Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Ven 28 Sep - 22:39

ft. Lauren

ft. Katherine

「 Un nouveau modèle ? 」
Un week end comme les autres. Un week end d'insomnie en somme. Quoiqu'il en était, l'anormale devait se fatiguer le plus possible pour espérer tomber de fatigue. Oui. Lauren en était vraiment arrivée à ce point. Espérer tomber de fatigue, peut importait l'endroit tant que ce n'était pas en plein nuit. Plein de chose avait été essayées mais sans grand succès pour ne pas dire aucun.

Comme bien souvent durant ses périodes, l'américaine s'était mise à vagabonder en ville ou à l'académie, ses pas l'ayant rapidement mené au dojo où elle trouva sa guitare dans l'arrière salle. Tient ? Elle l'avait oublié ? Possible... Le problème étant qu'elle ne se souvenait clairement plus l'avoir prise avec elle la veille... Quoique... Boff, ce n'était qu'un détail sans grande important surtout que l'instrument était toujours dans la housse de transport. Après l'avoir sortie de la salle, elle la posa contre un mur, bien à sa vue pour être sûre de la récupérer à la fin de sa séance de sport.

Après avoir sortit de quoi frapper, de quoi se défouler, elle se change, optant pour une simple brassière laissant apparaitre une musculature plutôt discrète et un short de sport. D'un geste habitué, ses cheveux blancs furent attachés en une queue de cheval haute histoire que sa tignasse ne vienne pas l'embêter à tomber sur son visage, même la mèche qui couvrait de temps à autre son œil gauche était fixée de telle sorte à ce qu'elle ne tombe pas.

Une fois tout le nécessaire mis en place, un peu se musique mise en fond, Lauren se mit à frapper dans un sac de sable, enchaînant les coups de poings et de pieds bien que ces derniers étaient bien plus réalisés sur ce pauvre sac de frappe qui se balançait doucement à chaque coup effectués. Elle ne savait pas vraiment combien de temps elle avait passé ici, ni combien de temps elle resterait mais sans doute assez longtemps pour que la fatigue continue de s'accumuler le plus possible. Par contre, le moment où elle arrêterait, elle n'espérait qu'une chose : qu'elle tombe rapidement !

Le souffle court, elle continuait de frapper le sac de sable, y mettant de violents coups aussi fort que possible. Ses jambes n’en pouvaient clairement plus mais elle cherchait juste à dépasser sa limite, si bien qu’elle ne fit pas attention à la porte principale qui s’ouvrait… Sans doute imaginait-elle qu’il ne s’agissait que d’un élève du club.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Dim 30 Sep - 12:14

Depuis son arrivée récente, la nouvelle professeure profitait des weekends pour explorer l'Académie. Elle avait choisi de coupler la découverte des extérieurs avec son sport quotidien. C'est avec plaisir qu'elle avait découvert l'allée de l'effort, très justement nommée. Elle adorait ce genre d'escalier, il n'y avait rien de tel pour un entraînement intensif. Après trois montées, elle s'autorisa une pause méritée, souffle court et le cœur battant dans les tempes. L'effort était la seule vérité à ses yeux. 
 
Elle laissa son regard vagabonder, cette partie de l'académie était réellement authentique et belle. Elle appréciait le Japon pour cette architecture si typique qui invitait au calme et la méditation. Le caractère tranquille était quelque peu perturbé par une musique énergique, à plein volume. Elle provenait de l'un des deux dojos et Katherine se dit qu'elle pourrait profiter qu'il soit occupé pour le visiter. Après tout, malgré le caractère élitiste des clubs, qui selon ce qu'elle avait compris, en contrôlait les accès même pour les adultes, elle avait été invitée à visiter l'ensemble de l'Académie.
 
Lorsqu'elle poussa la porte, elle attendit un instant, que ses oreilles et yeux s'habituent à ce nouvel environnement. Une jeune femme était occupée à une tentative de démolition de sac de frappe. Il n'y avait visiblement personne d'autre. La combattante était si focalisée sur son entraînement, qu'elle ne la remarqua pas. La professeure n'avait pourtant pas été délicate en poussant et fermant la porte. Elle s'apprêta à la laisser tranquille et remettre sa visite à une date ultérieure, lorsqu'un détail la retint.
 
L'expression sur le visage de la jeune femme. Une expression qu'elle avait déjà croisée.
 
Elle ôta ses chaussures, s'inclina avant de pénétrer sur le tatami et rejoignit la concernée. Elle attendit, nota qu'elle n'était toujours pas remarquée et se décida à agir. Prestement, elle tendit le bras et retint le sac alors qu'il entamait un mouvement descendant, après avoir été propulsé par un coup de pied rageur. La chaine cliqueta et Katherine ne broncha pas sous le poids. Elle interrompit ainsi le cycle effréné des frappes.    
 
"Vous allez vous faire mal." Elle inclina la tête vers son interlocutrice et lui offrit un sourire aimable. Le japonais était correct, mais souffrait d'un accent anglophone prononcé et cocasse.
 
Elle laissa le sac retrouver doucement sa position verticale naturelle.
 
"Miss Brown, je suis professeure d'anglais." Elle le précisa, car elle ne se souvenait pas d'avoir croisé le chemin de cette élève. "Étant arrivée cette année, je visite…"
 
La professeur était grande, élancée, ses cheveux étaient coiffés en queue de cheval. Seules quelques petites mèches étaient collées à son front par la sueur occasionnée par sa course. Ses yeux gris-vert étaient bienveillants. Elle portait un haut de sport, sans manche, qui laissait voir sa musculature développée. Le short qui l'accompagnait offrait le même tableau sur des jambes puissantes. Katherine avait des défauts, comme bien des gens et des qualités. Son corps d'athlète était l'un de ses atouts et elle l'entretenait avec soin et acharnement. Elle devait avouer qu'elle en était fière. Elle n'avait pas besoin de rouler les mécaniques pour qu'on devine ses capacités physiques. Une vraie machine, comme la taquinait ses anciens camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Mar 2 Oct - 14:26

ft. Lauren

ft. Katherine

「 Un nouveau modèle ? 」
Une personne venait de faire son apparition. Et, contrairement à ce que Lauren avait pensé, il s’agissait d’un adulte. D’une adulte même et elle avait retenu le sac de sable, sans broncher le moindre du monde. Lauren s’arrêta aussitôt, le souffle toujours aussi court avant d’interroger l’adulte du regard de ses yeux abîmés. Elle allait se faire mal ? C’était déjà le cas pensait-elle. Oui, Lauren s’était presque éclatée les jambes à frapper comme une idiote sans discontinuer mais que voulez-vous ? Tous les moyens sont bons pour se fatiguer ! Même les plus stupides. Dire qu’elle prenait soin de ne pas montrer cette facette de sa personnalité. Quoiqu’il en soit, vu son accent, l’adulte n’était pas originaire de ce pays.

Du revers de la main, elle essuya la sueur qui perlait tranquillement sur son front, reprenant sa respiration par la même occasion avant de lancer.

- Ne vous en faites pas, c’est peut être un peu le but, cela voudra tout simplement dire que je suis trop fatiguée pour continuer et que je pourrai aller me reposer et dormir un peu.

Son sourire était aussi sympathique que celui de l’adulte, de l’inconnue. Bon, venant de Lauren ce n’était pas bien étonnant mais bon, c’est assez important de le noter ! Certaines personnes se demandent même comment elle peut rester toujours aussi souriante, peut importe les personnes qui se tiennent devant elle. La réponse est pourtant très simple et normale : elle estime qu’elle n’a pas besoin de montrer sa peine et ses souffrances aux autres sans de bonnes raisons. Il peut, comme à tout être humains, arriver qu’elle ne se sente  pas bien, qu’elle est un coup de mou mais elle palie toujours à ceci avec un sourire et quelques paroles rassurantes. Elle s’inclina légèrement, ne sachant pas comment la saluer autrement. Après tout, c’est une adulte, pas une camarade donc on oublie la bise ou la poignée de main.

- Enchantée, je m’appelle Lauren Black, une simple élève nocturne.

C’était une présentation plutôt basique, très simple mais pourquoi se casser la tête, pour rester polie, pour quelque chose d’aussi anodin ?

Quoiqu’il en soit, le regard de Lauren passa rapidement sur l’adulte. Eh bah… Elle en avait du chemin pour avoir une telle musculature aussi ! Enfin, Lauren se connaissait assez pour savoir qu’elle ne l’entretiendrait sans doute plus aussi bien que maintenant à la fin de ses études. Certes, elle n’allait ni arrêter le sport, ni la musique, mais la fréquence pourrait être un peu réduite. Doucement, elle éteignit la musique.

- Vous commencez tout juste votre visite de l’académie ?

Bon allez, pas besoin de se casser la tête à parler japonais, l’anglais était bien plus simple à faire et un petit retour aux sources ne faisait généralement pas de mal ! Bien au contraire !

Cependant, sa question pouvait parfois être mal perçue alors qu’il ne s’agissait que de simple curiosité, sans aucun autre fond que la connaissance du moment et un peu des gens, il en va de sois. La jeune femme aurait bien été s’asseoir pour détendre un peu ses jambes mais ce n’était pas vraiment poli vis-à-vis de l’adulte qui se tenait dans ce lieu de sport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Mer 3 Oct - 18:04

Elle ne le montra que furtivement, mais passer à l’anglais était une réelle délivrance. Si elle n’était pas trop mauvaise en langue, elle ne vivait pas depuis assez longtemps pour maîtriser cette langue très différente de la sienne. Bon, elle avait su apprendre l’arabe, elle ne se faisait pas de soucis pour son adaptation, mais elle savait qu’elle serait longue et compliquée. Quelle idée aussi, d’inverser toute logique maternelle…

« Oui et non, je prends le temps de découvrir les lieux en détails, j’en connais déjà l’articulation générale. »
L’accent lui, était à n’en point douter américain.

Elle continua sur le premier sujet.

« La rage donne l’impression de puissance, mais elle règne sur le désordre. Le désordre amène à l’inefficacité. » Le ton n’était pas spécialement moralisateur. « Je concède tout à fait que cela soit fatiguant, mais on peut faire fatiguant et performant. »

« Si c’est réellement l’épuisement que vous cherchez… »
L’idée à son niveau semblait un peu saugrenue, mais l’expérience amère qu’elle avait de la vie lui permettait de ne pas la juger prématurément. Il lui était arrivé de frapper comme une forcenée un sac de frappe. Ca n’avait jamais rien arrangé. « … je peux vous inviter à me suivre pour une petite session ? »

Une main posée nonchalamment sur la hanche, elle toisa Lauren. Le tout avait été lancé sur le ton du défi.

« Ou alors, un petit sparring amical ? C’est plus stimulant qu’un sac de sable. J’ai pratiqué différents types de box et autres combats au corps à corps, notamment le Krav-Maga. Ou alors rien du tout et vous me faites l’honneur de visiter les lieux et m’expliquez le fonctionnement, les arts martiaux pratiqués, … ? »


Elle observa la salle. « J’ai toujours beaucoup apprécié la dimension spirituelle des arts martiaux asiatiques et n’ai malheureusement pas eu l’occasion de les pratiques assez pour m’y plonger. »

La proposition pouvait paraître saugrenue ou vantarde. Elle espérait que son interlocutrice ne le prendrait pas mal. Elle était très sincère dans sa curiosité et aurait du plaisir à s'entraîner un peu avec quelqu'un. Elle avait appris à se battre pour survivre et tuer. Si elle était diablement efficace, à présent que la guerre avait lacéré son corps de cicatrices invisibles, elle aspirait à du réconfort. Elle n’avait rien à apporter à un dojo à ce niveau-là. Un chien de guerre comme elle, n’était pas à sa place ici. Autrement qu’en visiteuse curieuse, il va de soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Ven 12 Oct - 15:46

ft. Lauren

ft. Katherine

「 Un nouveau modèle ? 」
Lauren laissa son regard vagabonder sur l’aura de la nouvelle professeure. Ce qui émanait d’elle était tout simplement impressionnant et intimidant. L’aura des gens ou comment se sentir intimidée par une chose qu’elle seule peut voir. Cela pourrait être amusant d’écrire un petit quelque chose sur ce qu’elle seule peut voir. A méditer donc. Elle avait cependant bien vu le changement, ce changement pourtant si infime et cela la fit légèrement sourire.

- Si un jour vous avez besoin de vous relaxer sans être tout le temps sollicitée par des élèves, je vous conseille d’aller au cerisier. C’est le meilleur endroit pour être tranquille.

Tient, tient, une américaine. Et un professeur. D’où venait-elle ? De quelle côté ? La question se posait mais elle ne franchirait pas la barrière de ses lèvres. Rapidement, elle prit un peu d’eau avant de faire craquer sa nuque.

C’est vrai qu’elle y mettait une certaine rage, de la force mais c’était loin d’être aussi efficace que d’habitude, que lors des entraînements dits « normaux ». Et de cette façon, elle risquait de se faire plus mal qu’autre chose.

La proposition de la professeure eut le mérite de surprendre Lauren. A vrai dire, elle était surprise qu’un adulte fasse ce genre de proposition à un élève. La surprise était néanmoins agréable, si bien qu’elle ne pu que l’accepter avec une joie non dissimulée !

Miss Brown avait pratiqué tout un tas de sport de combats différents, du krav-maga. C’était tout bonnement impressionnant ! Histoire de se remettre un peu en forme, elle sautilla doucement sur place, refaisant augmenter sa fréquence cardiaque.

- Je ne dis pas non ! Pourquoi ne pas visiter après ? Si nous sommes assez en forme ?

Elle parlait plus pour elle mais bon, elle n’allait clairement pas l’avouer pour le moment.

- Vous êtes une professeure diurne je présume ? Américaine ?

Les combats et les entraînements sont, en général, un très bon moyen de faire connaissance, sont un bon moyen d’apprendre à connaître l’autre.

Elle a beau ne pas aimer son père, ne pas l’apprécier du tout, Lauren reconnaissait que le PDG d’une des plus grandes entreprises américaine avait eu une bonne idée de lui faire apprendre la boxe ou un sport de combat quelconque. C’était bien la seule chose de bien qu’il avait fait de bien pour sa fratrie et sa faille. Mais, à repenser à cet homme, une rapide once de colère traversa  le regard glacé de l’adolescente.

- Vous souhaitez vous battre dans un sport particulier ?

Boxe ? Karaté ? Certes, même si Lauren faisait principalement du karaté, les bases de la boxe étaient encore plus que présentes dans son esprit, mais, ne pensez pas que sa palette s’arrêt là ! Elle sait se débrouille en combat, même s’il n’est pas un sport à proprement parler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Sam 13 Oct - 17:37

Elle répondit au conseil d'un sourire.

« Bel esprit de déduction. » Commenta-t-elle. « Ce que je vous propose, c'est de vous lancer et je m'adapterais. »

Elle s'inclina légèrement, la saluant protocolairement.

Elle avait participé à beaucoup de cours et instruit certaines nouvelles recrues. Elle pouvait donc sans prétention, affirmer qu'elle avait la capacité de s'adapter à tout genre de combattant. Oh, pas parfaitement, mais assez pour la plupart des initiés. Elle commença en douceur à placer quelques coups de poings. Les gestes étaient précis, mais dénué de force. Si Lauren ne le parait pas, le coup s'arrêterait avant de toucher sa cible. Le but était de s'entraîner. Elle cherchait aussi à faire comprendre à la jeune femme qu’elle pouvait faire confiance à ses compétences. La confiance étant une chose primordiale dans ce genre d’échange. Si elle commença à titiller d'emblée la zone de confort de la jeune femme, elle la laissa ensuite s'exprimer. Il y avait tout de même un peu d'adrénaline à découvrir un nouvel adversaire. Si le niveau n'était pas tout à fait comparable, elle apprécia sa technicité. Elle était légère et vive, ce qui offrait un panel intéressant de possibilités. Elle avait un très bon potentiel.

Elle prenait toujours du plaisir à ce genre d'interaction. Son aura restait donc nimbée de sérénité. Cette attitude placide n'était pas une façade. Lauren pu rapidement déceler aux réactions rapides et précises que la professeure n'avait pas menti en prétendant posséder de l'expérience. Le combat gagna en intensité et c’est après plusieurs minutes qu'elle y mit fin en claquant dans ses mains. « Très bien ! » Le cardio était toujours mis à l’épreuve quand l’échange durait ainsi.

« Il faut que vous vous méfiez de votre bras gauche. Il a tendance à descendre lorsque vous armez une frappe puissante du droit. Hm. Vous avez remarqués que ça ouvrait votre garde. C'est normal qu'avec la fatigue les bons réflexes se perdent un petit peu...»
D’une main délicatement, elle souleva le coude gauche de Lauren et de l’autre déplaça le poignet pour que le bras trouve une position correcte. Les gestes avaient été le plus délicats possibles pour ne pas la brusquer par ce contact physique.

Elle recula et pris position face au sac de sable. « Comme ça ! » POW. Le coup de poing lancé aurait fait pleuré le sac s'il l'avait pu. L'exemple était cela dit pour démontrer l'importance de garder son bras faible actif pour éviter qu'une réplique perce ses défenses.

« Votre technique est déjà d’un bon niveau. »   Le compliment avait l'air sincère.

Elle-même avait toujours veillé à être une bonne technicienne, lorsqu’il lui avait fallu pallier son défaut de force, morphologie féminine oblige. Elle pouvait être une sportive d’élite, un homme du même niveau était sûr de pouvoir développer plus de force. La testostérone, que voulez-vous…

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Dim 14 Oct - 23:03

ft. Lauren

ft. Katherine

「 Un nouveau modèle ? 」
 Lauren salua à son tour l’adulte avant de se mettre en garde. Une garde passive, certes, mais une garde tout de même qui protégeait tout de même un minimum et permettait de gagner en temps de réaction. C’était toujours quelque chose de bon à prendre selon elle ! Elle ne s’était contentée que d’hocher la tête en guise de simple réponse.


Il lui fallut quelques secondes avant de passer à l’attaque, parant lorsque le besoin se faisait ressentir bien que certains coups passaient aisément pour s’arrêter juste avant de toucher la jeune femme. Donc, elle ne frappait pas réellement pour le moment et c’était intéressant à noter. Le temps de cet affrontement semblait assez long, Lauren n’était pas habituée à en faire un plus de quelques minutes mais elle n’en laissa rien paraître, repoussant un peu sa limite. Rien qu’un peu plus !


Ce n’est qu’en entendant le clap des mains de la professeure qu’elle s’arrêta, reprenant son souffle, un souffle qui se faisait de plus en plus court à mesure que le temps passait.


Les conseils donnés par miss Brown étaient écoutés par Lauren avec une attention certaine, c’était la moindre des choses que d’écouter des conseils venant tout droit d’un supérieur. Ou d’un senpai, un sensei. Les mots n’étaient pas présents pour le moment, mais ils arriveraient certainement.


Donc, son bras gauche devenaient plus faible dès qu’elle se préparait pour une puissante du droit, et que par extension, sa garde était plus faible et moins efficace. En toute franchise, elle n’y avait pas fait attention. Elle dû cependant retenir un sursaut en sentant la main de la miss lui remonter doucement le coude. Non habituée à des contacts avec des inconnus, avec des adultes ? Oui, c’était le cas de le dire.


Pendant sa démonstration, Lauren prit la parole, regardant attentivement son geste et le mouvement du sac qui souffrait fortement depuis une bonne heure.


-          S’il vous plait, ne me vouvoyez pas, appelez-moi simplement par mon prénom, ou même gamine je ne sais pas mais pas de vouvoiement, s'il vous plait.


Elle passa la main sur sa nuque, le regard soudainement fuyant. Etre vouvoyée lui faisait vraiment bizarre, encore, lorsque cela vient d’elle vers un adulte, tout est parfaitement normal.


-          Merci beaucoup !


De l’enthousiasme était clairement visible, émanant de la jeune aux yeux abîmés.


-          Donc, si je répète, mon bras gauche à tendant à descendre avant une frappe puissante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Lun 15 Oct - 19:59

« Il me plait de vous vouvoyer, Lauren. » Le ton n’était pas sévère, presque amusé. « Je suis professeure et j’ai pour chaque élève tout le respect qu’il mérite. Vous me vouvoyez, je n’ai pas à vous tutoyer. »

Elle ne voyait pas ce qui dans un respect si simple de la bienséance pouvait gêner l’adolescente. C’était certainement parce qu’elle ne la connaissait pas. Par gentillesse, elle aurait volontiers cédé à sa requête. Elle éprouvait de la sympathie pour cette jeune femme. C’était cependant quelque chose qui contrevenait à ses principes et à sa rigueur martiale. Non, vraiment, elle se sentirait gênée de s’adonner à de telles familiarités. On dit que le combat rapproche, mais elle doutait que les minutes qui s’étaient égrainées suffisent.

« C’est quelque chose d’assez naturel qui se retrouve chez beaucoup de personne. Une histoire de concentration. J’ai moi-même, dû me prendre quelques droites dans la mâchoire pour réellement graver cette habitude. » Elle tapota sa tempe d’une main. Le souvenir la fit sourire, cela remontait à sa jeunesse, un temps où elle n’était pas beaucoup plus âgée que la jeune qui lui faisait face. « J’avouerais vous avoir volontairement poussée à commettre ce genre de faute, la fatigue étant le meilleur moyen de tester la technique acquise. »

Elle s’étira brièvement.

« Il n’y a que la répétition acharnée et l’expérience qui permettra de graver ces réflexes dans votre sang. C’est aussi pour cela qu’il est si important de prendre de bonnes habitudes dès le début. »  


Elle se tut brièvement.

« Navrée, ce doit être un peu barbant. Je ne suis d’ailleurs pas très bien placée pour apprendre à des élèves ce genre de chose. Mon expérience n’étant pas adéquate. »


Elle avait appris ces arts martiaux pour deux choses simples. Survivre et tuer. Les souvenirs violents qui traversèrent son esprit tintèrent l’aura d’une note sombre. Une vague douce qui s’effaça bien vite quand la professeure changea le sujet. Comme si cela n’avait été un mirage dans le calme serein des énergies qui se dégageait d’elle.

« Bien, nous allons continuer à nous fatiguer ! »

« Commençons par des brupees. 10. »

Elle commença et l’aura se tinta presque de joie. Elle aimait s’exercer, quoiqu’il advienne l’expression de son corps en mouvement était ce qui lui convenait le mieux. Elle alterna avec un exercice de frappa sur le sac, high kick. Puis les fentes, les squats, entrecoupés d’exercices de frappes. Inutile de dire que c’était fatiguant et que même elle sentit son cœur battre dans ses tempes. Elle passait cela dit un moment agréable, appréciant la compagnie de la jeune motivée et énergique.

Elle posa ses mains sur ses deux genoux, courbant le dos et releva la tête vers la blonde.

« Alors ? fatiguée, maintenant ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Dim 21 Oct - 1:20

ft. Lauren

ft. Katherine

「 Un nouveau modèle ? 」
 La professeure n’allait donc pas la tutoyer. Très bien, la jeune femme respectait ce choix sans broncher. De toute façon, elle n’avait rien à dire quant à cette dernière. Elle est élève, et miss Brown est professeure. Et on ne conteste pas vraiment les dires des professeurs. On ne contredit pas un prof sur ce qu’il dit même si cela ne nous plait pas… Enfin, tout dépendait seulement de ce qui était dit. S’il s’agissait d’une grosse connerie, là, bien sûr, contredire est tout de même faisable mais en restant un minimum respectueux de la personne qui se trouve face à nous, face à soit. Lauren se contenta d’hocher la tête.
 
-          D’accord. Je vous laisse me vouvoyer dans ce cas.
 
Même si cela ne lui plaisait pas forcément. C’est avec une légère gêne qu’elle passa la main sur sa nuque, écoutant la suite, attentive. Oui, la concentration. C’est la clef. Mais la fatigue semble ne pas être très bonne amie avec cette dernière. C’est bien simple, aux yeux de l’américaine, c’est plus deux rivales complémentaires. La concentration aide à apprendre des choses, mais la fatigue permet de vérifier si la fameuse chose est vraiment assimilée. Cela retrouve en un sens les dires de la professeure qui lui raconta s’être prise quelques bonnes droite dans le visage.
 
-          C’est que la technique n’est pas encore totalement assimilée !
 
Et hop, un petit coup de boost et l’albinos retrouvait un peu d’entrain, essayant de mettre de côté la fatigue qui s’accumulait. Bizarrement, elle n’avait plus envie de tomber de fatigue pour le moment !
 
-          Non, non, ne vous en faite pas, je trouve ça plutôt intéressant d’entendre ce genre de chose. Ce n’est pas tout le temps qu’un adulte nous supervise ou nous apprend des choses avec les arts martiaux ici.
 
Lauren ouvrit la bouche pour continuer, demander en quoi son expérience n’était pas adéquate mais elle la referma aussitôt, certaine que c’était typiquement le genre de question indiscrète à ne pas poser. Et puis, ce qu’elle vit dans l’aura suffit à l’en dissuader. Non vraiment, ce n’était pas la peine de faire remonter d’anciens souvenirs à la professeure, surtout que ces derniers ne semblaient pas vraiment agréables.
 
-          Je vous suis !
 
Tout fut rapidement balayé par la suite de cette rencontre, des burpees, des frappes, des fentes… Bref, tout ce genre de choses qu’elle ne faisait quasiment jamais et… Comment dire qu’elle avait un peu de mal à suivre le rythme ? Surtout sur les burpees en faite. Les exercices de frappes, que cela soit en poing ou en pied passaient sans le moindre souci mais… Ces espèces d’horreurs, c’était une toute autre histoire !
 
Lorsque la série d’exercice prit fin, Lauren se laissa tomber sur les fesses, étirant ses jambes et son dos.
 
-          Vous plaisantez j’espère ? Je ne le suis pas du tout !
 
Le ton employé par Lauren traduisait l’exact opposé de ce qu’elle venait d’annoncer. Elle ajouta cependant avec un fin sourire.
 
-          Je suis exténue plutôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Dim 21 Oct - 10:26

Elle sourit et s’assit à côté de l’adolescente. Elle aurait pu l’épuiser bien plus encore, mais il fallait se montrer raisonnable. C’était déjà un entraînement intense, forcer ne servirait à rien. Elle avait fait ceci pour lui éviter une blessure et la distraire, pas le contraire.

« Le cardio est une notion fondamentale… sans lui, vous pouvez être le meilleur technicien du monde, avoir des frappes puissantes et… ne rien valoir du tout en combat. »
Elle haussa des épaules, fataliste. L’entraînement corporel était tout aussi important que l’enseignement de l’art martial en lui-même. S’il était enseignée avec une vocation de sparring et autre combat. Cela dépendait aussi de l’art en question, il y avait des différences importantes dans les philosophies et approches. Elle n’avait pas d’expérience dans ces domaines qui ne conduisait pas à la performance du combat. C’était un point de vue restreint dont elle avait parfaitement conscience. C’est aussi pour cela qu’elle avait choisi le Japon. Cette culture la fascinait. Ito lui en avait tellement parlé et fait tellement de morale qu’elle avait presque été obligée de venir vérifier elle-même. Après tout, il fallait bien qu’elle profite de sa retraite…

Elle se décida à changer de sujet, une réflexion émise auparavant l’ayant intriguée.

« N’avez-vous pas un professeur référent ? Elle ne s’occupe que de l’administratif sans avoir un rôle formateur ? »

Après tout, elle était venue ici pour comprendre le fonctionnement de ces clubs qui semblent avoir une part importante dans l’activité et l’identité de cette école. Elle aurait pu vouloir s’investir dans un club, mais les sportifs qui l’intéressaient étaient tous déjà pourvu en responsable. Les règles interdisant qu’il y ait deux professeurs féminins lui rendant la vie compliquée. Si elle avait du mal à comprendre cette restriction, elle s’y pliait docilement. Qu’importe, c’était peut-être mieux ainsi. La paperasse n’était pas du tout son fort. Si elle ne pouvait pas enseigner son savoir dans le domaine concerné, cela ne servait réellement à rien de s’investir dans ce genre de tâche.

Pour les étirements, elle ferait cela ultérieurement et seule. Elle avait une routine méditative et de remise en forme qui ne se faisait pas en publique. Ses pouvoirs s’exprimant généralement par volute bleutée peu discrète. Chaque soir, elle s’y appliquait. Cette habitude était encrée dans ses gênes et permettait de diminuer le nombre de céphalée dont elle souffrait. Cela lui permettait aussi d’améliorer sa précision et maîtrise. Il n’y avait donc que du positif à retirer de ce genre d’exercice.

« Et si vous m’expliquiez cela en marchant ? » Elle se releva souplement. « J’irais bien boire un peu d’eau et vous m’avez proposé une visite des lieux… »


Elle lui tendit une main ouverte pour l’aider à se relever. Le contact physique était une chose naturelle pour elle et elle avait de la force à revendre pour soulever une jeune comme elle. Katherine ne s’offusquera pas le moins du monde si l’adolescente préfère se relever par ses propres moyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Mer 31 Oct - 23:14

ft. Lauren

ft. Katherine

「 Un nouveau modèle ? 」
Le souffle toujours aussi court, la petite américaine prenait de grandes inspirations, faisant diminuer comme possible son rythme cardiaque. Son cœur battait à tout rompre, lui faisant presque mal mais on ne pouvait pas dire que ce n’était pas agréable. Ce qui venait de se passer, elle le voulait depuis longtemps. Sentir son cœur manquer d’exploser, sentir ses limites, essayer de les pousser encore plus loin. C’est sans doute pour ceci qu’un léger sourire se trouvait sur les lèvres de l’adolescente. C’était tout simplement parfait. Doucement, elle posa les bras dans son dos, laissant sa tête pendre en arrière, les yeux clos, durant quelques instants. Même si elle ne semblait plus très attentive à ce que disait la professeure, son esprit imprimait chacune des paroles de l’adulte, les gardant précieusement. Après tout, cela pourrait sans doute lui servir ! Un jour ou l’autre du moins… Doucement, elle soupira, ne sachant pas quoi répondre. Mais elle ne pouvait qu’être d’accord. Sans la moindre endurance, on ne vaut rien en combat. Hors, cette endurance, c’était un de ses points faibles. C’était intense un petit moment mais son cardio ne suivait pas forcément… Même s’il y avait eut de belles améliorations depuis qu’elle s’y mettait plus sérieusement (en même temps, monter et descendre l’allée de l’effort pour s’échauffer, ça aide).

- C’est pareil en musique. Quelqu’un qui connait ses accords mais qui ne peut les enchaîner ne vaut pas grand-chose lorsqu’il veut jouer.

Cela ressemble à un brouillon, brouillon qui ne sera, dans beaucoup de cas, pas achevé. Mais c’est comme tout, ça se travaille, l’entraînement étant le meilleur moyen de progresser. Niveau musique elle n’était pas vraiment un bon exemple, apprendre en presque autodidacte en laissant ses doigts défiler, en laissant ses pensées la guider.

Chassant quelques souvenirs qui semblaient vouloir remonter, la jeune femme préféra répondre à l’adulte, s’étant sans doute très mal exprimée.

- Si si, nous avons les deux professeurs référents mais ils ont leur sport de prédilection. Et… C’est tombé sur le karaté et le kendo. Mais il arrive parfois qu’ils  s’occupent des autres sports mais s’ils doivent faire ça ensemble, il y a un vrai massacre. Comment dire qu’on dirait deux enfants qui se disputent dès qu’ils parlent ensemble ? C’est drôle en général mais ça ne nous aide pas beaucoup. Niveau paperasse, on leur mâche le travail. Enfin, ça ne me pose pas de problème de remplir des papiers, ça vide l’esprit. Encore un peu.

Lauren se tut, passant la main à l’arrière de sa tête avec un petit air gêné.

- Désolée, je divague un peu je pense.

Ou elle parlait trop, c’était au choix.

- Sans soucis m’dame ! On commence par dehors ou dedans ? Quoique, boire serait mieux pour commencer… Il y a de quoi boire dans le bureau si vous voulez.

La blonde accepta la main tendue, se relevant rapidement. Bon bah… Finalement, il lui restait encore assez d’énergie… C’était sans doute l’adrénaline du combat et de cet entraînement qui l’avait réveillé mais quelque chose susurra à son oreille qu’elle tomberait une fois dans sa chambre. En espérant ne pas réveiller Akemi… Si elle arrive à dormir bien entendu. Parfois, Lauren la plaignait, ne comprenant pas comment elle arrivait à supporter tout ceci.

D’une main, elle détacha ses cheveux, les laissant tomber en cascade sur ses épaules tandis que sa mèche vint cacher son œil droit. Tient… Il faudrait la tailler un peu, elle commence à être trop longue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Jeu 1 Nov - 18:18

A la proposition de boisson, elle hocha de la tête.

« Commençons par ce qu’il vous plaira. »

L’eau était la bienvenue. Tout comme le concentré de glucide qu’elle avala discrètement alors qu’elle suivait l’adolescente dans un couloir. Même si ses pouvoirs ne s’exprimaient pas visiblement, il lui semblait que leur latence suffisait à créer un besoin énergétique. Les ondes gravitationnelle étaient ressenties par son corps et vibraient constamment dans son échine. Une sensation inconfortable qui lui causait de terribles céphalées. Inutile de mentionner qu’elle avait toujours sur elle des rations en quantité incroyable de choses à grignoter hautement énergétique. Elle aurait atteint un stade d’obésité morbide si son corps ne consommait pas autant de calories. Cela lui avait souvent valu des boutades, car son habitude au grignotage avait été remarquée depuis son adolescence. Elle avait toujours placé cela sur le compte d’un métabolisme rapide, comme peuvent l’être certain. Elle devait même garder des intraveineuses à proximité, en cas de coup réellement dur pour s’assurer de ne pas mourir d’une bête hypoglycémie.

Cela ne lui était jamais arrivé qu’une fois, lorsqu’elles expérimentaient avec sa mère les limites de ses dons. Une expérience effrayante, tout autant pour la puissance que cela avait décuplé que la sensation éprouvée. Elle avait gardé la coupure du journal californien concernant une secousse sismique dans la chaîne du Sierra Nevada qui avait causé l’éboulement d’un pan de montagne. Effrayant. Un mois d’alitement. Elle n’avait plus jamais tenté de pousser aussi loin ses limites. Elle savait qu’elle s’était renforcée à force d’entraînement, mais cet avertissement résonnait encore dans ses oreilles. Elle était encore toute jeune à cette époque, mais elle s’en souvenait parfaitement. Depuis lors, sa mère avait insisté pour qu’elle garde toujours de quoi réalimenter son corps. Une décision assez sage. Frôler la mort lui avait suffit une fois.

Elle observa les salles et l’architecture du lieu. L’atmosphère ici était particulière. Paisible. Les notions apportée par sa guide étaient intéressante et la dimension culturelle de ce lieu très évidente. Elle ne regrettait pas d'être venue ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Ven 2 Nov - 15:11

ft. Lauren

ft. Katherine

「 Un nouveau modèle ? 」
Lauren hocha doucement la tête. Autant commencer par l’intérieur vu qu’elles y étaient. Ce n’était pas logique de sortir pour rentrer de nouveau. En tout cas, elle la guida dans les locaux, lui parlant de tout ce qu’elle savait de ce bâtiment où elle passait de nombreuses heures chaque jour, chaque nuit lorsqu’elle n’était pas occupée avec la musique et les devoirs. Elle s’attarda doucement devant l’armure du samouraï, un sourire mystérieux aux lèvres.
 
-          Et voici notre mentor… Même s’il ne peut pas nous reprendre physiquement parlant.
 
Toute l’académie connaissait ce mythe de l’esprit du samouraï, toute l’académie avait conscience de ce dernier mais seuls les membres du club d’arts martiaux avaient la vérité absolue. Beaucoup s’amusaient avec, taquinant leurs camarades ignorants. C’est vrai, au début Lauren s’était faite taquiner sur le sujet mais pas plus de quelques jours vu qu’elle connaissait la vérité, sans doute beaucoup plus rapidement que les autres grâce à sa singularité. C’est tellement pratique par moment ! Pas tout le temps, mais parfois !
 
D’ailleurs, parlant singularité, elle avouait que cette histoire titillait sa curiosité. D’un rapide coup d’œil, elle essaya de voir si la singularité de la professeure était visible à l’œil nu mais non. Rien ne laissait témoigner d’une quelconque particularité. Son regard se perdit quelques instants sur la professeure, toujours dans cette recherche mais elle se rendit à l’évidence rapidement.
 
-          Excusez-moi mais… Quelle est votre singularité ?
 
Elle regratta presque aussitôt sa question, reprenant la parole assez vite.
 
-          N-Ne répondez pas si cela vous dérange bien sûr ! Je suis juste curieuse…
 
Un rire nerveux lui échappa tandis qu’elle baissait le regard vers ses pieds, presque intimidée par la jeune femme. Elle savait que sa curiosité pourrait lui attirer quelques problèmes, comme par le passé mais il lui était totalement impossible de retenir bien longtemps ses questions. Elles lui échappent tôt ou tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Sam 3 Nov - 0:08

« Je peux proposer un marché. Un secret contre un secret ? »

Si le ton était assuré, elle ne l’était pas. Elle avait appris ce qu’était cet endroit, elle l’avait vécu pour sans le croire quelques temps. Des élèves étranges, des choses totalement anormales. Des choses magiques. Un vrai délire. Tout cela était complètement dingue et même si elle vivait avec le poids de sa propre anormalité, il lui avait fallu un sacré temps d’adaptation pour accepter que cela fût possible.

« Observez ce verre d’eau. »


Elle désigna l’objet qu’elle tenait dans sa main. Elle le posa sur sa paume bien ouverte, dans le creux de sa main.

Il était décidément totalement incongru de révéler ce qu’elle était. Pourtant, elle allait le faire. Elle souffla pour chasser la nervosité. Être anormale était ici une banalité, mais cette vérité peinait encore à s’intégrer dans les circuits encrassés de sa cervelle têtue.

Une étincelle bleutée soudainement se créa autour de l’avant-bras. Sans agressivité, le flux crépitant légèrement entoura son bras, irradiant d’une lueur très douce. Le verre quant à lui s’éleva bientôt à une trentaine de centimètre de sa main, sans qu’elle n’ait remué d’un centimètre. Elle bougea son autre main et décrivit un mouvement courbe à distance du verre qui se mit à pivoter. Comme si un fil invisible le reliait à la main qui décrivait toujours un mouvement lent.

L’eau resta à l’intérieur du récipient jusqu’à ce qu’elle décide du contraire. Bientôt une forme liquide flotta devant les yeux de Lauren. Jusqu’à ce que la main se referme et que la lueur qui en émanait s’éteigne. Alors, après un instant d’hésitation le verre suspendu retomba au sol, ainsi que le liquide. Le verre, heureusement en plastique, émit un son mat en guise de protestation.

Elle se baissa et le ramassa.

« Ce que cela signifie, c’est que je peux influencer la gravité. » Elle observa le verre. Ce petit tour de passe-passe de télékinésie n’était qu’une passe légère, mais c’était amplement suffisant. Elle ne ressentait pas le besoin, ni l’envie de se mettre à nue devant une inconnue. Elle renonça donc à poursuivre la démonstration. Le sentiment qu’il était très déraisonnable de se dévoiler était toujours lancinant.

Elle se releva et observa sa réaction.

Lauren n’allait pas partir hurlant de frayeur parce qu’elle était "singulière". Ce genre d’interaction étant totalement nouveau, elle était  un peu curieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Ven 9 Nov - 20:23

ft. Lauren

ft. Katherine

「 Un nouveau modèle ? 」
 Un secret contre un secret ? Elle n’était pas contre, surtout vu la façon dont sa curiosité augmentait de façon drastique. En guise de réponse, la petite blonde hocha la tête, un sourire énorme étirant ses lèvres. Elle était tellement occupée à essayer de voir ce que possédait l’adulte comme singularité qu’elle remarqua à peine le changement dans son aura pourtant parfaitement visible pour son œil habituée.
 
-          Que voudrez-vous savoir en échange ?
 
Il y avait une possibilité pour qu’elle demande à savoir si la légende du samouraï était vrai, une possibilité pour qu’elle lui demande ce qu’est sa propre singularité en retour et… Enfin, c’était les deux seules options qui se présentaient aussi rapidement à son esprit. Il y en avait sans doute d’autre mais rien ne lui venait à l’esprit pour le moment, peut être plus tard, qui sait ?
 
Son regard se porta sur le verre d’eau, très attentive avec ce qui pourrait se passer. L’eau sortirait-elle de ce gobelet ? Volerait-elle en dehors de son réceptacle ? Ou alors, peut être qu’elle disparaîtrait ? Seule la prestation de mademoiselle Brown pourrait lui apporter une réponse concrète.
 
Une légère lueur bleutée émana du bras de l’adulte tandis que le verre voleta sous le regard médusé de l’adolescente. C’était tout simplement… Impressionnant ! Elle écarquilla les yeux en voyant l’eau voleter hors du verre. Jamais elle n’avait eu de l’eau, ou même un objet quelconque, voleter sans être tenue par un fil ou quelque chose du genre.
 
Alors que le verre tombait au sol, laissant l’eau s’éparpiller au sol, la professeure se baissa pour ramasser le récipient tandis que Lauren alla rapidement chercher de quoi essuyer l’eau. Ne trouvant rien, elle attrapa simplement sa serviette, la laissant tomber sur l’eau.
 
-          Dites… Vous-
 
Lauren se coupa brusquement, riant nerveusement en passant la main sur sa nuque. C’est vrai, elle oubliait que la femme présente avec elle n’était pas un camarade de classe, ni même de cours donc que se permettre autant de curiosité n’était pas véritablement approprié.
 
-          Excusez-moi pour la curiosité. Sinon, votre singularité est tout simplement fantastique et impressionnante ! J’avoue que c’est bien la première fois que je vois de l’eau léviter de cette façon.
 
Il fallait dire qu’elle en avait vu passer, des singularités toutes plus différentes les unes que les autres. Entre des élèves venant d’un autre monde, les personnes ayant leur âme séparée en deux, ceux qui peuvent remonter le temps, se régénérer… Tout ceci était intéressant à voir et à analyser.

- Vous souhaitez continuer par l'extérieur ?

Ou comment changer de sujet façon Lauren.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Lun 12 Nov - 17:25

Elle hocha de manière discrète de la tête pour marquer son accord.

« Continuons par l’extérieur, oui. »

La professeure ne parla pas plus, laissant en suspend la première question.

Elle sentait ses muscles fourmiller furieusement. Une sensation qui lui donnait envie d’exploser et partir en courant pour décharger ce trop-plein d’énergie. Elle s’amusa à faire danser quelques étincelles sur le bout de ses doigts. Il était amusant de voir l’enthousiasme de l’adolescente devant si peu. Elle aurait pu la faire léviter elle, ou des choses bien plus lourdes qu’un vulgaire gobelet. Même si l’abandon du secret absolu était un changement diamétral, elle n’en tombait pas pour le moins dans l’excès d’ego. Elle resterait comme à son habitude, lisse et raisonnable. Oui, définitivement, il n’y avait pas besoin de lui ou leur montrer quoique ce soit de plus.

Par ailleurs, elle ne voyait pas de réel usage à ses capacités. Elle pouvait se battre et c’était certainement sa cervelle étriquée de militaire à la retraite qui les résumait à cela. Pourtant elle avait toujours vécu sereinement sans les utiliser autrement qu’à l’abri d’une pièce close. Elle avait noté qu’une méditation servant à projeter ces ondes, diminuaient ses céphalées. Comme si les garder en elle, causait une pression. Cette règle ne s’appliquait pas de manière stricte, car un usage trop conséquent lui causaient des maux similaires. Elle s’était résignée à souffrir et consommer des antidouleurs.

Elle marchait aux côtés de Lauren, légèrement en retrait. Elle observa sa chevelure blanche qui était très particulière. Génétique ou teinture, il était perturbant de voir une demoiselle de cet âge avec une parure digne des âges hivernaux de l’humain. Enfin, perturbant, elle le nota distraitement, apprécia les reflets de la lumières sur l’onde capillaire et passa à autre chose. Elle aimait la manière dont s’agençait poutre et boiserie. L’extérieur était tout aussi plaisant, les bâtiments, les arbres, l’ensemble avait une présence et une âme impressionnante.

Elle attendit donc que sa guide poursuive son explication des lieux. Il était reposant de visiter et se promener. Elle appréciait découvrir les lieux, avait fait son sport et se plaisait dans cette académie. L’aura du professeur était on ne peut plus sereine. Un calme à toute épreuve, qui ne semblait pas vouloir la quitter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Mar 13 Nov - 19:44

ft. Lauren

ft. Katherine

「 Un nouveau modèle ? 」
Lauren avait gardé la serviette dans les mains avant d’accompagner l’adulte à l’extérieur du dojo. Contrairement à l’intérieur des bâtiments, la jeune américaine gardait le regard orienté vers le sol, ne le relevant que lorsqu’elle abordait le sujet de l’architecture des bâtisses de ce lieu tranquille et calme.
 
La cour de l’esprit était ce qui l’apportait à ses yeux, beaucoup plus que l’intérieur des clubs. La jeune femme fini par poser la serviette mouillée sur un muret, la laissant ici pour sécher tranquillement grâce au soleil qui tapait un peu plus. Dire qu’elle ne pouvait plus en profiter comme avant. Un petit soupire discret lui échappa alors qu’un brui de tir se fit entendre, venant la sortir de ses souvenirs. Ce n’était pas quelque chose d’anormal, l’habitude d’entendre un bruit d’arme à feu provenir du club de tir à l’arc ne l’étonnait plus. Autant c’était habituel et normal pour Lauren, autant cela devrait être totalement bizarre pour l’adulte. Il sembla donc logique de préciser cela.
 
-          Ça doit être Tenshi qui s’énerve sur une cible. C’est assez fréquent ces derniers temps.
 
Vu que la professeure était plutôt nouvelle à l’académie, Lauren rajouta que certains élèves étaient armés à cause, ou grâce, à leur singularité. Tenshi faisait parti de ces personnes armées qui ne s’en séparaient quasiment jamais. Comme si c’était un besoin vital. Comme si elles dépendaient l’une des l’autre.
 
En regardant vers le club de tir à l’arc, un léger reflet vint titiller ses yeux, la forçant à faire dos à l’adulte pour porter la main à ses yeux. Tête en l’air comme elle était, oublier ses lunettes de soleil aussi souvent pourrait lui causer d’assez graves soucis… Comme la cécité mais rien n’était vraiment sûr. Et de toute façon, elle n’avait pas envie de revivre cette expérience plutôt traumatisante.
 
Elle se souvenait encore de tout ce qu’il s’était passé ce jour là alors qu’elle ne faisait que jouer à une borne d’arcade, ayant prévu toute une journée tranquille entre jeux et achat de matériel. Tout ceci s’était soldé par un passage non voulu à l’hôpital. Ce n’est qu’en retirant la main qu’elle vit un peu de sang la tâcher. Si cette vision ne lui faisait pas grand-chose, elle s’empressa de l’essuyer, essayant de faire bonne figure. Super la visite des lieux, s’il fallait qu’elles fassent un détour par l’infirmerie, Lauren passait son tour ! Non, elle avait passé assez de temps dans un endroit où l’odeur de produits et autres choses dans le genre son présent. Elle fit volte face, faisant comme si tout allait bien. Supporter un peu plus serait sans doute inconscient mais les deux femmes avaient presque fait le tour.


Dernière édition par Lauren Black le Dim 18 Nov - 17:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Dim 18 Nov - 14:26

Il y a des choses qui sont gravées dans votre sang. Le sang qui, sans panique, s’accélère dans vos veines et vous dicte vos automatismes. Les pensées tranquilles qui estiment les données, grandeurs de la cour, provenance, son absence d’arme pour répliquer. L’aura du professeur n’est pas brouillée de peur ou de surprise, elle oscille doucement comme une eau traitreuse. Un calme attentif, quoi qu’il arrive, ce sera géré. Heureusement, l’adolescente interrompt les secondes de réflexion en ôtant bon nombre d’inconnue à ses pensées. Tenshi, bien. Elle déprécia le fait qu’on autorise des élèves à s’armer. Ce n’était dans tous les cas un message négatif, une agressivité passive. On ne porte pas une arme de manière anodine. A moins d’être un membre des forces de l’ordre, et là encore… une arme aussi létale n’est que la promesse de souffrance et mort. Elle pinça ses lèvres et ne commenta pas.  L’élève n’avait pas à connaître son avis tranché et très négatif sur cette question. Elle en parlerait à d’autres adultes pour mieux comprendre cette problématique.

Une chose qui n’échappa pas au sens d’observation aiguisé du professeur fut l’inconfort de Lauren. Elle nota aussi le sang. Elle serait certainement intervenue, si l’attitude désinvolte de l’adolescente lui avait demandé l’inverse. Elle avait aussi appris à se comporter comme les normes de la société l’attendaient. Il était toujours compliqué de se réadapter après une vie passée dans l’armée. Pas étonnant que bien des militaires n’y parvenaient jamais et souffraient de traumatismes profonds. Elle n’était pas handicapée à ce point, mais savait, au fond d’elle, qu’elle ne serait plus jamais normale et qu’il lui faudrait du temps pour oublier toutes ces sensations sourdes et ces images d’horreurs. Ces démons ne l’empêchaient pas de se comporter normalement et de vivre sa vie. Ce qui était un bon point et lui avait permis de retrouver une activité professionnelle, chose dont elle était fière.

« Lauren, tout va bien ? »  

La professeure, accordant son pas à celui pressé de l’élève, se pencha pour porter son visage à hauteur du sien. Elle scruta les yeux de la concernée.

« Puis-je vous aider ? Arrêtons-nous là pour la visite si vous ne vous sentez pas bien… »


La gentillesse était sincère et désintéressée dans son attitude. Elle craignait qu’elle ait un souci de santé et voulait l’aider. L’aura était teintée de bienveillance et l’adulte était très attentive à ce que lui répondra la jeune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Dim 18 Nov - 17:52

ft. Lauren

ft. Katherine

「 Un nouveau modèle ? 」
 Lauren n’ajouta rien sur le sujet des armes. Ce n’était qu’une minorité et jamais personne n’avait cherché à blesser les autres. Ces armes étaient parfois une simple décoration, une relique du passé ou d’un autre monde. Elle remarqua les lèvres pincées de l’adulte mais une fois de plus, elle ne rajouta pas grand-chose. De toute façon, qu’aurait-elle bien pu dire de plus face à tout ceci ? Rien. Absolument rien à vrai dire. Néanmoins, un petit air inquiet était sur le visage de l’adolescente tandis qu’elle regardait vers le club de tir à l’arc. Ces derniers temps, elle entendait des bruits assez violents venant de ce lieu. Il faudrait qu’elle arrive à lui en parler un peu mais la connaissant… Ce n’était pas donné. La Faucheuse restait assez solitaire et de renfermée sur elle-même donc lui soutirer des informations sur son bien être ou sur ce qui la tracassait n’était pas quelque chose d’aisée si elle ne le souhaitait pas. Mais Lauren comprenait et n’insistait pas trop dans ce genre de moment. Vu la période, c’était sans doute toute la colère et la frustration de ne pas avoir pu retourner dans son monde qui parlait en ce moment même.
 
Alors qu’elle reprenait la route pour finir la visite sans la bâcler, miss Brown lui demanda si tout allait bien. Mince… Elle l’avait aisément rattrapé et lui faisait face, plantant son regard dans le siens. Légèrement intimidée, Lauren détourna le regard quelques centième de secondes avant de reprendre assez de contenance pour répondre.
 
-          Ne vous en faites pas, ce n’est pas grand-chose. Ma singularité m’en fait voir de tous les couleurs depuis quelques temps. Ce n’est pas bien grave, cela passe généralement au bout de quelques jours sans soleil… Enfin, si je n’ai pas la mauvaise idée de me balader sans lunettes de soleil.
 
Mais que voulez vous ? Le soleil lui manque, vivre comme avant lui manque ! La vie nocturne est plutôt agréable, il n’y a pas à redire quoique ce soit là-dessus mais ayant toujours vécu avec le soleil, c’était parfois difficile de résister à cet appel de chaleur.
 
-          Non, vous ne pouvez rien y faire, c’est naturel mais pas vraiment risqué à ma connaissance. Mais merci quand même. Concernant la visite, j’aimerais la terminer tout de même si cela ne vous dérange pas. Il ne reste pas beaucoup de lieu à voir et le cerisier est un bon endroit où la stopper je pense.
 
Il n’y avait pas photo : elle n’aimait pas que des gens s’inquiète pour elle. Que cela soit des personnes qu’elle connait ou non. C’était plus fort qu’elle, ne voulant tout simplement pas causer de tord à quelqu’un. S’occuper des autres pour ne pas qu’ils s’occupent de nous. C’était une idée assez étrange mais assez répandue en y regardant bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Dim 25 Nov - 22:45

« Attendez ici une seconde. »

La professeure tourna les talons et partit en foulée souple et rapide. Elle traversa la cour.  Sa course ne fut pas longue, au loin, Lauren pu la voir se pencher sur un sac qui avait été posé au sol non loin du débouché du grand escalier. Elle y entreposait gourde, corde à sauter et autres accessoires pour sa session de sport. L’adulte revint à la même allure. Ses grandes jambes semblaient lui permettre de parcourir la distance comme s’il s’agissait d’une promenade. Elle tendit la main qui était fermée sur un objet. La seconde main vint déplier les lunettes qui s’y trouvaient. Un modèle tout sauf récent, du genre sportif, très ovale et proche du visage. C’était un accessoire qu’elle gardait toujours à portée de main, car elle appréciait protéger ses yeux lors de session en plein soleil.

Les deux branches furent glissées délicatement derrière les oreilles de l’adolescente. Une fois les lunettes déposées sur son nez, Katherine recula légèrement, comme pour se faire pardonner de l’incursion dans la sphère intime de la jeune femme.

« Voilà. Vous me les rendrez à l’occasion. J’en ai un usage moins vital visiblement… »


Elle posa les mains sur ses hanches et redressa le visage vers le lointain.

« Allons voir ce cerisier. »

La bienveillance était un sentiment qu’elle avait su préserver. Malgré son isolement plus jeune et ses expériences marquantes. Elle agissait ainsi naturellement et avec plaisir. Si Lauren se plongeait dans l’aura pour vérifier le ressenti du professeur, l’onde qui l’entourait était indéniablement douce. Elle ne s’inquiétait pas pour la jeune, si tout allait bien et que la paire de lunettes suffisait à son bonheur, elle n’avait aucune raison de remettre en doute ses affirmations. Elle ne s’attarda pas sur ce handicape qu’elle devinait pesant. Le calme était une chose qui semblait ancré en elle.

« J’ai de forts maux de têtes, personnellement, si je ne suis pas prudente avec mes pouvoirs. Il semblerait qu’il faille généralement payer un prix lorsqu’on rompt l’équilibre des choses. »

Alors qu’elle avançait, elle tendit la main et s’amusa à faire s’envoler une pluie de pétales de cerisier que le vent avait porté au sol sur les pavés. Petites, elle adorait jouer à soulever des objets avec ses pouvoirs et la télékinésie était un art avec lequel elle était particulièrement confortable. Il y avait des aspects de ses pouvoirs qu’elle maîtrisait bien plus difficilement. Elle tourna et l’onde rosée la suivit pour s’abattre dans un tourbillon farceur sur l’adolescente. Ses cheveux sombres électrisés dansaient autour de sa tête et elle sentait la matière, chaque atome vibrer. C’était ce qui était passionnant avec ce pouvoir. Sa perception du monde changeait du tout au tout. La matière lui parlait d’une manière si différente. Elle ramassa les pétales en une masse compacte et les disposa en un disque plein au dessus de Lauren.

« Je peux même vous offrir une ombrelle jusqu’à ce que nous rejoignons l’arbre qui a semé tous ces pétales. »

Elle se plaça à ses côtés. Une seule de ses mains était repliée, au niveau de l’avant-bras, à l’horizontale, paume vers le ciel. Les doigts tendus, se regroupaient en une espèce de cercle qui semblait commander aux pétales. De petites ondes bleutées les parcouraient de temps à autre, semblable à de l'électricité statique. La matière étant très légère, elle n’avait aucune peine à l'influencer. Tout est question de masse. Katherine veilla ensuite à ce que l’élève et son visage restent dans l’ombre créée par son assemblage.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Sam 8 Déc - 21:31

ft. Lauren

ft. Katherine

「 Un nouveau modèle ? 」
L’adolescente pencha légèrement la tête sur le côté, regardant l’adulte s’éloigner en quelques enjambées seulement. Son regard ne la quitta pas de tout le trajet aller pour être détourné avant qu’elle ne commence à faire demi-tour. Bordel Lauren… Ressaisit-toi ! C’est pas bien de te rincer l’œil, d’une certaine façon du moins. Elle passa la main sur sa nuque, regardant le sol qui était soudainement très intéressant… De toute manière, c’était l’endroit le moins douloureux pour ses yeux. Une profonde inspiration plus tard, ses iris abîmés cherchant un peu plus d’ombre qu’auparavant. Lorsque l’adulte revient à sa position, Lauren n’avait pas réellement bougé.
 
Cependant, elle esquissa un léger recul de la tête, quelques peu surprise de la situation. Il n’avait pas à dire, c’était vraiment quelque chose qui la mettait un peu mal à l’aise. D’ordinaire, personne ne s’approche de cette façon. Ce n’est qu’en la voyant reculer légèrement que Lauren esquissa un fin sourire, la remerciant d’un petit mouvement de la tête.
 
-          Merci beaucoup… Je vous les rendrai dès demain… Matin ? Oui, demain matin !
 
C’était le plus tôt qu’elle pourrait faire, voir même plus si elle trouvait sa paire dans l’établissement… Si elle la retrouvait du moins car rien n’était moins sûr. Si cela se trouvait aussi, cette paire de lunette serait tombée derrière son lit ou le bureau. En tout cas, elle tendit un doigt vers une allée, non loin de là.
 
-          Nous sommes juste à côté. Vous allez voir, c’est relaxant comme endroit, même sans musique c’est super !
 
Le regard de Lauren suivait tranquillement la multitude de pétales voletant tout autour d’elle avant de former une sorte d’ombrelle au dessus de sa tête. C’était vraiment pratique comme pouvoir mais… Avec ce que la professeur venait de dire, elle culpabilisait légèrement si cela contribuait à un mal de tête, à des migraines. En tout cas, miss Brown marquait un point, elles avaient la malchance d’avoir des contrecoups à leurs singularités… Contrairement à beaucoup pour qui ce n’était pas une douleur physique, les deux américaines avaient ce genre de contrecoup… Enfin, c’était toujours mieux qu’avoir son âme séparée en deux, n’est ce pas Brook ? Dans le fond, Lauren plaignait un peu son amie d’enfance mais elle savait que cette partie la protégeait d’une certaine façon… Sans cette séparation, elle serait sans doute morte à San Diego il y a de ça plusieurs années.
 
-          Merci beaucoup mais ne vous fatiguez pas pour moi, les lunettes sont suffisantes. Il n’est pas nécessaire de se faire mal pour si peu vous savez…
 
Dire qu’elle n’appréciait pas le geste aurait été un véritable mensonge ! Son regard désormais protégé se porta sur l’ombrelle de pétale, la regardant avec un très fin sourire même si l’idée qu’elle puisse être à l’origine d’un mal de tête ne l’enchantait pas particulièrement.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   Mer 12 Déc - 18:23

« Mes pouvoirs… » Elle corrigea, n’appréciant pas ce mot. « Mes capacités, sont liées à une logique très scientifique et dépendent de la masse. » Elle observa, le temps d’une poignée de seconde l’endroit. « Un pétale, c'est léger. Il faudrait que je soulève des choses bien plus lourdes, comme vous ou de gros rochers… pour que cela ait une incidence directe. Ne pas utiliser mes pouvoirs m'incommode, trop aussi, j'ai donc développé une routine méditative qui me sert d'entraînement doux. A moins de faire cela toute la journée, ce ne sera pas assez pour me déclencher d’effet secondaire douloureux. »

Il lui avait fallu des années pour trouver cet équilibre délicat.

« C'est bien moins ennuyant que des yeux fragiles. »
Elle ne connaissait pas le talent de l’adolescente, si elle en avait un. Elle estimait que la jeune lui en parlerait si elle le désirait. Il était évident qu’elle aurait aussi pu consulter son dossier scolaire, mais l’idée ne l’avait pas travaillée. Pour l’instant, en tout cas.

Une fois sous l'arbre, elle dispersa la nuée rose, sur la tête de Lauren. Ma foi, c'était un peu puéril, mais la blague la fit rire intérieurement. Enfant, elle avait peu eu le loisir de causer ce genre de facétie avec ses pouvoirs. Sa mère n'était pas d'humeur très blagueuse à ce sujet et elles avaient, ensemble, plutôt étudié ses pouvoirs. Que ce soit pour l'aspect scientifique de la chose, pour apprendre, ou pour protéger au mieux son enfant, leurs rapports avaient été beaucoup axés sur ces pouvoirs. Après tout, se faire inonder de pétales n’était pas le pire des traitements. Surtout ceux de cerisier comme celui-ci. Un arbre qui avait beaucoup d’importance et de signification au Japon, lui semblait-il avoir compris.

Elle s’assit à ses pieds. L’endroit était en effet très joli, Lauren n’avait pas menti. Elle laissa ses pensées divaguer alors qu’elle s’imprégnait des lieux. Ses pouvoirs sensés rester cachés, des pouvoirs qu'elle pouvait voir à la télévision, dans les fictions. Sauf que pour elle, c'était une réalité. Ce qui la faisait beaucoup rire avec cette école, c'est qu'elle avait un air de remake des x-mens. La situation était réellement cocasse et il était étonnant de voir comme la fiction rejoignait souvent la réalité.

« Merci pour cette visite, Lauren, j’ai bien fait de vous interrompre. »
Elle sourit. « Si vous avez besoin de conseil ou d’un coach d’entraînement, n’hésitez pas à me contacter. Je pense que des exceptions peuvent se marchander dans votre fonctionnement. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Avril I+3] Un nouveau modèle ? [Katherine]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Bac à Légumes ♦ Nouveau Modèle
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Campus de l'Académie :: Dôjos :: Club d'arts martiaux-
Sauter vers: