Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fairies do exist ! They steal your socks...but only the left one

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


MessageSujet: Fairies do exist ! They steal your socks...but only the left one   Lun 30 Juil - 7:57


   

   

   
Jasper Joberknoll
   

   
My philosophy is that worrying means you suffer twice

   

   


   


   



   

   

   
• Identité

   • Nom : Jasper Joberknoll
   • Âge : 26 ans
   • Origine/nationalité : Globe trotter mais on le dit anglais, du moins il parait qu'il a l'accent britannique.
   • Classe/poste : Professeur de biologie
   • Section :diurne
   • Année d'arrivée : I+2
   • Club : Club loisir en plein air
   • Singularité : Capacité de voir les esprits et êtres invisibles.
   • Groupe : Anormaux
   • Pensionnaire : Non. Il réside dans un genre de petit cottage tout mignon en bordure de forêt.  
   

   

   • Physique

   

Jasper est...grand. Trop grand pour lui même en fait. En effet, il ne sait jamais où mettre ses 1.87m de carcasse. Grand et maigre comme un clou comme dirait les petites vieilles. En plus, ce garçon est sujet au vertige. Dès qu'il fait un peu chaud, c'est parti, le monde se met à tournoyer devant ses yeux, il devient blanc comme un linge, de la sueur perle à son front et il faut qu'il s'asseye de suite autrement on risque de devoir le ramasser à la petite cuillère.
Il a des cheveux blonds tirant sur le roux toujours en bataille, nul ne saurait dire si c'est que leur propriétaire est incapable de les coiffer ou bien que ce sont les cheveux qui sont trop rebelles. Enfin, on raconte que la dernière fois qu'un peigne à voulu s'en mêler, c'est l'épaisse tignasse qui a gagné.
Jasper a de jolis yeux bleus qui louchent un peu ce qui lui donne souvent l'air un peu rêveur ou paumé, selon si vous l'appréciez ou non. Son visage est parsemé de tâches de rousseur et sa peau relativement pâle attrape facilement des coups de soleil.
Il a aussi tendance à rougir jusqu'aux oreilles lorsqu'il est gêné ou confus.  

Concernant ses goûts vestimentaires.... Beaucoup répondraient "aucun". Ce qui, en toute honnêteté, n'est pas totalement faux... Il faut avouer que monsieur Joberknoll est un peu à côté de la plaque concernant la mode et le fait d'assortir ses tenues. Pour commencer, il a toujours des chaussettes dépareillées et ce ne sont que des chaussettes droites. Il vous expliquera lui même que toutes ses chaussettes gauches disparaissent mais qu'il ne désespère pas d'attraper le troll qui vient les lui dérober. Oui, oui, un troll. Quoi ? ça vous étonne ?
Il porte souvent un vieux manteau bleu avec pleins de poches toujours remplies de choses ramassées de ci de là, que ce soient de jolis cailloux, des fleurs, des feuilles, un coquillage, un carnet de croquis, tout fini dans ses poches.
La plupart du temps, ces vêtements arborent des couleurs vives et il semble avoir une forte affection pour le jaune moutarde. En hiver, on le voit souvent porter une longue écharpe un peu effilochée de partout mais il ne semble pas vouloir en changer. Il accorde parfois une grande valeur sentimentale aux choses.  

   

   • Caractère

   

Les avis concernant la personnalité de Jasper divergent fortement. Certains vous diront que c'est un bon petit, d'autres cracheront que c'est un benêt et un bon à rien. Il y a aussi les vieux qui vous affirmeront que ses parents auraient dû l'appeler Jean pour Jean de la lune. Ceux là sont bien gentils mais s'ils se penchaient un peu sur l'étymologie des noms, ils découvriraient que Jasper vient du mot "gathaspa" en sanskrit qui signifie "celui qui vient voir" et vous jugerez vous même dans la suite de cette histoire dans quelle mesure ce prénom lui va comme un gant.

Jasper a toujours été un garçon un peu rêveur. Il n'est pas rare de le trouver le nez en l'air à regarder on ne sait trop quoi ou de le voir sourire pour on ne sait quelle raison. Ce côté dans la lune est d'autant plus accentué par ses réponses parfois troublantes pour le commun des mortels. La logique de Jasper échappe souvent aux autres et il semble s'en moquer éperdument. Ce n'est pas qu'il se paye votre tête, non, c'est juste qu'il voit les choses différemment. Il aime particulièrement les jeux de mots, son humour est totalement décalé, certains diront que c'est très british tout ça.
C'est un éternel optimiste, enthousiaste pour tout et capable de s'émerveiller d'un rien. Pour lui, tout est source d'étonnement et d'émerveillement. Si vous lui demandez pourquoi il semble toujours s'extasier de petits rien, il vous répondra fort simplement de regarder autour de vous car n'y a t'il pas de chose plus fabuleuse que tout ce que crée la vie ? Il se peut dans ce moment là qu'il se mette à courir à droite et à gauche pour vous trouver maints exemples afin que vous même vous puissiez vous rendre compte de cette infinie complexité de choses que mère Nature a créé. On aime ou on aime pas, ça en fera sûrement sourire certains tandis que d'autres prendront leurs jambes à leur cou illico.

En société, Jasper apparaît souvent tout d'abord comme un peu timide et réservé, rougissant à la moindre occasion, mais cela passe vite une fois qu'il est sûr que la personne face à lui ne lui veut pas de mal, alors il redevient ce personnage haut en couleur qui apporte avec lui un peu de magie dans le quotidien. Doué d'une grande empathie, il perçoit tout de suite quand quelqu'un se sent mal et viendra l'aider au plus vite. Jasper aime à rendre le sourire aux gens, c'est quelque chose qui lui tient à coeur en dépit de l'insouciance qu'il affiche la plupart du temps.
Il est aussi très sentimental, du genre à pleurer devant n'importe quel film du moment que la scène est émouvante et il n'est pas rare de le retrouver à verser une larme en lisant un roman.
Au côté sentimental s'ajoute aussi une grande maladresse. Il n'est pas rare qu'il casse quelque chose et se confonde ensuite en excuse tout en ayant la bouille pivoine. Si un tapis fait un pli, vous pouvez être sûr qu'il se prendra les pieds dedans. Il a le chic pour se casser la figure à tout moment par pure mégarde. Les estrades au pied du tableau dans les salles de classes sont parfois ses ennemies jurées.

Jasper aime la lecture, le dessin, les promenades en pleine nature. Il aime aussi les endroits qui font peur aux gens ordinaires si bien qu'il apprécie de faire des escapades nocturnes dans des maisons hantées ou visiter des grottes mystérieuses. Il évite et fuit les grands mères qui semblent toutes à sa vue vouloir lui pincer la joue et le gaver de petits gâteaux parce qu'il est trop maigre.
Son sens de l'orientation est...approximatif disons. Il n'est pas rare qu'il se perde au milieu de nulle part et quand on regarde la tête du plan qu'il avait gribouillé sur son carnet, on comprend un peu mieux pourquoi il s'est perdu.
Il s'intéresse aussi de près à la botanique et en connait un rayon sur tout un tas de plantes diverses et variées surtout concernant leurs propriétés en lien avec le spiritisme et le surnaturel. De même, il connait les propriétés des pierres et des métaux. C'est un fou des animaux et vous le verrez passer des heures à contempler une colonie de fourmis à l'ouvrage, des poissons dans un bassin ou encore jouer avec un chien rencontré dans un parc voire parfois grimper dans un arbre pour voir des oisillons au nid ou vérifier que l'écureuil qui a manqué de se faire écraser sur la route va bien.

Il est très écolo et a très à coeur de protéger sa planète. S'il le pouvait, il débarrasserait les mers de la pollution plastique. N'en ayant pas les moyens pour le moment, il se contente de faire du tri sélectif, de vivre de son potager et de se déplacer à pied ou en vélo.
Il aide volontiers le club plein air pour tous ses projets et en est d'ailleurs devenu le prof responsable. On le verra souvent mettre la main à la pâte pour donner un coup de main au club et participer activement aux activités organisées par les élèves.

En tant que professeur, Jasper est familier avec ses élèves. En vérité, il n'a jamais trop compris pourquoi les élèves devaient vouvoyer leurs enseignants donc avec lui tout le monde se tutoie. à ces yeux, le respect n'est pas une question de "vous". Son manque total d'organisation fait que ses cours sont régulièrement de la pure improvisation mais par on ne sait quel miracle il s'en sort tout de même. Au final, il aime bien enseigner. Montrer aux élèves le fonctionnement des choses qui le fascinent tant le rend aux anges.
Il n'est pas rare non plus qu'il fasse cours en donnant le biberon à un bébé hérisson trouvé en chemin. De plus, comme il ne supporte pas de rester assis à un bureau ni d'être enfermé trop longtemps, il est fréquent que ses cours se terminent en extérieur dès qu'il fait un peu beau.

Jasper déteste la violence, les tensions entre les gens le mettent parfois très mal à l'aise et s'il surprend quelqu'un s'en prendre à un animal il peut se mettre très très en colère. Il est rare de le voir s'énerver mais lorsqu'il se fâche c'est pour de bon. à cause de ce qu'il a pu vivre étant plus jeune, il déteste l'alcool et les gens ivres. On l'a déjà dit mais il fuit les grands mères et leurs petits gâteaux trop secs comme la peste.

Ah ! Je ne vous l'ai pas dit mais monsieur Joberknoll a une meilleure amie qui ne le quitte jamais. Elle s'appelle Piew, c'est une Pixie. Une quoi ? me direz-vous. Et bien une Pixie est une fée de Cornouailles. C'est un petit être végétal minuscule doté d'un fort caractère que Jasper est le seul à voir. Bien sûr, toute créature ayant du sang de fée ou liée à un esprit pourra voir et parler à ce petit être mais la plupart du temps Jasper passe pour un fou lorsqu'il converse avec elle. Il a tout de même compris avec le temps qu'il était très mal vu par les bonnes gens de parler tout seul donc il évite à présent de le faire en public mais vous pourrez très bien le surprendre en grande conversation au détour d'un couloir alors qu'il se croit seul.
Cependant, la Pixie n'est pas la seule créature tournant autour de Jasper, peut-être est-ce à cause de sa singularité mais il attire toute sorte d'esprits, fantômes et créatures du petit peuple, si bien qu'il n'est jamais véritablement seul. Pour les autres, la présence de ce cortège invisible se traduit par des variations de températures et tout un tas d'évènements un peu bizarres.

Notre jeune ami habite dans une charmante petite maison, un peu à l'écart de la ville et à l'orée de la forêt. La dite maison est bien entretenue et fort jolie dans son style un peu anglais avec sa petite haie bien taillée pour l'entourer et protéger le jardinet. Il pousse dans ce dernier tout un tas de jolies fleurs et d'arbres fruitiers. L'intérieur est joliment meublé et donne l'impression de s'être transporté dans un autre temps. Le plus étrange est le rangement impeccable et la propreté qui y règnent, qui vous le conviendrez, ne ressemblent pas du tout à Jasper. La vérité c'est que c'est l'oeuvre de Sulkie, une délicate fée du logis. (Jasper vous expliquerait que les fées du logis étaient courantes chez les celtes et associées à des générations d'une même famille ont donné avec l'arrivée du christianisme la légende des dames blanches. Il vous ajouterait que c'est la raison pour laquelle il y a souvent une dame blanche dans chaque château ou manoir. enfin bref...)
Dans tous les cas, Sulkie semble s'être prise d'affection pour notre jeune ami et donc veille sur son logis. Elle est celle qui apporte un peu d'ordre et d'organisation dans la vie de Jasper mais aussi celle qui veille à ce qu'il n'oublie pas son déjeuner en partant ou qui reprise les vêtements qu'il a déchirés lors d'une escapade. Jasper apprécie beaucoup cette discrète fée aux yeux mauve pâle et est friand des strudel aux pommes qu'elle sait si bien faire.

   

   • Histoire et Singularité

Quoi ? Malgré tout ce qu'on a pu vous raconter sur lui, vous me demandez de vous parler de l'histoire de Jasper ? Bon très bien, je vais essayer.
Tout d'abord, si vous cherchez des informations sur son passé, je vous conseille de vous rendre en Cornouailles, vous finirez bien par trouver un petit village un peu isolé sur la lande battue par les vents. Dans ce village, il se peut en cherchant bien que vous trouviez une vieille ferme tenue de père en fils et de mère en fille depuis des générations. Je ne vous conseille pas de venir frapper et vous enquérir d'un certain Jasper Joberknoll, vous vous feriez jetés et serez forcés de déguerpir illico avec un berger allemand pas-tibulaire mais presque sur les talons. Non, vraiment je vous recommanderai de passer votre chemin, d'oublier la ferme et ce projet d'en savoir plus sur Jasper. Enfin, si vraiment vous êtes motivés, il doit encore exister une petite vieille qui prend l'air sur le perron de sa bicoque, si vous acceptez ses gâteaux très secs, il se peut qu'elle vous raconte quelques histoires locales.

Entre autres histoires, vous entendrez sûrement parler de la fille Joberknoll, oui vous savez les gens de la ferme là bas, au bout de l'allée en sortie de village, là où il y a le gros chien pas-tibulaire mais presque. Et bien, la fille Joberknoll faisait partie d'un coven à ce qu'on dit. Quoi un couvent ? Non non mais pas du tout, un coven, C.O.V.E.N, un groupe de gens pratiquant la wicca quoi. La wi-quoi ? Oh et puis zut ! Enfin bref, c'est que la gamine elle partait souvent, ils se faisaient des fêtes louches en forêt, moi j'ai toujours dit qu'il y avait rien de bon dans tout ça. Toujours est-il qu'un jour la dite mademoiselle Joberknoll, âgée alors d'une vingtaine d'année, après être revenue des fêtes de Beltane s'était trouvée enceinte. Vous imaginez bien que dans un petit village de campagne comme celui ci, un tel événements ne pouvait que causer un scandale.

Je vais donc reprendre le récit car il est évident que la vieille va se mettre à ergoter pendant une décennie encore et le temps qu'elle termine Jasper se sera envolé vers d'autres horizons. Bien, ainsi donc il se trouva que la fille Joberknoll au retour d'un sabbat était enceinte. Il fut bien sûr impossible de lui faire dire qui était le père, toujours est-il qu'il avait dû faire forte impression à la demoiselle car son évocation faisait fleurir de charmantes fleurs rouges sur ses deux jeunes joues. On m'aurait dit que le coven n'a jamais revu celui qui s'était invité à leur sabbat cette nuit là et qu'ils auraient bien été incapable de dire qui leur consoeur avait rencontré au milieu des bois.
Qu'avaient donc invoqué ces jeunes gens ce soir là ? Qui avait bien pu répondre à leur appel ? Le dieu Cornu ce serait-il invité à la fête de ses fidèles ? Nous ne le saurons sans doute jamais.

Ainsi naquit Jasper, un charmant bébé rieur qui fit le bonheur de sa maman le temps que dura sa courte existence. Très vite le petit se montra différent. Dès qu'il fut en mesure de parler, on le surprit à discuter avec des amis imaginaires, à accuser un être invisible lorsqu'il cassait quelque chose. Tant de choses qui agaçaient grandement sa famille, déjà peu encline à le supporter.
Très vite, la rumeur que le gosse Joberknoll était dérangé circula dans tout le village si bien, vous vous en doutez, que notre Jasper n'eut que très peu d'amis humains au cours de son enfance.

Les grands parents du garçon finirent par s'éteindre et son oncle reprit la ferme. Si Jasper ne connut pas son père, il connut bien le frère de sa mère. L'homme aimait bien l'alcool et semblait être un grand fan de Zorro car il adorait faire claquer son ceinturon. Malheureusement, il avait dû mal comprendre car Jasper n'avait rien d'un prénom espagnol et si le fouet de Zorro claquait fièrement contre les méchants, il ne cinglait jamais le dos d'un petit garçon.

Et la mère dans tout ça me direz-vous ? Et bien, on ne peut rien reprocher à cette jeune femme. Elle aimait véritablement son fils et s'interposait fréquemment pour prendre sa défense lorsque son frère devenait violent. Hélas pour elle, elle avait toujours été de santé fragile et l'accouchement n'améliora en rien cet état. Elle mourut très jeune d'une maladie respiratoire, laissant son fils âgé de huit ans avec pour seule famille un oncle qui le considérait comme un bon à rien.

Les mois suivants, Jasper vécu entre les colères de son oncle, les ragots du village et le mépris du villageois. On lui imputait tout et n'importe quoi, si bien qu'il était fréquent d'entendre murmurer que la pauvre fille Joberknoll, c'était sûrement le fait d'avoir un gosse aussi dérangé qui avait fini par avoir raison d'elle. Après tout, qui pourrait supporter une telle chose ?
Le petit Jasper devint alors une ombre, rasant les murs, évitant les gens et leur mépris. Son seul refuge était les amis invisibles qui venaient fréquemment le voir mais leur présence ne suffisait pas à le consoler entièrement.
Un soir, il y eut le coup de ceinturon de trop et alors que son oncle dormait, abruti par l'alcool qu'il venait d'ingérer, Jasper mit ses maigres affaires dans une vieille valise dénichée dans le grenier qu'il boucla avant de quitter la ferme sans un bruit.

Plus jamais on ne le revit et nul dans ce village ne sait où il a bien pu aller.


La suite de l'histoire, je la tiens de Jasper lui même. Il y avait dans la forêt proche d'anciennes pierres levées. Vous saurez si vous vous intéressiez au folklore local que ces pierres sont connues pour être l'entrée donnant sur le monde du petit peuple. Le garçon avait des amis là bas, des amis qui depuis bien longtemps déjà l'invitaient à les rejoindre et, n'ayant pas d'autre endroit où aller, c'est là qu'il trouva un foyer.
De ce qu'il m'a dit, il y resta plusieurs années et le petit peuple lui apprit les propriétés des plantes et des pierres ainsi qu'à reconnaître les lieux sacrés. Parfois, il se rendait chez les hommes pour de brèves excursions mais s'en retournait bien vite auprès de ses amis.
Ce qui le fit véritablement revenir parmi les humains fut le fait de réaliser à quel point les êtres qu'il chérissait pouvaient être menacés par l'activité humaine. Et oui, on vous parle de la déforestation et des pesticides mais avez vous seulement idée de l'impact qu'ils ont sur les êtres cachés ? Combien de nymphes des eaux ont-elles dépéri car leur source se mourait à cause de la pollution chimique ? Et avez-vous pensé aux dryades lorsqu'on abat un arbre centenaire ? Sans parler des lieux sacrés saccagés, des esprits perdus et totalement déboussolés ou encore des fées qui se retrouvent électrocutées par les lampadaires.

C'est donc ainsi que Jasper se mit à parcourir le monde afin d'aider au mieux et de découvrir de nouvelles choses. Ce fut au cours de ses voyages qu'il perçut l'agitation des esprits. Le bruit courait qu'il y avait quelque chose de très puissant dans un pays lointain au milieu de la mer. Notre jeune ami se mit à mener l'enquête et parvint à remonter la piste jusqu'à l'Académie. Je vous laisse imaginer son bonheur à voir cet endroit regorger de créatures et êtres plus étranges les uns que les autres ainsi que l'espoir qui lui venait alors. Peut-être qu'avec l'aide des gens d'ici, il parviendrait à aider et sauver les êtres invisibles qui lui tiennent tant à coeur.
Jasper alla donc rencontrer illico le directeur pour dégoter un poste de professeur de sciences et prit ses quartiers à l'académie avec un enthousiasme sincère. Cependant, il n'a jamais cessé son activité première et lorsqu'il n'est pas en cours, il part fréquemment aider les humains ayant des problèmes avec un esprit mais surtout les esprits ayant des problèmes avec des humains.


Singularité : Vous souhaitez comprendre la singularité de Jasper ? Et bien, déjà, imaginez que toutes les légendes, les contes du folklores qui se transmettent depuis des âges existent. Imaginez que les créatures dont on craignait les tours au Moyen âge et même avant, existent. Maintenant imaginez à présent qu'on ne puisse les voir, qu'on ait parfois plus ou moins conscience de leur présence mais qu'on ne puisse pas voir ni entendre ces esprits, fées, fantômes et autres créatures. Pourquoi ne les voit-on pas ? Peut-être parce qu'à force de voir qu'on y croit plus, se sont-ils cachés ? à moins que l'homme ai fini par représenter un tel danger pour eux qu'ils ont décidé de disparaître ? Ou alors parce qu'ils sont trop timides ?  à moins que ce ne soit un mélange de chacune de ses raisons.
à présent que vous avez cela en tête, imaginez un garçon qui serait capable de voir tout cela. Comment me direz-vous ? D'aucun prétendent que c'est parce qu'il a du sang de fée dans les veines, d'autres pensent plutôt que c'est une sensibilité accrue comme pour beaucoup de médium qui serait à l'origine de ce don. Enfin il y a ceux qui se disent que c'est peut-être un mélange des deux, après tout, pourquoi pas ?
Dans tous les cas, c'est ainsi que Jasper voit le monde. Pour lui, les fantômes, les poltergeist, les farfadets et les fées sont choses normales. Il les voit, il les entends et peu interagir avec eux. La contrepartie est que certains sont tellement heureux d'être remarqués qu'ils deviennent insupportables et font tout et n'importe quoi ce qui se traduit par des chutes de Jasper en se prenant les pieds dans les tapis, des évènements paranormaux au milieu des cours et tout un tas de trucs stupides. Ce genre de choses épuisent beaucoup Jasper, on pense que lorsque des esprits font les fous autour de lui, ils puisent dans son énergie pour se manifester ce qui lui cause des migraines et des moments de fatigue.
En revanche, dans certains cas, très rares, il arrive que Jasper arrive à négocier avec une créature pour qu'elle lui prête sa force. Pour cela, il faut que l'esprit soit proche de lui, suffisamment puissant et en forme et qu'il accepte de bosser pour quelqu'un. La plupart du temps, c'est Piew qui prête ses pouvoirs à Jasper, lui permettant d'agir sur les plantes ou de soigner mais cela les épuise tous les deux et Jasper évitera autant que possible d'utiliser cela pour préserver son amie.  

   
   

   

   • Derrière l'écran

   
Pseudo : Fafnir
   • Avatar : Newt Scamender
   • Code Règlement :
   • Comment avez-vous connu le forum ? : Toujours par John Free
   • Un petit mot ? : Toujours aussi contente d'être ici ^^

   

©️️ Code Anéa - N-U


Dernière édition par Jasper Joberknoll le Lun 6 Aoû - 23:48, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Fairies do exist ! They steal your socks...but only the left one   Lun 30 Juil - 11:23

Ooh bienvenue sur le forum réserve moi un rp svppppp!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Fairies do exist ! They steal your socks...but only the left one   Lun 30 Juil - 13:17

BENVENIDOOOO ~ desire Bon courage pour ta fiche. J'ai toujours soupçonné que les fées volaient mes chaussettes gauche. Maintenant, je le sais grâce à toi, et j'ai des preuves, je vais les traîner en justice... merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Fairies do exist ! They steal your socks...but only the left one   Lun 30 Juil - 19:25

Merci à vous deux :)
Rp réservé miss Alexane !
Oui les fées sont retorses parfois, faut faire attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: Fairies do exist ! They steal your socks...but only the left one   Lun 30 Juil - 20:37

Bienvenue à toi Jasper! J'aime cette référence à "Dragons" (ou "How to train your dragon" en anglais), haha ^^ Petite précision : à Natsuyasumi, la biologie est rattachée à la matière plus générale des "Sciences". =) Et il faudra bien préciser ce qu'implique ta Singularité ainsi que ses limites. Mais il me tarde d'en voir plus sur ce personnage! Très bel avatar au passage Wink Encore une fois bienvenue, et si tu as besoin d'aide ou si tu veux me poser des questions, n'hésite pas à me contacter sur le compte de Kentarô! ^o^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com


avatar


MessageSujet: Re: Fairies do exist ! They steal your socks...but only the left one   Lun 30 Juil - 20:49

Merci ^^

Oki d'ac mais du coup faut que je mette Jasp dans la section nocturne dans ce cas non ? Vu qu'Amanda est déjà prof de sciences diurne ? Sauf s'il peut y avoir deux profs de sciences diurnes ^^
Ouaip chef ! ^^ c'est en cours ^^
Contente que l'avatar et le personnage plaisent déjà ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Akil
Rang Akil
avatar


MessageSujet: Re: Fairies do exist ! They steal your socks...but only the left one   Mar 31 Juil - 20:48

DANG ! Voilà une nouvelle qui surprends, pour sûr (parle des fées)!

*brise un rocher d'un coup de tête sur ordre paternel et donne l'une des parties à Jasper*

"Cadeau de bienvenue o/ (sinon il y a aussi des cookies mais ça n'est pas moi)"

En tout cas, ça je pense que Sihir viendra squatter le cottage... Et mangera accessoirement le gâteau qu'il apportera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Fairies do exist ! They steal your socks...but only the left one   Mar 31 Juil - 21:40

*Garde précieusement le bout de rocher*

"Merci "^^

Et bien avec grand plaisir, il se peut qu'il y trouve du thé, de la brioche encore toute chaude et des muffins ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Fairies do exist ! They steal your socks...but only the left one   Mar 31 Juil - 21:53

*Décide d'emménager*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: Fairies do exist ! They steal your socks...but only the left one   Mar 7 Aoû - 1:25

Hohoho, re-bienvenue donc, M. Joberknoll! Vous nous présentez là un nouveau personnage aussi bien travaillé, intéressant et original que le précédent, et il me tarde de le voir prendre ses fonctions à l'Académie! Sans plus de cérémonie, je vous laisse donc accéder à votre poste et enseigner la biologie et le respect des êtres et des choses à nos charmants élèves! Mais avant cela une question : êtes-vous en réalité le fameux Jasper le fantôme?

Conseil des élèves : Le fantôme c'est "Casper", monsieur.

Ah, oui, en effet, hohoho! Et bien on peut dire que j'ai raté ma blague, c'est une première hohoho!

Conseil des élèves : Ne brisons pas ses rêves et laissons-le le croire...

Bien! Vous connaissez le fonctionnement de notre Académie, je ne vous retiens donc pas plus longtemps, hohoho! Je vous offre néanmoins le badge des Anormaux ci-dessous, et vous souhaite de tout coeur de pouvoir transmettre vos belles valeurs ainsi que votre joie de vivre et votre insouciance à nos élèves de même qu'à vos collègues! Je vous souhaite le meilleur du monde à Natsuyasumi, vous le méritez amplement, hohoho!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Fairies do exist ! They steal your socks...but only the left one   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fairies do exist ! They steal your socks...but only the left one
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti, est-elle prête pour le départ de la MINUSTAH?
» [Public][Clara Wurtz]Le Blog de Kika$$
» Something as divine does not exist ... [PV Petite Lumière]
» Should Aristide be allowed back? Did he Steal the 2000 Elections?
» fae.u.c.k || Fairytales exist, I'm the living proof

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bienvenue à l'Académie ! :: Entrer à l'Académie :: Formulaires validés-
Sauter vers: