Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rien ne vaut la liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


MessageSujet: Rien ne vaut la liberté   Mer 1 Nov - 23:57




John Free

SOUS-TITRE, CREDO OU CITATION DU PERSO (FACULTATIF)












• Identité

Nom : John Free
Âge :16 ans
Origine/nationalité : Anglais
Classe/poste :Seconde
Section : Diurne
Année d'arrivée : I+1
Club : Aucun pour l’instant
Singularité : Cyborg de combat, provenant du futur
Groupe : Améliorés
Pensionnaire : Oui


• Physique


John a été créé pour le combat et optimisé pour sa catégorie (Et non, ce n’était pas celle des gros bourrin plein de testostérone et de mécanique, c’était un poids léger). Du haut de son mètre quatre-vingt, il pèse ainsi plus d’une centaine de kilos. Sa silhouette fine ne le laisse pas deviner, mais les implants qui parcourent tout son corps l’alourdissent. Certains ressortent un peu de sa peau, ou sont visibles par transparence, en particulier pour son dos. Son bras gauche en entier est d’ailleurs un implant, rouge et écailleux, permettant une plus grande force de frappe. John est donc droitier, et très, très maladroit avec sa main gauche dans la vie courante. Il en contrôle mal la force, et n’est pas non plus très adroit avec ses doigts. Ce bras est aussi plus épais que son bras droit. Afin de supporter le poids de toute cette mécanique, John est assez musclé, sans forcement faire beaucoup de sport (devoir porter son poids suffit). Il est bien possible qu’il ait des prédispositions génétiques à la prise de muscle, étant donné qu’il a été sélectionné, mais lui-même n’en ait pas sur.

Au niveau de son visage, il possède une tignasse blanche, qui a tendance à faire ressortir sa peau pâle, le rendant presque fantomatique par instant. Il est un peu complexé par cette couleur de cheveux, depuis qu’il s’est rendu compte que la majorité des gens avaient les cheveux colorés. Ses yeux sont bleus et une cicatrice passe sur celui de gauche. C’est en fait une commande de contrôle du cyborg normalement relié à une commande, mais il n’aime pas en parler. Ces yeux sont assez petits sur son visage, mais sa bouche est, elle, assez large, ce qui amplifie encore ses fréquents sourires.

Comme John aime passer le plus inaperçu possible, il a tendance à porter des vêtements plutôt sombres, même si il essaye de changer un peu avec le temps qui passe. Il n’a pas personnalisé son uniforme, de peur d’enfreindre le règlement.  


• Caractère



Décrire John? C’est quelqu’un d’avant tout curieux. Il adore observer, apprendre, découvrir le monde autour de lui. Il aime les études, et est plutôt un bon élève. Il est aussi très attentif, que ce soit pour les cours, ou même en dehors. Il fait toujours attention aux détails, même si il n’en fait pas toujours la remarque. Des restes de son ancien travail… Et ce ne sont pas les seuls. Il a gardé des réflexes, surtout si il est surpris, qui peuvent être violents, et gênent énormément le jeune homme dans la vie courante. Il essaye d’y travailler, avec de la méditation majoritairement. Il apprécie de faire des séances, surtout dans la nature, où le calme, la solitude, et les sensations procurées par son environnement sont d’une grande aide. Même sans méditation, il aime se promener dans la nature, qui est une source perpétuelle de surprises et d’émerveillement.

La gêne occasionnée par ses débordements se répercute aussi dans ses relations avec les autres membres de l’académie. Il va rarement vers les gens, mais ne fuit pas pour autant le contact. Il n’est pas très bavard, mais passer du temps avec des élèves ou les aider est toujours une petite victoire pour lui, et il apprécie chacun de ses instants. S’attacher à quelqu’un est assez nouveau pour lui, et il a parfois du mal à le comprendre. La principale différence entre ses amis et le reste du monde est que, pour les premiers, il est prêt à surpasser son dégout pour la violence afin de les défendre. Oui, aujourd’hui, il est répugné par la violence, et sa maladresse l’encourage dans ce sens. Il voudrait éviter de se battre, mais il est toujours conscient de la puissance de son arsenal mécanique.

Un peu ironiquement, il apprécie les choses fragiles, même si il n’ose pas les toucher, et les animaux en règle générale. Son rêve est de pouvoir être assez adroit pour travailler avec des choses aussi fragiles, sans leur causer le moindre dommage, mais il en est encore aujourd’hui bien loin. Il s’est essayé à plusieurs arts manuels, mais dès que les deux mains doivent être utilisées, cela peut virer à la catastrophe. En cuisine, il s’est pourtant découvert un grand amour pour les choses sucrées, pour lesquelles son estomac semble sans fond. Il aime aussi essayer des épices, et n’est pas très difficile en règle générale sur la nourriture.     


• Histoire et Singularité

Pour commencer cette histoire, il faut se projeter dans un futur lointain. John a été créé par sélection génétique par des scientifiques spécialisés de la création de cyborg de combat, sous le nom de N°-205. Toute sa génétique, son apparence, ont été calculées pour faire de lui un combattant de 1ère catégorie parmi les « poids plumes », les plus appréciés des grands riches. Né après une période d’incubation de 18 mois, la pose des premiers implants commença, elle, deux ans plus tard. La seule chose dont John se souvient de cette période de sa vie, c’est la souffrance. Chaque ajout lui provoquait des douleurs dans tout le corps, et tuèrent même certains des enfants de la même lignée que lui. Chaque enfant recevait des implants différents, et il fut le seul à être amputé complètement du bras gauche afin de recevoir un ajout. Leur seul point commun était cette cicatrice leur barrant l’oeil gauche, la commande de contrôle, signature de la personne qui les avait créés, dont le code serait transmis à leur acheteur par la suite. Les deux ans qui suivirent servirent de période d’adaptation pour les enfants. Ils n’avaient que des exercices physiques légers à faire, pour apprendre à mieux contrôler leurs ajouts, ainsi qu’un peu d’éducation. Tout était travaillé pour en faire des combattants, mais John n’était pas le plus motivé par les combats. Son bras mécanique lui permettait de donner des coups mettant rapidement un terme au combat, laissant au petit garçon du temps pour essayer de s’intéresser à d’autres choses. Ce trait de caractère ne fut pas réprimé, les éducateurs voyant une opportunité de faire de l’enfant un bon stratège à l’avenir.

Le temps passant, les enfants finirent par apprendre à lire, compter et écrire, certains clients se servant des cyborgs pour leur garde personnelle, ou pour des tâches, moins légales, nécessitant au moins ces bases. Certains, en revanche, étaient isolés des autres au moment des cours. Ils ne seraient pas vendus aux mêmes personnes. Ils se rejoignaient ensuite tous pour de cours de combats. Chacun y apprenait des techniques d’arts martiaux, le maniement de différentes armes, et de différents types d’implants. A défaut de leur servir pour attaquer, ces connaissances leur permettaient de lire plus facilement les techniques de l’adversaire, ou d’anticiper les actions du combattant adverse. Bien sûr, ces cours étaient suivis de pratique. John fit partit des chanceux qui purent par la suite apprendre les bonnes manières, afin de pouvoir être vendus encore plus cher. Seuls les meilleurs avaient droit à ce privilège, et la prothèse du jeune homme ainsi que sa vitesse d’adaptation jouèrent en sa faveur. A partir de ce jour, John ne revit plus ceux qui n’assistaient pas aux cours, et les adultes lui apprirent alors qu’ils étaient partit travailler. Lui aussi finit par partir travailler. Il avait alors 12 ans.

Son propriétaire était un nouveau riche qui avait entendu parler de sa prothèse de bras. Apparemment, ce n’était pas courant de remplacer le membre entier, sans perdre en dextérité, et cela donnait par la suite un bon avantage dans l’arène de combat. L’acheteur avait l’intention de posséder tous les jeunes espoirs ayant ces particularités. Le jeune homme se retrouva aux cotés de 3 de ses aînés de 15, 27 et 32 ans. Tous avaient un membre complet mécanique. Ils lui apprirent que leur maitre était M.Free, un magnat de l’industrie, et que ce dernier avait décidé de l'appeler John. Il eut enfin un nom, John Free. Très vite, il se retrouva sur les rings des cyborgs poids léger débutants, comme lui. Il avait enfin l’occasion d’appliquer ses cours, et il y mit du coeur, ce qui lui valut plusieurs victoires. Il était plus âgé que la majorité de ses concurrents, et plus expérimenté grâce à sa formation, ce qui lui fournit un avantage décisif dans la majorité de ses combats. Il finit par monter en catégorie, vers les combattants confirmés, en quelques mois à peine. Bien que la difficulté ait augmenté, il parvint à y faire ses preuves, et à être connu du public.

Fier de son nouveau poulain, M.Free profita d’une soirée mondaine, présentant le dernier modèle de machine temporelle, pour l’exposer pour la première fois. Parader avec un de ses cyborgs comme garde du corps permettait à certains de se sentir mieux protégés, et de pouvoir faire la présentation de leur « écurie » quand celle-ci avait une bonne réputation. Les cyborgs restant imprévisibles, seuls les plus « éduqués » pouvaient avoir accès à ce genre de privilège, sous la surveillance rapprochée de professionnels. Il arriva donc à la soirée dans un costume classique, laissant juste apprêter son bras gauche. Il n’avait jamais vu autant de fastes, de couleurs, de beauté auparavant! Il peinait à rester concentré, ce qui semblait énerver ses gardiens (son propriétaire ne semblait pas s’en rendre compte). Ce sont sûrement toutes ses nouveautés qui ont distrait le jeune homme un court instant. Un instant de trop. La machine en présentation venait d’exploser, il n’avait pas le temps de réagir, et pour le cyborg, ce fut le black-out immédiat.

Lorsqu’il se réveilla, il était allongé sur le dos. Il sentait le vent lui caresser le visage. Il profita de cette sensation qu’il n’avait pas tant connu, avant d’être secoué soudainement. Ses oreilles bourdonnantes après l’explosion ne lui avaient pas permis d’entendre la personne approcher. Il la repoussa assez violemment, même si sa force habituelle fut limitée par le manque d’équilibre et les différentes sensations désagréables qui le traversaient (et ce jour, John découvrit le mal des transport). Alors qu’il essayait de comprendre ce qui lui arrivait, il entendit l’inconnue lui parler soudain.

« Tu fais partit de l’Académie Natsuyasumi? »

Il n’en fallait pas plus pour stimuler la soif de connaissance du jeune homme. Il ne savait même pas ce qu’était une académie… L’inconnue eut la gentillesse de répondre à ses questions (en restant à distance raisonnable de l’inconnu qui lui avait fait une belle bosse), lui apprenant ainsi qu’il venait d’arriver à Shisaido (au milieu de débris divers et variés aussi bien en matière qu’en forme, et taille, et d’un nuage de fumée, assez dense apparemment, qui s’était dissipé depuis…) Elle lui apprit aussi l’existence de l’académie, qui stimula la soif de connaissance du cyborg. Sans se poser plus de questions, il s’y rendit donc, afin de s’y inscrire. 

Singularité:

John possède un bras gauche puissant, bien plus puissant que celui d’un humain normal qui peut lui permettre de porter sans difficulté des charges lourdes, ou de porter des coups d’une grande force. Cette capacité est contrebalancée par sa difficulté à mesurer sa force, ce qui l’handicape dans sa vie quotidienne. Le reste de ses implants permettent d’accroitre sa vitesse de déplacement, son endurance, ainsi que sa résistance, mais peuvent le rendre plus dangereux, imprévisible dans sa vie actuelle. De plus, forcer sur ses capacités entraine parfois des effets secondaire, comme une lourdeur dans les jambes, de très violentes crampes qui peuvent le clouer au lit, surtout maintenant qu’il s’entraine beaucoup moins qu’avant.  



• Derrière l'écran

Pseudo : John ça suffira^^
Avatar : Allen Wlaker, de D.Gray Man
Code Règlement : [
Comment avez-vous connu le forum ? : J’avais promis de passer à un tigre, me voilà!
Un petit mot ? : Contente d'être là, et merci pour l'accueil!


 Code Anéa - N-U


Dernière édition par John Free le Sam 4 Nov - 1:08, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Rien ne vaut la liberté   Jeu 2 Nov - 0:22

Bienvenue à toi jeune cyborg de combat poids léger, en espérant que le forum te plaise :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: Rien ne vaut la liberté   Jeu 2 Nov - 0:27

Ouiiii, après tant de longs mois, te voilà enfiiiin!! Je suis si heureux *snif* T^T Bienvenue parmi nous, John, j'espère que tu te plairas à Natsuyasumi! ^^






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: Rien ne vaut la liberté   Jeu 2 Nov - 12:41

Bienvenue à toi, camarade aux cheveux blanc :D En espérant que tu te plairas parmi nous Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Rien ne vaut la liberté   Jeu 2 Nov - 23:11

Merci à tous pour votre accueil!^^
J'en profite pour signaler que j'ai enfin poster mon histoire :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Rozaliel
Rang Rozaliel
avatar


MessageSujet: Re: Rien ne vaut la liberté   Ven 3 Nov - 13:56

bienvenue ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rien ne vaut la liberté   Ven 3 Nov - 14:56

Welcome !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rien ne vaut la liberté   Ven 3 Nov - 20:49

Welcoooooooooomeeeeee réserve moi un RP
Revenir en haut Aller en bas

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: Rien ne vaut la liberté   Sam 4 Nov - 21:31

Hohoho, bienvenue, bienvenue, jeune homme! Après ces dernières petites retouches, ton formulaire d'inscription est maintenant fin prêt à être retenu. J'ai donc l'honneur de t'annoncer ton admission à Natsuyasumi, au sein du groupe des Améliorés! Ce jeune cyborg en quête de nouveauté et de liberté trouvera sans doute ce qu'il cherche à l'Académie, et même sans doute plus encore... En tous cas, je le lui souhaite, hohoho! Et avec son caractère, il arrivera sans doute à se faire plein d'amis! Et si ces derniers ont John Free pour ami, alors ils auront tout compris, hohoho!

Conseil des élèves : ... J'avoue ne pas arriver à identifier la base de ce... "jeu de mot"... Mh? Une publicité d'origine étrangère? ... Le directeur est-il un homme idiot ou quelqu'un de cultivé, finalement...?

Dîtes donc, allez-y doucement sur les mots, jeunes gens! Tout le monde sait que je suis très cultivé et que je suis rigolo, hohoho! D'ailleurs tout le monde le marque dans son formulaire, hohohohoho!

Conseil des élèves : C'est parce que vous nous y obligez. Vous savez? Le code du Règlement, tout ça, tout ça... De "directeur" à "dictateur", il n'y a finalement que quelques petites lettres de différence...

Euuh, o-oui, bon! John, maintenant que tu es un élève à part entière de notre cher établissement, tu peux créer ton carnet de bord, chercher des compagnons de rp, et commencer une page Nats'up. Vu que ton personnage vient du futur, il ne devrait pas avoir trop de problèmes pour utiliser l'intranet, hohoho! N'oublie pas non plus de faire une demande de chambre pour le pensionnat. Pour accompagner tes premiers pas à l'Académie, nous t'offrons le badge de ton groupe ci-dessous. Nous espérons que tu passeras une excellente scolarité à l'Académie, que tu vivras plein de belles aventures et que tu te feras plein d'amis! C'est là que ta liberté commence, hohoho!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rien ne vaut la liberté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rien ne vaut la liberté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nulle amie ne vaut une soeur ▬ Heather
» Avec un verre de vodka rien ne vaut une cigarette [PV Logan B.]
» Rien ne vaut la tranquillité d'esprit [pv Lauraleen]
» Breaden T. Sithmaith ♫ Rien ne vaut la vie ♫
» TESS ϟ Une vie ne vaut rien mais rien ne vaut une vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bienvenue à l'Académie ! :: Entrer à l'Académie :: Formulaires validés-
Sauter vers: