Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Jeu 8 Fév - 21:46

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
 Il faisait jour, au moins encore un peu. Tout était calme. Du moins, tout semblait calme du moins. Depuis une bonne demi-heure, des bruits métalliques se faisaient entendre, des paroles et une étrange énergie mauvaise… Tenshi se trouvait face à un Démon, un Démon de son monde.
 
Les minutes passait, le temps passait et soudain, le calme revient, s’installant dans la forêt.
 
Tenshi voyait trouble, sa vision était troublée par la fatigue et les blessures. Sa faux était lamentablement repliée, attachée et cachée par sa cape à sa ceinture. Comment avait-il pu  arriver ici ?! Comment avait-il pu se retrouver dans ce monde ?! Elle ne comprenait clairement pas mais… Elle n’avait pas envie de le faire à vrai dire. Après tout, peut être que Lucifer avait remporté la guerre qui ravageait son monde ? Peut être que des brèches avaient été ouvertes, l’espace de quelques instants pour les laisser et… Elle soupira, s’appuyant faiblement contre un arbre, relativement affaiblie par ses nombreuses blessures. Les pires était au niveau de ses bras, une entaille était assez visible et saignait assez abondamment. Sans attendre plus longtemps, elle déchira une manche de son vêtement, se faisant un garrot de fortune le temps de rentrer à l’académie.
 
Elle grogna légèrement en serrant ce bandage, une grimace de douleur s’affichant sur son visage. Alors qu’elle s’asseyait au sol pour se reposer, elle repensa au Démon qu’elle venait d’éliminer. Il était puissant, mais il n’avait pas cherché à tuer des humains. Tout ce qu’il voulait, c’était la trouver, elle ! Et elle ne comprenait pas vraiment pourquoi. Peut être car elle n’était plus dans leur monde ? Peut être parce qu’elle ne participait plus à la guerre ? Peut être parce qu’elle avait tué bon nombre de ses semblables… Ce n’était pas impossible, son palmarès était assez haut.
 
Alors que la petite Tenshi appuyait sa tête contre l’arbre, un léger bruit attira son attention. Ce n’était pas un bruit de pas humain, ou alors, c’est un humain qui sait se déplacer sans faire de bruit, sans faire autant de bruit qu’une personne lambda. C’est d’une petite voix brisée qu’elle demanda, peut être dans le vide, peut être pas.
 
-          Il y a que-quelqu’un ?


Dernière édition par Tenshi Nakano le Dim 15 Juil - 14:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Sam 10 Fév - 10:32

Le crépuscule… moment aimé d’une féline. Elle se nomme Jin. Depuis un moment, elle s’est découvert un nouveau hobbies. Grimper dans les arbres après s’être prélasser à leurs pieds. Et là, dans cette forêt elle était servie. Lui restait plus qu’à choisir le plus fort avec des branches accessibles. C’est un félin, pas un oiseau. Alors Jin avait enlevé son banaliseur pour pouvoir mieux évoluer par ici. Pour mieux ressentir les éléments présents. Elle ressentait tout différemment, sans l’objet.

Ça faisait quelques bonnes longues minutes qu’elle observait le monde forestier et ses habitants, perchée dans un arbre, assise sur une de ses plus grosses branches près du tronc, les jambes se balançant doucement dans le vide, sa queue de félin, félin encore indéterminé, ondulant de même… Soudain son ouïe intercepta un étrange bruit, derrière elle. Ses oreilles remuèrent dans tous les sens cherchant la signification de ce nouveau son. Elle se tourna à demi en posant ses mains sur le bois. Tout ça n’était pas très rassurant et ses poils se hérissèrent, arrêtant le balancement de ses jambes. Puis, de nouveau le silence, suivit par des bruits de pas et quelques instants après une silhouette, plus bas, là, se posant contre un autre arbre.

Lestement, Jin quitta son perchoir, glissant lentement et surtout prudemment le long du grand arbre où elle était perchée. Ses narines se mirent à frémir une fois qu’elle fut sur la terre ferme. Une odeur de sang. Doucement, elle s’approcha de cette silhouette, frôlant des buissons. Pas légers se déplaçant sur un semblant de chemin forestier. Jin s’arrêta en entendant cette silhouette recouverte d’une longue cape et sentant le sang, appeler. De ses yeux de félin, elle l’observa un court instant, faisant fonctionner son odorat aussi. Cette personne était gravement blessée et l’intonation de sa voix le lui confirmait. Voix féminine d’ailleurs. Devait-elle se montrer ? Ou chercher de l’aide ? Parce qu’en fait, Jin n’était pas très rassurée, même sous forme hybride. Elle prit alors son courage à deux mains.

- Oui…

Oubliant qu’elle n’avait pas remis son banaliseur sur elle et que celui-ci traînait au fond de la poche de sa veste, Jin sortit des hauts buissons et s’avança prudemment, puis s’arrêta à cinq/six pas de l’inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Sam 10 Fév - 12:34

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
Tenshi toussa plusieurs fois, grognant de douleur. Elle qui pensait être seule dans cette forêt, elle s'était lourdement trompée ! Mais pour le coup, elle n'était pas en colère contre elle-même, peut être même que Tenshi se sentait un peu réconfortée... Mais elle ne savait pas du tout si c'était une humaine, un Démon ou n'importe quoi d'autre mais elle n'était pas contre le fait d'avoir un peu d'aide... Au moins un peu pour rentrer à l'infirmerie ou...non. Pas l'infirmerie. Elle est assez forte pour survivre à ça !
 
Ah ! La silhouette, au début relativement floue, commençait à mieux se dessiner, devenant bien plus nette jusqu’à ce qu’elle ne s’arrête à quelques pas de la Faucheuse blessée… Faucheuse qui fronça les sourcils en voyant ses attributs félins. Ouff, ce n’était pas un civil, ce n’était pas non plus un Démon. L’inconnue semblait même être une élève de l’académie. Deuxième point rassurant de la journée. Tenshi, aussi affaiblit soit-elle, invita la petite hybride à s’approcher, lui parlant d’une voix se voulant la plus douce possible. Dans tous les cas, vu son état, elle ne pouvait pas faire grand-chose. Elle devrait passer quelques heures à se reposer ici avant de pouvoir rentrer tranquillement.
 
-          Approche… Je ne vais pas te faire de mal…
 
Elle lui adressa un petit signe de la main pour lui montrer qu’elle était totalement inoffensive. Et vu l’expression de la jeune, Tenshi non plus, n’avait rien à craindre de cette dernière. Rapidement, même si sa vision jouait un peu avec elle, Tenshi l’analysa rapidement. Deux oreilles et une queue, une taille légèrement plus petite que la sienne et des cheveux… Elle n’arrivait pas à en déterminer la couleur.
 
La Faucheuse essaya de se redresser, histoire d’avoir un peu plus de consistance qu’en étant lamentablement assise contre un arbre  mais ses jambes n’acceptèrent pas vraiment ça, craquant aussitôt, la faisant retomber au sol. Bordel ! Comment avait-elle fait pour autant perdre l’habitude de se battre et de tenir des blessures ?! Elle soupira doucement avant de se résigner à rester au sol, préférant discuter avec l’inconnue.
 
-          Tu es de Natsuyasumi, toi aussi ?
 
Comment dire… Tenshi n’est pas une pro dans les rencontres, ni même dans les relations humaines, raison pour laquelle, sur ce coup, elle peut sembler un peu effrayée… Ou peut être car elle se sent trop faible et lamentable, c’est au choix.


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Dim 11 Fév - 10:01

Cette inconnue semblait vraiment mal. Et cette toux… Jin grimaça derrière ses vibrisses d’hybride. C’est que c’est sensible ces petites choses. Sa tête effectua un tout petit mouvement sur le côté. S’approcher ? Elle était bien là, cinq/six pas ne suffisent pas ? Elle observa l’inconnue. De toute façon, vu l’état dans lequel elle se trouvait, elle ne pourrait lui faire grand mal. Comme elle lui disait d’ailleurs. Mais Jin hésita tout de même. Avec tous les étranges bruits, genre lutte, qu’elle avait entendu auparavant… tout ça ne la rassurait pas trop. En plus, cette odeur d’hémoglobines la titillait. Et c’est en se rapprochant après une grande hésitation qu’elle senti en se posant  deux pas, à genoux, le banaliseur bien rangé dans sa poche cogner contre sa cuisse. Il se rappelait à son bon souvenir.

Mais il lui était trop tard de le remettre maintenant. Quant à l’inconnue… en avait-elle un, elle aussi ? Certainement et si c’était le cas Jin ne le voyait pas. Non ce qui lui sauta aux yeux, fût cette pâleur. Pâleur naturelle ou pâleur due à cette grande perte de sang de sa blessure au bras ? Quoi qu’il en soit, il y avait un grand contraste avec la couleur de sa cape et du peu de cheveux que Jin voyait dépasser de sous sa capuche. Vibrations. Etant sous sa forme hybride féline, Jin ressentait plus que sous banaliseur. La foret vibrait. Les sons du soir commençaient à arriver. Et puis, l’inconnue remuait aussi. Jin sentie qu’elle essayait de se redresser. Elle le vit aussi. Mais Jin n’eut pas le temps d’effectuer un geste d’aide que déjà l’inconnue s’écroulait contre l’arbre. De toute façon à genoux, Jin n’aurait pas pu beaucoup l’aider à se redresser.

-… oui…

Le ''toi aussi'' rassura un tout petit peu Jin. Une pensionnaire de l'académie. Elle fut un tout petit peu plus détendue. Elle n’était pas face à une serial killer. Quoique que… avec toutes ces blessures sanguinolentes… et le vacarme qu’elle avait entendu quelques minutes auparavant... Non ? L’hybride préféra donc, pour l’instant, rester un peu à distance, même si elle l’a sentait assez affaiblie. Puis, Jin n’est pas un prédateur. Enfin, peut-être que si en fait. Ah, si elle savait ce qu’elle était comme félin ! En tout cas, elle sentait bien que cette hybridation ne provenait pas d’un simple petit matou domestique.

-… euh… si besoin… je peux aider à te lever et te supporter jusqu’à l’académie… quand tu le sentira.

Un petit sourire sur le côté, c'est tout naturellement qu'elle propose son aide. Quand elle ne porte pas son banaliseur, Jin a plus de force on va dire. Même si l’inconnue en face paraît un peu plus grande qu’elle et qu’elle aura sans doute un peu de difficultés. Elle n’ose lui demander d’où provient cette grande blessure, dont le sang a l’air d’être épongé par le bout de tissu dessus. Jin ne la connaît pas assez pour lui poser cette question qui pourrait être prise comme une indiscrétion, en plus. Alors, elle préfère laisser s’installer le silence de la forêt. Qui n’est pas si silencieuse que ça. C’est fou comme la nuit, le soir, les bruits sont différents. On a l’impression qu’il y en a beaucoup plus. c’est plus inquiétant, également.

- Moi, c’est Jin.

Toujours à genoux, mains posées dessus, sa queue de félin balayant légèrement le sol, ses yeux violet observant toujours l’inconnue, ces trois mots sont sortis tous seuls, comme ça, comme si cela lui était évident de se présenter. Au milieu de nulle part. Dans un japonais au fort accent  français, qui plus est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Dim 11 Fév - 15:39

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
La jeune inconnue hésita grandement avant de s'approcher de quelques pas, resrant tout de même à une certaine distance de la Faucheuse blessée. Qui ne le ferait pas en même temps ? Qui s'approcherait complètement d'une personne aussi blessée et pouvant paraître hostile ? Personne. Et Tenshi le comprenait, elle non plus ne se serait pas trop approchée. Il y a toujours des risques, même infimes et semblant ne pas exister, ils sont pourtant bel et bien présent, là, tapis dans l'ombre à attendre le moment opportun pour surgir et attaquer ! Elle sait bien, ça. Cette fois, la Faucheuse ne fit pas de nouveau signe à la jeune neko-girl, se focalisant sur ses oreilles dans un premier temps, prenant aussi le temps de regarder si elle avait de potentielle blessures. Un soupire de soulagement lui échappa car rien n’était apparent. En apprenant qu’elle aussi faisait partie de Natsuyasumi, Tenshi lui montra ses oreilles et sa queue.
 
-          Tu devrais faire attention avec ça… Tu pourrais avoir des problèmes, ce qui serait dommage… Mais ça te va bien.
 
Et voilà, un très léger sourire naquit sur ses lèvres. Enfin. Après tout, cela lui faisait un peu oublier ses quelques blessures.
 
Hm ? L’aider à la ramener ? A l’académie ? La soutenir ? Tenshi n’était psa vraiment habituée à ce genre de proposition, ni à ce genre de gestes, écarquilla les yeux, les clignant rapidement pour s’assurer qu’elle avait bien comprit. Seul ses coéquipiés l’avait aidé lorsqu’elle était blessée, comme elle les avait aidé. Ils étaient obligés s’ils voulaient survivre dans ce monde ! Elle chassa ce souvenir de son esprit rapidement en se re-concentrant sur la jeune femme.
 
-          C’est gentil… Mais il va falloir attendre encore un peu… On risque d’attirer l’attention si on rentre maintenant… Enfin, surtout moi…
 
C’était maintenant un petit sourire gêné et un peu perplexe qui s’était affiché sur son visage, continuant d’écouter la jeune. Elle s’était présentée. Jin. Et elle avait d’ailleurs un accent étranger. Jamais elle n’en avait entendu un du genre. Elle avait eut l’habitude des accents américain et Japonais, mais pas de… Celui qu’elle possédait.
 
-          Enchantée, Jin. Je suis Tenshi Nakano pour ma part.
 
Elle avait prit un peu de consistance, le sang arrêtait de couler le long de son bras, le bout de tissus en étant imbibé. Bon, dès qu’elle serait dans sa chambre, elle jetterait son haut, et en prendrait un autre. Au moins, il ne s’agissait pas de la tenue de chez elle ! Tenshi n’aurait jamais voulu sacrifier une telle tenue tellement de souvenirs y sont rattachés ! C’est stupide d’être attachée à une tenue mais c’est comme ça. La nostalgie est le sentiment le plus puissant chez elle !
 
-          Ds-moi… Personne ne t’as blessé ? Tu n’as pas vu quelque chose de dangereux dans le coin ? Style une ombre noire difforme ?
 
Tenshi était assez inquiète tout de même, si Jin avait vu quelque chose, elle pourrait être en danger si le Démon n'était pas seul ! Et là, vu son état, Tenshi ne pourrait pas la protéger comme elle le voudrait. Tout en lui parlant, la jeune avait détaché sa cape, la posant à côté d’elle pour ne pas la salir. C’est fou, malgré son récent combat, cette dernière n’avait rien du tout, ni sang, ni poussière, ni même de coupure. Elle était totalement intacte, comme neuve. Le tissus de son monde était halucinant !  


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Dim 11 Fév - 18:33

Machinalement, Jin lève et pose une de ses mains sur sa tête. Caressant ses oreilles, essayant de poser quelques cheveux dessus, en vain. L’inconnue vient de lui dire qu’il fallait qu’elle fasse attention. C’est vrai. En plus. Jin le sait bien, mais là, ici dans cette forêt elle croyait être à l’abri et errer tranquille. Mais non. Ok la forêt ne lui appartient pas, mais elle pensait être seule à cette heure-ci. Erreur. Jin a oublié, encore un oubli, qu’il y a des pensionnaires qui ne sortent qu’à la nuit tombée. Est-ce que la fille devant elle en fait partie d’ailleurs ?

- Oui, mais pour grimper aux arbres c’est mieux. Je vais remettre le... machin.

Jin effectue à ses lèvres un léger sourire gêné, répondant au tout aussi léger sourire de l’inconnue. Elle a encore du mal avec sa singularité. Elle ne trouve pas encore sa place. Elle rougit un peu aussi en entendant que ça lui va bien. Pas sûr que ce soit l’avis de ses parents, si jamais ils l’apprennent, un jour. Jin repose sa main sur son genou.

- D’accord.

Jin sourit de nouveau. L’inconnue avait l’air de se détendre un peu, ce qui permettait également à Jin d’être un peu moins tendue. Ses vibrisses remuèrent un peu. L’air changeait. Logique, la nuit arrivait et l’atmosphère devenait un peu plus fraîche. Fini l’errance dans la forêt, la grimpette aux arbres. De toute façon, oui, là, c’est sûr. Elle remettra ça à un autre soir ou bien à une autre aube. L’inconnue se présenta à son tour.

- Enchantée aussi. Tenshi.

Elle effectue une petite courbette de la tête et porte son regard sur la blessure de Tenshi. L’odeur du sang était toujours aussi présente, ça titillait l’odorat de Jin, mais le sang semblait s’être arrêté de couler. Heureusement qu’elle n’est pas une buveuse de sang. Non, c’est le côté sauvage de son hybridation qui la dérangeait un peu, là. Vraiment, il lui fallait trouver ce qu’elle avait ‘’reçu’’ comme singularité. Peut-être que ce serait une bonne idée de remettre son banaliseur, maintenant.

- Non je ne suis pas blessée… Une ombre ?

Jin leva un regard assez inquiet sur Tenshi. Pourquoi ces questions ? était-ce dû à ce qu’elle avait entendu plus tôt ? Certainement, à bien y penser. Sinon… Tenshi ne lui aurait rien demandé. Jin regarda tout autour d’elle du coup, un rien tendue de nouveau.

- Euh, non, je n’ai rien vu, j’ai seulement entendu un son de… de lutte. Il me semble.

Elle repose son regard sur Tenshi. Celle-ci venait d’enlever sa cape. Jin pu ainsi mieux voir à quoi elle ressemblait. Enfin, un peu, il faisait presque nuit. Même si on sait que la nuit tout ce qui est félin, voit presque aussi bien qu’en plein jour. Mais la vision est différente. En tout cas, Jin pu constater qu’en effet, elle ne s’est pas trompée. Tenshi a bien des cheveux sombres un peu colorés même et que la pâleur du visage et bien… c’est naturel. C’est même bien plus que pâle et c’est assez troublant, ce contraste de couleur. Puis, elle repense aux derniers mots.  Elle s’inquiète et cela s’entend dans sa voix qui se fait basse.

- Dis… c'est... tu... pense que c'est... dangereux de... de rester ici ?

L’académie n’est pas loin, mais il y a tout de même un bon bout de chemin à faire pour y arriver. Jin fouille en même temps dans la poche de sa veste. Elle cherche d’une main un peu tremblante son banaliseur. Elle a dit tout à l’heure qu’elle le remettrait et elle fait tout ce qu’elle dit. Enfin… dans la mesure du possible. Puis, mieux vaut éviter les problèmes. Jin le trouve enfin. C’est dingue comme le stress donne l’impression que ce que l’on cherche on ne le trouve pas tout de suite. Elle le clipse sur son poignet et devant Tenshi se trouve maintenant une jeune fille, en uniforme de l’académie, aux cheveux auburn et grands yeux violets qui clignent un peu pour s’habituer à la faible luminosité de la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Dim 11 Fév - 22:27

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
Tenshi laissa un petit rie amusé franchir la barrière de ses lèvres en la voyant essayer de camoufler ses oreilles derrière ses cheveux. C’était un geste vain mais relevant presque du réflexe que d’un acte réellement prémédité. Du moins c’est comme ça qu’elle voyait les choses du moins. Après tout, qui ne cherche pas à cacher quelque chose n’étant pas humain lorsqu’on en parle ? C’est comme dire à quelqu’un « ne te retourne pas », la personne se retournera obligatoirement, poussée par la curiosité. C’est étrange mais l’Homme est ainsi fait. C’est étrange mais assez amusant, dans les faits.

Grimper aux arbres est plus simple avec des attributs de chat ? Automatiquement, la Faucheuse leva les yeux vers la branche la plus proche qui se trouvait tout de même à quatre bons mètres du sol. Il n’y avait rien à faire à ce sujet la concernant, elle est vraiment mauvaise pour ça. La grimpette dans les arbres.
 
-          Tu viens souvent, par ici ? Je veux dire, grimper dans les arbres et regarder le monde depuis les branches ?
 
Les deux jeunes filles  se détendaient, doucement mais surement et ce n’était pas plus mal, comme ça. Cependant, elle ne comprenait pas vraiment l’origine des rougeurs qui venaient d’apparaître sur les joues de sa camarade. Avait-elle dit quelque chose de gênant ? Peut être que c’était le fait que les oreilles de chats lui allaient et qu’elle lui avait fait remarquer qui la gênait ? Tenshi n’avait pas la notion de gêne sur ce point. Après tout, c’est quelque chose de normal d’après elle. Après tout, en ayant grandit en apprenant à toujours être franche jouait un rôle important là-dessus, d’après elle. Pas besoin de maquiller ses pensées pour se faire bien voir. Quelque chose va bien ? On le dit. Quelque chose va mal ? On le dit aussi. C’est aussi simple que ça !
 
Sentant le regard de la jeune sur sa blessure, Tenshi y mit rapidement la main, de la même façon que Jin l’avait fait plus tôt. C’était inutile et vain mais le réflexe était bel et bien présent sur ce coup.
 
Elle hocha doucement la tête avant de rapidement lui expliquer ce qu’il s’était passé, expliquant aussi ce qu’était cette fameuse ombre qu’elle aurait pu croiser, car d’après ce qu’elle lui disait, elle avait entendu des bruits de lutte dans les environs. Des bruits de sa lutte à elle.
 
-          Vu que tu es de Natsuyasumi, je peux t’en parler. Tu sais que ce qui est à Natsuyasumi ne doit pas quitter ses murs, rien de ce qu’il s’y passe ne doit être expliqué ou raconté à un des habitants de Shisaido.
 
Bon, en amenant les choses de cette manière, Tenshi avait l’impression de s’apprêter à dire que l’académie faisait des expériences sur les élèves et que certains en mourraient parfois. C’était totalement idiot mais c’était ce qu’elle avait l’impression de faire.
 
-          Pour faire simple, je ne suis pas de cette dimension, la mienne se trouve en pleine guerre. Chez moi, je faisais parti d’une sorte… de groupe je dirais, qui devait éliminer les Démons. Ces derniers ne ressemblent pas vraiment à vos démons bibliques. Certes, ils sont créés par Lucifer en personne, oui, rien que ça, mais sont difformes et très dangereux. Ils ont des pouvoirs brutaux et n’hésitent pas à détruire tout ce qu’ils voient. L’un d’eux à réussi à se retrouver dans ce monde, sans doute à cause d’une brèche ouverte quelques secondes.
 
Elle lui passa les détails du combat car bon, on va éviter de lui faire peur, déjà que voir une élève de l’académie relativement blessée n’est pas très rassurant alors évitons d’en rajouter une couche. D’ailleurs, elle préféra la rassurer un peu.
 
-          Il était seul donc ! Je suis rassurée ! Et tu n’as rien donc c’est le principal.
 
Un petit sourire franc et presque amical s’affichait. Il lui fallait un peu de temps avant d’avoir ce genre de sourire mais, désormais, elle arrivait à s’en approcher, au moins un peu. Elle secoua doucement la tête. Dangereux ? Plus maintenant ! Toute menace avait été éliminée par ces soins ! Certes, elle n’était pas intacte mais avec un peu de chance, d’ici quelques jours elle serait remise sur pieds ! Tenshi l’espérait du moins, vraiment. C’est vrai qu’elle était assez rapide à récupérer dans son monde mais c’était grâce aux entrainements, au fait qu’elle et les quatre autres devaient toujours être opérationnels en cas de besoin… Ici, c’était différent. Elle s’était relâchée. Les entrainements qu’elle faisait n’étaient en rien comparables à ceux d’avant, ses capacités physiques n’étaient pas utilisées… Et elle en passait.
 
-          Rassures-toi. Il n’y a plus rien à craindre ! Au pire, ma faux me le dirait !
 
A ses mots, elle détacha son arme, qui ressemblait plus à une planche qu’à autre chose désormais, signe qu’elles étaient tranquilles. Cependant, un « clic »  attira son attention. Pardon ?! Avait-elle bien entendu ?! Elle regarda sa faux mais cela ne venait pas de cette dernière, mais plus du banaliseur de l’hybride. Tenshi soupira de soulagement en détaillant rapidement la « nouvelle » apparence de Jin. Ses yeux, bon Dieu ! Ils sont… Magnifique. Jamais elle n’avait vu des yeux mauves de la sorte chez un humain. Les anges et certains démons nobles en possédait des semblables mais pas comme cela.
 
-          Ils sont… Magnifique tes yeux !
 

Couleur assez peu commune en faite… Bien moins que le gris de ses yeux.


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Mar 13 Fév - 10:36

Si elle vient souvent par ici ? A chaque fois que la météo le lui permets. Et aussi pendant les heures creuses après les cours. Elle et la forêt c’est une grande histoire d’amour, depuis qu’elle a cette singularité. Même si avant elle aimait s’écrouler contre le tronc d’un arbre, juste comme ça. Ou peut-être que non en fait. Depuis son enfance, Jin a toujours aimé tout ce qui ‘’bois’’.

-Oui… j’aime me promener dans les forêts, les bois. Et… pour ce qui de grimper dans  les arbres… ça c’est assez récent.

Jin élargit sa bouche dans un sourire pratiquement enfantin. Voire naïf. Elle sait que ce n’est pas très prudent de se balader toute seule comme ça, dans les forêts, au crépuscule qui plus est. Mais c’est plus fort qu’elle. Elle est comme attirée par ces lieux. La blessure de Tenshi est cachée par sa main, tout à coup. Jin se sent embêtée. Elle a dû remarquer que Jin n’arrêtait pas de regarder cette grande blessure. Elle aurait dû se retenir. Elle grommèle intérieurement. Ce qu’elle pouvait être indiscrète, non maladroite, plutôt. Elle sait très bien que cela ne se fait pas. Regarder avec insistance.

Jin reporte son regard sur Tenshi. Celle-ci prend un air plus sérieux. Et là, elle écoute avec attention, les explications des bruits de lutte qu’elle a entendu plus tôt, dans la soirée. Jin hoche la tête. Oui, elle-même n’a rien dit à ses parents au sujet de ce qui s’était passé. Surtout, elle ne savait pas quelle serait la réaction de ses parents si jamais, un jour ils apprenaient ce que cette académie, ou plutôt ce que l’évènement, l’incident, a fait sur leur fille. Jin écoute alors attentivement, tournant ses oreilles félines vers les paroles de Tenshi.

Et là… pleins de choses étranges se passèrent en elle. Une autre dimension. Oui, Jin en avait entendu parler. Mais une dimension où il y a la guerre entre Démons difformes et autres…  non, ça Jin ne s’attendait pas entendre une telle chose. D’où une certaine pâleur cadavérique apparaissant sur son visage de félin. Ses petites oreilles se rabaissant le plus possible. Un de ces Démons avait réussi à entrer dans ce monde. Jin regarda très rapidement autour d’elle. Maintenant, elle comprenait mieux l’inquiétante question de Tenshi. C’est sûr, que là avec ces éléments, ses promenades en forêt seront très écourtées. Voire reportées, annulées. Même quand Tenshi lui assura qu’il n’y avait plus à rien quand Jin lui annonça qu’elle n’avait rien vu.

- Ah… oui… mais… bon, je ferais tout de même attention, la prochaine fois que je viendrais me promener par ici.

Jin regarda ensuite l’arme dont Tenshi parlait. Une arme qui indiquerait un quelconque danger ? Jin penche la tête sur un côté, un rien interloquée. Ça ne ressemblait pas trop à une faux. A moins, qu’elle ait un pouvoir de dissimulation ?  Ce qui expliquerait ce que voit actuellement Jin. Elle hausse les épaules et redresse sa tête. Elle vient de mettre son banaliseur. Ses yeux clignent pour s’habituer à la faible luminosité de la forêt. c’est sûr qu’il y a une sacré différence avec sa vue. Elle voyait un peu mieux avec ses yeux de félin, quand même. Mais sa vue d’humaine reprend assez vite le dessus. Néanmoins, Jin passe ses doigts sur ses paupières. C’est un peu comme si elle se réveillait en pleine nuit. Ça pique un peu. Puis Jin sourit, gênée. C’est que c’est rare qu’une fille lui fasse un compliment sur la couleur de ses yeux..

- Hein ?... ah oui ? C’est… c’est gentil. Le truc en fait, c’est qu’on ne sait pas, ma famille et moi, d’où provient cette teinte. Ma mère a les yeux bruns foncés pratiquement noirs et mon père les a bleus.

La voilà qu’elle donne une explication sur la couleur de ses yeux, maintenant. Mais c’est vrai que c’est une couleur assez particulière. Un peu comme les yeux vert. Ou gris, comme ceux de Tenshi, que Jin aperçoit mieux maintenant qu’elle a son ‘’apparence humaine’’. Parce qu’en fait avec ses yeux de chat sauvage, elle ne distingue pas trop les vraies couleurs qui l’entourent. Et des yeux gris clairs, comme ceux de Tenshi, c’est pas si commun non plus. Gris foncé oui, elle en a déjà rencontrés.

- La couleur des tiens est aussi… jolie… Je t’avoue que c’est la première fois que j’en vois des si… clairs. On dirait qu’ils sont transparents.

Conversation entre filles sur la beauté des couleurs d’yeux ? Peut-être. En tout cas, valait mieux parler de ça, même si c’est assez banal comme conversation. Ça lui évitait de ressasser ce que Tenshi venait de lui raconter, au sujet des Démons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Jeu 15 Fév - 13:09

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
La forêt, même si c’est vu comme étant un endroit dangereux et sombre, parfois à juste titre, reste tout de même un endroit génial lorsque l’on est en quête de  tranquillité et de calme… C’est vrai que, dans ce monde, les forêts servent surtout à se reposer, loin de la civilisation, loin du bruit et de la pollution… Après tout, rien de mieux qu’un peu de verdure et d’arbres pour se sentir bien et tranquille… Tenshi, en apprenant que c’était assez récent, cette passion pour grimper dans les arbres, désigna d’un rapide mouvement le banaliseur du doigt, puis le sommet de son crâne avec un léger sourire.
 
-          A cause de l’Incident ? Enfin, depuis l’Incident je veux dire ?
 
Cela ne serait pas vraiment étonnant que les deux soient liés, après tout. De toute façon, rien n’était très étonnant. On parle de Natsuyasumi, les choses étranges et bizarres ont l’air de s’y être donné rendez-vous. Ce n’était peut être pas pour rien qu’elle avait atterrie ici !
 
Le réflexe qu’elle avait eut était aussi normal et naturel que celui qu’avait eut Jin peu avant, quelques instants ou minutes avant. Tenshi ne pouvait pas lui en vouloir d’avoir regardé sa blessure, la curiosité ou autre était un sentiment purement humain… Le fait de voir une blessure du genre sur le corps de quelqu’un attirait l’attention ! La Faucheuse aurait été la première a garder… Mais surement pour s’assurer que ce n’était pas une plaie trop profonde et trop dangereuse. Après tout, il ne faut pas oublier qu’une plaie du genre pourrait tuer si elle était plus profonde et plus longue. Pour le coup, elle s’estimait heureuse de ne pas avoir de problème à ce niveau là ! Doucement, elle retira sa main, de toute façon, il y avait son garrot qui cachait en partie le sang.
 
Malgré l’ombre de la nuit, Tenshi parvenait à remarquer la soudaine pâleur de sa jeune camarade. Etait-ce à cause de ce qu’elle avait dit ? Peut être. Après tout, ici, les gens ne connaissent pas cette peur de vivre au jour le jour, ils ne savent pas qu’un Démon peut surgir de n’importe où et emporter des vies sans trop de problème… Sans les Faucheuses, son monde serait sans doute encore plus à feu et à sang qu’il ne l’était déjà. D’un simple geste du bras, Tenshi banda son biceps gauche, grimaçant de douleur.
 
-          Je te protègerais si jamais ! Mais tu peux te balader sans crainte désormais. Il était seul et… Ton instinct te souffleras de partir si la zone est dangereuse.
 
L’instinct de survie, les pressentiments… Autant s’en servir ! Après tout, si l’humain est pourvu de ses… Sensations ? Sentiments ? S’en priver serait idiot ! Ce n’était pas pour rien qu’ils avaient pu survivre jusqu’à cette époque !
 
Le regard de sa jeune camarade fut ensuite, très rapidement, attiré par sa faux. Après tout, il est vrai que vue sous cette forme, difficile d'imaginer qu'il s'agit d'une arme de destruction surpuissante ! Pourtant, les faits sont là, cette arme, entre de mauvaises mains, peut faire des dégâts considérables ! Mise entre de mauvaises mains, les victimes s'entasseraient ! Cependant, dans ce monde, c'était assez...différent. Son arme ne se déverrouillait que pour elle et lorsqu'elle était en dangers ! C'était un point relativement positif et pratique, sauf lorsqu'elle voulait s'en servir pour s'entraîner... Là, une longue et éprouvante bataille avec l'arme se mettait en place. Il fallait qu'elle joue avec des outils dont elle n'avait pas l'habitude pour forcer la serrure !
 
-          En temps normal, j’aurais proposé de l’ouvrir pour montrer mais là… Elle a assez servie et je n’ai pas le courage de galérer avec des outils durant un long moment…
 
How, ses yeux donc, personne ne savait d’où ils tenaient leur couleur ? La jeune Faucheuse eut un petit rire amusé avant de reprendre la parole.
 
-          Si nous venions du même monde, j’aurais dis que c’était  car tu avais du sang d’ange dans les veines mais là… Je ne sais pas du tout !
 
Cette fois, ce fut à Tenshi d’être légèrement gênée face à ce compliment. Rapidement, elle passa la main à l’arrière de ses cheveux, les grattant légèrement.
 
-          M-Merci… Je ne sais même pas de qui je les tiens non plus.
 
Effectivement, ayant grandit en temps qu’orpheline avec son petit groupe et leur tuteur, c’était assez compliqué de savoir d’où venait certains traits physiques. Mais dans le fond, la jeune n’avait jamais cherché à retrouver ses origines… Bon, c’était surtout par manque de temps et qu’elle n’en voyait pas l’utilité mais là, maintenant, un sentiment qu’elle n’avait pas encore ressentit lui pinça le cœur. Qu’est ce que cela faisait, d’avoir une vraie famille ? Une famille avec des membres liés par le sang ?
 
-          Dis, ça fait quoi, d’avoir une vraie famille ?


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Sam 17 Fév - 10:47

Jin se détendait peu à peu. D’ailleurs, elle prit une position assise sur le côté, car à force de rester sur ses genoux, ça commençait à lui faire mal. Avec les petites brindilles, feuilles et mini cailloux qui gisaient sur le sol. Jin aimait bien la forêt mais y avoir mal, pas trop. Elle n’avait pas prévu de rencontrer quelqu’un dans cette forêt, sinon elle aurait prévu d’emmener son petit plaid pique-nique. Jin penche la tête sur le côté. Puis regarde son banaliseur qui git à son poignet.  Parfois caché sous la manche de pulls ou autres vêtements.

-Oui… j’ai ce ''bracelet'' depuis qu’un jour je me suis réveillée un matin avec des oreilles de félin… et…

Et autres attributs de chat sauvage. Chat sauvage c’est sûr, parce qu’elle ne ressent rien comme les petits matous de salon. Jin, elle, elle aime être dehors au petit crépuscule matinal et au crépuscule du soir. Elle aime grimper dans les arbres, se cacher derrière les feuilles, quand y en a, et… parfois y faire une bonne sieste aussi, sur une belle branche, quand elle n’a pas son banaliseur au poignet.

-… et donc, je me suis découverte ce hobbies. Grimper  dans les arbres.

Jin rigole un peu. Parce qu’il n’y a pas que grimper dans les arbres et y passer des heures, qu’elle aime bien depuis qu’elle devenue hybride félin. Mais ce serait trop long à raconter. Puis Jin sourit en entendant Tenshi lui dire qu’elle l’a protégerait, au cas où. Elle vit aussi la grimace de sa camarade quand elle lui montra son biceps. Jin fit une petite moue comme si elle ressentait la douleur que Tenshi avait sur son bras. C’est qu’elle est sensible, la jeune Jin. Mais elle est soulagée par la suite d’apprendre qu’elle pourra toujours se balader en forêt. Et c’est vrai, son instinct de chat sauvage l’a préviendra. Elle fait un clin d’œil à Tenshi sur ces derniers mots.

- C’est pas faux.  Ah, aussi… je m’excuse d’avoir regardé avec insistance ta blessure. C’est l’odeur du sanq en fait. Quand j’étais perchée sous ma forme féline, tout à l’heure et que je t’ai vue arriver, c’est la première chose que j’ai sentie… désolée…ce doit être les gênes de ce félin…

Jin affiche une mine contrite, rentrant un peu sa tête dans les épaules, montrant ainsi sa gêne. C’est vrai, où sont passées ses bonnes manières ? Puis, c’est compréhensible tout ce qu’elle vient de lâcher ? Pas sûre. Jin reprend aussi sa respiration. Parler aussi vite sans s’arrêter pratiquement, ça lui a couper un peu le souffle. La faux, ou plutôt cet objet bizarre qui était accroché à la ceinture de Tenshi. Jin écouta attentivement ce qu’en disait sa camarade, même si elle ne comprit pas tout.

- Oh, ça ne fait rien. Tu sais… je vois bien à quoi peut ressembler ton arme. Enfin, même si je me doute qu’elle est un peu différente de la faux de chez nous.

Pour ne pas dire la faux de madame la mort. C’est sûr qu’elle est magique la faux de Tenshi, sinon, elle ne se transformerait pas en une sorte de… planche qui pendouille au bout d’une ceinture. Jin lève les yeux sur sa camarade. Elle a l’air plutôt sympathique en fait. Comme quoi faut pas toujours se fier aux premières apparences. Jin cligne des yeux, ébahie. Si elle viendrait de son monde elle serait une descendante d’anges ? Parce que il n’y a que les anges qui ont cette couleur, violet ? Jin n’a rien d’un ange c’est sûr. Elle n’est pas de l’autre côté sombre non plus. Mais la comparaison lui fait tout de même plaisir.  

Jin se sent un peu ennuyée. Elle a gênée Tenshi en la complimentant sur sa couleur d’yeux. Elles sont bien maintenant. Heureusement sa camarade lui pose une autre question. Question particulière, à vrai dire. Jin penche la tête sur le côté. Réfléchis à comment répondre, car si elle comprend bien, Tenshi n’a pas connu ses parents. Délicat. Jin se gratte la tempe et cherche un peu ses mots. Pas évident d’expliquer ça.

- Oh… et bien, comment dire… c’est … ça dépend des familles, en fait. Enfin, je pense. De mon côté je n’ai pas une grande famille. Ma mère a un frère, mais je le connais pas et mon père a une sœur, que je on ais, là. Elle est en France. Du coup, je la vois moins. Et mes parents… et bien, je les ai pas beaucoup vu, en étant plus jeune. Ils travaillent beaucoup. Je les voyais que très tard le soir. J’avais des baby-sitter. Donc… mes seuls souvenirs avec eux… c’est trop loin, je peux pas m’en souvenir. J’étais trop petite. Mais… ça n’empêche pas qu’on soit proches. On discute souvent ensemble. Enfin… quand ils ont le temps.

Jin se rend compte qu’elle a presque raconté toute sa plus jeune vie. C’est le silence de la forêt qui vient après qui lui donne cet effet. Elle a beaucoup parlé, en fait. Elle regarde Tenshi, affichant un petit sourire désolé. Désolée d’avoir autant parlé. Peut-être que sa camarade n’en voulait pas tant. Surtout qu’elle ne la connaît que depuis quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Jeu 22 Fév - 20:06

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
 Sa camarade changea de position. Après tout, elle devait sans doute avoir mal à force de rester à genoux. Tenshi était assez bien placée pour connaître sa douleur ! Après tout, à chaque sermon que son groupe recevait, tous devaient se tenir à genoux et bien droit pour les écouter. Certes, ils avaient eut la chance de tomber sur un tuteur assez compréhensible et se comportant totalement comme un père avec eux mais elle n'oubliait pas qu'ils auraient pu tomber sur un homme, ou une femme, complètement différent ! Rapidement, elle chassa ces souvenirs de son esprit, regardant le bracelet ornant le poignet de Jin tout en l'écoutant.
 
C'était assez amusant pour elle d'imaginer la tête de cette dernière en remarquant qu'elle possédait des attributs félins. Très amusant même, bien qu'elle imaginait tout de même que cela avait dû la perturber légèrement ! N'importe qui serait perturbé par ce genre d'attribut après tout, surtout lorsqu'ils surgissent, apparaissent du jour au lendemain, comme ça, comme par magie.
 
Cette pensée illumina son visage d'un léger sourire.
 
-          J'imagine bien la tête que tu as du tirer en voyant ta nouvelle forme ! Ça aurait pu être marrant à voir.
 
Cette pensée lui arracha un léger rire, presque enfantin tandis qu’elle appuya la tête sur le tronc d’arbre, s’étirant légèrement en faisant attention de ne pas tirer sur ses blessures. Après tout, elles étaient assez douloureuses pour aggraver son cas par un mouvement aussi inoffensif qu’un étirement. Mais elle savait parfaitement que c’est en faisant ça que les choses peuvent s’aggraver, parfois bien plus que ce qu’on peut imaginer et surtout, vouloir.
 
La jeune Faucheuse cligna quelques peu des yeux en la voyant s’excuser de la sorte pour… Pas grand-chose d’après elle. Tenshi affichait désormais un sourire gêné. C’était l’odeur de son sang qui l’avait interpelé, et elle s’excusait pour avoir regardé sa blessure trop longuement ? Mais… Elle secoua doucement la tête.
 
-          Ne t’en fait pas, tu n’y es pour rien. Après tout, c’est normal d’être interpellé par ce genre d’odeur. C’est limite à moi de m’excuser, j’imagine que l’odeur de sang t’a dérangé ? Non ?
 
En l’entendant mentionner son arme, le regard de Tenshi s’orienta automatiquement vers cette dernière. Effectivement, la Faucheuse avait eut l’occasion de voir une faux de ce monde. Bah, c’est vrai qu’elles sont assez semblables bien que celles de son monde sont bien plus mécanisées et dévastatrice. Enfin, les identiques servent surtout à l’entrainement, elles sont bien plus fragiles et font moins de dégâts mais sont tout de même utiles pour s’entrainer !
 
-          Les reliques divines sont totalement différentes des armes d’ici. Par exemple, Crescent Rose, ma faux, en est une. Elle peut servir de fusil en tout genre mais aussi… De faux.
 
Ce rajout débile la fit doucement sourire, un sourire franc comme elle en avait rarement affiché depuis un bon moment.
 
La question qu’elle lui posa sembla faire réfléchir sa jeune camarade qui se gratta légèrement la tempe avant de lui répondre calmement, avouant que cela dépendait beaucoup des familles. Elle lui parla de la sienne, qu’elle avait eut des baby-sitters… Durant tout son récit, Tenshi restait silencieuse et très attentive à ce qu’elle disait, réfléchissant en même temps. Dans le fond, une famille est comme son groupe ?  Ce n’était donc pas bien loin de ce qu’elle imaginait.
 
-          Merci beaucoup, pour ta réponse ! Ca me conforte un peu dans l’idée que, d’une certaine façon, j’avais aussi, une famille.
 
Le regard de la jeune femme s’orienta vers le ciel quelques instants avant qu’un craquement de brindille de la fasse sursauter. Rapidement, et ce, malgré ses blessures, elle bondit sur ses pieds et saisit son arme, restants aux aguets quelques secondes…
 

 

 
Un jeune renard passa rapidement avant de rapidement rejoindre sa tanière, sans doute situé derrière quelques arbres. Tenshi se détendit en rangeant son arme, rattrapant sa cape en se tournant vers Jin.
 
-          J’espère ne pas te faire trop peur avec mon arme au fait ?


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Sam 24 Fév - 17:50

Marrant. Ce n’est pas le terme qu’emploierait Jin. Surtout quand elle s’était retrouvée devant le miroir ce fameux matin, juste pour se regarder pour se préparer à aller en cours. Elle avait pensé à ce moment-là à une grosse farce. Puis l’incident, les douleurs lui étaient vite revenus en mémoire. C’est ça quand on passe une mauvaise nuit, pour Jin. Elle occulte ce qui peut se passer avant. Le rire de Tenshi, malgré tout, l’a fait sourire.

- Mouais… marrant, je sais pas trop. C’est sûr que je me suis regardée plusieurs fois avant de réaliser que c’était bien réel.

Jin se revoit, se palper de partout, approcher son visage du miroir pour mieux vérifier, mieux se rendre compte…. qu’elle avait subitement changé de forme. .Jin avait eu peur, même si aucun cri n’était sorti d’elle. Au contraire de certaines de ses camarades. Jin sourit un peu.

- Je dirai pas que ça m’a spécialement dérangé, mais… comment te dire… hmmm… c’est ce côté sauvage je pense, que j’ai ''reçu'', on va dire… Qui a fait que cette odeur m’a attirée. Entre guillemets.

Jin n’est pas une vampire, pourtant. Non, ce sont les gênes de ce félin. C’est à cause d’eux. Elle soupire. Ce qu’elle aimerait trouver la race de cet héritage forcé. Et pourquoi ? Jin ne se souvient pas d’avoir eu une passion des chats dans sa petite famille. Elle-même d’ailleurs, ne s’y intéressait pas plus que ça. Alors, oui  Jin se posait beaucoup de questions à ce sujet. La faux magique de Tenshi. Jin écouta l’explication de son arme. Une relique divine. C’est bien la  première qu’elle en voyait une. Bien sûr, tout ceci était bien différent des reliques de son monde à elle. Simple petite humaine. Elle sourit.

- De rien, si ça a pu t’aider.

Jin suit le regard de Tenshi, vers le ciel. On l’aperçoit au travers des branches. Il est sombre. La nuit est proche. Jin penche la tête sur le côté. Y aura-t-il des étoiles cette nuit, qu’elle pourrait observer ? Peut-être. L’air est frais mais pas trop humide. Signe de peu de nuages donc. Soudain, un craquement qui fait surgir Tenshi qui se lève d’un bond. Geste qui fait sursauter Jin. Le craquement est léger. Mais sait-on jamais. Elle se lève à son tour en faisant le moins de bruit possible, en voyant sa camarade aux aguets arme à la main. Elle est un peu ankylosée, ses jambes la tirent un peu, mais du moment qu’elle reste immobile, aucuns soucis.

Jin tend le cou, mais ne voit pas grand-chose. Sous les hauts arbres de la forêt la pénombre est plus intense. Elle plisse ses paupières pour voir un petit animal qui passe. Sans sa ''forme'' féline, ce n’est pas la même chose ! Jin soupire de soulagement en voyant Tenshi revenir, calme. Enfin, elle pense. Peur ? De l’arme ? Elle aurait pu oui, mais non. Enfin, si Jin a eu un peu peur, mais quand Tenshi a bondit soudainement, surtout. Jin sourit doucement à sa camarade.

- Euh… non… juste quand tu as bondit… là… peut-être un peu.

Ironise gentiment Jin, qui joint le geste à la parole en montrant le degré de sa peur, d’un espace d’environ deux petits centimètres, entre son pouce et son index. Et c’est moins pire que le voltage qu’on eut les battements de son cœur qui là, se calment peu à peu. Elle a l’air un rien nerveuse, tout de même, Tenshi. Non ? En même temps, avec ce qui s’est passé avant… Jin peut comprendre. Sa camarade a l’air d’aller mieux aussi.

- Mais… toi, ça va ?... Je… je veux dire au niveau… douleurs ?

Jin agite ses mains dans tous les sens, montrant l’ensemble de son corps, en pensant aux blessures que Tenshi a, notamment celle du bras. Elle est un peu nulle en ce qui concerne les blessures ouvertes pleines de sang. Comme avec celles qui ne saignent pas aussi, d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Sam 24 Fév - 22:46

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
 -          Je m’en doute bien, mais en imaginant la scène, pour une personne extérieure, c’est assez amusant !
 
Un sourire, encore. Qu’avait-elle ce soir là ? La fatigue ? Les blessures ? Ou était-ce autre chose ? Elle ne savait pas et n’avait pas spécialement envie de savoir non plus à vrai dire. Pourquoi réfléchir ? Ce n’était pas utile dans ce cas de figure.
 
Le sang, son odeur de fer, cette odeur si particulière et reconnaissable entre mille. C’est vrai que c’est le genre de chose qui attire facilement l’attention lorsqu’on possède un odorat assez développé, ou, dans le cas de Jin, les sens aiguisés d’un félin ! Mais d’ailleurs !
 
-          Tu es capable de prendre complètement une forme féline ? Ou pour le moment tu n’as que quelques attributs de félins ?
 
La curiosité éveillée, il était difficile de l’arrêter. Surtout Tenshi. Il n’y avait que très peut d’hybride dans son monde, enfin, elle n’avait jamais vraiment le temps de leur parler à cause des missions, du fait qu’il lui fallait aller à droite, puis à gauche pour trouver les cibles et les éliminer, sans compter le nombre de fois où elle fut envoyée sur le champ de bataille aussi… Elle soupira intérieurement.
 
La survie dépend grandement des réflexes. Tout est basé sur les réflexes, au moins chez elle. Tu ne réagis pas assez rapidement ? Tant pis pour toi, essayes au moins de ne pas te faire tuer ! Tu remarques de justesse un coup qui pourrait t’être fatal ? Tu dévie l’attaque ! Même si tu la prends, tu as plus de chance de survie ! Ses jambes étaient bien ancrées dans le sol, la laissant stable sur ses appuies et prête à agir.
 
Cependant, le rythme cardiaque de la jeune Faucheuse ayant subitement augmenté, se calma doucement en voyant le renard passer pour disparaitre dans sa tanière. Bon, au moins, elle avait encore quelques réflexes !  Certes, un peu mal utilisés sur le moment car tout ce qu’elle gagnait à faire, c’était effrayé Jin mais que voulez vous ? La guerre change les gens… C’est du moins ce qu’elle imaginait et avait pu constater… Ou non, elle n’avait pas pu le constater, de ce qu’elle savait, elle avait toujours été telle qu’elle l’était désormais… ou peut être pas ? A vrai dire, la jeune femme ne s’en souvenait pas, et elle n’arrivait pas à se l’imaginer. Bah, au pire, autant laisser tomber et ne pas se prendre la tête pour si peu ! Les choses n’étaient pas prêtes de changer à ce niveau là donc bon… Passons.
 
Elle lui avait donc bel et bien fait peur, mais pas à cause de son arme. Tenshi passa la main à l’arrière de son crâne doucement, affichant un petit air désolé. Eh bah, les personnes ont plus peur des réflexes que des armes ici ? Intéressant, c’était quelque chose à noter ! Mais au moins, elle saurait qu’elle ne devrait pas avoir de mouvements trop brusques avec elle ou trop proche pour lui éviter d’avoir peur.
 
-          Mes…. Blessures ?
 
Elle ne les sentait pas vraiment, sauf cette de son bras qui se manifesta légèrement, saignant un peu. Tenshi grogna doucement.
 
-          Ca va aller pour moi, ne t’en fais pas, j’ai l’habitude. Et puis, la plupart ne sont pas vraiment graves !
 
Pour Tenshi, dire ça c’était pour rassurer, dans son optique du moins, cela la rassurerait mais elle oubliait un peu que les deux mondes ne fonctionnaient pas de la même manière sur ce point.
 
-          J’aurais juste un petit service à te demander… Tu pourras m’aider à bander mon bras à l’académie s’il te plait ? A moins que cela te dérange.
 
Loin d’elle l’idée et l’envie de la forcer ! Bien au contraire ! Mais Tenshi se savait totalement incapable de pouvoir bien bander cette blessure. Les autres n’étaient que superficielles et ne la déragerait pas trop mais celle-ci… Beaucoup plus déjà !


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Dim 25 Fév - 17:21

Peut-être que Jin aurait sourit, peut-être qu’elle aurait rit aussi. Pas qu’elle soit moqueuse pour deux sous, non. Mais là, en partant dans le passé, à ce moment précis où elle s’est découverte avec cette grande queue et ses deux oreilles sur le haut de son crâne, faisant une tête pas possible, oui, sans doute qu’elle aurait montré un sourire amusé. Comme là, d’un coup, en visualisant de nouveau la scène, dont elle a été elle-même la victime.

- Oui… bon, peut-être.

Puis, Jin jette un regard éberlué à Tenshi. Se transformer entièrement en félin ? Elle met un petit moment à répondre à Tenshi. Jin cherche. Quand elle n’a pas son banaliseur… elle ne se regarde pas spécialement dans le miroir. Mais, c’est vrai qu’elle sent des changements, encore. Peut-être que c’est parce que son hybridation forcée, n’est pas complétement terminée ? En tout cas, Jin ressent d’étranges choses, surtout la nuit, quand elle enlève son banaliseur pour dormir.

- Et bien… je pense que ça commence à arriver. Par exemple, quand j’enlève mon banaliseur… pour dormi, ça me gêne un peu, et bien … ça me chatouille dans le dos, comme si des poils poussaient, ça me démange aussi le squelette… J’avoue que je ne me jette pas devant le miroir le matin avant de remettre le bracelet, pour vérifier si quelque chose en plus ou pas. Les vibrisses, par contre elles sont nouvelles, donc…

Jin rigole un peu. Elle a du mal pour l’instant avec sa singularité. Si son corps a l’air de l’accepter, elle et son mental, pas trop. Peut-être qu’au fil des jours, elle s’y habituera. Parce que grimper dans les arbres et bien elle commence bien à apprécier ça, voir le monde d’en haut, sans le prendre de haut. Et peut-être que ce jour-là, elle aura le courage de se poser devant le miroir le matin au réveil, avant le banaliseur au poignet. Et regarder à quel genre de félin, elle appartient.

- D’accord. Désolée, c’est parce qu’en te voyant bondir comme ça, là, aussi vivement… je me suis dit elle va faire s’ouvrir encore plus sa blessure au bras… et peut-être d’autres.

Jin place une mèche de ses cheveux derrière une de ses oreilles d’humaine en trifouillant son lob quelques secondes. Gênée à son tour. A son tour oui, parce que Jin a bien vu le geste de Tenshi avec son regard embêté. C’est vrai que Jin a été très surprise. Et être le ‘’très surprise’’ pour la française, c’est égal à avoir peur. Donc, pour elle, la pauvre, c’est pas fini. Un service ? Jin écoute attentivement sa camarade. Puis, regarde furtivement le bras blessé. Elle est d’accord. D’autant plus que tout à l’heure, Jin lui avait proposé son aide. Même si le ton dans sa réponse n’est pas très sûr, au début.

- Euh... non... oui… bien sûr. Enfin… j’essaierai. Suis pas une experte en soins infirmiers… mais poser un bandage… ça.. ça doit pas bien être compliqué.

Jin sourit à Tenshi. Ou plutôt une sorte de sourire grimaçant s’affiche sur son visage. Une bande de tissu à enrouler autour d’un bras ne doit en effet pas être si difficile. C’est quand il lui faudra sûrement serer un peu, que là, oui, Jin hésitera. Elle fera même une petite grimace en serrant, d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Dim 25 Fév - 22:20

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
 La Faucheuse, qui n’en restait cependant pas moins aussi humaine que sa camarade prit un petit sourire provocateur avant de reprendre la parole, un air faussement… Hautain dira-t-elle.
 
-          J’ai toujours raison voyons !
 
Dans un geste assez rapide, la jeune femme récupéra sa cape, l’attachant sans grand soucis comme à son habitude. Le long morceau de tissus s’arrêta à quelques centimètres du sol, se refusant de le toucher au grand bonheur de Tenshi ! C’est cool, le sur-mesure après tout ! Et puis, c’est sans compter la semelle compensée de ses bottes qui l’aide quand même à ne pas le toucher !
 
Jin marqua un léger silence, semblant réfléchir.
 
Eh bien… Son organisme n’était pas encore totalement transformé d’après ce qu’elle comprenait. Jin sentait un bon nombre de changement dans son corps, surtout la nuit. Mais il est vrai que l’imaginer sauter de son lit et se précipiter vers le miroir pour voir ce qui avait changé ou non était quelque chose d’assez marrant mais qui finirait sans doute pas la fatiguer à la longue ! Ou la faire passer pour quelqu’un de complètement fou vis-à-vis de sa colocataire… Mais d’ailleurs, cela n’allait pas déranger sa colocataire qu’elle rentre aussi tard ?! Peut être que sa colocataire dormait et qu’elle aurait du mal à rentrer dans sa chambre, non ? Ah moins qu’elle habite en ville… Ce qui semblait assez impensable… ou du mois, étrange… ou alors, ici c’était normal que des gens de leur âge vivent seuls dans des appartements ou une petite maison et se débrouillent seuls. Bon après, il n’est pas à exclure qu’il peut être assez complexe pour une lycéenne de se débrouiller seule avec le salaire, les facture et les cours mais… How et puis merde ! Tenshi arrêta de réfléchir car cela ne la menait strictement à rien ! Elle préféra se re-concentrer sur Jin qui lui expliquait qu’elle avait eut peur pour ses plaies.
 
How, elle avait donc eut peur que ses blessures se rouvre ? Tenshi la remercia intérieurement de s’en être souciée. Après tout, elle aurait très bien pu la laisser ici, seule dans la nuit et le froid, à la merci de n’importe qui, ou de n’importe quoi. Elle aurait très bien pu la voir, mais prendre la fuite ou même s’en foutre totalement. Donc oui, intérieurement, elle remerciait Jin. Aider une parfaite inconnue, blessée, et armée qui plus est, ce n’est pas n’importe qui, qui le ferait !
 
-          Merci, beaucoup.
 
Tenshi porta doucement la main à sa blessure, tressaillissant légèrement dès qu’elle toucha le tissu imbibé de sang. Eurk… C’est horrible de voir ça comme ça, heureusement qu’il fait nuit n’empêche ! Mais bon, elle ferait avec durant plusieurs jours ! Là, pour le moment, il fallait qu’elles regagnent l’académie… En évitant un peu les civils qui pourraient imaginer qu’un fou furieux tueur d’adolescentes se trouvait en liberté, pas très loin de Shisaido ! Vous imaginez, la panique que cela aurait engendrée ?! Elle oui, sans grand soucis même et c’était justement pour ça qu’elle voulait éviter les civils. Au pire, elles  pouvaient dire qu’il s’agissait juste d’un de leur jeu dans la forêt et que Tenshi avait eut un léger accident… Genre… Euh… Bah pour le moment elle ne savait pas vraiment quoi inventer comme excuse mais cela saurait sans doute venir avec le temps !
 
-          Tu veux rester encore un peu dehors, Jin ? Ou tu veux rentrer ?


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Lun 26 Fév - 19:02

Un regard jeté de Jin vers les chaussures de Tenshi. Ou plutôt des bottes. Des semelles compensées ? Comment pouvait-elle arriver à se déplacer avec, en pleine forêt surtout. Une question d’habitude, sûrement. Parce que c’est plein de branches, de cailloux en tous genres et toutes formes, de trous aussi, parfois. Jin, aurait ça aux pieds sûr qu’elle se tordrait les chevilles. Rien de mieux que des chaussures plates pour marcher par ici. Et en plus, sa camarade avait combattu un Démon. Jin pencha la tête sur le côté. Voilà certainement pourquoi Jin avait cru la voir plus petite quand elle était assise. Ou bien était-ce à cause de la pénombre ? Bref. Jin releva son regard sur Tenshi qui s’habillait de sa cape. Grande aussi.

Ce vêtement cachait bien les blessures de sa camarade et comme il y avait un bout de chemin pour retourner à l’académie, elle passera inaperçue. Sa grande blessure. Sauf si quelques gouttes s’amusent à tomber. Jin trifouille son banaliseur, machinalement, en regardant Tenshi attacher sa cape, se préparer à rentrer. Visiblement et vu le bond qu’elle avait effectué, sa camarade tenait bien sur jambes. Cette petite pause lui avait permis alors de reprendre sûrement quelques forces. Il était temps de rentrer. Tenshi la remercia. Jin lui sourit doucement. C'est vrai qu'il était rare qu'elle offre son aide à quelqu'un. A quelqu'un avec des plaies sanguinolentes, surtout. Peut-être à cause de son nouveau côté hybride félin. Elle est devenue assez... indépendante.

- De rien…

Courageuse Jin alors ? Sans doute. Si c’est le cas alors c’est une qualité qu’elle vient de se découvrir en tout cas. Elle aimait bien le crépuscule, venir voir d’en haut, le joli coucher de soleil et tôt le matin à l’aube aussi. Mais rester aussi tard dans une forêt, qui plus est, non. On ne peut pas appeler ça du courage. Plutôt de l’inconscience. Qui sait ce qu’elle aurait pu croiser. Et c’est elle qui aurait u être en danger. A l’avenir, Jin, réfléchira avant de revenir au crépuscule dans la forêt. Elle choisira sûrement un endroit, un coin, plus tranquille déjà, mais surtout plus proche de l’académie. Tenshi tressaillit en regardant sa blessure, mais comme elle avait dit que tout allait bien Jin ne se permit pas de lui demander encore une fois si ça allait.

- Non non, je vais rentrer. Il est assez tard. De toute façon, on commence à ne plus trop bien voir. C’est mieux donc… de retourner à l’académie.

Jin aura tout le loisir de revenir en forêt, mais en plein jour cette fois. ça allait être difficile pour une crépusculaire comme elle, mais elle saura résister à cet appel. Ou pas. Jin soupire. Résister. Comment résister à un magnifique coucher de soleil, sentir les odeurs du crépuscule, une nouvelle vie après celle du jour… Jin essaiera. Et peut-être qu’avec un peu de volonté, Jin y arrivera. Elle regarde sa camarade. Il ne fallait pas traîner. Elle ne voulait dormir dans le couloir et il y avait le bandage de Tenshi à faire, aussi.

- C’est bon.

Annonça Jin à voix basse, après avoir vérifié autour d’elle si rien n’était oublié. Oublié quoi, elle ne sait pas trop. Vu qu’elle est venu les mains vides et que Tenshi avait tout sur elle également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Lun 26 Fév - 23:18

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
 Drôle d’idée que de se balader en forêt et se battre en portant des semelles compensées, n’est-ce pas ? Mais la Faucheuse en avait l’habitude. C’était beaucoup plus simple pour elle de marcher avec ce genre de botes en forêt qu’avec des baskets. Et puis, elle n’aimait pas particulièrement ce genre de chaussures… C’est peut être assez étrange mais… Elle-même se sentait un peu étrange ! Enfin bon, c’était peut être… Normal ? Vive les paradoxes… Elle soupira intérieurement en posant doucement une main sur le sommet du crâne de sa camarade. Après toute, du haut de son mètre soixante-quinze, non non vous ne rêvez pas, Tenshi mesure bien un mètre soixante quinze avec ses botes, soixante dix sans, elle pouvait bien profiter de ça pour lui ébouriffer affectueusement les cheveux. Dès qu’elle termina son geste, geste n’ayant pas duré plus de deux secondes, la Faucheuse se retourna vivement, sa cape volant derrière elle.
 
-       Dis-toi que je n’ai jamais eut ce genre de gestes envers quelqu’un depuis… Quelques années.
 
Cette fois, c’est tout con comme paroles mais Tenshi les avait pensées. Sincèrement. Mais bon, elle était surtout reconnaissante envers cette jeune fille, et même si la façon de le montrer semblait un peu brusque ou autre, c’était sa façon de faire. Brute de décoffrage ? Pas tant que ça dans le fond. Mais pour quelqu’un qui vient de la rencontrer, peut être un peu en fait…
 
Tenshi hocha doucement la tête, se jurant intérieurement de protéger la petite si quelque chose venait à mal tourner ! Mais dans l’immédiat, elle préféra l’attendre bien sagement, se demandant presque pourquoi Jin regardait au pied de l’arbre avant de percuter.
 
-       Effectivement… Mais nous pouvons compter sur la lune pour nous éclairer un peu.
 
La lune commençait à briller tranquillement mais, au bout de quelques minutes seulement, le temps se couvrit, plongeant les deux filles dans une pénombre bien plus importante et peut être aussi plus effrayante.
 
-       Bon… On va oublier ce que je viens de dire, d’accord ?
 
Peut être qu’elle était habituée à vivre de nuit et à s’orienter mais là, en plein forêt et sans la faible lueur de la lune, les choses étaient beaucoup plus compliquées… Elle n’arrivait pas vraiment à se repérer, ni même à savoir où elles devaient se diriger. L’espace d’une fraction de seconde, l’esprit de Tenshi se bloqua, ne voulant certainement plus fonctionner. C’est sans doute pour cette raison qu’elle prit la parole, passant la main droite dans ses cheveux avec un petit air gêné, presque nerveux.
 
-       Par contre… Heum… Comment dire… ? Si tu sais par où est l’académie, je me ferai une joie de te laisser ouvrir le chemin.
 
Façon détournée de dire : « On est perdues ! Enfin je crois, on est où ? »


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Mar 27 Fév - 16:00

Une grande cape comme ça, ça devait bien protéger du froid. Dire que Jin n’était vêtu que de l’uniforme de l’académie. Même pas un petit blouson, au cas où. Comme maintenant. Il commençait à faire un peu frais. Bien sûr, elle n’avait pas prévu qu’elle rentrerait aussi tard. Même si en cette saison, il faut toujours prévoir un truc en plus, surtout pour une crépusculaire comme Jin. Même si elle n’est pas trop frileuse. La prochaine fois, peut-être, si elle y pense. Cette main sur sa tête lui ébouriffant les cheveux… A quand la dernière personne lui ayant prodigué ce shampooing sec ? Ah oui, son père, quand elle avait plus ou moins à peine une dizaine d’années et Jin ne se souvint même plus pour quelles raisons, son paternel avait fait ça. Une taquinerie que Jin n’aurait jamais pensé retrouvée ici. Et d’après ce qu’elle comprenait, chez Tenshi encore moins.

- Oh, je suis une privilégiée alors.

Jin, tout en remettant ses cheveux en place, afficha un timide sourire en coin. Ce n’est pas de la coquetterie, non, c’est juste qu’elle a mis trois heures à les coiffer. Elle ne sait pas trop comment elle fait ou ce qui se passe la nuit pendant son sommeil, mais tous les matins ses jolis cheveux sont dans tous les sens, dans un état lamentable. Jin leva de nouveau la tête vers le ciel, où ce qu’elle pouvait en voir derrière les hauts arbres. Elle vit quelques étoiles… et des nuages. Elle grimaça. Si les nuages arrivaient, ce n’était pas bon signe. Surtout dans la forêt.

- Oui… Oublions. Tu as parlé trop fort, les nuages t’ont entendu.

Fredonna Jin, qui baissa la tête pour regarder Tenshi. Si sa camarade lui avait confirmé que la clarté de la lune allait les aider, c’est qu’elle n’avait pas de lampe de poche. En même temps quand on se bat contre un Démon, une lampe de poche est plutôt inutile, voir encombrante aussi petit soit-elle. Elle a de drôles de pensées la jeune Jin. La féline se gratte alors la tempe. Il paraît que les chats retrouvent toujours leur chemin, quand ils s’éloignent trop ou quelque chose dans ce genre. Oui, mais voilà, Jin n’est pas sous sa forme de chat. Et ce n’est pas un chat domestique, non plus. Ça va être donc un peu compliqué.

- Ah. Et bien…

Pause. Le ton de Tenshi interpella Jin quelques secondes plus tard. Sa camarade n’avait pas l’air d’être très rassurée. Jin souffla doucement. Pas de panique. No stress. Elle regarde alors autour d’elle, enfin… elle ne voit pas grand-chose. C’est dingue quand la nuit tombe, tout parait différent. Et dans une forêt, c’est un rien oppressant. Jin a une petit idée. Même sous sa forme normale, humaine, elle pouvait se servir de son odorat et aussi de son ouïe qui était devenue plus développée, elle aussi. Après, ce n’était qu’une tout petite idée. Elle l’a proposa à Tenshi.

-… Et bien… c’est juste… un truc comme ça… je sais pas si ça va nous aider, mais la féline que je suis devenue, hein, à un certain sens de l’orientation grâce à son odorat. Enlever mon banaliseur serait un peu risqué… donc, je peux essayer… de retrouver la direction grâce à lui. On… commence par… là ?

Jin montre la direction d’où elle est arrivée quand elle s’est approchée de Tenshi. Perdue ? Non. Enfin, Jin l’espérait. La féline allait devoir se concentrer pour utiliser son odorat et son ouïe, du chat sauvage dont elle a hérité, pour ne pas se retrouver à chasser dans une grotte, au lieu d’aller vers la civilisation. Surtout que sa camarade est blessée. Elle n’a jamais fait ça, sous sa forme naturelle d’humaine, elle espère donc que cela va fonctionner. D’un pas pas très sûr, Jin prend les devants. Et c’est une première pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Ven 2 Mar - 16:35

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
Privilégiée. Oui, c’était sans doute le mot à utiliser dans ce moment, avec ce genre d’acte. Tenshi soupira intérieurement, regardant sa main. Elle ne savait même pas ce qui lui avait prit d’avoir ce genre de geste. En général c’est une bousculade, un regard dénué d’émotion ou une voix monocorde qu’elle accorde à son interlocuteur. Mais là… C’était différent. Un geste de tendresse envers une inconnue lui avait échappé. C’était un peu perturbant mais pas forcément désagréable non plus. Cependant, la Faucheuse chassa cette pensée rapidement en regardant le ciel, regardant la pénombre qui commençait à les envelopper toutes les deux, les plongeant dans une atmosphère presque angoissante et peu rassurante. Enfin, Tenshi avait l’habitude de ce genre d’environnement mais il y avait toujours un point de lumière pour la rassurer un peu et la guider mais là… C’était sombre et noir.

Elle grogna doucement en entendant les mots de la jeune fille. C’est vrai, peut être que les dires de Tenshi avaient chassés les nuages mais elle préférait ne pas chercher à comprendre à ce niveau là. Peut être que la Faucheuse aurait dû se taire ? Peut être qu’en restant silencieuse le ciel serait resté dégagé ? Un gros doute la saisit aux trippes tandis qu’elle se concentrait sur la forêt, essayant de se repérer tout en écoutant sa camarade.

Retrouver son chemin grâce à son odorat ? Cela semblait un peu surprenant mais Tenshi hocha doucement la tête avant de décrocher sa cape, la posant sur les épaules de Jin.

- Comme ça, tu pourras retirer ton banaliseur sans crainte. Si jamais, tu peux rabattre la capuche sur ta tête. Ma cape risque d’être beaucoup trop grande pour toi mais cela peut cacher tes attributs.

Sans un mot de plus, la Faucheuse rabattit sa capuche sur la tête de sa camarade, faisant attention à ne pas lui cacher les yeux tout de même. Après tout, il lui fallait tout de même voir où elle mettait les pieds pour éviter de se prendre les pieds contre une racine dépassant un peu trop du sol, un peu trop surélevée qui s’amuserait sans doute à faire tomber quiconque aurait la malchance de ne pas être assez attentif à ce qu’il se passe.

Sauvage ou domestiqué, un chat reste un chat, même s’il n’est pas complètement tel quel, comme Jin à ce moment présent. Cependant, Tenshi imaginait qu’elle arriverait à se transformer totalement avec le temps et un peu de pratique. C’est comme tout, cela s’apprend !

- Je crois en toi ! Après tout, tu es tout de même un chat ma grande.


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Sam 3 Mar - 10:00

Jin hésitait. Et si ça ne fonctionnait pas comme elle l’espérait, son truc. Allaient-elles rester toute la nuit dans la forêt ? Perdues ? Elle frissonna. Et pas seulement à cause de la température qui tombait doucement. Jin scruta la pénombre, autant qu’elle le pouvait. Il lui semblait être venue de cette direction. Elle allait faire un pas par-là, quand elle sentit quelque chose de poser sur ses épaules. Jin retint un sursaut, en entendant Tenshi. Sa cape. Sa camarade vient de lui déposer sa cape sur les épaules. Jin est un peu gênée.

- Oh, c’est… oui, ce sera plus... discret. Mais… du coup, ta... blessure est visible…

Jin s’inquiète un peu. Mais si Tenshi lui prête sa cape c’est qu’elle a certainement une idée quelconque, pour sa blessure. Jin, pas très grande, la cape de Tenshi traîne donc un peu sur le sol. Ça l’ennui un peu. Elle allait la salir. Traîner des feuilles, des brindilles avec. Elle lève les yeux au ciel. Il n’y a que elle pour penser à ce genre de détail, là, maintenant. Alors qu’elle ne sait pas encore si elles vont sortir de cette forêt, sans se perdre. La capuche également trop grande glisse sur le front de Jin. Même si Tenshi la cale sur sa tête. Jin sourit pour cette attention.

- Je pense qu’une fois avec mes oreilles présentes, la capuche tiendra mieux.

Affirme Jin en rigolant gentiment. Puis Jin enlève son banaliseur et le range dans sa poche de la veste de son uniforme scolaire. Surtout ne pas le perdre. Ce serait la cata, sinon. Et en effet les oreilles félines de Jin, surélèvent discrètement la capuche. Une chance que ses oreilles sont petites aussi. A cause de ses vibrisses Jin aura juste à baisser un peu la tête, si jamais le duo rencontrait quelqu’un. Tenshi avait vu juste au vu de la longueur de la cape, la queue de chat assez longue, elle, était bien dissimulée dessous. Pas besoin de l’enrouler autour de sa taille.

Un chat. Oui, elle en était un. Lequel ? Elle cherchait encore. Jin avait encore du mal à l’accepter, même si cela lui apportait quelques avantages. Elle soupira et sourit à Tenshi. Croire en elle. C’est la première fois qu’on lui disait ces mots. Jin n’a pas souvenance que ses parents les lui ait dit un jour. Ça lui fit au chaud au cœur. Ça lui redonna confiance en elle. Enfin, un peu. Jin se retourne alors vers l’endroit d’où elle est venue. Hume l’air. Il y a beaucoup d’odeurs. Ses vibrisses frémissent. Ça va peut-être être un peu plus compliqué que prévu. Ou pas. Jin n’a qu’à suivre sa propre odeur de félin qu’elle a laissé en venant tout à l’heure tout en se frottant involontairement, ça va sans dire, contre les buissons.

- Un chat. Oui. Ça me fait bizarre.

Jin se reconcentre sur le chemin qu’elle doit prendre. Tenshi met sa confiance en elle. La plus grande qui croit en la plus jeune. C’est pas le contraire normalement ? Jin avance alors, tirant un peu sur les pans de la cape qui s’accrochent aux buissons. Des gestes délicats. Jin ne voudrait pas déchirer le vêtement non plus. Elle se retourne de temps en temps vers sa camarade pour vérifier si elle suit. Enfin, Jin débouche sur un petit sentier. Droite, gauche ? La féline hésite. Elle hume l’air, fait fonctionner son ouïe aussi. C’est très très éloigné, mais les bruits de la civilisation se font entendre à Jin. C'est à gauche. Jin se poste à côté de Tenshi.

- Au fait… je ne me souviens pas… mais il peut y avoir des gardes forestiers ?

Jin ne se souviens pas ?  C’est plutôt qu’elle ne s’est jamais renseigné sur ça, rentrant toujours avant la pleine nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Mer 7 Mar - 19:44

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
Tenshi avait confiance en la jeune fille, après tout, elle l’avait dit elle-même ! Et puis, si jamais elles ne trouvaient pas leur chemin tout de suite, le ciel finirait par se dégager vu la vitesse à laquelle les nuages ont l’air de se déplacer ! Si la lune revient, cela pourrait les aider ! Sauf si elles s’étaient enfoncées plus profondément dans la forêt, chose dont Tenshi se permettait de fortement douter. Elle avait entendu parler d’un chat ayant retrouvé sa famille après avoir traversé un pays complet ! Ou alors, il s’agissait d’un livre pour enfant… Cette option n’était pas à oublier. Après tout, la jeune femme ne savait pas vraiment si ce qui se racontait dans les livres ou se voyait à la télé était la réalité ! Mais un article avait déjà mentionné un fait du genre !

La remarque de Jin interpela un peu Tenshi qui porta l’index à sa lèvre, réfléchissant rapidement. Pour toute réponse à la jeune fille, Tenshi afficha un léger sourire avant de pointer un arbre du doigt.
 
-          Je suis tombée d’un arbre, tout droit dans un gros buisson. Mais il y a peu de chance pour rencontrer un habitant qui fasse vraiment attention. A la rigueur, quelques élèves nocturnes ou quelques diurnes mais rien de bien méchant !
 
Un peu comme si elle savait ce qui turlupinait sa jeune camarade, Tenshi lui assura qu’elle n’avait pas à s’inquiéter pour sa cape, la salir ou l’abimer était assez complexe. Elle en avait des années dans les pates, cette cape ! Et regardez-son état ! Vous avez vu ? Elle est presque comme neuve ! Elle a vécu un bon nombre de combat, caché de nombreuses blessures et rien ne l’a jamais abîmée ! Et si jamais des brindilles ou des choses du genre venaient à s’accrocher à la cape, Tenshi lui montrerait un tour de magie !
 
Dès que le banaliseur fut retiré, les attributs de chats sortirent, regagnant leur liberté. C’est vrai que cela remontait un peu la cape ! Tandis que Jin humait l’air, Tenshi regardait autour d’elle, à l’affut. Avec un peu de chance, elles pourraient tomber sur des centaures ? Au fait ! Jin avait-elle seulement conscience qu’il y en avait ici ? Peut être pas… Bon, elle lui dirait ça au moment propice, histoire de ne pas la déranger !
Un chat… Effectivement, il fallait sans doute un petit temps d’adaptation !
 
-          Tu finiras par totalement t’habituer à ta nouvelle condition ! Je me doute que c’est encore un peu bizarre, voir même beaucoup mais… Le temps arrange les choses, non ?
 
Hmm. Elle ne savait pas du tout si c’était la réalité. Le temps passe, c’est vrai, il soulage beaucoup de choses, les douleurs s’atténue avec lui  mais les blessures, elles, restent bien présentent, ancrées en sois. Menaçant presque de ressurgit n’importe quand, de s’ouvrir une nouvelle fois et de tout détruire… Marchant derrière Jin, Tenshi réfléchissait, la regardant rapidement. Certes, la jeune fille était cachée sous la cape mais dans le fond, elle lui ressemblait beaucoup. Dans son comportement et dans ses réactions… Un petit pincement au cœur la saisit avant de remarquer que la petite soit à ses côtés, la tirant de ses pensées. Il lui fallut quelques instants avant de se ressaisir, chassant l’once de mélancolie qui avait surgit dans ses yeux. Elle essaya de répondre à sa question, pouvant aussi lui dire qu’il y avait des créatures dans cette forêt.
 
-          Ho euh… Eh bien… Non, il n’y a pas du tout de gardes forestiers ici ! Mais il y a des centaures ici !


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Jeu 8 Mar - 11:12

Jin sourit en entendant la réponse de Tenshi. Tombée d’un arbre. Oui, pourquoi pas, c’est une idée comme une autre. Ou plutôt non, c’est une très bonne idée. Ça évite les questions insistantes, les regards qui doutent. Alors, oui, c’est bien ça. Et Jin, cachée sous la cape ? La féline hausse les épaules, elle trouvera bien quelque chose, elle aura aussi, sans doute le temps de remettre son banaliseur, en cachette. La cape, justement qui est assez grande et qui la recouvre pratiquement en entier. Tellement bien recouverte que ça la gêne un peu, qu’elle se prend les pattes dedans. Jin n’a pas du tout l’habitude déambuler avec ce genre de vêtements si recouvrant.

- Ah d’accord.

Tenshi a dû remarquer que Jin prenait soin de sa cape, quand elle s’accrochait avec dans les buissons, quand elle la soulevait pour passer des grosses branches couchées sur le sol, etc…, car elle lui en fit la remarque. Jin sourit. Mais se posa tout de même quelques questions. Non seulement, Tenshi chassait les Démons, mais elle lisait également dans les pensées ? Déjà rien que dire chasseuse de Démons dans l’esprit de Jin, ça lui faisait bizarre. Un peu peur aussi. Faut pas se mentir. Qui aurait pu lui prédire qu’un jour, une soirée, Jin se baladerait , plus ou moins l’esprit tranquille, dans une forêt, en compagnie d’une chasseuse de Démons, qui plus est ? Personne. En tout cas, pas de sa connaissance.

- Oui… m’habituer… ça va être compliqué… mais oui… le temps, tu as raison… je… j’arrive déjà à grimper comme un "vrai" chat dans les arbres.

Jin rigole doucement, ses derniers mots l’amuse un peu. Puis, s’entendre dire qu’elle est en chat en devenir… son rire s’étiole un peu. Ça, ça  passe un peu moins. Mais comme dit Tenshi, oui, le temps fera son œuvre. Se voir se transformer de jour en jour, sans banaliseur… Jin soupire. Oui, ça va être très compliqué pour la jeune française. Soudain, Jin trébuche, se prend les pattes dans les pattes, stupéfaite par ce qu’elle vient d’entendre. Elle écarquille grand ses yeux de féline et sa voix se fait… toute bizarre. Elle a l’impression d’être d’une gamine de 6 ans. A peine. Son côté naïf fait surface. Pauvre d’elle.

- Des centaures ??

Pour Jin, des centaures ça n’existe que dans... Plissant les yeux, Jin fait fonctionner ses neurones d’humaine. Dans la mythologie grecque, voilà, ça lui revient. Et dans les livres qui relatent leur existence à cette époque, justement. Alors entendre qu’il y en auraient peut-être dans cette forêt… Jin secoue la tête, quelques secondes. La pauvre. Traumatisée ? Non pas du tout. Seulement un peu décontenancée. Jin est dans cette académie depuis peu, elle en a vu et en apprend des choses étranges, mais de là à apprendre qu’il  y aurait des centaures qui se baladeraient en pleine forêt, la nuit qui plus est… non, Jin n’arrive pas à intégrer ça.

- C’est vrai ? Sérieux ? Tu en as déjà rencontrés ?

Prise d’un gros doute Jin jette un regard perplexe sur Tenshi, mais ne voit pas trop d’indices sur son visage, même si elle voit très bien dans la pénombre grâce à sa vue de chat. C’est vrai qu’on peut lui faire croire à beaucoup de choses. Mais quand même. Faut pas exagérer, non plus. Puis, soudain, Jin souffle en se rendant compte d’un coup, que ça peut être vrai, qu’il y a encore beaucoup de choses qu’elle ne connaît pas et qu’elle va découvrir, sûrement. Jin se transforme bien en chat, alors des centaures… pourquoi pas ? Tenshi va la prendre pour quoi là ? Elle rentre la tête dans les épaules et se concentre sur le chemin à prendre. Se ressaisir et paraître moins bête ? Bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Dim 11 Mar - 21:54

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
La Faucheuse s’amusait légèrement du mal à marcher en forêt de la jeune femme avec sa cape. C’était assez amusant dans le fond, à voir, à regarder. Il n’y avait aucune méchanceté dans son regard, ni même de moquerie à proprement parler. C’était juste… De l’amusement enfantin. De l’amusement de bambin, d’enfant. Elle se tut cependant, n’ajoutant rien au sujet de la cape, ni même de sa façon de se débrouiller. Pour le moment, elle se contentait d’écouter et de suivre, ayant rapidement rattrapé la petite. Elle l’écoutait parler de son adaptation, du fait qu’elle arrivait à grimper dans les arbres comme un véritable chat, comme un véritable félin. Au fond d’elle, Tenshi n’eut pas à retenir un petit « je le savais » cela semblait aller de sois. Mais Ji lui donnait raison quand au fait que le temps pouvait aider sur de nombreuses choses. Enfin, rectification, que le temps l’aiderait à s’adapter à cette condition !
 
Néanmoins, voir la jeune trébucher fis esquisser un brusque mouvement en avant à Tenshi, comme si elle allait la rattraper pour ne pas tomber au sol. Vieilles manies, quand vous nous tenez ! Mais c’était presque rassurant, de les avoir. Elles viennent d’une époque révolue, qu’elle ne pourra peut être jamais revoir mais cela fait du bien de les avoir. C’est une sorte de lien avec son passé. Ou alors, c’est juste un réflexe totalement banal, que n’importe qui peut avoir. Bon, elle préfère tout de même se dire que cela la relie à son monde, elle n’a aucune envie de faire partie de celui-ci, d’abandonner tout ce qu’elle a toujours connu. Et qui sait, peut être qu’un jour, elle pourra rentrer chez elle, retrouver les garçons et Kane… Avec de la chance, cela serait possible. Pour la première fois depuis longtemps, une petite lueur d’espoir brillait dans son regard. Mais elle ne dura pas bien longtemps, s’évanouissant aussi rapidement que ce qu’elle était apparu, disparaissant comme si elle n’avait jamais existée. Et si elle rentrait, que ferait-elle ? La guerre serait-elle terminée ? La guerre continuerait-elle ? Qui aurait gagné ? Faudrait-il tout reconstruire ? Et surtout, qu’est ce que son monde serait devenu ? Tout ce qu’elle y avait connu ne devait sans doute plus exister… La présence de ce Démon pouvait en témoigner.
 
-          Déjà vu ? Heu non. Pas vraiment. Mais d’autres élèves oui, je pense… Enfin je crois…
 
Elle avait été un peu prise au dépourvu, une nouvelle fois mais elle essayait de lui répondre convenablement, essayant de ne pas paraître trop absente tout de même. Cependant, il lui semblait bien avoir entrevue la silhouette de l’un d’eux, un jour.
 
Cependant, cette dernière semblait vouloir disparaitre pour une raison inconnue, ou du moins, qui échappait à la Faucheuse. Avait-elle dit quelque chose qu’il ne fallait pas ? En fouillant dans sa mémoire, rien ne l’interpela plus que ça, raison pour laquelle elle se permit de fouiller un peu plus en profondeur dans ses souvenirs. Mais non, il n’y avait toujours rien. Rien qui pouvait l’aider du moins !
 
C’est une brusque décharge dans le bras, une décharge passant dans la totalité de sa plaie qui la tira de ses pensées.
 
-          Saleté !
 
Elle grogna de douleur, appuyant sa main valide sur sa plaie. C’était bien plus douloureux que ce qu’elle avait imaginé et passé à côté de ça était assez compliqué. La jeune pâli un peu plus encore, heureuse que la nuit aide un peu à cacher cette dernière.
 
-          Au fait, fais-moi penser à te rendre la pareil un jour ou l’autre !
 
Et un changement de sujet, un ! Bon, ce dernier était assez peu discret et dissimulé mais ce n’était pas sa préoccupation première.


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Jeu 15 Mar - 9:09

Des centaures ! Jin n’en croyait pas ses oreilles. Elle regarda Tenshi. Sa camarade venait bien d’un autre monde et était une chasseuse de Démon ! Qui plus est ! Et, elle, Jin, se ‘’transformait’’ en chat ! Mais, pour les centaures, était-ce dû à l’Incident ou bien venaient-ils d’un autre univers, comme Tenshi ? Jin n’osa le demander. Sa cervelle bouillonnait. Ça faisait beaucoup de choses à ingérer en une soirée. Jin porta son regard sur la ligne d’horizon qui se fondait de plus en plus dans l’obscurité. Sa vue de félin l’aidait un peu, elle en voyait les traits, un peu flous c’est sûr, car elle ne voit pas à des kilomètres non plus. Soupirs. Jin avait hâte de sortir de cette forêt, d’un coup. Autant, elle aimait parfois bien être sous sa forme féline, autant elle avait hâte de retrouver sa forme d’humaine. Ça la démangeait moins en plus. Fichu Incident ! Fichue Singularité, aussi ! Jin, un chat !

*Pffff…*

Alors comme ça, Tenshi n’avait pas encore rencontré de centaures, non plus. Jin la regarda de nouveau quelques secondes. Sa camarade n’avait pas l’air très sûre. Vu pas vu ? Jin pencha la tête sur le côté, fin sourire aux lèvres. La chasseuse de Démons semblait ailleurs et du coup à l’observer, Jin se prit les pieds dans la cape et trébucha légèrement. Jin se reprit assez rapidement, ses instincts et habiletés de félins, sans doute. Enfin, la lisière de la forêt. dans quelques pas à peine, elles sauront si Jin a pris la bonne direction, mais selon les sons qui lui parvenaient, il n’y avait pas énormément de marges d’erreurs. Jin avait hâte de rentrer à l’académie. Il commençait à faire frisquet et malgré la cape prêtée par Tenshi, Jin ressentait un peu l’humidité ambiante des bois. Un cri de sa camarade la tira de ses pensées et l’a fit un peu sursauter. Jin tourna la tête vers elle, soulevant un peu la capuche qui lui tombait devant les yeux de temps en temps, malgré que ses oreilles de chat l’ai légèrement relevée.

- Tu… tu as mal ? On devrait presser le pas alors.

Elle sait maintenant que Tenshi a l’habitude, dans un sens, des blessures, mais ça n’empêche pas Jin de s’en inquiéter un peu. C’est une grande blessure pour la féline. Une grande blessure qui a l’air de s’ouvrir de nouveau, sinon sa camarade n’aurait pas pousser ce cri en posant sa main sur la plaie. Il leur fallait vraiment rentrer au plus vite, selon Jiin. L’orée de la forêt, enfin ! Elles étaient arrivées à une sortie, bonne ou pas ? Se prenant encore une fois les pieds dans la cape, Jin leva son minois félin et scruta les alentours, du mieux qu’elle put avec ces gros nuages sombres qui cachaient la lune. D’ailleurs, ceux-ci ne prévoyaient rien de bon. Jin le sentait. La pluie arrivait. Jin sourit. Loin, sur la gauche, les lumières de la ville. Elle fut soulagée, heureuse de ne pas s’être trompée. Comme quoi, être un chat ça a quelques avantages.

- Je… je pense pas que un… comment dire… une chose pareille pourrait m’arriver… quoique maintenant, je sais pas. Mais c’est gentil…

Gentil. Est-ce le bon mot que Jin aurait dû employer ? Maintenant qu’elle y pense, pas vraiment, mais c’est le premier qui lui était venu. C’est vrai qu’avec cette Singularité… elle soupira. Jin ne préférait pas trop y penser. La jeune française n’avait qu’une hâte, là tout de suite, rentrer. Faire les bandages de Tenshi, prendre une bonne douche, se lover sous sa couette et dormir. Et pour sa camarade se devait pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Tenshi
Rang Tenshi
avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   Mar 20 Mar - 21:19

ft. Tenshi

ft. Jin

「 Le Chat et la Faucheuse 」
La main toujours portée à sa blessure, la jeune Faucheuse leva le regard vers sa camarade en lui adressant un faible sourire, un sourire se voulant rassurant. Après tout, elle s’en voulait assez de l’avoir embarqué dans cette histoire où elle ne devait pas tout bien comprendre. C’est vrai que le nombre d’information à assimiler en peu de temps était relativement élevé et parfois, un peu dur à comprendre ou même à croire pour certaine personne. Des mondes parallèles ? Une guerre ? Des Démons et des Faucheuses ? Elle-même aurait eu un peu de mal à tout bien comprendre à vrai dire. C’est vrai que c’est le genre de chose qu’il faut voir pour bien croire ! Mais bon, ici, c’était un peu plus simple vu que tout ce qui se trouvait autour de l’académie, tout ce qui gravitait à ses alentours semblaient sortir de l’ordinaire. C’était un super refuge pour les personnes « comme eux ». Surtout pour les personnes du groupe des Monstres en y réfléchissant bien. Après tout, vivre avec des attributs de félins comme dans le cas de Jin, vivre en risquant de se transformant en une créature mythique ou autres n’était pas très discret, ni très commun pour les humains disons… Lambdas.
 
-          Ne t’inquiète pas pour ma blessure, accélérer ne changera pas grand-chose à ce niveau là. Et puis, le prochain train et dans un petit moment…
 
Enfin, elle le pensait, avec son combat, elle avait légèrement perdu la notion du temps. Ce dernier avait commencé avec le soleil et ne s’était arrêté qu’après le coucher de ce dernier. Tenshi n’avait même pas eut l’occasion de profiter de la lumière doré, rouge-orangée qui illuminait les arbres, passant par leur feuillage. C’est vraiment une couleur magnifique. Presque magique en y repensant bien. C’était comme l’automne. Une saison à mi chemin entre les chaleurs étouffantes de l’été et le froid glacial de l’hiver, une saison où les couleurs dominante sont magnifiques, et surtout variées.
 
En tout cas, en voyant la sortie, la Faucheuse lança un regard empli de fierté à la jeune femme, l’air de dire « je suis fière de toi ! » Cependant, elle n’était pas en position de dire qu’elle était fière d’elle sans que cela fasse trop… Adulte. C’est peut être pour cette raison qu’elle opta pour une réponse plus sobre et surtout, plus amical. Même si elle voulait poser sa main sur son épaule, elle préféra s’abstenir, ayant peur qu’il y ai du sang dessus.
 
-          J’étais sûre que tu pouvais y arriver !
 
Un petit rire amusé échappa à Tenshi. Non, c’était même sûr qu’une chose du genre n’arriverait pas à Jin, sûr et certain ! Après tout, elle ne dégageait rien de menaçant pour les Démons, et ce n’était pas dans sa nature d’attaquer les autres ! Tenshi la rassura du mieux qu’elle pu, enchainant aussitôt.
 
-          Eh puis, ce n’était pas au cas où quelque chose du style pouvait t’arriver, c’était au cas où tu aurais besoin d’un coup de main sur quelque chose en particulier. Genre… Je ne sais pas, tu as envie de refaire toute la décoration de ta chambre mais à besoin d’aide pour bouger les meubles… Ces trucs là je dirais !
 
Une goutte froide tomba sur le sol, rapidement suivie d’une deuxième. Bon, il fallait donc penser qu’une douche froide leur était réservée… Ouais, donc une fois rentrées, les deux pourraient pleinement profiter de l’eau chaude des Onsens… Ou tout simplement de la chaleur de leur it, de leur chambre. Ouais, elles l’auraient bien mérité, cette récompense !
 
-          Désolée pour t’avoir embarquée là dedans…


Dernière édition par Tenshi Nakano le Jeu 5 Juil - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Avril I+2] Le Chat et la Faucheuse [PV Jin](terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le chat du châtaigner. [pv Sindar] [Terminé]
» Activer le chat
» Invitation au Chat
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)
» Chat a gogo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Shisaido :: Périphérie :: Forêt-
Sauter vers: