Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dans un jeu, l'as peut être la plus forte comme la plus faible des cartes - Xoxo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Xoxo


MessageSujet: Dans un jeu, l'as peut être la plus forte comme la plus faible des cartes - Xoxo   Sam 29 Déc - 2:20




Xoxo

SOUS-TITRE, CREDO OU CITATION DU PERSO (FACULTATIF)












• Identité

Nom : Xoxo
Âge : 8 ans
Origine/nationalité : Extraterrestre
Classe/poste : Sixième
Section : Nocturne
Année d'arrivée : Octobre I+3
Club : Aucun pour le moment
Singularité : Xoxo est une carte, un as de pique plus précisément
Groupe : Monstre
Pensionnaire : Non pas besoin, au vue de son métabolisme particulier, Xoxo n'a pas vraiment besoin d'une grande pièce pour lui. Son œuf lui convient parfaitement.


• Physique


Sous sa véritable taille, Xoxo mesure 10 cm de hauteur, alors que sous sa grande taille, il mesure 1m65. Son corps n'est pas proportionnel puisqu'il possède une tête plus grosse que le reste de son corps (sous son autre taille, sa tête est de bonne proportion). Il ressemble à une figurine pop à cause de cela. Sa tête est peut-être grosse, cela ne l'empêche pas d'être aussi molle qu'une balle en mousse. Le reste de son corps est correct, étant fin. Son poids fait toujours 100gr, enfin sauf s'il joue avec la gravitation, bien sûr.

Sa peau est beige claire ainsi que très douce au touché. Son visage est androgyne ainsi que sans imperfections, de plus il possède une voix féminine. Ses yeux ainsi que ses cheveux sont bleus. Habituellement, il possède une coupe courte. Sur sa tête dans le coin gauche, l'on peut voir son signe de pique bleu foncé, unique puisque c'est un As. Le signe est directement sur un chapeau comme son béret et sous la forme d'une barrette. Il ne peut pas perdre sa barrette car elle est comme collé à lui.

Sa couleur fétiche est le bleu et toutes ses nuances. Donc, il se présente volontairement qu'avec des vêtements dans ses tons-là L'exception étant pour ses chaussures qui peuvent être noire. En fait, c'est juste qu'il ne peut pas changer de couleur en sortant se son oeuf. Donc, il a de la chance que son uniforme soit dans les même ton, il lui arrive de porter la tenue féminine.

Il ne se sépare jamais de son sac magique de couleur bleu claire, il est à fermeture éclaire, il se porte en bandoulière côté droit.


• Caractère


Comme toutes les cartes, Xoxo parle de lui à la troisième personne du singulier, ou plus précisément il remplace le "je" par "Xoxo". Il ne fait aussi pas de différence entre les genres. Il conjugue tout au masculin parce que c'est dans sa nature de faire ça. Il possède une forte attirance pour tout ce qui brille, mais il peut tout autant dérober un clou qu'une boucle d'oreille. Il ne le fait même pas exprès et il ne peut pas lutter contre.

Xoxo est quelqu'un de très amical ainsi que joyeux. D'ailleurs, il possède un sourire communicatif ! Il possède une langue gentille, mais pendue. Il peut en effet raconter tout et n'importe quoi en des temps records. Il pose souvent des questions gênantes sans le savoir, mettant le nez là où il n'est pas censé le mettre. Il est du genre artistique dans le domaine du dessin.

C'est un petit hyperactif, ayant du mal à rester en place. La patience n'est pas du tout son point fort, en tout cas il risque de vouloir s'occuper pour patienter. Et c'est comme ça qu'il devient une terreur qui fait des conneries ou qui embête les autres. L'imagination ne lui manque pas, bien au contraire, il est capable d'inventer des plans farfelues et des plus précaires. Un rien l'amuse, ayant une âme joueuse qui semble prendre un malin plaisir à faire tourner en bourrique son entourage. Il ne cherche pas la bagarre, étant pacifiste, c'est juste qu'il est de nature joueuse. Xoxo se laisse marcher dessus sans pour autant comprendre ce qui se passe.

Xoxo peut paraître assez comique, son physique jouant sûrement beaucoup dessus. Mais il y a aussi le fait qu'il puisse dire des âneries en croyant dire quelque chose de censé. Par exemple, il peut très bien dire que c'est simple d'attraper une étoile, après tout on les accroche sur les sapins ! Oui, Xoxo a dû mal avec les sous-entendus, parce que sa façon de pensée est éparpillé et que donc il prend presque tout au mot. Cela ne fait pas de lui quelqu'un de stupide, oh que non, Xoxo est capable de sortir des phrases très philosophiques et sages ou encore de trouver subitement une solution à un problème. Il fait cela de façon tellement évidente que cela peut être déconcertante surtout qu'il n'a pas l'impression d'avoir dit un truc intelligent.

Cela peut être bizarre de parler avec Xoxo, car c'est un être pur qui malgré son passé reste toujours aussi innocent de part ses propos enfantins. Il voit le monde avec les yeux curieux d'un enfant. Il ne juge pas les gens sur leur apparence ou sur les ont dits. Cela lui est impossible de considérer quelqu'un comme un ennemi, pensant instinctivement que tout le monde est gentil. Il voit du positif dans chaque situation, même les plus terribles. Xoxo est extravertie, manquant cruellement de méfiance vers autrui, donnant facilement sa confiance ou encore un peu trop naïf. Il est sincère dans ses propos et il ne sait pas mentir sans ce que cela se voit, l'exception étant si c'est un ordre de son maître. Il pardonne plus ou moins facilement, tout dépends des actions.

Son côté amour est très développé, voulant instinctivement vouloir rassurer celui qui a peur, réconforter celui qui pleur, guérir celui qui a mal. En bref, il veut aider ceux qui ne sont pas dans de bon sentiment. Pourquoi ? Parce que c'est un As tout simplement. Il a besoin de recevoir la même chose et aider quelqu'un, cela l'aide en retour en sentant le retour des bons sentiments. En effet, il éprouve un besoin de câlin, de moment affectif et il recherche sans cesse celui ou celle pouvant le combler. Il devient donc très vite attachant pour les personnes étant ouvert là-dessus. Et recevoir un refus lui fait mal, tellement, qu'il peut même pleurer. Parce que Xoxo est émotif, son petit coeur est vite malmener face au rejet. Xoxo aime beaucoup tout ce qui est romantique, les histoires d'amour, d'ailleurs, il aime bien faire des couples ou pousser les gens à déclarer leur flamme. Et, il est très sensible aux compliments parce qu'il est humble dans ses actions.

Il peut être considéré comme étant mature parce qu'il est capable de comprendre certains sujets complexe comme le fait que le bien ne peut exister sans le mal. Mais d'un autre côté, il tire la langue ou boude pour des petites choses, ce qui fait un contraste fort étonnant. Il est assez aventureux et ne possède pas de sens du danger.


• Histoire et Singularité

--- Histoire ---

La planète Phili était situé bien loin du système solaire de la Terre, si loin que seul un trou noir pouvait aider à y accéder. Phili était à l'image de la planète bleue, ayant la même grandeur et une population toute aussi grande. Phili possédait deux astres, soit un soleil et une lune. Néanmoins leur changement ne se faisait qu'une fois tous les six mois. Là était une première différence à la Terre. Mais comme elle, elle était dotée d'êtres humanoïdes de même apparence que les humains, sauf que l'on pouvait trouver toutes les couleurs possibles en tant que couleur de peau, de cheveux ou de yeux.

Dans son système solaire, Phili possédait d'autres planètes, toutes habitée par diverses créatures intelligentes. Toutes étaient reliés et toutes s'entendaient bien. L'on pouvait voir le développement des planètes comme étant dans un registre moderne en plus avec des navettes spatiales en guise d'avion.

Natif de la planète Xornus, les cartes avaient vu le jour. Cette espèce était nommée ainsi à cause du fait qu'une carte apparaissait quand un lien de maître se faisait. Les importations vers les autres planètes avaient vite suivit dès que l'espèce fut étudié de très près.  À l'image des plantes, les cartes étaient complètement hermaphrodites, certaines possédaient des jupes d'autres non, certaines avaient les cheveux courts et d'autres les cheveux longs. Ce n'était pas un indice, comme au début les scientifiques l'avaient cru, non, c'était bien l'envie du moment. En effet, un spécimen avec les cheveux longs et un aspect efféminé avait changé de look un beau jour sans explication en gardant son côté féminin. Le changement se faisant après une période de sommeil, le spécimen était ressorti avec une coupe de cheveux courte et une salopette. Biologiquement parlant, ils étaient dotés uniquement d'un entre-jambe masculin qui ne possédait qu'une utilité de plaisir intime.

La reproduction n'était aucunement faite comme la plupart des espèces. La saison des amours se faisaient en avril, les cartes se rejoignaient par dizaines ou plus et se frottaient le nez entre elles, des fois même à trois. Elles tombaient amoureusrs les unes des autres, pouvant se faire plaisir intimement parlant, mais ce n'était pas de cette manière qu'une carte se reproduisait. Non, mais par les baisers. Ces derniers, amoureux, faisaient apparaître un oeuf. Les parents cachaient l'oeuf sans plus s'en occuper et n'éprouvaient alors plus de sentiment l'une envers l'autre. Exception faite pour les couples déjà couples avant le mois d'avril. Les oeufs n'avaient pas besoin d'être chéri car ils étaient déjà fait d'amour pur et innocent. Ils pouvaient, bien sûr, faire des oeufs le reste de l'année, mais le mois des amours ne pouvait pas être ignoré si une carte était en présence d'une carte. Il fallait donc juste que les deux cartes soient amoureuses l'une envers l'autre pour pouvoir faire un oeuf.

Ils éclosaient en fin du mois suivant et la carte apparaissait complètement vêtue, ainsi que sous sa forme finale, ayant une intelligence et un comportement "enfantin". Car malgré le fait que les cartes pouvaient faire certaines choses considérées comme étant du registre adulte, leurs comportements restaient tout de même enfantin et sans éducation adéquate, la carte ne pouvait ni lire, ni écrire ou ni avoir de culture tout simplement. D'ailleurs leur prénom avait une consonance enfantine puisque c'était uniquement une répétition d'une même syllabe deux à quatre fois.

Il était bon de noter que l'inceste n'existait pas, tout simplement parce que, outre le fait de ne jamais changer de physique, les cartes étaient incapables de reconnaître leur descendance.

Les études avaient démontré une structure hiérarchique des plus importantes au sein des cartes, ainsi que quatre castes. Les castes étaient identifiables par la couleur dont était vêtue la carte, mais aussi de sa couleur de cheveux et le symbole sur sa tête. Les bleus étaient des piques, les roses étaient les coeurs, les vertes étaient les trèfles et les jaunes/orange foncé étaient les carreaux. Ensuite, la hiérarchie pouvait se voir par le nombre de signes sur sa tête, sauf les trois plus élevés qui étaient remplacé par des couronnes ayant la forme de leur castes qui se multipliait selon le rang.

Les différentes hiérarchies étaient au début des observations : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, Valet, Dame, Roi. Le valet avait donc une couronne, la reine en avait deux et le roi, trois. La hiérarchie était attribué dès la naissance, influencé par un concept de cartes plus fortes que l'autre. Ainsi, un 4 et un 3 ensemble allaient faire un 4. Il était important de noter que les castes se mélangeaient et donnait naissance à deux oeufs, une pour chaque caste et de numéros différents, correspondant à son parent de caste opposé.

Chaque caste avait accès à un domaine de magie pouvant être utilisé sans contrainte bien que certains sortilèges avaient besoins de plus d'énergie et donc d'un lien de maître. Les domaines n'étaient pas héréditaires et n'influençaient pas le comportement des cartes.

Entre elles, la hiérarchie n'était pas des plus importantes. En effet, les études avaient démontré que les trois plus fortes cartes étaient vu comme des chefs et protecteurs. Il n'y avait pas de souffre-douleur, car les cartes étaient amour et la violence n'avait pas vraiment de place.

À force d'observation, une remarque importante avait vu le jour. Les 1 n'étaient pas considéré dans la société comme étant des cartes faibles, car ces dernières restaient vers les trois plus fortes comme une sorte de harem. Lors d'une expérience durant la période des amours, les scientifiques avaient remarqués avec surprise que les accouplements Valet/1, Dame/1 et Roi/1, donnaient systématiquement naissance à un 1. Alors qu'avec les autres cartes, il se faisait battre. Mais ce fut quand on avait appris que les 1 possédaient chaque domaine magique, que leur noms avaient été changer pour As. Néanmoins, les domaines étaient moins développés et pouvant comporter quelques contraintes, ce qui était contre-balancer avec le fait qu'un As possédait à sa naissance un sac magique. Ce qui faisait comprendre le fait que les As soient de corvée de ramassage de fruits, non pas parce qu'ils étaient les larbins, mais juste pour le côté pratique.

Les cartes avaient tôt fait de prendre une place en tant qu'animal de compagnie, voir de jouet. Car le peuple étant très pacifiste, ne se rebellait pas. Et en moins de temps qu'il ne fallait, les cartes ne pouvaient plus se trouver à l'état sauvage, mais seulement en élevage dans des conditions pour le moins précaire. En effet, il n'y avait aucune loi contre les abus fait à l'encontre des cartes et la maltraitance ou encore les viols étaient monnaies courantes. L'exception étant pour les As qui demandaient un entretien plus conséquent. De ce fait, si au début, tout le monde voulait un As, ces derniers avaient fini par être vu comme des boulets, car trop long à débloquer leur faculté sans faire machine arrière, une simple gifle pouvant les remettre au plus bas niveau.

Il fut dit que chaque enfant pouvait obtenir gratuitement sa première carte à l'âge de 10 ans, les autres devant s'acheter ou se gagner. Cela se faisait en début mai dans de grand parc où les oeufs des élevages étaient cachés. La surprise était complète puisque seule la caste pouvait se voir, mais pas le numéro.

Xoxo avait vu le monde dans une de ses grandes chasses à l'oeuf de la planète Phili. Son tout premier maître avait été un enfant du prénom de Roy qui avait été tout content de trouver son oeuf, cacher derrière un arbre. Xoxo le savait parce qu'il avait tout "vu", ressentant les émotions positives à son encontre, ce qui l'avait pressé à naître, un mois plus tard. Il avait ouvert son oeuf en deux, alors que Roy l'avait déposé à terre excité comme pas possible. Xoxo avait donc décoller, mais son entrain s'était stoppé en voyant la tête que faisait Roy. Il lui avait donné un coup de pied, ce qui l'avait envoyé tapé contre la fenêtre. L'enfant avait hurlé qu'il avait reçu un As alors qu'il avait voulu un Roi. À peine né que Xoxo commençait à pleurer, ses larmes allant bien vite dans la poche de son maître, bien que ce genre de bijoux ne valait pas très chères puisque très commun à cause des cartes.

Xoxo avait dû se lier à ce maître qui ne voulait pas de lui, bien que ce dernier essayait de faire des efforts. Il devait suivre Roy partout où il allait puisque c'était comme ça que cela se passait. À l'école, Xoxo était déposé dans une cage entièrement de verre, présente dans la cours de récréation, qui représentait une mini école ou plutôt une école de la taille de Xoxo avec toute une façade qui pouvait s'enlever comme une maison de poupée. Là-bas, Xoxo avait trouvé les cartes des camarades de son maître, étant accueillie avec beaucoup d'amour de la part de ses compatriotes. L'éducation lui avait été fourni par les cartes des professeurs, lui apprenant ainsi à lire, à écrire ou encore à compter. Il ne fallait pas oublier que c'était des cartes, alors le professeur pouvait tout à coup déclencher une bataille de boulette de papier ou grimper sur les tables pour embêter les élèves dans un exercice car lui il s'ennuyait. Enfin exercice était un grand mot parce que sincèrement, les cours étaient souvent des jeux, des dessins ou des diverses activités comme des concours de celui qui pouvait retenir sa respiration le plus longtemps, ce genre de chose quoi.

L'école était souvent sans dessus dessous si bien qu'il n'était pas rare de voir les pièces dans un bordel ou les cartes squatter le bureau du directeur juste parce que ce dernier avait osé leur tirer la langue. Les moments de sommeil pouvant venir à tout moment (tout dépendait de l'heure de la naissance de la carte), il n'y avait pas de salle de repos, juste que les élèves déplaçaient l'oeuf ou jouait avec en attendant le réveil de leur camarade.

Instinctivement, Xoxo s'était mit à coller les cartes fortes, sans pour autant ignorer les autres hein, c'était juste qu'il allait plus facilement vers les Valets Dames, Roi et As. Xoxo était donc souvent avec Leilei, un Roi de coeur ou encore avec Moumou, un As de Trèfle et de Tiatia, une Dame de carreaux. À ne pas prendre au premier degré parce que Leilei portait tout le temps des robes et Tiatia ne jurait que par des salopettes. Xoxo, lui, portait que des pantalons, bien que quelques fois, il ressortait avec une robe pour jouer aux pompoms girl avec les autres cartes.

Xoxo aimait beaucoup l'école parce qu'à la maison, son maitre ne se comportait pas bien avec lui, le faisant ranger sa chambre ou d'autres tâches pas drôles du tout surtout qu'il le faisait tout seul. Au moins à l'école, quand on devait faire le grand ménage, une fois par mois, des jeux étaient inventés pour rendre l'activité plus amusante à faire. Par exemple, en faisant des courses d'obstacles ou des chasses au trésor pour retrouver des objets disparu depuis belle lurette. Des fois, Xoxo restait toute la nuit à l'école, comme certains de ses camarades, ce qui prolongeait donc les jeux !

Avril était arrivé et l'ambiance dans l'école avait changé, en plus, la cage avait été recouverte de sortes de volets pour empêcher les élèves de voir les cartes. Ce qui était mieux ainsi, car l'endroit était devenu un lieu d'union charnelle. En effet, Xoxo avait découvert les plaisirs intimes avec Leilei, avec qui il avait fini par faire deux oeufs à la fin du mois. Cela n'était pas bizarre ou étrange, juste normal. Xoxo était resté le mois entier loin de son maître, pour ne pas être interrompu dans ses démarches d'accouplement. Après l'apparition des oeufs et de les avoir cachés dans l'école, Xoxo et Leilei étaient retourné au stade ami sans plus de cérémonie, malgré le mois d'amour qu'ils venaient de passer. Par la suite, il avait été récupéré par son maître, tandis que la cage avait été passé au peigne fin par les adultes qui avaient récupéré les nouveaux oeufs pour les envoyer dans le centre d'élevage relié à l'école. Xoxo, comme ses amis, ne s'en étaient pas plus préoccupé que ça, ayant en tête d'autres priorités comme un énième jeu.

Chaque année, la même chose se produisait dans la période des amours, bien que Xoxo ne s'accouplait pas qu'avec Leilei. Il s'était même une fois accouplé avec Yaya le directeur, un Roi de pique.

Il avait quatre ans et son maître treize, quand ce dernier avait commencé à faire des batailles de cartes. Il y avait deux versions de bataille de carte, celle pour enfant que son maître avait le droit de faire et celle violente qu'il devait attendre d'avoir seize ans. La version enfant n'utilisait pas les pouvoirs et la version violente oui. Les règles étaient simples, tous les coups étaient permis. C'était la bagarre en d'autres mots. La première bataille de carte auquel Xoxo avait participé l'avait tellement bouleversé qu'il pleurait et s'excusait a chaque coup qu'il donnait. Il n'était pas le seul à réagir comme ça, car chaque carte faisait ça durant la première année où des batailles se déroulaient, se faisant des câlins après les combats pour se pardonner et se réconforter.

Il ne comprenait pas pourquoi les maîtres faisaient se battre les cartes, c'était tellement contre leur nature pacifiste ! En plus, il n'y avait aucune récompense pour les cartes, mais plutôt de l'argent ou des objets remporté par les maitres.

Xoxo avait cessé de pleurer ou de s'excuser au bout de la seconde année. Il ne gagnait pas tout le temps. En fait, il perdait contre toutes les cartes sauf contre le Valet, la Dame et le Roi. Donc en gros, son maître n'était pas très content et il voulait une nouvelle carte. Xoxo n'avait pas pensé ou même envisager le fait qu'il puisse être remplacé. Non, il trouvait l'idée superbe parce qu'il allait avoir un nouvel ami. Roy avait donc quémandé à ses parents un Roi, ce qui coûtait assez cher. En effet, si acheter un oeuf était peu coûteux, ce n'était pas le cas de le prendre déjà éclos puisque non seulement la carte avait du vécu, mais en plus son numéro était connu. Mais l'argent n'était aucunement le problème de la famille du maître, après tout Roy logeait dans une villa.

Alors, Xoxo avait fait la rencontre de Ronron, Roi de carreaux, âgé de quatre ans de plus que lui. Xoxo avait été très content et Ronron avait tout autant été enchanté de le rencontrer. Xoxo l'avait même présenté à toute l'école, il connaissait en effet tous les prénoms de ses camarades. Et hop Ronron était accepté en moins de dix minutes. Xoxo et Ronron se considéraient d'office comme frères. Les batailles de cartes avaient repris et seul Ronron était envoyé au combat. Xoxo sortait les pompoms, rejoignant les autres As ou petites cartes pour encourager les participants sans distinctions, déclarant des encouragements avec les prénoms de chaque combattant. Dès que Ronron finissait un combat, très souvent gagnant, Xoxo accourait pour le soigner tout en lui faisant des papouilles.

La saison des amours suivantes, Xoxo ne l'avait pas passé à l'école, mais dans une petite cage toute triste en compagnie d'un sept de pique qu'il ne connaissait pas. Ronron était dans une autre cage avec un Valet de carreaux. Et il y avait plein d'autres cages. C'était un centre d'élevage, les maîtres choisissait avec qui l'accouplement allait se faire parmi les propositions. Ainsi, on pouvait savoir le numéro de l'oeuf par déduction. Les maîtres recevaient une petite somme d'argent pour la contribution. Cela n'avait pas gêné Xoxo parce que son compagnon Bombombom était très sympathique et il avait passé de bons moments en sa compagnie. Les seuls trucs déplaisants, cela avait été quand certains maîtres étaient venu voir leurs moments intimes.

Roy fêtait ses seize ans et les combats violents avaient fait leur entrée. Xoxo ne participait pas parce que la seule fois où il avait eu un combat, il avait attaqué Roy car ce dernier avait voulu le faire se métamorphoser sans lui avoir montré une image du résultat. Xoxo se mordait les doigts à chaque fois que Ronron partait au combat parce que certains combats allaient jusqu'à la mort. Certes, ce n'était pas définitif, mais mourir faisait mal au coeur. C'était d'ailleurs pour cela que les cartes pouvaient revenir à la vie seulement après beaucoup d'élan d'amour à son encontre. Oh Xoxo serait capable de le faire revenir, mais il restait inquiet. Et puis, les combats étaient violents, Xoxo se cachait souvent les yeux en rabaissant son chapeau ou encore mettait sa tête dans son sac. Enfin, il avait finis par s'habituer, mais il n'aimait pas retrouver un Ronron avec des membres manquants.

Puis, il y avait eu le dérapage.

Xoxo avait 8 ans, Ronron en avait 12 et leur maître en avait 18. Ils étaient dans une navette spatiale pour aller sur Morton, la planète la plus éloigné qui était la plus ensoleillée durant cette période pendant laquelle les ténèbres englobaient Phili. Roy voulait donc profiter d'un mois de vacances à se baigner, chez sa tante. Le voyage durait deux jours et durant ce temps, Roy avait une chambre dans la navette spatiale. Ronron était partie en vadrouille après avoir laissé Xoxo dans leur bain. Ce dernier était dans sa taille plus grande et il avait finis par sortir, remarquant au dernier moment qu'il avait oublié ses vêtements dans la chambre. Il avait croisé son maitre qui regardait la télé. Le jeune adulte, à la peau verte, l'avait regardé attentivement se vêtir. Xoxo était habitué à recevoir ce genre de regard et cela le mettait mal à l'aise car ce n'était que de la luxure. Par exemple, Ronron le regardait avec un regard plein d'amour - bien qu'ils ne soient pas amoureux, c'était juste que les cartes se regardaient comme ça - et donc là, cela ne le gênait pas. Xoxo avait peur que son maître ne le force à lui faire intimement plaisir, Ronron aussi avait peur de ça. Car tout deux savaient ce qui risquaient de se passer.

Xoxo était en train de mettre sa chaussure droite quand son maître l'avait poussé sur le lit. Xoxo avait voulu reprendre sa vraie taille, mais Roy qui tenait sa carte lui avait ordonné de garder la grande taille et de ne pas se débattre, de se laisser faire. Xoxo avait beaucoup pleuré durant l'acte abominable que son maître lui faisait. Le viol sur un As étant le pire des crimes pour une carte. Car un As avait besoin de plus d'affection que les autres cartes. De ce fait, faire ça, cela lui arrachait tout simplement le coeur. Donc naturellement, dès que Roy avait eu terminé, Xoxo avait disparu dans son oeuf tandis que sa carte devenait poussière.

Roy s'était débarrassé de l'oeuf par une soute d'évacuation. Xoxo était conscient de ce qui se passait, bien qu'il soit toujours en état second après ce qu'il venait de subir. Son oeuf avait erré dans l'espace jusqu'à ce qu'il soit happé par un trou noir qui l'avait conduit jusque dans un autre système solaire, puis, attirer par la gravité d'une planète. Mais au lieu de s'écraser, l'oeuf s'était arrêté pile avant de toucher le sol, se posant en douceur. De loin, bon nombre avait cru à une étoile filante. Il avait atterri à Shisaido, en bord de mer, en plein milieu de la nuit.

Il était resté dans un état d'oeuf pendant deux semaines, enseveli sous le sable. Il avait émergé en grimaçant parce qu'il avait plein de sable dans la bouche. Conscient de ne pas être sur une planète connue, il avait joué au ninja, soit à se faire le plus discret possible, sans pour autant s'empêcher de voler les choses qui brillent. Voyageant de sac en sac, il avait fini par atterrir dans le bureau d'un directeur d'école. Il avait cru ne pas se faire voir puisque l'homme était de dos, hors ce dernier lui avait parlé. Cela l'avait assez perturbé, si bien qu'il avait fait le tour plusieurs fois d'affilée de l'adulte, ne voyant que son dos à chaque fois.

L'homme lui avait expliqué quelques petites choses, empêchant plus d'une fois le chapardeur de fouiller là où cela ne le regardait pas ou encore de piquer un objet.  Pas de sa faute, c'était un truc d'As ! Xoxo avait dû passer quelques tests pour connaître son niveau et… il n'avait pas du tout le niveau pour être ici, mais il n'y avait pas d'autres endroits possibles où l'envoyer et puis, il n'était pas bien méchant ! Donc bon, la décision de le mettre en sixième avait été prise, puis, il pouvait squatter la même classe pendant plusieurs années, ce n'était pas alarmant.

--- Singularité ----

Xoxo est capable de prendre une taille plus grande que lui pour une duré de 2h, avec des pauses entre chaque tranche. Néanmoins, faire usage de ses capacités, diminue le temps. Ses habits et objets qu'il porte grandit avec lui. Il n'éprouve aucune difficulté avec les languages, sachant se faire comprendre et comprendre n'importe quelle langue, néanmoins, il éprouve des problèmes pour la lecture ainsi que l'écriture.

Pour se déplacer, Xoxo n'est pas obligé de marcher. En effet, il est capable de jouer avec la gravité sur son corps pour ainsi voler dans les airs, devenant aussi léger qu'une plume. Il peut se déplacer dans tout les sens. A contrario, il peut devenir aussi lourd qu'un bateau, sans pour autant abîmer l'endroit où il est posé, il sera juste impossible de le porter pour celui qui ne possède pas la force nécessaire. Xoxo peut être la tête en bas sans souffrir du moindre mal. Il peut projeter son contrôle de la gravité sur ce qui l'entoure, bien que pour le moment, il s'exerce que sur des petits objets. D'un regard extérieur, cela ressemble à de la télékinésie, mais en fait, il modifie seulement la gravité de sa cible pour la faire monter ou descendre tel un yoyo, de la rapidité de son choix, et il ne peut pas y faire venir à lui.

Xoxo possède un flair très fin qui lui permet de trouver tout type de minéraux, que cela soit du fer à de l'or, sans oublier les diamants. Il peut donc identifier avec plus ou moins de temps les minéraux différents qu'on lui présente. Il est très sensible à l'or pur, cela l'attire comme un moustique sur une lampe et il est très compliqué de le détacher d'un morceau d'or.

Son sac en bandoulière est magique car il ne possède pas de limite et il est capable de faire rentrer n'importe qu'elle taille d'objet (tant que c'est pas une voiture bien sûr). C'est un véritable bordel dedans et il peut lui arriver de rentrer dedans pour chercher ce qu'il a besoin. L'intérieur ressemble à un monde rempli de montagnes d'objets avec pour seule porte un petit rectangle. Les objets se déforment et les corps aussi quand on passe par là, un peu comme une balle en mousse.

Le métabolisme de Xoxo est particulier. Il n'a pas besoin de dormir autant que la plupart des personnes. En effet, il a besoin de ne dormir que 10 minutes par tranche de 5h. Il ne peut pas lutter contre le sommeil, son œuf apparaît de part et d'autre de lui, l'enfermant dedans pour le temps nécessaire. L'œuf fait 14cm de hauteur et 9cm de diamètre. Il est quadrillé de bleu et possède des signes de piques tout autour (♠️). L'œuf est incassable et peut rebondir comme une balle. Il s'ouvre une fois les 10 minutes écouler, laissant sortir un Xoxo en pleine forme. Si Xoxo est blessé alors le temps dans son œuf se transforme en 20 minutes et il ressort complètement neuf et complètement guérit. Un sommeil peut être provoqué par un état émotionnel instable, comme une trop grande tristesse ou douleur psychologique, dans ces cas-là, les couleurs de l'œuf sont un peu plus foncé et Xoxo ne ressort qu'une fois calmé, cela peut duré des heures, voir des semaines. Cela dure moins longtemps si on prend soin de lui.

Xoxo peut changer de vêtement ou de coupe de cheveux avant de sortir de son œuf. Les vêtements laissés en dehors de son œuf, disparaissent automatiquement, sauf si, de base, cela ne vient pas de lui (exemple : les morceaux de l'uniforme scolaire).

Dans le cas où Xoxo meurt, son œuf l'enferme et il ne s'ouvre pour faire sortir Xoxo de nouveau en vie que si quelqu'un prend soin de lui. En gros, il faut que l’œuf soit couvé, que la personne lui parle et lui fasse des câlins. Cela met au minimum une semaine. À son retour, Xoxo éprouve une grande envie de se lier avec celui qui s'est occupé de lui et il est capable de se rappeler de tout ce qui s'est passé durant ce temps comme d'avant sa mort évidemment.

Xoxo ne mange que ce qui est sucré, c'est la seule chose qui soit utile pour lui. Il a besoin de manger beaucoup de sucre dans sa période d'éveil donc il n'est pas rare de le voir tout le temps manger sans prendre un gramme. Mais la seule chose qui peut le combler durant sa période d'éveil c'est l'amour. Si Xoxo reçoit un câlin d'amour pure, alors, il n'a plus faim et n'a pas besoin de manger. Il n'a pas besoin d'aller au petit coin.

Il est capable de percevoir les sentiments des autres, en tout cas de savoir reconnaître l'amour aux autres émotions.

Ses larmes de douleur et de tristesse sont des perles de diamants faisant maximum 2mm. Ses larmes de joies peuvent faire de 5mm à 1cm. Son sang est de la couleur et consistance du mercure liquide.

Xoxo a besoin d'un maître ou d'une maîtresse pour pouvoir développer toutes ses capacités. Pour avoir ce genre de lien avec Xoxo, la personne doit lier son âme à celle de Xoxo. Pour ce faire, la personne doit prendre du sucre (ou quelque chose de sucré) et y verser de son sang et de ses larmes, Xoxo va y manger. Son pique présent sur son chapeau va clignoter et sa carte va sortir de là. La carte est aussi légère et de même consistance qu'une carte basique, mais tout aussi incassable que son œuf, elle peut se porter en pendentif ayant une accroche à cet effet. La carte change selon le niveau et mesure 3cm de largeur et 7cm de longueur (niv2|niv3|niv4. Son maître ou sa maîtresse doit toucher la carte à chaque ordre donner ou encore pour faire apparaître Xoxo directement à ses côtés. Ce dernier sort de la carte, étant happé par un portail, il peut embarquer dans la fouler des objets ou personnes. Le lien informe à l'un si l'autre est en danger, mais ne peut aucunement aider à localiser celui qui est en danger.

Il est important de noter que si tout deux sont très proches, la carte n'est plus indispensable sauf pour faire apparaître Xoxo. La carte devient poussière si le lien n'est pas correctement entretenu et plus de carte c'est plus de lien. Xoxo est incapable de faire une action qui va à l'encontre des principes de son maître tout comme il ne peut pas dire de méchanceté sur lui. Il est obligé d'être fidèle, mais en aucun cas il change de caractère.

L'as de pique peut être la carte la plus forte d'un jeu, mais aussi la plus faible, il faut savoir correctement l'utiliser. Mais surtout, il faut connaître les règles présents en Xoxo, lui-même ne pouvant aller à l'encontre de cela pour pouvoir user de sa magie. En effet, Xoxo est capable de faire de la magie et bien qu'il puisse tout faire ou presque, il y a des règles à respecter voir même des contextes à devoir attendre. Si son maître essaye de le forcer à utiliser de la magie en brisant une des règles, le pique présent sur son chapeau deviens une croix et Xoxo attaque son maître jusqu'à ce que ce dernier s'excuse de manière sincère, il ne peut pas s'arrêter de lui-même.

La magie peut être fatigante ou non, cela dépends. Il est important de noter que s'il possède un maître, l'énergie pris pour la magie sera à la fois celle de Xoxo, mais aussi celle de son maître (un plus grand pourcentage est prélevé à son maître).

Il existe 4 niveaux de sortilèges, le niveau 4 étant le plus haut et 1, le plus bas. Xoxo est capable de tous les faire sans avoir besoin d'apprentissage (mais il peut y avoir des accidents), seulement, il est bloqué car cela ne peut être accessible que dans certaines conditions. À savoir qu'il faut y aller en croissant, donc 1, 2, 3, 4. Et ils se cumulent.

Le niveau 1 n'est jamais bloqué. Xoxo a besoin d'un maître pour accéder au niveau 2. Son maître doit physiquement le protéger d'une attaque qui aurait pu le blesser pour que Xoxo puisse atteindre le niveau 3. Il faut que Xoxo devienne très proche de son maître pour que le dernier niveau soit atteint. S'il l'on peut monter les niveaux, on peut aussi les descendre, une mauvaise relation ou un maître qui ne prends pas soin de lui est le meilleur moyen pour le voir descendre de niveau.

Il existe un niveau temporaire nommé "Seconde chance" qui n'est accessible que si son maître est en danger de mort ou si ce dernier est sur le point de mourir. L'unique sortilège de celui-ci ne prends pas l'énergie de son maître.

Les contraintes:
 

Sortilèges:
 





• Derrière l'écran

Pseudo : Apophis
Avatar : Miki de Shugo Chara
Code Règlement :
Comment avez-vous connu le forum ? :
Un petit mot ? : [Remarque sur le forum ou sur vous-même, facultatif]


©️️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Akil
Rang Akil
Akil Lloyd


MessageSujet: Re: Dans un jeu, l'as peut être la plus forte comme la plus faible des cartes - Xoxo   Mar 1 Jan - 2:24

bienvenue, j'espère que tu t'amusera bien ici *offre les cookies vue que Lauren n'est pas présente actuellement*

le perso semble super intéressant j'ai hâte de lire ce que ça donnera niveau rp XD (aussi je ne sais plus si c'est en vigueur ici mais ça reste utile de préciser que la fiche est finie, aussi ton pseudo?? Est-ce que c'est l'astéroïde ou est-ce que c'est égyptien ?! Dans l'un des deux cas je me prépare à courir XD

cya  wave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Xoxo


MessageSujet: Re: Dans un jeu, l'as peut être la plus forte comme la plus faible des cartes - Xoxo   Mar 1 Jan - 16:51

Merci *Prends un cookie, le met dans sa bouche et le ressors sans avoir croquer dedans. Recommence plusieurs fois...*

Comme je n'ai pas trouver de sujet où poster, j'ai envoyé un mp au fondateur xD.

Le pseudo s'est en rapport avec le Dieu du chaos Égyptien oui. J'adore beaucoup ce panthéon là. Je savais pas qu'un astéroïde portait le même nom x).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Directeur
Directeur
M. le Directeur


MessageSujet: Re: Dans un jeu, l'as peut être la plus forte comme la plus faible des cartes - Xoxo   Lun 7 Jan - 23:15

Hohoho, bonsoir et bienvenue Xoxo! Voici une Singularité fort intéressante, et l'on voit que tout le contexte autour de ces petits êtres a été mûrement réfléchi!
Néanmoins, il y a quelques problèmes qui nécessitent des révisions.
Outre le fait qu'il y a beaucoup de relations sexuelles dépeintes (pas explicites, certes, mais nombreuses) dans l'Histoire, ce qui n'est pas si gênant dans la mesure où elles ne sont pas décrites, ton personnage est beaucoup, beaucoup trop puissant. Il est basiquement invincible et immortel, et peut faire énormément de choses au niveau de la magie, alors que le pouvoir de contrôler la gravité devrait amplement se suffire à lui-même. A ce sujet, Katherine Brown, une des professeurs présentes à l'Académie, possède déjà ce pouvoir de contrôle de la gravité, si tu pouvais en imaginer un autre cela serait plus pratique et judicieux.
Tout le côté magique est bien trop large et puissant, étant donné que comme tu l'as indiqué, Xoxo peut tout faire ou presque. Le mieux serait d'abandonner cette montagne de sortilèges et de te concentrer sur un ou deux pouvoirs moins larges et moins puissants, de sorte à ce qu'il ne soit pas omnipotent.
J'espère que mes explications n'étaient pas trop brouillonnes, et si tu as besoin d'aide n'hésite pas à me contacter! Bonne soirée et à bientôt, hohoho!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Dans un jeu, l'as peut être la plus forte comme la plus faible des cartes - Xoxo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans un jeu, l'as peut être la plus forte comme la plus faible des cartes - Xoxo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La musique adoucit les maux... [Dark Boursouf]
» Dites moi pourquoi vois-je son reflet à chaque flaque d'eau que je croise ?
» [Terminé] Gobou (et Arcko) - Console ROSA n'importe
» ♫ Y a quelque chose dans son regard, d'un peu fragile et de léger, comme un espoir... ♫ Jill
» Oups, la musique est peut-être un peu forte? (Curtis ft Nolwenn)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bienvenue à l'Académie ! :: Entrer à l'Académie :: Formulaires d'inscription-
Sauter vers: