Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Outdoor activities club leader
Outdoor activities club leader
avatar


MessageSujet: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Ven 2 Mar - 0:36

Suite aux récents événements, à savoir, sa transformation en centaure et tout ce qui en avait découlé, Oscar avait eu beaucoup trop à faire pour avoir le temps de passer au club. Bien sûr, il avait assisté aux réunions importantes, mais il avait manqué nombre des activités du mois passé et le mois de juillet était déjà presque là, arrivé bien trop vite pour le jeune élève de seconde. Il commençait à peine à sortir de sa confusion et à accuser le coup de sa nouvelle condition, mais ses camarades de club lui manquaient trop pour qu'il passe tout un été sans les voir. Et ce qui le chagrinait dans tout ça, c'était qu'il n'avait pas eu le temps de faire véritablement connaissance avec eux... alors au moins une fois avant la fin du premier trimestre, il voulait avoir l'occasion de passer un bon moment avec tous ses camarades!
Cependant... à peine avait-il mis le pied en-dehors du bâtiment qu'une pluie torrentielle commença à se déverser sur l'Académie. Au vu du ciel gris et nuageux qui avait persisté toute la journée, ça n'était nullement surprenant... mais Oscar devait bien avouer qu'il avait croisé les doigts pour que le temps s'éclaircisse. Visiblement, la chance n'était pas de son côté aujourd'hui...

Lâchant un soupir, il s'empressa de pousser la porte de la remise et la ferma vivement derrière lui, trempé par sa traversé du parc sous la pluie.

- La saison des pluies n'est pas encore finie, on dirait... soupira-t-il en balayant les environs du regard.

Aujourd'hui, il était le premier arrivé au club, et le silence entrecoupé de la pluie contre les carreaux du local créait une atmosphère propice à la sieste. Mais il n'était pas là pour dormir! Et de toute façon, au vu de son uniforme trempé, il ne risquait pas de se sentir assez à l'aise pour ça...
S'assurant une nouvelle fois qu'il était seul, le jeune homme enleva son pantalon et son sous-vêtement et les posa dans un coin à l'abri des regards pour les faire sécher, et désactiva son banaliseur pour prendre sa forme de centaure, afin de ne pas se retrouver les fesses à l'air quand les autres membres arriveraient. Enfin, il aurait de toute façon les fesses à l'air, mais sous sa forme mi-homme mi-cheval ça passerait sans doute mieux...
La transformation se fit quasi-instantanément, ce qui manqua de le faire trébucher. Il n'était décidément pas encore habitué à ça... et se demandait s'il finirait par l'être un jour ou l'autre. Un jour prochain, si possible...
Bon, au moins, il avait quand même un peu de place pour circuler dans le local du club! D'ailleurs, à ce sujet, peut-être devrait-il réfléchir à l'activité du jour? Mais que faire par une pluie pareille...?
Le centaure balaya du regard le bazar qui s'amoncelait dans la pièce, et esquissa un sourire. Au moins, ils avaient l'embarras du choix!
Il allait commencer à fouiller dans le matériel du club quand ses oreilles pointues détectèrent un bruit irrégulier à l'extérieur et que son sixième sens qu'il ne comprenait pas encore le titilla. Un autre membre était sans doute sur le point de faire son entrée...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Ven 2 Mar - 14:52

Le parc et son étendue verdoyante. Grand espace. Jin adore. Il fait gris mais tant pis. Grande inspiration…. Et toussotements. L’air est assez humide et ça pénètre et descend dans les bronches de Jin. Elle pense à rentrer et fait donc demi-tour, car encore une fois, elle n’a prévu aucun vêtement supplémentaire, contre la pluie. Et oui, la pluie, elle l’a sent dans l’air, cette odeur si particulière qui n’appartient qu’à cette eau qui vient de là-haut. D’ailleurs, quelques gouttes commencent à tomber. Jin s’arrête un instant. Aura-t-elle le temps de parcourir la distance, assez grande, qui la sépare de l’académie à… là où elle se trouve ? Sous ce grand arbre ?

Rester plantée dessous et rester plus au moins au sec, en attendant que l’averse passe. Ou bien faire un sprint énorme vers l’académie ?  Parce que là, ce n’est que quelques gouttes qui tombent, qui s’écrasent sur le gazon et traversent les feuilles. Jin se recule sous une plus grosse branche. Elle aime la pluie, mais être en-dessous c’est autre chose. Logique pour un chat, en même temps. Les chats sont réputés pour ne pas aimer la pluie. Quoique… Jin a connu certains matous domestiques qui aimaient patauger dans les flaques. Mais, ce n’est pas son cas. Du tout.

Jin renifle l’air. Non, elle n’aura pas le temps de rentrer et la pluie commence à se faire plus présente. Elle grommèle. Il faut qu’elle trouve un abri mieux adapté. Son regard scrute alors les alentours du parc. Une silhouette soudain, plus loin, fait une petite course et capte son regard. Serrant sa veste contre elle de ses deux mains, sous cette branche qui ne l’abrite plus vraiment, elle plisse les yeux et suit la dite silhouette. Elle sent des gouttes qui s’insinue dans le col de sa veste. Jin rentre le cou dans ses épaules et frissonne. La pluie, elle connaît, c’est pas très chaud. C’est même très désagréable quand ça glisse comme ça dans le dos. Donc, oui, la silhouette, Jin la voit entrer dans un petit local.

*Mais oui, bien sûr !*

Pourquoi Jin n’y a pas pensé de suite ? Jin lève les yeux aux ciel et se prend en même temps, une goutte vicieuse dans l’œil. Elle grommèle encore plus fort et se frotte l’œil, pour ensuite enfin s’élancer vers ce local. Celui des loisirs en plein air, bien sûr. Fichue cervelle de piaf ! Le gazon, c’est connu, quand il est bien trempé, ça glisse. Jin plus est adroite, plus habile, depuis qu’elle a eu ces mystérieux gênes félins, mais avec des baskets mouillée sur un gazon mouillé, ce n’est pas la même chose. Elle glisse, elle dérape, mais toujours en gardant l’équilibre. Certes il est précaire, mais il est là. Enfin elle arrive devant le local. Jin dérape au dernier moment et pour se rattraper, attrape la poignée de porte de celui-ci et déboule à l’intérieur. Jin referme vivement la porte, s’essuie les vêtements en faisant glisser les gouttes au sol, passe une main dans les cheveux pour les secouer.

- Fichu temps de…

Jin ne peut terminer sa phrase. La silhouette qu’elle a vu entrer, il y a quelques minutes, et bien là devant son regard ébahi, c’est pas la même. Mais alors, pas du tout. Jin passe alors une main sur ses grands cils, clignant des yeux. Gros bug, elle reste bouche bée. Ce doit être les gouttes de pluie, ça brouille la vue. Jin ne voit que cette solution. Sinon, pour qu'elles raisons, il y aurait cette silhouette en premier plan de croupe de cheval. Ici, dans le local des loisirs de plein air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Outdoor activities club leader
Outdoor activities club leader
avatar


MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Sam 17 Mar - 1:58

Oscar s'attendait à voir arriver un membre du club, ça oui. Mais est-ce qu'il s'attendait à ce que l'entrée soit si fracassante? ça non. L'arrivée de la jeune fille lui arracha un sursaut, et il se retourna vivement pour lui faire face, manquant au passage de trébucher et tomber ou de renverser du matériel qui traînait encore un peu partout.

- Oh, euh, bonjour! lança-t-il avec un sourire embarrassé, gêné d'avoir été surpris sous sa forme de centaure.

Cette jeune fille, il l'avait déjà croisée au club, mais il n'avait jamais eu l'occasion de lui adresser réellement la parole. En tous cas, elle devait être au moins aussi surprise que lui de le voir ainsi, vu qu'il ne s'était jamais présenté sous cette apparence au club. Mais bon, il reconnût à l'uniforme de la nouvelle-venue qu'elle était également un membre du groupe des Monstres, ainsi qu'une collégienne, et il se détendit. Peut-être était-elle comme lui? Une humaine à l'origine, transformée par l'Incident... Si c'était le cas, cela leur ferait un sujet de conversation en plus en attendant que la pluie se calme.
Et puis, c'était pas comme s'il n'y avait rien à faire dans le local du club! D'ailleurs, à ce sujet...

- Tu es... Jin, c'est bien ça? demanda-t-il en se rappelant du nom de la jeune fille. J'ai bien peur qu'on ne soit que tous les deux au club, aujourd'hui... Peut-être qu'on pourrait en profiter pour faire du rangement, avant de se trouver une activité? proposa-t-il avec un sourire. C'est vrai que c'est le club de loisirs en plein air, mais je suis sûr qu'on peut se trouver pas mal de choses à faire tout en restant à l'intérieur!

Oscar ne se sentait pas très à l'aise de prendre autant de place dans la remise, aussi il recula dans la mesure du possible pour faire de la place à sa camarade. Bon, le point positif était qu'il suffirait d'attendre que ses vêtements sèchent! Avec l'humidité ambiante ça prendrait du temps, mais il trouverait bien quelque chose pour accélérer le processus. Et puis, il y avait quand même un peu de chauffage dans le local, même s'il n'était pas très bien isolé et que le froid avait tendance à entrer facilement en hiver.
Mmh? Ah, mais! Il venait de s'en rappeler! Il avait pris dans son sac un thermos de thé glacé, parfait pour les chaleurs humides du mois de juin.

- J'ai du thé glacé si tu veux, on pourrait commencer à faire du rangement dans la remise et puis commencer à voir pour la suite, qu'est-ce que tu en dis? suggéra-t-il à l'attention de Jin, un sourire chaleureux sur les lèvres.

Cette maudite pluie serait peut-être finalement une aubaine, qui sait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Mer 21 Mar - 10:15

Jin a beau se frotter les yeux. C’est bien une croupe de cheval qui se montre sous ses yeux ébahis. Et avec son entrée assez vive, celle-ci, la croupe, se retourne un peu maladroitement. Jin se recule un peu collant son dos trempé contre la porte, pour éviter, on ne jamais, un coup de sabot perdu. Et si elle aurait eu sa forme féline, peut-être qu’elle aurait feuler. Puis, un coup de sabot ne fait pas que du bien. Du tout. Enfin, elle l’imagine, n’ayant pas eu cette malheureuse expérience, heureusement. Un garçon lui fait face. Jin ne peut s’empêcher de le détailler. Elle se souvient que Tenshi lui a parlé de possibles Centaures qui vivraient dans les parages. Du coup, la française le détaille de haut en bas, de bas en haut, de long en large, de large en long...

- Hein ?... Euh, oui, bonjour…

Encore un peu sous le coup de la surprise, la jeune Jin. Puis, se rendant compte qu’elle l’a beaucoup observé… non  bien détaillé sont les mots qui conviennent mieux, ses joues se colorent d’un joli rose détournant en même temps son regard dans le local. Local assez encombré, d’ailleurs. Depuis combien de temps fait-elle partie du club, tiens ? Un moment, c’est sûr, mais elle ne souvient pas que le local est été aussi en.. fouillis ? Retour sur le Centaure.

- Oui… c’est bien moi.

Une goutte de pluie tombant d’une mèche collée sur son front coule sur le bout du nez de Jin. Elle l'essuie d’un geste vif de la main et en même temps elle relève cette mèche, la collant sur le dessus de son crâne Elle doit avoir une drôle d’allure, en fait, presque trempée jusqu’aux os. Les chats n’aiment pas l’eau, c’est connu, en tout cas c’est son cas, et Jin secoue ses épaules, frissonnant. Le visage de ce garçon, lui dit quelque chose. Elle cherche son prénom en même temps qu’elle essore ses cheveux. Il porte un prénom facile à prononcer en français. Ça lui revient. Une fois ses cheveux essorés, Jin essuie ses mains sur ses vêtements… mouillés. Bon, ça ne sert pas à grand-chose.

- Et toi… c’est Os… Oscar ?

Ça lui revient. Pour une fille observatrice comme elle, ça la fout un peu mal, tout de même de pas se souvenir des visages et prénoms des membres du club. Elle peste contre elle-même Oui mais bon, son hobbies c'est observer la nature, les couchers et lever de soleil, pas les gens. Enfin... presque. Du thé ? Oui, ça va la revigorer, réveiller ses neurones, aussi, peut-être. Jin sourit à cette aimable proposition tout en répondant au chaud sourire que lui fait Oscar.

- Oui, je veux bien, merci, c’est gentil. Euh… oui il semble qu’il y ai besoin d’un peu de rangement par ici. On… On commence par où ?

Jin regarde le léger bazar et le peu de place avec la forme d’Oscar. Mais peut-être qu’il a l’habitude de se déplacer dans un endroit assez restreint quand il est en Centaure. Ils risquent de se bousculer aussi. Un Centaure… Jin se demande d’un coup si s’en est vrai ou bien si Oscar est un humai qui comme elle, a eu à cause de l’Incident une hybridation. Mais ça elle le lui demandera plus tard. Ou pas. Jin est assez timide sur ce sujet, en fait. Même si ça se voit pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Outdoor activities club leader
Outdoor activities club leader
avatar


MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Jeu 5 Avr - 18:25

Oscar hocha la tête en souriant lorsque Jin lui demanda confirmation sur son prénom.

- Oui, c'est bien ça. Je ne pensais pas que tu t'en souviendrais, comme j'ai été absent un certain temps à cause de l'apparition de ma Singularité... Mais bon. Tiens, voici pour toi, reprit-il en servant une tasse de thé glacé à Jin et en la lui tendant.

La différence de taille entre lui sous sa forme de centaure et la jeune fille était assez gênante pour s'échanger des objets, et le garçon songea au fait que ranger ensemble le local pourrait être assez ardu s'il conservait cette apparence. D'autant plus qu'il prenait beaucoup de place et qu'il risquait plus de gêner qu'autre chose.

- On pourrait commencer par ces cartons là-bas... suggéra-t-il en désignant la pile de cartons qui s'entassaient autour d'un des placards, lui-même rempli au point que la porte ne pouvait fermer. Je crois que c'est le matériel d'astronomie. Je suis sûr qu'on peut réorganiser ce placard afin de pouvoir tout faire rentrer dedans, quand ce sera fait, le local sera déjà bien plus présentable.

Le jeune homme se déplaça tant bien que mal jusqu'à ses vêtements encore un peu humides, et avisa une pile de matériel derrière laquelle il pourrait se changer sans être vu de Jin.

- Je vais reprendre forme humaine, ce sera plus simple, indiqua-t-il à sa camarade avant de se cacher derrière son paravent de fortune et de s'exécuter.

La réduction soudaine de sa taille et du nombre de ses jambes faillit lui valoir une chute, mais il se rattrapa de justesse à un carton, qui lui tomba et fit s'effondrer une pile de caisse juste à côté dans un grand bruit peu rassurant.

- Oups, mince, désolé! J'espère que rien n'est cassé... lâcha Oscar en se rhabillant maladroitement et à la va-vite avant de se précipiter vers la zone sinistrée.

Il soupira de soulagement en constatant qu'aucun dégât n'était survenu.

- Hum, euh, je vais commencer par ranger tout ça, je pense... lança-t-il à Jin à l'autre bout de la pièce. Est-ce que tu peux t'occuper de tout ce qui est relativement léger? Comme le matériel d'astronomie pèse lourd et qu'il est fragile, nous ferions mieux de nous en occuper ensemble, proposa-t-il ensuite en souriant.

Sur ces mots, il attrapa un des cartons et entreprit de ranger le bazar qu'il avait causé tout en essayant de caser le tout afin de laisser un maximum de place dans le local. L'entreprise était audacieuse, mais il fallait bien le faire à un moment ou à un autre... Et puis, peut-être mettraient-ils la main sur des trésors!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Sam 7 Avr - 10:13

Jin sourit un rien gênée. Ne pas se souvenir de son prénom ? Oui, elle aurait pu. D'ailleurs, c'est ce qui lui est arrivé au début, quand elle l'a vu en centaure surtout. Absent ? Maintenant qu'il le dit... C'est vrai. Jin se gratte la tempe droite. Bonne reflexion de son camarade, à savoir comment lui était revenu ce prénom. Un grand mystère pour Jin.

S'essuyant inutilement, il va sans dire, les mains humides contre ses vêtements trempés, elle prend la tasse de thé qui lui gèle le bout des doigts déjà refroidis par la pluie. Puis, goûtant à la boisson, elle tourne la tête en direction d'un amas de cartons collés lamentablement contre ce qui semblait ressembler à une armoire. Elle penche la tête sur le côté. Grand soupir désespéré. Matériel d'astronomie ? Ça interpelle la féline même si elle ne s'en sert pas trop, elle qui aime bien regarder naturellement la naissance des étoiles, au crépuscule du soir et au crépuscule de l'aube, elle aime bien les regarder s'éteindre une à une, enveloppées par la naissance du jour.

- Euh ... Faut voir oui. 

Jin sourit doucement. Ça fait un moment que les membres du club, dont elle-même, n'ont mis les pieds dans ce local. Elle reporte son regard sur Oscar, la tasse de thé glacé serrée dans ses mains. Cette boisson la réveille un peu. ça lui fait du bien aussi. 

- Oui... d'accord.

Jin écoute le bruit de la pluie cognant contre les parois du local. Encore une fois, ce n'est pas une petite pluie. Elle se souvient de celle qu'elle a reçu en compagnie de Tenshi, il y a de ça quelques mois... Elle pousse un soupir. Depuis, Jin a tout fait pour éviter de se retourver dessous un orage. Quel qu'il soit. Sauf aujourd'hui, évidemment. Elle a été surprise. Pourtant, elle avait senti l'arrivée de la pluie. Mais elle n'a pas cru qu'elle serait si proche. 

Ayant détourné le regard pour laisser Oscar se transformer, même s'il était bien caché, Jin sursauta en entendant dans son dos un fort brouhaha. Cela faillit même lui faire renverser son délicieux thé glacé. Une pile de boites en tous genres venaient de s'écrouler. Et heureusement, pas sur Oscar, lui semblait-il d'après ce qu'il disait.

- Euh... non, de mon coté je vois rien d'abîmé.

Jin commença à s'avancer vers cet écroulement, mais en même temps son camarade redevenu humain sortait de sa cachette. Elle s'arrêta alors voyant que lui et les boites n'avaient rien. S'occuper de tout ce qui léger ? Jin est tout à fait d'accord. Surtout qu'elle était là pour s'abriter et non pour... travailler. C'est bien un chat, tiens. Mais au fait, elle parait si frêle que ça ?  Elle jette un œil à son corps. Hausse les épaules. Elle trouve pas, non. Ce doit être parce qu'elle est trempée. Ça fausse la donne la pluie. 

- Ok. Mais...je... je suis pas en sucre hein...

Jin rigole un peu, car elle a bien entendu le sourire dans la voix d'Oscar. Bon, pour ce qui est du matériel d'astronomie, si c'est fragile, elle avoue intérieurement que le ranger à deux c'est préférable. Pour le bien des astronomes. Avec ses mains encore mouillées et doigts gelés, Jin risquerait de le faire tomber. Ce qui serait bien dommage. Puis, surtout, elle n'a pas les moyens de rembourser. Son camarade déjà à la tâche, se serait bien qu'elle s'y mette aussi. Au lieu de tergiverser mentalement sur le matériel fragile. Et lourd.

Jin cherche alors un coin sécurisé pour poser la tasse maintenant vide et se frotte les mains pour les réchauffer un peu et remettre en route sa circulation sanguine. Puis elle vient se poster devant l'armoire. Par quel carton va-t-elle commencer ? Jin se gratte la tempe droite puis se met sur la pointe des pieds pour attraper un des cartons qui lui semble léger sur une étagère à quelques centimètres au-dessus d'elle.

- Oula, c'est solide ce... ce placard ? 

Parce que oui, là, il a l'air de tanguer un peu quand Jin, tirant la langue, sur la pointe des pieds, pose sa main sur celui-ci pour prendre appui pour tenter d'attraper ce fichu carton, certainement gêné par un autre qu'elle ne voit pas et qui ne veut, en fait, pas se décoller de l'étagère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Outdoor activities club leader
Outdoor activities club leader
avatar


MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Dim 15 Avr - 23:16

En entendant la question de sa camarade de club, Oscar leva la tête au-dessus de sa pile de carton.

- Normalement, oui, mais il vaut mieux se méfier... répondit-il en observant le meuble avec une moue suspicieuse.

Il valait mieux éviter que la jeune fille soit écrasée par ce placard, surtout au vu de la taille et du poids potentiel de ce dernier. Le photographe déposa donc les cartons qu'il portait avec les autres, et se dirigea vers Jin pour l'aider. A deux ils avançaient plutôt vite, et même s'ils ne s'y étaient mis que depuis quelques minutes, il était déjà plus facile de circuler dans le local. Et dire qu'il avait fallu une pluie torrentielle pour les pousser à ranger... Décidément, la flemme était l'un des pires fléaux de l'humanité!
Arrivé à hauteur de la collégienne, Oscar maintint le meuble stable d'une main tout en essayant de déloger le carton coincé. Le placard pencha de manière inquiétante l'espace d'une seconde, mais il parvint à éviter qu'il ne tombe et Jin put attraper l'objet qu'elle visait.
Le jeune homme acheva ensuite de ranger les cartons de la pile qu'il avait choisi, puis il se tourna vers sa camarade :

- Si tu as fini de ton côté, on pourrait s'attaquer au matériel d'astronomie? Il faudrait le ranger dans le coffre là-bas, mais il vaut mieux s'y prendre à deux, surtout pour le télescope qui est à la fois très lourd et fragile, dit-il en pointant l'imposant appareil du doigt.

Le télescope avait été abandonné dans un coin et commençait à prendre la poussière. C'est sûr qu'avec ce temps, il ne devait pas être utilisé souvent en ce moment... Mais mieux valait éviter qu'il ne s'abîme et ne soit exposé à l'humidité ambiante, afin de pouvoir en profiter au maximum quand l'été arriverait pour de bon.
Oscar attrapa l'appareil par la lunette et indiqua à Jin d'en attraper les pieds, avant de commencer à le déplacer vers le coffre qu'il avait pris soin d'ouvrir au préalable.
Une fois le matériel rangé, il se tapa dans les mains pour en enlever la poussière puis mis ces dernières sur ses hanches pour constater le résultat de leur travail.
Le local avait l'air presque deux fois plus grand maintenant qu'il avait été rangé et que tout avait retrouvé sa place originelle.

- Je pense que nous nous en sommes pas trop mal sortis, n'est-ce pas? lança-t-il à l'attention de Jin avec un sourire. Que dirais-tu de faire une pause? Il reste du thé glacé, et je dois avoir un paquet de gâteaux dans mon sac, proposa-t-il en attrapant ce dernier pour farfouiller à l'intérieur.

La pluie battait toujours aux carreaux de la remise, mais maintenant que le chaos avait laissé place à la propreté le son que les gouttes produisaient en éclaboussant le verre frais créait une mélodie apaisante et propice à la sérénité.
Peut-être les deux jeunes gens pourraient-ils maintenant faire connaissance en bonne et due forme?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Mar 17 Avr - 9:52

Normalement...Jin fait une petit moue. Soit c'est bon, soit c'est mauvais et vu la "chance" qu'elle a en ce moment, elle doute que ce soit bon. La preuve son camarade vient l'aider. Et le poids de la main de Oscar sur le meuble, le fit vaciller un peu plus. Jin eut un léger recul, au cas où, puis attrappa le carton qu'elle tentait désespérémment d'attrapper depuis 5 bonnes minutes.

- Merci...

Pour le coup, l'aide d'Oscar fut la bienvenue et Jin put mieux avancer dans son coin rangement, tout comme lui qui était retourné rapidement dans son coin à cartons. Voilà. Jin se recula de quelques pas. Plutôt bien rangé cette armoire maintenant. Enfin, pour elle. Elle regard autour d'elle ce qui reste à faire tout en se frottant les mains pour enlever les résidus de poussièr qui viennent lui chatouiller les narines.

Jin, passe le dos de sa main sur le bout de son nez. Ça lui pique un peu, en fait. Mais elle n'éternue pas. Elle arrive à se retenir, même si c'est tout juste. Elle tourne la tête vers Oscar qui l'interpelle et regarde ce qu'il pointe. Le télescope. Le truc fragile et lourd dont il parlait tout à l'heure. En effet, elle n'avait pas remarqué, avec cet enchevêtrement de cartons, mais il est tout de même bien imposant cet outil d'observation. 

- Euh... oui, bien sûr. 

Jin se dirige vers l'objet, se frottant une dernière le bout du nez. Elle attrape l'autre bout de l'engin avec précaution et le dépose en même temps que Oscar dans le coffre. Et en effet à deux, c'est mieux. Beaucoup mieux. Imposant et lourd, surtout. Elle plaint ceux qui s'en sert. Une fois rangé, Jin se frotte de nouveau les mains pour enlever la poussière qui s'était installée sur le matériel. Il n'y en a pas beaucoup, mais le peu qu'il y a c'est désagréable sur les mains de Jin. Une pause ? Un grand sourire éclaire son visage. 

- Je trouve aussi. On a fait bonne équipe. Bonne idée ! Et... Oui, je veux bien reprendre de ton thé glacé.

Puis, ça lui enlèvera cette impression d'avoir avaler un peu de cette poussière qui était encore un peu en suspend dans l'air. Et des gâteaux ? C'est qu'il est prévoyant ! Gourmande, Jin ? Un peu. Elle suit Oscar. L'appel de sucreries ça ne se commande pas. Puis, rester plantée près du coffre au télescope, la féline n'en voit pas trop l'intérêt. Elle écoute la pluie qui tape contre le local. C'est une grosse pluie. Jin n'aime peut-être plus être en dessous, mais elle aime l'écouter tomber, ça lui rappelle ce temps où elle courrait dessous, petite. Où elle sautait dans les flaques en faisant rager ses parents. Quand ils étaient là. 

- Je ... jamais je n'aurai pensé à venir ici pour m'abriter. Peut-être même que je serai restée comme une cruche sous l'arbre... là-bas. A attendre que ça passe...

Avoua Jin en riant doucement en regardant en direction de l'arbre qu'elle distinguait derrière les carreaux écrasés par les gouttes de pluie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Outdoor activities club leader
Outdoor activities club leader
avatar


MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Ven 4 Mai - 22:31

Oscar sourit et resservit du thé à Jin avant de déballer son paquet de gâteaux et de s'asseoir à la table maintenant débarrassée de tout le bazar qui l'encombrait.

- Haha, la salle du club n'est pas réservée aux activités de groupe, elle peut aussi occasionnellement servir d'abri, surtout en cette période de l'année, dit Oscar en attrapant un biscuit. Bon, c'est vrai, il faut que le local soit ouvert et seul les leaders ont les clés, donc on ne peut pas toujours y aller, mais à cette heure-ci c'est tout à fait possible. Donc si jamais tu te retrouves de nouveau seule sous la pluie, n'hésite pas à venir jeter un œil par ici!

Le jeune centaure avait l'habitude de la pluie désormais, après les innombrables escapades qu'il avait fait en pleine nature depuis son enfance et les longues heures passées en compagnie des centaures, les caprices de la météo étaient presque devenus son quotidien. Néanmoins, il ne portait toujours pas les averses dans son cœur, principalement parce que l'eau pouvait ruiner son appareil photo. Heureusement, aujourd'hui il avait pu courir assez vite pour arriver au local du club en évitant les dégâts!
L'absence des autres membres était en revanche une petite déception, mais la présence de Jin était là pour rattraper tout ça. Jin... il ne connaissait pas vraiment sa camarade, pour n'avoir fait que la croiser en quelques rares occasions, et aimerait bien en apprendre un peu plus sur elle. Ah, mais, il ne voulait surtout pas paraître indiscret... Peut-être pouvait-il poser quelques questions un peu bateau?

- Dis-moi, Jin... ne te sens pas obligée de répondre si tu ne le veux pas, bien sûr, mais je me demandais... ça fait longtemps que tu as ta Singularité? tenta Oscar, gêné à l'idée d'importuner la collégienne.

Selon la réponse de la jeune fille, peut-être pourrait-il partager avec elle quelques uns de ses soucis? Le photographe venait d'acquérir sa Singularité, et malgré le soutien de Rhal et des autres centaures, il était encore pas mal perdu... Avoir quelqu'un avec qui discuter des problèmes liés à la récente acquisition d'une Singularité ou même du ressenti que l'on peut avoir en étant pas ou plus humain l'aiderait sans doute beaucoup. Après tout, plusieurs membres du groupe des Monstres était des gens tout à fait ordinaires avant l'Incident, ils étaient donc nombreux à être dans le même bateau! L'entraide dans ce genre de situations était primordiale et particulièrement bienvenue, et Oscar devait bien admettre qu'il en avait grandement besoin. Tout un tas de questions tournoyaient dans sa tête, mais il ne voulait pas embêter Jin avec ça. Surtout qu'en tant que senpai, son rôle était de veiller sur elle et non l'inverse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Mer 9 Mai - 14:56

Le local maintenant bien rangé, parait plus grand. Jin vient s'installer à la table elle-même débarrassée, après avoir regardé au travers des carreaux. Cette pluie ! La jeune féline soupire doucement. Elle espère que celle-ci sera terminée, quand ils sortiront d'ici. Elle n'a guère envie de se retrouver trempée, une seconde fois. On l'aura bien compris, la pluie et Jin, ne sont pas les meilleures amies. Ce thé glacé est très rafraîchissant et Jin s'assoit à son tour autour de la table d'où Oscar sort ses biscuits. Les narines de Jin frétillent en sentant leur bon arôme. Même si elle ne saurait dire à quoi ils sont. La poussière volant en rangeant s'est un peu incrustée dans son petit nez. Ça la chatouille encore un peu d'ailleurs. 

 - Oh, je ne pense pas ressortir si un jour je sens la pluie venir. Deux fois, ça me suffit amplement. Mais, comme je ne suis pas météorologiste... je prend cette info avec joie. Et la range dans un coin de ma cervelle.

Réussit à dire la timide Jin dans un petit rire, entre deux gorgée de thé glacé. Elle regarde Oscar déguster son biscuit, en remettant une de ses mèches derrière son oreille droite, son banaliseur glissant dans la manche encore un peu humide de son vêtement. Une déagréable sensation glaciale parcourut son avant bras au contact de l'objet froid sur celui-ci. 
Elle en frissonna en posant son verre de thé sur la table. Jin regarde vers l'extérieur par la suite. Elle aurait bien eu besoin de cet abri l'autre jour, en forêt avec Tenshi. Elles se seraient toutes les deux retrouvées moins trempées jusqu'à la moelle. Jin se souvient qu'elle avait éternué pendant près plus d'une semaine après cette escapade nocturne. 

Jin reporte ses prunelles violette sur Oscar. Sa Singularité ? Cette "chose" qui la dérange parfois, la nuit ? Elle penche la tête sur le côté et son regard se fait pensif. Jin essaie de trouver au plus profond de sa cervelle, depuis quand celle-ci est apparue. Jin soupire. La jeune féline n'arrive pas à mettre de date. Faut dire, qu'en même temps, c'est arrivé assez vite. Et que cela n'a pas été très agréable. Jin sourit à Oscar pour le rassurer. 

- Hein ? Non, pas de soucis, ça ne me gêne pas. En fait, ça fait depuis quelques mois je crois. Oui, c'est ça. Et pour toi ? 

Jin pose son coude sur la table pour soulever sa main et y déposer son menton, tout en regardant Oscar. Jin sait, ça ne se fait pas d'observer ainsi. Ça vient certainement des gênes de ce félin chasseur qui dort en elle et dont elle n'a toujours pas trouvé la provenance. Mais, elle se demande si son camarade ressent la même chose quand il enlève son banaliseur. Ce tournis étrange, ces picotements... Et aussi, s'habitue-t-il à sa Singularité ? Parce que elle pas trop. Bien sûr Jin n'ose pas lui demander tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Outdoor activities club leader
Outdoor activities club leader
avatar


MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Lun 14 Mai - 21:40

Quelques mois, hein? Tout comme pour lui, c'était assez récent, et surtout, ce n'était pas de naissance. Cela lui causait-elle des soucis, à elle aussi? Peut-être que, à l'instar d'Oscar, elle avait eu du mal à accepter la perte d'une partie de son humanité? Le photographe avait un peu d'appréhension à poser une question qui pouvait être très personnelle à une jeune fille qu'il venait de rencontrer, mais en ce moment, il ressentait le besoin de parler de ça à quelqu'un. Et mademoiselle Amore avait sans doute d'autres chats à fouetter, ainsi que des cas sans doute bien plus sérieux que le sien à gérer.

- Là encore ne te sens pas obligée de répondre si c'est trop personnel, mais... Est-ce que l'arrivée de ta Singularité t'a posé des soucis? J'avoue que... pour ma part... j'ai du mal à gérer tout ça... admit le jeune homme, embarrassé, avant de préciser vivement. Ah, c'est parce que, comme toi, je viens de l'avoir moi aussi! Il y a quelques semaines, pour être plus précis... Du coup je suis encore perdu avec tout ce... changement.

Le garçon bafouilla quelques secondes, puis, gêné, esquissa un sourire désolé.

- Je suis désolé... je ne voulais pas donner l'impression de me plaindre, c'est juste que... je pense qu'en parler ou avoir des conseils de quelqu'un dans une situation similaire à la mienne pourrait m'être d'une grande aide... Oh là là, désolé, je rends la conversation vraiment embarrassante!

Ah là là, comment l'ambiance avait-elle pu devenir si bizarre si vite? Décidément, ce n'était pas le jour du pauvre centaure...
Ce dernier se versa rapidement du thé et le bu d'un trait afin de faire passer l'embarras.

- Hrm, enfin bref... Que dirais-tu de mettre fin à cette pause et de trouver quelque chose à faire? suggéra-t-il ensuite avec un sourire enthousiaste. C'est vrai qu'on risque d'avoir du mal, après tout nous sommes le club de loisirs en plein air, alors quand il pleut comme ça...

Pour l'astronomie, ni l'heure ni la météo ne le permettait. Idem pour le jardinage, et pour la randonnée il aurait fallu prévoir ça plus tôt. De toute façon, là encore le temps était loin d'être propice à cette activité. En revanche... le mélange entre la pluie et le soleil filtrant légèrement au travers des nuages, ainsi que les couleurs vertes des arbres du parc qui se mêlaient à la lumière naturelle créaient une ambiance particulière, douce, sereine et rêveuse... Un décor parfait pour le photographe chevronné qu'était Oscar. Se tournant vers Jin, il proposa, un sourire tranquille sur les lèvres :

- Est-ce que ça t'intéresserait de faire de la photographie?

D'autant plus qu'il ne l'avait pas précisé, mais Jin, de par son apparence et ses expressions, constituait le modèle parfait dans ce genre d'atmosphère et de paysage. Ses jolis yeux d'une envoûtante couleur améthyste étaient en harmonie avec la lumière et les couleurs ambiantes, et la lueur qu'y distingua le centaure donnait au tableau une nuance captivante et saisissante...
Oscar croisa mentalement les doigts pour que la collégienne accepte sa proposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Mer 16 Mai - 9:57

Cette Singularité. Une plaie pour certains et pour d'autres une aubaine. Certainement. C'est du moins ce que pensait Jin, en se posant des tas de questions concernant celle-ci et concernant celle d'Oscar. Pour l'instant, pour la féline c'était un cauchemar. Elle ne dormait plus aussi bien la nuit, tellement ça la démengeait de partout. Et à chaque réveil, un changement. Quelques éléments en plus. Elle espérait fortement, qu'un jour, elle ne se retrouverait pas en chat définitivement. Oui, Jin avait peur de ça. 

Jin a encore sa jeune vie d'humaine à vivre. Alors, le chat qui dormait en elle, allait devoir attendre avant de prendre place. Ah, pour Oscar aussi c'est récent. Jin se demande alors si pour d'autres personnes du groupe des Monstres, comme on les nomment, c'est récent ou pas. Jin écoute avec attention l'histoire de Oscar quand à sa Singularité. Enfin, surtout les soucis qu'il a avec. Et visiblement c'est un peu les mêmes que les siens. Elle tente aussi d'ôter cette gêne qui envahit Oscar.

- Non non tout va bien. En fait, ça me du bien d'en parler à quelqu'un d'autre que mon miroir. 

Jin rit un peu. En fait, la féline en a déjà parlé avec Tenshi il y a deux mois de ça et John il y a un mois déjà, mais ce n'était pas pareil. Elle ne saurait le décrire, mais c'était différent. Mais comme lui avait dit sa camarade de sortie nocturne, le temps passant ferait en sorte qu'elle s'y habitue. Elle continua donc sur un ton léger, même si au fond d'elle cette Singularité lui pesait un peu. Et puis, Jin tentait par ce ton léger, d'alléger l'atmosphère bizarre qui s'était installée entre eux.

- Ça été compliqué oui. Et ça l'est encore. Imagine, me voir au réveil en... presque chat, la première fois. Ça été assez perturbant. Par contre pour te dire comment gérer tout ça, je peux pas t'aider, désolée, parce que j'ai beaucoup de mal à accepter, aussi. 

Plus que perturbant pour la jeune Jin. Elle regarde Oscar. Ne vient-elle pas de lui dire qu'elle était un chat ? Mais peut-être le savait-il ? De toute façon, Jin vient d'apprendre également la Singularité de Oscar. Donc... elle enlève sa main qui soutien son menton encore, et se gratte la tempe. Oui, c'est devenu bien bizarre la discussion là. Heureusement Oscar sait rebondir et change rapidement donc, de sujet. Faire quelque chose. Jin répond au sourire enjoué du Centaure. Comme il dit, avec la pluie ils ne peuvent rien faire d'intéressant à l'extérieur. A part être de nouveau trempés c'est tout ce qu'ils réussiront à faire. Et ça, c'est négatif pour la jeune féline. De la photographie ? Jin penche la tête sur le côté.

- Si c'est pour prendre des photos, je suis plutôt... pas très bonne. Même un peu nulle à vrai dire. Mais toi, tu... tu fais de la photo ?  

Si Oscar en parle c'est qu'il doit bien s'y connaître. Encore une fois, elle a parlé trop vite. Tant pis. Jin ne sait donc plus où se mettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Outdoor activities club leader
Outdoor activities club leader
avatar


MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Mar 5 Juin - 23:32

Oscar rendit son sourire à la jeune fille.

- Moi aussi je suis content de pouvoir en parler à quelqu'un, avoua-t-il. Avec les autres centaures, c'est... différent. Ils sont à l'écoute, mais ils ne peuvent pas réellement comprendre ce que l'on ressent quand on perd son humanité...

Jin et lui étaient donc dans des situations similaires, ce qui leur donnait une raison supplémentaire de se serrer les coudes. Le jeune photographe était content à l'idée de pouvoir se confier à la collégienne, et de pouvoir en retour être là pour elle si elle aussi ressentait le besoin de partager ses soucis. Et puis après tout, ils étaient camarades de club, et s'entraider, entre camarades, c'était normal!
En tous cas, Jin avait l'air aussi perdue que lui avec sa Singularité, et même s'il était triste pour elle et compatissait beaucoup à son sort, cela lui donnait quand même d'autant plus d'espoirs.

- Ne t'en fais pas, je comprends ce que tu ressens. Mais en avançant ensemble, nous nous en sortirons, tu verras. Alors... faisons de notre mieux et encourageons-nous mutuellement, d'accord? Si tu veux parler, je serai là pour t'écouter, quand tu veux! promis le jeune homme avec un sourire éclatant.

Sentant le feu lui monter aux joues devant cet élan un peu trop enthousiaste, il fut content d'avoir changé de sujet et de voir sa jeune camarade rebondir dessus.
Levant son appareil argentique à hauteur de sa poitrine, il esquissa un sourire apaisé.

- Ah, oui... La photographie, c'est ma passion. J'aimerais devenir photographe professionnel, un jour, alors je m'exerce dès que j'en ai l'occasion. Est-ce que tu accepterais que je te prenne comme modèle cet après-midi? N'hésite pas à refuser si cela te met mal à l'aise, proposa-t-il. Si tu veux, je peux aussi t'apprendre quelques astuces pour faire de jolies photos.

Oscar n'avait pas la prétention de se considérer comme un génie de la photographie, ni même comme quelqu'un de particulièrement talentueux dans ce domaine, mais il aimait beaucoup partager sa passion avec les autres, et étant d'un naturel serviable cela lui faisait plaisir d'initier à son art les personnes qui le lui demandaient. D'ailleurs, au sein du club de Loisirs en plein air, les occasions de faire de magnifiques photographies étaient nombreuses, de par les paysages qu'ils traversaient lors de leurs randonnées, lors de leurs activités nocturnes autour d'un feu de camp ou sur le toit de l'école quand ils observaient les étoiles, ou encore lorsqu'ils se réunissaient tranquillement dans le parc pour discuter de leurs prochains projets.
Depuis son arrivée, le garçon n'avait pas pu se rendre aussi fréquemment qu'il l'aurait voulu au club, mais chaque moment qu'il y avait passé avait été immortalisé au travers de son appareil. En cette période troublée pour lui, où l'arrivée de sa Singularité dans sa vie avait mis son monde sans dessus-dessous, ces photos lui remontaient le moral et lui rendaient le sourire. La photographie avait vraiment un pouvoir magique!



HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Jeu 7 Juin - 21:45

S'accepter en tant que chat, accepter le fait que chaque soir au coucher, Jin se retrouve en presque chat... la jeune fille avait encore du mal, oui. Beaucoup de mal. Même si cela fait déjà pratiquement plus de deux mois. Le plus difficile pour la collégienne, ce sont les tournis quand elle enlève ou remets son banaliseur et aussi pendant la nuit, toutes ces démangeaisons qui l'empêchaient de passer une véritable et bonne nuit. Parler un tout petit peu de sa Singularité et de tous les changements que cela procurait chez Jin, lui avait fait du bien.

- Ok. Pareil pour toi, hein.

Jin effectua un léger clin d’œil aux joues rosies. Puis, Jin fut ravie d'entendre que Oscar serait là pour l'écouter, au cas où. Et visiblement, pour Oscar cela semblait être la même chose. Pouvoir échanger, oui, avec quelqu'un qui a subit et subissait encore des changements, ça soulage. Un poids en moins sur les épaules. Jin sourit à son camarade en pleine mutation génétique, si on peut dire ça. Avoir trouvé quelqu'un qui a le même ressenti au niveau de sa Singularité, est assez rare à Natsuyasumi.  

La photo. Jin n'avait même pas remarqué que Oscar portait un appareil photo. Certainement avait-elle été troublée, aussi, de se retrouver face à un postérieur équin, tout à l'heure. Elle regarde alors l'appareil, posant ses mains croisées sur la table. C'est un bel appareil photo, bien entretenu. Il doit bien en prendre soin, comme tout bon photographe. Jin penche la tête sur un côté.

- Oh, c'est gentil, mais je préfère laisser ça aux personnes plus compétentes que moi... un peu comme toi. Je préfère les regarder, les photos, que d'en réaliser. C'est bien d'avoir une passion. J'ai pas encore trouvé la mienne.

Jin rigole un peu et reprend vite son sérieux quand Oscar lui demande si elle veut bien être son modèle. Pour aujourd'hui. Ses paupières jouent alors aux ailes de papillons pendant un court instant, le temps que cette demande particulière pour Jin lui arrive en bon état à sa nouvelle petite cervelle de chat. Du coup, les mots se remettant en ordre dans sa tête, les joues de la féline virent un peu au rouge.

- Euh... moi ? T'es sûr ? Non... ça... ne me déranges pas... mais... je sais pas comment on fait...  

Jin se redresse un peu sur sa chaise et se touche machinalement les cheveux, le ton un peu... perdu. C'est qu'elle ne se trouve pas aussi jolie que certaines filles de l'académie. Puis, vu l'état dans lequel elle se trouve avec ses cheveux un peu ébouriffés par la pluie qu'elle s'est reçue et ses vêtements un peu fripés eux aussi...Elle est pas très coquette, mais quand même. Elle est un peu perplexe. Oscar risque de gâcher de la pellicule pour rien. 

[HJ : Hello Oscar ! Pas de soucis. On est pas des machines non plus :) J'avoue que je réponds assez vite, même trop ^^''. Non non, tout est bon, t'inquiète]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Outdoor activities club leader
Outdoor activities club leader
avatar


MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Mar 26 Juin - 20:51

Oscar, son enthousiasme décuplé par la timide approbation de sa camarade, fit cliqueter les mécanismes de son appareil et la rassura d'un grand sourire :

- Ne t'en fais pas, je vais te guider. Pour commencer, essaye d'être naturelle. Comme si... mmh, comme si tu étais toute seule dans ce local. Quelle position prendrais-tu? Quelle attitude aurais-tu? Quelle expression aborderais-tu? Quels sentiments ressentirais-tu? Si tu te poses ce genre de questions, tu devrais pouvoir t'en sortir haut-la-main, lui expliqua-t-il avec douceur.

Beaucoup de photographes aimaient le grandiose, le tape-à-l'oeil ou le compliqué, mais le jeune centaure préférait nettement les photos plus simples, sobres et "pures". A l'instar de la peinture mais d'une manière différente, la photographie avait notamment pour but d'exprimer un point de vue, une idée ou un sentiment de façon unique et très personnelle. Chaque détail avait son importance, que ce soit l'éclairage, le cadrage, ou même le choix du modèle. Pour Oscar qui s'adonnait à sa passion depuis son enfance, ce genre de choses lui venaient assez naturellement et il lui suffisait d'un coup d’œil en direction d'une personne ou d'une scène pour déclencher en lui une sorte d'étincelle d'inspiration et le faire dégainer son appareil.
Avec Jin, à cet endroit, par ce temps, et à ce moment précis, il avait trouvé cette fameuse étincelle qui lui avait donné l'envie irrépressible de saisir l'instant. La jeune fille n'était peut-être pas la plus belle fille de la Terre, ni-même un modèle expérimenté, mais dans ce cadre-là, elle était tout simplement... comment dire? Disons que cette scène n'aurait pu être parfaite qu'avec Jin comme actrice principale. C'était harmonieux et profond; pourtant, d'un point de vue extérieur et au travers des yeux d'un profane, rien de spécial ne pouvait se dégager de ce tableau si saisissant pour Oscar. Question de sensibilité, sans doute, et de ressentit. Peut-être que les sens de centaures jouaient également dessus? En tous cas, depuis qu'il s'était ainsi d'autant plus rapproché de la nature, le jeune photographe ressentait ce genre de sensations plus fréquemment et avec plus d'intensité.

- Mmh, essaye de t'asseoir à la fenêtre et de regarder le ciel au travers, le menton posé sur le dos de ta main, suggéra-t-il à son modèle en sortant de ses pensées. En croisant les jambes, peut-être? Je pense que cela donnera une très belle photographie.

Le garçon sourit et attendit le feu de vert de sa camarade. Il ne voulait pas avoir l'air insistant, et voulait encore moins déranger Jin, mais à ses yeux, ne pas photographier cette dernière dans un tel contexte serait du gâchis. Et peut-être que ce singulier moment entre eux deux pourrait leur permettre de se rapprocher un peu? Après tout, l'art avait souvent des vertus insoupçonnées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Jeu 28 Juin - 8:49

Oscar a beau la rassurer, Jin, elle, a de gros doutes. C'est pourquoi elle est figée sur sa chaise. Elle écoute néanmoins le Centaure la conseiller sur comment elle doit faire. Différentes mimiques passent sur son visage avec en prime sa tête qui s'incline sur le côté. Jin se gratte la tempe. Toutes les questions d'Oscar sont comme de la lave en fusion dans le cerveau de la féline.  Jin fait donc une liste mentale. Il y a pas que ces questions qu'elle se pose la collégienne. Un fin sourire, ou plutôt un rictus étrange s'affiche avec ses sourcils qui se froncent légèrement. Oui, vraiment c'est un drôle de mélange d'expressions qui passent sur le visage de Jin. Elle ne pourrait les décrire, ne les voyant pas déjà, si on lui demandait ce qu'il lui arrive. Elle essaye donc de chasser tout ça en rigolant-bafouillant et en se grattant la tempe. 

- Ah.. Alors...euh... et bien, oui... ok...

Puis, Jin cherche ce qu'elle aurait fait si elle se serait retrouvée seule dans cette cabane. Et bien, déjà, elle se serait essorée, secouée comme un chien mouillé et... elle aurait cherché un coin où se poser en attendant que la pluie s'éloigne. Mais ça, Jin le garde pour elle avec ses mains posées sur ses genoux, en regardant Oscar préparer son appareil. Petit stress. C'est qu'avoir un objectif pointer en sa direction d'ici quelques minutes... moyen. Elle qui aime se faire presque invisible. Jin gigote sur sa chaise, lisse la jupe de son uniforme scolaire. Il est dans un état celui-là ! Il n'y a pas trop de chauffage ici, mais c'est déjà pratiquement sec, ainsi que sa chemise et ses cheveux qu'elle lisse avec les paumes de ses mains, du mieux qu'elle peut. Un coup de brosse n'aurait pas été du luxe. Quand même. Mais Jin fera avec. La féline est en train d'effectuer tous ces petits gestes de jeune fille qui veut bien paraître, pensées ailleurs, quand d'autres indications d'Oscar lui font relever la tête, stoppant tout.

- Hein ?

Jin se retourne donc sur sa chaise et regarde ce que lui indique son camarade. Elle n'avait même pas vu qu'il y avait un rebord de fenêtre où l'on peut s'asseoir. D'ailleurs, Jin se demande si c'est assez solide. Bon, elle n'est pas lourde malgré tout ce qu'elle avale, gourmande comme elle est, elle arrive même à garder la ligne. Comme un automate, Jin se lève et se dirige vers cette fameuse fenêtre. 

- Tu as dit comment déjà ? Ah... oui... comme ça ? 

Le ton est réservé. Maintenant proche de la fenêtre, Jin se remémore les "consignes" d'Oscar. S'asseoir, regarder le ciel... ah et le menton dans la paume de sa main, l'autre main posée sur la jambe croisée, pour garder un certaine équilibre... Oups, raté, Jin glisse un peu sur le rebord de la fenêtre quand elle vient à croiser ses jambes maladroitement. Sourire emprunté et joues rosies, Jin se remet en place tant bien que mal et... prend la pose demandée, un peu tendue à vrai dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Outdoor activities club leader
Outdoor activities club leader
avatar


MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Dim 12 Aoû - 2:38

Oscar esquissa un sourire à la fois amusé et attendri en voyant Jin s'agiter ainsi. Nul besoin de ses sens de centaure pour deviner que la pauvre collégienne était mal à l'aise. Une fois qu'elle se fut assise sur la fenêtre et qu'il ait esquissé par réflexe un mouvement vers elle lorsqu'elle glissa, il lui demanda gentiment :

- Tu sais, n'hésite pas à le dire si cela te gêne, je ne veux surtout pas te forcer. Si tu préfères faire autre chose, on peut changer d'activité, suggéra-t-il avec un sourire.

Bon, il prit néanmoins la photo car un bref instant, la scène, éclairée par un bref rayon de soleil filtrant au travers des nuages, était trop belle pour ne pas être immortalisée. La jeune fille avait toujours l'air tendu, mais en ce bref instant ce stress apparent avait semblé disparaître, avant de revenir à la charge. Cela n'avait sans doute été qu'une impression, mais visuellement cela avait suffit à Oscar pour qu'il saisisse sa chance. Le déclic mécanique de l'appareil avait retentit dans le local du club baigné dans la douce berceuse de la pluie sur la tôle et les carreaux des fenêtres, troublant une brève seconde la sérénité naturelle des lieux.
Il n'y avait pas à dire, cet endroit faisait vraiment partie de ceux que le garçon préférait. Et aujourd'hui, il était encore plus agréable, malgré les caprices du temps. Ou peut-être était-ce à cause de ces derniers que cette beauté n'en était que plus vibrante? Dans tous les cas, le jeune centaure était heureux d'avoir pu en garder une trace dans cette jolie photographie aux reflets de nostalgie qui, bien qu'elle était toute récente, avait l'air d'appartenir à un autre temps.

En abaissant son appareil et en regardant par la fenêtre au-dessus de l'épaule de Jin, Oscar remarqua que les nuages semblaient commencer à se dissiper. Peut-être auraient-ils droit à une éclaircie dans cette interminable saison des pluies? Si c'était le cas, ils feraient mieux d'en profiter au maximum!

- J'ai le sentiment que la pluie va bientôt s'arrêter. On pourrait peut-être aller dehors, voir si les plantes ne se sont pas noyées par exemple...

Il était encore tôt, mais au vu de la météo peut-être devraient-ils aussi saisir cette occasion de rentrer au pensionnat sans finir trempés jusqu'aux os? Enfin, encore plus trempés... Et puis, ils auraient tout le luxe de discuter à l'abri dans le train!

- ... Et après on pourrait peut-être rentrer au pensionnat ensemble? De toute façon par ce temps, il n'y a pas grand-chose à faire... Le club de Loisirs en plein air est sans doute celui qui souffre le plus de la saison des pluies, haha, fit-il remarquer d'un ton amusé.

Mais au fond, il ne pouvait se mentir : il était déçu que les interminables averses de juin gâchent ainsi son retour. Lui qui espérait profiter des activités avec les membres pour surmonter la toute récente acquisition de sa Singularité et tous les soucis que cette dernière lui apportait, il pouvait faire une croix dessus! Mais bon, au moins il avait pu rencontrer Jin, et c'était quelque chose de positif dans cette ambiance morose! De toute façon, il était l'aîné dans ce duo, alors il devait montrer l'exemple et se montrer optimiste et souriant! L'optimisme, cela lui demanderait du travail, c'était certain, mais si Oscar était connu pour quelque chose en-dehors de sa passion pour la photographie, c'était sans doute pour ce sourire doux naturel et spontané qui ne quittait que rarement son visage. Cette partie-là ne serait donc pas difficile à appliquer! Et encore moins en la présence de la jeune membre avec qui il partageait le local aujourd'hui, et qui était si attendrissante avec ses hésitations et son apparente timidité qu'il était difficile de ne pas sourire devant un si charmant spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Mar 11 Sep - 13:11

Prendre la pose. Devant un objectif qui semble sonder votre âme, au plus profond. Un autre regard qui dérange la timide féline qu'est Jin, qui malgré tout tente du mieux qu'elle peut de se détendre pendant cette prise photographique. Et malgré le fait qu'elle glisse un peu de sur le rebord pas très large, Jin arrive à se mettre en place, prenant un regard rêveur en regardant vers l'extérieur, son menton collé sur le dos de sa main. 

C'est tout juste si elle retient sa respiration, comme si elle passait une radiographie. Alors intérieurement, elle se met à sourire à cette pensée car il n'y a rien ici qui pourrait être stressant. Du coup, l'espace d'un court instant, Jin arrive à se détendre. Elle ne sait pas si cela se verra sur la photographie. Jin espère que si. Le déclic de l'appareil résonne dans le local silencieux et lui fait tiquer les yeux. Enfin, silencieux si on veut, la pluie battante se fait tout de même entendre. Même si celle-ci commence à s'effacer enfin. Jin descend alors de son petit perchoir et se met discrètement à sourire à la réflexion de Oscar.

- Oh je suis sûre qu'elles savent très bien nager et garder la tête haut hors de l'eau.

Les plantes. C'est vrai que depuis un certain temps la pluie de les ménageait pas. Mais au contraire de Jin, elle s'en sortaient beaucoup mieux, c'était certain. Jin rebondit sur le fait qu'il serait bien de profiter de l’accalmie qui se présentait à eux, pour sortir et pas que pour vérifier si les plantes s'étaient noyées. Jin remit une mèche qui lui tombait devant ses yeux, derrière son oreille. Moitié secs moitié humide, un peu décoiffés donc, ses cheveux n'en faisait qu'à leur tête.

Jin jeta en même temps un regard autour d'elle suite à la réflexion de Oscar. Ils avaient tout bien rangé et avec le mauvais temps du jour, il est vrai qu'ils ne pourraient plus faire grand chose même si il était encore tôt. Et de toute façon, elle avait hâte de rentrer pour se changer, mettre quelque chose de plus confortable et surtout de sec. Elle reporta son regard vers Oscar. Lui aussi, voudrait certainement se débarrasser de ses vêtements humides. Quoiqu'ils ont l'air un peu plus secs que les siens, vu que Jin en avait aperçu une partie en plein séchage de fortune.


- Je suis pas allergique à la pluie... quoique... mais... oui, je suis partante pour prendre ensuite le chemin du retour avec toi. 

La tête de la jeune féline s'inclina un court instant sur le côté, comme elle avait pris l'habitude de le faire depuis un moment. Manie prise aussi, peut-être, à cause des gênes de ce félin qui se cachait en elle ? Qui sait. Petit sourire réservé aux lèvres donc, tête encore un peu inclinée, bras tendus avec ses mains jointes devant elle, Jin attendit le feu vert de Oscar pour sortir d'ici. Un Centaure dont le sourire frais fit un peu élargir celui, timide, de Jin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Outdoor activities club leader
Outdoor activities club leader
avatar


MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   Dim 4 Nov - 17:32

Oscar abaissa son appareil et prit quelques secondes pour regarder son cliché. Il esquissa un sourire satisfait en remarquant qu'il avait su saisir le bref instant pendant lequel Jin avait paru plus détendue. L'atmosphère et les sentiments qu'avaient discrètement exprimé la jeune demoiselle magnifiaient sa photographie et lui firent penser que ç'avait été une bonne idée que de lui demander de poser pour lui.

- Tu es plus photogénique que tu ne sembles le croire, vraisemblablement, déclara Oscar avec un sourire chaleureux à l'intention de la collégienne. Merci pour cette photo.

Le jeune homme rangea ensuite son appareil et se dirigea vers ses vêtements. Ils avaient suffisamment séché pour être un minimum confortable à porter, et mieux valait partir tant que la pluie s'était calmée afin de ne pas finir une nouvelle fois trempé jusqu'aux os. Il se cacha donc derrière une cloison pour reprendre sa forme humaine et se rhabiller. La remarque de Jin sur les plantes l'amusa et il laissa échapper un rire bref, avant de sortir de sa cachette et d'attraper les clés du local en adressant un sourire à sa camarade.

- Si tu es prête, on peut y aller, annonça-t-il.

Voyant que la collégienne était sur ses talons et parée à sortir, il lui ouvrit la porte, la laissa passer devant et quitta la remise à son tour avant de fermer la porte à clé. Un regard en direction des plantes le rassura sur leur état : Jin avait eu raison en fin de compte, malgré la pluie torrentielle les plantes avaient bien tenu le coup. Toutefois, il faudrait qu'ils pensent à les couvrir dès le lendemain afin qu'elles ne finissent pas noyées. Cela lui ferait une excellente raison de retourner au local et d'y recroiser la jeune demoiselle ainsi que leurs camarades de club!
Le soleil commençait lentement à décliner dans le ciel gris, dessinant un magnifique arc-en-ciel aux teintes orangées. Après un dernier coup d’œil vers la remise, Oscar, accompagné de Jin, traversèrent le parc de l'Académie pour se diriger vers l'allée des cerisiers et la gare. Le retour au pensionnat serait sans doute à l'image de cet après-midi : doux et apaisant, et le jeune centaure comptait bien profiter de ce trajet pour en apprendre un peu plus sur Jin et, peut-être, obtenir un nouveau cliché de sa jeune camarade. C'est avec cet état d'esprit que les deux silhouettes s'engagèrent sur le chemin, le tintement des gouttelettes glissant sur les feuilles accompagnant doucement le bruit de leurs pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Juin I+2] Qu'il pleuve ou qu'il vente [Club de Loisirs en plein air]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» superbe reportage sur notre saut du 4 juin 2010 sur FRESVILLE
» 15 JUIN
» Le 28 juin... Paul Emile Victor...
» Nouvelle Traque : du 1er Juin au 1er Juillet 1459

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Campus de l'Académie :: Parc :: Local du club de Loisirs en plein air-
Sauter vers: