Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Macho Macho Man![terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Rang Hiro
Rang Hiro
avatar


MessageSujet: Macho Macho Man![terminé]   Dim 5 Aoû - 21:55




HIRO SAKAMOTO

True men never cry














• Identité

Nom : Hiro Sakamoto
Âge : 16 ans
Origine/nationalité : Japonais
Classe/poste : Seconde
Section : Il fait partie des classes diurnes
Année d'arrivée : I-2
Club : Occulte, division chasseurs
Singularité : Transformation en magical girl.
Groupe : Heros
Pensionnaire : Oui


• Physique


Hiro est quelqu'un de sportif. En fait pourrait on aussi dire qu'il est une graine de champion. À seize ans il mesure déja 1m72 ce qui n'est pas peu pour un adolescent japonais, d'après son docteur sa croissance devra s'arrêter à 1 m 85. Il pèse la bagatelle de 72 kilos et peut manger énormément sans prendre un gramme. Ça c'est du métabolisme de champion. De plus il possède une silhouette longiligne derrière laquelle on peut sentir des muscles fermes au toucher. Depuis toujours il pratique beaucoup de sports et ça se voit. Il court vite, il saute haut, pitch la balle loin et possède une dexterité très développée. Il pratique aussi les arts martiaux mais uniquement pour se défouler. La seule chose qui ne fasse pas vraiment adulte chez lui c'est son visage. Il possède deux grands yeux bruns innocents et une mâchoire pas encore affermie. Mais cela ajoute à son charme de gelraibe de champion. C'est pourquoi, outre l'uniforme de l'école, il préférera porter un survêt et un jogging ainsi qu'une casquette en été. On sait jamais, y a ptêtre un foot dans le coin.

Sous son apparence de magical girl, Hiro renvoie en vulnérabilité et en délicatesse. Ce que sa forme naturelle émet en énergie et en puissance. Maladroite, absolument pas endurante et peu athlétique, la blonde apparaît plus comme une princesse qu'on a toujours pomponnée. Des cheveux d'or qui ne cessent de tourbillonner,des yeux bleus ciels dans lesquels on pourrait se noyer, un air innocent permanent, des membres fins. Des formes admirable.Elle mesure 1 m 62 pour 53 kilos. Etant une magical girl. Sa tenue consiste en un ensemble risqué mini jupe et débardeur. Ornés de  rubans, de diamants et de rubis, de gants d'opera roses, se terminant sur des mitaines et sur des grèves rouges, ornementées de rubis sa tenue se régénère toute seule. Et son arme est un sceptre finissant par un coeur en cristal. Quand elle n'est pas dans sa tenue de magical, elle se dissimule du mieux qu'elle peut dans les vêtements de sa forme naturelle.



• Caractère


Pour décrire la personnalité d'Hiro, on peut dire de lui qu'il est un macho moderne. En gros il respecte la femme en tant qu'individu mais préfère sa situation d'homme. En résumé, il sera toujours gentil, courtois, et attentionné envers les membres du sexe faible, chevaleresque dira-t-on.

Car il se voit comme un samourai des temps modernes, le titre de noblesse en moins. Défendre la veuve et l'orphelin , sortir une phrase cool alors que l'ennemi se vide de son sang. Partir au soleil couchant, ce sont là ses rêves d'enfants.

Mais actuellement, tout cela était un peu passé de mode. Il serait plus probable qu'il devienne un sportif professionnel et qu'il donne ses gains à des oeuvres de charité. Ce qui veut dire qu'il se donne toutes ses chances à l'école et étudie fort pour rester dans la moyenne. Ce qui est plutôt compliqué vu le niveau actuel de la classe de science.

Aux sports d'équipes, ses partenaires savent qu'ils peuvent se reposer sur lui. De plus, il n'est pas perso et enverra la balle au joueur le mieux placé. Pour cette raison, il est souvent choisi en premier dans les travaux et les sports en équipe.

Sur le terrain, c'est sa détermination qui fait de lui l'athlète qu'il est, son mental! Il ne lâche rien jusqu'à la dernière seconde mais ne supporte pas la défaite. Néanmoins,il ne montre jamais sa frustration. La majorité du temps, il apparait comme quelqu'un de plutôt relax. Et sumpathique.
En magical girl, sa personnalité ne change pas. Mais chaque attaque magique qu'il lance, chaque acte galant à son égard et chaque accident provoqué par sa maladresse lui donnent l'impression dde mourir de l'intérieur. De plus, si son intérêt pour la gente féminine lui semble tout à fait naturel, il ne s'imagine pas le faire dans l'autre sexe. Il accuse aussi l'intérêt qu'il a pour les hommes de venir de ce foutu don. Mais si tel était le cas, pourquoi ressentirait-il cette même attraction en garçon ?


• Histoire et Singularité

Il n'y a pas grand chose à dire sur l'histoire d'Hiro avant d'entrer à Natsuyasumi. Son père était comissaire de police à Shisaido; petite vile du bord de mère et sa mère fille de pêcheur. Il est donc né et a grandi là bas.

À l'âge de quatre ans il s'est retrouvé avec une petite soeur, Hikari. Tous les deux étaient fan de héros. Mais quand lui admirait les samourais d'antan, elle ne jurait que par les  guerrières de l'amour et de la justice. Tout ceci apparaissait comme un truc complétement débile à Hiro mais étant le grand frère, il devait se montrer le plus raisonnable des deux.

De toutes façons, il n'avait pas le temps pour la télé, il était presque constamment dehors. En train de jouer avec ses copains. Puis il y eut le shogakkou jusqu'à la sixième année.

Là bas, outre apprendre le japonais et autres cours, il se démarqua par son énergie et son talent sportif. Son père lui avait enseigné les arts martiaux depuis tout petit et avec la discipline. Si bien que cette énergie il savait déjà la canaliser. L'utiliser à petites doses pour rester focalisé sur les exercices et la libérer sur le terrain pour gagner.

Malgré cela une fois passée sa sixième année, il intégra un collège privé de seconde zone. Pas très étonnant, ses parents ne roulaient pas sur l'or. Et puis s'il voulait intégrer une université prestigieuse, comme Todai ou Sakura, il devrait débloquer des bourses d'études. Ou alors, il devrait se faire repérer.

Il a d'abord fallu choisir un club. Et ça n'a pas été facile. Surtout à cause du manque d'effectif. Entre autre. Certains étaient mauvais et n'arrivaient pas à se qualifier au premier match. Il s'était donc rabattu sur les arts martiaux. Ce n'est pas qu'il ne se donnait pas à fond. C'est qu'il manquait d'expérience. Du moins était-ce ce qu'il avait pu voir dans les différents championnats. Karate, aikido, kendo, judo. Il participait à chacun et montait irrémédiablement. Son sport favori était le kendo. Sentir un sabre, même en bois, entre ses doigts. C'était comme s'il était devenu un de ces samourais de jadis dont il rêvait.

Quand au cours d'EPS, il était parmi les meilleurs quand il n'était pas le meilleur. Et quand il n'était pas le meilleur il se donnait ensuite à fond pour le devenir. C'était cette rage de vaincre qui le faisait escalader les échelons des championnats. En quatrième, il devait participer à un tournoi de Kendo. Un tournoi... qui le marquerait.

Le soir de l'incident, il devait jouer les baby sitters pour ses parents qui dinaient chez le prefet pour peut-être de l'avancement. Il était en train de nettoyer son armure quand hikari tenta une attaque surprise avec sa peluche. Attrappant la gamine de dix ans il la chatouilla et lui montra comment attaquer correctement dans les huits directions. Après cet exercice, elle l'enjoignit de regarder avec elle magical lilas lovely princess avec elle. Il tenta bien de refuser, mais il céda après la quarantième fois.

Il s'installa sur le canapé et celle ci se mit sur lui. La série débuta et encore une fois il se demandait sérieusement ce que sa soeur trouvait à cette série. Il avait bien compris que le pouvoir de l'héroïne était le pouvoir de l'amour, mais à l'entendre le répéter encore et encore pour des situations qui n'avaient rien à voir. Il se demandait très sérieusement si l'héroïne savait ce qu'était l'amour. Puis il se passa un truc étrange. L'image fût parcourue de statics et s'immobilisa.

Il alla donc appuyer sur le  bouton play, mais il reçut un éclair rose sur le doigt. Au début il n'en pensa rien, mais il se sentait de plus en plus nauséeux et perdit connaissance devant la télé. Il fut réveillé par son alarme le lendemain une couverture les couvrant lui et sa soeur.

Il se sentait patraque, faible, mais il avait un tournoi à gagner. Ça promettait.Prenant son équipement, il se rendit au bus scolaire.

Les combats se succédaient un à un, et avec eux la fatigue. La pièce tournait. Il était en sueur et il se sentait gelé. C'était le match final. Il salua son adversaire. Il était temps de lancer sa stratégie. Il lança en première attaque un migi kote qu'il changea par une habile rotation du poignet en migi tsuki, kiai! Retour en défensive, chudan no kamae. Ippon.

Il ne lui restait plus qu'à tenir trois minutes. Son adversaire devait se sentir mortifié de s'être laissé dupé par pareille feinte.Mais il était connu pour sa patience. Il ne lui offrirait pas une autre faille. Il se mit sur la defensive alternant entre Chudan et Jodan. Parfois il tentait des attaquesque l'adversaire parait. Leurs shinai se heurtaient sans arrêt et dans différentes directions. Leurs voix se joignaient entre chaque Kiai. L'adversaire voyait son avantage et tentait de le faire reculer hors des limites du terrain. Mais s'il reculait, il restait maître du terrain. Il trouvait toujours un moyen de tourner avant la ligne. 2 min 58 le shinto volait vers son Men. Abaissement de son propre shito de Jodan en Chudan. 2 min 59 kiai! Drapeaux levé. Son hidari kote avait été touché. Trois minutes. Il y allait avoir une prolongation elle ne prendrait fin qu'au prochain point.

Les shinais volaient entre eux avec plus de sauvageries. La danse mortelle durait maintenant depuis une demi-heure. Chacun tentait de percer la défense de l'autre, revenait in extremis en défense et réattaquait au moindre trou. Il paraissait que les vrais guerriers pouvaient lire les pensées de leur adversaire en échangeant des coups . Eh bien le message était clair. Chacun d'eux souhaitait la victoire. Chacun d'eux souhaitait en finir le plus vite.

Il sentait son arme peser des tonnes entre ses bras. Mais il continuait à chercher de l'energie. À creuser de plus en plus profond. Seulement il savait qu'il allait au delà de ses limites. Qu'il n'avait plus rien à creuser enfin pas exactement, il y avait quelque chose au niveau de son hara, les maîtres en art martiaux disaient que c'était là que se trouvait le ki. Qu'on le découvrait en surpassant ses propres limites. Eh bien toutes les conditions étaient réunies, il sentait ce ki en lui et s'en empara.

Il envahit son corps et il sentit en effet qu'il allait mieux, comme réénergisé. Son état fiévreux, disparu. Mais il se sentait bizarre, cette énergie parcourait son corps et l'électrisait. Mais en même temps son équipement lui allait bizzarement. Et son shinai était devenu plus lourd et ...plus large. Celui-ci lui tomba des mains dans un silence de mort. Hansoku.

Il ramassa son shinai. Et se mit en Chudan. Le combat reprit mais lors d'une parade, il perdit l'équilibre et retomba non gracieusement sur son séant. Son shinai volant loin derrière lui. Il avait encore perdu.

Il ramassa son arme et salua. Ce coup-ci ce fût son men qui tomba par terre. La foule le regarda interdite et son adversaire bugua avant de saluer de nouveau. Les applaudissements se firent tonitruant et la foule cria. Il ramassa sa médaille d'argent.

Ce fût dans le vestiaire que ses coéquipiers le prirent à part et lui demandèrent où était passé Hiro. Ne comprenant pas ce qu'ils disaient jusqu'à ce qu'il commence à se changer. Ce fût à cet instant qu'il non qu'elle entra en panique.

Elle expliqua ce qui s'était passé, l'accès à son ki et le fait de se sentir mieux. Certains la croyaient, d'autres non. En tout cas le trajet du retour se fit silencieusement. Elle cachée dans ses vêtements trop grands et incapable de transporter son équipement sans tomber tous les six pas. On dût les porter pour elle.

Quand elle entra chez elle, Hikari était déjà rentrée de l'école et après quelques secrets inavoués, envoyés dans sa figure, Hikari fut ravie  d'avoir une grande soeur.

Maintenant qu'elle était dans un terrain familier, la blonde chercha de nouveau à accéder à son hara. Elle tenta de refermer cette energie qui pétillait littéralement à l'intérieur d'elle mais curieusement... elle pouvait sentir que son hara bouillonnait, que ce qui pétillait en elle n'était qu'une goutte. En fouillant plus profond elle sentit un deuxième hara. Comment c'était possible? Mais l'energie ici était différente... familière. Réduite par rapport à l'autre. En l'activant la pètillance fut remplacée par une énergie plus calme. Pour ce que ça pouvait bien dire. Mais c'était son ressenti. Néanmoins Hiro était de retour dans son corps d'homme. Il en avait soupé du ki.

Il manqua de s'étouffer quand Hikari déclara joyeusement qu'il était devenu sa grande soeur au cours du diner. Évidemment ses parents ne la prirent pas au sérieux. Et elle décida de leur prouver.

Au club d'arts martiaux, on tenta de le convaincre de réutiliser son ki. Sans effets. Maintenant qu'il savait où c'était il ne retournerait pas dans son hara.
C'était la période où des choses bizarres commençaient à arriver.

Alors qu'elle cherchait à l'espionner, sa soeur fût capturée par un Yokai de type ogre géant qui comptait en faire son quatre heure. Il tenta bien de l'arrêter mais il fut frappé par sa massue littéralement faite d'un arbre centenaire. Alors qu'il se sentait partir propulsé au loin, il décida de tirer sur cette énergie et ce coup-ci il ne se contenterait pas de cette goutte. Si son ki avait la moindre utilité c'était le moment.

L'énergie parcourut de nouveau son corps mais ce coup-ci elle était beaucoup plus violente, sa peau brillait de toutes les couleurs alors que ses vêtements se réarrangeaient et qu'il se transformaitdans une danse qu'il ne controlait pas. À la fin de celle-ci, elle n'avait aucun doute quand à ce qu'elle était. Une mahou shojou. Mais tant mieux avec toute cette puissance elle pourrait sauver sa soeur.

Immobile dans les airs, elle plongea en direction de l'ogre,une trainée d'étoiles derrière elle. Puis lui décocha un violent coup de pied à la mâchoire, à part qu'au moment de l'impact elle sentit littéralement toute cette énergie glisser autour de l'ogre. Il l'attrappa, la trouvant plus appétissante et jeta sa soeur.

Sans réfléchir elle se saisit de cette énergie et une baguette faite de ce pouvoir condensé jaillit de sa main. Les fleurs se mirent à pousser et devenir gigantesque amortissant la chute d'Hikari alors inconsciente. Restait encore à la séparer de l'ogre. Elle pointa sa baguette au sol et d'autres fleurs poussèrent le forcant à la lâcher puis les fleurs poussèrent de plus en plus haut jusqu'à enfermer l'oni a une hauteur ou un saut lui serait fatale.

Il décida à ce moment de faire ses adieux au club des arts martiaux et rejoignit le club de l'occultisme afin d'empêcher les créatures malfaisantes de faire du mal aux gens. Il en découvrit alors d'avantage sur son pouvoir. Ce pouvoir permettait à Hiro de combattre le mal sous deux conditions. Condition une: le mal doit être présent sinon la transformation n'aura aucun pouvoir ni super habilité. Ce sera même un malus car sa coordination son endurance et ses habiletés sportives disparaissent. On voit que la condition une n'est pas remplie quand les vêtements d'Hiro ne changent pas.
Condition deux: Le pouvoir d'Hiro est basé sur les rêves purs des jeunes filles. Pour être clair. Il est Uber girly. Attaque arc en ciel, rayon coeur, attaque de peluche. Chaque attaque est une avalanche écoeurante de miévrerie. Et Hiro ne peut pas tout simplement utiliser sa super vitesse et sa super force pour soumettre son adversaire violemment. Car à ce moment il perd sa super habilité et trébuche en essayant de frapper sa cible.

Son père fut mûté à Tokyo. Mais vu le succès soudain de cette école, il y resta en tant que pensionnaire. Et puis comment cacher une magical girl à tokyo.




• Derrière l'écran

Pseudo : Yoru
Avatar : Ryoma Echizen de Prince of tennis et Kayo Majiba de Machigatta ko o mahou shoujo ni shimatta
Code Règlement :
Comment avez-vous connu le forum ? :  Par top site
Un petit mot ? : J'adore ce fo!



 Code Anéa - N-U


Dernière édition par Hiro Sakamoto le Mar 7 Aoû - 2:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Hiro
Rang Hiro
avatar


MessageSujet: Re: Macho Macho Man![terminé]   Lun 6 Aoû - 16:47

Up pour dire fiche finie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: Macho Macho Man![terminé]   Lun 6 Aoû - 18:30

Bonjour et bienvenue plus officiellement à toi Hiro! Une magical girl? Un magical boy?! Il me tarde de voir ça! Je m'occupe de ta fiche dès que possible! ^^






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: Macho Macho Man![terminé]   Mar 7 Aoû - 2:51

Ho-ho, bienvenue à toi jeune homme! Je vois que nos élèves d'avant l'Incident sont toujours aussi énergiques, cela fait plaisir à voir, hohoho! En tous cas, je n'ai rien à redire sur ta fiche, aussi j'ai l'honneur de t'annoncer que tu es validé, et ce en un coup de baguette magique, hohohohoho!

Conseil des élèves : Déguisons-le en dinosaure cracheur de feu, avec un peu de chance Hiro pourra lui régler son compte. Remarque, ses blagues nulles constituent à elles seules un crime contre l'Humanité... Laissez tomber le déguisement vous autres, notre cher Directeur creuse déjà lui-même sa propre tombe!

Mmmh, oui, bien. En tous cas Hiro, étant désormais un de nos élèves à part entière, tu peux chercher des camarades de rp, mais aussi créer ton carnet de bord et ta page Nats'up si tu aimes surfer sur l'intranet! Pense également à faire ta demande de chambre pour le pensionnat afin que nous te trouvions un camarade de chambre, hohoho! Tu remportes également le badge de ton groupe ci-dessous pour saluer tes débuts! Je te souhaite de parvenir à t'adapter avec brio à ton envahissante Singularité, et j'espère que tu parviendras à réaliser tes rêves de sportifs tout en te faisant d'excellents souvenirs à l'Académie, hohoho!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Macho Macho Man![terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Macho Macho Man![terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brac. Macho effectif?
» Brac. Macho
» Les machos persistent
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bienvenue à l'Académie ! :: Entrer à l'Académie :: Formulaires validés-
Sauter vers: