Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


MessageSujet: Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)   Lun 9 Avr - 19:17

Le week-end n’était pas la période la plus intéressante pour John. On était encore au début de l’année, et il n’avait pas énormement de travail. Enfin, sauf dans certaines matières, où il prenait un temps fou à rendre chaque devoir, mais même là, pour une fois, il était à jour. En une petite matinée de travail seulement! Il venait de manger, donc il n’allait pas déjà retourner à la cuisine. Il lui restait donc l’option de lire, qui l’attirait toujours autant. Il y avait tellement de choses à découvrir dans ce monde! Il ne s’en lasserait jamais. Le dernier qu’il avait emprunté parlait des différentes plantes de la région où il se trouvait (à moins qu’il ne se soit trompé en lisant la carte, ce qui était encore une possibilité, bien qu’il s’améliore à cet exercice). Le jeune homme jeta un coup d’oeil par sa fenêtre, et aperçut le parc de l’académie. Il faisait beau aujourd’hui, il pourrait y aller pour lire, ça serait plus agréable que dans sa petite chambre.

Le printemps finissait tranquillement, et le parc de l’académie se remplissait un peu, au grand désespoir de John. Il aimait se promener tranquillement dans les allées, mais là, le calme n’était pas ce qu’il y avait de plus facile à trouver. John finit quand même par trouver un coin un peu en retrait, où il y avait moins de monde. Il ne faisait pas encore assez chaud pour que les gens cherchent l’ombre, il y avait donc peu de gens à proximité de ce grand… chêne d’après les connaissances (relatives) de John. L’herbe était un peu humide, la rosée du matin ne s’était pas encore dissipée, même si midi avait sonné depuis quelques heures déjà. Ou bien l’eau s’était-elle juste condensée sur les brins d’herbe. Hm, très bonne question. Il faudrait qu’il revienne à différentes heures de la journée, afin de savoir si la rosée séchait ou pas au cours de la matinée. En attendant, il ne craignait pas trop de se mouiller légèrement. Il n’aimait pas l’eau, il n’avait jamais aimé ça, mais si c’était le prix à payer pour la tranquillité, il s’adapterai. Il s’adossa au tronc de l’arbre, et commença à lire son livre tranquillement, sans se soucier du monde autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)   Mar 10 Avr - 17:06

Le printemps et son joli mois de mai. Les fleurs sur les cerisiers, le gazouillis des oiseaux, les petites bêtes qui piquent ...  Jin soupire. Cette saison ne la dérange pas plus que ça, enfin si, les petites bêtes en moins se serait mieux, tout de même. Une petite ballade pour digérer le copieux repas qu'elle s'était avalé serait la bienvenue. Mais voilà. Le parc était assez fréquenté à cette heure-ci. Et la féline qui est en elle n'aime pas particulièrement le monde. La forêt est trop loin et la dernière fois, ça n'avait pas été trop génial, à part la rencontre avec Tenshi. Elle jette un regard vers le ciel. Aucun nuage gris et de pluie en vue et c'est tant mieux pour la féline.

Ça faisait un moment qu'elle essayait de trouver un coin tranquille. Pas que c'était bruyant, mais la solitaire qu'elle est... tout ces bruits de voix, les sonneries de téléphone, la musique qui sortaient de certaines oreillettes... tout ces bruits donc faisaient bourdonner ses oreilles dont l'ouïe était devenue assez sensible depuis sa singularité. En parlant de celle-ci... ayant trouvé un "abri" un peu plus éloigné des autres, Jin vérifiant qu'elle était bien seule dans ce coin, avait rapidement enlever son banaliseur et aidée de sa transformation en chat, elle avait grimpé dans l'arbre. Ça a des côtés pratique à bien regarder, cette singularité. Non ?  

Une fois sur une branche bien solide, assise comme elle pouvait adossée contre le tronc, elle remit son banaliseur.  Ses jambes pendaient de chaque côté de la grosse branche. Elle trouva une position plus confortable pour son fessier et calée, assez bien camouflée parmi le feuillage, elle put voir ce qui se passait autour d'elle. Comme cet individu qui s'approchait et qui s'assit au pied de l'arbre. Jin fit une petite moue. Ce sera pour une autre fois,  se retrouver seule. Mais ce n'est pas pour ça qu'elle descendit de sa branche. Jin observa l'intrus. Enfin, d'en haut, elle ne vit qu'une chevelure blanche et un livre. 

Mais sixième sens féminin ou bien son odorat félin, Jin senti quelque chose d'étrange chez cet individu. Du coup, pour en être sûre, elle se pencha un peu plus en avant s'appuyant sur ses deux mains pour garder un certain équilibre. Mais ce que Jin ne vit pas, c'est cette petite branche d'au moins 20 cm de long, qui déjà cassée par le poids d'un gros oiseau certainement, se détacha, par sa main qui la cogna, pour aller percuter l'individu ou bien le livre. Oups. Oui l'un ou l'autre, Jin ne préféra pas voir où la branche allait atterrir parce qu'elle ferma les yeux, une main posée devant. Au moins, comme ça, elle est sûre de rien voir. Et pour la discrétion... ça sera pour une autre fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)   Jeu 12 Avr - 18:22

Alors que John était perdu dans sa lecture, découvrant peu à peu les différentes plantes qui devaient être en fleurs en cette période, son instinct le prévint d’un danger. Trop tard. Il venait de se prendre une branche sur les épaules. Elle aurait dût lui tomber sur la tête, mais ce réflexe tardif l’avait poussé à s’avancer. Un peu tard malgré tout. Cette branche lui rappela soudain douloureusement qu’il avait une singularité, celle d’avoir de fichus implants en métal dans son dos. Et ça, ça amplifia la douleur qui le frappa soudain. Il se redressa alors soudain, portant sa main droite à ses épaules, pour tenter de les masser pour réduire la douleur, sans succès. Il regarda la branche tombée au sol, qui n’était pas si grosse en fait, alors qu’il percevait au loin le bruit d’un oiseau s’envolant. Il ferma un instant les yeux, se laissant aller à la douleur. Fichu piaf. Il finit par les rouvrir, et ramassa son livre, en le secouant un peu pour retirer la terre qui s’y été installée.

John leva ensuite les yeux vers l’arbre, afin de repérer d’éventuelles nouvelles branches vacillantes, ou oiseaux imprudent. Fallait-il qu’il change de place? Mais ce qu’il vit n’était pas vraiment ce qu’il attendait… Quelqu’un était penché sur une branche, les mains de chaque coté pour garder l’équilibre. Etait-ce cette personne qui lui avait envoyé la branche dans le dos? Mais pourquoi? Il la connaissait peut-être… Il tenta d’en voir plus, mais la branche cachait la personne. Il allait donc devoir demander directement…

« Excusez-moi, mais qui êtes vous? Que faites-vous là-haut? »

Quelle idée d’aller s’accrocher dans un arbre? C’était dangereux! Bon, le jeune homme n’était pas totalement objectif sur le sujet, puisque si il essayait une telle acrobatie, avec son poids, cela ne finissait que très rarement bien, mais même pour quelqu’un de normal… Si elle tombait de cette hauteur, ça serait très compliqué! A moins qu’elle n’ait une singularité spécialement pour ce genre de cas. Tout cela le rendait très curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)   Ven 13 Avr - 21:14

Les yeux toujours clos et cachés par sa main, Jin écoute le bruit de chute de la dite branche, priant intérieurement que celle-ci n'atterrisse pas sur l'inconnu. Mais vu le son... elle grimace. Ce qu'elle entend n'est pas le bruit d'une branche qui chute sur le sol. Non, pas du tout. Elle soupire. Mais Jin ne bouge pas plus que ça. Elle enlève juste sa main de ses yeux clos, baisse son regard vers l'inconnu, ou tout du moins ce qu'elle peut en voir bien camouflée derrière les feuilles. Jin avait bien choisi son perchoir, tiens. Parfois, elle appréciait cette singularité dont elle cherchait la provenance, encore. Une voix. Jin sursaute. Automatiquement, elle se colle contre le tronc, comme si elle voulait se fondre dedans. Comment l'a-t-il vu ? Jin regarde autour d'elle. Ses jambes qui pendent certainement, ses mains peut-être qui tiennent la branche sur laquelle elle est posée ? Jin baisse les épaules. Qui elle est et que fait-elle ici, ainsi perchée ? Jin sourit. C'est vrai que pour elle c'est évident, mais pour les autres... pas vraiment en fait, quand elle y pense. 

- ... c'est... c'est à moi de m'excuser... je n'ai pas... fait attention... vraiment...

Ces mots sont entrecoupés de mini silences. En fait, elle se redresse sur la branche prenant mille et une précaution pour ne pas chuter. C'est que c'est assez haut. Mais c'est beaucoup mieux pour observer "le monde" tranquille. Mais là, étant vue Jin n'a plus le choix. Elle doit redescendre. Jin observe les alentours de l'arbre, un peu plus loin également. Vérifie que tout est ok, pour lui permettre de descendre de l'autre côté de l'arbre sans être vue de l'inconnu et de quelqu'un d'autre. On ne sait jamais. Ce qui sera sans doute pas évident. Elle soupire. 
Un petit clic discret autant que possible et plus tard la voilà devenue féline descendant du côté caché de l'inconnu, agilement comme tout chat qui se respecte. Un avantage c'est que le tronc est assez imposant, l'inconvénient c'est qu'elle accroche un peu d'écorce et ça grince un peu. Ce doit être un vieil arbre plus que centenaire. Les grincements font un bruit comme quand les chats domestiques, font leurs griffes sur des "arbres à chats". Arrivée sur la terre ferme, elle souffle. Arrivée en entière. Et personne de ce côté non plus. Ouf. Un clic après, elle redevient Jin et fait le tour de l'arbre. 

- Hem... B.. Bonjour...

Tête baissée, regardant où elle met les pieds, se tâtant les cheveux pour vérifier si jamais une brindille ou une feuille ne se serait pas perdue dedans, Jin s'avance timidement vers l'inconnu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)   Ven 13 Avr - 22:04

Une voix, qui lui semble féminine, r&pondit à John et s’excusa à son tour. Donc il y avait bien quelqu’un là-haut, qui lui avait envoyé la branche dans le dos. Aïe! Bon, bah la prochaine fois, il ferait plus attention aux branches sous lesquelles il s’assoit. Et sous qui il s’assoit aussi. Le temps qu’il y pense, la personne disparut de la branche. Mince! John s’approcha du tronc, la tête tournée vers la cime de l’arbre, pour essayer de voir où cette personne est partie. Qui cela pouvait-il bien être…? Il avait besoin de savoir! Bon, en fait, il avait surtout envie de savoir, mais pour lui, c’était pareil.

Il entendit des bruits étranges, qu’il ne parvenait pas à identifier de l’autre coté de l’arbre, mais il était trop loin, et n’eut pas le temps de faire le tour, qu’une rousse sortait devant lui, et lui dit bonjour. Il était assez surpris de tomber sur quelqu’un d’apparence humain, il devait l’avouer.

« Bonjour, je m’appelle John, John, Free, et toi? »

Il ne put retenir un coup d’oeil vers l’arbre, lui confirmant rapidement la hauteur des branches de ce dernier. Etait-elle inconsciente ou spéciale…? Bon, tout le monde était spécial ici, mais pour grimper là-haut sans peur, et en descendre aussi vite! C’est vrai ça, elle était descendu tellement vite… Peut-être pouvait t’elle manipuler la gravité, ou se transformer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)   Dim 15 Avr - 13:29

Jin relève la tête et se trouve devant un garçon... très... très grand. Avec son petit mètre soixante... Jin se sent toute petite. La féline lève la tête et de ses prunelles violettes l'observe. Involontairement. Elle penche la tête sur le côté, intriguée. C'est que c'est pas commun, pour Jin surtout, de rencontrer quelqu'un avec des cheveux aussi blancs et un visage qui est en parfaite symbiose avec cette blanche chevelure. Puis... elle plisse les yeux, avance sa tête... cette cicatrice... Il a eu un accident ?  Puis, soudain, se rendant compte de comment elle le regarde, elle se redresse. Jin sourit gênée. Elle se pose de ces drôles de questions, tout de même. Mais, comme tout à l'heure du haut de sa branche, elle a senti quelque chose d'étrange chez lui. Bon d'accord, qui ne l'est pas ici ? Elle trouvera tout à l'heure. Ou pas. Parce que là, il se présente. 

- ... Je... moi... c'est Jin... Vincent.

Jin a répondu d'une voix hésitante. Angoissée tout de même de voir sa réaction quand elle le voit regarder vers l'arbre. Elle imagine qu'il doit se demander de comment elle en est descendue si rapidement. Ou autre. Jin tire ses bras dans son dos et y croise ses mains qu'elle tortillent entre elles. Une pose qu'elle  prend comme le temps où elle était la petite fille qui avait fait un soir, une farce à l'une de ses nombreuses baby-sitters chez ses parents. Sauf que là, aujourd'hui évidemment ce n'est pas une farce. C'est plutôt une maladresse. Jin en réalise depuis quelques semaines et elle en vient à se demander si quelqu'un ne lui a jeté un mauvais sort, ou un truc dans le genre. Le ton de sa voix continue à n'être pas très sûr. 
 
- Je... suis désolée... pour la branche... j'ai... je l'ai pas vue... Tu... n'as pas eu mal au moins ? Enfin... j'espère. 

C'est que recevoir une branche n'importe où sur soi, ça ne fait pas que bu bien. Même si la dite branche n'était pas très grande et pas très lourde, avec la hauteur... ça peut changer la donne. Puis ayant fermé les yeux, Jin n'a pas vu où la branche a atterrit. Elle lève son regard à son tour vers l'arbre. C'est vrai que c'est assez haut, la branche où elle était perchée à observer "le monde". Cette Singularité lui faisait faire de ces trucs parfois ! Des trucs que jamais elle n'aurait osé faire avant de devenir, en quelque sorte, un félin. D'ailleurs, revenons, à ce qu'elle a senti chez John. Ça n'a pas l'air d'être "humain" cette Aura qu'elle ressent. C'est dingue ! Même en tant que "Jin", elle arrive à ressentir des choses comme ça. Les gênes de cet étrange chat sauvage doivent prendre le dessus, parfois. Sans qu'elle s'en rende compte, en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)   Mer 18 Avr - 18:28

La jeune fille leva ses yeux violets vers John. Elle avait un joli regard! Mais… il devint assez vite pesant. Il avait l’impression d’être détaillé, et ça le mettait très mal à l’aise. Heureusement pour lui, elle sembla s’en rendre compte, et se présenta. Sa voix semblait hésitante. Lui aurait-il fait peur? Il était plus grand et sûrement plus fort qu’elle, mais bon, il n’avait pas eu l’impression de faire quelque chose d’inquiétant. Ou alors il ne s’en était pas rendu compte… Peut-être sous l’effet de la douleur qui le lançait malgré tout dans les épaules avait-il eu un ton plus sec, ou menaçant? Ou était-ce la position qu’il avait pris? Ou un geste qu’il avait fait? En tout cas, elle garda la même hésitation quand elle s’excusa, et lui demanda si il n’avait pas eu mal. Ah! C'était surement pour ça qu'elle semblait aussi mal à l'aise. Ce n'était pas quelque chose qu'il avait fait, hein? Mais oui, ça devait être ça... John lui sourit, et agita les mains pour essayer de la déculpabiliser. 

« Non, non, ne t’en fais pas, ce n’est pas grave, c’est un accident ça arrive!»

Enfin, ça arrive… Y avait-il vraiment quelqu’un d’autre à qui se genre de choses arrivaient en fait? Mais bon, c’était fait maintenant, il s’en sortirai surement avec un beau bleu sur les épaules, et l’envie de rester au lit pour quelques jours, pour rien de très grave. Heureusement qu’il avait quelques réflexes, sinon il aurait été bon pour l’infirmerie, et une bosse imposante en plus du mal de tête. Il regarda son interlocutrice. Jin donc. Elle était plus petite que lui, mais sûrement de taille normale pour une jeune fille ici. En tout cas, de ce qu’il avait vu. Ses long cheveux roux lui donnait envie. Ca donnait une touche colorée sur son visage, là où les siens ne faisaient que le rendre plus cadavérique. Il faudrait qu’il trouve une teinture un jour… mais il avait peur du résultat, que la couleur soit parsemée de cheveux blancs, qui lui donnerait alors un air encore plus âgé qu’il ne le semblait déjà… En tout cas, en la voyant regarder vers arbre, et mettre ses bras dans le dos, le jeune homme s’inquiéta soudain.


« Tu ne t’es pas blessée au moins? Tu es descendue si vite… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)   Ven 20 Avr - 9:13

Ayant eu la confirmation que tout allait bien, Jin se détendit un peu. Il ne semblait pas avoir de douleur particulière. La branche n'avait peut-être fait que l'effleurer ? Ou bien, il cachait très bien le mal que celle-ci avait fait ? Elle répond par un timide sourire et regarde ailleurs. ça lui évite ainsi de dévisager cette cicatrice près de cet œil. Jin fait une fixette sur le son qu'elle a entendu quand la branche est tombée. Elle est sûre que celle-ci n'a pas touchée le sol en premier. Il doit être blessé et il ne veut pas le dire. 

- Des accidents de ce genre, il est très rare que j'en rencontre où que j'en fasse rencontrer à quelqu'un.  Mais si tu n'a rien, tant mieux. C'est le principal.

Elle rigole un peu. A l'avenir aussi, elle fera attention. Jin vérifiera à deux fois quand elle se retrouvera à grimper dans un arbre. D'ailleurs cette singularité, d'accord, elle a des avantages, comme celui-ci, mais des inconvénients aussi. Elle a de plus en plus envie de se retrouver dans un de ces joyaux de la nature. Quoi que avoir les pattes sur terre, c'est tout de même très appréciable. Puis ce n'est pas en restant perchée toute seule sur des branches, que la jeune féline se socialisera. Puis, les chats ne sont pas tout le temps dans les arbres, non plus. 

Ha ! Jin s'était bien doutée que ça avait intrigué John, sa façon d'apparaître aussi rapidement de derrière l'arbre. Est-ce qu'elle devait lui dire ? Jin se souvient qu'on lui a dit qu'elle pourrait avoir des problèmes, si jamais elle était vue en chat. Mais peut-être que ça ne concernait que les gens de l'extérieur ? Elle défait ses bras de derrière son dos pour ranger ses mains dans ses poches et regarde quelques secondes la hauteur de l'arbre puis celle où elle s'était perchée. Jin reporte son regard sur John, c'est plus poli aussi, pour répondre.

- Non, je n'ai rien, ça va merci.  Ah oui ? Pourtant, je suis descendue comme n'importe qui le ferait. Non ? 

Jin répond honnêtement, car la vérité est qu'elle s'en est pas vraiment rendu compte de cette vitesse à laquelle elle est descendue. Cela deviendrait-il une habitude ? Instincts primaires des félins ? Elle va se renseigner, un jour, savoir pourquoi les chats domestiques ou pas, aiment bien grimper dans les arbres, et pas seulement que pour regarder "le monde", d'en haut. Ça lui fait un peu peur d'un coup, elle en frissonne. Car quand Jin y réfléchit bien, c'est vrai qu'elle aime faire de la grimpette dans les arbres et s'y prélasser, quand elle est sous sa forme hybride évidemment. Mais revenons vers John. Va-t-il se contenter de sa réponse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)   Dim 13 Mai - 14:18

Jin semblait rassurée de ne pas avoir trop fait de mal au cyborg, et ça rassura ce dernier. Il ne voulait pas la faire trop culpabiliser pour un accident après tout. Et elle lui avait promis de faire plus attention la prochaine fois. Il ne fallait juste pas que ce genre de chose se reproduise sur quelqu’un de plus fragile, ou caractériel. Elle rigola même un peu, laissant John un peu perplexe devant cette réaction. Il avait fait quelque chose, ou bien c’était nerveux…? Il avait encore du mal à comprendre les différents types de rires, malgré ses tentatives de se renseigner. 

Elle changea soudain d’attitude, regardant le haut de l’arbre, et lui répondant qu’elle n’avait rien fait de particulier. Rien de particulier? Bon, il n’était pas vraiment un exemple, vu qu’avec son poids, si il avait fait la même chose, il aurait sûrement put faire un trou dans le sol, mais quand même! C’était rapide! Il restait perplexe, et surtout curieux… Sans même s’en rendre compte, il se mit à la détailler de la tête aux pieds pour essayer de deviner comment elle avait put parvenir à un tel miracle. Elle n'était pas très grande, et plutôt fine, elle ne semblait pas avoir la force nécessaire pour se hisser en haut d'un tel arbre... Elle n'avait pas de griffes, ou quoi que ce soit qui aurait put en apparence lui simplifier la montée. Elle semblait vraiment normale, et il remonta soudain son regard, croisant celui de la jeune fille.

Le rouge commença à lui monter aux joues quand il se rendit compte de ce qu’il faisait et il recula précipitamment, et se mit à agiter les mains pour montrer à quel point il était gêné

« Je… Je suis désolé, je me demandais juste comment tu avais put faire ça. Je n’ai jamais vu quelqu’un faire comme toi »

… Ni même monter en haut d’un arbre comme elle l’avait fait. Mais oui d’ailleurs, comment était-elle montée? Où aurait t’elle put passer par un arbre plus accessible, et continuer de passer de branches en branches? Ca devait être possible, pour les gens plus légers que lui, comme elle semblait l’être. Avec le recul, il se demandait si il ne faisait pas partit des plus lourds de l’établissement, avec ses implants… Peut-être bien. Il jeta un coup d’oeil autour de lui, mais il ne voyait pas un point où une simple jeune fille aurait pût monter dans les arbres. Mais y avait il vraiment quelqu’un de normal dans cette académie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)   Mer 16 Mai - 9:44

Jin aurait dû rester sur sa branche. Pas que celle-ci était des plus confortable et pas qu'elle se prenne pour un piaf... mais cela lui aurait permis de redescendre plus tard, une fois le départ de John. Tant pis. La prochaine fois, elle fera attention, elle vérifiera à deux fois, la présence ou non d'autres camarades. Trop distraite, Jin. Mais pas là, pas maintenant. Elle voit bien que John ne se contente pas de sa réponse évasive, si on peut dire. 

Jin penche la tête sur le côté, sourcils froncés. C'est qu'il la regarde bizarrement. Ou non, il la dévisage plutôt, des pieds à la tête. C'est bien la première fois qu'elle se voit détaillée de la sorte. Du coup, bien gênée et ses pommettes se teintant d'un léger rose, elle essaie de tenter de "voir" si ses attributs félins ne sont pas restés et  qu'elle a bien refermé son banaliseur aussi. Oui, tout est correct. Alors... Oh, il rougit à son tour quand il vient à croiser son regard. Jin étire ses lèvres dans un léger sourire. C'est que la façon dont il agite ses mains et la manière qu'il a eu de reculer très rapidement, c'est amusant pour la féline. 

-  C'est sûr... je peux comprendre que ça peut surprendre. Ca aurait été moi, je me serai aussi posé des questions. 

Jin penche de nouveau la tête sur le côté. Comment lui expliquer à cet étrange garçon aux cheveux blancs, qu'en fait elle est un chat. Si on peut dire. La féline se rapproche un peu vers lui. Parce qu'à force de se reculer ainsi, ça va devenir difficile de communiquer et elle n'est pas de celles qui lève la voix pour discuter. Au contraire. Puis,  Jin n'est pas encore habituée à sa Singularité. Elle a du mal à accepter le fait qu'elle soit un félin. Alors oui, comment lui dire ? Mais John, lui tiens, Jin a bien senti qu'il est différent également. 

- Euh... en réalité... je sais pas... en fait comment te dire... je me suis réveillée un matin et... je suis un chat. 

Dit comme ça... ça peut paraître un peu douteux. Mais Jin est sérieuse. En plus c'est la première qu'elle le "dit" vraiment. Commencerait-elle à s'accepter en tant que chat ? A bien y réfléchir, pas vraiment. Il n'y a que Tenshi, le mois dernier qui l'a vue sous sa forme féline. Et puis, comment John va prendre cette annonce ? Et va-t-il la croire ? En plus, Jin a murmurer, comme si cela était un secret alors que toute l'académie est un secret à elle toute seule et que tous ceux qui y vivent connaissent le secret lié à cette académie. Et puis John... C'est quoi cette étrange particularité qu'il détient et qu'elle ressent depuis le début ? Puis, Jin va pas se mettre à le renifler, ça se fait pas. Ce sont les chiens qui reniflent et Jin n'en est pas un, aux dernières nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)   Lun 25 Juin - 0:11

Alors que John essayait de rester à une distance raisonnable de la jeune fille, celle-ci commença à se rapprocher. Il se figea sur place, comme une statue de cire, incapable de bouger, et le rouge lui monta encore plus aux joues et que la sueur commençait à descendre le long de ses tempes. Elle finit par lui chuchoter, à demi-mot qu’elle était un chat. Le cyborg resta sur place, incapable de réfléchir un court instant, avant de se reprendre. Un chat? L’animal mignon, à la fourrure douce qu’il aimait caresser sur le campus? Euh… Sauf erreur de sa part, elle n’y… Banaliseur!! Mais oui! Il en avait entendu parler, quand il s’était demander comment tout le monde pouvait sembler aussi humain, et quelqu’un lui avait expliqué comment ça fonctionnait. Il en avait chercher pendant un temps sur tous ses camarades, jusqu’à ce que l’un, (ou l’une peut-être?) d’entre eux le frappe car il le trouvait indiscret. Il commença à le chercher sur la jeune fille, pour comprendre. Un douloureux souvenir de la gifle l’arrêta rapidement. Il n’avait pas répondu! Ah! 

« Un chat? Tu as un banaliseur? C’est une malédiction? Tu contrôles ta transformation? »


L’entrain du jeune homme se sentait dans sa voix, mais rien n’y faisait, sa curiosité le possédait maintenant comme un démon de film d’horreur. C’était d’autant plus vrai qu’il n’avait pas put approcher beaucoup de chats, la majorité préférant éviter ce géant bien trop maladroit, et parfois brutal. Son bras métallique ne devait pas aidé non plus… Il s’était un peu renseigné, il savait qu’il venait d’Egypte pour lutter contre les souris, que les noirs avaient la réputation de porter malheur, et qu’ils étaient plutôt indépendant et craintifs. Ah, elle ne voulait peut-être pas lui parler en fait… Ou peut-être allait-il trop loin?  

« Je… je suis désolé si j’en demande, mais c’est la première fois que je crois quelqu’un comme toi, et je suis plutôt curieux, mais ne te sens pas obligé de répondre si tu ne veut pas! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)   Mer 27 Juin - 17:02

Visiblement, il le prend bien. Même plus au grand étonnement de Jin. C'est que c'est la première fois pour elle qu'elle avoue être un chat. Non, elle n'accepte pas encore très bien cet état, elle fait juste avec. Pour l'instant. Jin observe John. Il a l'air bien gêné, il rougit aussi. En fait il a l'air plutôt mal à l'aise que gêné. Elle penche la tête sur un côté et embêtée  ses pommettes rosissent à son tour. C'est le fait qu'elle se soit rapprochée ? Jin ne va pas le manger, elle est végétarienne. Ou pas. Elle sourit intérieurement se rappelant de la fois en forêt avec Tenshi, et l'odeur de son sang. Oui, bon, elle était sous sa forme hybride, donc... ça ne compte pas. 

Mais pour murmurer c'est mieux d'être proche de l'oreille de la personne à qui le murmure est destiné. Mais Jin se recule un peu. Elle le connait pas en plus. John peut réagir bizarre, alors... un pas en arrière. Et peut-être qu'elle fait bien de se reculer. C'est qu'il a l'air de la fouiller du regard, comme si il cherchait quelque chose sur elle qui "prouve" ce qu'elle vient de lui dire. La féline s'inquiète un peu là. Jin fronce les sourcils et elle sursaute et écarquille les yeux de surprise.

*Wouaouh*

Jin était bien loin de s'attendre à une telle réaction... aussi... curieuse. Curieuse ? C'est peut-être pas le mot qu'elle cherche vraiment, mais pour l'instant c'est le seul qui lui vient à l'esprit. Vouait-il une adoration pour les félins ? En particulier les chats ? Devait-elle se faire du souci à ce sujet ? Jin étira ses lèvres en un sourire mi-figue mi-raisin ne sachant plus sur quelle patte danser. Tout en l'observant, le "reniflant" tout à l'heure, Jin avait senti quelque chose de pas logique dans l'allure de John. Et dans la question enthousiaste de John, elle cru entendre un drôle de bruit venant de ce bras, caché sous la manche du vêtement, qu'elle regarde en inclinant la tête sur le côté, intriguée. Avant de remonter ses prunelles violettes vers John. Une malédiction ? Non. Mais pour elle, personnellement oui. Enfin, pour le moment. 

- Euuh... non, c'est pas une malédiction, enfin... je crois pas. Oui, j'ai un banaliseur. Tu connais cet objet alors ? Tu en a déjà vu un ? 

Timidement, Jin décroise ses mains de derrière son dos et montre le petit bracelet qui lui sert de banaliseur. Cet objet qu'elle enlève tous les soirs parce que ça la gêne pour dormir. Enfin, moins que les démangeaisons. Elle lève donc son poignet en direction de John, faisant tourner le bracelet-banaliseur avec son autre main. Du cuivre, du métal ou autre matériel, Jin ne sait pas, puis en vérité, elle s'en fiche un peu. Le plus important c'est son utilité.

- Oui oui, t'inquiète pas. Tant que je l'ai au poignet, je reste comme tu me vois. 

D'ailleurs Jin arrête de jouer avec. Il suffit d'un geste maladroit et plouf, le banaliseur peut se retrouver sur l'herbe et elle, en hybride félin. Et peut-être que John pourrait s'enfuir. C'est que, Jin, c'est pas un chat domestique. Et la Singularité évolue assez vite. Au plus grand désarroi de Jin. Et puis, ça lui fait bizarre de parler de ça, ici, en plein air dans le parc à la vue et à l'ouïe des silhouettes un peu plus loin. Toujours et encore des doutes, Jin.

- La première fois ? Ah bon ? 

Jin incline une nouvelle fois la tête sur le côté. Puis, elle sourit. La curiosité, elle connaît, même si la sienne n'est pas aussi prononcée que celle de John, visiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)   Jeu 12 Juil - 0:30

Jin montra son banaliseur à John, sous la forme d’un petit bracelet qu’elle portait. Un si petit objet changeait toute une apparence, c’était génial! Même si il venait d’un monde plein de technologie, il n’avait jamais vraiment eu l’occasion de les voir dans le quotidien. En tout cas, c’était merveilleux qu’une telle invention puisse permettre à des gens comme la jeune femme de vivre au milieu des humains sans mal. Même si après réflexion, dans l’académie, ça ne choquerait pas plus que ça si elle ne portait son banaliseur, vu le nombre de personnes étranges qui s’y trouvaient. En tout cas, ça me choquerait pas John. Ca l’intéresserait par contre…. Elle lui dit que ce n’était pas une malédiction. Comment avait-elle changé d’apparence alors? C’était étrange… Après, il ne connaissait rien en magie, et changement d’apparence, ou en tout cas, ses connaissances était très limités, donc il ne pouvait pas vraiment dire si c’était normal. Bon, ok se transformer en chat n’était pas normal… Plus anormal que d’habitude? Il s’enfonçait…

Elle jouait avec puis s’arrêta et le cyborg ne put s’empêcher de se demander comment cela fonctionnait. Mais il doutait de parvenir à le comprendre… Il n’était pas un grand connaisseur de ce genre d’instruments… Les étoiles dans ses yeux se mirent à pétiller de nouveau. Mais elle lui avait posé une question!

« J’en avais déjà entendu parler oui, mais jamais vu, j’avoue. Et oui, je n’avais jamais vu quelqu’un qui se transforme comme toi, désolé si je te parait indiscret… Il n’y avait pas de magie d’où je viens, alors j’avoue que je trouve ça assez fabuleux! »


Il prit juste un instant pour se rendre compte qu’il parlait à une personne que la magie avait transformée sans son avis. Oups!

« Mais j’imagine que ce n’est pas toujours aussi fabuleux, vu ce qui t’es arrivé… Désolé… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)   Sam 14 Juil - 8:59

Jin remarqua que John semblait très intéressé par le banaliseur. Objet connu mais jamais vu d'après ce qu'il lui répondait. La jeune féline sourit et porta son regard sur ce petit bracelet qu'on lui avait fourni dès l'apparition de sa Singularité. Jin n'est pas trop bijoux, mais celui-ci elle est obligée de le porter. Et quand il fait bien chaud, ça la gêne un peu, il descend le long de son avant-bras et il s'y colle un peu, ce qui la dérange un peu, ça fait une marque sur son bras et ça la démange un tantinet, aussi. Soupirs. Petits soucis quotidiens qui sont maintenant devenus "familiers". La jeune féline relève son visage.

Alors lui aussi vient d'un "autre monde" ? Elle se souvient que Tenshi lui avait dit qu'elle  venait elle aussi d'autre part. Bon, il est pas joli joli le monde la chasseuse de Démon... mais en même temps, quel monde l'est ? Jin observe de nouveau John. Elle cherche maintenant d'où il peut venir, tout en écoutant ce qu'il lui répond. Un fin rictus s'affiche sur le visage de la féline. Se transformer. Si elle avait pu recevoir une autre Singularité, ça l'aurait arrangée. Ou pas. Ou bien ne rien recevoir, ça, ça aurait été bienvenu aussi. Un jour peut-être Jin s'habituera à tout ceci, mais pour le moment, non. 

- Non, c'est pas indiscret. Je suis habituée maintenant. 

Habituée. Ce mot la fit frémir un court instant et elle se remet à triturer son banaliseur. Ca ne fait pas longtemps, quelques bonnes longues semaines qu'elle s'est découverte "chat" et on ne peut pas vraiment dire que Jin s'y est habituée, en fait à cette magie comme dit John. En plus elle qui est plutôt casanière, ça l'a fait sortir plus qu'elle ne le souhaite. Surtout au petit matin et le soir, au crépuscule en plus. Alors autant dire que la journée, il est rare de la voir. Elle se pose souvent dans un coin, pour se reposer. Et parfois en cours, elle se met au fond de la classe, quand elle y trouve une table de libre, quand elle n'arrive pas en retard. Une place au fond, cachée derrière des camarades un peu plus grand qu'elle en taille, pour fermer ses jolies améthystes. Etre chat, ça épuise vous savez. 

Léger sourire. Jin se souvient alors de sa jeune vie avant Natsuyasumi. Des tas d'images passent alors devant ses yeux fixés une nouvelle fois sur le banaliseur. Elle sait qu'elle ne pourra plus jamais revivre comme avant. Puis, elle reporte son attention sur John chassant tous ses petits souvenirs d'une "ancienne vie". 

- Soit pas désolé. Un jour, si tu veux et si je peux, je te montrerai comment ça fonctionne... mais c'est vrai, il y a des fois où c'est contraignant... Puis je... je fais avec on va dire. 
 
Un grand soupir et Jin reprend "du poil de la bête", sans mauvais jeu de mots. Et puis cette vieille expression qui vient de sonner dans sa tête et où elle a également l'impression d'entendre son père... Il le lui disait souvent. Nouveau soupir. Puis, elle regarde John. Ne vient-il pas au fait de lui dire qu'il vient de quelque part qui n'est pas de ce monde ? Si elle a bien compris ? Oui, les mots lui reviennent... de là où je viens, que Jin a semblé entendre. 

- Euuh...  mais au fait, tu as bien dit que tu n'es pas "d'ici"... Je veux dire... que toi aussi tu viens d'un autre monde ? 

Plus que la magie, comme dit John, qui règne ici, les personnes qui viennent d'un autre monde, ça intrigue beaucoup Jin même si elle ne le montre pas toujours. Puis faisant partie du groupe des "Monstres", elle ne côtoie pas forcément les élèves des autres groupes. Bon, ok, Jin ne côtoie pratiquement personne, même dans son groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)   Lun 30 Juil - 18:34

Le sourire un peu distrait de Jin après ce qu’il avait dit attrista un peu John. Même si elle disait le contraire, il avait l’air d’avoir touché une corde sensible, ou tout du moins, désagréable… Elle lui avoua d’ailleurs que c’était assez contraignant. Il l’imaginait sans mal, changer toutes ses habitudes, il y avait été confronté et ce n’était pas évident. Lui-même avait dut apprendre à utiliser sa prothèse dans la vie courante, et elle avait dut apprendre à utiliser le corps d'un chat. Et si dans son cas, le changement avait été positif, pour sa camarade c’était moins clair… Et moins voulut aussi. Bon, même si le cyborg n’avait pas vraiment eu le choix en vérité, si on lui avait laissé ce choix, il aurait choisit l’académie sans hésiter! Bon, il aurait choisit probablement presque n’importe quoi d’autre que ce monde de combat dans lequel il avait vécu.

D’ailleurs, l’élève lui posa une question sur son monde d’origine, en lui demandant si il venait d’ailleurs. Il n’avait pas sut pendant longtemps d’où il venait, ce sont les livres qui avaient finis par le persuader qu’il venait d’un avenir de cette planète. Il n’en était pas sur, vu qu’il n’avait croisé personne venant de la même époque, et qu’il n’avait pas eu vraiment l’occasion auparavant de découvrir ce monde dont il venait. Seules les avancées technologiques, comme son bras, ou les autres améliorations qu’il avait vu sur des combattants, lui permettaient de penser ça. Ca, et le fait que les gens d'ici ne semblaient pas trop différents, en apparence du moins, de ceux qu’il fréquentait dans le passé. En sortant de ses pensées, il refixa son attention sur son interlocutrice afin de lui répondre avec sa franchise habituelle. Il n'aimait pas se perdre en conjecture, il ne faisait qu'énoncer des faits ou des hypothèses, cela évitait les malentendus.

« Eh bien, je crois que je viens d’un futur de ce monde là en fait… Ou d’un monde futuriste, en tout cas. Je ne suis pas tout à fait sur… Je n'avais pas vraiment eu l'occasion d'en savoir beaucoup sur le monde d'où je viens.»

Il tiqua enfin sur la fin de sa phrase. Venait-elle d’un autre monde elle aussi? Ou bien parlait encore de quelqu’un d’autre? Après tout, ça ne semblait pas absurde, il y avait des monde avec plus de magie que celui-ci, et qui aurait put donc être plus propice à une malédiction. Mais c’était aussi possible dans ce monde… Après tout c’était le cas d’Anita, qu’il avait croisé il y avait peu de temps. Il fallait qu’il lui pose la question, il ne supportait de rester dans l’incertitude.

"Tu viens toi aussi d'un monde différent?!"

Une femme se transformant en chat, qui viendrait d'un autre monde. Toute l'attention et la curiosité du jeune homme venait de trouver un point d'accroche, et si elle ne parvenait pas à s'enfuir, il risquait d'avoir bien du mal à se désintéresser d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)   Mer 1 Aoû - 11:21

Faire avec un corps de chat, quelle que soit sa race, sauvage ou domestique, oui c'est assez contraignant pour une jeune fille comme Jin. De nouvelles habitudes à prendre, de nouvelles attitudes et de nouvelles aptitudes à apprendre. Il lui fallait prendre beaucoup de choses en compte de ce côté. Et laisser d'autres choses de côté. Ce qui la dérange le plus, c'est quand elle dort, enfin, pendant le peu de sommeil que Jin arrive à avoir, c'est les démangeaisons. Des démangeaisons qui surgissent d'un coup, qui font retourner Jin plusieurs fois dans son lit et où elle essaie de retrouver un sommeil profond où les rêves sont rois. La plupart du temps.

Un futur de ce monde ? Jin sort d'un coup de ses pensées. Elle ne s'attendait pas cette réponse. D'ailleurs la féline en écarquilla grandement les yeux, détaillant une nouvelle fois John de la tête au pieds sans s'en rendre vraiment compte. Un autre monde, ok, ça passe, mais venir du futur... c'est possible alors ? Des tonnes de questions viennent donc se promener dans sa tête qui s'incline, prenant un air intrigué, bien perdu. 

- Tu n'es pas sûr de venir d'un... du futur ? Comment ça ? On sait tous d'où on vient, non ? 

A moins que John soit devenu amnésique, Jin ne voyait pas comment il ne pouvait pas être sûr de savoir de quel monde il venait. Jin se senti toutefois gênée avec toutes ces questions curieuses qu'elle venait de poser d'un coup et cela se vit sur ses joues qui prirent une légère teinte rosée, car peut-être que cela embêtait John d'en parler. Jin pouvait alors le comprendre. Elle-même avait déjà du mal à parler de sa "nouvelle vie de chat".  

- Hein... moi aussi ? Ah...  non non non. Je... je suis de ce monde. Pas du Japon, mais bien de cette planète. 

Jin sourit sur le dernier mot, puis revient pensivement en arrière au moment où elle a posé la question à John. Parce qu'elle se demande pourquoi il lui demande "elle aussi". Ça y est, ça lui revient. Mince. Elle a des phrases, des mots qui lui échappent parfois qui peuvent porter à confusion. La pauvre. Ou plutôt, pauvres interlocuteurs avec qui elle arrive à converser et pauvres ceux qui veulent bien dialoguer avec elle. Du coup Jin est bien gênée de cette légère confusion.

- Désolée... je... je ne suis qu'une simple humaine qui se métamorphose en chat... et peut-être chat sauvage, en plus.

Tous les matins à son réveil, sans banaliseur, Jin voit que de nouveaux attributs félins ont fait leur apparition. Donc, Jin commence à avoir quelques pistes sur l'origine de sa Singularité. C'est pour ça qu'elle dit chat sauvage. Même si elle est encore très loin d'avoir trouvé quel chat sauvage. Puis ensuite il lui faudra comprendre, pourquoi celle-ci, cette Singularité et pas une autre. Rien que d'y penser ça épuise Jin. 

- Et si on s'asseyait ?... Enfin, euuuh...  si tu veux, hein, je... je veux pas te forcer...

Nouveau sourire assez gêné alors Jin se retourne et va poser son postérieur moitié félin au pied de l'arbre dans lequel elle était perchée. Installée dos collé au tronc en tirant un peu la jupe de l'uniforme scolaire sur ses jambes allongées qu'elle croisent ensuite, Jin lève son regard vers John pour voir ce qu'il décide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Auprès de mon arbre (Mai I+2) (PV: Jin Vincent)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Je plante en ta faveur cet arbre de Cybèle... {Victoire}
» Sous les frondaisons d'un arbre [PV : Papillon Etoilé]
» Saule Newell (l'arbre sadique!) [validée]
» arbre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Campus de l'Académie :: Parc-
Sauter vers: