Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Rang Léo
Rang Léo
Léo Théodore


MessageSujet: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Ven 26 Oct - 21:29

Heure de colle
Léo n’était pas mauvais en anglais, pas du tout même. Aux vues de ses origines, il était normale qu’il signe un anglais décent. Hélas...La ponctualité étant un concepte inexistant chez lui, la remise de devoirs s’avérait une tout autre histoire complexe. Retards, excuses bidons et absences étant son quotidien, normal que les colles et les cours de rattrapage étaient commun pour lui. Aujourd’hui, c’était avec Miss Brown qu’il avait rendez-vous. Probablement encore Une professeur monotone et centenaire.


Le garçon était déjà depuis quelques minutes installé dans la classe, son crayon s’agitait sur une feuille qui était probablement à la base destinée à la copie. Jetant de nombreux regards réguliers à la porte, miss marron se faisait attendre...Ou alors était-il à l’avance ? Après tout, plus vite il commencerait, plus vite ce serait terminé. Pas vrai ? Son crayon se mit à doucement accélérer, dessinant déjà les contours vague d'une silhouette humaine. Son regard revint rapidement se poser sur l'horloge situé au dessus de la porte. Trois minutes seulement ?? Bon sang...Ça allait être terriblement long. Faute d'avoir mieux à faire, le garçon se remit à dessiner, posant sa tête sur sa main libre couplant le tout à un long soupir. D'ailleurs, pourquoi était-il si important qu'il soit présent ? Simplement recopier le devoir ou plutôt inventer une excuse aurait été suffisant...


Dernière édition par Léo Théodore le Ven 9 Nov - 0:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Katherine Brown


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Sam 27 Oct - 14:03

Le professorat était quelque chose de passablement nouveau pour elle. Bien entendu, elle avait remplacé dans des classes et fait du tutorat pendant ses années universitaires pour gagner de l’argent. Ce n’était cependant rien de comparable à la responsabilité de gérer plusieurs classes, niveaux et de mener à bien l’apprentissage de ses élèves. Dans la moyenne, tout se passait agréablement bien, à l’exception de certains trublions. Ce Théodore en faisait partie. Elle avait vérifié et avait été surprise de voir que ses notes n’étaient pas du tout mauvaises… en tout cas en anglais. Il semblait que ce soit un très classique et lassant cas de rébellion adolescente face à l’autorité.  

La professeure entra dans la classe. Elle portait un tailleur classique, comme tous ceux qu’elle portait usuellement. Un pantalon droit, des chaussures de villes plates, une veste noire. Seule la couleur de la chemise changeait. Aujourd’hui, l’usuelle coiffure stricte en chignon ou queue de cheval relevée, avaient été abandonnée. Ses cheveux sombres aux reflets violacés dansaient sur ses épaules. Ses yeux gris verts étaient entouré par de longs cils qu’aucun maquillage ne venait assombrir. La trentenaire n’était pas un canon de beauté, mais sa grande taille et son élégance avait su charmer une partie de son auditoire. Son visage se tourna vers l’élève. Le regard, neutre de prime abord, se fit pesant par son inquisition. Après ce léger temps d’arrêt, elle se dirigea vers le tableau.

Elle saisit une craie et traça, en anglais, un mot : « Le temps »

« Par cela, il est entendu, la notion de mouvement ininterrompu par lequel le présent devient passé, quantité mesurable par cette montre. Oubliez toute météorologie. »

Elle reposa la craie et se tourna vers l’élève.

« La forme de dissertation et son articulation vous sont laissées totalement libre. Le texte sera évidemment écris en anglais et dans une heure, votre copie devra se trouver sur ma table. »


Elle posa sa serviette sur le bureau et s’assit derrière le meuble. Il allait falloir qu’elle s’occupe pendant une heure. Elle sortit une pile de copie qu’elle commença à corriger. Seul le bruit des crayons raclant le papier se fit entendre, ainsi que le tic, tac lancinant de la vieille montre qui trônait au-dessus de la porte. Elle aimait l’atmosphère de ces classes, du mobilier, très différents de ce qu’elle avait connu dans ses années estudiantines. De temps à autre, elle levait les yeux de ses feuilles et observait le puni. Elle espérait qu’il s’exécute sans trop de mauvaise volonté, sinon, tant pis, elle avait toute la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
Léo Théodore


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Dim 28 Oct - 17:48

Heure de colle
Le  crayon du garçon se s'accéléra pas plus que nécessaire, ce dernier prenant tout son temps. Après tout, ce devait bien être une punition autant pour elle que pour lui, qui pouvait volontairement s'infliger sa présence dans un cadre académique pour plus de cinq minutes sans y être forcé. Après près de cinq longues minutes, Léo repoussa doucement sa feuille avant de la tourner. Levant la main par habitude, il demanda:

- Pardonnez moi, je pourrais avoir une feuille blanche ?

Le garçon rabaissa aussitôt le regard avant de trouver quelque chose de mieux à faire. Son regard ne tarda pas à survoler le terme temps, inscrit au tableau. Pff, fallait-il vraiment que tous les professeurs ne choisissent que des thèmes tout droits sortis de leurs vieux cahiers de cours ? Poussant un soupir bref, le garçon se leva avant de doucement marcher vers le bureau de sa responsable pour l'heure. Sa main alla prendre une des feuilles sur le coin du bureau, devançant la titulaire. 

- Enchanté aussi, je suis Léo. Fit le garçon en anglais alors qu'il se rasseyait, posant sa feuille sur son bureau. 

Reprenant son crayon il se mit à écrire, faute d'avoir mieux à faire. Voyons voir...Comment voulait-elle qu'il puisse écrire autant avec un sujet aussi faible...Voyons voir...Un souvenir ! Voilà l'exemple qu'il prendrait...Alors, lorsqu'on vit un moment cher...Ce dernier se transforme bien vite en souvenir puisque...Le temps passe. Le garçon poussa un bref souffle exaspéré, il n'y avait rien à écrire sur ce sujet.

- Je ne peux pas écrire sur autre chose par tous les hasards ?

Une phrase, c'était tout ce qu'il avait pu écrire. Après tout, Léo n'était clairement pas doué avec les mots. Il pouvait très bien dessiner ses pensées mais les verbaliser était un tout autre défi pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Katherine Brown


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Dim 28 Oct - 19:43

« Je tiendrais simplement à souligner que la définition d’heure est modulable en vertu de ma satisfaction. »

Elle fut satisfaite qu'il s'exprime en anglais. Elle-même parlait en articulant et légèrement plus lentement. Une habitude qu'elle avait prise pour que les élèves puissent comprendre un maximum de ce qu'elle disait.

« Un thème simple. Une consigne libre. Une durée limitée. Une punition somme toute très clémente. Je ne pense pas que vous ayez envie que je change le thème de cette dissertation. J’ai des stocks de sujets bien plus compliqué, barbant sous la manche. »

Oh que oui. Faut-il opposer la durée vécue et le temps des choses ? Prendre son temps, donner son temps : ces deux expressions signifient-elles que le temps est un bien personnel ? Que signifie, lorsqu'il s'agit du temps ou de la durée, le terme « présent » ? Y a-t-il une identité du moi à travers le temps ? Pour la liberté, le temps est-il un obstacle ou un moyen ?

Et ça, encore, c’était du pipi de chat, en comparé des thèmes littéraires qu’elle aurait pu déterrer. Avec pleins de citations d’auteurs et de phrases alambiquées qui vous causent un nœud au cerveau rien qu’à en déchiffrer la consigne. Il fallait tout de même rester cohérent avec le niveau de l’élève et en un temps limité, nul ne servait de le forcer à rendre un travail bâclé. Il était tout de même révélateur qu’un blocage s’opère sur ce tableau-là. Elle voulait tout de même obtenir quelque chose d’un peu productif.

Elle se leva, pris une feuille et vint venir s’assoir à côté de l’élève, au bureau voisin, à sa gauche.

« Écrivez ce qui vous traverses l’esprit pour commencer. Un petit brouillon où vous résumez votre axe d’écriture, les exemples, les points que vous voulez relever. Faites un graphique, qu’importe… tant que ça vous parle. »


Elle traça sur la page quelques mots. Temps qui passe. Passé. Présent. Futur. Durée vie humaine. Perspective. Mesure. Elle traça des cercles, quelques traits les reliant. L'ensemble créait un raisonnement schématisé. Elle nota quelques autres mots, dont le plan du texte, intro, développement, conclusion.  

« Je pourrais en ajouter, mais comme je suis libre. Il me semble préférable de limiter mon écriture à un champ. Je peux ainsi donc me décider à écrire sur la perspective d’une vie sur le temps qui s’écoule et ce qui me permet de le mesurer ou appréhender. Effectuer un brouillon est important. Pour une petite dissertation d’une page, ce ne l’est pas forcément, mais c’est une chose à garder à l’esprit. Surtout lorsque la page blanche vous nargue. »


Elle se pencha pour voir ce qu’il avait écrit. Repoussant, ce faisant, une mèche qui s’était échappée de derrière son oreille.

« La transformation du présent en passé, est un bon début. Continuez.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
Léo Théodore


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Lun 29 Oct - 18:19

Heure de colle
Léo laissa la prof s'installer non-loin de lui en retenant un soupir contrarié. Voilà qu'il ne pouvait plus rien faire sous peine qu'elle ne le remarque. À contre-coeur, le garçon se remit à écrire, grattant quelques lignes par-ci par-là. À mesure que sa titulaire expliquait sa façon de faire. Les phrases du Léo ne tardèrent pas à prendre plus de structure et surtout à se complexifier.

- Non non...C'est bon, je préfère garder ce thème finalement...

Fit Léo, un peu mécontent qu'il n'ait absolument rien à redire là-dedans..Dire qu'il risquait de parvenir à écrire quelque chose de décent..

- C'est une punition pour vous aussi ? Vous avez du faire quelque chose pour vous retrouver coincée avec moi pendant une heure. 

Le garçon ricana doucement, non sans cesser d'écrire de peur de perdre le mince filon d'inspiration à lequel il s'accrochait désespérément pour écrire le restant. Ce même filon guida son crayon pendant dix autres longues minutes à mesure que le garçon terminait de rédiger sa feuille...Deux heure ? Il n'en aurait certainement pas besoin de deux. Léo tendit finalement sa copie vers sa titulaire, un air fier aux lèvres. Après tout, il avait réussi en avance et son travail lui semblait être décent et surtout au delà de ce qu'il remettait habituellement. C'est à dire, propre et surtout bien fait.
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Katherine Brown


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Mer 31 Oct - 23:10

« Non, les heures sont réparties équitablement. Et vous êtes bien moins terrible que vous ne l’imaginez… »

De toute manière, elle aurait passé son temps à corriger des copies, on ne pouvait pas dire que le repos ou une activité récréative ait pu être au programme. Et puis, elle avait eu des adversaires bien plus dangereux. Le genre armés jusqu’aux dents, tuer ou être tuer. Une sensation qui vous fait sembler bien dérisoire tout autre affrontement. La plupart des élèves ressentait cette assurance sourde et cela lui conférait facilement une autorité naturelle.

« Ils ont dû supposer que j’arriverais peut-être à communiquer avec vous puisque vous êtes anglophone. Et que vous avez un sérieux problème de ponctualité et d’esprit contradictoire en général. »
Elle lisait la feuille tout en commentant cela.

Malgré quelques erreurs et une structure parfois étrange, le texte était de bonne facture.

Elle releva les yeux vers lui et le fixa sérieusement.

« Je ne vais pas me faire excessivement moralisatrice, mais… si vous vous plaisez un minimum ici, ne serait-il pas judicieux de vous montrer un peu discipliné ? On ne demande pas de vous que vous soyez parfait. Un peu de ponctualité et de respect ne serait pour le reste pas un luxe. »


« Avez-vous peut-être une explication à ce comportement facétieux et rebelle. Qu’est-ce qui vous dérange tant ? »


Elle avait toujours eu la conviction que tourner autour du pot était parfaitement inutile. Sa franchise était une partie importante de sa personnalité. Cette discussion serait certainement intéressante. Elle se tut pour écouter sa réponse, évitant de l’assommer sous plus de mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
Léo Théodore


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Ven 2 Nov - 1:20

Heure de colle
Léo observa momentanément sa tutrice avant de pousser un léger soupir, il en doutait un peu mais bon. Le garçon en profita pour se reculer dans sa chaise, reprennant une position un tantinet plus confortable d'en l'espoir de rendre ce qu'il s'attendait à qualifier de longue discussion sur sa scolarité et son attitude.


- Un esprit contradictoire ? Comment ça ? Léo haussa doucement les sourcils, sérieusement surpris qu'elle ait pris le temps de cibler un point précis plutôt que de mettre sa feuille de côté et d'assumer qu'il ne lui était pas possible de faire mieux que ça.

Lorsque vint la question quant à son appréciation de l'école en générale, le garçon se fit un peu plus mal à l'aise...Ce n'était pas exactement voulu après tout...Il aimait l'endroit mais certainement pas les cours, aucune raison alors d'y participer avec joie alors qu'on le forçait en quelque sorte, aujourd'hui étant le parfait exemple de travaux forcés.


- Je n'aime pas qu'on me force la main voilà tout... Fit-il avec un air évasif...C'était peu, mais c,était déjà un bon début. Léo détourna rapidement les yeux, cherchant un nouveau sujet de conversation via un objet dans la classe...En vain, le jeune homme poussa un soupir en reposant son regard sur sa professeur de la journée.

- Et vous ? On se connait à peine mais vous me demandez déjà de parler de moi, je suppose que vous êtes une espèce de psychoéducatrice ? J'ai dit que je n'en voulais pas... 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Katherine Brown


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Ven 2 Nov - 23:22

Non, elle n’était pas psychothérapeute… et à dire vrai, elle n’en avait pas les compétences, ni les affinités. Ce qui rendait pour elle cet exercice particulièrement délicat. Il semblerait que ce genre de tâche soit toutefois obligatoire dans sa nouvelle profession et elle s’y pliait docilement. La demande semblait raisonnable et elle était une adulte disciplinée. Elle prit donc le temps de réfléchir avant de répondre, ses yeux parcourant nonchalamment les lignes écrites par l’élève.


« Il y a forcément une raison qui vous pousse à rester. Sinon, j’ai l’indulgence de penser que vous êtes assez intelligent pour partir. Je ne vous connais pas. Je ne vous force pas la main. »


Le pensait-elle ? Oui, cela lui était parfaitement indifférent s’il était là ou non. Sans méchanceté, c’était simplement pragmatique.

Parler d’elle ? Ce n’est pas une chose qu’elle appréciait. En cela, elle pouvait comprendre le jeune homme qui lui faisait face.

« Ma mère étant décédée précocement, j’ai été placée dans un pensionnat militaire. Je peux comprendre ce que vous signifiez par forcer la main, mais j’ai appris en mon temps qu’il valait mieux faire de la résistance passive qu’active. Le strict minimum, pour résumer. Ce qui m’a servi, finalement, puisque j’ai été capable d’apprendre quelque chose. »


« J’ai aussi appris qu’on ne comprend cela qu’en faisant ses propres conneries. Alors… » Elle tendit la main vers la porte. « Filez si cela vous chante. Je ne vais pas essayer d’aider quelqu’un qui ne désire pas la main que je tends. »


Elle se releva et prit l’éponge. Elle passa rapidement l’objet sur les lettres qui s’effacèrent, ne laissant qu’une trace sombre sur la surface grise. Voilà, le passé qui se déroule inexorablement, comme cette trace baveuse qui effaçait les instants capturés dans ces lettres.

« Le texte est correct. »
Conclut-elle.

S’il avait envie de rester, il le pouvait. Elle discuterait avec plaisir. S’il partait, elle espérait avoir au moins planté dans son esprit une graine qui germera un jour. Sinon, tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
Léo Théodore


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Sam 3 Nov - 4:00

Heure de colle
Un bref éclair de surprise parcourut le visage du garçon, modulant ses traits avant que ces derniers ne reprennent leur allure naturelle. Il avait rarement vu une professeur aussi consciente que celle sur qui il était tombé aujourd'hui, par conséquent, son regard ne fit qu'effleurer la porte du regard avant que le garçon ne choisisse de réajuster sa position, comptant finalement rester pour pouvoir l'écouter un peu plus.

- Je crois que mon devoir est un bel exemple de résistance passive, le stricte minimum en soi...Ne pensez-pas que je vais filer, vous avez encore quarante-cinq minutes à me supporter. Son esprit ne tarda pas à se mettre à vagabonder, ce dernier tournant beaucoup autours des réfléxions qu'avait soulevé le tuteur...Bien sur, plusieurs choses et personnes le retenaient ici...Même les professeurs pouvaient être intéressants par moment comme venait de le prouver miss.Brown.

Le garçon prit rapidement une seconde copie de son cahier avant de doucement se mettre à y griffonner plusieurs mots, puis plusieurs phrases et finalement plusieurs paragraphes. Un texte un peu plus scruté ne tarda pas à prendre forme sur sa feuille, le garçon prit même la peine de sortir en vitesse son portable pour s’assurer de l’orthographe d'un mot précis faute de connaître l'emplacement des dictionnaires ici. Léo mit plusieurs minutes à confectionner son texte et travailler un minimum sur sa correction.

- Je ne suis pas stupide, je n'ai juste pas envie qu'on me force à faire quelque chose qui ne me plait pas.

Le thème du temps avait été remplacé sur sa feuille par texte explicatif sur les différents bienfaits que pouvaient aider à créer le dessin. Le garçon poussa doucement sa feuille sur le bureau voisin à la porté du prof.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Katherine Brown


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Jeu 8 Nov - 0:14

Elle fut presque surprise qu’il reste. A sa place, elle aurait filé très certainement. Il faut avouer qu’elle n’était pas très perspicace en son temps. Un dénouement positif, car en supplément de cette décision, il avait visiblement trouvé une nouvelle inspiration et avait repris l’écriture. Elle ne l’interrompit pas et le laissa faire. Elle put ainsi avancer et terminer les corrections qu’elle avait à faire pour ses premières. Le résultat était mitigé et elle voyait déjà se profiler de beau défi. Après cette heure, cela lui laisserait le temps d’aller faire un peu de sport avant de regagner sa chambre.

« Malheureusement, la vie sociale oblige à certaines concessions. C’est aussi un grand sujet de débat philosophique, ça… » Sourit-elle.

Elle lut le texte. Concentrée, elle le fit rapidement, analysant au fur et à mesure les mots qui s'enchaînaient. Si quelques maladresses entachaient la fluidité de lecture, on sentait un réel intérêt pour le contenu. Il y avait même une fibre artistique qui pointait sous cette plume. Elle savait qu'elle ne s'était pas trompée en jaugeant le garçon. Elle reposa la feuille sur le bureau et observa l'adolescent.

« Le dessin, donc ? »
Continua-t-elle.

« Je n’ai jamais été très douée en dessin. Je n’ai jamais pris le temps… aussi.»
Elle haussa des épaules, fataliste. Ça aurait été une cause bien trop chronophage au vu des ses  qualités initiales. «C’est une réflexion intéressante. Vous voudriez peut-être m’en parler plus en détail ? »

Elle pouvait faire certaine analogie avec ses propres exutoires, mais elle était réellement intéressée par les approches qui différaient d’une individualité à l’autre. Si cela pouvait aider l’élève à comprendre un peu mieux sa position et certaines choses, c’était un bonus. Elle avait toujours aimé discuter, quel que soit le sujet, tant que c’était fait avec sérieux. Le besoin d’apprentissage et de culture était revenu avec sa retraite précoce. Heureusement, sa fonction et la découverte d’un nouveau pays avait de quoi l’occuper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
Léo Théodore


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Ven 9 Nov - 0:44

Heure de colle
Léo n'avait pas particulièrement voulu partir, à vrai dire, c'était la perspective d'avoir un échange à peu près décent avec un membre du corps enseignant...Raffraichissant, voilà le terme qu'il aurait choisit pour qualifier cet échange. Dire que d'habitude les seules choses qu'il entendait à son sujet se résumaient par un bref et plat: "C'est un cas perdu de toutes façons." Le garçon chassa rapidement cette pensée de son esprit avant de tourner la tête vers son interlocutrice.

- Hm...Des concessions pas vrai ? Je suis le seul à devoir en faire donc ? Fit-il de mauvaise foi.

Les yeux du garçon restèrent visés au visage de sa tutrice alors qu'elle parcourait sa feuille à
la quête d'une brève lueur de surprise ou d'un je ne sais quoi qui aurait pu trahir ce qu'elle pensait du résultat général...Après tout, il y avait déployés quelques efforts supplémentaires.

-- J'aime bien par moments. Lâcha le garçon tout en haussant les épaules dans un élan de modestie assez peu commun chez lui. Le jeune homme tira doucement une troisième feuille avant de la tendre devant l'enseignante, un sourire mauvais aux lèvres.

- Vous parliez de concessions pas vrai ? Faites en une et je vous retournerai la pareille. Le jeune homme lui tendit rapidement son crayon avant de regarder les alentours à la recherche du courage pour imposer une telle chose à un professeur qu'il venait tout juste de recontrer.

Une note de passage contre un dessin, comme ça vous n'aurez pas à me revoir la semaine prochaine Fit-il tout en la regardant, curieux quant à savoir si elle allait accepter ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Katherine Brown


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Lun 12 Nov - 19:08

La mauvaise foi affichée ne reçut aucun éco ou réaction. La provocation était une chose qui marchait fort peu sur un personnage comme Katherine qui avait été habituée à bien pire. Cette réaction ne l'étonna pas et il lui semblait déjà admirable que la bravade ne se soit pas présentée plus tôt dans leur conversation.

« Je trouve que cela a plus l’aspect d’une extorsion que d’une réelle concession. »
Elle posa son menton sur sa main qu’elle accouda au bureau, se courbant légèrement. « Une équation qui repose sur une hypothèse biaisée, puisqu’en réalité, il me serait agréable de vous revoir la semaine prochaine. »

Elle sourit, un sourire qui en miroir de celui de l’élève, se révélait être facétieux.

« Si le dessin me plait, nous pourrons entrer en négociation. Si vous êtes suffisamment convainquant peut-être obtiendrez-vous ce que vous visez.»


Peut-être.

Elle se redressa.

« Que voulez-vous dessiner ? »


Le processus serait dans tous les cas intéressant. Elle était curieuse de savoir ce qu’il ferait et de cerner ses limites. Il leur restait un peu de temps encore, c’était une manière agréable de terminer ce moment sensé être placé sous l’égide de la pédagogie. C’était aussi une manière de mieux le connaître puisque le dessin est un moyen d’expression très sincère. Il occupait d’ailleurs une bonne place dans les analyses psychologiques. De tout temps les humains s’expriment par ce biais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
Léo Théodore


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Lun 12 Nov - 23:13

Titre
Le garçon cligna brièvement des yeux. Quoi ?? Ce n’était pas du tout ce qu’il insinuait...! Au contraire, c’était elle qui devait dessiner. La garçon avança encore plus la feuille devant elle, insistant.

- Je n’ai pas dit ça, si vous parvenez à me faire un dessin décent alors je m’assurerai d’obtenir un C aux prochains examens, ça vous convient ?

Le garçon prit son air fier avant de prendre une dernière feuille, comptant bien sûr comparer ses talents avec elle...Pour une fois qu’il avait une chance de se révéler plus doué qu’un de ses enseignants a quelque chose. Il se leva aussitôt sans attendre de réponse avant de filer vers la sortie, lâchant un « À la prochaine ! » à la va vite. Le jeune homme était content cette fois-ci, à vrai dire c’était une des rares fois où il pouvait être heureux à la sortie d’une récupération...Peut-être que Miss Brown n’était pas si barbante après tout...Déjà, l’envie d’y retourner pour terminer leur discussion s’installer en lui.

Léo disparut dans les couloirs, filant vers son couloir la tête pleins d’idée. Sachant déjà parfaitement bien ce qu’il dessinerait,  après tout, son honneur était en jeu ! Le jeune homme continua sa course jusqu'à son casier. Léo s'empressa d'ouvrir son casier avant d'y fourrer ses affaires et de ramasser son sac, prenant la direction de la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Katherine Brown


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Mar 20 Nov - 22:47

Katherine n’avait pas repensé à cette histoire de dessin depuis leur dernière rencontre la semaine précédente. Quelques dizaine de minutes avant, en réfléchissant au sujet à proposer aux pauvres récalcitrants qui lui ferait face, cela lui était revenu. Depuis son enfance, elle n’avait jamais été très douée pour le dessin et à la fois, pas mauvaise. Elle savait tracer des traits qui évoquaient une chose logique dans une presque harmonie, sans que cela ne soit performant au point de déclencher l’admiration. Une moyenne basique qui lui avait permis de ne pas se ridiculiser en cours artistique et d’obtenir une note suffisante.

Une part d’elle avait été très encline à ne pas répondre à la bravade estudiantine et ne pas entrer dans le jeu de Leo, mais elle trouvait que cela manquait d’honneur et de respect pour ce petit homme empli de fierté. L’ennui, c’est qu’à part des cartes et dessins technique ou tactique, elle n’avait plus dessiné grand-chose ces dernières années. Ce n’était assurément pas ce genre de dessin qui était attendu.

Elle dessina quelque chose de simple, un paysage montagneux, un chalet, des nuages et des arbres. Pas de frivolité comme des animaux ou des personnages, mais l’ensemble était plutôt harmonieux et elle s’en félicita. Ce ne serait certainement pas suffisant, car il était indéniablement enfantin, mais elle avait au moins défendu son honneur très efficacement. Elle ne s’était pas dégonflée.

Elle posa le papier, tournant le dessin vers la table, sur un bureau. Lorsque l’élève entra, elle tendit avec emphase le bras dans la direction de la feuille blanche. Il fallait préserver un peu de surprise.

« Asseyez-vous donc. Comme vous pouvez le voir, j’ai rempli ma part du marché. »

Elle sourit, tant qu’il ne voyait pas le résultat, elle pouvait jouer d’un peu de provocation.

« Comme vous avez posé les règles de ce premier défi, je vous en proposerais un second pour conclure. Dans un terrain où j’excelle un peu plus que les arts. »


Elle lui laissa ensuite le temps de s’installer et de découvrir l’étendue de ses talents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
Léo Théodore


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Jeu 22 Nov - 19:02

Heure de colle
Dire que Léo courrait aurait été un euphémisme des plus terribles, chacun de ses pas résonnaient avec le son infime que produisait les aiguilles de sa montre à mesure qu'elle ne s'approchaient de l'heure fatidique.

- Bonjour ! Lacha Léo tout en fusant dans la classe à la dernière minute. Nul besoin d'inventer une excuse, sa titulaire n'était pas dupe. Le garçon alla s'installer à côté d'elle en sortant ses cahiers. Le garçon capta du coin du regard le sourire. Contrairement à d'habitude, aucun soupir d'exaspération ni roulement de yeux ne se firent voir ou entendre. À vrai dire, Léo commençait à se demander si Miss.Brown avait les muscles requis pour sourire. Le jeune homme termina de s'installer avant de doucement prendre la feuille que lui montrait la professeur avec une certaine perplexité nuancée d'appréhension.

Tournant la feuille sur elle même, un paysage montagneux se révéla sous ses yeux et plus principalement sous le léger sourire qui apparut dès que son regard se mit à parcourir la feuille. C'était joli, certes ce n'était pas du grand art mais c'était joli. Ce qualificatif voulait dire beaucoup, au delà des lignes un peu brouillonnes on pouvait sentir qu'au moins son enseignante y avait mit un peu d'effort, suffisamment pour lui arracher une moue impressionnée.

- C'est beau Lâcha-t-il, n'ayant pas à articuler ces mots à contre-cœur pour le moindre du monde

Le garçon détourna les yeux en reposant doucement la feuille. Ses mains se tendirent vers son coffre à crayons avant d'en tirer un stylo à plume.

- Il faut une signature sous le dessin Insista le garçon, très sérieux en lui tendant le crayon et le dessin. Un second défi ? À ce rythme il risquait de finir par apprécier ses rencontres avec cette enseignante aux méthodes peut-être un peu moins communes.

-- Hm ? Je suis supposé faire quoi pour votre second défi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Katherine Brown


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Dim 25 Nov - 23:14

Elle prit le crayon et signa d’un simple « B. ». La formalité fut donc effectuée sans rechigner et elle lui laissa le tout.

« C’est très simple. Suivez-moi. »

Elle sortit de la classe sans apporter plus de précision. Le trajet se fit en silence. A l’extérieur, il n’y avait guère d’élèves. La plupart étaient dans leurs clubs ou vaquaient à leurs occupations. Quelques-uns  se trouvaient là, ce qui ne dérangeait pas la professeure.

« Nous allons travailler une compétence très utile aux personnes trop distraite pour anticiper une arrivée dans les temps. »

Elle tendit la main. « Voyez ce poteau ? » Il était situé à une cinquantaine de mètres. « Je vais décompter et nous allons courir le plus rapidement possible. Le premier à le toucher remporte évidemment ce défi. Simplissime, non ? »

Elle retira sa veste de tailleurs, dessous elle portait un polo bleu pastel et c’est certainement pour cela qu’elle avait un pantalon et des chaussures plates. Le tour était visiblement prémédité. Elle l’observa et sourit. Un sourire qui n’était pas de joie, mais très satisfait. Ses muscles faciaux semblaient donc fonctionnels. Autant que les muscles de ses bras qui apparaissaient et me pouvait laisser aucun doute sur le caractère sportif de leur propriétaire.

A moins que le jeune homme soit le successeur d’Usain Bolt pour la course en plus de la provocation, elle était très certaine de l’emporter. Elle posa sa veste délicatement pour ne pas la salir. Après tout, elle était une sportive entraînée et coureuse émérite. Elle avait bien souvent fait mordre la poussière à des hommes. Elle ressentait pourtant cette pointe d’excitation qui caractérise toujours une course. Elle sautilla rapidement et balança ses bras en toisant l’élève.

« J’ai apprécié votre course pour arriver sur l’heure. Voyons si vous êtes vraiment un champion… »


Elle pencha légèrement le haut de son corps en avant. « Trois. » Les défis étaient visiblement une chose à prendre très au sérieux avec elle. « Deux. » Aucune hésitation dans la voix qui débitait avec fluidité le décompte. « Un » L’adrénaline montait. « Partez ! »

Ce qui est important en sprint, c’est le départ. Elle ancra son pied au sol et se propulsa aussi rapidement que sa musculature le lui permettait. Ce qui est grisant avec la course, c’est de sentir l’action de chaque muscle, la puissance qui nait du creux du bassin pour dérouler les pieds qui s’abattent sur le pavé. Des gestes qui sont gravés à même son sang, tant elle les a répétés. Elle sourit, alors que le vent jouait avec ses cheveux. Elle était rapide, très rapide.

Elle tendit la main et s’accrocha au poteau d’éclairage pour arrêter sa course folle. Ce n’est qu’à ce moment-là qu’elle se reconnecta dans la réalité pour observer son adversaire du moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
Léo Théodore


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Lun 26 Nov - 1:01

Heure de colle
Le garçon prit doucement la feuille avec un léger sourire toujours accroché aux lèvres. Son regard effleura le discret "B" inscrit sur la feuille avant de doucement nicher cette dernière entre deux feuilles de son cahier. L'objet fétiche du garçon ne tarda pas à retourner dans le sac de ce dernier. Léo s'empressa de remonter la fermeture éclaire à mesure qu'une étincelle de curiosité apparaissait dans son regard à la suite de la demande de Miss Brown. Tiens, la suivre ? Pour aller où ? Songea-t-il, n'osant pas verbaliser ses pensées pour une raison quelconque. Le jeune homme suivit donc docilement son enseignante, jetant des regards réguliers à ce qui défilait autours d'eux. Léo faillit presque foncer dans le dos de sa professeur lorsqu'elle s'arrêta. Alors que sa Miss Brown lui expliquait les règles, son teint ne tarda pas à passer du rouge du à la gêne que lui occasionnait cet exercice si...Personnalisé. Il savait courir, enfin, ce n'était pas bien dur et puis de toutes façons une enseignante ne devrait pas poser trop de problèmes, elle qui passait ses journées derrière un bureau. Le garçon la vit retirer son tailleur à mesure qu'une brève lueur de surprise puis de panique ne s'installa dans son regard...C'était mauvais signe...Léo s'empressa de retirer sa veste puis ses lunettes, laissant ses cheveux en bataille libre.

- Je vais me faire atomiser... Grogna le garçon sans pour autant refuser de prendre part à l’exercice. Léo vint se placer au côté de Miss Brown, fléchissant doucement les genoux tout en enfonçant ses pieds dans le sol. Lorsque vint sonner la marque du partez, le garçon s’élança à pleine vitesse, l'éclair qui le dépassa à toute vitesse lui suffit à lui causer un bref moment de distraction. Le monde sembla brutalement se figer avant que la dernière scène ne se déroule au à l'envers, comme une vidéo qu'on s'empresserais de remonter. Le partez retentit à ses oreilles. Cette fois le garçon décolla en flèche...Flèche qui n'eut pas tarder à se faire dépasser. Léo redoubla en vain d'ardeurs alors qu'il vit son enseignante toucher le poteau bien avant lui. Le garçon vit lui aussi poser sa main sur la ligne d'arrivée en poussant un soupir un peu déçu couplé à un sourire quoique amusé.

Vous êtes douée...Comment se fait-il que vous soyez aussi en forme ?  Lacha le garçon, respirant rapidement.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Katherine Brown


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Jeu 6 Déc - 23:17

« Pour mon âge ? Vous voulez dire je suppose… » Une petite raillerie taquine ne fait jamais de mal après une pareille leçon. « Je pensais que les artistes savaient observer. » La deuxième pique n’était peut-être pas nécessaire. Elle respirait posément, obligeant ses poumons à trier l’air calmement. Elle aurait pu exprimer son essoufflement par de grandes respirations comme l’adolescent haletant, mais il faisait partie de sa mentalité fière de prétendre le contraire.

« Je fais beaucoup de sport. Je ne suis professeure d’anglais que depuis peu, il s’agit d’une reconversion. Une vilaine blessure m’a fait stopper mon activité. Ce qui m’a donné goût au repos et au changement. »


Elle voulait qu’il réfléchisse, pas qu’il se sente humilié. Il fallait donc qu’il y ait un sens à tout cela.

« A dire vrai, à votre âge je n’aimais pas spécialement courir. Plutôt, je n’aimais pas l’idée que les autres se faisaient de la course au niveau professionnel, les compétitions… j’ai donc fermé ce livre.
»

Elle aurait pu prendre une voie sportive, il fut un temps, elle avait hésité. Cela lui avait semblé trop ambitieux ou trop fatiguant. Elle avait pris goût à l'effort bien plus tardivement, en réalité. A moins que ces choix n’aient été une conciliation pour mener une vie qui lui plaise globalement. Les vocations sont des sentiments très traîtres et compliqués.

« Si c’est les arts qui vous motivent, je suis certaine que vous pourrez vous émanciper. Après tout, cette académie, a pour vous tous des objectifs aussi bienveillants qu’exigeants. Et si vous n’êtes sûr de rien, continuez à avancer. Je vous donne ma parole que cela en vaudra le coup. »


Elle revint sur ses pas pour ramasser la veste de son tailleur, qu’elle remit d’un mouvement fluide.

« Vous aurez toujours un professeur pour vous botter le fion si votre paresse l’emporte. Moi la première. »
Elle redirigea son regard pour fixer celui de l’adolescent. « Et faites-moi confiance, je suis vraiment douée pour ce genre d’exercice. » La menace est tendre, mais elle en reste une. A présent que son attention s’était portée sur Leo, il pouvait être sûr qu’elle ne le lâcherait pas. Tout du moins jusqu’à ce qu’il obtienne son diplôme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
Léo Théodore


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Sam 8 Déc - 6:48

Heure de colle
Léo finit par se redresser une fois que son souffle avait reprit un rythme un peu plus régulier, c'était qu'il avait perdu et pas que de peu. Un léger hochement de tête répondit à la question de reliée à son âge, qu'elle raille celle la. Les championnats de course ce ne sera pour lui tout de suite et ça tous les deux le savaient très bien. La deuxième pique vint bien sur égratigner son ego suffisamment pour qu'il ait une brève moue contrariée avant que les paroles de l'enseignante ne le calme aussi rapidement qu'elles ne l'avaient dérangées.

Un second hochement de tête répondit à son affirmation...Il n'y avait pas grand chose de plus à dire, le jeune garçon était loin d'être douée avec les émotions et les histoires qui étaient susceptibles de faire remonter des souvenirs négatifs, il respirait pour faire rire les autres, pas les rabaisser.

- Possible. Lâcha finalement le garçon tout en rompant le silence. Elle disait vrai...En quelques sortes, nul doute que cette école pouvait ouvrir quelques portes si on se forçait un minimum mais le jeune garçon doutait sérieusement qu'il puisse garder des notes décentes au cours de l'année sans qu'on ne lui force un peu la main. Ce serait à voir.

Un bref sourire vint illuminer ses traits lorsqu'il entendit Miss Brown parler de botter quoique ce soit. Nul doute qu'elle était douée là-dedans.

- Je vais commencer à croire que vous y prenez plaisir...Quoique parfois ça peut aider à se motiver... Concéda-t-il à contre-cœur.

- Merci pour la leçon Lâcha très difficilement le garçon, ces mots étant plus durs à prononcer qu'il ne l'aurait jamais cru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Katherine Brown


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Sam 8 Déc - 21:08

« Aussi étrange que cela peut paraître, la course est pour moi un objet d’expression. »

Un exutoire formidable qui l’avait très certainement tirée des bras de la folie ou partagé ses plus grande joie. Une compagne fidèle qui lui apportait un réconfort amical.

« Je serais curieuse de voir quel dessin cette situation vous a inspiré. Si cela vous a inspiré quelque chose. Sinon tant pis. »

Elle tira ses cheveux en arrière, de plusieurs gestes répétitifs et les noua en une queue de cheval. La masse sombre docilement nouée retomba souplement sur ses épaules.  Les réponses de l’adolescent étaient plus que satisfaisante. Katherine en était heureuse, même si rien n’était gagné. Elle avait le sentiment que cette nouvelle expérience serait enrichissante pour elle. A l’aulne de ses débuts, elle en avait désormais la certitude. Le fait est que cette école était réellement étrange, était d’autant plus stimulant. Elle avait appris que la majorité des élèves possédaient des capacités étranges, dérangeantes ou formidables. Des étrangetés qui faisaient échos en elle. Un écho qui résonnait au creux des montagnes qu’enfant elle admirait, seule. C’était une réelle chance que de pouvoir évoluer en groupe, tout en restant soi-même.

« Je considère que votre heure est validée, avec mérite. »


Il avait même mouillé sa chemise pour, comme le déclame l’expression. Elle ne doutait pas cependant, de le recroiser lors de ce genre d’occasion.

« Je vais prendre une boisson au distributeur, je vous invite… »

Puisqu’ils étaient sortis, autant profiter des commodités du hall. Elle se dirigea vers le bâtiment. Après l’effort, le réconfort. Elle prit sobrement une bouteille d’eau et veilla à mettre assez de monnaie pour que l’étudiant puisse sélectionner sur le pavé ce qu’il lui plaira. La sensation de l’eau fraiche était un réel délice. Quittant ses pensées, elle reporta son attention sur l’étudiant. Elle avait pour lui une affection certaine, il lui rappelait, au fond, un peu d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
Léo Théodore


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Dim 9 Déc - 3:48

Heure de colle
Une façon de s'exprimer ? Le garçon pouvait très certainement se rapporter à elle. Pas pour la course certes, loin de là d'ailleurs comme il l'avait si bien prouvé récemment mais dans d'autres domaines oui.

- Si si, une nuage de poussière. Ricana de bon cœur le garçon. Pas besoin de lui expliquer ce qu'il dessinerait, il lui montrerait bien volontier lors de leur prochaine rencontre si il y en avait une.

Le garçon marmonna tout bas lorsqu'elle lui annonca que son heure était terminée, non mais ! Il s'était presque tué durant cette course ! Une chance que cette même heure était achevée...À vrai dire, s'être fait botter les fesses par une femme était suffisamment humiliant pour lui sans qu'il n'ait à supporter ses moqueries durant une heure complète. Marmonnant un léger merci, le garçon suivit son enseignante avant de se faufiler devant la distributrice puis se commander une bouteille d'eau toute simple. Léo l’attrapa aussitôt fut-elle expulsée de la machine. Il l'ouvra avant de faire disparaître son contenu dans sa bouche sans aucune autre cérémonie. Loués soient les dieux ! C'était pile ce qu'il lui fallait pour se remettre de cette épreuve digne des athlètes olympiques.

- Je suis sure que vous deviez être douée dans votre ancienne profession Lâcha-t-il, ayant tout bonnement assumé que cette blessure avait du causer sa reconversion en plusde l'abandon de la course.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Katherine Brown


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Mer 12 Déc - 18:38

La fierté l'avait souvent habitée. Son parcours était en effet exemplaire et elle avait accompli dans sa vie, plus que la majorité des gens ne feraient jamais. Katherine avait, au nom de cette excellence, sacrifié beaucoup également. Elle n'eut pas à hésiter pour répondre à la question du jeune homme.

« J’étais douée, oui. » Si elle avait voulu se lancer des fleurs, elle aurait dit qu'elle était dans les meilleurs. La meilleure, pour sûr, puisqu'elle était la seule femme de son unité.

Elle cligna légèrement des yeux. Katherine ne vivait pas dans la terreur de ses souvenirs, ayant passablement réussi à en maîtriser les traumatismes, mais elle n’appréciait pas se les remémorer. Ce qui lui faisait penser, que bien que son fonctionnement soit positif, elle n’avait pas fini de digérer cet immense désordre émotionnel. Il est certain que cela lui prendra du temps, ou même qu’elle n’y arrivera jamais. Les souvenirs étaient des fantômes tenaces. La gêne du sable, le souffle chaud de la terre et l’odeur âcre du sang, vinrent la narguer. L’écho de détonation au loin. Ces bruits venaient souvent hanter ses oreilles, comme une chanson qui traine dans un coin de votre cervelle et dont il est impossible d’oublier la ritournelle.

« Si cela ne vous dérange pas, je suis curieuse de connaître votre parcours et de savoir d’où vous venez. »

L’ensemble de ces étudiants avait généralement des histoires intéressantes à raconter. Leurs parcours, leur découverte de talent, c’était une chose qui lui semblait très enrichissante. La curiosité n’était pas déplacée, elle appréciait faire connaissance. Au-delà de l’étudiant, c’était une personne qui lui faisait face. Plus elle le comprendrait, plus elle pourrait l’aider. Elle ne voulait pas se poser en parangon du professeur dévoué, mais c’est une chose qui lui tenait tout de même à cœur. Elle n’aurait pas agi autant pour Léo, sinon, ni pour les autres.

Il était aussi important de se faire une impression sur ses propres constatations plutôt que de les biaiser avec les impressions de ses collègues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
Léo Théodore


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Dim 16 Déc - 17:10

Heure de colle
Le garçon hocha distraitement la tête tout en terminant sa bouteille d'eau. Il la lança vers la poubelle la plus proche avant qu'elle ne vienne y atterrir, sans même heurter un des bords. Il avait cru remarquer qu'elle était douée, sans l'ombre d'un doute même songea-t-il à mesure qu'un sourire naissant à la commissure de ses lèvres. La question quant à son histoire vint le surprendre, une brève lueur de surprise fila à travers son regard. Ce professeur était définitivement quelqu'un avec des méthodes uniques, on lui avait rarement posé cette question auparavant...Du moins, un professeur, parce que pour les élèves c'était une toute autre histoire...D'où viennent tes lunettes, Ça ressembla à quoi là-bas, etc.

- Et bien, je ne viens pas d'ici, géographiquement parlant et temporellement parlant, je suis né dans les années 40 et je suis arrivé ici vers les années cinquante lorsque j'ai découvert mon pouvoir. Je crois que c'est tout. Fit-il tout en haussant les épaules sans plus de cérémonie. Le garçon avait prit l'habitude d'arrêter son histoire là, normalement, une série de questions auxquelles il devait régulièrement répondre serait posée quant à son pouvoir et par conséquent, raconter la suite de son histoire était un peu devenu impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Katherine Brown


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Sam 22 Déc - 12:04

« C’est impressionnant. Ces changements de mœurs et technologies ont dû être très choquant à découvrir… »

S’il ne voulait pas en dire plus, elle ne le presserait pas. Il était important pour elle de respecter son intimité. Elle connaissait certaine chose de lui, ce que son dossier scolaire disait, ce que les autres professeurs savaient. Les rumeurs, tout ce genre d’information indirecte qui flottait autour de lui. Autant de nuages flous qui dépeignaient un tableau. Les touches qu’il ajoutait par ses mots, réactions et langage non-verbal ajoutaient des touches de couleurs éparses au tableau. Bientôt, elle pensait être à même d’observer l’œuvre d’art et d’en comprendre les concepts.

« Ma mère était astronaute. »
Commença-t-elle de but en blanc. « Mais, tu ne dois pas la connaître, vu le saut temporel que tu as effectué. A mon état cellulaire, j’ai effectué un voyage dans l’espace. » Elle sourit, même si elle n’avait aucun mérite là-dedans, c’était tout de même un fait extraordinaire  à souligner. « Ma mère était un être exceptionnel. Je l’ai perdue très tôt, j’avais 10 ans. Si elle avait survécu, je pense que j’aurais grandi autrement. Comme toi, si tu n’avais pas subitement quitté ton environnement naturel. Le déracinement nous fait grandir très vite, mais nous transforme également en profondeur… »

Elle s’imaginait pouvoir comprendre certaines choses, certains sentiments, bien que la comparaison soit bien moindre. Elle n’osait pas imaginer ce que cela pouvait faire d’être arraché à un monde si différent. L’élève n’avait peut-être pas envie de s’y replonger, mais elle continua puisqu’il avait accepté de parler. Il pourrait couper court, si la discussion devenait gênante pour lui.

« Qu’est-ce qui te manque le plus, de là-bas ? »

La curiosité, que voulez-vous…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
Léo Théodore


MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   Mer 26 Déc - 0:28

Heure de colle
Le garçon se contenta d'hocher la tête avec une douceur qui lui était si peu commune. Rares étaient les fois où il appréciait qu'on prenne des gants blancs tout en parlant de sa personne. Une légère de surprise brilla dans son regard. L'espace ? C'était un sujet dont-il ne pourrait jamais se lasser. À son époque, les étoiles n'était qu'un très lointain but pour les hommes.

-  Vous n'avez pas l'air d'avoir si mal grandit. C'est peut-être mieux comme ça, non ? C'est traître le temps, plus que vous ne le croyez, parfois, les choses se sont déroulées comme ça pour une raison. Lâcha-t-il en toute franchise.

Le jeune homme alla se laisser choir sur un banc non-loin, posant son bras sur l'accoudoir sans pour autant quitter des yeux la grande brune qui se tenait non-loin de lui avec une pointe d'admiration dans son regard. Miss Brown ne semblait pas être le genre de personne plat et ennuyante. Au contraire, son histoire lui semblait être plus qu’intéressante.

Un léger hochement d'épaules vint répondre à la question de son interlocutrice avant qu'il ne prenne la parole pour s'expliquer.

- Un peu de tout ? Les quelques personnes auxquelles j'étais accroché peut-être ? Et vous ? Le regard bleu du garçon ne broncha pas du tout lorsqu'il posa sa question aussi personnelle était-elle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Heure de colle [PV Katherine Brown] I+3 Novembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une heure de colle ? Non j'ai une meilleure idée...
» Flip 7 ans1/2, adorable pot de colle - cani seniors - DECEDE
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Heure du début du draft?
» Dernier heure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bâtiment principal :: Partie Lycée :: Salles de classes du lycée-
Sauter vers: