Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La femme ? L'homme ? le youkai ??? Oui...C'es juste moi au final |fini|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


MessageSujet: La femme ? L'homme ? le youkai ??? Oui...C'es juste moi au final |fini|   Sam 28 Oct - 2:03




Jingai Akita

Les apparences sont trompeuses... Crois moi !














• Identité

Nom : Jingai Akita
Âge :17 ans
Origine/nationalité : Japonais avec un père Français
Classe/poste : première, arrive en Mai I+2
Section : Diurne
Club : Arts martiaux Kendo plus précisément
Singularité : Il a été maudit par un youkai (être surnaturel), si il éternue une fois, il se transforme en youkai et deviens invisible aux yeux de ceux qui ne sont pas en contact avec le surnaturel, si il éternue de nouveau, soit il reprends son physique, soit il deviens une fille.
Groupe : Anormaux
Pensionnaire : Oui


• Physique


Sous son apparence normale Jin a des cheveux courts et noirs, il a un teint très pâle mais ne vous fiez pas aux apparences, il est très actif. Il arrive souvent que l'on pense de lui qu'il est du genre à paresser sans limites ou même être un maître dans l'art de la procrastination, il peut l'être par moment, il dors souvent un peu partout car il fait souvent des cauchemars suite à des rencontres avec certains youkais ou obakes (être surnaturels du folklore japonais s'apparentant à des esprits malins ou des fantômes) qui lui ont fait peur.

Retour au physique, oui oui les cheveux noirs, il a aussi des yeux assez foncés, gris et noir. Du haut de son mètre 70, il semble moyen en terme de taille, il s'habille le plus simplement possible, souvent avec une chemise boutonnée, de couleur unie, un pantalon confortable et des chaussures qui le sont tout autant. En hiver il porte souvent un long manteau et quelques pulls. Il aime l'hiver mais ne supporte pas l'été.
Ne faite jamais de remarque sur la largeur de ses bras ou bien son air chétif qui est déjà assez contraignant, il n'aime pas ressembler à une crevette alors imaginez un peu une fois qu'il change d'apparence nom de diantre !

Parlons-en d'ailleurs, de ce fameux changement d'apparence, si une personne n'est jamais rentré en contact avec le paranormal, inutile de se prendre la tête. Cependant, si vous faite partie des élèves de l'académie ou autres aimants à embrouilles, vous le verrez certainement sans le reconnaître sous sa forme youkai ou même féminin, avec des cheveux bicolore, blanc au dessus, noir en dessous, son teint ébène, ses yeux rouges ou ambre selon les moments et les pupilles qui changent de forme seront aussi différents, il aura aucunement l'air d'être... lui. Sous cette autre forme, Jin est plus grand (1m83), il est plus musclé, il gagne en force mais de peu comparé à sa forme habituelle, ce n'est pas juste une apparence, bizarrement, si vous le frappez à la tête dans toutes ses formes, vous le/la toucherez... Sous cette forme, il lui arrive d'être habillé avec une tenue japonaise, si il ne se change pas entre deux il apparaîtra toujours ainsi. Ai-je oublié de parler des tatouages sous ses yeux ? Non... C'est fait maintenant, il arrive aussi qu'il ait un style vestimentaire différent en hiver mais toujours dans le même genre, il a seulement des vêtements plus volumineux. Son apparence féminine n'est pas très différent de l'ordinaire, il est lui mais en fille, il est plus petit 1M60 et se retrouve avec un uniforme scolaire féminin, il déteste les jupes mais en a toujours. Heureusement que les vêtements soient aussi transformés d'ailleurs, il ne tiendrait même pas dans ses propres jeans...


• Caractère


Peu importe l'apparence, Jin reste Jin, et c'est pour le pire, oui car le meilleur n'est que très peu présent dans sa conception des choses, que ce soit l'être humain ou un youkai qui n'a rien de mieux à faire que pourrir la vie des autres, tout le monde peut être mauvais et préfèrent l’être plutôt que s’améliorer lui aussi d’ailleurs, le jeune homme est assez enclin à voir les choses par ses émotions, si il passe une bonne journée, il sera plus gentil et enclin au bien, il lui arrive de faire des actions désintéressés mais il préfère plus souvent passer son tour, si il doit aider quelqu'un, il se peut qu'il en veuille à la victime car il a du agir.
Jingai peut être, dans ses "meilleurs jours" un véritable [CENSURÉ] totalement ! Il ne cherche pas vraiment à s'intéresser à la misère des autres, la dernière fois qu'il avait aidé une personne de bon coeur, il l'a regretté amèrement. Il dira ce qu'il a dire quitte à froisser les autres, si quelque chose est à faire, il le fait, peu importe les conséquences. Jingai vit selon son propre code d'honneur, il peu souvent sembler froid ou sans coeur, il fera ce qui lui semble le plus logique sans compter les sentiments. Il n’est pas méchant et se calmera plus tard si ses interactions avec d'autres élèves portent leur fruits, cependant, il déteste les gens qui jouent un rôle pour plaire, en même temps, imaginez un peu le fait qu'une personne recherche à être ce qu'il n'est pas face à quelqu'un qui veut exactement l'inverse ! Il peut s'assoupir partout et sembler fatigué, cela arrive souvent car il peut voir les youkai tout le temps. Il arrive aussi que l'élève s'endorme en cours car il a entendu parler de certaines légendes urbaines et ne peut plus fermer l'œil de la nuit, Jin était déjà assez crédule à l'époque mais il sait maintenant que les youkais existent vraiment, et après certaines rencontres, il a raison d'avoir peur.


Jingai est assez solitaire et antipathique, à force de s'isoler il n'est plus aussi à l'aise avec les autres, il agira peut-être bizarrement ou froidement lors des premiers échanges mais il sait apprécier les échanges, cependant Jin n'aime pas vraiment passer du temps avec autrui, surtout depuis qu'il est maudit et fera quasiment toujours une mauvaise première impression, la suite dépends de vous. Si vous jouez à un jeu de société, l'adolescent sera très différent, il sera directement ouvert au jeu et aux conversation, il n'a jamais pu endurer beaucoup de contactes humains, il est rapidement vidé et finit toujours par regretter d'être sorti.

Jin peut souvent être tête en l'air ou même insouciant, il peut lui arriver d'oublier une affaire en cours et passer à autre chose, si il est trop fatigué pour attendre de rentre chez lui, dormira sur place, il ne suit que les règles qu'il trouve utile et celles qu'il s'est forgé. Bien qu'il ne suive que les règles qui ont pour lui une utilité précise, Jin un élève sérieux pour qui un bon travail scolaire ainsi que de bonne notes sont important, il sait que les études sont importantes et ne sèchera pas les cours comme certains de ses camarades. Il n'aime pas les personnes qui crient pour rien ou celles qui se donnent en spectacle, il apprécie la simplicité, une tasse de thé vert ainsi que des dangos ou mochis sont préférable à n'importe quoi (excepté les jeux de société). Jin peut être attiré par le chaos, il aime bien voir une personne avoir des ennuis et profiter du spectacle, surtout avec des dangos et du thé. Concernant les interactions, il serait peut-être préférable de noter que Jingai est assez cassant, il utilise plus souvent le sarcasme que l'ironie sans mâcher ses mots, la pitié et lui ne sont pas vraiment les meilleurs amis au monde, il marche quelque fois par intérêt. Jin est assez sérieux et réservé, cependant, il lui arrive souvent de se laisser porter par le mouvement rejoignant les excès de folie de ses camarades si ils le motive bien. Il lui arrive aussi, de s'amuser avec ses camarades, autant sur le plan du jeu que lorsqu'il recroise quelqu'un sous une autre forme et que la personne viens lui parler sans savoir que c'est lui, il se permet des fois de jouer un rôle ou dire tout ce qu'il sait de la personne avant de leur révéler la vérité (si elle n'est pas découverte avant cela car l'adolescent est un très mauvais acteur). Il garde quand-même des limites dans ses jeux afin de ne pas être considéré comme un fou.




• Histoire et Singularité

Il était une fois un Jingai qui, par un beau jour d’été se baladait jusqu'à la maison de sa grand-mère avec des cookies, jusqu'au moment où un loup surgit pour lui demander des cookie (« comment ça ce n'est pas la bonne histoire ?! ») *jette le bouquin au sol et va chercher dans les archives* "Voilà !"


Donc il n'y avait pas de loup, mais si on garde l'image de l'entité maléfique alors oui, il y avait un loup. L'histoire n'est pas non plus si éloignée, au collège, il ne pouvait vivre avec ses parents divorcés, une mère qui travaille tout le temps et un père qui voyage un peu partout faisant nul ne sait quoi et qui envoie des cadeaux d'anniversaire ou des petits objets plus qu'inutile sans vraiment être sûr des dates. Il vivait donc chez sa grand-mère et allait au collège dans une petite ville près de Hokkaido. Durant un beau jour d'été, l'adolescent était sorti faire un tour, achetant quelques affaires, il partit rapidement afin d'éviter une déculottée (oui, mère grand ne plaisante pas vraiment sur ce sujet qu’est l’autorité.) Les courses furent finies et les pièces de monnaie mises en sécurité.

"Mais tout changea quand la nation du feu attaqua" (Désolé du nouveau dérapage c'est le dernier, promis)

un drôle de type ‘‘arriva’’, arriver ne serait peut-être pas le terme exacte, l'inconnu était dans une chose ressemblant à une guillotine, le plus bizarre était certainement le fait que la personne soit dans cette situation et attaché, la personne sous la machine était tout aussi étrange que la situation, un type cheveux bicolores, des yeux rouges temps en temps ambre et une peau foncée. Jin regarda la scène avec un air surpris lorsque l’inconnu demanda de l’aide, l’enfant qui ne savait pas quoi faire et n'avait pas la force pour faire quoi que ce soit. L'inconnu qui demandait de l'aide laissa deux choix à l'enfant qui voulait aller chercher des secours, le premier était de prendre sa place ou être maudit. Le garçon courra en promettant d’aller prévenir des adultes, adulte qui affirma plus tard qu'il n'y avait ni homme bizarre, ni quoi que ce soit d’autre.

Jin pensant être victime d'une mauvaise blague ignora cette histoire, mais sa vie changea totalement lorsqu'il fit tomber le poivre alors qu'il dînait, sa grand-mère se mit à hurler du fait que l'enfant se mettait à éternuer pour disparaître puis réapparaître jusqu'à ce que l'enfant éternue une dernière fois sans réapparaître. La grand mère paniqua et rassembla tout le quartier afin de rechercher l'enfant. Une battue fut organisée afin de trouver l'enfant qui cherchait à se faire entendre des adultes afin de les prévenir de sa position. Après avoir crié qu'il était présent pendant un moment, Jin entendit un rire et regarda en direction d'un parc publique où le youkai qui se moquait de lui se fit un malin plaisir à tout lui expliquer. "Vue que tu m'as ignoré tout le monde te le fera !"
Le youkai ne pouvait pas décider des conditions, il fallait que la personne fasse une action précise au moment ou elle était maudite et (mal ?)heureusement pour lui Jingai avait fait tomber le poivre et éternua. Jin qui faisait du kendo depuis l’enfance attrapa un bâton afin de frapper le youkai avec toutes ses forces, le youkai qui cria de douleur à cause d’un clou qui s’était planté avec le bâton (action non voulue par l’enfant) il le maudit une fois de plus en le retransformant en humaine, oui, en petite fille visible de tous. Heureusement pour le garçon (étant une fille à ce moment précis) n’était pas habillée chaudement, Jin éternua de nouveau et la deuxième fois, il finit par reprendre son apparence normale. Depuis ce jour, Jin se méfie des youkai et a toujours avec lui un shinai ou un boken, si il recroise ce youkai ou un autre, gare à lui !

À cause de ces transformations pour le moins inopinés, l’élève commença a faire l’école buissonnière et éviter les autres afin de ne pas finir dans un laboratoire ou une autre situation. Sans avoir le choix, Jin fut envoyé en pensionnat où il fit de son mieux pour cacher cette malédiction deux années durant. Après avoir quitté le pensionnat qui ne faisait pas de classes de primaire et du collège, l’adolescent retourna à la maison de sa grand-mère avant de mettre de l'espace avec le lieu où il était défini comme bizarre ou fou.

Il passa les vacances et prévoyait son année de seconde à Tokyo, ville où il recroisa le youkai qu'il frappa de nouveau en lui "demandant" de remettre les choses à la normale, cependant, le youkai n'était rien d'autre qu'un étudiant venu tout droit des états unis, cet élève nommé Akil avait reçu de la farine sur la tête alors qu'il visitait la capitale et ceci était la raison de ce quiproquo.

Après lui avoir acheté une pâtisserie pour se faire pardonner ainsi que parlé durant un moment, de leur familles et de leurs études, le Japonais entendit de l'expatrié qu'il allait se rendre dans une ville nommée Shisaido pour y commencer les cours dans une semaine, Jin qui ne souhaitait pas rester sur Tokyo choisit d'essayer de s'inscrire à l'académie qui semblait prometteuse, nouvelle, loin de ce qu'il connaissait et près de la mer, pas besoin d'en demander plus pour lui.

NB: Lorsque Jin se transforme, ce n'est pas qu'en apparence, il deviens l'être (physiquement parlant) hormis le fait qu'il puisse voir les youkai tout le temps (et ne dors plus autant du coup) chacune des apparence a ses défauts et avantages que le jeune homme doit supporter une fois sous cette forme, si il est sous l'apparence du youkai, il aura beau avoir un peu plus de force qu'auparavant, il reste déstabilisé par le changement de taille, assez énervé car il a le visage de son pire ennemi et ne peut pas apprécier le goût de la nourriture, il a aussi de meilleurs sens ce qui n'améliore rien car les bruits strident lui font un mal de chien ainsi que les lumières trop vives. Sous l'aspect féminin, il a moins de force, est plus petit et deviens complétement une fille... Ce qui n'est pas souvent la joie, il déteste aussi être pris de haut ou pris pour un gosse, imaginez donc...  

    Si Jin disparait devant une personne, elle ne sera pas affecté par le coté surnaturel de cette disparition, il se peut que la personne oublie la conversation et la rencontre, habituellement, ceux avec qui il parlait reprennent leur chemin comme si il ne s'était rien passé en pensant avoir eu la conversation et l'avoir fini. Jin évite d'utiliser du poivre pour se faire éternuer, il a peur de rester bloqué dans une forme après un certain nombre de transformation d'affilée, cela lui était déjà arrivé auparavant durant plusieurs semaines.



• Derrière l'écran

Pseudo : Aki ça ira, sinon il y a miles et Jin
Avatar : Tanaka-kun (Tanaka/Rino) Nurarihyon
Code Règlement :
Comment avez-vous connu le forum ? : Jayden
Un petit mot ? : *Evil laugh*


©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: La femme ? L'homme ? le youkai ??? Oui...C'es juste moi au final |fini|   Mar 31 Oct - 18:15


Hohoho, je te souhaite une seconde fois la bienvenue à l'Académie, Akita! Après ces modifications, ce personnage me semble fin prêt à faire ses premiers pas au sein de notre école! En tous cas, l'on peut dire que sa Singularité est des plus originales... mais vu le caractère de notre jeune maudit, on se demande parfois s'il ne l'a pas mérité, hohoho! Enfin, on est en droit de se demander... Aki la faute? Hohoho! "Aki la faute", et "à qui la faute"!

Conseil des élèves : Les jeux de mots sur les noms des gens étaient déjà bannis, mais alors sur les diminutifs... ça ne mérite même plus une humiliation en public, pour le coup. Un bûcher peut-être? ça pourrait bien donner pour la cérémonie de clôture du festival des sports...

Voyons, voyons, nous ne faisons que plaisanter entre personnes raisonnables, hohoho! Bien, comme tu es un habitué de l'Académie à présent, je te laisse y vagabonder comme bon te semble. Par contre, je t'offre le badge de ton groupe, alors ne pars pas trop vite, hohoho! Je te souhaite de bien t'amuser avec ce nouveau personnage, et espère que tu continueras de te plaire à Natsuyasumi!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
 
La femme ? L'homme ? le youkai ??? Oui...C'es juste moi au final |fini|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une femme alaite des bébés tigres en Birmanie...
» Persephone déesse des enferts et femme de hades (ok)
» pegan ☇ 2.01, be mine tonight.
» La bataille des Planetes
» Ce que femme veut, homme le peut [Pv Llyïah Reivan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bienvenue à l'Académie ! :: Entrer à l'Académie :: Formulaires validés-
Sauter vers: