Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


MessageSujet: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   Mer 1 Aoû - 20:37

 






Sur le chemin du retour


Feat. Léo Théodore



La trotteuse annonçait les dernières secondes qui me semblaient interminable. Elle effleura le chiffre au nord et le tintement de la cloche libératrice se fit entendre. La classe si silencieuse se transforma en quai de gare, les discussions affluaient dans tous les sens. En cette belle soirée d’octobre, les gens programmaient plusieurs sorties pour terminer la semaine le sourire aux lèvres.  Pour ma part, la soirée s’annonçait plutôt calme, petite promenade dans les bois, ou encore lecture d’un livre sur les plantes. Depuis quelque temps, John était occupé avec ses autres amis et je passais beaucoup plus de temps seule. Ce qui n’était pas mal, mais depuis ma transformation, je ne supportais pas d’être seule trop longtemps.

Cartable en main, regard complètement perdu dans mes pensées, je sortie de la classe. Le soleil était encore présent dans le ciel légèrement dépressif à l’horizon, tout comme le vent automnal qui venait doucement bercer nos visages de sa main froide. L’automne était pour moi la meilleure saison, pas trop chaud, ni trop froide et cette magie qui transformait la nature me fascinait. Avant de sortir pour me diriger en direction de la gare, je pris le temps de faire un arrêt rapide dans mon casier afin de prendre une petite veste en laine, les fées pouvaient attraper si rapidement le rhume que je ne voulais pas prendre de chance. Ceci étant fait, la veste bien attachée, le cartable rempli des devoirs et leçons, je repris la route en direction de la gare comme la plupart des jeunes gens qui venaient de terminer les cours.

Malgré la monotonie de cette journée, sur mes lèvres s’affichait constamment un petit sourire amusé. L’idée de trouver une nouvelle plante ou encore de parler avec des renards m’avait effleuré l’esprit et cela m’avait suffi pour me rendre heureuse. Sautillant alors jusqu’à la garde, murmurant des paroles d’une chanson qui n’avait rien avoir avec l’originale j’arrivais alors en force à la gare déjà remplis de gens impatient de retourner dans leurs chambres pour changer de vêtement.

Il y avait beaucoup de vibration dans les airs, de son et de discussion. Une vraie cacophonie pour les oreilles. Les gens avaient leurs visages collés sur leur portable ou encore sur leurs ordinateurs. Les gens s’éloignaient de plus en plus de l’importance des relations entre eux, ce qui me fit perdre mon sourire un moment. Puis, l’image de moi avant l’incident, toujours le nez dans un bouquin isolé me revient en mémoire et me fit légèrement rire.

Le train entra finalement en gare, ouvrant ses portes mécaniques pour accueillir le plus de gens, la plupart des places étaient déjà occupés je pris donc la direction du fond du wagons pour aller m’appuyer contre le mur, un main sur la barre de métal pour ne pas piquer une plonge lorsque le train reprendra son élancé.



©️Codage by Littleelda from Never Utopia



Dernière édition par Alexane Foster le Sam 4 Aoû - 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
avatar


MessageSujet: Re: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   Mer 1 Aoû - 21:16

Sur le chemin du retour
Qu'est-ce que c'était que tout ca ?? Une machine à vapeur ?? L'excitation gagna immédiatement Léo. Voilà près d'un ans qu'il n'avait pas vu ce genre de machine, faute de pouvoir se promener bien loin sans être interpellé pour son allure démodée. Le voilà qui courait déjà vers le train, faute de billet Léo dû se faufiler entre deux passagers distraits, voilà qu,il bousculait une jeune fille d'à peu près son âge. Avisant rapidement son air il conclut qu'elle ne risquait pas de lui en vouloir ni de se transformer en tyrannosaure. Une fois enfin arrivé dans le train, il se figea sur le seuil, sa mâchoire chuta brutalement, le voilà revenu des dizaines d'années en arrière. Ces mur, ces bancs...Tout semblait lui rappeler son époque. Léo, toujours aussi discret qu'à son habitude s'était figé dans le hall d'entré, laissant son regard aller. 


Au bout de longues secondes il alla finalement prendre place, débloquant le passage et par conséquent entraînant des soupirs soulagés à l'idée que l'imbécile bloquant la porte soit enfin hors du chemin. Léo croisa doucement les jambes, laissant son regard se balader. Dire qu'il aurait au moins une heure de libre avec ce bijoux, peut-être même plus, il pourrait toujours marcher pour revenir au pensionnat, après tout, c'était largement faisable...Sinon...Son pouvoir allait lui être utile. Le jeune homme posa doucement ses affaires à ses pieds, rapidement, il glissa ses mains dans son sac en partant à la recherche d'un objet quelconque. Au bout de longues secondes, il sortit  finalement son cahier, plusieurs croquis y étaient, ces esquisses, étaient ce qui valaient le plus à ses yeux. Une fois armé d'un crayon, il se mit à dessiner les alentours, se laissant absorber dans ce petit univers qu'était le train.


Le colosse d'acier referma finalement ses portes avant de démarrer, tout le train se mit en marche. Léo s'enveloppa dans son petit monde, oubliant complètement les gens autours de lui. Sa main s'agitait sur sa feuille. Au bout de longues secondes il arriva à un résultat décent. Léo s'était récemment mis au dessin pour éviter d'oublier ses souvenirs.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   Jeu 2 Aoû - 20:31








Sur le chemin du retour


Feat. Léo Théodore



Les portes du monstre mécanique venaient de se fermées sans un bruit. Les gens semblaient épuisés par la journée de cours qui venait de se terminer. Il m’arrive souvent de penser à ce qui m’attend après. Je ne ressemble plus à la jeune fille d’autre fois et même mes grands-parents ne me reconnaîtront jamais. Dois-je vraiment continuer les cours? Car il n’existe probablement aucun endroit pour moi dans ce monde autre que dans les forêts. Secouant alors la tête pour me chasser ces folles idées, ma main arrêta de tenir la poigner de métal. Le wagon s’agitait un peu, mais rien d’inquiétant pour me faire tomber.

Lorsque John était occupé et que j’étais prise avec moi-même, j’avais souvent des drôles de pensés, sur ma raison d’être ici, ou encore sur la solitude qui devenait de plus en plus présente. En me perdant de nouveau dans mes pensées, mon regard c’était arrêté sur un jeune homme qui, cahier en main semblait prendre plaisir à faire glisser sur le papier son crayon. Je ne pouvais pas bien voir ce que ce dernier illustrait et encore moins s’il avait du talent. Je me dressais sur la pointe des pieds afin d’avoir une meilleure vue, le corps légèrement pencher vers l’avant.

Je vous l’accord, cette position n’a aucune stabilité lors des voyages en train et comble de malheur, le wagon s’immobilisa brusquement. L’arrêt imprévu me fit basculer par devant, je ne fus pas la seule à tomber la plupart des gens qui n’avaient pas pris appuyer comme moi se retrouvaient sur le sol.

Au lieu de me retrouver face première sur le sol, je me retrouvais coucher sur celui qui dessinait. Le train était complètement immobilisé et une voix résonna dans l’intercom.

«A cause d’un bri mécanique le train devra rester immobiliser un moment, je vous prie de rester calme, le délai d’attente est de 20 minutes»

Cela me prit un bref moment avant de réaliser que j’étais pardessus un jeune homme. C’est avec toute la maladresse du monde que je cherchais à me redresser.

«Oh pardon! Je .. Attend je vais me lever… J’espère que je ne t’ai pas fait mal»

Je réussi avec peine et misère et me redresser de sur lui, les joues complètements rouges de honte par cette fâcheuse posture, je replaçais également mon uniforme d’un geste rapide et observait le jeune homme d’un regard inquiet.



©️Codage by Littleelda from Never Utopia




Dernière édition par Alexane Foster le Sam 4 Aoû - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
avatar


MessageSujet: Re: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   Ven 3 Aoû - 22:16

Sur le chemin du retour
Léo était concentré rien ne pouvait plus venir le troubler, là voilà, l'inspiration s'imiscait lentement en lui et puis soudainement un boulet de démolition s'abattit sur le lui. Le jeune garçon leva doucement les yeux, lever les yeux ? Inutile, la jeune fille s'était abattue sur son cahier. Il cligna brièvement des yeux, durant de longues secondes il resta muet sous la stupeur. Après quelques instants de panne son cerveau se remit en marche, il réarrangea  rapidement ses vêtements en balbutiant quelques mots. Oh et puis zut ! Hors de question qu'elle garde souvenir de ce moment de gêne ! L'air s'agita sous le pouvoir de Léo, le train recula brutalement à mesure que le temps de rembobinait, oui, rembobiner, voilà le terme qu'il avait jugé adéquat pour qualifier ce phénomène. les voilà revenus au moment où il se rendait compte de leur position.

- Pas la peine de t'excuse, c'est bon...Tu as un nom alors ? Ne crois pas que je ne t'ai pas remarqué à loucher sur mes affaires. Mes dessins.

Léo se sentit forcé de préciser, après tout, elle avait dérangé ses plans, une petite revanche du genre ne coûterait rien. Il écarta doucement ses feuilles pour replacer ses vêtements en lui adressant un regard. Cette fille semblait étrange, un je ne sais quoi la rendait unique. Doucement, il l'aida à se réinstaller, aussitôt terminé, il l'a lâcha. Le jeune garçon sortit son sac d'entre ses jambes avant de l'ouvrir, il y enfouit son cahier, sans toutefois la quitter du regard. 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   Sam 4 Aoû - 13:38








Sur le chemin du retour


Feat. Léo Théodore



Maladroite était bien une chose que j’étais rarement. Habituellement, ce genre de situation aurait pu facilement être évité si j’avais fait plus attention. Cependant, la chute ne semblait pas avoir affecté l’humeur de celui qui avait amortie ma descente involontaire. Glissant de nouveau le bout de mes doigts sur ma jupe légèrement froissé, je détournais un peu les yeux en direction des autres élèves qui se remettaient de cette interruption de service soudain. En homme galant il m’avait aidé à me redresser, ce qui m’avait été bien utile, car sinon je serais encore prise dans cette honteuse position.

Mes joues étaient de plus en plus cramoisies lors que mon interlocuteur mi fit comprendre qu’il avait remarqué l’attention, que je pensais être discrète, sur ces dessins. Après avoir vérifié d’un simple regard rapide que personne ne semblait être blessé, je reportais mon attention sur le jeune homme qui venait de ranger son cahier de croquis. Heureusement ce dernier ne semblait pas avoir subi de dommage.

Afin de rajouter une note de malheur, les lumières du train se fermèrent les unes après les autres, laissant les petites lumières du service de secours nous éclairés faiblement. J’ignorais ce qui se passait sur les rails et j’avais bien hâte de rentrée pour ne plus me trouver dans cette situation. Du moins pour le moment je ne pouvais pas fuir bien loin, de plus il venait de me poser une question son regard toujours sur moi.

Je pris un petit moment avant de répondre, je l’observais de la tête aux pieds. Il m’était arrivé de le voir dans la cours ou dans un couloir, mais je n’avais jamais pris le temps de faire connaissance avec lui. Son habillement me semblait sorti tout droit d’un film d’une autre époque et cela m’amusa un peu de l’imaginer comme le héros d’un scénario quelconque!

«Je me nomme Alexane…. Et je voulais voir ce que tu griffonnais, j’étais curieuse de voir si tu allais écrire une lettre, dessiner un manga! Ou encore je ne sais pas trop quoi»

Le temps passait et la panne de service de semblait pas s’arranger, au finale si j’avais pris mes jambes pour rentrés, je serais déjà dans ma chambre en pyjamas. Je chassai rapidement cette idée de ma tête tout en passant rapidement une main dans mes cheveux afin des replacer.

«Donnnnc…. Est-ce que tu es un acteur de cinéma? »

Petite question idiote, mais que voulez-vous c’était plus fort que moi, lorsqu’une question m’effleurait l’esprit elle ne restait jamais entre mes deux oreilles et prenait rapidement la fuite entre mes lèvres.


©️Codage by Littleelda from Never Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
avatar


MessageSujet: Re: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   Sam 4 Aoû - 23:33

Sur le chemin du retour
Léo la regarda longuement, lorsque vint la question sur sa profession, il se contenta de pouffer de rire. Il finit par se calmer, préférant éviter de vexer la jeune fille, il leva les mains en signe de reddition.

- Pardonne moi, non, pour répondre à ta question je ne suis pas un acteur, pas plus que toi à vrai dire...Je suis juste un peu différent, toi aussi visiblement.


Le jeune garcon devait faire des efforts surhumains pour rester humble, manipuler le temps, ce n'était pas tous les jours qu'on voyait un dieu un simple humain capable de faire cela. Quant à sa question sur les dessins, il se contenta de l'ignorer, préférant qu'elle oublie. Il fit mine de regarder de chaque côté, rapidement, il happa sa main dans la sienne.

- Allez, suis moi, je t'emmène.

Sans plus attendre, il se leva en chargeant son sac sur son épaule, il prit la direction des portes tout en traînant derrière lui Alexane. Espérons qu'elle ne lui en veule pas pour ses mauvais traitements. Il libéra doucement sa main avant de saisir les portes, il les ouvra sans trop peiner. Les portes s'étaient ouvertes sur les rails, voilà qui promettait. Léo profita de cet instant pour sauter en bas, dans un élan de gentillesse particulièrement rare chez lui, il se tourna en tendant sa main pour aider Alexane à descendre

- Tu dois me faire confiance, promis, je te ramène au dortoir.

Bien sur qu'il l'avait croisé auparavant ! Seulement, il n'avait jamais eu de raison particulière pour aller la voir. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   Dim 5 Aoû - 0:59

 






Sur le chemin du retour


Feat. Léo Théodore



Il n’arrive jamais rien pour rien dans la vie. Est-ce une phrase pour rester positif, ou pour calmer la douleur que peut nous apporter les choses négatives de la vie. Je l’ignore, mais j’ose croire que chaque chose qui arrive à un but, une histoire et une conclusion.  Ma grand-mère me dirait de ne pas me prendre la tête et de simplement foncer dans la vie et de prendre ce qu’elle me donne sans regarder ce que je n’ai pas eu.  En ce moment, plantée debout devant cet inconnu, j’ai l’impression que mon ange-gardien souhaite m’aider à ne pas sombrer de nouveau dans la solitude.

Comment expliquer ce sentiment, n’avez-vous jamais croisé le regard d’une personne et ressentit un calme fou à l’intérieur de vous? Comme si vous connaissez cette personne, ou comme si vous pouvez lui donner toute votre confiance. En ce moment, c’est ce qui me berce le cœur, c’est peut-être bien qu’un sentiment illusoire, mais je souhaite aller jusqu’au bout et peut-être je me ferais un nouvel ami.

Le jeune homme se mit alors à rire, son rire fut légèrement contagieux, j’aurais peut-être pu m’offusquer de son rire devant ma simple question, mais en prennent du recule je réalise que s’il était dans ce train c’est qu’il venait de la même académie que moi. Puis avant même que je puisse placer un mot, il me prit la main pour m’attirer en direction de la porte. Son geste me mit le feu aux joues. Non que j’étais fâchée devant ce geste, mais nous les fées on rougies rapidement lorsqu’on a de l’attention. On s’arrêta devant les portes qu’il réussit à forcer afin des faires ouvrir. Le regard des autres élèves étaient tournés dans notre direction. J’avais quitté des yeux l’inconnu un bref moment et ce dernier avait fait un saut pour aller sur les rails. Sa main vers moi était invitante, Je plissai le nez d’hésitation mais prit quand même sa main et sauta en bas du wagon arrêté.

«Très bien je te fais confiance! Je te suis, je n’aime pas être une sardine dans une boite de conserve»

Ma phrase me fit rire et d’un mouvement gracieux je replaçai mes cheveux en le regardant, je pouvais entendre les élèves qui s’étaient approcher de la porte afin de nous regarder. En y repensant, nous étions proches des rails électrique qui ne fallait en aucun cas toucher, sinon nous serions deux mouches brûlés sur le sol.  Mes joues étaient toujours légèrement rouges et je réalisai que je lui tenais encore la main. Doucement je la retirai en lui souriant, mes plans venaient de changer et je souhaitais du plus profond de mon cœur de ne pas m’avoir encore mis les deux pieds dans les problèmes.
.


©️Codage by Littleelda from Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
avatar


MessageSujet: Re: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   Dim 5 Aoû - 2:19

Sur le chemin du retour
C'était clairement dangereux, elle pouvait tomber et se blesser...Normalement, il aurait simplement remonté le temps mais étrangement, la pensée qu'elle souffre inutilement lui était étrangement désagréable. Il ferait donc attention à elle, doucement, il se mit à marcher le long des rails, veillant à où il mettait ses pieds et surtout à l'endroit où elle les mettait. Le chemin s’annonçait long, bien sur mais ca lui était égal.

- Alors, en quelle année es-tu ? Je crois bien t'avoir vu quelques fois.

Le jeune homme regardait devant lui, à vrai dire, dans un élan de maturité, il s'amusait à marcher sur les rails, les bras levés. La jeune fille et ses manière lui avaient arraché un sourire, ces derniers temps avaient été dures, l'éloignement de son chez lui l'affectait beaucoup. Au bout de quelques secondes, il décida de se tourner pour la regarder. Il reculait toujours, sans s'arrêter. Profitant du moment pour pouvoir la regarder, il remarqua finalement ses oreilles, préférant ne rien dire de peur de la blesser, il resta silencieux.

- Tu es sure de vouloir m'accompagner ? Ce pourrait être dangereux...Une chute, je ne sais quoi..

Il y avait pensé bien sur, mais pas suffisament. Mettre la vie en danger de quelqu'un, c'était stupide...Pour une raison particulière qui ne demande pas d'explications.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   Dim 5 Aoû - 3:14

 






Sur le chemin du retour


Feat. Léo Théodore






Les rails étaient étroites, plutôt difficile de garder le pied en équilibre sur ces dernières. Bien sur le fait de lever les bras verticalement aidait beaucoup à trouver le bon équilibre. Un pied devant l’autre, un petit sourire amusé flottait sur mes lèvres rosées. Le danger n’était pas que les rails électrifié, mais les risques de voir un train arrivé à toute vitesse sur nous. Le mieux, serait de quitter les rails au prochain quai et de continuer le chemin sur la route.
Je suivais donc l’inconnu qui marchait devant moi, il y avait quelques lumières qui éclairaient nos gestes. Je fus surprise de le voir se retourner et continue à marcher à reculons. Selon moi ce n’était pas son premier rodéo sur les rails.

On dit souvent que le passé laisse des marques et des traces indélébiles, que ça soit la souffrance ou la joie, les sentiments nous marque au fer blanc. J’ignore ce qui sait produit dans la vie du jeune homme que j’ignore encore le nom, mais lorsque mon regard se plonge dans le sien, je peux y déceler une lumière qui brille. Est-ce une bonne ou un mauvais augure? Seul le temps parlera de lui-même.

Continuant alors à le suis sur les rails ça question me fit sourire, je posais mon pied sur le rail et ce dernier glissai un peu maladroitement je mis l’autre pied afin de ne pas tomber. Étant saine et sauve, je me suis immobiliser un moment pour réajuster mes pieds afin de ne pas tomber.

«Je suis en première! On sait peut-être déjà croisé en classe ou dans les couloirs… » Les rails semblaient désormais suivre une courbe et il y avait de moins en moins de lumière, néanmoins un vent venait me chatouiller le visage et je pouvais entendre les cris des chauves-souris qui se questionnaient sur notre présence en ces lieux.

«Ne t’en fait pas pour moi, je sais me débrouiller! Et cela ne serait pas la première fois que je me mets en danger volontairement, tu sais l’autre fois il y avait ce lapin qui va savoir comment avait réussi à escalader un arbre mais n’arrivait pas à trouver le moyen de redescendre.»

Je fis une courte pause dans mon histoire avant de pousser un petit rire.

«Pardon cela ne doit pas t’intéresser… Oh au juste je m’appelle Alexane, mais mes amis m’appelle Lexy et toi?»





.


©️Codage by Littleelda from Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
avatar


MessageSujet: Sur le chemin du retour   Dim 5 Aoû - 3:41

Sur le chemin du retour
En première ? C'était bon à savoir...Il devait bien être un ans plus jeune dans ce cas..Quoiqu'il en soit, ses oreilles frisèrent en l'entendant parler du fait qu'il ne s’intéressait pas à ses histoires.

- Pardon ? Mais bien sur que tes histoires m'intéressent ? Je veux même toutes les entendre ! Léo, Léo, c'est tout...

Le jeune homme ricana doucement, dure d'abréger son prénom. Certes il voulait lui faire confiance, mais il était hors de question qu'elle finisse électrocutée. Par conséquent, il approcha doucement avant de sauter sur le rail parallèle, il prit doucement sa main en la guidant vers l'avant, l'empêchant de tomber.

- Alors, qu'est-ce que tu es au juste ? J'aime beaucoup tes oreilles.

Aucun sarcasme n'était présent dans sa voix pour une fois, ses oreilles étaient vraiment uniques et unique, ne voulait pas dire mauvais...Le jeune homme posa son regard sur le rail, oh non, elle ne devait pas mettre le pied là, brusquement il plaqua sa main contre elle pour la retenir. 

- Ne touche pas à ça, des décharges peuvent provenir de cette partie ci-aussi.

Il la relâcha aussitôt en marmonnant une excuse quant à son soudain contact. De l'embranchement d'un des rails dépassait un câble exposé, sans aucun doute la raison de l'arrêt du train. Apparemment ils avaient bien fait de marcher.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   Dim 5 Aoû - 13:37

 






Sur le chemin du retour


Feat. Léo Théodore




Cette promenade était bien différente d’une marche de santé dans les bois. Il y avait de l’électricité dans les airs et les rails n’étaient pas l’unique cause de ce phénomène. L’idée d’être en danger rendait la chose encore plus amusante. Inconsciente vous direz, pour ma part je ne fais que vivre sans réfléchir. Je pouvais dorénavant mettre un nom sur son visage. Ce qui me fit sourire, son nom était simple et ne pouvais être réduit, Léo.

Le temps passait parfois si vite, que je ne pouvais savoir l’heure qu’il était, mais au fond est-ce que je me souciais vraiment de ces détailles? Le nombre de fois que je suis arrivée en retard, ou après le couvre-feu, une fois de plus ne serait pas coutume.

Plus on avançait, plus je pouvais sentir le vent frais du soir venir jouer dans mes cheveux, ce qui signifiait que le soleil allait bientôt se mettre au lit, embrassant l’horizon une dernière fois avant de laisser la lune prendre pleinement sa place dans le ciel divin.  Me perdant légèrement dans mes pensées, la question de Léo me parvient comme lointaine. Je tournais brusquement la tête dans sa direction, se mouvement me fit perdre l’équilibre, Heureusement qu’il venait de se placer sur le rail opposé du mien pour venir me prendre la main sinon je serais tombée face première sur le rail. Je souhaitais intérieurement qu’il n’aille pas remarquer ma maladresse.

«Oh.. Merci, tu sais ça ma prit du temps m’habitué à ses oreilles, mais au finale je les trouve plutôt mignonne. Je suis …euh… une sorte de fée j’imagine, c’est le mot qui me classifie le mieux»

J’eue de nouveau un petit sourire, mais ce dernier ne resta pas bien longtemps, Léo plaqua sa main contre moi me força alors à arrêter mon avancer sur les rails. Il avait eu raison de m’arrêter car quelques mètres plus loin se trouvait un câble dégainé ou sortait des étincelles bleutés signifiant qu’il y avait encore du courant qui passait par là.
 
«Oh, cela va prendre un moment avant qu’ils puissent le réparer, je me demande bien ou sont les techniciens… en même temps on va avoir de gros problème s’ils nous trouvent ici» 
 
Bien sur mes joues étaient devenu rouge lors du contacte soudain de Léo, mais elles avaient rapidement prit la couleur normale du corps humain lorsque j’avais posé les yeux sur le danger imminent qui était juste devant moi. Je fis donc attention en glissant mon pied sur le rail ou se trouvait Léo, un pied après l’autres jusqu’à me retrouver derrière lui une main sur son épaule afin de garder mon balan.

«On ne doit plus être très loin du quai, je sens une brise» Je lui fis un petit sourire afin de lui montrer que je n’avais pas peur de continuer. Même si l’idée de finir en viande brûlé ne me plaisait pas beaucoup, j’étais trop loin pour faire marche arrière.




.


©️Codage by Littleelda from Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
avatar


MessageSujet: Re: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   Lun 6 Aoû - 17:11

Sur le chemin du retour
Une fée ? Léo n'en avait jamais vu, c'était une première, des milliers de questions apparurent dans son esprit. Avait-elle des ailes ? Pouvait-elle ne serais-ce que voler ? C'était le genre de question qu'il avait préféré garder pour lui. Le jeune garcon avait toujours ressentit une grande gêne lorsqu'il questionnait un ou une utilisatrice de pouvoirs. En voyant la sorte de fée passer sur ma voie, Il eut une idée absolument stupide.


-
Premier arrivé !


C'est sur ces mots qu'ils s’élançait sur les rails en courant. Bien sur que ce n'était pas particulièrement gracieux mais ils avaient enfin une occasion de s'amuser un peu. Passant proche de chuter plusieurs fois, il finit par arriver à la gare voisine au pensionnat. Déjà ? Lentement, le jeune garcon se hissa sur le bord de la gare avant de se retourner pour tendre sa main à Alexane.


- Tu sais que nous sommes supposés être dans le train ? Ce qui veut dire qu'on a encore une heure de libre. Partons explorer ?

Il profita de l'occasion pour détailler la fée qui se tenait devant lui. Ne sont-elle pas supposée être hautaine ? C'était la première pensée qui fusa dans son esprit. Ah les clichés, Léo devra rapidement en apprendre plus sur Alexane sous peine de dire une bêtise et de la vexer...Ce serait triste, le jeune garçon appréciait vraiment sa compagnie.    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   Lun 6 Aoû - 23:50

 






Sur le chemin du retour


Feat. Léo Théodore




Le vent doucement se faufilait entre les rails, murmurant à mes oreilles des mélodies incompréhensibles pour un humain.  Vous savez, le vent est un être joueur, un être sensible qui pleure lorsque vous pleurez, il sait également rire et fredonner de continuer d’avancer. En ce moment le vent me dit de m’amuser, qu’il aime nous voir avancer vers la sortie. 

Un pied devant l’autre, les bras parallèles au sol, j’avance tranquillement. Il ne faut pas tomber, il ne faut pas mettre le pied en dehors du rail. Puis soudain, mon regard qui observait mes pieds, se posait sur le jeune homme qui venait de partir à la course sur les rails agilement. Je fis donc de mon mieux afin de le rattraper, mon rire cristallin résonnait dans le tunnel.

«Oh mais attend, fait attention pour ne pas tomber toute de même» Un pied devant l’autre, le regard sur Léo qui venait d’arriver au quai, mes lèvres affichaient un sourire amusé. Aisément, Léo se hissa sur le quai, facile pour lui qui était plus grand que moi. Il eut toutefois la bonté de me tendre la main, j’y glissais donc la mien délicatement, prennent appuy contre le mur et me hissa hors de cette zone dangereuse. D’un geste gracieux, je fis glisser mes doigts dans mes cheveux afin des placers convenablement, mes joues légèrement rouges par le bref contact avec la main de l’humain.

Croisant mes mains dans mon dos avec un petit sourire je l’observais avec sérénité. «Oh tu souhaites explorer la gare? Il ne doit pas avoir grand-chose dans le coin d’intéressent, j’entends quelques souris qui parle derrière le banc et peut-être des dizaines de chauve-souris qui se moques de nous dans le tunnel qu’on vient de passer. » Mon regard quittait un moment le jeune homme pour regarder autour de nous.

On pouvait certainement s’éloigner dans la ville question de voir les ruelles qui croisaient le chemin principale. Mais on s’éloignerait de la gare et les risques que les gens normaux nous croisent étaient trop élevés pour moi.
 



.


©️Codage by Littleelda from Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
avatar


MessageSujet: Sur le chemin du retour   Mar 7 Aoû - 5:50

Sur le chemin du retour
Le jeune homme eut un bref regard pour sa nouvelle amie avant de doucement prendre sa main. La voilà emprisonnée. Aussitôt il s’élança dans la gare, cherchant un endroit où l'emmener. Le regard du jeune homme se posa finalement sur un grand cerisier ornant la gare. C'était à la fois la meilleure idée et la pire, c'était une fée non ? Et si cet arbre pouvait sentir la douleur ? Bon sang, l'ascension se promettait délicate. Bien sur qu'en près d'un ans et demi il l'avait souvent escaladé mais c'était la première fois qu'il devait se soucier des sentiments de l'arbre.

Je m'arrêtais alors sous l'arbre. Mon regard se leva lentement jusqu'à la cime, ca promettait. Avant que ma nouvelle amie ne change d'idée, je me reculais rapidement, mes mains vinrent se glisser sous ses jambes à mesure que je la hissais sur son dos. J'eu un léger soupir que je m'empressa de faire taire, elle n'était pas lourde, moins que je ne m'y attendais pour être franc...N'allez pas lui dire que je la pensais lourde...! 

- Prête ?

Le jeune homme eut une petite pensée pour elle, la pauvre, la montée allait être intéressante, du moment qu'elle daigne s'agripper à lui.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   Mar 7 Aoû - 20:48

 






Sur le chemin du retour


Feat. Léo Théodore





Il y a si longtemps, que je n’ai pas pris le temps de m’amuser avec un humain. Il est vrai que je passais beaucoup de temps avec John, mais depuis mon incident, j’étais de plus en plus distante avec le monde humain et beaucoup trop présente dans le monde de Gaia. Le nuit venait doucement de débuter son quart de travail, inondent le ciel de millier d’étoiles plus brillantes les unes que les autres. On pouvait encore voir néanmoins l’agonie du soleil qui avec détresse nous dévoilait ses derniers rayons.

Le jeune homme m’avait pris la main et comme toujours mes joues changèrent de couleur vers le rouge. Il se mit à courir cherchent quelque chose de nouveau à regarder. Je me laissais donc entrainé dans l’exploration avec un petit sourire en coin. Sais-t-on jamais, j’aurais peut-être la chance de trouver une nouvelle plante ou une nouvelle histoire palpitante à raconter aux renards.

Nous fit donc un arrêt devant un grand cerisier en fleur. Ses branches dansaient au rythme du vent, sa douce mélodie invisible à l’oui humaine était douce et l’odeur des fleurs me fit sourire. Cet arbre était l’un de mes préférés. Il avait toujours des faits amusant et romantique à compter.

J’allais doucement mettre ma main sur l’écorce chaude de l’arbre en question, lorsque je fus subitement lever de terre pour être mise sur l’épaule de l’humain!  Les joues encore plus rouges, j’avais peur qu’il regarde sous la jupe de mon uniforme scolaire.  Je pris quand même appui sur lui afin de ne pas tomber s’il cherchait à escalader l’arbre. En fait, j’étais plutôt douer pour cela, moi qui passais mon temps dans les hautes branches, la simple idée de voir un humain escalader les branches d’un arbre avec une fée sur l’épaule me convint de ne rien dire et de la laisser faire.

«Oh oui mais… attention… ne me fait pas tomber…»

Bon s’il me laissait tomber, je tomberais probablement sur la tête, mais la chute ne serait pas mortelle. J’avais déjà hâte d’arriver dans l’arbre afin de connaitre son historie et d’en faire part à mon nouvel ami.





.


©️Codage by Littleelda from Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
avatar


MessageSujet: Re: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   Jeu 9 Aoû - 7:49

sur le chemin du retour
Léo dû mettre plusieurs secondes avant de finalement atteindre le sommet, durant leur ascension, plusieurs branches se sont mises à craquer sous les deux mais particulièrement Léo. Il préféra toutefois garder ce détail pour lui de peur d'effrayer sa nouvelle amie, la voir rebrousser chemin si tôt l'aurait profondément déçu. Toutefois, lorsqu'ils furent en haut, le jeune garçon prit une courte pause pour aider Alexane à descendre de son dos et à s'installer sur un branche sécuritaire, il fit de même quelques secondes plus tard.

Sa mâchoire s’affaissa brutalement lorsqu'il vit le paysage qui s,offrait ;à eux. La gare encore endormie avait un côté charmant immanquable. Il s'imaginait déjà retourner là tous les soirs avec sa nouvelle amie...Enfin, peut-être pas avec elle...Il ne fallait pas en trop en demander, sa présence était certes un plus énorme mais il ne pouvait pas trop en demander.

- Alors...Tu aimes la vue ? J'espère que ca en valait la peine à tes yeux...Parce que pour moi...

Il ne prit même pas la peine de conclure sa phrase, le tout s'expliquait par lui même. Les fleurs roses jonchant la cime des branches voisines s'agitaient au gré des vents, la lune éclairait le chemin voisin aux rails et la salle des contrôleur sans compter l'intérieur de la gare semblait endormie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   Jeu 9 Aoû - 20:58

 






Sur le chemin du retour


Feat. Léo Théodore




Au sommet de ce cerisier, la vue était stupéfiante, j’avais l’habitude de grimper aux arbres afin de passer mes journées bercé par le vent à écouter les histoires magiques des arbres. Mais la vue que j’avais présentement était si belle que j’en étais abasourdie. La lune épousait le ciel qui était caressé par les derniers rayons agonisant du soleil, noyant alors la pénombre dans les dernières teintes de mauve foncé. Mes cheveux dansaient avec le vent devenu timide. Malgré notre ascension, l’arbre n’avait pas souffert, il avait même apprécié de nous voir le choisir afin d’aller jusqu’au sommet.

Absorbé par le paysage endormi, ma main doucement se glissa sur l’avant-bras de mon ami afin de garder l’équilibre. Mon autre main sur le tronc de l’arbre je pouvais sentir son cœur battre et le cœur de l’humain battre au même rythme. Le cerisier, avait pour nous ce soir une vieille histoire, il souhaitait que je la transmettre à l’homme qui était avec moi.

«Il fut un temps, dans une époque oublié, une femme du nom de Hakimaha» Ma voix était calme et mon regard toujours en direction des cerisiers qui ornaient la gare. «Princesse des mers, sa beauté était connue de tous et partout au-delà de tous les horizons, on entendait parler de cette jeune femme aux cheveux rosés. Vive, espiègle, rieuse, elle ne pensait qu’à s’amuser avec les dauphins et les marsouins.» Mon regard quittait le paysage pour regarder les étoiles qui s’allumèrent les unes après les autres.

«Il lui arrivait souvent d’emprunter le char de son oncle, le dieu de la mer afin de s’amuser avec ses amis. Mais un jour, le dieu des vents qui était jaloux d’Hakimaha qui avait repoussé ses avances, se déchaina pour lui être désagréable. La princesse perdit le contrôle de l’attelage et le char s’abîma sur les rochers du japon.» Le murmure de l’arbre était si doux et si calme que je souriais de joie, les joues légèrement rouge de parler à voix haute. « Le dieu des mers ne fut pas content face à la désobéissance d’Hakimaha. Mais il aimait cette princesse jolie et souriante. Il pensait donc la transformer en île, en rocher mais se dit qu’une île, qu’un rocher ne souriait pas. Alors il pensa à la transformer en montagne dans cet archipel du japon ou elle avait commis sa faute. Mais, si une montagne sourit avec sa couronne de neige et ses garnitures végétales, elle ne connait pas cette douceur des marées qui sont douce au peuple des mers. »

Quittant alors la voûte céleste du regard, j’observais mon ami afin de voir si l’histoire lui causait de l’ennui, ou s’il écoutait les dires de l’arbre. «Le dieu des mers réfléchit et, enfin un sourire illumina son visage courroucé. Il transforma Hakimaha en cerisier pour qu’elle puisse continuer de sourire, chaque année , au retour du printemps et pour qu’elle ressente toujours la douceur perpétuelle des caresses de marée. C’est depuis ce jour, que les cerisiers chaque printemps fleurisse au japon.»

L’arbre avait terminé et c’était endormie, je pouvais sentir qu’il était heureux de nous avoir transmis cette légende. Est-ce véritablement arrivé? Ou est-ce une simple histoire, je l’ignore, mais j’ose croire que cela s’est produit il y a des années.  Timidement, je repoussais une mèche de cheveux argenté pour venir la cacher derrière mon oreille pointue, le regard toujours sur mon ami.




.


©️Codage by Littleelda from Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
avatar


MessageSujet: Re: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   Ven 10 Aoû - 2:12

Sur le chemin du retour
Immortalisez ce moment, Léo avait décidé de se taire pour écouter son histoire, toute son histoire. Lorsqu'elle marqua une pause pour la regarder il sembla immerger brutalement. Il secoua doucement la tête pour se reprendre.

- Donc...Tu parles à un arbre...Qui raconte de telles histoires...

Ses yeux baissèrent lentement vers son bras, puis la main d'Alexane. Il décida de toutefois rien faire en se contentant de lever les yeux pour venir braquer son regard dans le sien. Il était tard, très tard. Au point où leur descente allait devenir complexe. Il lui fit signe de descendre. Le jeuen garcon fit de même, commencant à petit à petit descendre. Cette histoire était particulièrement belle. Peut-être voudrait-elle lui en raconter plus si ils venaient souvent ici. Il se laissa tomber une fois en bas avant de lever les yeux vers son amie, s'assurant qu'elle ne tombe pas, c'aurait été facheux. Une jupe ! Oh zut ! Il détourna illico les yeux, préférant attendre qu'elle revienne au sol. C'était une grande fille, elle saurait se débrouiller. Le jeune garcon jeta quelques regards aux alentours, nerveux à l'idée qu'on les voit descendre, ils allaient à coups surs recevoir une colle s'ils étaient pris sur le fait. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   Lun 13 Aoû - 0:50

 






Sur le chemin du retour


Feat. Léo Théodore




Le soleil rieur était disparu depuis un moment derrière l’horizon et la lune joueuse nous regardait de sa pâleur légendaire. L’obscurité avait envahis les rues qui furent rapidement éclairé par les lampes électriques automatiques. Toutefois leurs éclats dans la pénombre ressemblaient à des feux-follets.

La nuit était complète et il était temps pour nous, petits étudiants de prendre la route du passionnât. Le jeune homme fit donc le chemin à contre sens afin de mettre les pieds sur la terre ferme. Pour ma part je regardais un bref moment le ciel rempli d’étoiles, j’étais si proche d’eux, mais si loin à la fois. Laissant la nostalgie du moment au sommet de l’arbre, je fis également le chemin, une branche à la fois, mes pieds agiles semblaient connaitre les recoins les plus solides des branches et le fais que je ne pesais presque rien était une avantage.  

J’avais complètement oublié que je portais une jupe et que ce dernier pouvait avoir une belle vue. Toute fois la noirceur était de mon coter il ne semblait pas avoir beaucoup d’éclairage proche de l’arbre ou nous étions. Une fois les deux pieds au sol, je pouvais sentir la terre qui ronronnait de sommeil. Les bruits autour de nous étaient silencieux, la ville semblait s’assoupir..

J’avais gardé le silence devant cette question, attendant d’être finalement sur la terre ferme, mon regard dans le sien.

«Je parle aux arbres… au vent, aux animaux… Ce n’est pas toujours facile de bien comprendre et parfois je n’arrive pas à entendre les humains tellement les arbres parlent fort» Un petit rire s’échappai d’entre mes lèvres, mes joues étaient de nouveau rouge. Cela se produisait chaque fois que je parlais de moi, j’enroulais timidement une mèche de cheveux autour de mon index, la tournant dans tous les sens. «Je ressens aussi les sentiments de tous ce qui est vivant, mais les sentiments humains sont beaucoup plus complexe que c’eux des arbres ou du vent.»

En parlant du vent, ce dernier était devenu plus froid et venait avec force nous caresser le visage.  Il murmurait à nos oreilles, qu’il était temps, temps de rentrer à la chambre avant d’avoir des problèmes.



.


©️Codage by Littleelda from Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Léo
Rang Léo
avatar


MessageSujet: Re: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   Lun 13 Aoû - 19:17

Sur le chemin du retour
Léo avait prit la direction du pensionnat avec sa nouvelle amie, c'était bien d'avoir un peu de compagnie pour pouvoir profiter de ce paysage. D'autant  que son amie s'y connaissait vraiment en nature...Ce qui compensait à peine pour Léo.

- Dis moi, c'est lequel ton numéro de chambre ? Si jamais on veut se recroiser...

C'était beaucoup demander mais c'était toujours mieux que de clairement demander un numéro. Il laissa son regard se balader avant que le brouah confue que sont ses pensées ne se mette à lui rosir les joues. Il devait vite trouver un sujet de conversation.

- Je t'ai demandé ton âge ? Enfin, ca doit être différent chez vous les...Les...Les...Enfin les fées, tu sais ?

Maladroitesse était visiblement le mot d'ordre de la soirée, autant chez Léo que chez Alexanne. Ce n'était pas plus mal, cette sortie nocturne et cette histoire principalement, valaient largement la peine de rougir par moments. Pour occuper ses mains le jeune garcon se mit à se les tordre, le tout n'aidant clairment pas son anxiété il abandonna vite l'idée, retournant à regarder le paysage. Il se mettait déjà à réfléchir aux conséquences qu'auraient leur excursion nocturne.

- Au fait...Si jamais ils nous attrapent t'aura qu'à dire que c'était mon idée.

Après, ce n'était pas complêtement faux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Octobre I+2] Sur le chemin du retour [Pv : Léo Théodore]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sur le chemin du retour
» Sur le chemin du retour. (P.V.Achille)
» LE RETOUR DE LA CHASSE / Théodore LAVIGNE
» Retour en Enfer? [Pv Rayquaza]
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Extérieurs de l'Académie :: Train de l'Académie-
Sauter vers: