide sourit et tendit les dés à Eden avec un entrain renouvelé.

Pas la prison ! Victoire !


Dernière édition par Sylphide Adya le Mer 8 Mar - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Mer 8 Mar - 22:05

Le membre 'Sylphide Adya' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Monopoly' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Mar 14 Mar - 0:16

Le jeu continu mais, comme à mon habitude, je m'en distrais très vite. A la place je préfère me concentrer sur mon environnement et les gens qui le compose. J'ai un sourire crispé quand je vois la boule de poil lorgner un des jetons comme s'il s'agissait d'une croquette. Je me retrouve partagé. D'un côté j'me dit que les chiens sont vraiment con, il va bouffer ça et se niquer les dents, de l'autre, j'ai moi même envie de jouer avec le pion et de le tripoter. 

J'essaie tant bien que mal de me remettre dans le jeu mais impossible, ma concentration se fait la malle pour un rien. Sauf quand bien sur, une nouvelle maison est acheté. Par Hige. Encore. 
Je me relève de ma position avachie et regarde brièvement le sourire triomphant du garçon. Si le mec ne paraissait pas si sincère, j'aurais crié au scandale et à la triche. Heureusement, je ne le fait pas, mais le doute subsiste. On est jamais trop prudent...

Je ne le quitte pas des yeux mais mes oreilles captent une attention non désiré. Comme toujours, l'organisateur reste le plus bruyant. Énervé, je focalise mon attention sur lui sans vraiment écouter ce qu'il dit. Surement qu'il se vante encore. Il prend le jeu à un level de sérieusité que je ne comprend même pas. 

Pour mon plus grand plaisir, Kentarô tombe sur l'une des nombreuses résidence d'Hige et paye compensation en échange. Hu hu. Un sourire satisfait s'installe sur mon visage et je prend les devants en me retournant vers Siphylis avant même qu'il n'attrape les dès. Bientôt mon tour. 
Il semble d'ailleurs déterminé à ne pas resté en prison. En même temps, le truc nul quoi. Deux tour, c'est vite long. 

Il joue et réussit à sortir de la prison, puis il me tend les dès. Je les attrapes en en souriant. En étant totalement honnête avec moi même, voir Kentaro perdre de l'argent m'as enchanté au plus haut point. J'en retrouverais presque cette bon humeur toute particulière dont on me parle toujours et qui a disparut depuis ma naissance. 

Un micro sourire au lèvre, je secoue les dès dans ma main avant de les jeter sur le plateau. 

~Lançé de dès~ 

-Han! Je me relève tout droit, un sourire aux lèvres. 

Une maison! J'ai une maison!!

Je m'empresse de prendre une petite maison de couleur verte et la met avec fierté sur le plateau. Je l'admire un instant comme s'il s'agissait de l'accomplissement de ma vie. Un peu perdu dans mon délire, je la place toute droite en haut sur la bande coloré. J'ai hâte de voir quelqu'un tomber dessus et me devoir de l'argent. 

J'attrape les dès et les donnes, tout content, à Hige. J'en oublierais presque le canidé présent dans la pièce. 



Dernière édition par Eden Rosebury le Mar 14 Mar - 0:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   Mar 14 Mar - 0:16

Le membre 'Eden Rosebury' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Monopoly' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Décembre I+3] Le Hasard fait bien les choses [PV Sylphide, Eden et Hige]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le hasard fait bien les choses...| Conrad
» La nature fait bien les choses 〘PV Dentô Shinji 〙
» [RP] Le hasard fait bien les choses...
» Le hasard fait bien les choses ! [Ludmila Parker]
» Le hasard fait bien les choses,. ( PV Shord , Mission de rang B)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Corbeille :: Archives des RPs-
Sauter vers: