Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Même que les Etoiles bah parfois, elles tombent du ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


MessageSujet: Même que les Etoiles bah parfois, elles tombent du ciel   Ven 22 Sep - 0:05




Sirius


Hello, hello ! Can you hear me, as I scream your name














• Identité

Nom : Sirius
Âge : 250 millions d'années (14 ans d'apparence)
Origine/nationalité : Le Jardin Céleste dans l'espace
Classe/poste : Sixième
Section : Nocturne
Club : [à choisir parmi la liste des clubs]
Singularité : C'est une Étoile tombé du ciel. Il n'a pas de genre défini, bien que considéré comme un garçon la plupart du temps. Il entend les murmures des étoiles et surtout.... il briiiilleuh ~
Groupe : Monstres
Pensionnaire : Oui


• Physique




Si dans le ciel elles ressemblent a de simples points lumineux, le jardin lui a permis d'obtenir une forme physique qui s'est accentuée lorsqu'il est tombé sur terre.

N'ayant pas de genre défini, il semble pourtant avoir une stature plus proche d'un garçon mesurant approximativement 1m47 pour 13... 248... 0,3... hn... Visiblement, impossible d'obtenir un poids stable. Bien sûr, un adulte sera capable de le porter, mais sa masse varie sans cesse. Comme s'il avait du mal a s'adapter a sa nouvelle enveloppe charnelle. Mais bon, trêve de bavardage, continuons~ Sa peau est extrêmement pâle, mais vous n'arriverez peut-être pas bien a vous en rendre compte. Le visage cerclé par des cheveux châtain retombant de part et d'autres, le plus troublant étant ses yeux, rouge profond, parfois virant au rose. Et si vous avez la chance de plonger au fond de son regard, vous y verrais comme une myriade d’Étoiles étincelantes.
De temps en temps, vous pourrez peut-être voir apparaitre un sourire timide sur ce visage.

Niveau vestimentaire, vous devez sans doute vous doutez, que l'espace est très froid. Bien que pour lui, ça ne fasse pas grande différence. Il porte ainsi un pull vert, rayé de jaune, un peu grand, il faut l'avouer. Viennent ensuite un short brun et des bottes de même couleur.
Comme vous le verrez plus tard, il ne porte quasiment jamais l'uniforme de l'académie. En fait, il l'oublie et se pointe souvent avec ses vêtements standard.

Point important a préciser. Il brille, comme une étoile. D'une lumière douce et apaisante, il pourrait faire baisser l’énervement et l'agacement chez une personne proche de lui. A la limite d'être même un peu transparent. Et bien évidemment, cette brillance est accentuée les nuits sans lune.
En plein jour par contre, il se ternie complétement, perdant toute brillance hormis celle de ses yeux. Se transparence est bel et bien visible a ce stade et ses yeux semblent vide.
Et puis, avez-vous déjà entendu les étoiles ? Non ? C'est fort dommage. Il y a de grande chance pour que vous ne l'entendiez pas non plus. Comme muet, aucun son ne sort de sa bouche. Peut-être que malgré tout, il existe un moyen d'entendre sa voix cristalline ?

Mais vous en saurez plus en passant a l'étape suivante. Suivez le guide~


• Caractère




Bien au-delà de son statut d’Étoile et malgré son âge stellaire, ici, il n'est qu'un enfant. En apparence ? Certes, mais aussi beaucoup dans son comportement. Mais cela est surtout due au fait que sa vie terrestre diffère très nettement de celle qu'il avait au Jardin Céleste. Un nouveau monde s'ouvre a lui. Un monde inconnu a ses yeux.

Sa curiosité est sans limite. Il ne connait absolument rien mais désire d'apprendre. Même les activités de la vie quotidienne sont une épreuve inconnue pour lui, n'ayant pas l'habitude de tout cela. A la limite de l'hyperactivité, tout est sujet a en apprendre d'avantage. D'ailleurs, il ne sait ni lire, ni écrire. Mais il compte bien y remédier.
Si seulement il n'était pas aussi maladroit... Pensant généralement bien faire, il lui arrive de faire quelques bêtises. Il ne faut pas lui en vouloir, il fait tout pour s'adapter, mais cela demande bien évidemment du temps. Il a besoin d'être guidé un minimum, même si demander de l'aide est un challenge. S'il peux s'en passer, il ne crache pas sur l'opportunité.
En plus de cela, il est plutôt du genre a rester prudent face a toute nouvelle chose. Observer de loin avant de finalement s'approcher... Et de laisser sa naïveté et son insouciance jouer pour lui. Généralement, il ne met pas longtemps a tester ce qui présente a lui.
De même, il n'a pas non plus vraiment de notions de froid ou de douleur. Il lui arrive de se faire un peu mal parfois, mais n'a pas encore trop associé ça a l’événement déclencheur, vu que celui-ci change constamment.

A cause de son mutisme, il va difficilement vers les autres. Il a beaucoup de mal a se faire comprendre. Pourtant, il semblerait que certain puisse l'entendre. Faiblement ceci dit. Il n'a jamais compris pourquoi, ni comment cela était possible. Il n'a pas encore cerné le fonctionnement, mais compte le découvrir un jour.

Malgré cela, il est d'une extrême gentillesse. Peut-être même un peu naïf. En tout cas, il ne veux de mal a personne et ne profite aucunement de son statut d’Étoiles. Jamais il ne se prendrais pour un être supérieur. Au contraire, vu les piètres capacités qu'il a, ce serait très contradictoire. Une créatures qui ne sait rien faire se mettrait au-dessus de tout le monde ? Non. On en est loin. Très très loin.

En tant qu’Étoile, il a un rythmes de vie nocturne. Ainsi, chaque nuit, il peux garder un œil sur la voûte céleste, la regardant avec un œil nostalgique.
S'il est difficile de l'entendre, lui, entend parfaitement les murmures des étoiles dans le ciel. En particulier les trois nuits précédent et suivant la nouvelle Lune. Même s'il ne comprends pas, entendre constamment ces murmures, peu l'épuiser. Comme si vous aviez des acouphènes permanents. Pour ce qui est des nuits où la Lune est absente, c'est un calvaire pour lui.
Il est très nostalgique du Jardin Céleste. En venant jusqu'à se renfermer parfois pour ruminer ce qu'il peux bien avoir fait de mal pour en être arrivé là. Les phases lunaires semblent avoir une petit influence sur son état d'esprit. Tout dépend de la quantité de lumière qu'elle lui renvoie. Mais généralement, ce n'est pas grand chose.
Une Étoile ne dort pas, cependant, le Soleil le fatigue en lui envoyant bien trop d'énergie qu'il ne peux le supporter. Ainsi, c'est avec un état de fatigue apparent qu'on peux le voir en plein jour, ayant perdu sa brillance et se ternissant globalement. C'est a se moment là que l'on peux vraiment remarquer sa transparence, tel un fantôme pourtant bien visible. Seuls ses yeux gardent leur brillance naturelle, bien que semblant totalement vide. Comme lessivé, il n'a même plus la force de parler, se retrouvant dans un mutisme total jusqu'à la tombée de la nuit. La plupart du temps, il cherche a se cacher de cette lumière bien trop puissante pour lui, parfois en se mettant quelque chose sur la tête. Dans cet état, il a énormément de mal a se concentrer.
Et plus le soleil est proche de la terre, plus cet état empire. Il est donc très vulnérable en été.

Nul besoin de vous préciser qu'il ne connait rien non plus a la technologie ? Si ? Eh bien, elle lui fait même un peu peur. Comment peut-on communiquer sans se voir ? Comment peut-on voir des choses éloignés sans qu'elles soient a côté de vous ? Ainsi, il approchera toujours un appareil avec une extrême prudence. Oh, vous pouvez très bien le voir menacer un ordinateur avec un bâton, ou tenter de trouver l'entrée de la télévision. Mais le pire... C'est les imprimantes et les faxes ! Il en a une peur bleue ! Pourquoi ? Même lui ne le sait pas.






• Histoire et Singularité



Que sont les Étoiles ? Des boules de plasmas perdues dans l'espace ? C'est ce que tout le monde raconte, non ? Et bien laissez-moi vous raconter une histoire. L'histoire des Etoiles. Car oui, il en existe bien une qui leur est liés. Mais je vais vous parler de tout ceci plus en détail. En particulier, d'une d'entre elle. Enfin, plus ou moins. Je ne vous parlerez pas du Big Bang et des ères qui le suivirent. Ce n'est point là le plus intéressant. Concentrons-nous plutôt sur le vif du sujet.
Vous devez savoir une chose importantes sur les Étoiles. Ce sont toutes des entités bien réelles, vivants dans un lieu nommé, le Jardin Céleste. Un lieu paradisiaque rassemblant absolument tout les astres, des simples planètes jusqu'au naines blanches. Chacune était sous le contrôle et la protection d'une entité plus puissante, la notre : Galaxie, la Voie Lactée. Une licorne qui veillait sur ses Étoiles avec force et gentillesse. Grâce à elle, le Jardin était rayonnant. Paisible et sécurisé.
Comment peut-on voir les constellations si les Étoiles sont toutes au même endroits, me direz-vous ? Eh bien, celles visibles sont une projection de l'entité originelle. Ainsi, l'Alpha de la Grande Ourse peut papoter avec celle de la Baleine sans que nous ne voyons rien d'apparent dans le ciel. Et puis, taille et distance ne sont pas les mêmes dans l'espace.
Les Alphas. Ce sont les représentantes d'une constellation. Les Étoiles les plus brillantes de celles-ci et donc les plus importantes. D'ailleurs, s'il y en a deux à retenir, ce sont bien évidemment Polaris, la célèbre Étoile polaire, mais aussi Sirius, l'Etoile la plus brillante du ciel terrestre.  Mais je m'égare grandement. Car cette histoire concerne cette dernière Étoile. Sirius, Alpha de la constellation du grand chien, ayant la particularité d'être... une Étoile double. En effet, elle était représentée par deux jumeaux, Sirius A et Sirius B. Le second ayant une masse plus importante, jouait le rôle de grand frère. On racontait que l'étoile avait une puissance telle qu'elle avait dû se scinder en deux pour se canaliser. Mais même s'ils se complétaient parfaitement, ces histoires semblaient infondées. Liés a jamais, ils ne pouvaient rester séparé trop longtemps. Inséparable comme des jumeaux.

Polaris, Alpha d'Usra Minor, la constellation de la Petite Ourse, aussi nommée Étoile Polaire, devint vite la meilleure amie de Sirius. Ils s'entendaient parfaitement tout les trois, ne se disputaient jamais et était très complices. Un petit trio d'amis sans histoire. Ils passaient leur temps a s'amuser, insouciant, ne se posant pas trop de question sur leur avenir. Pourtant, il y en avait des épreuves a traverser. Les Quasar, Pulsar et autres Trou Noirs étaient les fléau du Jardin. Si l'un d'eux pénétrait sur le territoire de Galaxie, c'était la catastrophe assurée. Pourtant, rien ne venait vraiment troubler la quiétude de ce lieu magique.

Ainsi, aucun d'eux ne s'était douté qu'une chose pareille était possible. Alors qu'ils s'amusaient avec Polaris, un autre évènement tragique survint. Sur le coup, ils ne se sont rendus compte de rien. Ou peut-être le choc avait-il brouillé toute trace de l'accident ? Quoi qu'il en soit, Sirius tomba du Jardin Céleste. Comment ? Il ne sait même pas. Un jeu avait-il mal tourné ? Avaient-ils été trop insouciants ?

Se rapprochant d'un système voisin, Sirius tomba droit en direction de la planète terre. Filant a travers l’atmosphère comme une simple étoile filante, il tomba droit sur une petite ville japonaise. Autant dire, qu'il fut plus que surpris de ce changement de décors ! Pourtant, il avança doucement dans ce monde inconnu. Il ne connaissaient même pas les plantes. Les premiers pas furent donc très difficiles. Mais en levant les yeux vers le ciel, il perçut sans aucun problème sa chère amie Polaris. Brillant de tout son éclat. Comment avaient-il réussi son coup ? Que dirait Galaxie ? Par contre, aucune trace de Canis Majoris dans le ciel nocturne. D'abord paniqué, il se rendit également compte que d'autres constellations manquait. Après tout, il n'avait pas une vue d'ensemble. Et son frère alors ? Etait-il resté là-haut ? Gardait son rôle d'Alpha auprès de leur constellation ? Impossible a vérifier. Mais il y croyait néanmoins. Qu'allait-il vraiment advenir du Grand Chien ?

Et le voilà perdu sur terre. oh... Qu'allaient-il faire maintenant. Il ne lui fallut pas bien longtemps pour les entendre. Des murmures. Ils reconnaissaient certaines voix. Les autres Étoiles. Elles ne semblaient pas lui parler directement, mais il les entendait. Bien qu'il ne comprenait rien a ce qu'elles disaient. Sauf une. L'une de ces voix s'élevait un peu plus et quelques minutes plus tard, il pouvait très bien l'entendre.

"Si tu la construit, elle te perdra"

Mais ces mots n'avait pas grand sens pour lui. Il voulait demander des réponses, mais personne ne lui répondit. Dans ce grand vide, il se sentait seul. Abandonné. Viendrait-on le chercher ? Ou devrait-il se débrouiller lui-même ? Seule la première option lui convenait. Mais ce serait bien trop facile.

Il était tombé tout près d'un bâtiment. Hésitant d'abord, il eu du mal a faire le premier pas qui l’amènerait a franchir le portail. Mais il lui semblait que ses réponses se trouvaient ici. Alors, prenant son courage a deux mains, il se risqua a y entrer. Ça ne ressemblait en rien au Jardin Céleste, malheureusement pour lui. Néanmoins, a force d’errer sans grand but, il se fit interpeller. On lui posait des questions auxquelles il se décida a apporter des réponses. Et c'est là que le vrai gros problème se profila. Il avait beau ouvrir la bouche, aucun son n'en sortait. Il était tout simplement incapable de prononcer un seul mot. Alors, il se rendit compte qu'il était bel et bien seul.

Pourtant, non loin de là, quelqu'un semblait l'avoir entendu et lui répondait. Le mystère planait. Alors comme ça, certains l'entendaient mais pas les autres ? C'était probablement pire que tout. Quoiqu'il en soit, cette aimable personne lui présenta l'académie et ainsi, il décida que tant qu'à rester coincé sur terre, il pouvait très bien rester ici. Ainsi, il s’inscrit a Natsuyasumi, espérant en apprendre un peu plus sur cette planète et surtout, sur comment retourner chez lui. En plus, il était arrivé au beau milieu de l'année scolaire ! En plein mois de Décembre.

Il a aussi découvert que les canidés pouvait l'entendre. Surement rapport a Canis Majoris. D'ailleurs, il comprends tout les êtres vivants, sans pour autant pouvoir se faire entendre par tous. L'adaptation est sans doute une étape très difficile. Mais il a force et détermination pour lui permettre d'y arriver. Bien que ce ne soit pas gagné...




• Derrière l'écran

Pseudo : Lana. Félicité. Félina. Lanicité. Comme vous voulez.
Avatar : Chara - Undertale
Code Règlement :
Comment avez-vous connu le forum ? : ce fut a une époque lointaine. Le temps de Félicité puis celui de Lana
Un petit mot ? : J'vous aime <3


©️ Code Anéa - N-U


Dernière édition par Sirius le Lun 2 Oct - 18:56, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Rang John
Rang John
avatar


MessageSujet: Re: Même que les Etoiles bah parfois, elles tombent du ciel   Ven 22 Sep - 0:05

Bonjour ! Re-Bienvenue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Même que les Etoiles bah parfois, elles tombent du ciel   Ven 22 Sep - 11:00

Welcome again !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Même que les Etoiles bah parfois, elles tombent du ciel   Lun 25 Sep - 19:19

Cette fois, ça devrait être good~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: Même que les Etoiles bah parfois, elles tombent du ciel   Mar 3 Oct - 22:01

Hohoho, bienvenue mon garçon! Une étoile au sens propre du terme? Notre Académie accueille des personnes de plus en plus prestigieuses, hohoho! L'idée est originale, et Sirius a tout de l'enfant perdu, mais déterminé à apprendre et à retrouver son monde. Une jolie histoire qui rend ce personnage attachant! Je suis convaincu qu'il saura briller à Natsuyasumi, hohoho! Parce que c'est une étoile!

Conseil des élèves : Ne prenez pas notre silence pour de l'incompréhension, monsieur, nous l'avions compris votre jeu de mot médiocre. En tous cas, tout le monde ici n'est clairement pas aussi brillant que Sirius. Héhé.

Mmh, oui. Enfin bref. Sirius, je ne te donne pas de carte, tu connais le chemin, hohoho! Néanmoins, je t'offre quand même ce badge des Monstres pour te féliciter de ta troisième validation. Encore une fois, nous te souhaitons de bien t'amuser à l'Académie, et souhaitons bon courage à cette étoile avide de vivre et de découvrir, hohoho!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Même que les Etoiles bah parfois, elles tombent du ciel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Même que les Etoiles bah parfois, elles tombent du ciel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reflétant parfois nos humeurs, le ciel est toujours présent au-dessus de nos têtes.
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les femmes sont elles plus attirantes que les hommes
» Loge des Passeurs d'Etoiles
» Avez -vous honte parfois ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bienvenue à l'Académie ! :: Entrer à l'Académie :: Formulaires validés-
Sauter vers: