Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Mai I+2] La secrète mélodie du soleil couchant [PV Jessica]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: [Mai I+2] La secrète mélodie du soleil couchant [PV Jessica]   Lun 5 Fév - 18:58

Personne à gauche, personne à droite... bien!
Aujourd'hui, l'entraînement de baseball avait fini plus tôt et Kentarô avait eu envie de profiter du fait qu'à cette heure la salle de musique soit vide pour s'entraîner un peu. Il avait donc discrètement remonté les couloirs jusqu'à la ladite salle, et après s'être assuré qu'il n'y ait personne à l'intérieur, il était entré et avait fermé la porte derrière lui.
Les rayons orangés du soleil de fin d'après-midi filtraient au travers des fenêtres, baignant la salle d'une atmosphère apaisante et nostalgique. Le garçon s'avança vers le piano à queue, dont la surface laquée luisait sous l'éclairage naturel, et fit glisser ses doigts sur le bois peint. Prenant une inspiration et tendant l'oreille pour s'assurer qu'il n'y avait personne dans le couloir, il s'assit et ouvrit le rabat, dévoilant le clavier blanc et noir de l'instrument. Il fit craquer ses doigts et se racla la gorge, et entama l'un des rares morceaux qu'il avait retenu : le célèbre "Fly me to the moon" de Frank Sinatra. La mélodie un peu hésitante et mal assurée s'éleva dans la salle de musique, et Kentarô commença à chanter.
Il fallait le dire, le joueur de baseball n'avait pas une voix extraordinaire digne d'un grand chanteur, mais bien qu'assez banale, elle possédait un certain charme particulier, un petit quelque chose qui pouvait attirer l'attention d'un mélomane chevronné. Les notes se succédèrent avec légèreté et Kentarô en vint à oublier tout le reste. Ne restait plus que lui, les touches du clavier, et la musique, comme lorsqu'il écoutait son père jouer du piano pendant des heures quand il était enfant.
Mais à ainsi baisser sa garde, il ne fit pas attention aux bruits de pas dans le couloir, et au fait que bientôt, d'une seconde à l'autre, il ne serait plus seul dans cet espace clos aux reflets de fin de journée...


   




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Jessica
Rang Jessica
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] La secrète mélodie du soleil couchant [PV Jessica]   Mer 7 Fév - 18:43

ft. Jess

ft. Kenta

「La secrète mélodie du soleil couchant 」
 La journée se terminait, lentement mais surement, bientôt, cela serait à elle d’entrer en scène. De nouveau. Cette rentrée s’était bien passée et l’adaptation des nouveaux élèves s’était bien, voir même très bien, faite. C’était assez plaisant de voir des enfants, des adolescents complètements perdu au début avoir enfin prit leurs marques. Elle était restée quelques instants debout, regardant par sa fenêtre les gens qui rentraient, traînaient ou se baladaient simplement. Elle ne les voyait pas, son regard était perdu dans le vide, réfléchissant à ce qu’elle pourrait bien faire faire à ses élèves aujourd’hui. Elle commençait la journée par des secondes si sa mémoire était bonne. Oui, cela devait être ça. Tient, elle leur ferait jouer du piano. En voyant l’heure, la professeur estima qu’en partant maintenant, elle pourrait mieux se préparer à faire cours une fois.
 
Elle sortit donc rapidement, enfilant simplement une veste longue et ajustant sa cravate avant d’aller tranquillement vers l’académie. Pourquoi se presser, après tout ? Il ne pleut pas, ne fait pas trop froid pour cette petite française qui pourtant, est relativement frileuse avouons-le, et il n’y a pas de vent. Elle a beau être assez active, de temps à autres, prendre son temps et marcher plus tranquillement ne fait pas de mal ! Les mains dans les poches, elle arriva rapidement à la gare, prenant le premier train en direction de Natsuyasumi.

Une fois sur place, la professeur se dirigea vers la salle de musique, sans doute, certainement même, vide à cette heure-ci, comme les couloirs. Elle l’imaginait du moins, car quelques notes s’échappaient de la pièce. Elle fronça légèrement les sourcils avant de tendre l’oreille, reconnaissant sans mal la mélodie jouée… Une mélodie accompagnée de parole, de mots. Son sourire s’élargit doucement avant qu’elle ne pousse doucement la porte, entrant dans cette dernière. Jess s’adossa au mur en écoutant. Ce jeune homme possède une voix bien particulière mais pas désagréable ! Pour le moment, elle préférait ne pas parler, pour ne pas perturber l’élève bien que cela pouvait être le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] La secrète mélodie du soleil couchant [PV Jessica]   Lun 19 Fév - 0:06


Kentarô acheva la chanson sur quelques accords jazzy des plus agréables, et lâcha un soupir, quand soudain il remarqua la présence d'une femme dans la pièce, qui l'observait avec attention. Il sursauta et ses oreilles de tigre jaillirent soudain sur son crâne, oreilles qu'il s'empressa de cacher en plaquant ses mains dessus.

- Oh, j-je, euh, b-bonjour! bafouilla-t-il vivement, très gêné mais d'une voix forte.

Eeet... ensuite il ne sût trop que dire. La bulle qui s'était créée dans cette pièce tranquille venait d'éclater subitement, et même les échos lointains de la mélodie et la douce lumière de fin d'après-midi ne pourraient permettre de la reformer. Plus maintenant qu'il n'était plus seul...
Il se risqua à croiser le regard de la nouvelle-venue, et y discerna une lueur qui le surpris. Elle ne semblait pas le juger... mais plutôt constater, simplement. A moins que ce n'était qu'une impression? En tous cas, la sensation qu'il avait dans l'instant différait quelque peu de celle qu'il avait quand les gens se moquaient de lui ou lui jetaient des regards amusés lorsqu'ils découvraient l'une de ses deux passions secrètes.
Mais cette jeune femme devant sûrement être une prof, et si elle se trouvait là, elle était sans doute prof de musique. Alors soit elle se dirait qu'il est nul, soit elle le trouverait bon, mais tout ça se ferait sans se soucier de l'individu qui se trouvait devant elle. Comme quand les coachs sportifs regardaient non pas la personne mais le talent qui s'épanouissait ou dormait en elle... non? En tous cas, le joueur de baseball l'espérait fortement.

- J'suis désolé, reprit Kentarô en retrouvant sa manière de parler habituelle. Vous aviez cours ici? J-j'peux partir de suite si vous voulez!

Sur ces mots, il se mit à ramasser ses affaires à la hâte, fit tomber quelques partitions qu'il ramassa en catastrophe, et commença à faire noircir à cause de son pouvoir de pyrokinésie qui s'était déclaré sous le stress, et se releva d'un bond.
Zut zut zut, quelle poisse! Lui qui était si content de pouvoir enfin jouer du piano tranquille... Bah, ça serait pour une autre fois! Si tant était qu'il oserait remettre les pieds dans la salle de musique après y avoir été surpris en train de chanter par une prof...


   




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Jessica
Rang Jessica
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] La secrète mélodie du soleil couchant [PV Jessica]   Ven 23 Fév - 21:58

ft. Jess

ft. Kenta

「La secrète mélodie du soleil couchant 」
 La professeur esquissa un léger sourire amusé en voyant les oreilles de tigre apparaitre sur le crâne du jeune garçon. Et à en juger par son expression et ses bafouillages, il se trouvait dans un très certain état de gêne. C’était d’ailleurs assez amusant à voir, mais la professeur ne jugeait pas méchamment, au contraire.

D’une voix douce et posée, la musicienne lui répondit tranquillement, pas plus choquée ou perturbée que ça de voir un élève traîner dans les salles de cours. Elle en avait croisé quelques uns depuis son arrivée au Japon, enfin, dans cette académie du moins… En France, c’était assez rare de voir des lycéens traîner dans une salle de cours après ces derniers… C’était même l’inverse, ils avaient pus tendance à éviter les salles de cours qu’autres choses. Mais la parisienne ne s’en plaignait pas, au moins, faire cours en petit comité était bien plus agréable, les élèves qui étaient présents le souhaitaient vraiment et ne mettaient pas le bordel !

- Bonsoir, ne t’inquiète pas, les cours commencent dans un bon petit moment. Tu peux rester ici si tu le souhaite et jouer du piano. Je ne vais pas te chasser pour avoir profité de la salle de musique, au contraire même. Les musiciens et chanteurs sont les bienvenus ici.

Elle finit sa phrase en venant aider le tigre qui venait de recouvrir le sol de partitions en tout genre, en noircissant certaines. Jess l’avait donc fait paniquer à ce point ? C’est vrai qu’il ne devait pas s’attendre à se faire surprendre de la sorte par un professeur après tout… N’importe qui aurait été surprit en remarquant la présence d’une tierce personne dans la pièce.

- Tu devrais respirer un coup mon grand, on dirait que tu vas exploser. Tu veux boire un peu d’eau ?

Tout en lui proposant ceci, la parisienne sortie une bouteille d’eau de son sac, la tendant vers le jeune musicien.

- Dis-moi, comment t’appelles-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] La secrète mélodie du soleil couchant [PV Jessica]   Dim 25 Mar - 3:10

Kentarô s'arrêta dans son élan lorsque la prof l'invita à rester, et c'est avec hésitation qu'il accepta. Passant une main dans les cheveux ras de sa nuque, il lâcha un profond soupir et tâcha de calmer son stress. Il avait été salement surpris, c'était un fait, mais l'entrée en scène de sa Singularité avait ajouté une dose de panique dont il se serait bien passé.
Il saisit la bouteille d'eau que la jeune femme lui tendit et la vida à moitié avant de la lui rendre, crispé.

- Hrm, euh, merci... et pardon pour la panique, je ne m'attendais pas à être surpris ici... s'excusa le jeune homme, les joues encore un peu rouges de honte. J'm'appelle Kentarô, Kentarô Nishimura. J'suis en seconde diurne, dans le groupe des Héros, ajouta-t-il en évitant le regard de la professeur, tandis que ses attributs félins disparaissaient. Hum, euh, vous êtes prof de musique?

La question était plus pour avoir confirmation de sa supposition qu'autre chose. Et si elle était bel et bien professeur de musique, alors il s'inquiétait pas mal de ce qu'elle avait pu penser de sa performance... Kentarô savait très bien lui-même que ses talents en chant n'étaient que très passables, et que même s'il savait jouer du piano de façon plus que correcte, il n'avait pas le potentiel pour devenir un grand musicien. Apparemment, le destin avait eu d'autres plans pour lui, que cela lui plaise ou non. Et à la vérité, ce n'était pas pour lui plaire.
Si ç'avait été son père, l'atmosphère créée par la musique n'aurait pas volé en éclat même après qu'il eût découvert qu'il avait un public secret. La musique aurait été plus agréable à entendre, aussi. Mais il n'était que lui, et de toute façon, quoique les autres en disent, il continuerait à s'adonner à ses passions cachées avec ferveur et détermination.
Enfin, il pensait ça, mais la prof n'avait pas du tout l'air de vouloir le critiquer. Hésitant, il se risqua tout de même à demander, en évitant de la regarder dans les yeux :

- Euh, c'était... vous avez trouvé ça comment...? Je sais que j'ai pas vraiment de talent, mais je fais de mon mieux, alors... enfin...

Eeeet voilà. Il ne trouvait plus ses mots, maintenant. Bravo Kenta, du grand art, vraiment!
S'il pouvait creuser un trou dans le sol pour se retrouver à l'étage du dessous et partir en courant, il le ferait sans hésiter. La honte le ferait presque fumer de la tête, littéralement... Mais bon, si ça restait entre eux, les dégâts sur sa réputation seraient fortement limités. Et même s'il ne connaissait pas cette professeur, il avait l'impression qu'il pouvait lui faire confiance pour ne pas vendre la mèche. Après tout, ça faisait aussi partie de son travail. D'ailleurs, en parlant de son travail, peut-être pourrait-elle lui donner quelques conseils pour s'améliorer?
Finalement, l'intervention fortuite de cette jeune femme serait peut-être plus une aubaine qu'un coup de malchance...


   




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Jessica
Rang Jessica
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] La secrète mélodie du soleil couchant [PV Jessica]   Mar 10 Avr - 21:47

ft. Jess

ft. Kenta

「La secrète mélodie du soleil couchant 」
Le jeune homme ne s’était donc pas attendu à être surprit à cette heure-ci ? C’était compréhensible. Un petit sourire restait sur les lèvres de l’enseignante. Elle savait que certains élèves avaient tendance à squatter cette salle pour s’entrainer un peu, restant bien à l’abri des regards de leurs camarades. Ils étaient tout simplement tranquilles en ce lieu. 
 
Toujours avec le même sourire, elle l’écouta se présenter, bien que le nom ne lui dise strictement rien. Enfin, ce n’était pas vraiment étonnant, il était diurne et elle enseignait pour les nocturnes, les chances pour qu’elle l’ai en cours étaient complètement nulles et inexistantes. Dès qu’il eut terminé de boire et renvoyé la bouteille, elle la rangea, remarquant que ses attributs félins disparaissaient rapidement.
 
-          Oui, je suis prof de musique, j’enseigne aux nocturnes. Je m’appelle Jessica Mevis. Tu peux m’appeler par mon prénom si tu le souhaite Kentarô
 
Ce n’était pas un de ses élèves, qu’est ce que cela pouvait faire qu’il connaisse son prénom ? Et puis, elle préférait tout de même être tutoyée et appelée par son prénom en dehors de ses heures de cours, bien qu’elle reste tout de même adulte et professeur. C’était une vieille manie qui avait la peau dure mais que voulez-vous qu’elle y fasse ? Rien, elle n’arrivait pas à la faire la quitter.
 
Face à cette question, et à ce côté pessimiste, la femme répondit tranquillement, cherchant à le rassurer comme possible.
 
-          Ne soit pas aussi pessimiste quand à tes talents de chanteur-musicien. Ta voix est particulière pour le chant mais c’est loin d’être désagréable, ensuite, tu joues bien du piano bien qu’en pratiquant un peu plus, tu puisses améliorer le tout.
 
Elle ne critiquait pas, mais si elle pouvait essayer d’aider un élève, bien que n’étant pas le siens, à améliorer sa pratique, c’était une super chose ! En tout cas, elle n’avait pas envie de voir le jeune homme rester aussi pessimiste quand à ces actes, il n’y avait pas de raison !
 
-          Si jamais tu as besoin, tu peux venir t’entrainer ici à la même heure, je pourrais t’aider avec le piano. Le chant n’est pas vraiment ce que je maîtrise le mieux par contre.
 
Prof de musique mais pas de chant, c’était le seul point sur lequel elle ne pourrait pas vraiment aider Kentarô. Il devrait apprendre, continuer d’apprendre seul.
 
-          Tu apprends à jouer seul au fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] La secrète mélodie du soleil couchant [PV Jessica]   Sam 14 Avr - 23:19

Appeler une prof par son prénom? C'était à la fois trop cool et embarrassant! Mais en tous cas ils en avaient, du bol, les nocturnes, pour avoir une prof aussi relax! En tous cas, tous ces compliments le touchèrent en plein cœur, et il eut du mal à contenir son rougissement. Il passa alors sa main dans sa nuque comme à chaque fois qu'il était gêné, et détourna le regard en bafouillant.

- V-vous trouvez? Merci, c'est super sympa...

La proposition qui suivit le surprit, mais il bondit dessus avant même de s'en rendre compte.

- Vraiment? Ce serait ultra cool, j'adorerais!! s'exclama-t-il en levant les poings à hauteur de sa poitrine, un large sourire sur le visage, des étoiles plein les yeux. Jusqu'à présent, oui, j'apprenais plus ou moins seul. Mon père est musicien donc je l'ai beaucoup observé, mais c'est différent que de recevoir des vrais cours... Mais je ne voudrais pas prendre sur votre temps, vous avez sans doute mieux à faire que de donner des cours particuliers à un gars comme moi sur votre temps de travail... se rembrunit-il en détournant les yeux une nouvelle fois, le rouge aux joues.

Ce n'était pas dans ses habitudes que d'agir ainsi, mais ce soir-là, non seulement l'un de ses secrets avait été découvert, mais en plus par une prof. Prof qui lui proposait de lui offrir l'enseignement qu'il avait toujours rêvé d'avoir sans jamais pouvoir l'obtenir jusqu'à présent. Il y avait de quoi être déstabilisé...
Déstabilisé, mais heureux. Finalement, avoir été surpris ici et à ce moment n'était peut-être pas un coup de malchance mais un cadeau du destin? Kentarô ne croyait pas vraiment en ces trucs-là, mais la coïncidence et l'opportunité étaient presque trop belles pour être vraies. Et il n'allait certainement pas les laisser filer!

- Mais si vraiment ça vous gêne pas, alors j'accepterai avec plaisir. Et, euh... merci beaucoup, enfin, voilà... lâcha-t-il, rouge jusqu'aux oreilles, la nuque presque rouge à force de la frotter.

Dire "merci" avait rarement été aussi difficile, surtout pour Kenta. Lui qui n'avait d'habitude que peu de mal à exprimer ses sentiments, maintenant qu'il s'était véritablement ouvert, cela s'avérait bien plus complexe que d'ordinaire... Mais pas désagréable.
Cela dit, ses oreilles de tigre resurgirent afin de confirmer qu'il était plus embarrassé qu'il ne s'efforçait de le laisser croire...




   




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Jessica
Rang Jessica
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] La secrète mélodie du soleil couchant [PV Jessica]   Mer 23 Mai - 21:29

ft. Jess

ft. Kenta

「La secrète mélodie du soleil couchant 」
La professeur avait ce léger sourire aux lèvres, satisfaite du fait que ses mots eurent eu cet effet sur le jeune homme. Néanmoins, elle ne se contentait que de dire ce qu’elle pensait réellement, jamais Jess ne se serait permis de cacher ce qu’elle pensait réellement. Il n’y avait, selon elle, rien de plus malpoli et d’irrespectueux envers les autres. Elle ne supporte pas qu’on lui mente alors ce n’est pas elle qui le fera.
 
-          Ne me remercie pas pour ça, ce n’est pas nécessaire ! Et je ne te dis que ce que je pense.
 
Un léger rire lui échappa lorsqu’il lui avoua que ça serait ultra cool et qu’il adorerait qu’elle puisse le faire avant de répondre à ses questions. Il avait donc principalement apprit en observant son père jouer, apprenant aussi seul.
 
-          Eh bien, Kentarô, c’est véritablement bien pour quelqu’un qui apprend principalement seul et en observant ! Tu peux être très fier de ton travail. Et puis, tu ne prends pas sur mon temps vu que je te le propose !
 
Et elle avait aussi des heures de libres qu’elle pouvait utiliser comme bon lui semblait. De cette façon, en enseignant à Kentarô, elle pouvait recommencer à dispenser des cours comme avant son accident. C’était un petit quelque chose qu’il lui manquait, comme un vide dans sa vie. Après tout, c’était quelque chose qu’elle avait toujours fait !
 
Rapidement, la professeur de musique rassura le jeune homme, lui avouant en plus qu’elle serait ravie de l’aider à progresser un peu plus, un peu plus rapidement que s’il continuait tout seul dans son coin.
 
En apprenant qu’il acceptait avec plaisir si cela ne la dérangeait pas, Jess commença à réfléchir. Si les cours devaient avoir lieu, il leur faudrait se mettre d’accord sur un jour et une heure qui leur convienne à tous les deux.
 
-          Dis-moi, Kentarô, il y a un jour et une heure où tu serais plus disponibles qu’à d’autre pour pouvoir travailler un peu le piano ? Histoire qu’on puisse se caser une heure tranquille ?
 
Bon, elle se doutait que rajouter une heure par semaine de cours ne plaisait pas à tout le monde mais, rien n’obligeait à ce que ça soit le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] La secrète mélodie du soleil couchant [PV Jessica]   Lun 9 Juil - 1:36

Sous l'embarras, Kentarô se frottait tellement la nuque que cette dernière devint aussi rouge que ses joues. Néanmoins, il reprit du poil de la bête lorsque la professeur nocturne aborda le sujet de manière un peu plus professionnelle. Il réfléchit en se grattant la tempe de l'index, puis finit par répondre :

- J'ai mes entraînements de club toutes les fins d'aprem après les cours, sauf le week-end, mais je voudrais pas vous déranger pendant vos jours de congés... Mais, si ça vous gêne pas, p'têt un jour après les activités de club? Vers 19h? Pour le jour, ça m'est égal...

Il allait donc vraiment avoir des cours particuliers de piano... Il ne savait s'il devait hurler de joie, se mettre à danser, s'évanouir sous l'émotion ou les trois à la suite. Il était tellement heureux! Après toutes ces années à devoir évoluer seul dans ses passions, il avait enfin trouvé quelqu'un pour lui tendre une main salvatrice et le guider. Un mentor, comme dans les films et les romans! Bon, c'était une prof, et pas mal du tout avec ça, et la situation l'embarrassait pas mal, mais il ne se prenait pas la tête pour ça : il se détendrait sûrement au fur et à mesure. Et l'essentiel, c'était qu'il allait sans doute pouvoir faire de véritables progrès! Pas sûr qu'il soit prêt à parler de ce secret à son entourage, cela dit, mais c'était un grand pas en avant vers la réalisation de ses rêves et cela suffisait amplement à le combler de joie. A terme, peut-être pourrait-il composer un morceau sur lequel il patinerait ensuite? En l'état actuel des choses, il n'avait pas le courage de s'inscrire à un club de patinage artistique et de participer à des compétitions, mais il finirait sûrement par l'avoir à force d'efforts et d'évolutions! Les encouragements de Mlle Mevis ainsi que sa proposition, en tous cas, constituaient déjà un excellent début.

- On f'rait ça ici, dans la salle de musique? demanda-t-il, une étincelle d'enthousiasme dans les yeux et la voix.

En réalité, il avait pas mal d'autres questions. Lui donnerait-elle des devoirs? Quels morceaux lui ferait-elle travailler? Plutôt classique ou plutôt jazz? Tant d'interrogations qui ne faisaient qu'accroître son excitation et son impatience. Il lui tardait vraiment de commencer!
Et hop, la queue de tigre vint rejoindre les oreilles sous cette nouvelle impulsion émotionnelle. Cette fois il s'en rendit compte, et tâcha de la garder dissimulée (en vain) derrière lui. Note à soi-même : tâcher de ne pas faire brûler les partitions, et encore moins le piano. Oh, tiens, d'ailleurs...!

- Est-ce que... je vous dois quelque chose? Je n'sais comment vous r'mercier pour... euh, pour les cours particuliers... Et j'aimerais vous retourner la faveur, avoua Kentarô en passant sa main dans sa nuque déjà écarlate. J'suis pas très doué pour les trucs utiles, mais j'aimerais quand même faire quelque chose pour vous en échange...

Mmh, cette suggestion n'était pas un peu étrange, d'un élève à son professeur? Peut-être bien, mais en tous cas elle était sincère. Le jeune homme était vraiment reconnaissant, et il culpabiliserait de ne pas avoir de moyen de le témoigner à Jessica. Mais si jamais elle refusait qu'il lui renvoie l'ascenseur, alors dans ce cas il lui dirait merci dans chacune des notes qu'il jouerait, dans chacun des efforts qu'il fournirait, et dans chacune des secondes de cours qu'ils passeraient ensemble.


HRP:
 


   




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Jessica
Rang Jessica
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] La secrète mélodie du soleil couchant [PV Jessica]   Mer 18 Juil - 19:05

ft. Jess

ft. Kenta

「La secrète mélodie du soleil couchant 」
 La professeur réfléchissait à ses horaires. Il n'y avait pas de jours qui était plus avantageux qu'un autre à ses yeux, de toute façon, elle était souvent en avance à l'académie, mais en retard en cours à cause de la pause café... Ce n'est pas une prof ce qu'il y a de plus modèle mais au moins, elle est passionnée par ce qu'elle fait, elle fait tout pour que personne ne s'ennuie durant ses heures, ou pas trop du moins ! À ses yeux, c'était la chose la plus importante !
 
Elle continuait de réfléchir. Le vendredi pourrait être une bonne solution mais loin d'elle l'envie d'empiéter sur le début de week-end du garçon. Le mercredi était tout simplement hors de question vu qu'elle préparait ses cours de fin de semaine car non, elle ne fait pas tout d'un coup.
 
-          Je peux te proposer ça pour le... Mardi ou jeudi à 19 heures. Je pense que ne pas empiéter sur le début d'un week end ne serait pas un mal et le faire un lundi... En général c'est compliqué, de reprendre.
 
Elle avait été élève... (Oui, oui, les professeurs étaient élèves avant d'être prof, c'est comme les parents qui sont enfants avant d'être adulte, c'est le même délire !) et comme tous les élèves, le lundi, matin comme soir, était juste horrible. Surtout après deux jours passés à ne rien faire de bien productif... Bon, elle jouait de la musique, une bonne partie de la journée ce qui pouvait exaspérer ses parents qui souhaitaient la voir faire autre chose, qui voulaient la voir sortir. How mais ça, elle le faisait... Pour aller jouer de la musique ailleurs ! Dans les maisons de retraites ou dans les centres aérés !
 
-          A moins que tu n'aies envie de te perfectionner dans un bar musical, la salle de musique sera notre endroit de perfectionnement. Et puis, nous avons absolument tout ce dont nous avons besoin ! J'ai d'ailleurs une question, il y a quelque chose de particulier que tu veux travailler ? Un style de musique, un compositeur particulier ?
 
Face à la question du jeune homme, Jess s’empressa de secouer la tête. Elle ne voulait rien en retour. Quoique… Il y avait bien quelque chose qu’il pouvait faire pour elle. Mais ça serait durant les cours, quand ces derniers commenceraient !
 
-          Juste être là à l’heure et travailler, c’est la seule chose que je te demanderai.
 
Après tout, elle en avait connu, des élèves qui demandaient des cours particuliers mais qui n’en foutaient pas une, qui se laissaient aller en pensant que, vu qu’il ne s’agissait que d’un cours particulier, le besoin de travailler était moins présent… De toute façon, tant qu’il y assistait et se montrait un minimum attentif, les élèves pensaient que tout irait bien. C’était faux, il fallait prendre les cours particulier aussi au sérieux que les cours obligatoires ! Il n’y a rien de plus irrespectueux que demander de l’aide à quelqu’un mais ne rien faire à côté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mai I+2] La secrète mélodie du soleil couchant [PV Jessica]   Mar 7 Aoû - 23:35

Kentarô réfléchit un instant en se tapotant le menton du doigt. Hmm, à dix-neuf heures les entraînements de baseball seraient finis depuis au moins une heure, et même s'il aimait rester plus longtemps pour pratiquer en solitaire il pourrait être tout à fait à l'heure à ces cours particuliers de musique. Il esquissa donc un sourire enthousiaste et répondit à Jessica.

- Oui, ça m'convient parfaitement! Et n'vous inquiétez pas, je s'rai à l'heure, promis! Quitte à enchaîner le baseball et la musique sans prendre de douche! Hum, euh, tout compte fait je prendrai peut-être une douche quand même... mais je s'rai pas en r'tard, j'vous donne ma parole!

Sa sincérité fut soulignée par un large et candide sourire qui aurait pu faire fondre le cœur de plus d'une jeune demoiselle. Enfin, à condition que lesdites demoiselles aiment le genre sportif aussi maladroit que musclé...

- Et la salle de musique sera très bien, j'préfère éviter de ruiner ma réputation en me donnant en spectacle avec mon niveau pathétique, bwahaha! s'exclama-t-il avant de partir dans un rire bref mais bruyant. P'têt plus tard, pour les piano-bars!

En réalité, jouer admirablement un récital en face d'un public constitué notamment de sa famille était l'un de ses rêves de gosse. Lui qui avait toujours voulu prouver sa valeur à ses parents, se fixer comme objectif de les surprendre par ses talents en matière de musique lui paraissait être un excellent point de départ! Enfin, ces talents, il ne les acquerrait qu'à force d'efforts et de travail, et il devrait suivre de longues heures de cours avec Jessica avant de pouvoir concrétiser ce rêve.
Pour autant, cette perspective n'était nullement désagréable. Au contraire, même, plus les secondes passaient, moins il parvenait à contenir son enthousiasme! Il s'empressa donc de répondre à sa professeur avant de se lancer dans une danse de la joie aussi spontanée que malvenue.

- Z'êtes sûre? Parce que ça, c'est pas une faveur, c'est juste normal! Mais c'est vous qui voyez, fit-il avec un sourire un tantinet gêné en se passant une main dans la nuque.

En temps normal il aurait insisté pour payer sa dette, mais Jessica étant sa prof, il préféra lâcher l'affaire plutôt que de se montrer irrespectueux. Par ailleurs, il n'avait pas répondu à l'une des questions de la jeune femme, car il n'avait sû choisir parmi toutes les réponses possibles. Un style musical? Le jazz, c'était cool et classe, mais était-il vraiment assez mature pour en jouer convenablement? Il y avait le classique, aussi, mais comme son nom l'indiquait, c'était peut-être un peu trop "classique"... Le rock? La pop? Mmh, ça se jouait plutôt sur un synthétiseur, ça, non?

- Pour le style, je ne sais pas vraiment... Tout a l'air si bien! Vous opteriez pour quoi, vous?

A première vue, Jessica avait l'air d'une personne jeune aussi bien dans son corps que dans sa tête, familière avec ses élèves, avec un petit côté rock. A tous les coups elle avait joué de la guitare électrique dans des gares de métro pour gagner de l'argent après avoir fugué de chez elle! Bon, d'accord, c'était peut-être aller un peu loin dans le fantasme, mais c'était le sentiment qu'elle dégageait aux yeux du jeune homme. C'était d'ailleurs sans doute pour ça que Kentarô se sentait plus à l'aise au fur et à mesure que le temps passait. La distance si froide et insurmontable entre les élèves et les professeurs semblait se réchauffer et rétrécir face à une personne comme elle... Cette sensation un peu étrange ne fit qu'accentuer l'impatience du joueur de baseball quant à ces cours. Il était de plus en plus sûr qu'avoir surmonté ses réserves pour accepter la proposition providentielle de sa professeur avait été l'une des meilleures décisions de sa vie!


   




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Mai I+2] La secrète mélodie du soleil couchant [PV Jessica]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mai I+2] La secrète mélodie du soleil couchant [PV Jessica]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La recette secrète..
» mélodie éternelle [libre]
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Vent calme et mélodie douce
» Le Rêve de la Mélodie Divine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bâtiment principal :: Partie Collège :: Salle de musique-
Sauter vers: