Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Avril I+3] Le début d'une longue amitié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


MessageSujet: [Avril I+3] Le début d'une longue amitié   Mar 19 Sep - 3:23

 






Le début d'une longue amitié


Feat. Ayako Aoki & John Jones




Le soleil encore tout timide se levait lentement dans le ciel tandis que le rose céda doucement sa place au bleu ainsi qu’à quelques nuages. Une légère brise flottait rendant la température extérieure plus agréable. Lentement Cassie enfila un jean ainsi qu’un débardeur rouge mettant son corps en valeur. Nul besoin de porter l’uniforme de l’école le week-end. Lundi serait la rentrée officielle de Cassie. Après 17 ans d’école maison, de professeurs pourris, de gouvernante désespérante ainsi que l’étouffement de ses parents, la jeune femme allait enfin connaître le sentiment de faire partie de quelque chose. D’être entouré de d’autres élèves afin de ressentir un sentiment nouveau. Un sourire éclaira son visage à la pensée de cette aventure qui s’annonçait des plus amusante.

Il y aurait certainement plusieurs victimes de sa manipulation, mais ce n’était qu’un léger détail. La jeune femme devrait d’abord se montrer gentille afin d’en apprendre davantage sur les gens et les relations qui pouvaient les lier… Rien de plus amusant que de pouvoir semer la discorde entre deux personnes et d’en observer le résultat. Évidemment, Cassie allait devoir faire plus attention dans cet établissement afin de ne pas avoir de problème. Même si, comme ses parents le lui ont répété souvent, l’argent achète souvent le silence des gens. Dieu sait que ce n’était pas l’argent qui lui manquait en plus. Un sourire aux lèvres, la jeune femme sortie par la porte en disant aurevoir à Aurélie et se dirigea vers la voiture afin d’y prendre place.

Elle revoyait encore son père lui dire qu’il ne payait pas l’employé pour rien après tout. Un fin sourire étira un peu plus ses lèvres à ce souvenir. C’était ce jour-là que Cassie avait voulu prendre le train, une aventure remise à plus tard. Après un moment, le chauffeur signifia à mademoiselle leur arrivé immédiate à destination. Surprise, la jeune femme s’était laisser prendre par ses pensées et n’avait pas vu le temps filer. Le remerciant, Cassie lui signifia qu’en cas de besoin elle le joindrait, mais que pour le moment il était libre. Mario lui rendit un sourire, lui souhaita une bonne journée et lui recommanda d’être prudente comme à son habitude.

Hochant la tête doucement, la jeune femme sortie de la voiture et ferma la porte en envoyant un petit signe d’aurevoir à Mario. Se retournant, elle fit face à un bâtiment qui ne semblait pas aussi grand que dans son imagination. Ainsi c’était cela le pensionnat dont Ayako lui avait parler. Celle-ci lui avait indiquer sa chambre dans son message. Cela ne prit que quelques minutes à la jeune femme avant d’y arriver et de cogner doucement à la porte avec impatience. Cela faisait trop longtemps qu’elles ne s’étaient pas vues et l’impatience se mélangeait avec l’excitation.





©Codage by Littleelda from Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Avril I+3] Le début d'une longue amitié   Jeu 21 Sep - 0:41


 
 

 

Une longue Amitié un futur trio !.

 







La lune haute dans le ciel servait aux âmes perdues de phare dans cette obscurité. Il n’était pas rare de voir une fois la pénombre en place, des gens glisser des regards en direction du voile parsemés d’étoiles, un bref murmure aux lèvres. En cette nuit d’automne le vent doucement se mêlait au gens. Caressent leur visage et fouettait violemment, les volets des fenêtres. Cette brise porte en elle l’odeur de la mer. Douce et salé qui rappel tant de nostalgie aux marins. Si le vent était homme, il pourrait nous murmurer à l’oreille l’instant d’un sifflement son histoire. Lui qui danse avec l’eau et le ciel, ne possèdent aucune limite, aucune longévité. Assise sur un sable blanc inondé par les rayons lunaires, une douce fille regarde la mer venir mourir contre le rivage. Ses longs cheveux bruns glissent sur le vent. D’une main la jeune fille prend le sable et le laisse s’écouler entre ses doigts. Le sable si blanc devint alors rouge comme le sang, un large sourire sombre s’afficha alors sur le visage sans reflet de la jeune fille qui murmura ‘’ L’heure est proche… ‘’ Le paysage si beau devient alors sombre, la lune se teinta de rouge avant de plongé le ciel dans un éternel noirceur.



La jeune fille avança, tel un animal sur le sable, ses mouvements étaient saccadés, elle s’arrêta net devant le visage de la jeune fille qui d’un bond se retrouva dans son lit. Le cœur battant, la respiration chancelante, je venais de faire un cauchemar. Ce dernier avait fait vibrer mon corps et envahi mon esprit de doute. Regardant alors autour de moi, j’aperçu les premiers rayons du soleil venir caresser le rideau a peine fermée de la fenêtre. Je fis sortir un peu d’air pour me calmer le tambour qui jouait un solo dans ma poitrine avant de sortir du lit. N’ayant toujours pas de compagne de chambre, je profitais de la solitude pour ouvrir grand le rideau. La lumière timide du matin s’infiltra alors dans la chambre chassant les ténèbres. Mon regard Flamboyant se tournait machinalement en direction du calendrier de chaton sur le mur. Aujourd’hui était la date de l’arrivée d’une vieille connaissance.


Allumant la radio qui était posé sur la table de chevet, mon C.D solo se mit alors à jouer. Glissant les doigts autour du manche de la brosse de plastique, j’apportai cette dernière à mes lèvres, tel un micro je me suis mise à chanter les dialectes que je connaissais par cœur. Me déhanchant légèrement j’ouvris la garde-robe pour choisir ma tenue. N’ayant aucun court de la journée, l’uniforme restait tapis dans la poussière. Prenant alors un jean déchiré au niveau des genoux et des fesses. Une tenue non appropriée pour l’école, mais qui faisait ravage auprès de mes fans. Je pris un petit chandail qui dévoilait le nombril, étant une tenue vraiment non appropriée pour la journée, je pris un second chandail remplis de trou verticale pour mettre pardessus, de ce fait on ne voyait que peu de peau. – Pas autant que l’uniforme de Cheers—La brosse qui m’avait servie de micro termina par faire son travail dans mes cheveux avant que je la laisse tomber sur le bureau. Pour mettre fin à cette tenue de fin de semaine, j’enfila mes souliers type skate de couleur blanc et bleu.



Au moment ou je venais de lacé le dernier lacet de couleur, on frappa à la porte. Le son contre le bois résonna dans le crachement de la musique que j’allai rapidement fermer. M’étirant un peu les bras en direction du ciel afin de faire craquer mes épaules, j’ouvris la porte avec un large sourire. Peu importe si c’était un voisin qui voulait se plaindre de la musique ou encore mon invité, mon sourire était bien présent sur mes lèvres.



Je fus si contente de pouvoir revoir cette jeune femme avec qui j’avais passé autant de bon moment. De la voir devant ma porte me fit presque verser une larme. ‘’Casssiiiieeee !’’ Émis-je avec un petit crie aigu avant de venir la prendre dans mes bras en sautant sur place. Mes bras l’entourèrent pour venir la prendre contre moi ‘’ Je suis si contente de te voir tu n’as même pas idée ! je me sentais vraiment dépourvue d’amie fidèle dans cet établissement! ‘’ Une fois l’accolade terminer je reculai pour la regarder ‘’ Dit donc ! Tu es plus belle que dans mes souvenirs ! tu as fait quelque chose de nouveau ?’’ Un petit sourire nargeure vue le jour sur mes lèvres. Avant même de lui laisser la chance de parler je ferma la porte de ma chambre ‘’ On va devoir faire vite pour aller sur le toit, si on te prend ici on aura de gros problème ! ‘’ Un petit clin d’œil dans sa direction avant de lui pointer la direction des marches.





© Jawilsia sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Avril I+3] Le début d'une longue amitié
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 7 avril : 204e anniversaire de la mort de Toussaint
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)
» 21 AVRIL 1971 /21 AVRIL 2010 DISPARUTION D'UN LEADER VISIONNAIRE !
» undi 27 avril 2009 FORCES OCCULTES, FORCES CULTURELLES A 969 mètres d’altitude
» Premier Avril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Pensionnat :: Toit-
Sauter vers: