Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Isanora Ivanovitch - Présidente du Conseil des élèves diurne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Isanora Ivanovitch - Présidente du Conseil des élèves diurne   Mar 24 Jan - 21:08




Isanora Ivanovitch

Justice et discipline












• Identité

Nom : Isanora Ivanovitch
Âge : 18 ans
Origine/nationalité : Russe
Classe/poste : Terminale
Club : Présidente du Conseil des élèves diurne
Singularité : Cryokynésiste (maîtrise de la glace), mais elle fait croire à tous qu'elle est un Espoir et que son talent est l'escrime.
Groupe : Espoirs
Pensionnaire : Non


• Physique

Isanora est une jeune fille au charisme glacial et époustouflant. Son regard polaire et cristallin est ce que l'on retient le plus d'elle tant il est intense et perçant. D'une taille très raisonnable pour une fille (elle mesure environ 1m73), elle a de jolies courbes et une taille impeccable. Son uniforme, dont le blazer est blanc, dissimule un physique athlétique acquis grâce à la pratique intensive de l'escrime depuis son enfance.
En dehors de l'uniforme scolaire qu'elle porte de manière très réglementaire et fonctionnelle, elle ne s'habille pratiquement que d'uniformes militaires d'officiers, son préféré étant l'uniforme blanc de la marine japonaise. Elle ne se sépare également jamais de sa rapière qu'elle porte fièrement à la ceinture, et au niveau des chaussures elle préfère les cuissardes et bottes à lacets aux baskets ou mocassins.
Une autre de ses caractéristiques est sa magnifique et longue chevelure d'un blanc éclatant, qui, associée à sa peau très claire, lui donne une allure très pure et envoûtante. Une cicatrice sur la joue acquise lors d'un entraînement d'escrime "à la dure" vient ajouter à son charisme une touche de sévérité et de dureté supplémentaire.


• Caractère

Isanora est connue de tous comme étant une personne autoritaire, froide et très attachée à la discipline. Elitiste et perfectionniste, elle ne tolère pas que l'on s'oppose à elle ni qu'on lui résiste et voue ainsi une profonde animosité aux délinquants. Cependant, elle respecte beaucoup les élèves qui font de leur mieux, même s'ils échouent, et n'hésite pas à montrer son soutien par des paroles "encourageantes" (qui tiennent plus du speech militaire) à ceux qu'elle juge méritants. Néanmoins, personne ne l'a jamais vu sourire, au point que lui arracher un rictus est devenu l'un des plus gros défis de l'Académie. A ce qu'il paraît, elle ne sourirait qu'en cas de réussite extrême. Elle n'a même jamais souri à une blague de mémoire d'homme, ce qui n'est pas surprenant compte tenu de son cruel manque d'humour.
Malgré tout, c'est une personne très droite et pleines de principes, et elle se montre particulièrement juste en toute situation. Elle n'irait jamais reprocher à quelqu'un quelque chose qu'on pourrait lui reprocher à elle, et tient ainsi à être irréprochable en tous points. Elle a des connaissances très pointues en matière de règlements, et se montre impitoyable envers ceux qui osent commettre des écarts, sauf si c'était involontaire et pas trop grave. Elle n'est pas du genre à se montrer conciliante envers ses amis, et même si elle considère en avoir quelques uns, les personnes concernées ne s'en rendent même pas compte tant elle est froide et stricte. A vrai dire, pour elle, l'amitié est surtout synonyme de respect profond et de soutien, plus que de sorties au parc d'attraction ou de soirées en ville. Et même si elle ne le montre pas, elle accorde une confiance totale à ces personnes privilégiées.


• Histoire et Singularité

Isanora a grandi dans une riche famille russe très conservatrice et nostalgique de l'époque de Lénine. Cependant, à défaut d'hériter de ces idées, la jeune fille a plutôt hérité des méthodes, et a vécu dans un cadre très stricte et élitiste. Elle a commencé très jeune l'escrime, et remportait beaucoup de championnats locaux, glaciale et vive comme l'éclair. Cependant, M. et Mme. Ivanovitch étant très pris par leur travail d'homme et de femme d'affaires, ils envoyaient souvent leur fille chez son grand-père pour ne pas la laisser seule à la maison. Isanora se sentait au début abandonnée, mais son grand-père, un homme jovial et aimant, obtint vite une place dans son cœur et la fillette devint très vite très attachée à lui. A son contact elle affirma sa personnalité stricte et droite, et son souhait d’œuvrer pour un monde plus juste.

Mais lorsqu'elle fut en âge d'entrer au collège, ses parents lui apprirent qu'ils voulaient l'envoyer dans un pensionnat réputé pour y apprendre la politique et ainsi, sur le long terme, servir leurs intérêts au niveau national. Sauf que le couple Ivanovitch, et plus encore le grand-père, avait trop bien fait son travail, et la jeune fille n'entendait pas trahir ses principes et sa droiture pour permettre à sa famille de s'enrichir. Ainsi, pour la punir et lui "apprendre ce que c'était que la vraie vie", ils l'envoyèrent dans le coin le plus perdu du Japon, à l'Académie Natsuyasumi. Qu'à cela ne tienne! Isanora décida alors de faire tout son possible pour faire de l'Académie une grande école à l'échelle internationale et ainsi en mettre plein la vue à ses parents et leur prouver que même "punie", elle pouvait très bien agir toute seule pour le bien de tous et forger elle-même une Académie brillante et réputée. C'est pour cela qu'Isanora se montra d'autant plus sévère et froide qu'auparavant, et qu'elle accepte volontiers d'avoir le "mauvais rôle" et de passer pour la méchante si ça peut lui permettre d'aider tous les élèves et professeur dans l'ombre.

L'Incident arriva à cette époque et la pris totalement de cours, lorsqu'un matin elle se réveilla dans sa chambre pour y découvrir des murs, un sol et des meubles couverts de glace. Ne voulant pas y croire au début, elle finit par vite se ressaisir, comprendre son don, et finalement l'enfouir au fond d'elle-même et faire croire à tous qu'elle avait un talent incroyable pour l'escrime, ce qui n'était pas tout à fait faux. Et concernant ce pouvoir... elle ne compte s'en servir qu'en cas d'extrême urgence. Et le coup d'Etat du club de guerre a failli en être un... Heureusement pour elle, le conflit s'est résolu juste avant qu'elle n'use de sa capacité à maîtriser la glace.

A présent, elle continue de donner son maximum pour faire régner l'ordre et la discipline dans les couloirs de l'école, et fait en sorte de planter de bonnes bases pour que son oeuvre continue de perdurer même après son départ l'an prochain.



• Derrière l'écran

Pseudo : [votre pseudo sur internet]
Avatar : Genderbend de Prussia (Hetalia)
Un petit mot ? : [Remarque sur le forum ou sur vous-même, facultatif]


© Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com


avatar


MessageSujet: ISANORA ◈ Chillin' like an Ice Cre... Queen !   Lun 24 Juil - 18:05




ISANORA IVANOVITCH

I DON'T NEED A FAKE CROWN.












• Identité

Nom : IVANOVITCH Isanora
Âge : 18
Origine/nationalité : Russe
Classe/poste : Terminale
Section : Diurne
Club : Présidente du conseil étudiant diurne
Singularité : [ce qui fait que votre personnage est différent d'un humain lambda]
Groupe : Espoir, même si face à moi tu n'en auras aucun.
Pensionnaire : [Oui/Non. Indique si votre personnage loge au pensionnat de l'Académie ou non]


• Physique


Me décrire physiquement, vraiment ? Aurais-tu des problèmes de vue, pour en arriver à me demander une telle chose ? Enfin soit, il semblerait que ce soit une coutume, ici-bas. Les gens ont tendance à me dévisager, sous prétexte que je suis, je cite, d’une beauté polaire. Probablement est-ce dû à ma chevelure d’un blond presque blanc. Comme Draco Malfoy, oui, mais là nous changeons un peu de sujet. Bien que celle qui est en train de taper actuellement mon discours pourrait s’épancher sur le sujet des heures et des heures puisque c’est une fan inconditionnelle, voyez-vous.

Mais revenons-en un peu à moi, puisque c’était là votre désir premier. Certains me demandent parfois si j’ai une ascendance noble ou bourgeoise, sous prétexte que mon maintien est impeccable. Absolument pas. C’est ma discipline militaire qui m’a forgée telle que je suis, fière, droite, imperturbable. Beaucoup détournent les yeux face à moi, ne supportant pas mon regard vif et acéré. Je les regarde trop intensément, disent-ils. C’est faux, bien entendu, mais allez donc leur expliquer que l’on m’a simplement éduquée en me disant qu’il était malpoli de ne pas regarder les gens quand ils vous parlent. Ou bien serait-ce la cicatrice sur ma joue qui les dérange ? Acquise lors d’un entraînement, elle est pour moi comme une blessure de guerre, et je la porte fièrement. Depuis le jour où le fleuret me blessa (bien que l’escrime soit un sport où l’on est protégé de partout, il arrive de temps à autre un accident), j’ai fait de mon mieux pour ne plus jamais laisser approcher un fleuret adverse, écrasant adversaire après adversaire.

Personnellement, je trouve mon corps un peu trop « féminin » à mon goût. Je m’explique : j’ai des courbes, que certains jugeraient de « bien proportionnées et à la bonne place ». Certes. Mais il n’empêche que c’est embêtant d’avoir de la poitrine quand on fait de l’escrime car, à moins de tout plaquer, ça accompagne le mouvement de manière très désagréable. Au moins, je ne dois pas me plaindre de ma taille… c’est déjà ça de positif. Du haut de mon mètre septante-trois, je suis déjà bien lottie, et quand je me juche sur mes talons favoris, de splendides cuissardes d’une blancheur éclatante, je domine littéralement la plupart des personnes. Ces cuissardes sont mon seul écart à mes tenues aux lignes militaires, de par la hauteur des talons. Mais soit, vu que mon uniforme est toujours impeccable, j’ai bien le droit. Et puis, vous n’imaginez pas à quel point ça peut servir, des talons. Balancez-le dans le nez de quelqu’un et vous le verrez adopter illico la position fœtale. Un nez cassé, ça pique et ça pisse le sang, ça vous met hors de nuire n’importe qui sans problème. Mais faites taire ce scribe, enfin ! La violence est prohibée au sein de l’établissement !

L’uniforme, disions-nous. Toujours parfait, toujours impeccable, qu’il soit scolaire ou militaire. Oh que oui, à bas les robes à froufrous et autres pacotilles féminines, rien ne vaut un bel uniforme bien coupé. Et comme je suis jugée digne et disciplinée, j’ai une dérogation pour porter à la ceinture une authentique rapière. Avec toutes ces années à pratiquer l’escrime, je suis devenue une fine lame, et je n’en suis pas peu fière.



• Caractère


DÉCRIVEZ ICI LA PERSONNALITÉ DE VOTRE PERSONNAGE


• Histoire et Singularité

DÉVELOPPEZ ICI L'HISTOIRE ET LA SINGULARITÉ DE VOTRE PERSONNAGE



• Derrière l'écran

Pseudo : Shannon
Avatar : Prussia (female) de Hetalia
Code Règlement :
Comment avez-vous connu le forum ? :
Un petit mot ? : [Remarque sur le forum ou sur vous-même, facultatif]


© Code Anéa - N-U


Dernière édition par Isanora Ivanovitch le Mar 25 Juil - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Isanora Ivanovitch - Présidente du Conseil des élèves diurne   Lun 24 Juil - 23:03


Droite et stricte comme tu l’étais, tu te demandais parfois comment tu arrivais à leur cacher cela. À les tromper, d’une certaine manière. C’était impensable pour toi qui siégeait à la tête du conseil étudiant diurne, toi qui était aussi à cheval sur les règles et la discipline, toi qui obéissait à tous ces beaux principes inculqués depuis ton enfance, toi qui tenait à être irréprochable. Être franche aurait dû être ta première réaction. Et pourtant… ce jour-là, quand tu t’étais réveillée glacée jusqu’à la moelle, la glace et le givre recouvrant toute ta chambre d’un voile scintillant, fragile et pourtant si dangereux. Tu aurais pu mourir d’hypothermie si tu ne t’étais pas réveillée à temps. Enfin, tu tentais de t’en convaincre, mais au fond tu avais conscience que le froid ne t’avais jamais quitté depuis ce jour, depuis que tu avais enfoui cette nouvelle compétence au plus profond de toi-même.
Néanmoins, il était maintenant trop tard que pour venir déballer la vérité, la bouche en coeur. Tu pourrais toujours prétendre avoir dissimulé la vérité sous le coup de l’émotion, ou quelque chose comme ça. Certes, peu te prêtaient des émotions, mais tu restais humaine, une humaine dotée d’un coeur à peu près en état de marche. Le coeur n’était-il pas le siège des émotions, dans l’Égypte Antique, celui que l’on pesait pour déterminer si le défunt était digne d’accéder au plan suivant ?
Au pire, ce n’était qu’une tâche sur la toile immaculée de ton parcours sans faute. Une petite voix insidieuse te suggéra tout de même que pour que l’on te reproche ce petit secret, il fallait que quelqu’un soit au courant, quelqu’un d’autre que toi. Or il n’y avait personne, et il n’y aurait jamais personne. Tu avais décidé dès le début de n’utiliser la cryokinésie qu’en cas d’extrême urgence, et tu doutais que ce cas arrive un jour, même si le club de science et histoire militaires avait bien failli le frôler avec son coup d’État minable… ceux-là, tu ne les portais vraiment pas dans ton coeur, et peut-être était-ce dû au fait qu’ils avaient bien failli te forcer à éventer ton secret.

En parlant de ces hurluberlus de première catégorie, voilà qu’une crainte ressurgit dans ton esprit. Jusqu’à ce jour, tu as été le pilier de la discipline à Natsuyasumi, mais tu en es à ta dernière année en ces lieux, et tu n’as pas le coeur à voir tes efforts et ton travail réduits à néants dès ton départ. Il te faut un successeur. Mais comment fait-on pour trouver quelqu’un digne de ce fardeau ? Un entretien d’embauche ? Un concours ? Quelle plaie. Tu resterais bien encore à Natsuyasumi, mais il te faut continuer tes études. Et si tu y revenais en tant que membre du corps professoral, une fois ton diplôme supérieur en poche ? L’idée n’est pas mauvaise, mais qui sait si tout ne sera alors pas à refaire, si ton dur labeur s’effondre pendant ton absence ?
Non, définitivement, tu ne laisseras pas une telle chose arriver. Tu la trouveras la perle rare, tu le sais. Tu étudieras les dossiers de chaque élève s’il le faut. Il te faudra déployer des trésors d'inventivité pour décortiquer chacun de prétendants au poste, car il n’y a rien de pire qu’un arriviste ou despote. Il faudra quelqu’un de juste et droit, avec assez d’autorité que pour faire valoir sa parole.

Sur ces pensées tumultueuses, tu pris place parmi les autres étudiants formant le conseil diurne, prête à débattre des nouvelles mesures visant à surveiller de plus près ce maudit club de guerre et à consolider la discipline en place. Après tout, même si tu ne trouvais pas de successeur direct, il resterait toujours le conseil comme dernier rempart. Chaque membre avait été sélectionné avec soin et tu étais fière de cette petite élite estudiantine réunie par ses soins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: Isanora Ivanovitch - Présidente du Conseil des élèves diurne   Mer 26 Juil - 0:51

Bienvenue à toi Isanora! Je suis très content de voir enfin quelqu'un incarner notre estimée présidente du conseil des élèves, hohoho!
Tu sembles avoir bien cerné le personnage de manière générale, et la façon dont tu la montres pas si forte qu'elle ne le laisse paraître est très intéressante. Se cacherait-il un soupçon de sensibilité derrière ce rempart de glace...? Il y a juste quelques petits détails à retenir avant de pouvoir t'accueillir en bonne et due forme à l'Académie!

- Isanora, en élève modèle irréprochable, parle toujours de manière polie et n'emploie quasiment aucun vocabulaire vulgaire, voire même familier. A moins d'être très énervée...

Le deuxième point c'est juste pour te donner une idée plus claire du personnage, si besoin ^^ :

Isanora est non seulement une ice queen, ça tu l'as très bien cerné, mais elle a également un côté "dictatrice" très prononcé. Elle ne reculera devant rien pour faire régner l'ordre, et elle agira sans regret ni hésitation.

Voilà, c'est tout, pour le reste je te laisse les commandes! Je vais certainement te solliciter de temps à autres pour des Events, mais tu seras libre d'agir et de développer Isanora comme tu l'entends. ^^ (tant que ça reste dans le personnage, haha!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com


avatar


MessageSujet: Re: Isanora Ivanovitch - Présidente du Conseil des élèves diurne   Mer 26 Juil - 17:45


Ouf, ravie que mon interprétation ne soit pas trop à côté de la plaque ! Je joue très rarement des PV, sauf énorme coup de cœur, donc j'ai toujours peur de rater certaines choses.

Concernant le côté dictatrice, je le ferai plus ressortir en rp, j'admet ne pas l'avoir énormément (pour ne pas dire pas du tout) travaillé ici.
Concernant le "vocabulaire", je me suis permis cet écart car dans ma tête l'écriture à la seconde personne permet de justement parler du personnage sans l'être, d'une certaine manière. La première personne ne peut déroger à son caractère, et la troisième implique une description. La deuxième, pour moi, fonctionne plus comme une critique du personnage, comme une personne extérieure (ou la sacro-sainte conscience Jiminny Cricket) qui parle. Je ne sais pas si c'est compréhensible... Après, j'ai rencontré très peu de joueurs écrivant à la seconde personne donc c'est peut-être moi qui suis à côté de mes pompes.
MAIS. De fait, histoire de faire mieux ressortir le caractère d'Isa, je pense que je switcherai avec la première personne en rp Wink

De fait, dois-je modifier mon texte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: Isanora Ivanovitch - Présidente du Conseil des élèves diurne   Mer 26 Juil - 20:46


Bonsoir Isanora!
Pas de souci pour le côté dictatrice, en fait c'est surtout une image qu'elle renvoie et qu'elle se forge un peu inconsciemment, se montrer sévère et autoritaire pour maintenir l'ordre. ^^
Ooh, d'accord, je vois, pour la seconde personne! C'est vrai que je n'avais pas envisagé ce style d'écriture sous cet angle, mais tu as tout à fait raison. ^^ Ne t'en fais pas, ça ne rend pas mal du tout!
Fais comme tu le sens pour le style d'écriture, si tu préfères écrire à la première personne écrit à la première, mais si tu préfères écrire à la seconde alors écris à la seconde.

Nul besoin de modifier ton texte, je ne faisais là que te faire partager quelques petits détails pour t'aider si besoin. ^^ Ainsi, je te valide dès à présent, hohoho! Isanora n'étant pas pensionnaire, tu auras un logement en ville! Tu peux désormais à présent créer ton carnet de bord ici et également créer une page Nats'up . Pour chercher des camarades de rp, c'est ici que ça se passe!

Conseil des élèves : Tiens, vous avez remarqué? Il n'a pas fait de jeu de mot pour la présidente...

Je ne ferai jamais de blague au sujet de notre très estimée présidente du conseil des élèves, hohoho!

Conseil des élèves : Ouais, dîtes plutôt qu'elle vous fout les jetons!

Mais non, absolument pas, hoho! Hoho... ho... Hrm hrm, Bref! Voici le badge des Espoirs ci-dessous pour accompagner ta validation!
Mlle Ivanovitch, nous comptons sur vous pour continuer d’œuvrer avec dévotion pour nos chers élèves, et nous vous souhaitons le meilleur à l'Académie, hohoho!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Isanora Ivanovitch - Présidente du Conseil des élèves diurne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Isanora Ivanovitch - Présidente du Conseil des élèves diurne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 6. Conseil des élèves
» [CONSEIL] Nains
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Charte du Conseil Comtal du Maine: Abrogée
» UN CEP CHAMPWEL ? LE NOUVEAU CONSEIL ELECTORAL DE PREVAL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bienvenue à l'Académie ! :: Entrer à l'Académie :: Formulaires validés-
Sauter vers: