Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Ven 23 Mar - 18:48

Elle s'inquiète pour rien, Jin. Elle en était sûre. Elle soupire. Bien sûr que Tenshi est plus forte qu'elle a en l'air, là maintenant, bien sûr qu'accélérer n'y changerait rien, bien sûr que Jin devrait tourner sa langue sept fois dans sa bouche aussi. Faut dire aussi qu'avec tout ce qu'elle avait appris en l'espace de quelques minutes, heures, Jin n'était pas prête de l'oublier. Elle regarde une dernière fois la forêt derrière elle. Une dernière fois, oui. Pas sûr qu'elle y revienne de sitôt. En tout cas, plus au crépuscule. il va y avoir un petit manque, mais tant pis. Ah pauvre petite française perdue dans ce "nouveau monde".

-Le train, oui... je l'avais presque oublié lui.

Jin émit un léger sourire stressé. Quelle heure pouvait-il bien être ? Elle aurait peut-être pu se repérer si la lune ne serait pas cachée par ces gros nuages remplis d'eau. Elle frissonna. Recevoir de la pluie, là, maintenant, trés peu pour elle. C'est pas un félin pour rien. Nouveau soupir. Ce qu'elle aurait bien voulu faire partie de ces félins qui aiment l'eau. Enfin, aimer être... rester humaine aurait été mieux. Beaucoup mieux. Maintenant, elle était obligée de rester cachée. Et de ses parents en plus. Bien sûr, il y a le banaliseur, mais... ce n'est pas pareil.

-... M-Merci...

Jin est un rien gênée. Elle-même avait doutée de ses capacités à retrouver le bon chemin. Alors, entendre des félicitations... et bien, Jin ne savait plus où se mettre. A part bien sûr, se cacher un peu plus sous la capuche. C'est une aubaine en fait, cette capuche qui ne fait que glisser devant ses yeux. Ainsi, Tenshi ne peut voir les joues de Jin se colorer. Elle lui rendra d'ailleurs en arrivant à la gare. Enfin, un peu avant. Comme ça, Jin risquera moins de se prendre les pieds dedans et de se découvrir de civils qui pourraient encore être dehors à cette heure. Même si elle ne sait toujours pas l'heure qu'il est.

-Oui... bien sûr... suis-je bête... je crois qu'il est temps que je dorme un peu. Je dis n'importe quoi.

Jin rigola tout bas. Et un rire tout bas quand on est sous forme féline, ça donne... un drôle de son... comme un feulement brouillé par de quelconques parasites. Jin, elle-même, eu un sursaut en s'entendant rigoler de cette façon. C'est que c'est la première fois qu'elle rit sous sous cette forme, aussi. La pluie qu'elle a senti tout à l'heure est plus proche que ce qu'elle a cru. Des gouttes commencent à tomber. Jin est abritée par la cape, mais ce n'est pas le cas de Tenshi. Avec sa blessure en plus...

-Mais non... je... je n'étais pas obligée de rester non plus... mais... ce doit être mon côté bonne samaritaine... ou bien... je sais pas. Et puis... chercher de l'aide, je sais pas si j'aurai eu le temps et si cela aurait été une bonne idée. Les explications que j'aurai dû fournir.... j'ose pas y penser.

Nouveau rire feulement bizarre qui sort de la gorge de Jin. Faut qu'elle arrête de tenter de faire un rire dit "normal" quand elle est en féline, en fait. Elle le note dans un coin de sa tête. Puis, elle se tourne vers Tenshi. La pluie s'est connue, ça mouille et là, elle commence à bien tomber. Et la cape de sa camarade est bien assez grande pour deux. La preuve, Jin se prend encore les pieds dedans. Vivement qu'elles arrivent à la gare. Puis, là-bas, elles seront abritées. Aussi.

-Dis... tu peux venir t'abriter sous ta cape si tu veux hein... y a de la place...

Non, Jin ne fera pas un autre rire feulement. Elle a retenu la leçon. Un simple grand et amical sourire à l'intention de Tenshi, lui suffira à la féline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Dim 25 Mar - 17:53

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
 Le train était le seul moyen de retourner à l’académie… Sans compter leurs jambes mais Tenshi mettrait sa main à couper qu’aucunes des deux n’avaient très envie de continuer de marcher dans la nuit, surtout si la pluie commençait à tomber de façon plus forte et violente. Bien sûr qu’elles voudraient se mettre à l’abri et profiter de la chaleur des wagons, du calme de l’heure tardive. Et puis, elles avaient aussi besoin de se remettre de leurs émotions ! Un endroit sécurisé et tranquille ne leur ferait sans doute aucun mal ! Au contraire même ! Tenshi s’arrêta quelques centième de seconde, le regard ne nouveau orienté vers le ciel. Elle aimait beaucoup la pluie, bien que cette dernière soit rattachée à des souvenirs qu’elle préfèrerait largement oublié. Elle avait été détruite un jour de plus, mais paradoxalement, elle l’adorait toujours autant. Certes, c’était étrange mais tout semble l’être alors… Pourquoi pas elle ?
 
Jin la remercia, ce qui surprit un peu la jeune Faucheuse. Pourquoi le faisait-elle ? C’était normal de la félicité, non ? En général, lorsqu’une personne réussi à faire quelque chose dont elle n’était pas sûre, une chose qu’elle n’était pas sûre de réussir, on la félicite en lui disant qu’on est fier d’elle, non ? Ou alors, les deux mondes fonctionnent différemment sur ce point ? Ouais… Faudrait peut être qu’elle tienne un carnet de bord pour savoir ce qui est différent et semblable. Après tout, cela pourrait servir un peu ! Histoire de ne pas se mélanger les pinceaux… Et pour pouvoir tout comparer lorsqu’elle rentrerait chez elle ! C’était la chose qu’elle voulait le plus au monde : rentrer à la maison. On pourrait la comparer à une enfant comme ça mais elle était profondément effrayée par tout ce calme.
 
-          Tu n’a pas à me remercier pour ça va ! C’est totalement normal !
 
Un léger amusement se fit ressentir lorsque Jin avoua qu’elle avait vraiment besoin de dormir. Ouais, si elle suivait les cours de jours, la jeune femme devait être assez fatiguée, chose que Tenshi pouvait comprendre sans grand mal. Après tout, elle était aussi très souvent fatiguée durant la journée à cause de ses heures… Sans compter le fait qu’elle surveillait un peu les alentours de l’académie, essayant de se rassurer quand à la non présence de Démons. Quoique, désormais, elle risquait de faire un tour un peu plus souvent, juste par mesure de sécurité.
 
-          Tu pourras te reposer dans le train si tu veux, même si ce n’est qu’une demie heure, ça te fera du bien je pense. Et je veillerais sur toi.
 
Elle lui adressa un sourire à Jin avant d’entendre une sorte de petit bruit félin absolument adorable bien qu’un peu étrange en premier. Alors là, elle ne s’y était clairement pas attendue !
 
Effectivement, si Jin avait du donner des informations en allant chercher de l’aide, pas sûr que quelqu’un la prenne au sérieux et si cela s’avérait vraiment, Tenshi n’avait pas de doute quand au fait que la panique aurait gagné la ville rapidement. C’est vrai qu’un événement du genre pourrait semer le chao dans une ville aussi calme que celle-ci. Il n’y a que rarement des problèmes ici.
 
-          Je viendrais quand il y aura un peu plus de pluie, marcher et prendre l’eau ne me dérange pas vraiment, ça fait du bien en général.
 
Elle lui adressa un sourire tandis qu’elles marchaient vers la gare d’un pas assez rapide, sans doute un peu accéléré comparée à lorsqu’elles cherchaient la sortie de la forêt. Au loin, le sifflement du train pouvait se faire entendre. Bon, elles n’auraient sans doute pas celui-ci mais le prochain. Heureusement qu’il n’y a pas trop longtemps à attendre entre deux trains !


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Mar 27 Mar - 10:44

La pluie et les félins, c'est une grande histoire de non amour. Et celle qui arrive, là, ne va plaire aucunement à la féline. Malgré le fait qu'elle soit abritée par la grande cape de Tenshi. Les gouttes sont vicieuses, aidées par le petit vent qui se lève, elles viennent humidifier les vibrisses de Jin, jusqu'à glisser le long de son cou. Elle les essuie d'un coup de patte, même si ça ne sert pas à grand chose en réalité. Jin tourne la tête de temps en temps vers Tenshi. Sa camarade a l'air d'apprécier la pluie.  Une goutte vient lui tomber dans un œil qui se ferme instinctivement. Ça ne fait pas mal, mais c'est gênant et c'est froid, aussi.

- Ffffff.

Jin rabaisse la capuche un peu plus sur le devant de son front. Ses petites oreilles de félin ne servent pas tant que ça en fait. Trop lisses, elles n'accrochent pas assez la capuche. Les lumières de la ville approchent, elle se font plus présentes et Jin entend aussi le cri du train. Elle fait une grimace, elles ont loupé celui-ci. Pas de chance.

-J'ai hâte oui. Quoique marcher, j'aime bien, mais ce soir... pas trop. Puis avec la pluie qui nous accompagne, maintenant, c'est pas super.

Un sourire las éclaire un court instant le visage de Jin. La féline est pas une diurne pour rien. Elle commence à avoir sommeil et son estomac réclame silencieusement de quoi le nourrir. Aussi. Veiller sur elle ? Jin sourit à Tenshi. Elle ne connaît pas. Ses parents trop occupés, n'en n'avait pas le temps et les baby-sitters qu'elle a eu... pas vraiment leur trucs, à elles aussi. Si, ses parents devaient veiller sur Jin à 'époque où elle encore un tout petit être innocent, qui avait du mal à faire ses nuits. Mais c'est trop loin et Jin ne s'en souvient évidemment pas du tout.

- C'est... gentil de ta part. Mais... je ne pense pas arriver à sommeiller pendant le trajet. Il y a trop de... trucs bizarres qui tournent en boucle dans ma petite cervelle de chat...

Cette fois Jin n'arrive pas à retenir son rire feulement, se moquant de ce qu'elle vient de dire. Elle en sursaute. Elle rit vraiment ainsi, sous cette forme ? Ou bien quand elle redevient humaine, c'est la même chose ?  Elle qui trouvait que son paternel avait un rire bizarre... elle doit tenir de lui, tiens. Puis de toute façon, elle l'a dit, elle n'arrivera pas à fermer ne serait-ce qu'un œil.

- ... Je pense... je pense que l'on veillera l'une sur l'autre... pendant ce court trajet en train.

Jin fait référence à la blessure de Tenshi, évidemment. Comment ça, ça la travaille ? Pas du tout. Ou alors un tout petit peu. La pluie s'accélère, Jin rentre la tête dans ses épaules, se courbe un peu. Non, vraiment, c'est pas une amie cette eau froide qui lui tombe dessus. Jin évite du mieux possible de marcher dans ces flaques d'eau mélangées à la terre du chemin qui entoure la forêt. Pas évident de pas se mouiller les baskets. Elles sont pas imperméables en plus. Du coup, elle sautille un coup à droite, un coup à gauche...pas facile, mais elle préfère être ridicule à sautiller ainsi que d'avoir les baskets et les chaussettes trempées. C'est une chose pas du tout agréable.

-Vivement...  qu'on arrive... à la gare... tu veux... toujours pas... t'abriter ?

En même temps, si Jin arrêtait de sautiller, ce serait plus facile pour Tenshi. Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Lun 2 Avr - 20:14

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
La pluie continuait tranquillement son trajet jusqu’à ce que l’une d’elle vienne taquiner la jeune féline, qui laissa un petit bruit de chat mouillé lui échapper. Tenshi ne chercha pas à retenir un léger rire face à cette réaction, la trouvant même relativement adorable !
 
C’est vrai que les chats et l’eau ne font, en général, pas bon ménage, et les diverses réactions de Jin vis-à-vis de cette dernière ne faisaient qu’accentuer cette impression et cette… règle ?
 
-          Je comprends. Après, essaye tout de même de ne pas trop te prendre la tête avec tout ce qui te tracasse, ce n’est jamais nécessaire.
 
Veiller… Sur elle aussi ? Les deux veilleraient l’une sur l’autre ? La Faucheuse écarquilla les yeux, ralentissant légèrement le pas par la même occasion. Non, franchement, elle n’arrivait clairement pas à s’y faire ! C’était encore beaucoup trop nouveau pour elle ! Peut être que le temps l’aiderait à pleinement accepter ceci, à pleinement accepter qu’une autre personne qu’Izumi pouvait prendre soin d’elle. Son poing se crispa un peu à cette pensée. Izumi… Que quelqu’un la ramène à la vie… Et que ce quelqu’un la fasse venir à cette académie ! Elle avait franchement besoin d’elle, ou tient, peut être qu’un des garçons pourraient venir ici ? En fait, peut importe qui viendrait, cela serait parfait ! A la seule condition qu’il ne s’agit pas d’un Démon ou d’une personne du genre. Pas un ennemi du moins… N’importe qui ferait l’affaire.
 
Face à la question de la jeune femme, Tenshi commença par secouer doucement la tête avant de répondre doucement, tranquillement.
 
-          Non merci, ne t’inquiète pas pour moi, protège-toi d’abord, d’accord ?
 
La pluie était plus forte, bien plus présente, c’était un fait, mais cela n’allait pas la faire s’abriter pour autant. Après tout, Tenshi était bien, sous la pluie, c’était quelque chose qu’elle affectionnait tout particulièrement, la trouvant même plus agréable qu’un soleil resplendissant. Peut être que ses années de chasse et de guerre avaient un peu joué sur ce point. Après tout, chasser un démon lors des journées ensoleillées était plus compliqué et fatiguant que sous la pluie ! Certes, la pluie retire et fait disparaitre quelques odeurs, mais personne de son groupe ne pouvait réellement se concentrer sur ces dernières, ils n’avaient pas d’odorat assez développé pour ceci, ne devant se baser que sur des informations récupérées par-ci ou par-là, ne pouvant se fier qu’aux quelques traces laissés par leur passage. Et puis, les entrainements se faisaient sous la pluie aussi ! Plus elle était battante, mieux c’était ! Les jeunes devaient apprendre à être aussi rapides avec des vêtements complètement trempés qu’avec des vêtements secs ! Tenshi regardait la jeune sautiller sur le chemin du retour. Elle n’était pas fatiguée vu l’heure ? Comment fait-elle pour avoir encore assez d’énergie pour faire ceci ?
 
Les deux jeunes parvinrent rapidement dans la ville, regagnant une route un peu plus agréable que le terrain de boue, glissantes et casse gueule. Là, le sol était fait de goudron, il n’y avait pas trop de flaques d’eau, et elles pourraient marcher tranquillement. D’ailleurs, à ce sujet là, Tenshi était relativement tranquille, contrairement à Jin qui devait esquiver les flaques en sautant de gauche à droite.


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Mar 3 Avr - 18:13

Enfin la ville. Elles allaient pouvoir vite s'abriter à la gare. Et Jin pourrait ainsi rendre sa cape à Tenshi. Cape qui commençait sérieusement à être trempée. Jin sautilla sur une dernière flaque et pu enfin marcher normalement. Enfin, sous la pluie on ne marche jamais normalement, soit on accélère soit on court pour vite trouver un abri. Ce qui n'était pourtant pas le cas des deux jeunes filles. Et dire qu'avant qu'elle ait cette singularité, Jin aimait marcher sous la pluie. Tout comme Tenshi. Jin tourna son regard félin vers elle. Trempée jusqu'au os. Et elle ne voulait pas s'abriter, encore. Un léger rire de Tenshi. Jin sourit. Jin ne se fait pas encore à ces bruits étranges qu'elle émet quand elle est en chat.

- Oui, je sais. Ça va passer. Me faut juste un peu plus de temps qu'à l'accoutumée. Au fait... tu es depuis longtemps ici ?

Ou comment changer de conversation pour changer les idées maussades de Jin, par rapport à cette soirée. Une soirée qu'elle n'est pas prête d'oublier de sitôt. Des trucs de ce genre, ça ne s'oublie de toute façon pratiquement jamais. Jin reporte son regard vers la ville où les lumières de celle-ci commencent à se rapprocher. La féline porte sa main à sa poche, se rassurant en sentant son banaliseur. Bientôt, il lui faudra le remettre. Pour l'instant, elle reste abritée sous la cape de Tenshi comme celle-ci lui suggère. Jin n'ose pas lever un œil sur le ciel noircit de nuages et aussi par la nuit, de peur de se prendre une nouvelle goutte dans l’œil. Ce qui est fort désagréable, d'ailleurs.

Une pluie très forte comme pour laver ce qui venait de se passer plus tôt dans la forêt. Effacer les traces.  Jin soupire. Se tourne de nouveau vers Tenshi et surprit son regard sur elle. Jin lui sourit doucement. La chasseuse de Démons est d'un calme que Jin avait connu avant l'Incident. Maintenant, Jin était souvent un poil nerveuse. Enfin presque. Elle ne sentait même pas la fatigue de cette longue marche en forêt. Sûrement les gênes de ce félin qui se cachait en elle. Elle ne voyait que ça. Jin tira un peu sur la capuche pour protéger son visage de la pluie, qui poussée par un petit vent, lui arriva en pleine face. Elle éternua comme un chat, se frotta les vibrisses, comme un matou qui fait sa toilette du visage. Vivement qu'elles arrivent à la gare !

- C'est vraiment une mauvaise soirée.

Voilà maintenant que le ciel gronde. Un grondement sourd comme une réponse envoyée à Jin qui peste contre cette pluie glaciale. Sous la cape elle fait le dos rond. Si l'orage s'y met maintenant ! Jin soupire de nouveau et évite de justesse une mini flaque en se tournant vers Tenshi. Elle veut toujours pas s'abriter ? Jin se demande comment fait sa camarade pour rester si longtemps sous cette pluie battante et surtout froide. Un pas de travers, déconcentrée quelques secondes et Jin se prend les pieds dans la cape trempée jusqu'aux coutures et la féline s'étale cette fois-ci de tout son long sur le bitume dans un gros splash...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Jeu 5 Avr - 21:28

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
La ville. Elles y étaient enfin ! C'était tout ce qui fallait à la jeune Faucheuse pour sourire légèrement. Il n'y a rien de mieux qu'un retour à la civilisation après un rude combat ! C'était d'ailleurs agréable de marcher sur un sol qui ne glisse pas, un sol où l’eau ne fait pas de grosses flaques dangereuses ! Enfin, dangereuses est peut être un mot un peu trop fort pour ce que c'est, et quelles sont les chances pour que l'une d'elles deux ne tombe dedans ? Elles étaient infimes ! C'est du moins ce que pensait Tenshi...pour le moment du moins... Elle ne pouvait prévoir les futurs événements ! Ce qui aurait pu être assez pratique en y réfléchissant bien mais... Non, autant se concentrer sur le moment présent !
 
Combien de temps ? How...
 
-          Bonne question. Je pense que c'est ma deuxième année dans ce monde mais je ne compte pas vraiment rester ici, je veux juste... Rentrer à la maison.
 
Sa voix faiblis, devenant un simple murmure triste et pouvant sembler emplie de détresse.
 
Malgré tout, malgré la guerre, malgré la mort, malgré la rudesse de la vie dans son monde, c'était SON monde, tout ce qu'elle avait toujours connu, tout ce qui l'avait construit. Elle ne se sentait pas réellement à sa place ici, ce n'était pas chez elle ! Ce n'est qu'un moment de répits avant que quelqu'un ne vienne la chercher et la ramener. Secrètement, elle nourrissait cet espoir. On avait été capable de l'envoyer ici, donc, en toute logique, on devrait être capable de la renvoyer chez elle, non ? Elle l'espérait, essayant de trouver ce qui avait pu l'envoyer ici. Chassant sa mélancolie, la jeune retourna la question à Jin, lui demandant si cela faisait longtemps qu'elle était à l'académie, ou même au Japon.
 
La pluie continuais de battre le sol, devenant presque douloureuse mais... Même si elle était froide, Tenshi ne comptait pas vraiment se protéger comme elle aurait pu le faire, et puis, elle n'en voyait pas vraiment l'utilité. Certes, sa cape aide un peu à se protéger de toute ceci mais ce n'est pas la chose la plus efficace ! À la rigueur, un parapluie aurait pu faire l'affaire mais vu le temps, si un orage se préparait, elle préférait ne pas avoir ce genre de chose avec elle !
 
Une mauvaise soirée ? Ah ?
 
-          Tu trouves ? J'aime bien, voir même beaucoup, ce genre de soirée... Je ne sais pas, il y a ce petit quelque chose d'agréable...
 
Ses cheveux teints se collaient à son visage, l'encadrant tranquillement. Cette pâleur faisait encore plus ressortir le rouge et noir de sa coupe, ce qui était assez amusant.
 
Le tonnerre, ce grognement sourd fit de nouveau lever la tête à la Faucheuse, regardant le ciel sombre et nuageux, se prenant une goutte d'eau dans les yeux. Ce n'est qu'un "spash" et un bruit de chute qui la firent redescendre sur terre pour voir... Une jeune Jin étendue de tous son long dans une flaque d'eau. Malgré une lutte intérieure, la Tenshi éclata de rire quelques secondes avant de s'avancer vers la jeune, lui tendant la main valide.
 
-          Pour un chat, je te trouve très proche de l'eau ! Allez viens, restons pas là tu vas chopper la crève.


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Sam 7 Avr - 9:17

La cape ne servait plus niveau protection et... étanchéité. Rabattue par la pluie, on commençait à apercevoir la forme de ses oreilles de matou et sa longue queue qui se balançait sous le grand vêtement qui lui collait. Il était plus aisé de déambuler sur le bitume que sur le sol de la forêt et son chemin boueux, certes, mais ce n'est pas pour ça qu'elle sera moins trempée, la jeune féline. Et cette pluie battante, Jin commençait la regarder d'un mauvais œil. Deux ans... Jin non plus n'a pas encore noté depuis combien de temps elle est dans cette académie. Et sa venue au japon... trois ou quatre ans... Jin se savait plus très bien, en fait.

- Euh... je suis au japon depuis quelques petites années déjà, mais ici... je pense un peu moins que toi... j'avoue aussi que je n'ai pas compté aussi.

Léger sourire tiré vers le bas, Jin se retourne vers Tenshi qui est trempée jusqu'au os et de son bras blessé, Jin ne voit presque plus la différence entre le bandage improvisé et les vêtements souillés par l'eau glaciale. Tout semble s'être mélangé. La féline monte son regard vers le visage de Tenshi. Ses cheveux lui collent eux aussi sur le visage, l'entourant étrangement et renvoyant un contraste assez saisissant à Jin. Et puis...  sa voix qui s'éteint tristement vers la fin... C'est ce qui la déstabilise et la fait se prendre les pieds dans la cape collant à ses jambes.

Elle n'a donc pas l'occasion de répondre à Tenshi. Seul un feulement mécontent se noie dans la pluie qui vient lui laver le visage en même temps qu'elle se prend une flaque.  Pauvre féline étendue dans l'eau froide. Pour Jin c'est une mauvaise soirée, c'est sûr maintenant. Pour Tenshi s'en est une bonne, elle qui a l'air d'apprécier la pluie et ce petit quelque chose que Jin n'arrive pas à comprendre. Elle en penche la tête sur le côté. Un soupir accompagné d'un très petit sourire.

- Je crois qu'on a pas la même vision de cette soirée.

La cape trempée entrave ses pieds et Jin a bien du mal à s'en dépêtrer. Celle-ci d'ailleurs ne servira plus à grand chose ce soir. Puis, Jin émet un large sourire amusé, car oui bon c'est vrai qu'elle aurait pu tomber pire que dans une flaque d'eau glacée. Jin se relève en attrapant avec plaisir cette main tendue. Parce que faut pas croire, mais c'est pas du tout évident de se relever d'une flaque d'eau les jambes entravées pas la cape. Jin se dépatouillant donc du vêtement réussit à en sortir une jambe, une main et attrape celle de Tenshi. Mais avec leurs deux mains trempées, celle de Jin glisse et malgré l'effort qu'elle produit pour se relever, Jin se retrouve le fessier dans l'eau. Ses épaules se baissent. Blasée la féline.

- Bon... Bah... voilà... ça c'est fait.

Mais la collégienne n'allait pas se laisser anéantir par ce mauvais orage. Il n'a pas senti qu'elle détestait l'eau la petite féline ? Hmmm ? Alors Jin se reprend rapidement et tend de nouveau sa main vers celle de sa camarade et cette fois l'a saisie vraiment bien, l'agrippant même. Heureusement qu'elle n'a pas encore des griffes de chat qui sortent de ses doigts. Puis dans un élan bien caractéristique aux chats, Jin se relève enfin  et vint se positionner du côté du bras valide de Tenshi.

- Merci... voui ... euuh... un peu trop proche à mon goût. 

Jin lâche ensuite la main de sa camarade et sous cette pluie battante, elle commence à essorer ses vêtements sous la cape autant trempée qu'elle, jusqu'au moment où elle réalise que ça sert à rien du tout. Alors, elle s'arrête net et se met à rire... enfin... hmmm, sauf si le bruit qu'elle émet, à cet instant, peut ressembler à un rire. 

- Chrchrchrchr !! ... désolée...

Et en plus elle s'excuse après. Jin lève les yeux au ciel. Pourquoi s'excuser alors qu'elle n'y est pour rien... Elle pousse un soupir las. Il serait peut-être temps maintenant de retrouver l'abri de la gare pour que Jin puisse remettre son banaliseur, par la même occasion. De plus, la cape bien trempée ne cache vraiment plus trop ses attributs félins. Elle se tourne vers Tenshi, soulevant un peu la capuche dégoulinante de pluie.

- Je pense qu'il va falloir que je porte mon banaliseur, bientôt. La pluie a gâché la protection que ta cape me procurait. Puis on a retrouvé le chemin.

Et trempée comme elle est maintenant autant l'enlever. De plus, cela lui évitera de se retrouver le museau dans l'eau une nouvelle fois. Aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Sam 14 Avr - 19:17

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
Une maison était quelque chose d’indispensable à n’importe qui, avoir un foyer, une famille l’était tout autant et débarquer dans ce monde, sans connaitre personne, sans savoir où se trouvaient ses camarades, cela avait beaucoup perturbé la jeune Faucheuse, augmentant son envie de rentrer à la maison comme elle l’avait annoncé un peu plus tôt. C’était quelque chose qu’elle désirait profondément mais… Elle ne savait pas vraiment comment y parvenir. Tout ce qu’elle sait, c’est qu’il y a des portes qui existent, de part chaque monde, qui peuvent les  relier entre eux. Enfin, elle sait. C’est une vieille légende qui circule dans son monde, une légende. Une simple légende mais s’il fallait se rattacher à cette dernière pour ne pas complètement perdre espoir, alors elle le ferait ! D’après une rumeur, entendue dans la salle commune du pensionnat, une démone noble de son monde était arrivée ici par le biais d’une porte du genre. Il fallait qu’elle s’assure de la véracité de cette rumeur ! Mais quoiqu’il en soit, elle trouverait forcément le moyen de retourner là bas, d’aider à calmer la guerre ! Tenshi n’est pas du genre à vouloir rester en retrait, chose qu’elle faisait en restant ici, dans cette académie. Elle soupira doucement, reportant totalement son attention sur la jeune féline, détaillant rapidement son état.

Cette dernière était toute aussi trempée qu’elle malgré la petite protection apportée par la cape. Bon, au moins, elle aura aidé à la protection aussi longtemps que possible ! C’était un point positif à ne pas négliger.  

A l’écouter, cela faisait donc plusieurs années qu’elle était au Japon est un peu moins que Tenshi qu’elle était dans cette académie. C’était toujours intéressant à noter dans un coin de son esprit ! La Faucheuse de trouva pas grand-chose à répondre.

Tenshi continua de rire quelques secondes avant de se calmer petit à petit. Pas la même vision de la soirée, c’était sûr et certain !

- Peut être que j’aurais changé d’avis si je tombais dans l’eau à mon tour ! Allez, on est presque arrivée à la gare, va falloir se mettre un peu au chaud tout de même…

Les deux essayèrent de ramener Jin sur ses deux pieds mais les deux lâchèrent, les mains glissant à cause de l’eau et Jin se retrouva de nouveau dans l’eau… Bon, d’accord, Tenshi comprenait beaucoup mieux pourquoi cette soirée n’était pas une bonne soirée pour la jeune fille, se retrouver de nouveau le cul dans l’eau. Cependant, un petit sourire faussement moqueur s’afficha sur ses lèvres alors qu’elle l’aidait de nouveau à se relever… Ce fut un succès cette fois et Jin se retrouva presque contre elle, un peu proche aux goûts des deux apparemment.

- Essorer tes vêtements maintenant ne servira pas à grand-chose… Attend d’être à l’abri de la pluie, ça sera toujours mieux.

Bon, encore fallait-il qu’elles arrivent rapidement car là, si elles traînaient, les deux finiraient par tomber malade !

- Ne t’excuse pas va ! T’as pas de raison de le faire !

A vrai dire, Tenshi ne savait pas vraiment pourquoi elle s’excusait mais… Elle n’avait pas envie de poser la question. Après tout, cela ne lui apporterait pas grand-chose !

Avant qu’elle n’ai pu rajouter quoique ce soit, la Faucheuse se mit à éternuer plusieurs fois.

- J’pense qu’on devrait se dépêcher… Faudrait pas que tu tombes malade toi aussi ! Et tu as raison, au pire, remet le maintenant, la cape va continuer de s’alourdir et je n’ai pas envie de que te prennes les pieds dedans.

Il ne leur restait plus que 5 voir 10 minutes de marches avant d’arriver à la gare, peut être moins si elles décidaient de courir mais au risque de glisser sur le sol. En tout cas, dès qu’elles seront à l’abri, les deux seraient très certainement regardé de manière assez bizarre voir peut être choquée. Qui laisserait deux filles sous une pluie battante de la sorte ? Et qui les laisseraient trempées dehors ? Pas quelqu’un avec un minimum de matières grises ! Enfin, tout ceci dépendrait de s’il y a des gens dans la gare ou non ! Mais avec de la chance, quelqu’un se baladerait avec des serviettes et leur en proposerait… C’est tellement beau de rêver n’est ce pas ?


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Dim 15 Avr - 19:00

Se mettre au chaud. Jin en rêvait depuis que la pluie était intervenue dans sa sortie crépusculaire. Elle hocha la tête puis porta son regard vers cette grande bâtisse au loin, qui ne pouvait être que la gare tant attendue. Il fallait encore quelques mètres ou petits kilomètres pour y arriver, mais voir un bâtiment, redonna un peu d'énergie à la féline. Celle-ci émit un petit rire en réponse de celui de Tenshi au moment où elle avouait qu'elle aurait sans doute réagi de la même façon, si jamais elle et cette flaque se seraient malencontreusement rencontrées.

- En plus... c'est gelé. Je crois qu'on en a bien besoin toutes les deux, oui. 

Jin commença alors à dénouer la cape de sur ses épaules, celle-ci étant collante de pluie et pas très chaude. En même temps, Jin ne connaît pas d'eau de pluie chaude. Est-ce que ça existe seulement ? Elle a du mal, la féline, car avec la pluie l'attache est difficile à retirer. Elle grommelle. A moins que ce ne soit à cause de ses mains trempées. Elle est moins douée pour le coup là. Elle souffle. 

- Oui... je m'en suis rendue compte un peu tard à vrai dire...

Qu'essorer des vêtements trempés sous une pluie battante, était vraiment inutile. Elle en rigole un  peu. Ça y est, Jin réussit à retirer l'attache de la cape, elle pousse ensuite la capuche vers l'arrière et retire le vêtement dégoulinant de pluie. Jin lève alors la tête vers Tenshi, car sa camarade éternue. La pluie commence sérieusement à ennuyer la féline. Ses oreilles de chat tressaillent à chaque gouttes qui leur tombe dessus, comme ses vibrisses. Ce n'est vraiment pas agréable. Dire qu'avant, elle aimait l'eau qui tombe du ciel. Jin soupire. Puis, elle pose la cape sur son bras gauche pour attraper son banaliseur qui dort au fond de sa poche droite. Celui-ic n'est évidemment pas facile à prendre. La poche trempée colle, l'objet est lui aussi trempé. Nouveau soupir désespéré, cette fois.

- A tes souhaits... Non, en effet aucune envie d'être clouée au lit... et... je t'avouerai aussi que je n'ai pas envie une nouvelle fois de me retrouver le museau dans cette eau. Et... marcher en trébuchant tout le temps... non plus. C'est usant.

C'est fou comme la pluie peut jouer sur le moral de quelqu'un, comme Jin. Elle hâte, vraiment, d'arriver à cette gare et si il lui faut courir, elle le fera, même si dans l'état où elles se trouvent toutes les deux, courir ne servirait plus à rien. Du tout. Seulement à prendre le risque de se rétamer sur le bitume. Son banaliseur manque de lui glisser des mains, mais l'habileté féline de Jin refait surface l'espace d'un bref instant et elle le rattrape rapidement aidée de son autre main. Même si le poids de la cape sur ce bras l'a un peu entravé. Un clic et Jin redevient... Jin. Elle se tourne vers Tenshi. 

- Ah, ça va mieux. Enfin... presque. Et toi... et ton bras...  ça va  ? 

Jin penche la tête sur le côté, un court instant. Même si Tenshi n'avait pas eu l'air d'être dérangée par la pluie, elle préfère demander. Maintenant, il ne leur reste plus qu'à arriver jusqu'à la gare. Son nez la chatouille. Elle le frotte brièvement. La pluie lui plaque les cheveux  sur le visage et Jin essaie tant bien que mal de les coller vers l'arrière, ses mèches tombant sans cesse devant son visage.

- Dis, j'ai pas fait attention... mais... il y a une machine à boissons chaudes à la gare ? 

Jin entame alors la marche. Son pas est vif. Jin a un peu de monnaie dans ses poches. Prévoyante la féline. Un bon chocolat chaud lui ferait énormément de bien. Et peut-êttre qu'à Tenshi également. Elle en a les papilles qui frémissent. Et si il n'y a pas de chocolat, une autre boisson fera aussi bien l'affaire. Du moment que c'est chaud. Enfin... il faut espérer qu'il y ait bien une de ces machines là-bas. Eqn état de fonctionnement, également. Et aussi... personne. Mais peut-être est-ce trop demandé, tout ça. Nouveau soupir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Mer 16 Mai - 18:06

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
 Tenshi imaginait sans grand mal la fraicheur de l’eau, enfin, fraicheur est un mot bien trop faible aussi. Une fois à la gare, les deux filles pourraient enfin se réchauffer un petit peu. En simple réponse à sa première réplique, la Faucheuse hocha doucement la tête, restant en totale accord avec la petite neko.
 
-          J’imagine que c’est une sorte de réflexe que nous aurions tous eu dans la même situation, ou dans une situation semblable j’ai envie de dire.
 
Voyant que Jin galérait un peu à retirer sa longue cape, Tenshi essaya, enfin esquissa un mouvement vers elle pour l’aider avec l’attache  d’argent qui la retenait fermée. C’est vrai qu’elle peut être compliquée à rouvrir, surtout vu la forme de l’attache, une rose. Loin d’être ronde et parfaite comme l’étaient les attaches que nous pouvons trouver un peu partout dans ce monde en réalité. Tenshi soupira doucement en chassant quelques souvenirs qui revenaient hanter son esprit, comme souvent. Le bras valide de la Faucheuse se tendit vers Jin tandis que cette dernière essayait de récupérer quelque chose se trouvant au fin fond de sa poche. Sans doute son banaliseur en fait. C’était la chose la plus probable s on y réfléchissait bien. D’ailleurs, pour aider un peu la jeune fille, Tenshi proposa de récupérer sa cape, sa lourde cape, pendant qu’elle le remettait. Et puis, selon elle, c’était à elle de porter sa cape vu que c’est son vêtement après tout.
 
-          Je peux reprendre ma cape s’il te plait ? Et merci… Tu m’étonnes que ça doit être usant tout ceci.
 
Sautiller, se rétamer, prendre une douche froide dans cette même flaque… Effectivement. En tout cas, un petit sourire amusé prit place sur les lèvres de Tenshi en voyant les oreilles félines de sa camarade disparaitre aussitôt le banaliseur remit…. Après que Jin ne manque de le faire tomber au sol.
 
-          Dommage, ça t’allait plutôt bien, les oreilles de chat…
 
Le sourire amusé de la Faucheuse devint un sourire joueur et taquin, un sourire qu’elle ne montrait pas à grand monde pour ne pas dire à personne. Oui, Jin devait être une des premières personnes à avoir  la chance de voir une telle expression sur son visage, sur ce visage d’origine froid, fermé, et constamment sérieux, avec un air nostalgique relativement présent, très souvent même. Autant dire qu’il s’agit de son expression dominante.
 
Tenshi, face à la question de Jin regarda son bras blessé, le sang et la pluie, l’eau, alourdissaient le bandage de fortune, le tâchant toujours plus mais la jeune pensait pouvoir le bouger convenablement, sans trop de douleur.
 
Pour se rassurer de ce qu’elle allait dire, la Faucheuse bougea un peu son bras mais grimaça un peu à cause de la douleur que ce petit mouvement, aussi futile et anodin qu’il était, lui procura.
 
-          J’imagine que c’est bon, il bouge encore et est toujours accroché à mon corps. C’est le principe…. Mais ça va aller, merci !
 
D’un rapide mouvement, Tenshi retira les cheveux qui cachait un peu sa vue, collant à son visage. Elle réfléchissait. Y avait-il un distributeur de boisson chaude ? Il lui semblait bien que oui, enfin, il y avait un distributeur tout court de canettes et de sucreries en tout genre, alors pourquoi n’y aurait-il pas un distributeur de boissons chaudes ?
 
-          Je n’ai pas fait spécialement attention aux distributeurs non plus mais il devrait y avoir ce genre de distributeurs à boissons chaudes….
 
Tenshi essaya de maintenir le même rythme que précédemment mais la fatigue couplée aux petites blessures rendait cette action assez compliquée finalement.
 
-          Encore un petit effort et nous serons à l’abri de la pluie…. Et avec de quoi boire et nous réchauffer aussi


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Jeu 17 Mai - 11:45

Un réflexe bien humain. Oui tous les humains réagissent de cette façon. Quoique, là le côté humain de Jin, n'est pas encore très présent. Faudra attendre encore quelques minutes pour ça. Si jamais elle arrive à enlever la cape. L'aide de Tenshi est alors la bienvenue. Jin en profita pour jeter un oeil sur l'encolure de la cape, ou plus précisément sur l'attache. En pleine nuit, pas évident, mais les lumières des lampadaires alentours aident un peu. Jin ne pu donc qu'apercevoir, une forme assez particulière. Des pétales, lui semblait-il. 


-Merci... Oui, bien sûr, tiens. Je suis désolée, avec ma maladresse, elle n'est plus très jolie. Le bas... plein de boue.


Jin pu ainsi remettre facilement son banaliseur qu'elle a eu du mal à récupérer au fond de sa poche, celle-ci bien trempée également. Vivement qu'elles arrivent à la gare. Jin pourra essorer ses vêtements, essorer ses cheveux et poser son fessier sur un banc bien sec en attendant le prochain train. Au chaud aussi. Ce qu'elle a hâte ! Jin relève son visage vers Tenshi, une fois qu'elle eu vérifié la fermeture de son banaliseur. Ce serait bien dommage que celui-ci se détache et glisse de son poignet humide pour aller faire trempette sur le bitume. Truc qui a failli arriver il y a quelques secondes, d'ailleurs. 

- Hein ?  

Machinalement, Jin lève sa main droite pour la poser sur le dessus de sa tête. N'ayant pas capté tout de suite le sourire un rien amusé et le ton taquineur de Tenshi, sur ses attributs félins maintenant évaporés. Du coup, s'en rendant compte quelques secondes après, Jin eu un petit rire, un peu niais à vrai dire. Pauvre d'elle. Jin ne montrait pas à Tenshi ses meilleures "facettes". 

- C'est le principal oui... Qu'il soit encore tenu à ton corps. 

Jin se mit à rire. Petite note d'humour. Mais elle est rassurée tout de même sur l'état de santé du bras de sa camarade. Elles pouvaient donc reprendre leur marche vers la gare, à l'abri et au chaud, au sec, avec une boisson chaude pour Jin. Et peut-être pour Tenshi. La féline en salivait à l'avance. Elle sentait déjà l'odeur du chocolat chaud. Oui parce que Jin quand elle pense boisson chaude, c'est chocolat. 

- On verra arrivées sur place, alors. En espérant qu'il n'est pas été vidé, si il y en a un, par d'éventuels gros gourmands.

Pour être polie. De nouveau Jin se mit à rire. La pluie modifierait-il son comportement ? Elle d'ordinaire assez réservée. Si timide, même. Elle espérait bien que non, tout en se recevant des gouttes sur la face et dans les yeux, qu'elle essuyait à chaque goutte que ceux-ci recevaient. Mais ce calvaire allait bientôt se terminer, le bâtiment de la gare n'était plus très loin. Jin en distinguait maintenant bien les formes. Infernal ce temps d'Avril. Et dire qu'il a fait beau, tout à l'heure, qu'elle a pu voir la fin d'un beau coucher de soleil... Soupirs. Mais Jin reporte son attention sur Tenshi qui a l'air d'avoir du mal à avancer. 

- Ça va aller ? Tu as besoin d'aide ?

Même si Jin ne voyait pas trop comment elle pourrait lui apporter de l'aide, étant plus petite que Tenshi. A part peut-être la soutenir du côté indemne. Il est vrai qu'ayant été sous sa forme féline, Jin a emmagasiner, en quelque sorte, un peu plus de force. Même en ayant sautillé et même en s'étant étalée dans une flaque écrasée par le poids de la cape trempée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Mer 30 Mai - 14:15

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
La Faucheuse regarda sa cape aux dires de Jin. Elle n’était plus aussi jolie ? Et alors, Tenshi elle-même l’avait quelques peu malmener durant son combat, elle lui avait fait encaisser des coups, s’était protégée avec de plusieurs salve d’attaques alors ce n’est pas pour un peu de boue et des brindilles qu’elle allait râler. De toute façon, en se baladant en forêt, de base, sa cape aurait forcément été malmenée. Donc, à ses yeux, la jeune féline n’avait pas à s’excuser pour si peu.
 
-          Tu sais, ce n’est rien, ma cape avait besoin d’un bon lavage aussi, donc ne t’excuse pas pour si peu. Et puis, la boue n’est pas ce qui est le plus chiant à nettoyer.
 
Le sang pouvait l’être beaucoup plus, même avec les produits nécessaire à ce lavage. Et ces produits, il est plus simple de se les procurer ici que chez elle !
 
La Faucheuse s’amusa encore un peu de ses diverses réactions ! Jin s’amusa aussi, laissa un petit rire lui échapper face à la remarque parlant du bras. C’est vrai, c’est vrai qu’avoir un bras en moins n’est pas la chose la plus agréable. Enfin c’est quelque chose qu’elle n’a pas encore prévu de vivre, elle tient tout de même un minimum à son bras, après tout, ça peut servir, un bras ! Néanmoins, avec la guerre, elle en avait vu, des gens perdre un membre, bras, jambe ou autre, c’était juste horrible ! La jeune femme n’aurait pas pu supporter une perte du genre… Pas que les autres devaient bien apprécier leur nouvelle conditions soit dit en passant. Enfin, ce n’était pas vraiment le sujet.
 
Jin soulevait un point important à savoir les distributeurs qui pourraient être dévalisés par une personne relativement gourmande. Cela les arrangeaient, un peu de chaleur ne leur ferait pas de mal donc s’il n’y avait plus rien à boire, les deux seraient sans doute déçues.
 
-          C’est vrai, mais avec un peu de chance, il y en aura encore assez pour nous réchauffer un peu…
 
Vu l’heure, il était relativement peu probable que quelqu’un squatte les distributeurs de boissons chaudes. Les gens censés, au moins un minimum, dorment ou sont bien au chaud chez eux, dans un plaid devant une série avec un chocolat chaud entre les mains.
 
Tenshi refusa poliment l’aide de Jin, ne voyant pas pourquoi elle proposait son aide. Certes, elle était un peu fatiguée suite à cette soirée disons… Mouvementée mais pour le moment, elle pouvait se débrouiller, et puis… Elle lui avait déjà assez demandé de l’aide, Tenshi ne voulait pas abuser non plus.
 
La gare. Elle était juste devant elles désormais. Le bâtiment se dressait fièrement, les surplombant légèrement.
 
-          Enfin, on va pouvoir être au chaud ! Et on peut profiter un peu du calme de la gare à cette heure-ci !
 
Tenshi était bizarrement revigorée en passant les portes de ce lieu, tirant doucement sa jeune camarade vers le distributeur de boisson. Au moins, il y avait des boissons chaudes et c’était ce qu’elles souhaitaient toutes les deux !
 
-          Tiens, il n’y a pas eu de gourmands donc y’a encore des boissons chaudes ! Honneur à toi !


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Mer 6 Juin - 16:53

Jin sourit. Il n'y a pas que la cape qui aurait besoin d'un bon lavage. Elle, déjà, Jin, s'étant étaler dans une flaque bien gelée. Puis, un regard sur Tenshi... oui, la chasseuse de Démons avec son bras ensanglanté et aussi trempée qu'elle, en avait bien besoin également.  Ah, elles avaient fière allure, tiens ! Jin voyait déjà les regards des gens, si gens il y auraient à la gare, vu l'heure tardive. D'ailleurs, il lui faudra entrer dans sa chambre sur la pointe des pattes. Mais étant un chat, cela n'allait pas lui être difficile. Sauf, si sa camarade de chambre avait l'oreille fine et se réveillait au moindre frottement. Mais ça, Jin le saurait bien assez tôt. Jin montra du coin de l’œil le pauvre vêtement qui malgré tout ce qui venait de se passer était encore dans un état acceptable, malgré aussi les taches de boues. 

- Pas faux. Puis, de nous trois, je pense que c'est nous deux qui avons bien plus besoin d'un bon bain chaud.

Une nouvelle fois, Tenshi  refusa son aide. Jin ne lui voulu pas. Sa camarade avait l'air un peu plus solide qu'elle, de toute façon. Puis, elles étaient arrivées, maintenant. Sa camarade allait donc pouvoir se poser sur un banc en attendant le train. Et en parlant du bâtiment... Enfin, la gare ! Jin afficha un large sourire, comme un petit enfant devant une vitrine de noel. Elle allait pouvait se réchauffer, se sécher un peu avant l'arrivée du train et aussi avaler un bon chocolat chaud. Tout comme sa camarade. La jeune féline voyait déjà la boisson chaude couler dans le gobelet en laissant s'échapper son délicieux arôme. Même si dans les machines les cafés et chocolats ne sont pas aussi bons que ceux faits maison. 

Les lieux étaient plutôt calmes. Personne en vue et selon le flair félin qui commençait à prendre le dessus sur son flair humain, Jin ne sentait aucune présence. Mais l'odeur particulière de la pluie gâchait un peu son odorat. Elle pouvait donc se tromper. Puis, elle faisait tellement une fixette sur une bonne boisson chaude, que le reste ne comptait plus. Sauf l'état de Tenshi, bien sûr. Jin observant les lieux, tout de même, tête et museau en l'air en plaquant du mieux qu'elle pouvait ses cheveux mouillées, se sentit tirée doucement vers la machine à boissons. 

Jin fouilla alors dans sa poche trempée, tout comme les quelques pièces de monnaie qu'elle réussit tant bien que mal à sortir de celle-ci. Tirant une dernière fois une mèche de cheveux qu'elle essora d'un pincement index/pouce, derrière son oreille et tentant en vain d'essuyer sa monnaie contre sa manche tout aussi humide, son regard se promena sur la liste des boissons proposées. La douce chaleur de la gare contre ses vêtements humides formait une sorte de vapeur s'échappant d'eux. Jin commençait également à se réchauffer. 

- Tu veux quoi Tenshi ?

Jin mit une pièce, puis une deuxième dans la fente de la machine et sélectionna son chocolat chaud. En attendant une réponse de sa camarade, Jin ne quitta pas des yeux le gobelet qui se remplissait, faisant un bruit bien agréable aux oreilles de Jin. Bon, ça allait peut-être lui brûler ses petites mains encore un peu mouillées, mais elle s'en fichait un peu. ça en valait la peine. Puis, elle avait trop attendu pour faire sa chochotte. Elle n'aura plus qu'à faire de la jonglette avec le gobelet. Jin attendit que la dernière goutte de chocolat tombe et prit son gobelet. C'est très chaud, oui mais cela lui fait du bien. Elle regarde vers Tenshi pour écouter son choix, en soufflant sur sa boisson. Se brûler un peu les mains, ok, mais pas la langue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Lun 18 Juin - 17:59

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
 Un bon bain chaud… C’est vrai qu’elles en avaient bien besoin, c’était quelque chose qui ne serait pas de refus ! Quitte à y passer plusieurs heures pour se réchauffer, cela ne serait pas de trop ! La Faucheuse risquait sans doute de s’y endormir mais ce n’était pas un problème trop important. Sauf si la chaleur lui montait à la tête… Ça, c’était une possibilité à ne pas oublier car ce fait est assez loin d’être agréable. Beaucoup de monde fini par faire des malaise en restant trop longtemps dans les bains… Elle en avait aussi très souvent fait les frais !
 
-          Tu passeras aux onsens dès notre retour j’imagine ?
 
Vu l’heure qu’il était, les onsens devraient sans doute être aussi vides et dénués de vie que l’étaient la gare. Ce qui était un bon point car Tenshi avait toujours un peu de mal avec ce genre de lieu, surtout lorsqu’il y a beaucoup de gens. Enfin, lorsqu’il y a plus de trois personnes du moins, et nous ne pouvons pas cacher que ça arrive assez régulièrement, peu importe l’heure de la journée. La nuit, c’est un peu plus calme.
 
Quoiqu’il en soit, une fois à l’abri de la pluie grâce au toit de la gare, Tenshi en profita pour secouer un peu sa tête, passant la main dans ses cheveux pour en retirer le plus d’eau possible avant de faire la même chose en essorant ses vêtements à la façon de Jin. Là, cette dernière pourrait le faire sans que cela ne soit totalement inutile. Cette rapide pensée la fit doucement sourire. Rapidement, Tenshi se laissa tomber sur un banc, assez proche des machines à café en laissant de la place à la jeune féline si jamais elle souhaitait s’y asseoir aussi.
 
Les jambes de Tenshi, une fois étendues, se mirent à doucement trembler tandis que sa tête, penchée en arrière, reposait sur le mur. Là, elle prit une grande respiration, évacuant tout le stress emmagasiné depuis le début de la soirée, prenant le temps de respirer convenablement. C’était quelque chose qu’elle devrait faire un peu plus souvent ça, tient. Pourquoi rester sur ses gardes constamment si l’on n’est pas capable de bien respirer par la suite ? C’était quelque chose d’insensé ! D’ailleurs, il faudrait qu’elle reprenne l’entrainement physique, plus que le tir à l’arc et l’utilisation de sa faux ! Peut être qu’elle pourrait trouver des endroits sympas où courir… Quoique non, courir n’est pas son truc et cela ne va pas l’aider à tuer ! Il faut qu’elle entretienne le peu de muscle qu’il lui reste !
 

 

 
Bon d’accord, pour une fille de ce monde, elle avait pas mal de muscles… Mais ce n’était pas une raison, l’expérience de cette journée lui montrait qu’il ne fallait jamais oublier ou sous estimer les choses. Comme elle le pensait, le passé fini toujours par nous rattraper. Pour le meilleur, comme pour le pire. Souvent pour le pire d’ailleurs… Le passé, ses monstres… Tout ceci n’était pas le moment le plus joyeux et heureux de sa vie !
 
La question de sa camarade la fit sortir de sa torpeur, se redressant rapidement sur le banc.
 
-          How heu… Un chocolat chaud s’il te plait, je te rembourserais à l’académie ! Je ne te laisse pas le choix, tu ne peux pas refuser…
 
Tenshi refusait d’être redevable à quelqu’un, ou du moins, de ne pas rembourser quelque chose. Cela peut être matériel comme autre après. Une action, de l’aide, un chocolat chaud… Tout ceci devait être remboursé, peu importe le contexte ou la personne.


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Jeu 21 Juin - 9:37

La bonne odeur de chocolat chaud qui vient envahir les narines de Jin... La chaleur de la boisson qui réchauffe ses mains gelées par la pluie... La féline en ferme les yeux tout en humant sa boisson. Ça la ramène loin dans son enfance, avant l'académie bien sûr, où son père lui préparait cette délicieuse boisson, quand elle rentrait de l'école. Evidemment, cela n'avait rien à voir avec la boisson qu'elle tient maintenant entre ses mains. Déjà, le goût. Puis, ce n'était pas du chocolat lyophilisé qu'il préparait. Jin revoit alors les morceaux de chocolat fondre dans la casserole, le bon arôme qui s'en dégageait. Il mettait toujours une gousse de vanille dedans, en plus... Aaaah ! Les bons souvenirs d'une enfance rose, d'une enfance révolue. Jin soupire. Puis, la voix de Tenshi la ramène au présent.

- D'accord, je te fais ça tout de suite. Enfin... la machine va le faire... Euh... bon, d'accord... Si j'ai pas le choix alors... 

Jin sourit à pleines dents. Ça ne la dérangeait pas de n'être pas remboursée, mais elle n'allait pas se "fâcher" avec Tenshi pour un chocolat chaud. Jin prend alors son gobelet dans une main et de l'autre fouille de nouveau dans sa veste trempée. Les pièces sont un peu collées au fond de sa poche, encore, mais en tirant un bout de langue dans le coin de ses lèvres et se concentrant elle agrippe la monnaie qu'elle introduit dans la fente de la machine. Le bruit infernal de celle-ci résonne dans la gare, vide. Jin regarde le gobelet qui tombe, la boisson chocolatée qui coule tout en commençant à déguster la sienne. Les Onsens ? Jin penche la tête sur un côté, se regarde rapidement. Vu l'étant dans lequel elle se trouve, sans doute que oui. Elle ne va pas rentrer dans sa chambre ainsi, toute trempée et boueuse. En plus, sa colocataire risque de ne pas apprécier. 

- Oui, je pense que j'en ai besoin. Puis, ça va me réchauffer.Puis, si je rentre ainsi dans les dortoirs, on va me suivre à la trace, avec cette boue qui ne sera certainement pas sèche. Quoique... faudra bien aller chercher de quoi me changer... bon, bah... il y aura de la gadoue dans les couloirs alors... 

Jin se met doucement à rire à cette pensée. Enfin, rire jaune, parce qu'il faudra certainement enlever cette boue avant que celle-ci ne sèche vraiment et que quelqu'un peste contre. Le chocolat chaud de Tenshi est enfin prêt. Jin se penche vers la machine pour attraper le gobelet brûlant. Délicatement, elle le tend à Tenshi avant de s'asseoir sur le banc à côté d'elle. Une bonne pause, avec un chocolat chaud. Quoi de mieux en cette soirée qui fut mouvementée ? Enfin, surtout pour sa camarade.

- Toi aussi, je suppose, tu ira ? 

Jin s'adosse donc contre le dossier et pose sa tête contre le mur, regard perdu vers le plafond illuminé par la lumière blafarde de la gare. Elle a hâte que le train arrive, elle a hâte de se débarrasser de son uniforme trempé qui dégouline un peu sur le banc via le sol, formant de jolies petites flaques. En y pensant, tiens... Jin se redresse et tout en buvant une gorgée de chocolat et essore rapidement avec son autre main de libre les pans de sa jupe, de sa veste et aussi quelques mèches de cheveux. Il n'y aura pas que dans les couloirs de l'académie qu'il y aura des traces boues. Apparemment. Jin tourne son regard vers une Tenshi qui avait l'air complètement épuisée. Et cela se comprenait. 

- Et bien... Quelle soirée, dis...

Puis, Jin repris sa position, adossée contre le banc, tête appuyée contre le mur et regard porté, cette fois-ci, vers le quai. Son ouïe qui se développait bien maintenant avec ces gênes félins, capta l'arrivée d'un train. Jin pria pour que ce soit "leur train" et pas un qui prend pas de voyageur et qui passe sans s'arrêter. Comme parfois il y a à certaines heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Dim 24 Juin - 23:11

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
L'odeur et le bruit du chocolat qui coulait dans un gobelet attirèrent l'attention de la Faucheuse qui se redressa un peu mieux sur le banc, regardant ce liquide sucré et chaud couler. L'odeur était agréable et apportait un certain réconfort. Contrairement à beaucoup de personne, Tenshi n'avait aucun souvenir lié à cette boisson, si bien qu'elle ne trouvait pas ce chocolat si mauvais que ça. Certes, ce n'était ni du vrai chocolat, ni du vrai lait mais quand on doit se débrouiller pour trouver de quoi manger, le cuisiner.... Om apprend à manger de tout et presque de n'importe quoi !
 
Un petit sourire naquis sur ses lèvres en voyant que Jin s'embrouillait un peu dans ses mots, mais aussi car elle ne refusait pas d'être remboursée. Au pire, Tenshi se serait renseignée pour savoir dans quelle chambre elle se trouvait et aurait posé une petite enveloppe sur le bureau avec son nom dessus. En tout cas, la Faucheuse n'aurait pas laissé cet acte se faire sans prendre soin de rembourser.
 
-          Merci beaucoup, Jin. Tu ne galères pas trop à chopper les pièces ?
 
Son sourire était purement joueur et taquin avant que la Faucheuse ne s'étire doucement une nouvelle fois en écoutant la jeune féline. C'est vrai qu'on pourrait facilement suivre les deux jeunes femmes dans les couloirs. Quoique, avec un peu de chance, la boue pourrait un peu sécher de leurs vêtements. Enfin, juste un peu pour qu'on ne puisse pas trop les suivre. En tout cas, il faudrait sans doute passer un petit coup sur le sol pour cacher les éventuelles traces qu'elles pourraient faire en retournant dans leurs chambres respectives.
 
-          Bah, on nettoiera tout juste après au pire, quoique… Nos vêtements peuvent sécher un peu d’ici là, non ?
 
Visiblement non, car toute la boue qui s’était imprégnée dans les vêtements ne pourrait pas les quitter aussi rapidement, ni même sécher pour ne pas salir les couloirs. Halala… La vie est parfois bien mauvaise d’un seul coup ! Parfois trop mais il faut faire avec.
 
Le rire de la jeune avait ce petit quelque chose de pas très amusé. En même temps, cela se comprenait, nettoyer le sol sali par des vêtements trempés par une soirée et un début de nuit plus que mouvementé !
 
D’un geste légèrement fatigué, la Faucheuse saisit le chocolat chaud dont l’odeur vient chatouiller ses narines doucement.
 
-          Merci pour le chocolat, en tout cas. Effectivement, j’irais même tout de suite ! L’eau chaude fait toujours un bien fou aux muscles, surtout après tout ça, bien qu’il y ai aussi le besoin de se réchauffement à cause de cette pluie battante.
 
Comment ça, elle l’avait cherché ? Oui, elle était restée sous la pluie, elle était restée sous cette pluie pour oublier la douleur de son bras, pour en profiter aussi un peu. C’est débile mais ça rappelle tellement de choses !
 
Elle bu une gorgée de la boisson chaude tranquillement, poussant un petit soupire de bien être. Ça réchauffait de l’intérieur, brûlait peut être un peu mais cela faisait du bien !
 
-          A qui le dis-tu ? Tu vas bien ? Pas trop froid ?
 
Un petit rire échappa à la Faucheuse qui tourna son regard vers les rails. Tiens, le train arrivait ! Plus que quelques minutes avant qu’elles ne puissent enfin véritablement se reposer et profiter.


hrp:
 


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Mar 26 Juin - 11:00

Jin serre son gobelet entre ses deux mains, ça les réchauffe, même si la boisson chaude disparaît à vue d’œil dans l'estomac de Jin, le gobelet est encore un peu tiède. Ses doigts rougis par le froid et la pluie commencent doucement à retrouver leur couleur naturelle. Elle les regardent un instant tout en souriant doucement à la gentille moquerie de Tenshi sur ses pièces collées. C'est sûr que Jin aurait préféré qu'elles soient moins humides. Heureusement que la machine les acceptent d'ailleurs. 

La boue. Jin avait un gros doute quand à son séchage, le temps qu'elles rentrent. Elles étaient bien trempées, toutes les deux tout de même. Et la nuit ça sèche évidemment bien moins rapidement. Même avec le chauffage de la gare. Ah, elles avaient vraiment une drôle d'allure, tiens ! Le type derrière le guichet devait se poser des questions. Aussi. Et les lingères du pensionnat... 

Jin imagine déjà la tête qu'elles feront en voyant les vêtements de deux jeunes filles, arriver dans cet état. Traces de boue séchée et peut-être de sang pour ceux de Tenshi. D'ailleurs, son bras. Jin lorgne discrètement vers le bandage de fortune. Avec l'eau, la jeune féline ne voit pas grand chose. C'est un mélange d'eau et de sang, de poussière... aussi. Elle espère que la douleur se fait moins sentir. Le froid, ça endort les douleurs, normalement. 

- ... De rien... Même si ça ne vaut pas un vrai chocolat, ça fait du bien.

Jin porte son gobelet à ses lèvres qui elles aussi, reprennent leur couleur d'origine. La féline les a senties un peu engourdies, tout à l'heure. Il est temps qu'elle rentre. Le Onsen. Avant d'arriver au Japon, Jin ne connaissait pas ce bain commun. Se baigner avec d'autres filles... en tenue d'Eve en plus... Jin est pudique, elle a encore bien du mal. Elle préfère donc la douche, plus rapide. Et plus intime, aussi. Puis, maintenant avec sa Singularité, l'eau n'est plus sa tasse de thé. Au contraire. Mais, c'est vrai qu'un bon bain chaud c'est bien agréable. 

- Pas faux. Ça détend bien et ... ça aide à mieux dormir aussi

Grand sourire aux lèvres, Jin s'y voit déjà. Dans l'eau chaude et fumante, la tête reposant sur le rebord, les yeux fermés ou peut-être ouverts,  dans le vague. Dans le laisser aller. De sa main de libre elle décolle un peu ses vêtements qui lui scotchent à la peau. Ça commence à être un rien désagréable, tout ça. Surtout que ce n'est pas chaud. Pourvu qu'elle ne choppe pas un rhume, tiens. Elle essuie une goutte sur sa joue, qui coule de ses cheveux. 

- A part cette sensation désagréable de vêtement qui colle à la peau... oui... ça va. Et de ton côté ? 

Sous les pieds de Jin, le sol tremble un peu. Le train n'est pas loin, comme l'a confirmé plus tôt, son ouïe. D'ailleurs, l'ombre de celui-ci commence à porter sur les rails, sous l'éclairage du quai. Jin fini alors son chocolat chaud et cherche du regard la poubelle, qu'elle trouve rapidement non loin de la machine. Elle se décolle du banc n décollant par la même occasion son vêtement qui lui colle le fessier et le dos. Vivement qu'elle rentre et qu'elle enlève tout ça ! Le gobelet jeté elle revient donc vers Tenshi se postant devant elle, à quelques pas.

- Le train arrive... c'est le bon, je l'entend ralentir. 

Fin sourire affiché, contente qu'il fasse un arrêt ici, Jin continue de décoller un peu ses vêtements en se secouant comme un "chien" mouillé. Puis e rappelant soudain du type derrière le guichet, elle se stoppe net. Oups. Toute gênée, joues qui rosissent un peu, elle émet un  léger rire et se retourne vers Tenshi. Le silence de la gare laissant la place au bruit fort d'un train qui se stoppe, aux portes qui s'ouvrent laissant descendre le peu de passagers présents à cette heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Jeu 5 Juil - 20:40

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
 Tenshi remarqua le regard insistant de la jeune Jin sur le bandage de fortune qui tenait par on ne savait quel miracle ! Avec tout ceci, elle avait presque oublié sa blessure au bras. Après un rapide regard vers son membre blessé, après un rapide constat de la blessure, elle décida d’orienter les yeux vers sa boisson chaude, gracieusement offerte par la jeune étudiante diurne.
 
Tenshi prit une gorgée, une petite gorgée de ce délice de chocolat chaud de contrefaçon. C’était agréable d’avoir une boisson chaude tout de même. Elle pouvait même suivre le trajet du liquide dans l’ensemble de son corps.
 
Durant plusieurs longues secondes, la Faucheuse était en train de réfléchir à comment expliquer le sang sur ses vêtements, la manche déchirée de ces derniers et leur état plus que laborieux. Cette réflexion la fit doucement, discrètement, soupirer. Ouais, trouver une excuse serait certainement la partie la plus compliquée à ses yeux. Ou alors, leur dire la vérité au risque d’attirer une certaine panique sur le campus et chez les élèves. Quoique, en y réfléchissant bien, ce n’était pas la solution la panique pourrait les gagner tout aussi rapidement. Il fallait seulement imaginer qu’il n’y aurait pas d’inconscients qui tenteraient de se battre avec des Démons. Sans aucune préparation à cette tâche, la mort ou de très graves blessures et traumatismes attendent ces jeunes gens à la fin de ce genre de rencontre.
 
-          Je t’avoue que je n’ai jamais vraiment bu un véritable chocolat chaud. Sauf peut être au pensionna.
 
Sur ce point, la venue d’un autre monde n’était même pas sûre. Elle soupira doucement, réfléchissant à ce qui pourrait se passer. Finalement, elle décida de mettre ça de côté pour l’instant.
 
-          Ouais, faut juste ne pas s’y endormir, dans les bains. Après, et sinon, il y a des risques pour ne pas être bien après.
 
Un petit rire traversa les lèvres de la fille aux cheveux teints lorsqu’elle entendit que la sensation des vêtements collés à la peau était plus que désagréable. Tenshi ne pouvait être que d’accord avec Jin. D’ailleurs, ses vêtements étaient tout aussi collants, entravant les mouvements. Même les plus simples et fréquents qu’elle pourrait faire. Bouger avec des vêtements aussi alourdit était une vériable épreuve et pas spécialement des plus agréables.
 
-          Ça va pour ma part, je ne sens plus ma blessure mais je suis bien impatiente de retirer tout ça.
 
Elle désigna ses vêtements et le bandage avant de tranquillement porter le reste de sa boisson aux lèvres. Rapidement, cette dernière fut terminée et le gobelet fut nonchalamment jeté à la poubelle. Tenshi s’étira doucement, regardant vers les railles d’où provenait le son significatif d’un train qui arrivait en gare.
 
-          Bientôt au chaud, dans des vêtements chauds et secs ! Enfin !
 
Oui, elle n’attendait plus que ça, que cela soit pour elle et Jin en même temps. Après tout, la féline devait bien avoir envie d’être « à la maison ». Elle lui adressa un sourire.
 
-          Tu as une bonne ouïe, ça doit être à la fois super pratique mais pas du tout à la fois. Ça ne te dérange pas lorsque tu dors et que le moindre bruit peut te réveiller ? S’ils te réveillent bien sûr…
 
Tenshi s’amusa des mouvements de Jin qui eut soudainement envie de retirer le plus d’eau possible avant d’entrer dans le train. Affichant une mine gênée par la suite qui amusa la Faucheuse.
 
Il n’y avait pas grand monde à cette heure-ci, si bien qu’en moins de dix secondes, la totalité du train fut vidé et les deux filles purent rentrer dans le wagon. C’était calme, pas un seul bruit ne se faisait entendre. Juste, la lumière du train était assez faible, ce qui pouvait permettre à leurs yeux de se reposer un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Dim 8 Juil - 18:41

Ne pas s'endormir dans le Onsen. Ça lui était pas encore arrivé. Et ce soir, elle espérait que non, aussi. Même si elle commençait à sentir la fatigue la gagner. Un regard sur la pendule de la gare. Elle souffla. Il est déjà tard, voilà pourquoi elle fatigue, Jin. 

- Oui j'imagine bien... enfin... si je me noie pas avant. 

Jin émit un petit rire un peu crispé. Se noyer dans le Onsen, parce qu'elle se serait endormie. Très peu pour elle, en fait. De toute façon, elle fera tout pour se caler convenablement, restant bien au bord. Oui, la tête calée sur une serviette pliée, comme un coussin douillet.... Jin répondit au rire de Tenshi. Elle aussi voulait se débarrasser au plus vite de ses vêtements collants et du bandage de fortune, qui faisait pitié en réalité Ainsi elle pourra mieux soigner sa blessure. Jin se souvint alors qu'elle devait l'aider à faire un autre bandage. Jin répond par la suite par un sourire en entendant que sa camarade se sent bien. 

La féline devra donc penser à passer par l'infirmerie, si celle-ci est encore ouverte, ce qu'elle doute fort, pour prendre quelques bandages et de quoi désinfecter la plaie de Tenshi. Se serait une première si l'infirmerie est fermée, pour Jin, d'entrer par effraction à l'intérieur de celle-ci. La féline hausse les épaules. Elle s'en fait pour rien, encore une fois, car peut-être que Tenshi a des bandages dans sa chambre. 

- Tu crois que l'infirmerie sera ouverte encore à cette heure ? A moins, que tu a de quoi te soigner dans ta chambre ? Va falloir faire attention à pas réveiller ta colocataire, si c'est une diurne.

Jin venait de sortir tout ce qui lui trottait dans la tête depuis quelques minutes. Elle en fut étonnée elle-même. En temps normal, elle l'aurait penser plutôt que de dire tout ça à voix haute. Car après tout ce n'était que des petites inquiétudes de rien du tout. Encore. Puis enfin le train qui arrive. Heureusement pas grand monde. Donc moins de regard bizarres sur deux jeunes ados trempées jusqu'aux os, dont une avec un bandage qui tombait en lambeaux. 

Malgré la fatigue qui la gagnait, Jin sautilla vers le marche pied et entra dans le wagon, cherchant des yeux des places libres... rectification, cherchant des yeux, âme qui vive. Mais personne. Ce qui ne dérange pas plus que ça la féline qui est un brin solitaire. Bien au contraire toutes ces places vides rien que pour elles deux... le paradis. Jin s'écroula sur une des banquettes. Le siège tiède et sec ne le resta pas longtemps.

- Oui c'est pratique... Quand je me concentre assez bien, je peux entendre assez loin. Oh non ça va... je suis tellement fatiguée, avec les cours, les devoirs, le fait de se transformer quand j'enlève le banaliseur... et pleins d'autres choses, que je dors comme un loir. Ou presque.

Jin rigole un peu. Presque oui, car parfois ses démangeaisons viennent se rappeler à son bon souvenir. Elle se demande même si elle ronfle, car les chats ça ronronne bien quand ça dors, normalement, non ? Voilà une nouvelle question qui la taraude. Elle soupire. Faut qu'elle arrête de s'inquiéter pour un rien. Sinon, elle va finir par avoir un ulcère. A son âge, se serait bien dommage tout de même. Elle regarde Tenshi s'asseoir à son tour. 

- C'est plus confortable que le banc de la gare. 

Grand sourire aux lèvres, Jin étire un peu les jambes, qui elles, à défaut de ses vêtements, sont déjà sèches. Elle écarquille aussi les yeux en voyant l'état de ses chaussettes et de ses chaussures. Ses joues se gonflent pour éclater dans un grand soupir las. Elle n'ose regarder le reste de ses vêtements dont elle a eu un aperçu de toute façon dans la gare. Jin pose sa tête sur le dossier de la banquette. Si elle serait seule, elle fermerait les yeux bercée par le cliquetis des roues du train. Train qui démarre d'ailleurs. Par la fenêtre, les lumières de la ville commencent à défiler à toute vitesse. Bientôt l'Onsen, son lit et les bras de Morphée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Dim 15 Juil - 14:19

RP à suivre ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le chat du châtaigner. [pv Sindar] [Terminé]
» Activer le chat
» Invitation au Chat
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)
» Chat a gogo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Shisaido :: Périphérie :: Forêt-
Sauter vers: