Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: [Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]   Lun 23 Jan - 21:07


Aaah, l'été...! Le soleil, la chaleur écrasante, et surtout, surtout, les vacances!! Dormir jusqu'à pas d'heure, faire du baseball toute la journée, aller à la plage, profiter de la piscine, et pas de cours ni de devoirs!!
Hm?
"Devoirs"...?
...
Kentarô se réveilla en sursaut dans sa chambre du pensionnat. Devoirs. Devoirs! Quel jour on était?!
Le jeune homme se jeta sur son réveil numérique, qui indiquait la fin du mois d'août avec pragmatisme.
Si Hige n'avait pas été là en train de dormir, le joueur de baseball aurait hurlé un juron à pleins poumons. Mais l'heure n'était pas à la panique. Plutôt à la dépression. Non, pas dépression, travail. Travailler en plein mois d'août, aarrgh...
Le garçon enfila sans y faire attention sa tenue de baseball en affichant une tête de déterré, et attrapa sa batte qu'il traîna sur le sol comme un troll se trimbale sa massue. La ressemblance entre Kentarô et un une de ces créatures était d'ailleurs frappante, ce matin-là...
Pensant à la montagne de devoirs qu'il n'avait pas touché et qu'il lui restait à faire, le jeune homme se traîna jusqu'à la gare du pensionnat pour se rendre à l'Académie où il s'adonnerait à une séance d'entraînement pour oublier son malheur. Au moins, le mois d'août était fidèle à lui-même et le temps était chaud et radieux, ce qui lui remontait déjà un peu le moral.
Le train était quasiment vide, et il ne lui fallut pas longtemps pour arriver à l'école où il continua de se traîner comme un troll errant en direction de son club. Les couloirs étaient presque déserts, à l'exception de quelques élèves et professeurs venus travailler un peu ou se retrouver entre amis, ce qui fit un peu bizarre au jeune homme habitué à l'effervescence des jours de classe. Cependant, être à l'Académie pendant les vacances avait quelque chose d'excitant et le changement d'atmosphère était très agréable.
C'es alors qu'en traversant le bâtiment principal, sa tête de déterré s'effaça pour être remplacée par une expression de surprise. Un de ses camarades qu'il ne connaissait que vaguement semblait se diriger vers la bibliothèque, ou en revenir.
Voyant là une occasion de noyer sa déprime dans la sociabilisation, Kentarô aborda le type avec un grand sourire et beaucoup d'entrain.

- Heey! Euh, Merwyn, c'est ça? Salut!! J'aurais pas crû croiser quelqu'un dans les couloirs en plein été! Quoi d'neuf?

Mmh, à ce qu'il lui semblait, Merwyn était quelqu'un de très studieux... Dommage, ce dernier ayant sûrement déjà fini ses devoirs, ils ne pourraient pas se lamenter ensemble sur leur sort.
Oh mais...! Peut-être qu'il pourrait lui donner un coup de main avec ses propres devoirs?!
Le joueur de baseball esquissa un sourire. Nyééé, mais en voilà une idée qu'elle était bonne! Hoho mais quel génie ce Kentarô!


HRP:
 


   




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]   Ven 27 Jan - 19:47

En cette chaude journée d'été, Merwyn se trouvait dans les bâtiments de l'Académie. Anodin pour un élève me diriez vous, sauf que c'était toujours les vacances. Quand il le pouvait, l'adolescent ne rentrait pas chez lui pendant ces dernières. Rien ne l'attendait à la maison et il n'avait pas à subir les nombreuses remarques acerbes de la part de son père. Parfois, Mr Windwild le rappelait pour une journée ou une soirée où il exhibait son fils devant de riches familles japonaises ou bien des "amis" en voyages d'affaire mais la plupart du temps, il laissait son fils rester à l'Académie. Ainsi, Merwyn n'était pas dans ses pattes et puis, il avait des préoccupations plus importantes que de se soucier de lui. 

Il s'était réveillé tôt, comme à l'accoutumée, et après avoir prit le train pour l'Académie, il avait passé le début de la matinée dans la bibliothèque à lire un livre passionnant sur l'astrophysique. Il avait maintenant l'intention de se rendre à la piscine pour se rafraîchir un peu les idées. Il faut dire que le soleil tapait fort. Et dire que midi n'était même pas arrivé ... Cela présageait une chaleur écrasante pour le début d'après-midi. Merwyn supportait avec difficulté les grosses chaleurs et était en général d'une humeur exécrable quand il ne pouvait faire descendre la température de son corps. Pour le moment, ça allait encore. Il ne portait aujourd'hui qu'une chemise blanche dont il avait retroussé les manches et un pantalon noir, comme à son habitude. Ses cheveux étaient parfaitement coiffés en arrière, de façon à ne pas lui coller au visage. 

Merwyn rangea donc son livre là où il l'avait trouvé puis sortit de la bibliothèque. Il se dirigeait vers l'extérieur quand un grand énergumène l'aborda. Troublé, il mit un moment à remettre le garçon qui lui adressait un énorme sourire. Ah, ça y est, il avait trouvé. Il s'appelait Kentarô et était dans la même classe que lui. Toujours souriant, toujours énergique, c'était un joyeux fanfaron qui fatiguait parfois Merwyn. Pas méchant mais très bruyant. Et le blond, qui était d'un naturel assez calme, se demandait parfois comment on pouvait mettre en mode off cette pile électrique. Mais bon. C'était les vacances, et Merwyn n'avait pas envie de se prendre la tête. Très cordial, il lui répondit :

-C'est ça. Il est vrai que je ne m'attendais pas à te croiser là. Pas grand chose, j'étudie. Comment vas tu ? 

Merwyn se demandait quand même pourquoi Kentarô l'abordait. Ce n'était pas une coïncidence si l'autre jeune homme avait hésité sur son nom. Ils ne se connaissaient pas vraiment et ne fréquentait pas les mêmes groupes d'amis. Il faut dire que la différence entre les deux étaient frappante. Ils faisaient pratiquement la même taille mais c'était le seul point qu'ils avaient en commun. Merwyn était sec, calme et un peu froid là où Kentarô était une force de la nature, excité et souriant. Même le blond de leurs cheveux différait. 

Bah, il saurait bientôt de quoi il en retournait. Kentarô était du genre à aller droit au but, du moins il le voyait ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]   Ven 3 Fév - 17:09


Durant la grande partie des vacances d’été, Sylphide avait dédié son temps à continuer à rattraper son retard scolaire. Il avait déjà bien commencé, dès la rentrée, mais ses lacunes par rapport à ce nouveau monde ne pouvaient être correctement et efficacement rattrapées alors que de nouvelles informations et cours étaient enseignés. Sans compter que la culture ne s’enseignait que peu, à l’Académie. Tout du moins, en dehors des cours spécifiques aux « Monstres ». Cours intéressants, d’ailleurs, bien que restreints à quelques heures par semaine, et particulièrement tournés sur « comment vivre en société tout en étant un monstre ». Donc clairement pas suffisant pour quelqu’un qui n’était pas de ce monde.

En dehors de cela, Sylphide avait plus ou moins profité de l’été de manière « conventionnelle ». Entre autre : il avait avancé de temps à autres ses divers devoirs de vacances, jusqu’à les terminer mi-août ; il passait du bon temps avec quelques camarades de classe et/ou de pensionnat (dont Kentarô, avec qui il s’était assez rapproché pour le considérer comme étant son ami) ; il était sorti une fois de l’Académie, grâce à son banaliseur fraîchement obtenu, maiiiis n’avait strictement rien compris au charabia proféré par… un peu tout le monde, aussi avait-il passé plus de vingt minutes à essayer de se faire comprendre par un marchand de glace, avant de finalement pouvoir goûter à ce met raffiné ; il s’était essayé à quelques jeux – surtout de carte d’ailleurs – avec quelques pensionnaires ; et enfin, il avait pris d’assaut avec ferveur la section « roman » de la bibliothèque.

Quelques fois, il s’était ennuyé, mais en sommes, pour un premier été sur Terre, il s’était assez bien occupé. Et les gros jours de chaleur, ou d’orage, ou tous les jours où l’envie le prenait, il avait dévoré livres sur livres. La plupart du temps, dans sa chambre, d’ailleurs. Mais aussi dans la pagode se trouvant dans le parc du pensionnat, ou encore à l’ombre d’un arbre, par un doux après-midi… Bref, un peu partout, tant qu’il pouvait lire.

Puis les vacances touchèrent à leur fin, et il fallait rendre l’énième tas de livres - comprenant autant de romans que de livres de cours - qu’il avait emprunté à la bibliothèque. Aussi, quelques jours avant la rentrée, par une belle fin de matinée (qui annonçait une journée étouffante de chaleur), Sylphide s’était décidé à sortir de son antre. Vêtu de vêtements simples et légers (un débardeur blanc qu’il avait réussi à acheter en ville, accompagné d’un bermuda gris, de sandales, et d’un gilet noir pour montrer un brin moins de peau), les huit livres dans son sac, il était retourné à l’Académie.

C’est ainsi que Sylph, rayonnant de bonne humeur et se dirigeant d’un pas joyeux vers la bibliothèque, remarqua deux silhouettes dans le couloir qu’il empruntait. Il haussa un sourcil, légèrement intrigué. Malgré la distance, il lui semblait au moins en reconnaître une. Il continua à s’avancer, se rapprochant du duo. Voir des personnes au sein de l’Académie, malgré les vacances, ne l’étonnait pas plus que ça. Il avait, après tout, déjà croisé quelques autres élèves, de temps à autres. Cependant, sa curiosité était piquée : qui était cette silhouette qui lui était si familière ? Les mètres les séparant se réduisirent assez pour que, finalement, il finisse par reconnaître cette personne : Kentarô.

Le petit lycéen sourit, content de voir son ami. Il songea un instant à le rejoindre, pour bavarder, quand il se rappela que ce dernier était accompagné. Et qui plus est, en train de discuter. Sylphide dévisagea un instant cette troisième personne, un grand blond vêtu d’une manière assez élégante. Quelques instants de réflexion plus tard, il le reconnut aussi. Du moins, il savait qu’il s’agissait d’un de leurs camarades de classe. Quoi qu’il en soit, Sylphide s’était finalement arrêté à environs trois mètres d’eux, hésitant encore. Il ne voulait pas risquer de les interrompre. Cependant, ne pas les saluer et ainsi les ignorer reviendrait à faire preuve d’une grande grossièreté. Et Sylph n’était pas assez pressé pour se le permettre. Bref, il n’était que confusion, et n’osait faire un pas de plus, ou ne serait-ce que parler, et ainsi attirer l’attention sur lui.


Dernière édition par Sylphide Adya le Mer 10 Mai - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]   Ven 3 Fév - 18:26


- Moi, euh... disons que ça pourrait aller mieux, haha... répondit Kentarô en portant une main à sa nuque, un sourire un peu vacillant sur le visage. Pour tout te dire j'ai complètement zappé les devoirs de vacances, et...

Le jeune homme ne termina pas sa phrase car son regard tomba sur son ami Sylphide qui les observait à quelques mètres de là. Son sourire se fit plus lumineux et il adressa un signe de main enthousiaste à l'extraterrestre, bien qu'assez surpris de tomber sur lui.

- Oooh, Sylph-kun, viens par ici! On discutait justement avec Merwyn! Dis, tu dois bien avoir terminé tes devoirs de vacances, toi, non? Parce qu'en fait, héhé, j'ai, comment dire, un peu oublié les miens...

Tant qu'à faire, autant être franc. Mieux valait passer pour un andouille fini que de se taper des notes catastrophiques à la rentrée. Et en plus, il se trouvait en présence de deux grosses têtes! A la réflexion, peut-être qu'il n'était pas si malchanceux que ce qu'il avait d'abord pensé... Si Merwyn et Sylphide acceptaient de lui venir en aide, il pourrait sans doute boucler tout ce travail en un ou deux jours et ce stress aussi soudain qu'envahissait disparaîtrait en un claquement de doigt!
Il esquissa un sourire, et se tournant vers ses deux camarades, ajouta :

- Dîtes, ça vous dirait une p'tite séance de révisions dans l'parc? Il fait chaud et beau, on pourrait s'mettre à l'ombre d'un arbre et profiter de l'été en travaillant dans une ambiance "vacances"!

Ouais. Enfin, restait à voir s'il parviendrait à se concentrer sur son boulot au lieu de se mettre à roupiller ou à regarder les nuages, en bavant sur la silhouette du terrain de baseball un peu plus loin...
Mais avec de la motivation et un bon coup de pied aux fesses mental, il y arriverait certainement! Et avec deux gros bosseurs tels que Merwyn et Sylphide, il n'aurait d'ailleurs sans doute pas le choix que de s’adonner pleinement à ses études. Sans quoi il recevrait sans aucun doute des regards torves ou des remontrances...


   




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]   Lun 6 Fév - 19:19


Merwyn écoutait plus ou moins attentivement le jeune homme quand ce dernier détourna tout à fait son attention de lui pour faire des gestes à quelqu'un derrière lui. Il se retourna donc et vit qu'un autre de ses camarades de classe se tenait quelques mètres plus loin, les fixant sans bouger. Un peu étrange le coco non ? Mince, il ne se rappelait pas de son prénom. -Sylph- s'était exclamé Kentarô. Mais était-ce un diminutif ou bien son prénom entier ? Dans le doute, ne rien dire. Merwyn espérait simplement que le jeune héros aurait l'amabilité de faire les présentations, puisqu'ils ne s'étaient jamais vraiment parlés avant aujourd'hui. 

Raté. Kentarô continuait à parler de ses devoirs, et Merwyn commençait à voir clair dans son jeu ... Il se doutait de ce qu'il allait ensuite leur sortir... Encore un élève qui n'avait absolument pas songé à ses devoirs pendant les vacances, préférant passer son temps prélassé au soleil ou affalé devant un jeu vidéo. Ca avait bien l'air d'être son style tient ! Bon, toujours est-il que pour le moment, il ne savait toujours pas vraiment comment s'appelait l'autre garçon extraterrestre. Alors il prit l'initiative lui même, et lui tendit sa main pour lui dire bonjour, tout en se présentant. 

-Je ne crois pas que nous ayons été formellement introduit alors je me permet de me présenter. Je m'appelle Merwyn.


Restait à savoir si le jeune monstre avait suffisamment connaissance des lois de la politesse terrienne pour lui rendre son salut. 


Quand Kentarô reprit, Merwyn se retint de lever les yeux au ciel. Il l'avait bien deviné. Son camarade voulait que lui et le nouveau venu l'aide à rattraper le retard qu'il avait accumulé cet été. 

Il allait le rembarrer en lui disant qu'il avait tout de même autre chose à faire mais se retint. Après tout, qu'avait-il vraiment à faire ? Pas grand chose. C'est vrai qu'il avait prévu d'aller à la piscine mais il avait passé son été seul et, à vrai dire, voir quelqu'un (même si ils ne les connaissaient pas bien) lui faisait du bien. Et puis, ça ne ferait jamais de mal de réviser un peu plus. Il pourrait ainsi se remettre bien à l'esprit ce qu'il avait fait au cours de ces vacances. 

-Très bien, ça me va. Je veux bien t'aider avec tes devoirs mais je te préviens, pas question de te tourner les pouces pendant que nous bossons à ta place. Tu vas devoir faire fonctionner tes méninges !

Il lui indiqua ensuite la direction du parc, l'invitant à y aller de manière à ce qu'il puisse le suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]   Mer 8 Fév - 2:57


C’était sans compter sur Kentarô, et son chic pour avoir, au choix, un timing des plus étonnant, ou un radar à alien intégré. Bref. Le petit lycéen fut rapidement repéré par le sportif, qui, le voyant, se mit à sourire de plus belle tout en agitant sa main en guise de salut. Salut auquel Sylphide répondit par un « Bonjour » des plus simples.

« Oooh, Sylph-kun, viens par ici! On discutait justement avec Merwyn! Dis, tu dois bien avoir terminé tes devoirs de vacances, toi, non? Parce qu'en fait, héhé, j'ai, comment dire, un peu oublié les miens... »

Sylphide haussa un sourcil, se gardant de répondre. Il acquiesça doucement aux propos de son ami, d’abord un peu perplexe, tout en se rapprochant des deux autres lycéens. Il se doutait que Kentarô n’était pas vraiment du genre à se pencher sur ses devoirs avant la date limite impartie. Il était trop insouciant pour cela. Et probablement trop occupé à diverses occupations, à commencer par son club et les vacances, pour y songer, à vrai dire. Sylph avait cependant supposé qu’à ce moment précis des vacances, le sportif avait déjà commencé ses devoirs, à défaut de les avoir finis. Mais visiblement, ce n’était pas le cas. Le petit alien soupira discrètement.

Une main entra dans son champ de vision.

« Je ne crois pas que nous ayons été formellement introduit alors je me permet de me présenter. Je m'appelle Merwyn. »

Sylphide leva les yeux sur ce grand blond qui le saluait sobrement. Merwyn ? Ah oui, en effet. Entendant pour la seconde fois ce prénom en moins de quelques minutes parvint à faire remonter quelques souvenirs des premiers cours, durant lesquels les élèves s’étaient rapidement – pour la plupart du moins - présentés à tour de rôle. L’alien sourit poliment à son camarade de classe, avant de lui serrer doucement la main.

« Et je me prénomme Sylphide. Sylphide Adya. Enchanté de faire votre connaissance. » lui répondit le petit alien, souriant poliment.

Se faire aux coutumes tactiles des terriens n’était pas aisé. Mais il commençait doucement à s’y habituer. Tout doucement. Bref, il s’efforçait de ne pas trop montrer son léger malaise, malgré une poignée de main bien brève. Il allait s’y faire, oui.

Kentarô reprit la parole presque immédiatement après, leur proposant une séance de révisions dans le parc. Merwyn accepta, tout en annonçant clairement ne pas avoir l’intention de laisser le sportif bailler aux corneilles. L’alien était de son avis : après tout, Kentarô avait largement les capacités pour faire ses devoirs – qui n’étaient, en fin de compte, pas bien compliqués. Juste un peu nombreux. Ajoutez à cela le temps radieux,  l’optique de travailler en plein air, la chance d’avoir une bouteille de thé glacé – acheté rapidement dans un distributeur du hall un peu plus tôt – dans son sac, et sa bonne humeur intacte, et vous obtiendrez un Sylphide des plus coopératifs.

« Réviser un peu ne nous fera pas de mal, en effet. Et si cela peut être utile, j’ai dans mon sac quelques livres de cours. »  répondit-il à son tour, souriant chaleureusement à ses camarades, tandis que Merwyn montrait la direction du parc.

Le regard du jeune alien jongla brièvement entre les deux « colosses », puis il se perdit quelques secondes dans la contemplation du couloir leur faisant face. Sylphide réfléchissait. Quel est le moyen le plus rapide d’accéder au parc ? Il en existait deux en particulier. Passer par la cour intérieure, en traversant le bâtiment ou en passant sous la passerelle. Ou encore, en traversant les couloirs du rez-de-chaussée, qui, en fin de compte, donnaient immédiatement accès au parc.

Sylphide réajusta machinalement la hanse de son sac sur son épaule.

« Si je ne m’abuse, nous arriverons bien plus rapidement au parc en traversant le rez-de-chaussée. Ce qui ne devrait pas prendre trop de temps, après tout nous ne sommes pas particulièrement loin de la sortie la plus proche. Tout du moins, j’ose le croire. »

Il jeta un bref regard interrogatif à ses camarades, des fois qu’ils préfèrent l’autre option – plus longue. Ou bien qu’il se trompe dans ses estimations – ce qui était tout à fait possible. Il reprit, un air amusé au visage, en souriant à Kentarô.

« Etant donné que cette idée est la vôtre, à vous d’ouvrir la marche. »
Revenir en haut Aller en bas

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]   Jeu 9 Fév - 15:32


Kentarô sauta au plafond avec une exclamation enthousiaste quand Merwyn et Sylphide acceptèrent de lui donner un coup de main. Bon, il aurait clairement intérêt à se tenir à carreau où ça risquait d'être très, très tendu... Mais au moins il était sauf! Enfin, le plus gros du boulot restait à faire, mais avoir deux cerveaux comme le Héros et l'alien constituait en soit une garantie de réussite.

- A nous deux... euh, à nous quatre, satanés devoirs! lança-t-il, un poing en l'air.

Sylphide l'invita à prendre la tête du trio, et le jeune homme ne se fit pas prier pour s'exécuter, marchant avec un air guilleret en sifflotant. Et dire que s'il n'avait pas croisé ses deux camarades il aurait passé la journée à déprimer! c'était peut-être le destin, héhé ~ !
Kentarô guida le petit groupe dans les couloirs, ne croisant au passage que quelques élèves qui pour la plupart s'adonnaient à des activités de clubs, et descendit jusqu'au rez-de-chaussée pour se diriger vers la porte donnant sur le parc.
Le joueur de baseball ouvrit la porte à la volée, profitant de la bouffée d'air frais qui s'engouffra dans le bâtiment. Dehors, le soleil tapait toujours dur et les nuages se faisaient rares dans le ciel d'un bleu pur. La grande étendue herbeuse du parc était quasiment vide de présence humaine, et Kentarô fonça vers un des rares arbres qui s'y dressait pour réserver leur place à l'ombre. Haaa, c'était le pied! Sous l'arbre la température était douce, et la brise estivale apportait un peu de fraîcheur dans cette chaleur écrasante.
Faisant des signes à ses deux camarades pour qu'ils le rejoignent, il commença à sortir ses affaires de son sac... avant de se rappeler qu'il n'avait pas de sac, vu qu'il était à la base venu juste pour faire du baseball.
Boulette...

- Hum, euh, Merwyn, si j'me souviens bien de nos cours de maîtrise des pouvoirs, tu peux te téléporter, c'est bien ça? Parce que, héhé, j'ai comme qui dirait oublié de prendre mes affaires, et... euh, je me demandais si ça te dérangeait de nous téléporter au pensionnat pour que je puisse les récupérer, 'fin, si c'est pas trop loin, héhé... hé...

Gloups, Merwyn avait aux yeux du batteur une aura qui laissait entendre qu'il valait mieux ne pas lui demander trop de services d'affilée au risque de se prendre un refus net et sans détour.

- Hum, euh sinon je peux toujours courir attraper le train, hein... ajouta-t-il alors pour nuancer sa requête, mal à l'aise.


   




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]   Lun 13 Fév - 20:31


Merwyn adressa un sourire cordial au jeune extraterrestre. Sylphide hm ? Il avait bien fait d'attendre d'avoir son véritable nom. De par son discours, il semblait être un élève studieux. Kentarô avait bien choisi son groupe pour rattraper son retard au plus vite. 

Quand ses deux compagnons se dirigèrent vers le parc, Merwyn suivit donc le mouvement, enfonçant les mains dans ses poches. Il n'avait avec lui aucune affaire, car il n'avait pas prévu de travailler. Bah ... Les autres auraient sûrement ce qu'il fallait. Si Kentarô était venu à l'académie, c'était visiblement dans le but de faire ses devoirs. Il devait donc avoir ses livres et autres avec lui, non ? 

Ils ne croisèrent pas grand monde sur leur passage, comme à l'accoutumée depuis le début des vacances. Merwyn aimait cela. Pas de foule autour de lui pour l'oppresser, pas de gens inutiles pour l'ennuyer ... Il avait presque envie que ce soit si calme chaque jour pendant toute l'année. Mais ça risquerait d'être un peu embêtant à la longue ... 

Quand ils parvinrent à l'extérieur, le jeune homme fronça les sourcils sous la chaleur qui y régnait. Il espérait que Kentarô avait prévu de s'abriter car il était hors de question qu'il reste sous ce cagnard. C'est donc avec soulagement qu'il le vit se diriger en courant vers un arbre. Même si, à vrai dire, il ne comprit pas la nécessité qu'il avait à courir. Bah, peut être était ce un moyen de se vider un peu de son énergie. Ca ne pouvait pas être plus mal. 

Il s'apprêtait à s'asseoir après avoir atteint le refuge confortant de l'ombre quand Kentarô lui dit avoir oublié ses affaires et lui demanda de l'emmener les chercher grâce à son pouvoir. Merwyn sentit une pointe d'agacement monter en lui. Sérieusement ? Il n'avait même pas pensé à prendre ce qu'il fallait pour travailler ? 

-Bon ... tu mériterais d'aller les chercher tout seul ... Mais cela prendrait beaucoup de temps et je ne veux pas rester indéfiniment dehors sous cette chaleur. Désolé Sylphide mais je ne peux prendre qu'une personne avec moi pour le moment, tu vas donc devoir rester ici le temps que nous fassions l'aller retour. Ca ne devrait pas prendre longtemps.

Il posa son épaule et se concentra. Son pouvoir agissait souvent de manière aléatoire et il était encore plus difficile de transporter quelqu'un avec soi. Merwyn n'était donc vraiment pas sûr que cela marche. Il "activa" son pouvoir et ... il réapparu dans le couloir du pensionnat, seul. 

-Chier ...

Il ne savait pas où était la chambre de l'autre héros et devait donc repartir le chercher. Il se concentra de nouveau et retourna en compagnie de Kentarô et Sylphide. Bon, au moins ne s'était-il pas téléporté à l'autre côté du campus. Cela l'énervait tout de même de montrer ses failles devant les deux autres. Oui, il ne maîtrisait pas correctement son pouvoir et oui, cela lui tapait sur le système. 

-On réessaye. Il est difficile pour moi de téléporter quelqu'un en plus de moi, il faut le savoir. 

Il attrapa de nouveau Kentarô et se téléporta de nouveau. Cette fois, cela fonctionna correctement. Il laissa le temps au blond d'allait prendre ce dont il avait besoin puis les ramena (avec succès) au pied de l'arbre où Sylphide les attendait. Il s'assit sur l'herbe, prenant garde à ne pas froisser son pantalon sous lui.

-Bon, après ce léger contretemps, je suppose que nous pouvons nous y mettre ? Que veux tu bosser en premier lieu ? 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]   Ven 3 Mar - 11:40


Kentarô, plus content et motivé (?) que jamais, prit de fait la tête du groupe. Il les mena à travers les couloirs et les escaliers, sifflotant un air totalement inconnu aux oreilles de l’alien, mais qui trahissaient sa bonne humeur. Le trio resta silencieux le long du trajet, ce qui ne dérangeait aucunement le petit lycéen. Il n’y avait pas grand-chose à dire tant qu’ils n’arriveraient pas à destination, de toutes manières. Si ? Boah. Ils arrivèrent, quelques minutes après, à la porte menant au parc. Kentarô l’ouvrit en grand, provoquant un courant d’air frais des plus soudains.

Sylphide ferma les yeux, savourant tout comme le sportif cette bouffée d’air frais. Le temps qu’il les rouvre, Kentarô avait disparu. Disparu ?! Le petit alien paniqua brièvement, jusqu’à ce qu’il aperçoive son ami sous un arbre, plus loin. Le sportif fit signe aux deux autres de le rejoindre. Ce qu’ils firent.

Sylphide venait de poser son sac, bien qu'il en avait encore la sangle dans les mains, et Merwyn s’apprêtait à s’asseoir, lorsque le jeune sportif, soudainement gêné (penaud ?), s’adressa au grand blond.

« Hum, euh, Merwyn, si j'me souviens bien de nos cours de maîtrise des pouvoirs, tu peux te téléporter, c'est bien ça? Parce que, héhé, j'ai comme qui dirait oublié de prendre mes affaires, et... euh, je me demandais si ça te dérangeait de nous téléporter au pensionnat pour que je puisse les récupérer, 'fin, si c'est pas trop loin, héhé... hé... »

Sylphide lâcha la sangle de son sac, observant le sportif, les yeux grands ouverts. Il dut par la suite plaquer une main sur sa bouche, et détourner le visage, pour ne pas éclater de rire. De base, la situation n’avait rien de drôle, et d’ordinaire Sylphide aurait été atterré par l’inattention du sportif, mais bon… La tête de Kentarô en valait le détour. Sans compter l’expression du grand blond, et le fait que, en toute honnêteté, pareil oubli de la part du sportif n’était absolument pas étonnant. Sylph ne le connaissait pas depuis longtemps, ni très bien, mais c’était largement suffisant pour le deviner. Classic Kenta, comme dirait certains anglophones.

« Hum, euh sinon je peux toujours courir attraper le train, hein..., rajouta le balafré, de plus en plus mal-à-l’aise.

- Bon ... tu mériterais d'aller les chercher tout seul ... Mais cela prendrait beaucoup de temps et je ne veux pas rester indéfiniment dehors sous cette chaleur. Désolé Sylphide mais je ne peux prendre qu'une personne avec moi pour le moment, tu vas donc devoir rester ici le temps que nous fassions l'aller-retour. Ça ne devrait pas prendre longtemps. »

Entendant son prénom, le jeune alien se ressaisit. Rire aux nez de ses camarades n’aurait pas été des plus avisés, et tout particulièrement grossier. Il se racla la gorge.

« Je vois, aucun problème ! Prenez tout le temps dont vous aurez besoin. »  

Tandis que le petit alien répondait, le grand blond posa une main sur l’épaule du sportif, et sembla se concentrer. Quelques secondes s’écoulèrent ainsi, sans qu’aucun des trois lycéens ne dise quoi que ce soit. Puis Merwyn disparut. Sylph regarda alternativement Kentarô, et la place désormais vide. Il haussa un sourcil, puis se retourna vers le sportif.

« Je suppose que ce genre de pouvoir n’est pas aisé à manipuler, et plus encore à maîtriser. » déclara l’alien en lui souriant aimablement.

A peine eut-il prononcé ces quelques mots que le blond, visiblement mécontent, réapparut. Il réclama un nouvel essai, tout en expliquant que téléporter quelqu’un en plus de lui-même n’était pas des plus aisés. Et sans attendre, il reprit sa position initiale, puis se téléporta. Avec Kentarô, cette fois.

Sylphide s’installa tranquillement au pied de l’arbre, et sortit l’un des romans qu’il était censé rendre à la bibliothèque. Plongé dans sa lecture, il ne vit pas le temps passer. Ni les deux autres revenir. Il n’entendit qu’une voix lointaine, et étonnamment familière, mais cela ne le fit pas broncher. Cependant, le bref mouvement accompagnant cette voix attira son attention.

Vous n’imaginez pas le bond qu’il fit en apercevant Merwyn.

Tentant de rester digne, Sylph se racla discrètement la gorge tout en refermant le roman, les joues légèrement violette d’embarras. Il reporta ensuite son attention sur Kentarô, et attendit qu’il leur dise par quoi commencer.  
Revenir en haut Aller en bas

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]   Lun 6 Mar - 15:16


Avec un sourire enthousiaste, Kentarô largua ses livres et cahiers sur l'herbe et fouilla dans l'innommable bazar ce par quoi ils commenceraient. Choisissons le moins embêtant pour le début... Oh, une seconde. Tout était embêtant. Entre autres une des raisons pour lesquelles il n'avait pas fait ses devoirs au début des vacances et ainsi oublié de s'y mettre jusqu'à aujourd'hui. Haa, bon, attaquons par le premier truc qui vient.

- Oh, tiens, Les maths! fit-il en brandissant son livre. J'crois qu'on a un devoir à rendre avec pas mal d'exercices à faire, non? Uuurgh, j'le sens mal... A part compter les points au baseball ou au foot américain, les nombres ça n'a jamais été mon truc...

En lâchant un soupir, Kentarô sortit un stylo et le mâchonna entre ses dents serrés, les sourcils froncés, le regard fixé sur les lignes du problème.
Equations, bla bla bla, Théorèmes, bleuaaaarh, fonctions, uuuuurghlghl... L'enthousiasme commençait sérieusement à vaciller rien qu'à la vue de ces phrases incompréhensibles. Pour un peu, on verrai presque des tourbillons dans ses yeux, comme dans les bandes dessinées, et de la fumée sortir de sa tête.
Ah non, la fumée était bel et bien présente.
Quelle était la cuisson optimale pour un manuel rôti? Le jeune homme les aimait bien saignants.

- Hum, euh, Merwyn, Sylphide...? Je pige rien, avoua-t-il à ses deux camarades avec un grand sourire un peu idiot.

De toutes façons ils étaient un peu là pour l'aider, donc autant en profiter! Même si se retrouver ainsi en présence de deux têtes de classes le faisait se sentir un peu comme un crétin sans cervelle. Hé, mais il n'avait pas "tout dans les muscles"! Contrairement à ce que l'on pensait, lui aussi avait la lumière à tous les étages, woh! Bon, effectivement dans le moment présent cela ne sautait peut-être pas aux yeux, mais c'était bel et bien le cas!

- Il faut utiliser quoi ici? J'ai peut-être "un peu" déconnecté pendant le cours qui parlait de ça, héhé...

Gloups, Sylph, et Merwyn plus particulièrement, allaient sans doute louuuuurdement le juger pour cette faut d'inattention... D'autant plus que l'autre Héros avait l'air de ne pas aimer du tout les fainéants. Mais Kenta n'était pas fainéant! C'était simplement que ces discours de matheux l'ennuyaient au plus haut point et l'endormaient comme si la salle de classe baignait dans un gaz soporifique. Mais visiblement ses deux camarades ici présents y étaient immunisés...
Une brise fraîche souffla dans les feuilles de l'arbre qui surplombait le trio, et une vague envie de dormir s'insinua dans son esprit. Dooodoooo...
Kentarô se redressa et secoua vivement la tête. Woh, non non non non non!! Non, alors, hein! Pas question de piquer un roupillon alors qu'il avait l'occasion de rattraper tout son retard!
Allez Kenta, pense à la séance de baseball quand tu auras fini tes devoirs, oui, le baseball...
Urgh, pas très efficace la technique. Là ça lui donnait juste légèrement l'envie de tout plaquer et de piquer un sprint batte en main pour fuir ses deux compagnons et foncer sur le terrain qu'il pouvait apercevoir d'ici. Mais s'il s'exécutait, Merwyn trouverait sans doute le moyen de se téléporter et de le ramener sous l'arbre par la peau des fesses tandis que Sylphide le molesterait à coups de batte avec sa télékynésie...
Gloups!


   




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]   Mar 21 Mar - 13:33


Merwyn avait vu le petit bon que fit Sylphide quand ils étaient réapparus mais il ne le fit pas remarquer. C'est vrai que la plupart du temps, il aimait mettre les gens dans l'embarras en soulignant leurs faiblesses ou en tapant là où il savait que cela toucherait mais il n'avait aucune raison de le faire ici. Sylphide ne lui avait jamais rien fait et, de ce qu'il en avait vu, il aimait bien cet individu. C'était quelqu'un de visiblement calme et intelligent, et qui préférait travailler que s'amuser, à l'inverse de Kentarô (pas que Merwyn détesta ce dernier pour autant). Et puis, il était tout naturel de sursauter à l'apparition de quelqu'un, surtout quand on était plongé dans un bon roman, coupé du reste du monde. Ce point aussi plaisait à Merwyn. Quelqu'un qui passait son temps libre à lire plutôt qu'à bailler aux corneilles l'intéressait forcément. 

Une fois bien installé, il attendit que Kentarô choisissent la première matière qu'ils allaient voir ensemble. Quand il entendit les maths, Merwyn eut un sourire discret. Cette matière était d'une facilité affolante. Il suffisait de bien écouter les principes de base, et de les appliquer avec logique aux exercices posés. Il n'y avait rien à inventer. 

Aussi fut il surpris de constater que cela posait autant de problème au jeune héros. Vraiment, l'attention n'était pas son fort. Cependant, maintenant qu'il y réfléchissait, il ne trouvait pas cela très anormal. Il avait déjà surpris Kentarô en train de dormir sur sa table pendant les explications du professeur. Il était donc normal qu'il ne puisse appliquer ensuite ce qu'il n'avait pas écouté. 

-Ton manque d'attention en cours est assez désolant. Tu devrais te reprendre un peu sur ce point, car ce n'est pas avec le baseball que tu réussiras à obtenir ton diplôme. Pas que je critique ta pratique de ce sport. C'est aussi très important dans la vie. Mais il n'y a pas que ça. Je suis sûr que tu augmenterai tes notes si tu prêtait un tout petit peu plus attention aux explications du prof. Ce n'est pas comme s'il était mauvais. Il prend soin de bien expliquer pour que tout le monde comprenne, même ceux un peu largués. Mais enfin, commençons par voir ce que tu as là. 

Il lui prit le manuel et lut les consignes du problème, en l'inclinant pour que Sylphide puisse avoir connaissance de l'intitulé en même temps. 

-Ce n'est pas très compliqué. Vois tu, il faut penser à ce que tu as comme ressources. 

Il s'arrêta et claqua des doigts trois fois devant les yeux de Kentarô pour que son attention se focalise à nouveau sur lui. Visiblement, le jeune homme était parti ailleurs. Une fois sûr qu'il s'était de nouveau concentré sur le problème, Merwyn reprit son explication. Il rappela les règles des fonctions et la façon de chercher l'image et l'antécédent d'un nombre dans une fonction, permettant ici de résoudre la première partie du problème. Pour mieux illustrer ses propos, il se saisit d'un de ses cahiers et y reproduisit une fonction semblable, mais différente de celle de l'énoncé. Il montra ensuite à Kentarô comment appliquer ce qu'il venait de lui expliquer précédemment. Il résolu l'exemple lui même tout en expliquant à chaque étape ce qu'il faisait. Il écrivit le résultat final sur son cahier.

-Et voilà ! Maintenant, tu peux faire pareil pour ton exercice. Le principe est exactement le même. J'ai pris la même fonction avec des nombres différents pour que tu puisses vraiment comprendre, sans que je fasse ton exercice pour toi pour autant. Ce n'est pas une punition. Si tu ne le fais pas toi même, tu ne comprendras jamais vraiment et cette session aura été vaine. Vas y ! Je pense que ça ne devrait plus de poser de souci maintenant.

Il lui fit un sourire. Il se rendit compte qu'il aimait essayer de faire comprendre ce qu'il savait aux autres. Finalement, ça n'allait peut être pas être si ennuyant que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]   Jeu 13 Juil - 23:32


L’attente ne fut pas bien longue : fouillant rapidement dans ses affaires, Kentarô finit par brandir fièrement le manuel de mathématiques, et s’y plongea presque immédiatement sous les yeux de ses deux camarades. Sylphide préféra ne pas prendre le risque de sombrer à nouveau dans sa lecture, aussi rangea-t-il son roman et s’adossa-t-il contre l’arbre, fermant les yeux, et s’autorisa quelques minutes de relaxation. Une légère brise, particulièrement agréable, s’éleva doucement. Un petit sourire de contentement flotta sur les lèvres de l’alien, tout du moins jusqu’à ce que la voix de Kentarô ne lui fasse rouvrir les yeux.

Ce dernier semblait en légère difficulté, en attestaient les volutes de fumée s’échappant allègrement de sa tête. Ou, plus encore, son appel à l’aide.

« Il faut utiliser quoi ici? J'ai peut-être "un peu" déconnecté pendant le cours qui parlait de ça, héhé... » ajouta-t-il, quelque peu gêné.

Compatissant, Sylphide lui sourit brièvement. Bien que la matière à proprement parlé ne soit pas des plus compliquée, tout du moins jusqu’aux derniers cours reçus, elle pouvait paraître rapidement répétitive et éreintante. Et puis, certaines circonstances font que l’attention ne peut être totale. Aussi, que quelques-uns aient occasionnellement décroché n’était pas des plus étonnants. Dommage, certes, mais tout à fait compréhensible. Qui était-il pour juger ? Heh.

« Ton manque d'attention en cours est assez désolant. » commença Merwyn, attirant ainsi sur lui le regard de l’alien. «  Tu devrais te reprendre un peu sur ce point, car ce n'est pas avec le baseball que tu réussiras à obtenir ton diplôme. Pas que je critique ta pratique de ce sport. C'est aussi très important dans la vie. -  Le sport, très important ? Hm. Ce n’était pas vraiment un avis que Sylph partageait avec son camarade. Un chouïa amusant, excessivement fatigant. – Mais il n'y a pas que ça. – Sylphide acquiesça discrètement – Je suis sûr que tu augmenterai tes notes si tu prêtais un tout petit peu plus attention aux explications du prof. Ce n'est pas comme s'il était mauvais. Il prend soin de bien expliquer pour que tout le monde comprenne, même ceux un peu largués. Mais enfin, commençons par voir ce que tu as là. »

Et le blond prit le manuel des mains du sportif, l’inclinant vers le petit lycéen. Tous deux prirent rapidement connaissance de l’intitulé. Merwyn prit les devants et reprit la parole.

« Ce n'est pas très compliqué. Vois-tu, il faut penser à ce que tu as comme ressources. »

Il claqua alors les doigts à la hauteur du visage de Kentarô, visiblement pour attirer son attention. Après quoi, il entama une rapide – mais complète – explication des étapes basiques à suivre pour résoudre ce type de problème. Sylphide écouta avec attention, et ne pipa mot. La démonstration était claire, facile à comprendre et à reproduire, et, à la réflexion, plus simple que celle employée par l’alien. En sommes, Merwyn était doué pour l’enseignement des mathématiques.

« Et voilà ! Maintenant, tu peux faire pareil pour ton exercice. Le principe est exactement le même. J'ai pris la même fonction avec des nombres différents pour que tu puisses vraiment comprendre, sans que je fasse ton exercice pour toi pour autant. Ce n'est pas une punition. Si tu ne le fais pas toi-même, tu ne comprendras jamais vraiment et cette session aura été vaine. Vas-y ! Je pense que ça ne devrait plus de poser de souci maintenant. »

Sylphide sourit d’un air encourageant à Kentarô. Il n’avait rien à rajouter. Rien à dire qui puisse éventuellement aider davantage le grand gaillard, si tant est cela était alors possible. Il n’avait pas vraiment été des plus utiles. Pas du tout en fait.

Peut-être que par la suite, il parviendrait lui aussi à apporter efficacement son aide, d’une manière ou d’une autre ? Il l’espérait, tout du moins.
Revenir en haut Aller en bas

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]   Dim 6 Aoû - 21:44


Kentarô baissa la tête à la remarque de Merwyn, défait. Il avait raison, bien sûr, s'il se concentrait davantage en cours il n'aurait pas ces difficultés. Mais comment dire? Ces gens qui aimaient les études semblaient pour lui venir d'une toute autre planète. Ce qui était littéralement le cas pour l'un de ses deux camarades, d'ailleurs...

- Ouais, je sais, mais c'est pas simple... soupira le joueur de baseball en se frottant la nuque. Quand je comprends pas je m'ennuie, et comme on s'entraîne tôt à cause de la chaleur en ce moment je manque de sommeil, ajouta-t-il en laissant échapper un bâillement.

Penser au baseball le fit une nouvelle fois flancher sa concentration, mais un claquement soudain le ramena sur Terre.

- Oui! J'écoute! s'exclama-t-il en sursautant. Euh, oui, les ressources, haha...!

Les explications qui suivirent étaient, somme toute, vraiment bien faites. Bon, il fallait avouer que le Héros au tempérament de feu n'avait pas tout suivi, les fonctions ça lui passait encore un peu au-dessus. Mais le fait que Merwyn redessine un schéma l'aida bien, et après les quelques minutes de monologue de son camarade Kentarô ne s'était jamais senti aussi illuminé de sa vie.

- Et voilà ! Maintenant, tu peux faire pareil pour ton exercice. Le principe est exactement le même. J'ai pris la même fonction avec des nombres différents pour que tu puisses vraiment comprendre, sans que je fasse ton exercice pour toi pour autant. Ce n'est pas une punition. Si tu ne le fais pas toi-même, tu ne comprendras jamais vraiment et cette session aura été vaine. Vas-y ! Je pense que ça ne devrait plus de poser de souci maintenant.

- Oh, je crois qu'j'ai pigé l'truc! Merci Merwyn! répondit Kenta avec un grand sourire.

Et sur ces mots, il se lança dans la résolution de l'exercice, capuchon de stylo entre les dents et air concentré sur le visage. Effectivement, vu sous un nouvel angle, cet exercice de maths ressemblait moins à un champ de mines. C'était encore un peu labyrinthique, mais désormais il avait une carte. Restait plus qu'à ce que son esprit fasse la boussole, et ce serait joué! Homerun dans ta tronche, l'exo de maths!
Kentarô rendit son sourire à Sylphide en levant un pouce, et s'attaqua pour de bon à son travail.
C'était... dur. Dur, mais pas impossible. Souhaitant éviter de perdre d'autant plus la face devant ses camarades, il essaya de faire de son mieux pour ne pas avoir à encore demander de l'aide et à essayer de se débrouiller seul. Car après tout, le concept de "travail d'équipe" ne revenait pas seulement à se reposer de temps en temps sur ses coéquipiers, mais également à faire des efforts en solo pour ne pas devenir un poids. Et même dans la situation présente où il était clairement désavantagé en termes de compétences scolaires, Kentarô préférait être vraiment dans une impasse avant de solliciter de l'aide. Ouaip!
...
Mais cet exercice était duuuur quand même!

Cela étant, le joueur de baseball s'accrocha, et quelques longues minutes plus tard les mathématiques furent derrière lui. Il s'étira, bâilla une nouvelle fois, et jeta un œil à la liste de ce qu'il restait à faire. Rah la laa, pourquoi diable n'avaient-ils pas de devoir en cours de maîtrise des pouvoirs? Il avait beau ne pas aimer sa Singularité, il fallait reconnaître que cette matière était de loin plus intéressante que les autres! Enfin, sans compter le sport. Et surtout, sans compter la musique.

- Bon, et maintenant... argh. Littérature... grommela-t-il, avant de lever les yeux vers Sylphide. Hey, Sylph'... les bouquins c'est ton truc, tu dois être fort là-dedans, non? Parce que bon, j'ai lu le livre qu'on devait lire, hein, enfin, en diagonale et en pigeant pas bien, mais pour ce qui est d'en faire un commentaire... J'arrive jamais à comprendre ce qu'il faut mettre en valeur, et j'parle même pas des intentions de l'auteur et tout c'bazar!

Le garçon assorti sa remarque d'un sourire embarrassé, se préparant à recevoir un regard lourd de jugement de la part de Merwyn.


   




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]   Mer 9 Aoû - 13:31


Merwyn voyait bien que Kentarô avait du mal à se concentrer. Il semblait vraiment vouloir y arriver, mais son esprit ne cessait de dériver à droite à gauche. Merwyn fit la moue, cette fois plus embêté pour son camarade que pour lui même. Kentarô allait avoir des soucis dans le futur si ses problèmes d'attention ne se réglaient pas. Il ne pourrait pas toujours compter sur les autres pour lui donner des explications. Beaucoup ne prendrait pas le temps, et lui ferait remarquer qu'il n'avait qu'à faire attention au moment où il fallait (son ami l'aurait croisé un jour où il n'était pas particulièrement de bonne humeur, c'est sûrement ce que Merwyn lui aurait balancé).

Mais enfin, il réussit à suivre l'explication et remercia le blond pour son aide, ce à quoi Merwyn répondit par un hochement de tête pour lui dire que ce n'était rien. 

Kentarô se mit ensuite au travail et Merwyn patienta en observant parfois ce qu'écrivait son camarade (qui semblait trouver cela très dur tout de même) et parfois les alentours. Son regard se posa sur Sylphide, qui n'avait pas décroché un mot depuis un moment. Était-il particulièrement timide ? Il ne savait vraiment pas grand chose sur lui, mis à part le fait que c'était un bon élément en cours. 

Se rendant compte qu'il devait dévisager le jeune alien depuis un moment, il se détourna, légèrement embarrassé, ne voulant pas paraître impoli. L'intervention de Kentarô à ce moment là, qui avait visiblement fini son exercice et s'étirait de façon ostentatoire, lui permit de fixer son attention sur lui et d'oublier sa gêne. Il prit le cahier et passa en revue ce qu'il avait écrit avant de hocher la tête d'un air satisfait. 

-Tu vois ? Ça n'était pas si difficile !

Kentarô regarda ensuite la liste de ce qu'il lui restait à faire avant de grogner et de déclarer:

- Bon, et maintenant... argh. Littérature... grommela-t-il, avant de lever les yeux vers Sylphide. Hey, Sylph'... les bouquins c'est ton truc, tu dois être fort là-dedans, non? Parce que bon, j'ai lu le livre qu'on devait lire, hein, enfin, en diagonale et en pigeant pas bien, mais pour ce qui est d'en faire un commentaire... J'arrive jamais à comprendre ce qu'il faut mettre en valeur, et j'parle même pas des intentions de l'auteur et tout c'bazar!

Merwyn eut un sourire en coin. Y avait-il une matière où le grand blond n'avait pas besoin d'aide ? Il décida de garder le silence pour cette matière. Kentarô avait en effet demandé à Sylphide de l'aide et puis, le jeune homme avait hâte de voir comment ce dernier allait s'en sortir avec ses explications. Car, il n'était pas toujours facile d'expliquer aux autres quelque chose, même quand on était très bon. Cela dit, Merwyn ne doutait pas que Sylphide réussirait. Il attendait juste de voir comment il allait s'y prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]   Sam 12 Aoû - 19:21


Kentarô répondit à son sourire, levant le pouce au passage, puis s’attaqua à l’exercice. Diverses expressions passèrent sur son visage, mais une en particulier dénotait son état d’esprit : l’exercice lui paraissait difficile. Cela étant, il ne semblait pas bloquer autant que plus tôt. C’était rassurant.

Le petit alien regarda ainsi son camarade trimer, observant silencieusement l’exercice se résoudre lentement, mais sûrement. Le sportif fit quelques erreurs, mais il n’eut nul besoin que l’on le prévienne : il en corrigea la plupart, quant aux autres… Eh bien, elles lui permettraient peut-être d’être un peu plus attentif lors de la correction ? Quoi qu’il en soit, Sylphide était agréablement surpris : lorsqu’il y accordait un minimum d’attention, Kentarô s’avérait être capable d’apprendre et comprendre rapidement. Bon, la mise en pratique, c’était pas encore ça, mais ça viendrait… peut-être. Mais tout de même. Ses efforts étaient à saluer.

La température se remit quelque peu à grimper. A moins qu’il ne s’agisse de l’air ? Quoi qu’il en soit, Sylphide rouvrit sa bouteille de thé glacé, et en but quelques gorgées. A la troisième, cependant, il s’arrêta : il avait l’étrange et désagréable impression d’être… observé ? Dévisagé ? Embarrassé et intrigué, il jeta un coup d’œil alentour.

En vain.

Les autres personnes présentes à l’académie étaient trop éloignées pour que leurs regards puissent poser « problème ». Haussant un sourcil, le petit alien observa du coin de l’œil Merwyn. Mais non, ce dernier avait les yeux rivés sur Kentarô (qui lâchait un long bâillement en s’étirant).

Boah. La chaleur, la brise agréable, le calme, tout cela avait dû l’endormir quelque peu, et laisser son imagination lui jouer des tours. Moui, ce devait être ça.

Sylphide referma sa bouteille, accordant lui aussi toute son attention à Kentarô.

« Bon, et maintenant... argh. Littérature... commença-t-il, avant de lever les yeux vers le plus petit du trio. Hey, Sylph'... les bouquins c'est ton truc, tu dois être fort là-dedans, non? Parce que bon, j'ai lu le livre qu'on devait lire, hein, enfin, en diagonale et en pigeant pas bien, mais pour ce qui est d'en faire un commentaire... J'arrive jamais à comprendre ce qu'il faut mettre en valeur, et j'parle même pas des intentions de l'auteur et tout c'bazar! »

Sylphide ne put réprimer un sourire amusé. Il tendit sa bouteille à ses compères, les invitant silencieusement à se servir – non parce que bon, faut penser de temps en temps à s’hydrater, woh.

« C’est vrai qu’il n’est pas toujours aisé de trouver et comprendre les intentions des auteurs. Cela étant, si vous parvenez à rester objectif, et à prendre du recul par rapport au livre, c’est… disons un peu plus aisé. commenta le petit alien avec bienveillance. Il prit dans son sac de quoi écrire, et releva la tête vers son élève du jour. Nous allons d’abord revoir les grands points du récits, histoire de vous les remémorer, puis la méthodologie du commentaire, d’accord ? fit-il, souriant poliment. Il prit une discrète inspiration, se redressa, et commença un résumé clair du récit, et des personnages. Cela prit quelques minutes, puis il aborda la partie plus « agaçante » de l’exercice. Le but d’un commentaire n’est pas de raconter ce qui se déroule dans l’œuvre, mais plutôt d’expliquer l’œuvre en question, notamment son découpage, sa composition, les thèmes abordés, et pourquoi ils le sont. Dans cette optique, il est préférable d’avoir lu l’œuvre à plusieurs reprises, mais bon. Dès la première lecture, vous disposez de plusieurs éléments nécessaires à la compréhension du récit, mais aussi à la composition d’un commentaire, telles que le découpage du récit et des chapitres, le style de l’auteur, et les thématiques abordées les plus évidentes. Le reste des informations peuvent être récoltées par la suite lors d’autres lectures, ou par quelques recherches personnelles. Ces premières informations peuvent également, après réflexion, vous aider à trouver une problématique et un plan, bien que je ne recommande pas de le faire avant une seconde ou troisième lecture. »

Pendant qu’il parlait, le petit alien organisa les notes basiques sur une première feuille, sous forme de questions très brèves telles que « Auteur ? », « dates ? », « thèmes ? », ainsi que quelques notes sur les personnages clés de l’œuvre. Il continua son bref rappel de la méthodologie, donnant au passage quelques pistes pour trouver les informations pertinentes et expliquant en quoi elles étaient pertinentes par rapport à l’œuvre. Il prit soin, de rappeler à Kentarô de démontrer, même brièvement, en quoi et pourquoi l’œuvre à étudier s’inscrivait dans la séquence qu’ils allaient approfondir à la reprise des cours, appuyant ses paroles d’un regard des lus sérieux, sans quitter le jeune homme des yeux (le petit alien en profita d’ailleurs pour s’assurer avoir, au moins à ce moment, l’attention de son camarade). Après tout, le choix de cette œuvre était tout sauf innocent, et ne pas faire le lien, ne serait-ce que dans l’introduction, avec les cours aurait été malavisé.

Cela fait, il reprit ses explications tout en écrivant sur une nouvelle feuille. Il tira un trait séparant la feuille en deux, et inscrivit sur la première moitié le terme « introduction ». Il laissa quelques lignes pour que Kenta, plus tard, puisse y mettre ses propres informations, et rajouta « parcours de lecture/problématique » et, la ligne suivante, « annonce de plan ». Dans la seconde moitié, il nota « conclusion ». Il prit une troisième feuille, et la découpa en trois.

« Une fois les informations collectées, vous pourrez les organiser dans, par exemple, ces trois colonnes, selon les thématiques d’analyse qui vous paraissent les plus évidentes. Il n’est pas nécessaire, ni conseillé d’ailleurs, de suivre la progression du récit, ou d’opposer le font et la forme : les deux aspects sont bien trop intriqués pour cela. Organisez, c’est un conseil, les arguments que vous trouverez selon le plan suivant : du plus évident au plus complexe. Cela fait, et si vous restez logique, l’intention de l’auteur, c’est-à-dire le type de réaction que l’auteur cherche à provoquer chez son lectorat, ainsi que la construction de l’œuvre vous apparaitront plus aisément. N’hésitez pas à marquer les références des citations, et surtout n’oubliez pas de les analyser. Sinon, elles ne serviront à rien. D’ailleurs, essayez de trouver les extraits les plus pertinents, ceux qui vous permettront notamment de trouver aisément lesdites citations ! Ils ne sont pas compliqués à trouver, ne vous inquiétez pas. Les titres des chapitres vous aideront. » ajouta-t-il dans un clin d’œil.

Après cela, il lui donna quelques recommandations pour la rédaction du corps du commentaire, notamment pour les transitions, puis quelques brefs conseils pour la conclusion. Dans un élan de bonté, et parce qu’il se doutait que Kentarô n’aurait pas le temps (ou l’énergie ?) de relire l’œuvre, il lui donna quelques derniers conseils. D’abord, bien faire attention au découpage des chapitres. L’œuvre comprenait après tout trois récits intriqués, avec un rythme particulier : pour la première moitié de l’œuvre, les chapitres pairs correspondaient aux rapports de l’enquête, et les impairs aux aventures presque didactiques du jeune héros. Puis dans la seconde moitié, les rapports firent place à la quête étrange, parfois sanglante, mais ô combien intrigante du vieillard. Dans un second temps, Sylphide lui recommanda de faire attention à cette opposition entre vagabondages réalistes du jeune homme et l’étrangeté et la fantaisie vécue – subie ? – par le vieillard. Enfin, il lui conseilla, au risque de se répéter, de chercher en quoi ce roman avait une place légitime dans la séquence qu’ils allaient approfondir à la rentrée.

« Vous devriez cependant vous occuper ce soir de la rédaction, quand vous serez plus au calme si je puis dire, et que vous aurez tous les outils nécessaires à la composition efficace du commentaire. Si vous voulez d’ailleurs, il existe des fiches de lectures plutôt complètes à la bibliothèque, ou même sur internet je crois ? Elles pourraient peut-être vous aider à éclaircir des points du récit qui vous échapperaient encore. En voici une d’ailleurs que je vous recommande. » acheva le petit alien en inscrivant les références de ladite fiche.

Après tout, elle l’avait bien aidé pour les liens entre contexte historique, récit et auteur. Il n’y avait de fait aucune raison qu’elle ne puisse être utile au sportif.
Revenir en haut Aller en bas

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]   Mar 15 Aoû - 15:30

Euh... Euuuuh...
Découpage.
Voilà l'un des seuls mots que Kentarô avait compris des explications de son camarade et ami. Le joueur de baseball supposa que l'alien était très doué pour la pédagogie dans le fait que les choses qu'il avait précisé et la façon dont il l'avait fait ressemblaient fortement celles de leur professeur de littérature. Et en ça, le jeune homme ne percuta que vaguement le principe du commentaire d'oeuvre, même ré-expliqué magistralement par Sylphide.

- Bon, euh... Découpage, thème et contexte, trois parties... je crois que j'ai à peu près compris, lâcha Kentarô d'un air peu convaincu en se penchant sur sa fiche.

Il commença à écrire... puis s'arrêta... puis reprit... puis s'arrêta encore...
Oh là, ça va être difficile, je sens... songea-t-il en construisant un plan bancal et maladroit. Mais techniquement, il avait lu le bouquin et l'avait compris, du moins, dans son ensemble, alors ce travail ne devrait pas lui poser trop de problèmes pour peu qu'il suive la méthodologie dépeinte par Sylph'. Cela ne l'empêcha pas toutefois d'adresser à Merwyn un regard qui voulait dire "AU SECOURS!!!".

Mais au bout de quelques longues minutes de conflit intérieur, de dérives sur des questions existentielles et d'efforts acharnés, il finit par avoir un plan construit et pas trop moche.

- Est-ce que tu penses que ça l'fait...? demanda-t-il à l'extraterrestre en lui tendant sa fiche, pour une fois peu sûr de lui.

Quelque part, le jeune homme s'en voulait un peu de retenir ses camarades ici pour l'aider. Ils avaient peut-être mieux à faire que d'aider un andouille comme lui à faire ses devoirs de vacances à la dernière minute... Surtout que bon, il était loin d'être le meilleur élève qui soit.
Cela dit, s'il voulait éviter de faire perdre leur temps à ses deux camarades, le mieux était encore de rester concentré et de faire de son mieux pour clore tous ces embêtants devoirs vite et bien.
Allez Kenta, pense baseball... Enfin, non, pense devoirs, et pense au fait que tu pourras ensuite jouer au baseball! se répéta-t-il en pensée pour s'encourager.

Fort heureusement, grâce aux explications (à moitié comprises mais bon) et aux notes laissées par Sylphide, le travail ne fut pas si ardu et Kentarô put largement avancer sur son commentaire. Bon, d'accord, on pouvait presque voir de la fumée sortir de sa tête (ce qui, au vu de sa Singularité, pouvait être tout à fait pris dans le sens littéral), mais au moins cette partie-là du boulot était faite. Et en plus cela prouvait qu'il avait un cerveau et qu'il pouvait très bien s'en servir en faisant quelques petits efforts.
Mais pourquoi diable n'avaient-ils jamais de devoir en sport?!
Avec un soupir, le joueur de baseball attrapa son agenda et écarquilla les yeux en voyant qu'il ne restait plus grand-chose à faire.
Parfait.
Mais il s'étrangla en voyant de quoi il s'agissait.

- Euh... est-ce que l'un de vous deux connaît par cœur sa leçon d'Histoire sur la guerre du Pacifique...? demanda-t-il à ses deux camarades avec un sourire crispé.


   




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Août I+2] Special Summer session ! [PV Merwyn et Sylphide]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» London Stiller...she's a special girl
» DSC : De Summer à Constantinople.
» Next - Space Marine Special Ops

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Corbeille :: Archives des RPs-
Sauter vers: