Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Avril I+3] journal de bord n°137 : un journée presque comme les autres (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


MessageSujet: [Avril I+3] journal de bord n°137 : un journée presque comme les autres (libre)   Jeu 21 Déc - 16:13

Ce fut une journée banale ici, certe je me suis mit en tête que cette académie est un peu... spéciale, du fait des nombreuses créature, bizarreries, en général... personne différentes, paraît t'il je serai bientôt l'un des leurs, pour le moment, rien de surprenant pour moi, à par les élèves....

ah, la paix, la tranquillité, si cette "incidents" veut venir influer ici, qu'il se montre

Je disais ça d'un calme, comme si j'avais déjà renoncé à rester normale, mais peut importe, je suis là, à l'ombre de cette arbres, sans pour autant travaillé, juste flâner, regardant ma montre de temps en temps, de toute façon les premiers jours, on m'a annoncé que j'allais avoir peu de cour, histoire de visiter les lieux, et de me faire quelques amis

Je ferme les yeux, souriante par un temps comme celui-ci, allongé dans l'herbe, les mains derrière la tête, ne pensant à rien, sans pour autant me stresser, les ouvrant juste pour regarder m'a montre, j'avait pas envie de bouger, si quelque chose veux me faire bouger, quelle vienne, je me mit à rire avec cette pensée, puis me reposant, me laissant bercer par le chant des oiseaux, le bruissement des arbres, le souffle du vent, enfin toute la nature en général
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] journal de bord n°137 : un journée presque comme les autres (libre)   Jeu 21 Déc - 19:03

Une journée presque comme les autres
ft. Emma Irils
Dieu soit loué, j'ai enfin fini mes cours de la journée ! Enfin libérée des ces interminables leçons plus ennuyeuses que le temps de chargement d'un jeu. Chaque dernière sonnerie de la journée est pour moi le signal de la liberté. Certes, on m'a donné des devoirs, mais ce ne sont que de bêtes exercices. J'ai la flemme de les faire, et puis au pire, je n'aurai qu'à chercher la solution sur mon meilleur ami Internet ! Mes heures de liberté, moi, j'en profite, et sans penser une seule fois aux cours. C'est bien pour ça que je reste enfermée dans ma chambre !


Malheureusement, le train ne passe pas tout de suite, va falloir que je patiente un peu. Pas tellement un problème, j'ai ma toujours ma console dans mon sac.


Arrivée au parc, je ralenti le pas et inspire une grande bouffée d'air. Le printemps est vraiment une chouette saison ! Enfin, surtout quand il ne pleut pas. Mais tout le monde sait que le must, c'est l'été ! Tant qu'il fait bien chaud, tout me convient. Et pour moi, chaud, c'est à plus de 24°. Oui, c'est précis. Je ne supporte pas les températures basses.


Je m'assieds sur le premier banc venu et pose mon sac - qui commençait à devenir lourd à porter - à mes pieds. Je me suis mise à l'ombre d'un arbre, car j'ai beau adorer le soleil, il m'empêche de bien voir l'écran quand je joue. Je sors ma console, et rien qu'à son contact, je souris. Je suis vraiment une passionnée moi. J'appuie sur le bouton, et c'est parti, l'écran s'allume. Je n'ai qu'un seul jeu dans cette console, mais ça me suffit. Tiens, le son est un peu fort. Qu'importe, je ne vois personne aux alentours ! Je m'en fiche bien si la hauteur de la musique dérange les gens. Qu'ils ne viennent pas me déranger dans mon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] journal de bord n°137 : un journée presque comme les autres (libre)   Ven 22 Déc - 0:27

Un bruit, plutôt une console, qui est en train de jouer le son trop fort, bordel mais éteint cette chose, j'aimerais profiter du temps qui me reste en temps que personne normale ici, bon je me lève, dépoussière mes vêtements, et regarde autour, essayant de voir l'origine du bruit, rien, je fais le tour de l'arbre est je vit une personne normale, je me réjouis d'avance, et lui fit un sourire timide, un peu trop même

enfin une personne normale, tu peux baisser le son de t'a console, ça m'empêche de me reposer

Je la regarde droit dans les yeux, puis détourne le regard, très intimidé de cette fille, pourquoi je devrais, elle est probablement normale, je devrais en faire une amie, pourtant je suis sur quelle n'es pas normale, juste une façade, tu viens d'ou, dimension, pouvoir, tu à quoi toi, je m'assoit devant elle, attendant une réponse, même rapide, mais une réponse

je suis emma, emma irils, et toi ?

Ma voix est très hésitante, limite je bégaierais légèrement, mais je suis moins intimidé que avant, laissant le vent caresser mes cheveux et ma peau, pour laisser cette fille me répondre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] journal de bord n°137 : un journée presque comme les autres (libre)   Lun 15 Jan - 19:46

Une journée presque comme les autres
ft. Emma Irils
Je reprends ma partie calmement à partir de ma sauvegarde. Mince, j'avais oublié en être à un moment clé du jeu. Bon, au moins ça m'occupera. Je suis tellement concentrée sur ma console que je n'entends pas les pas d'une personne derrière moi. C'est seulement lorsque que celle-ci élève la voix que je redescends sur terre.

Baisser le son de ma console. Je priais, mon dieu, mais je priais pour qu'il n'y ait personne pour me demander ça. Pas que ça me dérange tant que ça, mais c'est juste extrêmement chiant, vous comprenez. Et puis, quand on entend pas bien la musique d'un jeu, on est moins dedans, donc moins concentré. Peut-être que je l'ai lu quelque part, ou peut-être bien que je l'ai inventé moi-même pour avoir une excuse, je ne sais plus.

Je tourne la tête vers l'inconnue - car je ne reconnais pas cette voix, en même temps vu ma sociabilité je risque pas de reconnaître grand monde - et me retrouve face à une collégienne à la chevelure rose bonbon. Oh. C'est original. Dans un jeu ou un anime, c'est stylé. Dans la vraie vie ça rend moins bien. Enfin de mon point de vue. S'il faut, elle est née comme ça. Je suis nouvelle dans la société des humains, moi. Dans ma famille, on se ressemble tous.  En même temps, quand on a personne d'autre avec qui continuer la lignée... J'ai rien dit, c'est le genre de choses dont on ne devait absolument pas parler chez moi.

La jeune fille porte le même uniforme que moi, celui des monstres. A première vue, on dirait juste une petite ado qui a décidé de se sentir différente en se faisant une coloration. Je me demande bien ce qu'elle a d'inhumain. Enfin, dans notre classe, faut s'attendre à tout. Les monstres sont un vrai-fourre tout. Que des créatures les plus étranges les unes que les autres. D'après certains élèves, la classe des anormaux est dix fois pire. Si un humain normal débarquait dans cette académie, il en ferait une attaque...

Mademoiselle s’assoit devant moi, sans doute pour engager la conversation. Je lâche un gros soupir. Très bien, si elle en a envie. Je fais une rapide sauvegarde et éteint ma console. Je ne dirais pas un mot tant qu'elle ne m'aura pas dit pourquoi elle tient à me parler. Si elle veut se faire des amis, c'est pas vers moi qu'il faut se diriger. Elle est probablement nouvelle. Je ne fais pas attention à mes camarades de classe, mais je suis sûre de ne l'avoir jamais vue en cours particulier pour les monstres - j'ai la flemme de retenir le nom de ces trucs.

Emma Irils. Intéressant. C'est un nom tout ce qu'il y a de plus humain. Ça ne fait absolument pas fantasy ou "autre-monde". Dommage, je suis sûre qu'on peut obtenir des noms très particuliers avec les individus venus d'une autre dimension. Moi aussi, j'ai un nom humain. Enfin, de là d'où je viens. Les gens d'ici le trouvent bizarre. En plus, ils le prononcent mal. Je n'ai pas vu un seul élève venant du même continent que moi. Que c'est triste. Solitude, quand tu nous tiens.

- Naïs Abd.

Ce sera ma seule réponse, pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] journal de bord n°137 : un journée presque comme les autres (libre)   Mar 16 Jan - 10:37

pas trop ouverte, bon tant pis, lâchant un soupir, je sort mon carnet, prenant soin de cacher les tache de sang dessus, je me sens mal quand quelqu'un les vois, débile mais pour cacher la vérité, notant son nom, enfin de se que j'ai compris, pour le poser face griffure sur sa couverture en cuir, c’est moins percutant, directement je comprit quel est aussi dans la classe des monstre, elle pourtant elle est normale d'apparence, bah avec le fourre tout ici, forcement c’est normal

je suis nouvelle, du coup je connais très peu de personne ici, est bizarrement est la seul humaine totalement normale ici, je dois faire tache du coup

riant de moi même, pour regarder mon insigne, pourquoi la classe des monstres, pourtant je suis normale, dans quel idiotie je vais me fourrer moi, tant que je fais attention ici, je risque rien, et puis une humaine normale, en soit ici, c’est pas normal, du coup je pense avoir trouver la fameuse différence que je possède, être normale

et toi alors, qu'es que tu est au juste, tu est totalement humaine d'apparence

oui ma question est directe, mais j'ai besoin de le savoir, de connaitre la personne devant moi, mais, si je veux la cerner, j'ai besoin de savoir quelque info, a savoir qu'es que tu est, prenant une seconde fois mon carnet oubliant de cacher ces traces de sang, pour prendre mon stylo est marquer de nouvelle chose sur elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Avril I+3] journal de bord n°137 : un journée presque comme les autres (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Avril I+3] journal de bord n°137 : un journée presque comme les autres (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Campus de l'Académie :: Parc-
Sauter vers: