Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Avril I+2 Oh My Damn |Pv Félicité|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


MessageSujet: Avril I+2 Oh My Damn |Pv Félicité|   Mer 27 Sep - 19:16

Félicité
  Oh My Damn...   



L'étudiant se tenait là, au bord de la rivière, une journée de libre, sans cours ni vent. Une journée parfaite en somme, et Akil, comme à son habitude prévoyait de lézarder au soleil, le fait d'avoir quitté les états unis ne changeait rien à ses habitudes un bon livre en main. La natsuyasumi était un bon lieu pour suivre les cours, et la ville de shisaido... Le lieu parfait pour profiter du 'printemps de la jeunesse' ! Cependant, l'Américain ne cherchait pas vraiment à vivre une vie pleine d'ennuis ou de rebondissements rocambolesques , il vouait simplement profiter de l'instant présent. étant nouvellement arrivé ici, sa vie ne serait pas aussi problématique qu'auparavant, en tout cas, le jeune homme était résolu à faire tout son possible pour éviter les ennuis ainsi que les embrouilles en tout genre.


La ville semblait jolie, beaucoup moins peuplée que son bon vieux New-Jersey, cela semblait être le lieu parfait pour passer une année comme il l'avait prévu, tout se passait exactement comme prévu, une jolie ville sur un autre continent ainsi qu'une ville tranquille. Que demander de plus ?


L'expatrié s'étira, il avait tout son temps devant lui ses affaires dans un lieu sûr, le spectacle de la rivière était tout simplement magnifique. Les pupilles noirs du jeune homme fixait le cours d'eau où les jeux de lumières avaient avait pris le dessus sur son intérêt pour ce qui l'entourait. Finalement, Akil retira sa veste, la posa au sol avant de s'asseoir dessus, il ouvrit le livre et savoura ce moment de répit qui sonnait le début de cette nouvelle existence qui avait tant à offrir.







Dernière édition par Akil Lloyd le Sam 30 Sep - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Avril I+2 Oh My Damn |Pv Félicité|   Jeu 28 Sep - 18:35


Oh my damn...

C'pas ma faute-






Adaptation difficile ? Oh non. Il avait déjà vu bien pire. En réalité, il se plaisait presque plus ici que sur sa petite île. Pour sûr, ça n'avait rien a voir ! Déjà, il y avait bien plus d'agitation que dans sa petite ville natale perdue dans la cambrousse. Et puis bordel... Il y avait même une montagne ! Oui, bon. Pas de quoi s'extasier, mais pour lui, c'était une révélation. Comment vous dire qu'il n'existait aucune grande montagne chez lui ? hn.. a  vrai dire, ce n'était peut-être pas une si bonne nouvelle que ça, selon la nature de ladite montagne. Mais bref, passons.

Le jeune garçon avait du temps devant lui ce jour-là et avait décidé d'aller faire un petit tour pour apprécier le nouveau paysage qui s'offrait a lui. Mine de rien, il était content d'avoir pu arriver ici. Surtout en un seul morceau, mais là n'est pas la question actuellement. C'était surtout le changement qu'il appréciait. Prêt a mener une nouvelle vie, ayant tout laissé derrière lui. Ou presque. Car si en effet, tout était nouveau pour lui, un problème se soulevait encore et toujours. Oh oui, vous voyez très bien de quoi je veux parler. Ce phénomène inexplicable qui suis le pauvre petit a la trace depuis sa naissance. Mais pas de soucis aujourd'hui ! En plus, il était vraiment dans le petit coin tranquille de la ville. Pourquoi s'en faire ? Et bien justement. Si on prenait en compte que TOUT pouvais arriver, et surtout, a n'importe quel moment, s'il n'en donnait pas l'impression, Félicité était juste sur le qui-vive. Question d'habitude, il avait acquis "grâce" a ce don merveilleux, une capacité d'attention exemplaire. Qui la plupart du temps, ne lui servait strictement a rien. Comme aujourd'hui en quelque sorte.

Mais vous voulez savoir ce que Dame Providence a placé sur sa route ce jour-ci ? Et bien, en réalité, ce fut une simple pierre. Oui, vous avez bien entendu, une pierre qui se trouvait là, pénarde au milieu du trottoir. Car bien évidemment, la route était trop dangereuse. Même pour un minéral. Quoiqu'il en soit, la présence de cet obstacle n'avait pas fait percuter Félicité qui l'envoya valdinguer d'un coup de pied. L'histoire aurait pu s'arrêter là. En tout cas, ce fut un bel enchainement que tout ceci.

Et voilà, qu'après course, Félicité arriva a la rivière, non sans quelques difficulté. Ou plutôt, ce furent ces difficultés qui l’amenèrent jusqu'ici. Désolé cher ami qui voulait profiter de cette belle journée bien tranquille. Car celle-ci risque de devenir mouvementée. Car c'est ainsi que Déboula un jeune garçon qui dévala la berge, s’arrêtant juste devant le cours d'eau. Son portable n’eus pas autant de "chance" et se retrouva dans l'eau. C'était déjà pas mal, non ? Et bien ce garçon était poursuit par une poubelle qui eu la très bonne idée de lui sauter dessus, l’assommant a moitié et lui foutant a son tour, la tête dans la rivière.

Aaah. Quelle belle journée !


®️ Caögan sur Libre Graph'





_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Avril I+2 Oh My Damn |Pv Félicité|   Jeu 28 Sep - 19:41

 Félicité
  Oh My Damn...   



La rivière suivait son cours de manière indolente, la chaleur était assez présente pour pousser n'importe quel hyperactif à la procrastination, en tout cas c'était ce que pensait le jeune homme, mais le léger bruit de fond qu'était le ruissellement en plus de l'activité humaine environnante fut bien vite troublée, une bruit se faisait entendre, le bruit était quasiment imperceptible mais il grandissait, il était maintenant possible ce qui semblait être des bruits de pas, peut-être un objet aussi. Le vacarme était tel que le jeune homme, à bout de son infinie patience choisit de se retourner, juste à temps pour voir la scène qui serait certainement la plus bizarre de toute sa bref et tranquille existence, un gamin qui courait et derrière lui, une poubelle... Oui, une poubelle... L'adolescent regardait la scène sans trop comprendre, la série de transmetteurs qui devaient passer les images des yeux au cerveau avaient certainement préféré s'attrouper autour d'une table et remettre en cause tout ce qui était connu.


Durant ce temps, l'enfant avait déjà fait une escale au bord de la rivière laissant échapper un objet au passage qui fit un plongeon des plus magistrale dans la rivière. Toujours ébahi, Akil regarda la poubelle qui fonçait vers le pré-ado "Watch- OUCH !


Le plus étonnant concernant cette scène était certainement la poubelle, l'Américain témoignera d'ailleurs que selon ses mots 'elle semblait bien vivante et prête à régler ses comptes !' Pour l'instant, le presque lycéen regardait ce qui semblait être le corps sans vie de l'enfant qui avait la tête dans l'eau.


Doucement, Akil se leva, s'approchant d'un pas hésitant. Il tendit la main et se stoppa net, et si il était mort... Comment expliquer cette scène des plus ahurissante ? C'était tout simplement impossible... Heureusement pour les deux, l'inconnu avait fait des bulles, signal qu'il respirait encore... Du moins... qu'il produisait encore du gaz carbonique... Pour le moment. Akil se dépêcha d'attraper l'enfant et de le faire sortir, il ne connaissait rien aux premiers secours et il était maintenant avec le gosse sur les bras. Il le posa a terre et appuya contre sa tête contre la cage thoracique du gamin, il y avait une pulsation, c'était un bon signe.


Il fallait maintenant agir, mais le fait de ne rien connaitre aux premiers soins risquait de rendre la tache bien difficile... Akil agit donc comme dans les films, se refusant d'embrasser un garçon, il appuya simplement de manière répétée sur la cage thoracique du garçon et mettant au passage quelques claques accompagnés d'un "Tu vas te réveiller oui ?!" au moins, il ne le disait pas en anglais ce coup-ci...




Dernière édition par Akil Lloyd le Sam 30 Sep - 0:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Avril I+2 Oh My Damn |Pv Félicité|   Jeu 28 Sep - 21:07


Oh my damn...

C'pas ma faute-






On pouvait y croire pour une fois. Que la vilaine poubelle diabolique avait enfin réussi a mettre un terme a cette malédiction sur patte qui ne portait vraiment pas bien son nom. Eh bah même pas ! Il était bel et bien vivant. Quoiqu'un peu dans les vapes. Ou du moins, assez pour ne pas remarquer tout de suite ce qui se passait du côté conscient. Comment pouvait-on en arriver là ? Grande question qu'il se posait bien évidemment, sans cesse. Et encore maintenant, il tentais d'y trouver une réponse.

D'ailleurs, peut-être l'aurait-il trouvé. Mais il fut rappelé a plus de réalité. Bien qu'encore littéralement conscient, c'était un peu comme... hn... Comme un ordinateur qui bug. Oui voilà. Félicité avait bugué pendant quelques instants, essayant de remettre de la logique dans ses pensées. En fait.... Nan. Vous ne voulez vraiment pas savoir ce qu'il se passe dans sa tête a cet instant précis. Ce serait trop compliqué a décrire. Du coup, bien que n'ayant aucunement remarqué les mouvements qu'on lui avait fait faire. Ce n'était pas vraiment non plus les "gestes de premiers secours" d'un parfait inconnu qui le reconnectèrent a la réalité. Non, non. Autre chose lui venait premièrement a l'esprit.

Ainsi, il se redressa d'un geste vif, cognant par ailleurs le front de son "sauveur". Si on pouvait dire ça comme ça. Le choc le fit retomber en arrière. Ouch- Dur retour a la réalité.

"Ah... D-Désolé... Je... AH !"

Second retour a la réalité. Il se souvenait ce qui lui avait valut se sursaut monumental. Pas le temps de se lever ! Il alla en rampant jusqu'à la rivière pour y plonger sa main, a la recherche de son téléphone disparu. Qu'il ne trouva bien évidemment pas. Mais bon avec sa "chance", le courant devait l'avoir emporté. Enfin, selon sa version des faits. La machine était peut-être juste en train de se noyer et d’appeler a l'aide a l'instant présent. Mais Félicité abandonna pour le moment. Il se retourna alors, aussi vivement qu'avant, vers l'inconnu qui se trouvait là. hn... Que s'était-il passé entre la poubelle et maintenant ? C'était un peu le trou noir. Le Quasar même si on comptait le bazar a l'intérieur de sa tête. En parlant de la poubelle, voilà qu'elle flottait tranquillement sur la rivière. Enfin... Elle semblait surtout couler.

le garçon fixa l'inconnu avec un sourire gêné. Quelle enfer. A peine arrivé qu'il faisait déjà des siennes. On avait vu mieux comme type de rencontre, non ?

"Désolé... J'espère que... T'as pas été blessé..."


Le remercier , C'était assez difficile vu qu'il n'avait pas capté une seule seconde ce qu'il c'était passé. De toute façon, ce n'était pas lui le plus important. D'abord veiller a ce qu'il n'ai pas malencontreusement blessé quelqu'un avec sa malédiction.

"désolé pour le dérangement en tout cas.. enfin, si je t'ai dérangé"


®️ Caögan sur Libre Graph'





_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Avril I+2 Oh My Damn |Pv Félicité|   Jeu 28 Sep - 21:34

 Félicité
  Oh My Damn...   



Le gamin était enfin revenu des sombres tréfonds du Styx... Et il semblait bien vivant, tellement d'ailleurs qu'il s'était relevé à toute vitesse fracassant le crâne de l'adolescent au passage, Akil, qui n'avait pas vu venir le coup resta la tête levée vers le ciel durant un bon moment, un très long moment.


Il réfléchissait à son rapport avec dieu ou une quelconque autre force mystérieuse faisant de la vie ce qu'elle était. Akil reconnaissait qu'il n'était pas un saint, loin de là d'ailleurs, mais il s'était quand-même beaucoup calmé depuis son exclusion, donc pourquoi une telle chose ? Le point qui était problématique dans cette 'funeste' rencontre était que plus ce petit garçon était présent, plus l'idée de la vie tranquille d'étudiant que adolescent semblait attendre s'évaporait, non, ce n'était qu'un enfant et une suite de coïncidences des plus étonnantes, les enfants ont des jeux hyper dangereux de nos jours, peut-être en était-ce un après tout...


En entendant une petite voix, l'Américain repris ses esprits, se rappelant qu'il venait de recevoir un coup. Il leva sa main droite au niveau de son front et lança un regard blasé au gamin "Tu as de drôles de jeux tu sais" trop tard... Il semblait être plus intéressé par l'ovni qui était sorti de sa poche.


Le lycéen soupira avant de se lever et avancer vers le point d'eau, il avait fait un pacte avec tous les êtres et forces mystérieuses qu'il connaissait, les termes étaient simples, si il aidait le gamin, son avenir et sa tranquillité seraient préservés.


"Qu'est-ce que tu cherche au juste ?" Ajouta l'étudiant avec un accent très prononcé





Dernière édition par Akil Lloyd le Sam 30 Sep - 0:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Avril I+2 Oh My Damn |Pv Félicité|   Jeu 28 Sep - 22:29


Oh my damn...

C'pas ma faute-






S'il savait. Si seulement il pouvait se rendre compte de ce que présageait sa rencontre avec Félicité. Il ne s’était jamais posé la question, mais il ne voudrais certainement pas se rencontrer lui-même. Bon, visiblement, il n’était pas blessé. Voilà une bonne chose. Pour l'instant du moins. Mais... D'où pensait-il qu'il jouait a un jeu ? Certes, certains était bizarre parfois, mais là, ce n’était pas du tout le cas. Qui jouerait aussi dangereusement ?

"C-Ce n'était pas un jeu ! Juste... Un accident. Ouhai ! c'est ça. Juste un accident. Un tout petit... Cette poubelle était certainement destinée a venir couler ici... Mais c'pas ma faute !"

C'était comme s'il se réprimandais lui-même. Bon, c'était peut-être un petit peu sa faute... Mais juste un chouia ! Après tout, les catastrophes lui tombait dessus comme la pluie. hn... Mauvais exemple. La pluie, ça ne tombe pas tout les jours. Alors comme... Le jour qui tombe chaque jour ? Au moins, ça a le mérite de se rapprocher de l'état actuel des choses. En tout cas, il se retourna vers l'autre garçon.

"Mon téléphone. Je crois qu'il a coulé lui aussi... Mais bon, comme je le pressent, il doit être a l'autre bout de la ville. Comme d'habitude..."
Soupira-t-il dans ces derniers mots.

Non mais vraiment. Qu'avait-il fait ? Et qu'avait fait cet adolescent pour se retrouver sur son chemin ? Bon, tant que la voie était libre, tout allait bien, non ? En oubliant cette branche un peu plus loin qui venait de s’effondrer avec fracas et qui le fit sursauter violemment. Peut-être ne faisait-il pas bon de rester ici tout compte fait.

"J'essaierais de le trouver... Je pense pas que ce soit une bonne chose que je reste dans le coin"

Avant qu'une nouvelle catastrophe ne se déclenche; lui dictait ses arrière pensées. Et lui seul savait ce qui pouvait arriver. Bien qu'il ne préférait pas l'imaginer. Si ça se trouve, son imagination était relié au phénomène et il allait créer le bordel. Bon, cette hypothèse n'était pas vérifié. elle n'était pas juste non plus. Mais vu l'enchainement qu'il avait subit juste avant d'arriver, il se montrait extrêmement prudent. Du moins, autant qu'il le pouvait. Généralement, ça ne servait a rien.

Mais alors qu'il voulait s'éloigner, voici qu’apparue le couvercle de la poubelle qui l'avait agressé quelques instants plus tôt. Avec un cri très peu viril, comme il savait si bien les faire, Félicité se jeta sur l'inconnu pour les sortir de la trajectoire du couvercle qui fila rejoindre son âme sœur au fond de la rivière. décidément ! les poubelles s'étaient liguées contre lui ! Une fois certain qu'il n'y avait plus de risque, Félicité se releva.

"Bordel mais... Y a d'autres surprises comme ça ? ..."

Aucune réponse. Apparemment, non.


®️ Caögan sur Libre Graph'





_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Avril I+2 Oh My Damn |Pv Félicité|   Jeu 28 Sep - 23:24

 Félicité
  Oh My Damn...   



Les deux commentaires du garçon faisaient écho dans l'esprit du lycéen, 'un petit accident' et 'comme toujours' avaient aussi pris une grande place dans son disque dur, comment ça ?


"ça t'arrive souvent ce genre de choses ?" Demanda l'américain, en tout cas, il n'aimerait pas être l'assureur téléphonique de cet enfant des plus maladroit, Akil ressentit un peu de peine pour tous ces merveilles de technologies qui avaient dû boire la tasse...


L'enfant cherchait à s'échapper, un craquement de branche lui fit sursauter, l'adolescent, voyant une telle scène était resté coi, il ne savait pas vraiment comment agir, le petit semblait s'attendre à une suite, comme si... c'était loin d'être fini. Akil ferma les yeux un moment, il lui semblait entendre quelque chose et il se concentrait pour en trouver l'origine. Le grondement tonitruant lui rappelait la scène dont il était témoin, mais il est plus qu'impossible qu'elle se réitère non ?


Ce fut exactement ce moment précis qui fut choisit, parmi toutes les possibilités de déroulement du temps que l'univers ou (insérer ce que vous voulez) à choisi pour lui prouver qu'il avait plus que faux, une grande secousse s'était fait ressentir, il venait de recevoir un placage comme au foot américain sauf que le défenseur viens de fêter ses onze ans et que la seule chose qui aurait pu faire office de ballon venait de passer à l'endroit où l'adolescent se trouvait cinq secondes plus tôt. Maintenant au sol et clairement consterné le jeune homme eu un moment de réflexion, "comment appréhender ça au juste ?" le gamin eu pour réponse un juron et un commentaire qui laissait sa place au doute, les choses ne s'améliorent pas n'est-ce pas ?


L'étudiant commençait quelque peu à regretter son bon vieux New-Jersey, est-ce que ça arrivait souvent que les poubelles se rebellent ? Akil pouffa, d'une pour le jeu de mot de très faible qualité et ensuite pour le cri du garçon, épic... Il n'y avait aucun autre terme. L'étudiant avait laissé le temps au garçon de se relever, il se leva à son tour avec un léger rire "merci gamin, un coup de couvercle n'aurait pas été top, surtout en cas de traces... J'ai du mal à imaginer mon premier jour à l'académie avec une tête disant "je suis un enfant battu"" Il regarda le garçon de plus près, pas très grand, les cheveux marrons clair, et les yeux plus foncés. Un bon style vestimentaire en tout cas, juste un mauvais choix de T-shirt, une blague serait un plus ! 


Bien qu'ils étaient à égalité en nombre de "sauvetages", l'étudiant n'appréciait pas vraiment le fait d'être redevable à qui que ce soit. il scrutait toujours l'enfant


"Moi c'est Akil... Lloyd" ajouta le lycéen, il évitait souvent de donner son nom vue que c'était aussi un prénom, ce qui compliquais des fois les choses, mais dans un autre pays, l'adaptation est de mise, peut-être que le fait de se présenter qu'à moitié était une mauvaise chose.
"Je t'offre une pâtisserie ou une glace pour te remercier" un plan gagnant gagnant, Akil, ne connaissait pas les environs, et le gamin avait l'embarras du choix... Que demander de plus ?





Dernière édition par Akil Lloyd le Sam 30 Sep - 0:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Avril I+2 Oh My Damn |Pv Félicité|   Ven 29 Sep - 23:38


Oh my damn...

C'pas ma faute-






Il n'y avait plus rien après l'attaque du couvercle vengeur. Et ce n'était pas plus mal. Félicité soupira. Encore une survie parfaite ! Merci dame Providence ! Qui ne tarderait pas a mettre un autre obstacle sur son chemin... Pas une autre poubelle please...Sinon, il allait se taper une réputation monumentale de victimisé des détritus- Il valait mieux éviter... Surtout si, comme il venait de l'entendre, ce garçon allait lui aussi faire sa rentrée a la même académie que lui. Car oui, ce n'était pas comme s'il y en avait deux.

"Toi aussi tu va a Natsuyasumi ? s'il te plait... Parle a personne de ce qu'il vient de se passer...."

Étais-ce vraiment utile ? Tout le monde verrais le moment venu. Mais bon, s'il pouvait préserver cette mauvaise surprise, ça lui convenait. Du moins, tant que c'était possible. Genre, quelques heures. Il soupira et se retourna vers celui qui venait juste de se présenter a lui. La politesse exigeait une réponse avant tout autre chose.

"Je m’appelle... Félicité. Et... Ne m'appelle gamin..."


Non, lui, il avait balancé son nom de famille a la trappe. On recommençais une nouvelle vie ici ou pas ? Donc, il éloignait sa famille de la zone de danger qu'il représentait. Peut-être qu'eux, était bien content de pouvoir vivre sans aucune crainte de l'inconnu. Mais comment le savoir ? Son portable s'était noyé lamentablement.

"Et pour répondre a ta question d'avant, oui, ça m'arrive souvent comme situation. Enfin... Pas forcément avec des poubelles mais... Ouhai. Bizarrement,je suis toujours au mauvais endroit au mauvais moment haha... ha..."

Nan. Ce n’était définitivement pas drôle du tout. Il essayait certainement de se rassurer lui-même. Ouhai. Ça devait être ça. Ne pas perdre la face et montrer a quel point...

Il était paniqué.

C'est que ça avait commencé très fort cette histoire. Il ne la sentait pas cette journée. Mais genre, pas du tout. Maintenant, tout un tas de scénario tournait dans sa tête. Et bien évidemment, pas les plus insignifiant. Bien les plus terrible. Attaque de camion, de poteau électrique... Tant de possibilité.

Euh... Il était sérieux ? Attendez un instant. Félicité se mit a réfléchir deux minutes.

"Me... Remercier... ? Mais de quoi ?"

Bonjour, vous avez perdu Félicité. Mais... Tout était de sa faute pourtant. Il ne voyait pas pourquoi il devait le remercier au juste. Si c'était pour le couvercle, ce n'était pas vraiment la peine. C’était a cause de lui de toute façon. Même s'il affirmait parfois le contraire. Enfin, techniquement ce n'était pas lui. Enfin un peu.

"Ce... N'est pas que je refuse mais... J'ai peur qu'il arrive encore un truc pas cool... J'suis pas vraiment de bonne compagnie en fait..."

Un nouveau bruit le fit sursauter. Bravo. Un simple poisson venait de sauter hors de l'eau pour attraper un insecte quelconque. Mais quel idiot Félicité !

"Mais... Il fait peut-être pas bon de rester là non plus... Enfin... Si t'as pas peur, j'veux bien"


Tout pour filer rapidement. Et pour ne pas éveiller la moindre question sur sa singularité, il enchaina bien rapidement. Autant faire la conversation.

"Au fait, t'as pas l'air d'être d'ici non plus. D'où tu viens au juste ? Si c'est pas indiscret bien entendu."



®️ Caögan sur Libre Graph'





_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Avril I+2 Oh My Damn |Pv Félicité|   Sam 30 Sep - 0:45

 Félicité
  Oh My Damn...   



Alors comme ça le gamin était aussi de la NA ? Intéressant, il semblait que cette rencontre avait un but précis... Lequel ? Akil n'en avait aucune idée.


"Oui, j'entre dans la partie lycée, je doute fortement que ce que je puisse dire finisse par te retomber dessus, mais si c'est ton vœu soit!" Ajouta l'Américain avec un haussement d'épaules. Après tout, il n'y avait aucune raison d'expliquer à qui que ce soit pourquoi un gamin l'avait sauvé d'une attaque de couvercle qui prit place en premier lieu dans d'obscures circonstances... Nope, c'était tout simplement impossible.


Le gamin se nommé Félicité, marrant. "Enchanté petit !" dit Akil avec un léger rire sournois, Félicité ne pouvait pas dénier cette affirmation après tout !


Une nouvelle réponse du garçon laissa l'étudiant coi, il ne savait pas trop quoi penser, imaginant certaines scènes, l'adolescent ne put s'empêcher de rire aux éclats avant de lancer


"Dis donc ! Tu porte étonnamment bien ton nom Félicité !" Cette phrase n'était pas pour se moquer, bien que ce genre d'histoire arrivaient souvent, cela faisait de bonnes histoires à raconter une fois les blessures guéries et l'orgueil rétabli, cependant le rire manquait de conviction, il était un poil gêné et surtout forcé, comment lui en vouloir ?


L'enfant était parti dans un débat en solo sur le sujet qu'était sa rétribution, Akil regardait sans rien dire attendant une réponse finale, il regardait autour de lui pendant ce temps afin de trouver une bonne pâtisserie. L'une des questions recentra l'attention du lycéen, l'endroit pouvait-il encore représenter une menace ? ce serait étonnant qu'une autre chose puisse arriver non ? les probabilités jouaient pour eux maintenant, le coup du couvercle était logique.


"Je prendrai le temps de décider concernant la bonne ou mauvaise compagnie, c'est quand même étonnant qu'un enfant de ton âge refuse qu'on lui paie une glace où une pâtisserie, à ta place je n'aurais même pas réfléchi..." Le gamin venait de finir sa question 'toi aussi ?!' pas le temps !


Akil avait attrapé Félicité et courait maintenant à toute vitesse, le livre dans sa main gauche et un garçon calé au creux du bras droit. Un chien les observait depuis un moment et ses agissements ne disait rien à l'étudiant, sa réaction fut d'attraper Félicité et sprinter, cette situation était assez comique d'ailleurs car il aurait très bien pu jeter le gamin mais il se serait certainement fait gober d'un coup.


Une longue course poursuite fut lancée et l'étudiant n'avait que peu d'avance, le jeune homme devait avoir un aperçu des plus intéressant sur la gueule du chien qui les poursuivait. La course poursuite se finit un peu plus loin, le chien avait glissé et bu la tasse, les deux avaient longé la rivière en aval et Akil n'avait aucune idée d'où ils se trouvaient.


Il répondit en haletant "Je... Suis... *huh* des Etats Unis ! Et toi ?" L'américain posa ses mains sur ses genoux, il était toujours en état d'alerte mais il lui fallait de 'air bon sang de bois !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Avril I+2 Oh My Damn |Pv Félicité|   Sam 30 Sep - 15:18


Oh my damn...

C'pas ma faute-






Ouf. Il était plutôt rassuré de pouvoir compter sur son silence. Ça n'apportait rien du tout. Aucun but a part le rassurer. Alors comme ça, il allait entrer au lycée ? Mais ça ne lui permettait pas de se moquer de lui comme ça ! Non mais !

"Non. Ne m'appelle pas "petit"... Et... Mais te moque pas.. !"

Si. Il était plus petit que lui. Il était même... Un peu petit pour son âge. Mais peu importe ! Il se surpris même a faire une moue digne d'un enfant de 6 ans a qui on avait interdit un biscuit avant le diner. Oui, son nom était parfaitement "bien" choisis. Oh et puis flûte. Il soupira. En fait, il ne pouvait pas lui donner tord. Sa voix peu assuré le prouvait bien. Lui même n'hésiterais pas a se foutre de lui s'il le pouvait, tant il se sentais ridicule. Et surtout ridiculement impuissant.

Ah mais attendez. Pire devait arriver encore. En fait, souhaitant répondre a l’adolescent en face de lui, Félicité n’eut aucunement ce loisir. Sans transition, il fut entrainé par Akil, sans avoir eu le temps de se rendre compte de ce qu'il se passait. Il avait causé un truc ? Ou autre chose encore ?

Ah. Maintenant il le voyait. Ce chien qui aboyait après s'être lancé a leur poursuite. hn ? D'où il sortait ? A force de faire attention au pire, il ne voyait même pas les plus petits problèmes qui se trouvait sur sa route ? Visiblement, non. Il ne l'avait pas vu. Jusque maintenant.

"T-Tiens... C'est nouveau ça..."

Il se parlait a lui-même sous le coup du stress et de la panique. D'habitude, il n'agissait pas sur les animaux. Ou alors simplement, ce n’était pas de lui que ça venait. C'était peut-être juste un chien qui voulait protéger son territoire ou qui manquait d’exercice. Et ces deux garçon ne lui revenaient pas du tout. En tout cas, il avait de sacré dents. Et la capacité naturelle de Félicité a imaginer les pire scénario possible, lui disait que non, ce ne serait certainement pas bon du tout que sa tête passe entre ces crocs féroces. Bruh- La scène se décrivait parfaitement dans son imagination.
Au final, il ne compris pas non plus comment cette histoire s'est terminé. L'animal s'était emmêlé les pattes et était tombé a l'eau. On avait vu plus héroïque et plus épique comme fin. Mais si ça pouvait éviter de se faire bouffer, ça convenait a Félicité. Mais ce qui le surpris, c'est que rien ne s'était dressé sur leur chemin. D'habitude quelque chose s'enclenchait pour enfoncer un peu plus la situation. Mais pas cette fois-ci. Mais là n'était pas l'important.

La course pris fin. Comment Akil avait pu aller aussi vite et trimballer Félicité comme ça était un mystère. Mais en tout cas, ils étaient hors de danger. Pour l'instant. Ce ne fut donc pas une grande surprise que le collégien fut moins fatigué que le lycéen qui semblait presque mourir sur place. Après avoir tenu ainsi face a un molosse, on ne pouvait rien en redire.

"Wow.... T'es rapide en fait... Je l'avait même pas vu ce chien... Pourtant je fais gaffe a tout d'habitude."

Et la politesse cher Félicité ? C'était relayé au second plan. Pour l’instant, il observait la rivière. Juste pour s'assurer que le chien ne reviendrait pas. Rien a signaler pour l'instant. Il se retourna donc vers Akil.

"Merci. Et désolé... Si je peux faire quelque chose en retour..."


Et finalement, ce dernier répondit a la question qu'il lui avait posé avant de se faire courser. Les Etats-unis... Ah oui, il venait presque du même coin. Sauf que Félicité n'avait jamais eu la chance d'aller sur le continent. Prisonnier de sa petite île.

"Je viens d'Aruba. Une île des Caraïbes."


Il ne posa pas d'autres questions pour l'instant. Laissant l'adolescent reprendre son souffle et peut-être aussi ses esprits. oh ? Quelque chose attira son attention. Il se rapprocha alors de la rivière et plongea la main dedans pour en ressortir un téléphone. "Oh cool ! Il était donc là" se disait-il a lui-même en essayant de le rallumer. Pas très réactif, mais il fallait dire qu'il avait lui aussi bu un peu la tasse. Mais avec un peu de chance, il fonctionnerait a peu près correctement. Parfois, le hasard faisait bien les choses. Finalement, ce chien n'était pas une mauvaise chose en y repensant. hn... Si. C'était une très mauvaise chose.  Et s'il revenait ?

Félicité se redressa et voulut se retourner vers Akil pour lui montrer sa trouvaille. Ça ne pouvait pas durer. Il glissa et faillit se retrouver dans la rivière. Mais il tomba juste sur place. Quelle chance, non ? Il décida que le mieux était de ramper un peu plus de la rive avant de se relever. Ouf... c'était moins une.



®️ Caögan sur Libre Graph'





_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Avril I+2 Oh My Damn |Pv Félicité|   Sam 30 Sep - 16:39

 Félicité
  Oh My Damn...   



Le lycéen avait couru comme jamais, sa respiration sifflait maintenant Félicité qui refusait tout autre terme pouvant le désigner fit quelques gentils commentaires avant de remercier puis s'excuser auprès du jeune homme. Le garçon était d'Aruba, un île des caraïbes, cela devait être cool d'y vivre, moins peuplé que la grande pomme, de jolies plages etc... Félicité était maintenant redevable, Akil, toujours a bout de souffle n'avait pas vraiment envie de réfléchir, il ne voulait qu'une chose.


"Du sucre" souffla l'Américain, il souhaitait juste boire un thé en mangeant une pâtisserie. Il regarda le garçon qui venait de faire du bruit, il était maintenant à terre et il rampait. Akil regarda l'Arubais avec des yeux ronds, est-ce que poser la question serait une bonne idée... Certainement pas, il devait être tombé. Le jeune homme avait récupéré une partie de son souffle, il regardait si l'animal revenait à la charge, rien pour le moment en tout cas. 


"J'ai besoin de manger un truc sucré, est-ce que tu connaît une bonne pâtisserie ou un bon café ?"





Dernière édition par Akil Lloyd le Ven 13 Oct - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Avril I+2 Oh My Damn |Pv Félicité|   Dim 8 Oct - 21:01


Oh my damn...

C'pas ma faute-






Suite logique du déroulement de l'histoire. Félicité regarda tout autour de lui pour se repérer. Mais... Ils étaient où au juste ? Un petit temps de réflexion était requis. S'il avait déjà visité ce coin... Observant les alentours, il cherchait un point de repère. La ville n'était pas très grande non plus. Et c'était une chance. Enfin... Pouvait-on vraiment parler de chance présentement ? Certainement pas a côté de Félicité. Enfin bref, se repérer d'abord.

Il avait d'ailleurs une petite idée. Ainsi, il avança un peu pour être certain de où ils étaient. Ah ! Il avait raison. Visiblement. Du coup, s'il réfléchissait un petit peu...

"Je pense qu'il doit y avoir quelque chose par là"

Il montra le chemin qui continuait a longer la rivière avant de finalement s'en éloigner légèrement. Il était certain qu'ils pouvaient trouver quelques choses en le suivant. Ce que c'était exactement, il ne savait pas trop, ne s’étant jamais vraiment arrêté. Un dernier coup d’œil pour voir si le chien revenait a la charge. Non. Champ libre ! Il invita ainsi Akil a le suivre sur quelques mètres avant de finalement apercevoir l'enseigne d'un petit café de quartier un peu plus loin. Ouf. Il ne s'était pas trompé. Mais il faisait quand même extrêmement attention. Sait-on jamais. Une catastrophe était si vite arrivée....

"Je pense que ça peut être pas mal. t'en dit quoi ?"


®️ Caögan sur Libre Graph'





_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Avril I+2 Oh My Damn |Pv Félicité|   Ven 13 Oct - 19:14

 Félicité
  Oh My Damn...   



L'Arubais était parti faire un tour alors que l'américain avait retiré ses mains de ses genoux, le gamin fit quelques pas, se retourna et continua son aventure avant d'inviter le lycéen à le suivre, Akil ne se fit d'ailleurs point prier. 


La question du bambin était bien posée, cependant il est difficile de se faire un avis du service sans avoir essayé. Akil tapota la tête du collégien avec un joyeux "Bravo ga-... Félicité !"


Se retenir d'utiliser un surnom n'était pas dans les habitudes de l'adolescent, et cela risquait d'être long avant que gamin ou petit se transforme en un prénom qui ne colle pas vraiment.


l'élève se pressa de pousser la porte et la maintint pour que Félicité puisse passer, il jeta un coup d'oeil aux lieux, sur la gauche il y avait le tenancier, un homme aux cheveux et a la barbe grisonnante qui accueillit les élèves joyeusement avec un simple bonjour et un sourire.


Akil lança un regard au mur où les boissons étaient inscrite, il avait encore du mal avec le changement d'alphabet après tout, il suivit alors sa fainéantise et commanda


"bonjour ! J'aimerais prendre ça s'il vous plaît !" il pointa un doigt vers un cheese cake aux fruits avant de mettre son doigt au menton et continuer sa lancée "Je sais pas quoi prendre en boisson mais je vous fait confiance du temps qu'il y a du sucre et que ce n'est pas du café!"


Le lycéen se tourna vers félicité en sortant son porte monnaie "Tu as fait ton choix ?" si le gamin décidait de ne rien prendre, il lui commanderai un chocolat avec une pâtisserie.


HRP

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Avril I+2 Oh My Damn |Pv Félicité|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avril I+2 Oh My Damn |Pv Félicité|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 7 avril : 204e anniversaire de la mort de Toussaint
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)
» 21 AVRIL 1971 /21 AVRIL 2010 DISPARUTION D'UN LEADER VISIONNAIRE !
» undi 27 avril 2009 FORCES OCCULTES, FORCES CULTURELLES A 969 mètres d’altitude
» Premier Avril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Shisaido :: Quartier résidentiel :: Bord de la rivière Shizukawa-
Sauter vers: