Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je souhaite trouver un jour, l'endroit qui sera chez moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


MessageSujet: Je souhaite trouver un jour, l'endroit qui sera chez moi.    Ven 27 Juil - 1:26




Alexane Foster (Lexy)


Un bien acquis sans peine est un trésor en l'air.















• Identité

Nom : Alexane Foster
Âge : 17 ans
Origine/nationalité : Née en Angleterre, grandit au japon. 
Classe/poste : I+3 En première
Section :Diurne
Année d'arrivée : Avant l'incident. 
Club : D'évenementiel
Singularité : Suite à l'incident, Lexy a développée le pouvoir des fées. Ses oreilles sont également devenu pointue et son corps plus fragile, ses cheveux et ses yeux ont également changés. Elle resemble à une fée sans aile. 
Groupe : Monstre
Pensionnaire : Oui


• Physique


Avant l'incident
Au premier regard, je semblais être une fille tout à fait ordinaire, mes cheveux bruns étaient légèrement court et ne dépassait pas mes épaules. Mes yeux étaient bruns et monotone. Ma peau était légèrement foncée et quelques taches de rousseur sur le visage, venaient rendre le tout encore plus dépriment. Mesurant 1M49 et sans intérêt, je restais discrète dans mon coin. Cherchent à éviter les regards sur mes vêtements trop grands, mon manque de connaissance de la mode ou de ce qui pouvait dévoiler une féminité chez ma personne.




Après l'incident
Ce fut, comme si le ciel avait entendu mes prières silencieuses. Comme si la nature avait entrevu dans l'obscurité ma souffrance et m'avait accordé une chance d'être une nouvelle personne. Je sais qu'il ne faut pas souhaiter être une autre personne, mais quand la vie ne t'accord rien un petit coup de main du destin. Sortant de cette forêt, mon corps c'était complètement transformé, ce dernier qui était petit et trapu était devenu mince, élancé et gracieux. Ma peau foncée était devenu de marbre. Mes cheveux courts avaient pris de la longueur jusqu'à mes hanches et c'était décolorés pour devenir argenté aux reflets polaires.

Mes oreilles avaient également changé, pointue aux extrémités et plus fine qu'autrefois. Les traits de mon visage étaient plus féminins et mes yeux avaient complètement changé de couleurs, mes iris étaient désormais teintés d'un mauve éclatant ou semblaient danser des brillants plus pâles. En fait je ressemblais aux fées dans les livres pour les enfants, belle, radieuse et fragile. Sans les ailes, à mon grand soulagement moi qui ai une peur monstres des hauteurs. Contrairement aux fées qui sont petites, j'avais même pris de la grandeur... J'étais finalement arrivée à la taille de 1M65, tout un changement! Je devais rapidement m'adapter à ma nouvelle apparence, j'appris à la dure le magasinage et l'art de porter une robe. Aujourd'hui, je m'habille au gout du jour, les robes et les unes pièces ne me font plus peur, aucun maquillage sur le visage que du naturel.
 


• Caractère



Selon les livres d'enfants, les fées sont destinées à être aussi charmante qu'insupportable, aussi enchanteresse qu'ensorceleuse, agressive et jalouse. Aussi intelligente que manipulatrice et cruelle. Je dois avoir un peu de cela en moi, car depuis ma transformation, je sens une chaleur dans mon coeur. Avant, j'étais timide, réserver et effacer. Aujourd'hui j'adore rire, sourire et faire sourire les gens. Je suis certes capricieuse, orgueilleuse et colérique à mes heures. Comme n'importe qui, non ? Ma nature calme à laisser place à une grande énergie! De plus, je suis devenue charmante, séduisante, mutine et légèrement enfantine. C'est plus fort que moi, j'aime bien rire et avoir du plaisir. Je n'arrive plus à être seule, je recherche constamment les gens autour de moi et m'implique le plus souvent auprès des gens. J'ai développé une rage de sucre que je n'avais guère avant. Ce qui est resté, ma phobie des insectes! Je n'arrive pas à être dans la même pièce qu'une salle bestiole à plusieurs pattes.

J'aime danser sur le son de la musique enchanteresse, comme être immobile à écouter les murmures de la nature. J'ai développé une puissante empathie et ressent souvent la douleur des gens qui m'entourent. Les larmes coules facilement de mes yeux, mais jamais bien longtemps. Si vous souhaitez faire un tour pendable je suis de la partie vous pouvez compter sur-moi! Je suis une personne fidèle à ses amis, qui a le cœur là où il faut. Jamais je ne blesserais une personne volontairement, même si souvent il y a cette rage qui m'étouffe le cœur, des élans de jalousie que je n'avais pas avant. Dans ce moment, mes yeux changent de couleur et je m'éloigne simplement pour ne pas faire souffrir les gens. Je garde cette souffrance pour moi en silence. La-moi d'avant n'a pas complètement disparue faut croire.


• Histoire et Singularité

Je me souviens, de cette douleur qui nous traverse le cœur lorsqu’on se tient debout devant cette grande tombe noire. Les poings crispés de douleur, les joues couvertes de l’arme et le cœur asséché. Je n’avais que quatre ans et sur le moment, lorsqu’on m’avait annoncé sa mort, je n’avais pas compris. J’avais simplement regardé les hommes dans les yeux, demandant simplement quand  ma mère serait de retour pour me faire à diner.

Je compris le sens du mot ''mort'', lorsque je déposai mon regard sur son visage de marbre. Elle avait les yeux clos et un petit sourire semblait caresser ses lèvres bleutées. Je m'étais donc avancé vers elle d'une main tremblante je l'avais secoué, malgré mes sanglots et toutes les promesses, jamais elle n'ouvrit les yeux. Et c'est avec des hurlements de rages et de tristesse que j'observais impuissante les hommes refermer le couvercle de cette prison éternelle, afin de mettre en terre la nouvelle maison de ma mère. Ma vie était complètement détruite par un idiot qui avait brulé un arrêt. Lui, il était encore vivant, lui il pouvait continuer d'être avec ses enfants, moi j'avais tout perdue, ma raison de vivre, mon unique phare dans cet océan de vie! N'ayant pas connu mon père qui avait fait le choix de ne pas mettre son nom sur mon baptistaire, je me retrouvais seule en Angleterre.

C’est avec le cœur complètement détruit, que j’observais les adultes parlés autour de moi, personne dans les amis proches de ma mère ne pouvait me prendre. Heureusement pour moi, ma mère avait déjà entrepris des mesures s’il lui arrivait malheur. Ma garde serait transmise à ma grand-mère et mon grand-père qui vivait au japon depuis quelques années déjà. Je quittais donc ma terre natale peu de temps après l’enterrement pour affronter cette nouvelle vie qui allait s’offrir à moi.

Je ne vous cacherais pas que de changer de pays fut chose facile, il y a eu le blocage de la langue, ensuite le choc de culture et le trou béant dans mon cœur n’aidait en rien à mon intégration. Heureusement pour moi, mes grands-parents étaient des âges de patience et de tolérance avec moi.  Eux aussi souffraient de la mort de ma mère, mais jamais je ne vue de l’arme perler à leurs yeux ou de nuage venir assombrir leurs sourires.

Je grandis donc à Okinawa, en grandissant, j’étais plutôt solitaire. Physiquement je ne ressemblais à personne donc je me sentais étrangères dans les groupes d’enfants. J’appris à me faire discrète, le nez dans les livres d’images, ou encore à dessiner dans mon coin. Je connu toutefois un jeune garçon plus vieux d’un an que moi, ce dernier c’était simplement approché de moi afin de me parler brisant ainsi la solitude qui m’avait si longtemps emprisonné dans mon petit monde. On se retrouvait souvent pour jouer dans le sable, à la rivière ou encore chez lui.  

Avec le temps, mes grands-parents avaient pris de l’âge et je devais de plus en plus m’occuper des tâches à la maison. J’appris donc la cuisine avec l’aide de ma grand-mère et l’entretien ménager avec mon grand-père.

Puis, vint le temps de dire adieu à mon meilleur ami qui finalement avait choisi de quitter le village pour continuer sa vie scolaire dans un académie des plus éloignés. Je me souviens d’avoir retenu mes larmes, car il avait ce si beau sourire sur les lèvres et ses yeux étaient remplis d’étoiles. Je savais qu’il allait s’en sortir, car lui, contrairement à moi, s’avait se faire des amis et était bon dans presque tous les domaines. Il avait été longtemps ma lumière dans cette obscurité et mon phare dans la pénombre. Je ne pouvais lui en vouloir de continuer sa vie sans moi. Un dernier aurevoir, puis il quitta ma vie, laissant de nouveau ce grand vide m’envahir. Les jours de se ressemblaient plus. Les cours étaient tristes et les couloirs bien vides.

Quand je revenais à la maison, je passais souvent devant chez lui, lui n’y était plus, mais les souvenirs eux restaient gravés dans l’espace. Mes grands-parents avaient bien vu ma douleur et m’avaient fortement conseillé de me faire d’autre ami. Malheureusement ma timidité me poussait à encore plus à m’isoler.

L’année se termina aussi rapidement qu’elle avait débuté et je dû choisir une nouvelle académie. Ma grand-mère avait envoyé à mon insu une demande pour la même académie ou était partit mon meilleur ami.

Revenant du lac, mes grands-parents m’attendaient dans la cuisine une enveloppe en main, un sourire sur le visage et le regarde remplis d’espoir. Ils m’annoncèrent alors qu’on m’avait accepté dans le même Académie que John. L’incompréhension s’épris de moi et le doute de cette décision. Je ne me sentais pas prête à être si loin de ma famille… Si loin pour m’occuper d’eux.  J’entrepris tout de même ce voyage, le cœur battant de revoir après un an mon meilleur ami. Je me doutais, qu’il devait s’avoir fait d’autres amis, qu’il m’avait probablement oublié et que j’allais le gêner plus que d’autre chose.

Je n’étais jamais dans la même classe que John, car il était plus vieux, mais à chaque moment où je pouvais le voir dans la cour ou encore dans les couloirs, mon cœur se gonflait de joie. Le simple fait d’avoir un ami, une personne à qui sourire et avec qui rire, ma vie était comblée, comme si mon cœur doucement se réparait après tant d’année de souffrance inutile.

Le temps fit son travail, je grandis comme tous les autres, en âge mais pas vraiment en taille, petite, légèrement trapu, les cheveux bruns et mes vêtements trop grands, je ressemblais à un petit garçon manqué. Je n’avais toujours pas beaucoup d’ami, mais cela m’indifférait, j’étais bien avec mon carnet de croquis et mes brèves conversations avec mon ami d’enfance. Je ne souhaitais pas le déranger avec ces nouveaux amis et restaient un peu à l’écart lorsqu’il s’entraînait.

Pour ce qui est des notes, j’étais plutôt en haut de la moyenne, toujours le nez dans les bouquins à étudier.

Puis vint le jour fatidique de l’incident qui chamboula ma vie. Je me souviens, que je m’étais encore une fois trop éloignée dans la forêt, il y a eu comme… une vague de chaleur quelque chose d’étrange. Encore aujourd’hui je n’arrive pas à trouver les mots juste pour expliquer ce que je venais de ressentir dans cette forêt. Le ciel semblait avoir changer de couleur et le sol était parcouru de tremblement. Sens même le savoir je venais de mettre le pied dans un légendaire cercle de fée – Rond de petites pierres étrange qu’on retrouve en pleine forêt- Un étourdissement me frappai en plein tête et je m’écroulai sur le sol… Sombrent dans l’inconscience j’entendis des rires cristallins. Mon imagination? Je l’ignore encore aujourd’hui.

Tout ce que je sais, c’est qu’à mon réveil la nuit étai tombé et que je n’étais plus moi-même. Mon physique était… Différent, ma peau était couleur marbre, mes cheveux avaient allongés et semblait être décoloré en argenter éméchés de blanc polaire. J’étais devenue plus grande et mes oreilles plus pointues. Je ressemblais à une fée sans aile en plus grands…

Lorsque le jour éclaira le ciel, ma vie était complètement à refaire, personne ne me reconnaissait. On me prenait pour une nouvelle élève, mais je n’étais pas la seule qui avait eu des bouleversements. Quelque chose c’était produit et avait changer le monde!
Le temps fit son œuvre, j’appris à vivre avec ma nouvelle apparence et la singularité qui venait avec! Ce n’est pas de tout repos d’être lier avec la nature et les animaux. De pouvoir parler avec eux, des comprendre et de ressentir ce qu’ils ressentent. Mais, le plus attristent dans cette histoire, c’est que je ne pourrais jamais revenir chez moi, mes grands-parents ne supporteraient le changement.

Avec le temps, je développais mes connaissances sur le monde végétale, chaque plantes, fleurs, champignons ou fruits, cachaient un monde infini de possibilité. Des potions de soin au poison, il suffit d’un ingrédient pour faire pencher la balance. Je ne connais rien aux limites de ma transformation et encore moins aux limites de notre monde, mais je suis curieuse d’en apprendre le plus possible sur cette nature qui m’entourent et sur les êtres qui y vivent.

Singularité : La transformation n’est pas que physique chez la jeune fille. Elle est devenue une fée. Cette dernière est liée directement avec la nature et tout être vivant, animal ou humain.

Il lui est possible de ressentir les émotions des êtres vivants ou des plantes. Il lui est même possible de parler avec les animaux ou encore avec les arbres. Mais cela est encore plus difficile. Lorsqu’elle se lie à une personne, il lui est possible de communiquer par la pensée comme elle le fait pour les animaux et la végétation. Le pouce vert, la jeune fille n’aura aucun problème à faire pousser des légumes, des plantes de soin et des fruits. Sa connaissance est sans limite lorsqu’on touche le sujet des plantes ou végétations, dans l’ignorance, la jeune fille aura qu’a demander à l’être en question. Mais avec le temps elle à comprit que ce n’est pas toutes les plantes qui sont gentilles, beaucoup aiment se moquer des gens. Les arbres pour leurs part son idiot jusqu’à l’âge de maturité.




• Derrière l'écran

Pseudo :Victo, Ayako
Avatar :emilia zero kara hajimeru isekai seikatsu
Code Règlement :
Comment avez-vous connu le forum ? : Google je pense
Un petit mot ? : Vous m'avez manqué… <3 <3



Code Anéa - N-U


Dernière édition par Alexane Foster le Sam 28 Juil - 0:20, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: Je souhaite trouver un jour, l'endroit qui sera chez moi.    Ven 27 Juil - 12:13

Hey hey hey ! Bienvenue à toi ! Tiens, prend un de mes cookies de bienvenue *arrive avec un plateau de cookies sortant du four*

En tout cas, n'hésite pas à demander de l'aide si tu as des questions sur ta fiche et bon courage pour la terminer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang John
Rang John
avatar


MessageSujet: Re: Je souhaite trouver un jour, l'endroit qui sera chez moi.    Ven 27 Juil - 13:35

YO ! Bienvenue à toi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Je souhaite trouver un jour, l'endroit qui sera chez moi.    Ven 27 Juil - 14:19

Mercedes arrive sous une pluie de roses.

Bienvenue chez toi !! Tu as déjà trouvé cet endroit visiblement ! desire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Je souhaite trouver un jour, l'endroit qui sera chez moi.    Ven 27 Juil - 16:03

Merci à tous je suis heureuse d'être de retour :D ( Et oui une ancienne qui revient Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: Je souhaite trouver un jour, l'endroit qui sera chez moi.    Ven 27 Juil - 16:57

How ! A qui avons-nous affaire ? :D par pure curiosité ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: Je souhaite trouver un jour, l'endroit qui sera chez moi.    Ven 27 Juil - 20:36

Je réponds à la question de Lauren du coup : Re-bienvenue officiellement à toi, Victoria!! Ou plutôt devrais-je dire Alexane! C'est vraiment génial de te revoir sur le forum, tu nous as vraiment beaucoup manqués!! ^o^ Il me tarde de voir ta fiche, et comme je te l'ai dit hier soir : si un jour tu veux reprendre Victoria, ou Ayako, ou les deux, n'hésite pas à me le dire, j'ai mis leurs fiches et leurs rps dans les archives! ^^ Je suis trop content de te revoir!!






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Je souhaite trouver un jour, l'endroit qui sera chez moi.    Dim 29 Juil - 18:31

:D :D Je suis démasquée mouahaha bon je poste pour dire que ma fiche est terminée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Akil
Rang Akil
avatar


MessageSujet: Re: Je souhaite trouver un jour, l'endroit qui sera chez moi.    Dim 29 Juil - 22:00

rebienvenue XD o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: Je souhaite trouver un jour, l'endroit qui sera chez moi.    Lun 30 Juil - 0:31

Hohoho, bienvenue à vous jeune fille! Voir même nos anciens élèves chamboulés à ce point par l'Incident mais tenir tout de même bon est une grande fierté pour l'Académie et pour moi-même! Votre formulaire étant tout à fait en règle, mademoiselle, j'ai le plaisir de vous annoncer que vous êtes officiellement l'une de nos élèves, désormais! Bien, pour votre inscription, c'est donc "fée", hohoho!

Conseil des élèves : Dommage que les fées ne l'aient pas enlevé dans le berceau, lui...

Que de cruauté! Heureusement que Mlle Foster ne ferait jamais ça, n'est-ce pas? ... N'est-ce pas...? Hrm hrm, quoi qu'il en soit, je ne vous montre pas le chemin Alexane, vous devez bien connaître ce forum grâce à vos précédents passages, hohoho! En revanche, n'oubliez pas de faire votre demande de chambre pour le pensionnat! Vous remportez également le badge de votre groupe ci-dessous. Nous vous souhaitons tout le bonheur du monde à l'Académie Natsuyasumi, et espérons que malgré votre triste passé et les soucis liés à votre Singularité, vous parviendrez à garder ce fameux sourire contagieux, hohoho!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Je souhaite trouver un jour, l'endroit qui sera chez moi.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Je souhaite trouver un jour, l'endroit qui sera chez moi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un endroit pour dormir... Oh un chat ! Minou Minou !! [libre]
» Bats toi comme si ta vie en dépendait....Un jour, elle en dépendera. || Ft. Spring [End]
» [Jour I] La fête chez Stiffler
» Mon séjour à Athènes (avec report du meilleur side event...)
» Crise haitienne : Trouver le coupable ? Le pdt, PM, leaders ou Minustah!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bienvenue à l'Académie ! :: Entrer à l'Académie :: Formulaires validés-
Sauter vers: