Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 On est tombé sur un os [EN COURS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


MessageSujet: On est tombé sur un os [EN COURS]   Sam 4 Nov - 17:21




Skeul Ripeur

Partir, c'est mourir un peu. Mourir, c'est partir beaucoup.












• Identité

Nom : Skeul Ripeur
Âge : Inconnu
Origine/nationalité : Francais
Classe/poste : Professeur de science
Section : Classes nocturnes
Année d'arrivée : I+3
Club : Responsable du club d'occultisme
Singularité : Skeul possède un "pouvoir" qu'il a lui même nommé le "don de putréfaction". De ce fait, il peut pousser n'importe quelle matière organique à dépérir de manière incontrôlé et ce, jusqu'à son pourrissement total dans un rayon d'une dizaine de mètres. Néanmoins, cette faculté ne s'applique pas aux êtres vivants, mais peut tout de même aggraver une plaie ouverte. Cet effet désagréable est tout à fait maitrisé, excepté sur sa propre personne, ce qui explique en parti son état. 
Groupe : Anormaux
Pensionnaire : Pas le choix avec un physique aussi ravageur !


• Physique


Difficile de décrire en détail les caractéristiques physiques de Skeul. Non, ce n’est pas tout à fait là le véritable problème. En réalité, une description, même détaillée, contiendrait en quelques malheureux termes. Voyons … Grand, mince et … Décédé. Plutôt morne comme observation n’est il pas ? Le problème réside donc dans le fait qu’il n’est pas chose aisée d’étoffer la description d’un être aussi décharné. Peut être en enjolivant un peu les choses ? En y ajoutant une pointe de fantaisie, une once de … Folie ? Peine perdu. Mais essayons tout de même ensemble d’étayer cette vision épurée. D’insuffler un semblant de vie dans cette carcasse mouvante.

Skeul était quelqu’un de grand de son vivant et n’a perdu qu’une poignée de centimètre lors de son trépas. Avoisinant les 1m80, son ossature, sans mauvais jeu de mot, ainsi que sa posture en font quelqu’un de longiligne, voir imposant. Imposant ai-je dis ? Oui mais alors seulement par la taille. Son état de santé plus que précaire, fait que sa carrure est ridiculement insignifiante, affichant un poids total d’environ 10 kilos tout mouillé. Aussi long et blanc qu’une asperge en somme ! Mais en moins lourd. Quoique … Mais ne nous éparpillons pas plus que de raisons, nous aborderons ce sujet épineux plus tard.

Au sommet de ce tas d’os, trônant en seul maitresse de cette bien piètre possession, non pas une couronne de cheveux, mais bel et bien un crane livide et lisse. Affichant une demi-lune carnassière, l’absence inévitable de chair ne creuse plus ses faucettes, mais les exacerbent à l’extrême par la carence de bourre, conférant à l’individu une moue à faire sourire un génocide. Qui a dit que la mort était le portrait de la tristesse ? Néanmoins, cloués sur sa face comme un rappel à la fatalité, deux immenses orbites noires comme caveaux, brilles par leur manque de vie et de couleurs.

 D’un point de vue vestimentaire (car oui, même un mort peut s’avérer pudique et répugner à s’afficher dans le plus simple appareil) la aussi il n’y a pas grand-chose à dire. Non pas que la tenue de l’individu soit commune ou banale, loin de là. C’est seulement que ne souffrant pas, ou plus, des affres de la condition humaine qui fait que l’on a besoin de se changer, l’amoncellement d’osselets ne change que très rarement de  « sac ».

Sobre. Voila la manière la plus expéditive de dépeindre son accoutrement. Sobre et sombre. Mais encore une fois, tentons de déterrer quelques éléments supplémentaires. Skeul porte exclusivement des jeans et des tee-shirts noirs unis, le tout recouvert par son éternel kabic à capuche orné de lanières vertes. Les cannes chaussées d’une large paire de bottines montantes, les mains du revenant sont également constamment gantés de tissus arborant … Des os … Question de nuance selon lui. Mais bien plus intriguant que ce simple écart de bon goût, deux menus détails attirent l’œil et l’oreille par leur extravagance.

Tout d’abord, soucieux de dissimuler la noirceur des ses yeux disparus, le macchabée porte en toutes circonstances une paire de lunettes que lui-même qualifie de … Psychédéliques. Ensuite, chacun de ses pas est rythmé par l’étrange tintement d’objets métalliques. En effet, ce dernier enfoui systématiquement tout un tas d’objets tranchants et pointus dans ses poches. Poignards, coutelas, couteaux, canifs, fourchettes, fléchettes et même les cures dents y passent. Les raisons en sont divers et variées, mais l’une d’elle est d’augmenter son poids plume handicapant.


• Caractère


Ah ! A contrario de son physique, il n’y aurait pas assez de tout le marbre de Carrare pour le décrire en épitaphes. Génie qui s’ignore ou idiot grandiloquent ? Vieil enfant ou jeune comédien ? Il est difficile de mettre des termes précis sur les différentes facettes de Skeul et pourtant, cent milles mots nous viennent à l’esprit au moment de le dépeindre. C’est à peu de chose près ce que l’ont ressent, lorsque le temps nous fauche nos derniers instants d’expression. Sauf que lui est toujours là et qu’il possède tout son temps pour être décrit !

Tout d’abord, Skeul est quelqu’un d’enjoué. Enjoué est peut être un chouïa faiblard. Pour être plus proche de la réalité, disons que l’on n’a jamais vu de mort aussi débordant de vie. On a rarement vu de vivant aussi plein d’énergie en y réfléchissant. A l’image d’un chérubin surexcité, il est impossible pour le tas d’os de ne pas remuer sa carcasse. Imprévisible et surtout insupportable, il a toujours besoin d’être occupé à quelque chose, la plupart du temps des ennuis. Adolescent coincé au sein d’une cage thoracique sur pattes, il semble ressentir en permanence le besoin de défier l’autorité et de rythmer sa non-vie de coup d’éclats. En parallèle, ce dernier est quelqu’un de profondément fainéant. Rechignant à effectuer la moindre tâche dont il ne décèle pas l’utilité, il préfèrera rester de longues heures à lézarder le temps de sentir s’allumer l’étincelle de l’idée nouvelle.

Ensuite, Skeul est, contrairement à ce que l’ont pourrait penser, quelqu’un de cultiver et réfléchi. Déformation professionnelle de sa vie passée et expérience acquise par delà la mort, son esprit d’analyse peut s’avérer redoutable. Chacun de ses agissements est soigneusement réfléchi et son sang froid demeure, malgré sa coagulante absence, bien présente. C’est dû moins ce qu’il n’a de cesse de prôner quand il en vient à s’auto proclame « grand géni » de ce siècle. Tout cela reste néanmoins difficile à croire lorsque l’on assiste à ses actes de vandalismes ou encore à ses nombreux comportements loufoques.

Enfin, bien que difficile à vivre et un tantinet dangereux par moment pour son entourage, Skeul demeure quelqu’un de profondément chaleureux. Empathique, jovial et doté d’un sens de la dérision à tout épreuve, le tas d’os se révèle être de bonne compagnie, pour peu que l’on fasse fi de son physique et de son comportement de dément. Amical, ce dernier se lie facilement aux autres et démontre une certaine difficulté à intégrer la notion de distance et d’espace de vie. Sans être collant, disons qu’il est … un tantinet envahissant ? En contrepartie, faire de Skeul un ami est l’assurance d’avoir à ses côtés quelqu’un de bienveillant et de protecteur. Et ce, pour l’éternité !

Derniers détails sans réels importances, la carcasse adorait le whisky, la cigarette et les échecs de son vivant. Passe temps qu’il qualifie aujourd’hui d’ennuyeux, la mort l’ayant aidé à se découvrir une passion pour la musique, un humour douteux (ses allusions sont au moins aussi lourdes qu'il ne pèse rien) et pour le skate (qu’il maitrise mal à l’extrême.)


• Histoire et Singularité


Allô allô, il y a un mort dans le caveau ? Ah ! On dirait que ça marche ! Cool la visio, par contre pourquoi est ce que je suis le seul à ne pas pouvoir vous voir ? Sans importance ? Si vous le dites, vous serez le seul à profiter de ses belles mirettes. Du coup ! Si j’ai bien compris vous souhaiter me déterrer d’ici pour m’offrir un poste d’enseignant au sein de votre établissement pour mutants ? Je ne sais pas trop … J’aurais le droit de me balader en fauteuil et de me faire appeler Charles Xavier ? Non ? Bon, faudra faire avec j’imagine … Je serais bien tenter de vous dire oui. Faut dire que je m’ennuie quand même comme un mort dans ce trou paumé. Comment ? Avant de prendre votre décision, vous voudriez que je vous raconte un peu ma vie. Comme vous y allez ! Ces choses là ne ce demande pas à un décédé ! Je ne suis pas un macchabée facile moi monsieur ! Non non, ne raccrochez pas ! Vous êtes le premier type à peu près sympa avec qui je discute depuis une éternité ! Bon, c’est d’accord. Installez-vous confortablement, tonton sac d’os va vous conter une histoire …

Par où commencer ? De mon vivant, je répondais au p’tit nom de Thomas Lafont, français de son Etat ! Ou alors était ce Kevin ? Dimitri Lavenant ? Georges Louis Leclerc ? Non pas quand même … Enfin bref, on s’en tamponne l’osselet. Tout ce qu’il y a à savoir, c’est que j’étais un éminent chercheur en anthropologie physique. Plus précisément, en étude médico-légale. Pour les plus néophytes, j’étudiais mes congénères en gros. J’étais reconnu de tous et je donnais même des conférences à des blancs becs qui pensaient avoir découvert le formol. C’était le bon temps ! J’excellais tellement dans ce domaine, que le gouvernement m’avait même confié la tâche confidentielle d’étudier les tenants et les aboutissants de la mort. Mais surtout, les moyens d’allonger l’espérance de vie. Après tout, personne ne désire manger les pissenlits par la racine !

A côté de ça, j’étais un homme et mari comblé ! Heureux propriétaire d’une petite résidence pas piqué des corbeaux, d’une décapotable flambante neuve, d’un magnifique doberman parfaitement dressé et accessoirement, d’une nué de 3 marmots et de la mère qui va avec (Cherchez l’intrus, attention il y a un piège). Je n’avais rien à demander de plus et coulais des jours paisibles entre le bureau et la maison. Quoique dans mes derniers instants, je passais bien plus de temps à me tuer au travail, qu’à me détendre la maison. Il fallait dire que les responsabilités liées à la mission du gouvernement étaient lourdes, laissant peu de place au farniente. Mais vous savez ce qu’on dit, l’argent appel l’argent. Et ce petit job payait vraiment pas mal. De quoi perdre ses épinards au fond du beurre si vous voyez ce que je veux dire.

Cependant, cette activité ne dura que quelques années tout au plus, enrayée par un léger contre temps. Ma mort. Non mais vous y croyez ?! Je mène une vie de pacha, j’ai tout pour moi et tout d’un coup, PAF ! Je me retrouve à nourrir les asticots ! Quand on sait sur que je planchais avant de calancher, vous m’accorderez que c’est un sacré paradoxe ! Vous pensez que c’est le karma ? Brrr, rien que d’y penser, j’en ai des frissons. Enfin, j’en aurais si j’avais moins que de la peau sur les os. En tout cas, après auto-autopsie (Ceci est un terme breveté et déposé par ma personne, toute reproduction partielle ou totale est strictement interdite), je peux vous dire que je n’ai aucune idée de ce qui a bien pu m’arriver. La veille tout allait bien et le lendemain, je visitais mon nouveau logement en sapin. Peut être était ce de la fatigue. La maladie ? Ou alors aurais je dû tenir compte du mauvais présage de ce maudit beignet chinois … BREF ! Pas la moindre piste. J’ai même versé dans le surnaturel pour tenter de trouver une explication à ce qui s’était produit et surtout, à ce qui allait suivre.

Bon, vous êtes toujours là ? Je maintiens que c’est quand même hyper creepy de parler à un ordinateur tout sachant que je suis observé. Ne vous énervez pas, c’est mauvais pour le cœur. Oui Oui, je continue, ça va !

[A SUIVRE]



• Derrière l'écran

Pseudo : La Suisse
Avatar : Uncle Death (Let It Die)
Code Règlement :
Comment avez-vous connu le forum ? : Top Site : D
Un petit mot ? : Attendez, juste le temps d'écraser ma clope et ... Bip Bip Bip


Code Anéa - N-U


Dernière édition par Skeul Ripeur le Dim 5 Nov - 20:46, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: On est tombé sur un os [EN COURS]   Sam 4 Nov - 18:08

Bienvenue à toi Skeul! Waouh, ça c'est un perso sacrément original et extravagant, haha! XD Ton perso me paraît vraiment super, il va clairement y avoir beauuucoup d'animation au sein de notre équipe de professeurs! Je VEUX voir un rp entre Decimus et ton perso!! Il me tarde de voir ce que tu nous réserves pour ton histoire, en tous cas! N'hésite pas à me contacter si tu as besoin d'aide et/ou d'infos! ^^


   




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: On est tombé sur un os [EN COURS]   Sam 4 Nov - 22:35

Je n'ai nul autre choix que dire que ce perso sera une tuerie XD

Bienvenue sur le forum et en espérant que tu t'intègre bien ! 

Ps: n'hésite pas à passer par la chatbox si il y a du monde, histoire de te présenter, ça pourrait être marrant :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: On est tombé sur un os [EN COURS]   Dim 5 Nov - 0:03

Chouette ! Un prof nocturne ! XD

Eurm, bienvenu à toi ! :D tonbperso est trop classe ! 

Comme l'a dis Akil, n'hésite pas à passer sur la cb ^^

Au plaisir de te croiser au détour d'un rp o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: On est tombé sur un os [EN COURS]   Dim 5 Nov - 20:39

Merci à tous pour votre accueil !


Que de compliments !
Arrêtez ça, vous allez finir par faire roussir les pommettes de ce pauvre petit Skeul : D


Victime de la fatigue, je poste seulement la première partie de l'histoire.
J'essaye de finir ça au plus vite, promis ><"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: On est tombé sur un os [EN COURS]   Dim 5 Nov - 23:30

Pas de souci Skeul, prends ton temps! ^^


   




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Melkior
Rang Melkior
avatar


MessageSujet: Re: On est tombé sur un os [EN COURS]   Ven 10 Nov - 9:27

Welcome man be at ease. J’espère te croisé autour d'un rp :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: On est tombé sur un os [EN COURS]   Sam 18 Nov - 21:39

Bienvenue à toi ! Ce personnage a l'air super ! Courage pour ta fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: On est tombé sur un os [EN COURS]   

Revenir en haut Aller en bas
 
On est tombé sur un os [EN COURS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bienvenue à l'Académie ! :: Entrer à l'Académie :: Formulaires d'inscription-
Sauter vers: