Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hello sinners, here is Nazi-chan!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

War club leader
War club leader
avatar


MessageSujet: Hello sinners, here is Nazi-chan!   Dim 19 Fév - 21:56




Evangeline Zweinher

To my beloved Lord and Fuhrer












• Identité

Nom : Evangeline Zweinher, de son vrai nom : Emilia
Âge : 16 ans
Origine/nationalité : Allemagne de la Seconde Guerre Mondiale
Classe/poste : Seconde
Section : Diurne
Club : Sciences et Histoire militaires
Singularité : Assassin et garde du corps personnel et secret d'Hitler, elle a été cryogénisée depuis la Seconde Guerre Mondiale et ne s'est réveillée que récemment. Elle a d'excellentes capacités physiques, et la cryogénisation a réduit son besoin de sommeil et ralenti son vieillissement.
Groupe : Améliorés
Pensionnaire : Oui


• Physique


Evangeline, ou Emilia de son vrai nom, est une jolie jeune fille aux longs cheveux blonds et aux grands yeux bleus. Elle a une peau claire et des traits fins, et renvoie l'apparence d'une adolescente pure et adorable qui tranche énormément avec son caractère. Bien qu'elle ait des capacités physiques très impressionnantes, elle n'est pas très musclée et peut même paraître fine et fragile. Elle a une taille assez raisonnable d'environ 1m70, et n'a que peu de poitrine, ce qui la complexe pas mal de temps à autres. Son sourire naturel est à faire fondre, cependant il est fréquemment de mauvais augure et mieux vaut s'en méfier, de même que son regard innocent qui dissimule une lueur froide et cruelle dans certaines situations...

Concernant sa tenue vestimentaire, Evangeline ne porte quasiment QUE du noir. En réalité, en dehors de l'uniforme, elle ne porte que son uniforme nazi, un peu particulier du fait de son statut spécial au sein du troisième Reich. Ce dernier se constitue d'une chemise blanche à manches courtes, d'une sorte de robe-blazer à manches courtes noire, d'une cravate noire et de bottes. A cela elle ajoute généralement des bas noirs et de l'équipement de tueur comme une épaulière et sa dague, ainsi que l'inévitable casquette de l'uniforme nazi.
Elle porte l'uniforme réglementaire de l'Académie, mais a opté pour un blazer noir auquel elle avait brodé une croix gammée. Après avoir été fortement réprimandée et ce à plusieurs reprises, elle l'a retirée et remplacée par une broche représentant le même symbole. Comme ça, si un professeur approche, elle peut la fourrer discrètement dans sa poche et l'exhiber de nouveau une fois le danger passé. Evangeline n'est pas très fan d'accessoires, mais elle adore porter la casquette de son uniforme et ne se sépare jamais de sa croix chrétienne qu'elle porte en pendentif, ainsi que d'un masque à gaz qu'elle garde soit dans son sac soit accroché à sa ceinture. On ne sait jamais, ça peut toujours être utile...


• Caractère


La première chose qui saute aux yeux quand on rencontre Eva, c'est son fanatisme religieux et idéologique écrasant et inébranlable. En effet, née dans une famille très catholique dont le père était un des leaders des Sections d'Assaut, Evangeline a toujours côtoyé la chrétienté et le nazisme et les a absorbé de manière assez extrême... jusqu'à ne penser qu'à ça, à ne se conformer qu'à ça, et à ne jurer que par ça. Cela fait d'elle une jeune fille très conservatrice, particulièrement attachée aux valeurs de l'Eglise et très raciste. Cependant, pour elle c'est la norme et elle ne comprend pas que l'on puisse la contredire et lui faire comprendre qu'elle a tort, tant l’endoctrinement qu'elle a subi est solide. Elle est très franche et honnête, souvent extrême dans ses propos comme dans ses actes, et est impitoyable envers ceux qu'elle juge ses "ennemis". Néanmoins, dans la lignée des principes religieux, elle se montre conciliante, compatissante et même douce envers ceux qui avouent leurs "péchés" et se tournent vers la pénitence. Elle encouragera d'ailleurs les gens dans ce sens avant de vouloir les exterminer, sauf pour les juifs et quelques autres catégories de personnes profondément haïes par le nazisme.

Malgré tout, si on ne la contredit pas et qu'on fait mine d'aller dans son sens, elle se montre sympathique, enthousiaste et très amicale, l'archétype de la bonne copine attachante. Elle n'a pourtant aucun humour et quasiment aucun second degrès... Par ailleurs, même si elle est d'un naturel aimable et sociable, elle peut se montrer extrêmement froide et cruelle lors de certaines situations, et il vaut mieux ne pas attirer sa colère...

En réalité, outre ce fanatisme omniprésent, c'est une gentille fille tournée vers les autres, qui adore le Japon (surtout car ils étaient alliés pendant la guerre) et qui se montre intéressée par l'apprentissage de nouvelles cultures. Du moins, celles qu'elle juge "civilisées"... Evangeline est également courageuse, elle n'hésitera pas à prendre les armes pour protéger ses amis, ses alliés et ses valeurs, et finalement très naïve. Souvent elle n'arrivera pas à différencier le mensonge de la vérité dans les propos des gens, bien qu'elle soit observatrice et intelligente. Elle peut aussi se montrer impulsive, mais la plupart du temps elle réfléchira toujours avant d'agir et pèsera le pour et le contre avant de faire quoi que ce soit.


• Histoire et Singularité

Evangeline est née en 1929 sous le nom d'Emilia Zweinher, dans une famille profondément catholique possédant un bon statut dans la hiérarchie nazie grâce à M. Zweinher qui accéda à un rôle de leader au sein des SS lors de la montée au pouvoir d'Hitler. Petite, Evangeline fut envoyée dans une école catholique en pensionnat, mais la quitta en 1939 pour rentrer chez elle au début de la guerre. Destinée à marcher dans les traces de son père, elle participa avec enthousiasme et motivation aux jeunesses hitlériennes où elle se fit deux amis proches en les personnes de Leonhardt et Franz, avec qui elle travailla et milita activement pour se distinguer et obtenir un poste très important dans la hiérarchie nazie. Ses compétences en tir au pistolet s'affinèrent de jour en jour, et au bout de quelques temps, sur le conseil d'un de ses instructeurs, elle partit pendant deux ans au Japon afin d'apprendre la maîtrise ancestrale de la dague japonaise. Et ses efforts finirent par payer lorsqu'un jour son père lui annonça qu'il avait reçu une lettre du Führer en personne. Pour Evangeline qui idolâtrait le leader de l'Allemagne, ce fut le plus beau jour de sa vie. Et elle fut d'autant plus heureuse lorsqu'Hitler lui annonça qu'il voulait faire d'elle son ombre, son assassin et son espionne personnelle. Et personne à part lui ne serait au courant de son existence en tant que telle. Il lui donna alors le nom d'Evangeline, nom qui serait le sien dès qu'elle endosserait ce rôle d'ange de la mort au service du dictateur. A partir de ce jour elle travailla activement pour compléter les missions de son leader, et ne rechigna jamais à se salir les mains pour satisfaire ses désirs... Evangeline était heureuse et confiante en l'avenir, mais, un jour, la guerre prit une tournure inattendue, et cette utopie pour laquelle elle œuvrait avec son Führer se fissura.
Alors que le bunker d'Hitler était encerclé par l'ennemi, le chef des nazis la poussa dans une machine expérimentale censée la maintenir endormie jusqu'à un futur plus lointain, en lui confiant la mission de poursuivre leur oeuvre et de perpétrer l'idéologie nazie quand elle se réveillerait.
C'est avec larmes et cris de désespoir qu'elle perdit peu à peu connaissance et fut cryogénisée.

Lorsqu'elle se réveilla, la première chose qu'elle entendit fut le bruit de la mer. En ouvrant les yeux elle découvrit qu'elle se trouvait sur une plage tranquille, et lorsque ses yeux s'habituèrent à la lumière du soleil, elle aperçu la silhouette d'un grand bâtiment asiatique. Elle courut vers cette apparition, et déboula au pensionnat de Natsuyasumi, confuse par le changement de décor et d'époque. Elle y rencontra le gérant qui, à présent habitué à voir débarquer des gens étranges au pensionnat, lui offra le thé pour lui expliquer où elle se trouvait et un résumé de ce qu'elle avait raté pendant plus de soixante-dix ans de sommeil. La nouvelle de la défaite en 1945 lui fit l'effet d'une douche froide, mais elle se ressaisit rapidement. Le Führer lui avait confié une mission, et même s'il n'était plus de ce monde, elle devait faire perpétuer son oeuvre.
Et quoi de mieux que de commencer chez leurs vieux alliés...? Avec tous les êtres étranges et particuliers de cette fameuse Académie, elle aurait vite fait de recréer une véritable armée!
Du moins, c'était le plan initial. Parce que, comment dire...? Disons que la tâche serait en fait bien plus compliquée que ce qu'elle ne l'aurait crû...



• Derrière l'écran

Pseudo : Kenta, ou Eva, comme vous préférez ^^
Avatar : Midare Tôshirô, Touken Ranbu
Comment avez-vous connu le forum ? : J'en suis le fondateur ^3^~
Un petit mot ? :
ATTENTION : Evangeline est bien sûr un personnage à visée comique et ironique! Elle n'est pas à prendre au premier degrès! De toute façon elle est tellement too much parfois que vous ne pourrez pas la prendre au sérieux... XD Evidemment je suis tout à fait contre ses idées, et le but n'est évidemment pas de faire l'éloge du nazisme etc, bien au contraire... Bref, ne vous prenez pas la tête avec elle, car il faut la prendre à la rigolade! ^^ Malgré tout j'espère qu'elle vous plaira en rp! ^3^~


© Code Anéa - N-U


Dernière édition par Evangeline Zweinher le Lun 20 Fév - 18:45, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: Hello sinners, here is Nazi-chan!   Dim 19 Fév - 22:08

Hohoho, bonjour mademoiselle Zweinher! Vous allez nous donner du fil à retordre je sens, mais ne vous inquiétez pas, nous allons vous re-laver le cerveau afin que vous pensiez de façon normale, hohoho!

Conseil des élèves : ... Qu'est-ce que vous croyez qu'on fait dans cette Académie?! Et c'est la même chose que ce qu'elle faisait dans le temps avec les nazis!!

Mais non voyons! De toutes façons c'était une plaisanterie, hohoho! Enfin peut-être. Bref, bienvenue chez les Améliorés! Et vous êtes la première de votre groupe en plus! Malgré vos croyances vous semblez être de bonne foi, alors nous comptons sur vous pour grandir et devenir une jeune femme bien sous tous les plans! Hohoho, vous avez vu mon jeu de mot, ou il était trop subtil? "Bonne foi", pour une catholique, hohoho!

Conseil des élèves : ... Seigneur, délivrez du mal cette pauvre âme dépourvue d'humour...

Bref! Amusez-vous bien à l'Académie, et nous vous avons à l’œil, alors pas de bêtise hein!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
 
Hello sinners, here is Nazi-chan!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fate testarossa,vita chan et les autres.
» La philosophie du coquillage (Shiina-chan + you ! (libreuh))
» ♣ The Presentation of Karin-chan ♣
» Hebi-chan
» Joyeux anniversaire Misaki-chan !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bienvenue à l'Académie ! :: Entrer à l'Académie :: Formulaires validés-
Sauter vers: