Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Rang Rozaliel
Rang Rozaliel
avatar


MessageSujet: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Ven 1 Sep - 14:38


On est en pleine soirée. Le festival bat son plein. Les rues sont illuminées comme en pleine journée, de toutes les couleurs possibles. Les gens rient, s'amusent, mangent. Les stands débordent de nourriture. Il y a beaucoup de parieurs qui se baladent. Je suis heureuse. Libre. Si loin de l'Enfer. J'ai en main une bougie mini feu d'artifice qu'un vendeur ambulant m'a gracieusement offert quand je suis arrivée au festival. 
qmqon regard se pose sur tout ce qui passe à ma portée. Je suis émerveillée. Je ressemble à une gamine de 16ans attardée, mais peu importe. Personne ne sait ce qu'est la liberté, puisqu'aucun n'est prisonnier comme je le suis. Prisonnier de ses cauchemars, prisonnier de l'éternel recommencement de la mort. Je ris à cette pensée, soudainement de meilleure humeur encore, franchement heureuse de m'en être sortie, même si ce n'est que de courte durée. C'est une bouffée d'air frais que d'être libre à présent.

Je m'approche d'un vendeur et achète des yakitoris. Je retourne me balader ensuite, m'intéressant à tout. Je détonne, dans cette marée humaine. Je n'ai pas de yukata. Je ne suis pas habillée pour l'occasion. Je porte cependant les fringues que j'ai réussi à dénicher, et qui me font ressembler à une poupée gothique. Mes ailes noires sont soigneusement repliées dans le dos, invisible à tous. Du moins invisible à ceux qui ne croit pas à l'enfer. Si des gens les voient, ils pensent probablement à un déguisement de toute manière. J'avale mes yakitoris en peu de temps. Je vais jeter les batônnets dans la première poubelle que je vois. Lorsque je me retourne, je heurte quelqu'un. Pas étonnant, me direz vous, vu le nombre de gens qu'il y a ici. Ce qui me plait moins, par contre, c'est que mon mini feu d'artifice tombe au sol dans un grésillement et s'éteint, noyé dans une flaque de boisson renversée.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Ven 1 Sep - 17:12

ft. Tenshi

ft. Evy

ft. Akil

「 Le festival 」
Un festival ? Ici ? Qu’est ce que c’est ? Voilà ce qu’avait pensé l’adolescente en apprenant qu’un festival allait avoir lieux. D’une, elle ne savait pas du tout ce qu’était un festival, de deux, elle ne comprenait pas pourquoi tout le monde était aussi heureux d’apprendre qu’il allait y en avoir un. Chez elle, un festival n’existait tout simplement pas, ça aurait été trop dangereux de toute façon. Franchement, vous imaginez vous, un rassemblement de millier de personne dans un monde en guerre ? Un monde dans lequel sortir est risqué ? Même pas en rêve, c’était tout simplement impensable. Jusqu’à aujourd’hui, Tenshi avait hésité à venir faire un tour au festival, se contentant de regarder de loin, des très loin les différentes personnes s’y rendant. Mais ce soir là, elle avait décidé de sortir y faire un tour. Après tout, ce monde est beaucoup plus calme ? Une guerre ne va pas se déclencher à ce moment précis, si ? Non ? Elle soupira avant d’enfin se décider à sortir, préférant porter sa tenue habituelle, n’ayant de toute façon pas de yukata ou kimono sous la main. Après tout, elle n’était pas à l’aise dans ce genre de vêtements.
 
Elle sortit, quittant la chambre avant d’aller vers la ville.
 
Une fois sur place, toutes les craintes de la Faucheuse l’envolèrent. C’était… lumineux, pleins de vie, de sourire. Elle se surprit même à sourire, à finalement se laisser vivre, oubliant son passé, son ancien rôle pour profiter. Simplement profiter. Son regard pétillait en regardant les différents stands de nourriture ou autre. Super, elle pourrait acheter de quoi manger ! C’est d’ailleurs ce qu’elle fit, achetant des dangos au premier stand auquel elle s’arrêta. Après cela fait, elle reprit sa marche mais pas sur une très longue distance, trop occupée à regarder autour d’elle, elle ne remarqua pas la jeune fille et la percuta. Mon dieu, pourquoi la plupart de ses rencontres commencent comme ça ?! Elle soupira avant de s’excuser, remarquant que le mini feu d’artifice que l’inconnu tenait venait de s’éteindre dans une boisson. Merveilleuse entrée en scène vraiment. Elle passa la main à l’arrière de son crâne.
 
-          Désolée pour ton mini feu d’artifice.


Dernière édition par Tenshi Nakano le Dim 5 Nov - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Rozaliel
Rang Rozaliel
avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Ven 1 Sep - 17:58

J’écrase rageusement le cadavre de mini feu d’artifice sous ma semelle, frustrée d’une fin si rapide. Sérieusement, ils n’ont toujours pas inventé un truc à étincelles qui résiste à l’eau ? Je lève les yeux vers la personne qui m’a heurté au moment où elle parle. De grands yeux expressifs, les cheveux courts, avec une tenue aussi exotique que la mienne. Je suis triste de ne plus avoir mon jouet. Mais contente de voir qu’elle a l’air sincère dans ses excuses. J’étire donc un sourire sur mes lèvres.
 

« C’est pas grave. Je crois.. Je crois que je vais retrouver le vendeur. »
 
J’observe la fille un peu plus attentivement, sans me gêner le moins du monde. Je penche la tête sur le coté. Quelque chose cloche en elle. Je sais reconnaître les humains des non humains. Ou des autres créatures. Ou des autres choses. Grâce à l’Autre.
 
« Tu n’es pas d’ici. »


Ma phrase me parait claire. Elle ne l’est certainement pas. Tu n’es pas d’ici, pas de ce monde là. Comme moi, tu ne devrais pas être ici. Tu t’es égarée, libérée ou échappée. Heureusement pour toi, l’Autre ne le sait pas. Je sens sur toi que tu ne l’aimerai pas. Vous semblez trop semblable sans que je puisse exactement déterminer la cause. Et si tu es trop semblable à elle, est ce que tu ne m’aimes pas, comme elle ? Est-ce que tu vas tout faire pour me renvoyer de là d’où je viens, me renvoyer dans ma prison ? Es-tu un monstre, toi aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Ven 1 Sep - 23:14

ft. Tenshi

ft. Evy

ft. Akil

「 Le festival 」
Tenshi écouta la jeune femme. Bah, elle lui payera un nouveau mini feu d’artifice. Après tout, c’était de sa faute si elle l’avait fait tomber et qu’il s’était éteint.
 
-          Je t’en rachèterait un pour m’excuser va.
 
Le regard de la jeune fille, qui avait un style similaire au sien, arrivait à mettre mal à l’aise. Pourquoi elle la regardait de cette façon ? Elle avait quelque chose sur le visage ? Une marque ? Un morceau de papier ? Quelque chose du genre ? Alors qu’elle allait vérifier l’une de ses hypothèses, l’inconnue lui dit qu’elle n’était pas d’ici. Ouais, elle n’était pas d’ici… Attendez ! Comment sait-elle qu’elle ne vient pas d’ici ?! Instinctivement, Tenshi recula d’un pas, sur ses gardes. Bon, elle n’était pas vraiment en garde mais son regard voulait tout dire.
 
-          Comment tu sais ça toi ?
 
Sa question était totalement légitime, comment pouvait elle le savoir ? Pour le moment, seule Milonia, la prof de musique, était au courant de sa… Provenance diront nous. D’ailleurs, en y faisant plus attention, quelque chose d’étrange semblait émaner de la jeune fille, sans compter les ailes noires qu’elle se trimbale dans le dos.
 
-          Et toi ? Tu viens d’ici ? C’est quoi les ailes que t’as dans le dos ? C’est trop réel pour être un déguisement.
 
En effet, la jeune avait souvent eut l’occasion de voir des ailes, or, les déguisements d’ici, pour le peu qu’elle avait pu voir, n’arrivaient pas à faire quelque chose d’aussi fidèle à la réalité. Tenshi se méfiait, plus par appréhension que par peur.


Dernière édition par Tenshi Nakano le Dim 5 Nov - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Rozaliel
Rang Rozaliel
avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Sam 9 Sep - 9:32

La demoiselle semble soudain mal à l’aise. A ma remarque, elle recule. Je souris. Un grand sourire gentil qui flotte sur mes lèvres. Elle me questionne, subitement froide comme un iceberg et méfiante comme un agneau devant un loup. Quoique, un agneau qui est prêt à égorger le loup.  Elle continue, m’agressant presque  avec son interrogatoire improvisé. Elle est accusatrice dans sa voix. Juste pour l’effrayer encore un peu, par pur amusement, je réponds ;
 
« Je sais beaucoup de choses  sur toi. »
 
En réalité, pas grand-chose. Et je ne prends pas grand cas de sa méfiance et du risque que je prends par simple inconscience. L’Autre aurait été plus prudente. Mais je ne suis pas l’autre, et de toute façon, je ne me rends compte de rien, problème réglé. Je décide cependant de répondre à sa question sur mes ailes. Je les étire un peu, et je renverse le gobelet d’un jeune homme qui passe par là. Il ne se rend compte de rien, incapable de voir mes ailes. Avec une voix douce, je réponds ;
 

« Les ailes, c’est pratique les fuir, tu sais. Fuir les démons. Mais ça ne sert à rien, ils m’attrapent tout le temps. Et puis ils me tuent, et on recommence. Je perds tout le temps je ne sais pas pourquoi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Sam 9 Sep - 17:28

ft. Tenshi

ft. Evy

ft. Akil

「 Le festival 」
La tonalité de la voix de la jeune fille ne la mettait pas plus en confiance, elle avait  clairement l’impression qu’elle… Jouait, s’amusait à lui faire peur. Tenshi n’aimait pas ça du tout, si bien qu’elle resta toujours sur ses gardes lorsqu’elle lui révéla savoir beaucoup de chose. La jeune Faucheuse arqua un sourcil, l’air de lui en demander la preuve, elle voulait savoir si c’était la vérité, si elle en savait vraiment autant qu’elle voulait le laisser paraître. Peut être qu’elle bluffait après tout ? Rhaaa, pourquoi elle n’est pas capable de voir ça ?! De voir quand les gens bluffent ?! Ca serait tellement plus pratique !
 
Néanmoins, la Faucheuse se contenta de regarder les ailes de son interlocutrice. Ouais, tu m’étonnes que ça doit être pratiques pour fuir les démons ! … Attendez, les démons ? Elle écouta avec plus d’attention les dires de la fille. Elle les fuit, mais ils la rattrapent sans fin, la tuant pour que tout recommence ? Elle ne comprenait pas tout là. Cette jeune fille meurt et renait tout le temps. Et puis, pourquoi fuir si c’est totalement inutile ? Autant essayer de se battre ! C’est toujours mieux que de devoir mourir en fuyant !
 
-          Si tu meurs tout le temps, essaye de te battre. Et ces… Démons, comment sont-ils ? D’où viennent-ils ?
 
Oui, elle s’intéressait aux démons. Si ça se trouve, ils pouvaient venir ici et elle se devrait de les éliminer ! Après tout, c’est son rôle, c’est pour ça qu’elle à été entraînée depuis toute petite au combat, au meurtre. C’est pour les empêcher de revenir ici. Semer la pagaille dans un monde supplémentaire ! Un seul suffit amplement ! Donc, peut être que Tenshi reprendrait du service !


Dernière édition par Tenshi Nakano le Dim 5 Nov - 14:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Rozaliel
Rang Rozaliel
avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Dim 10 Sep - 14:15

J’ai piqué l’intérêt de la fille. Elle repose des questions. Encore des questions ! Elle ne sait faire que ça, interroger les gens ? Quel ennui ! Je fais une moue déçue, avant de répliquer :

« En dessous. Ils sont toujours en dessous, là où on les voit pas. »

En tout cas elle s’intéresse plus aux démons qu’à moi. Quant à essayer de me battre..  Je ne sais pas me battre. Alors à quoi bon essayer ? Je suis plus douée dans la fuite et dans la cachette. Plus douée pour la survie que le combat.  Ils en mettent du temps pour me retrouver, même s’ils me retrouvent toujours. Je sais être rusée. On ne dirait pas comme ça, vu comme je suis simple dans mes paroles et dans mes actes.
 
« Pourquoi tu veux savoir ça ? Il faut profiter aujourd’hui ! Je suis ici et pas là bas, donc il faut profiter ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Mar 12 Sep - 20:48

ft. Tenshi

ft. Evy

ft. Akil

「 Le festival 」
Ils sont donc en dessous… Ce ne sont pas des Démons comme chez elle alors. La jeune femme soupira de soulagement, se détendant presque immédiatement. C’était parfait comme ça. Elle se tient bien, passant la main dans ses cheveux. Elle ne se souvenait plus de si elles avaient échangés leur prénoms ou non, sans attendre plus, elle tendit la main, se présentant rapidement à l’inconnue.

-          Au faites, je m’appelle Tenshi, et toi ?

Elle préféra ne pas répondre à sa question, elle n’avait pas envie de dévoiler à la jeune femme le pourquoi du comment de ses nombreuses questions. Et puis, elle avait raison, autant profiter du moment présent. Néanmoins, elle ne comprenait pas pourquoi. Pourquoi ils la tuaient sans cesse. Elle ne comprenait pas non plus d’où elle venait mais tant pis, elle avait trop fait sa curieuse pour le moment. Elle attendrait encore un peu avant de la bombarder de questions… Si l’occasion se présentait. Enfin, maintenant, la Tenshi affichait un léger sourire amical.


Dernière édition par Tenshi Nakano le Dim 5 Nov - 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Rozaliel
Rang Rozaliel
avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Jeu 14 Sep - 13:17

La fille semble se détendre. Mon sourire s’agrandit.  Elle me tend la main, se présentant. Et surtout, elle évite soigneusement ma question. Mon sourire ne me quitte pas, tandis que je passe à autre chose.

« Eve-Marie, Evy pour faire court ! »

Je serre sa main d’un geste amical mais ferme, donnant une légère secousse pour affirmer les présentations. Je relâche cependant rapidement.  Je continue d’une voix enjouée, puisque de toute manière rien ne peut me faire changer d’humeur au milieu de ce festival ;



« Viens, sortons de là. Rester à coté d’une poubelle, ça craint ! »

Et puis si elle décide de partir, tant pis, hein. Moi je l’aime bien, même si elle est bizarre. En ce moment, y’a pleins de gens bizarres. Le monde marche sur la tête. Beaucoup d’étrangers. Et pas seulement des gens qui viennent de d’autres pays. Je m’en suis rendue compte, il y a pleins de gens qui viennent encore d’ailleurs, de beaucoup plus loin. Ils sont tous ici. Comme si l’école où l’Autre est se situe en réalité au milieu d’une gigantesque toile d’araignée. Sauf qu’on a pas encore vu l’araignée en question, peut être qu’elle attend qu’il y ai suffisamment de mouches prises au piège avant de daigner se déplacer ? Et quand elle le fera, on sera tous dévorés. Nous et les autres, les étrangers. Sans distinction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Sam 16 Sep - 13:26

ft. Tenshi

ft. Evy

ft. Akil

「 Le festival 」
La jeune lui serra la main tout en se présentant. Evy pour faire plus court. Bien, elle la nommerait de cette façon donc ! Plus court et moins casse tête. Tenshi n’ai pas vraiment familière avec les prénoms composés, à chaque fois, ou les rares fois où elle avait dû appeler quelqu’un par ce genre de prénom, il lui fallait quelques instants pour trouver les deux prénoms puis dans quel ordre les mettre…. Bonjour la galère !
 
Lorsque la poignée de main fut terminée, la jeune fille, relativement étrange avouons-le, parla d’une voix enjouée, demandant à s’éloigner des poubelles car ça craignait ! Tenshi hocha la tête. Elle n’avait pas tord ! Y’a mieux comme endroit pour faire connaissance et profiter d’un… Festival. Penser qu’elle se trouve dans ce genre de « fête » lui fait encore tout drôle mais pour un soir, au moins un, elle ne ferait plus attention à rien.
 
-          En effet, ça craint un peu ! D’ailleurs ! Tu l’avais acheté où ton mini feu d’artifice ? Que je te le rembourse tout de même !

How, ne pensez pas qu’elle avait oublié qu’elle lui devait un objet du genre ! C’était la moindre des choses que de la rembourser après tout !


Dernière édition par Tenshi Nakano le Dim 5 Nov - 14:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Dim 17 Sep - 0:39

PV: Rozaliel et Tenshi Nakano
 Le festival  



Akil visitait le festival, ayant une mise à jour à faire pour l'un de ses jeux en ligne, l'étudiant décida d'occuper son temps d'une autre manière, le festival de Shisaido était un très beau lieu, la dernière fois, il était présent avec un groupe, mais ce voyage en solo lui permettrai de rafler certains prix aux jeux et faire tout ce qu'il voulait.


Après avoir acheté quelques sucreries ainsi que des takoyaki et des sobas, que le jeune homme transportait ces provisions dans un sac plastique, c'est au détour d'un passage à un stand de jeux que le terminale profite d'un achat pour le moins intéressant, des mini feux d'artifices, le jeune homme en acheta plusieurs, certaine personnes connaissaient son léger penchant pour la pyromanie, des mini feux d'artifices ne pouvaient le laisser de marbre.


une fois un stock créé et huit jouets incandescent en poche (dans le sachet pour être plus précis), l'étudiant continua son trajet vers le stand de prévu avec l'une des mèches allumées dans sa main, il fut assez étonné de croiser ce qui lui sembla être Rozaliel, cependant ses cheveux étaient plus proche du blond que du blanc et les ailes de son dos était sombres, son style vestimentaire était lui aussi différent, mais Akil savait que peu de gens possédaient des ailes, pour le peu qu'il avait rencontré durant son existence en tout cas.


doucement et à pas de loups, le jeune homme fit demi tours avant de se faufiler discrètement dans la foule, l'air de rien et surprendre l'angelot en criant "Salut Rozaliel !" tout en étant à coté d'elle, le meilleur dans le fait de passer inaperçu était le fait de passer inaperçu  après tout.


le jeune homme regarda la personne en compagnie de l'angelot, une inconnue ayant le même style et des cheveux bicolore, Akil la suspectait d'être élève à l'académie.


"étonnant ce changement de style, en tout cas c'est cool !"  Le terminale se tourna vers l'inconnue, en tendant la main "Salut, moi c'est Akil Lloyd, je présume que tu est aussi à la Natsuyasumi ! N'est-ce pas ?"



Dernière édition par Akil Lloyd le Dim 17 Sep - 18:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Rozaliel
Rang Rozaliel
avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Dim 17 Sep - 17:35

La dénommée Tenshi se montre plus enjouée et ouverte. Je note qu’il ne faut pas parler démon avec elle, sinon elle devient toute autre. Elle acquiesce à mon idée, me demande où j’ai acheté mon mini feu d’artifice et m’indique qu’elle souhaite me le rembourser. Je balaie ses deux dernières phrases d’un geste de la main ;
 

« Ce n’est pas grave, tu n’aura qu’à regarder avec moi le grand pour te faire pardonner ! »

C’est à ce moment précis que quelqu’un surgit derrière moi en saluant une certaine Rozaliel. Je pousse un glapissement effrayé, bondissant de coté. Il jette un coup d’œil à Tenshi avant de se reporter sur moi, complimentant mon changement de style. Et il se présente à Tenshi. Je jette un coup d’œil interloqué à la demoiselle avant de me rappeler avoir déjà entrevu le jeune homme. Je ne me souviens cependant de rien d’autre. Il a rencontré L’Autre. Il a rencontré Rozaliel. Mais je ne suis pas elle. Ma machoîre se décroche un peu, tandis que je cherche une alternative à cette rencontre fortuite. Dois-je me faire passer pour le monstre ? Non, ce serait lui accorder trop d’honneur. Et puis, elle et moi sommes à des kilomètres l’une de l’autre. Je lâche un petit rire amusé quant à la situation, avant de répliquer ;

« Je ne suis pas Rozaliel.  Je m’appelle Evy. Mais on se ressemble, c’est vrai. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Mar 19 Sep - 22:51

ft. Tenshi

ft. Evy

ft. Akil

「 Le festival 」
Tenshi esquissa un léger sourire. Bien, dans ce cas, elle regarderait le feu d’artifice avec la jeune femme… Par contre, si elle sursaute à chaque fois qu’une des fusées explose, il ne faudra pas s’étonner. Cela lui fera juste bizarre… Enfin, elle verrait bien sur le moment après tout, la seule chose qu’elle espérait était de ne pas passer pour une fille bizarre… Plus qu’elle ne devait sans doute le faire… Alors qu’elle allait lui répondre que c’était ok pour ça, un jeune homme surgit de nulle part, faisant peur à Evy. Tenshi sursauta légèrement avant de se détendre. Apparemment, les deux se connaissaient ? Ou du moins, le jeune homme connaissait Evy… Cette dernière par contre, avait l’air un peu perdue sans doute. Il se présenta à elle. Akil Lloyd donc. Elle hocha la tête avant de serrer sa main, de la même façon qu’avait fait Evy plus tôt. Elle se présenta à son tour.
 
-          Tenshi Nakano. Et oui, je suis à Natsuyasumi.
 
Vu sa question, vu sa formulation, la faucheuse ne jugea pas ça nécessaire de lui retourner la question, la réponse était évidente ! Par contre, elle ne comprenait clairement pas de qui ils parlaient tout les deux. C’est qui cette fameuse Rozaliel avec qui elle a été confondue ? Une jumelle ? Un sosie ? Un double ? Elle était totalement à la ramasse pour le coup.
 
-          Dites, qui est cette fameuse Rozaliel ?
 
Sa question pouvait sembler étrange mais bon, autant demander aux autres ce qu’on ne sait pas. Peut être que d’autres savent qui elle est mais pas elle ! Elle pencha légèrement la tête sur le côté, un air interrogatif au visage.


Dernière édition par Tenshi Nakano le Dim 5 Nov - 14:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Mer 20 Sep - 18:23

 PV: Rozaliel et Tenshi Nakano
 Le festival  



Les mots de la Rozaliel qui n'était pas Rozaliel et qui s'appelait d'ailleurs Evy mirent du temps à atteindre le cerveau du jeune homme, l'inconnue qui n'était plus vraiment si inconnue prénommée Tenshi en face de lui avait déjà eu le temps de répondre avant qu'Akil se retourne vers Evy en la toisant du regard, un détail l'avait plus marqué sue le reste de ses paroles (hormis le fait qu'elle n'était pas Rozaliel, même si toute la phrase était importante en fait). L'étudiant ajouta alors avec un intérêt visible


"Tu viens de dire que tu la connait, avez-vous un lien de parenté ?" cela semblait impossible pour Akil, il savait qu'elle n'était pas humaine, en tout cas c'était compliqué... Le jeune homme répondit après avoir entendu la question de Tenshi, il réfléchit un moment avant de pointer un doigt vers Evy




"Imagine Evy avec des cheveux gris ou blanc et des yeux jaunes ou ambre, tu inverse la couleur des plumes et tu as son parfait Doppelgänger, c'en est d'ailleurs étonnant ! Bien que je doute qu'Evy soit une mauvaise personne, j'ai un bon instinct pour juger les gens " Ajouta le jeune homme avec un rire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Rozaliel
Rang Rozaliel
avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Sam 23 Sep - 12:29

Tenshi répond par l’affirmative en ce qui concerne Natsuyasumi. La réponse me semblait évidente. Mais elle ne l’est pas toujours, j’en conçois. C’est surtout qu’on a parlé démons un peu avant, alors vous savez.. Tenshi pose une question. Je me rembrunis d’un coup, perdant mon sourire. Le nouveau venu, Akil, en rajoute une couche. De plus il décrit l’Autre sans aucune gêne. Je ne peux cacher mon dégoût pour elle, et lance ;

« Elle est mauvaise, méchante. Elle ment, elle ment tout le temps. »

Je me tourne vers Tenshi, totalement consciente qu’elle sera mon seul secours. Et c’est également la seule à qui j’en ai parlé, puisqu’Akil n’était pas là.

« C’est à cause d’elle que les démons me poursuivent et me tuent. Tout est de sa faute ! Elle est méchante, très méchante ! »

Je sens d’instinct que le garçon va me contredire, qu’il sera un obstacle, que nos points de vues divergent. Peut être le ferais-je douter, puisque l’Autre sait se faire apprécier. Mais ils ne la connaissent pas comme je la connais. Ils ne vivent pas avec elle, ils ne sont pas torturés à cause d’elle. Elle en a conscience, elle sait ce que j’endure là bas. Et elle n’en fait rien, elle prend plaisir à m’y renvoyer. Je décide cependant de ne pas expliquer ce qui nous lie, bien que cela me tente. Je garde cette dernière carte pour les convaincre du mensonge de l’Autre, de sa félonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Ven 29 Sep - 21:32

ft. Tenshi

ft. Evy

ft. Akil

「 Le festival 」
Tenshi ne comprenait pas totalement ce qu’il se passait. Le jeune homme demanda à Evy si elle avait un lien de parenté avec la fameuse Rozaliel, que les deux connaissent donc, avant de lui faire une description physique. Un ange. Elle n’aime pas vraiment les anges… Ce sont les pires enflures qu’ils y ai dans son monde, presque autant que les démons. Mais bon, au moins, ils ne cherchaient pas à détruire le monde, eux… Ils les laissaient faire en disant que si Dieu n’intervenait pas, c’est que ça devait se produire. Foutaise. Elle fronça les sourcils aux mots d’Evy.
 
-          La couleur des ailes ne veut rien dire… Cette Rozaliel, peut être qu’elle a les ailes blanches, mais il ne faut pas s’arrêter à ça… Surtout vu que qu’Evy vient de dire…
 
Pour le coup, Tenshi préférait se méfier, se méfier de quelqu’un sans vraiment le connaitre n’est pas vraiment la meilleure chose à faire mais vu sa colère, sa rancœur envers les soit disant anges qui ne sont pas capable de bouger leurs plumes pour éviter la destruction d’un monde entier… Mais là, si c’était de sa faute qu’Evy se retrouvait à se faire tuer toutes les nuits par des démons, sa colère augmenta. How, il ne lui en faut pas beaucoup pour s’énerver, surtout lorsqu’un ange est mentionner en tant que mauvaise personne.
 
-          D’après ce que je comprends donc, Rozaliel serait plus une mauvaise personne qu’autre chose ?
 
La Faucheuse pencha la tête sur le côté, très légèrement, un air relativement neutre au visage. Deux options, soit elle cherchait à faire connaissance avec cette nana, soit elle restait sur cette impression… Les deux avaient leurs points positifs comme négatifs et franchement, elle hésitait.


Dernière édition par Tenshi Nakano le Dim 5 Nov - 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Sam 30 Sep - 0:09

 PV: Rozaliel et Tenshi Nakano
 Le festival  



Les commentaires d'Evy au sujet de Rozaliel étaient incompréhensibles, la première remarque était passé comme une lettre à la poste, chacun peut avoir une opinion qui diffère d'autrui mais pourquoi diantre disait-elle qu'elle était responsable du fait d'être poursuivi par des démons qui la tuent au final.


Akil leva les sourcils, en même temps, comment ne pas réagir ainsi devant de tels propos, était-elle un ange ? Pourquoi les ailes noires ? En tout cas elle avait certainement un rapport avec le fait qu'elle soit coincée sur terre, c'était la réponse la plus logique, même si le lien était encore incompréhensible.


Argumenter était inutile, le terminale ne connaissait rien à l'histoire commune entre les deux filles ailées, il ne devait peut-être pas s'en mêler, mais le second commentaire de Tenshi le poussa à ajouter son grain de poivre (oui, le poivre n'est pas apprécié de tous après tout).


"En toute honnêteté, je ne sais rien du lien qui relie Evy et Rozaliel, cependant, connaissant Rozaliel depuis un an, j'ai du mal à imaginer que la personne qu'elle est actuellement puisse ainsi maudire quelqu'un, je ne sais pas comment elle était, ce qui ne m'intéresse pas d'ailleurs, mais je sais comment elle est aujourd'hui..." Il prit un moment, bien que sa voix était neutre et ses mots intelligibles, le jeune homme cherchait à comprendre ce qu'il se passait avant tout et ne semblait plus être maître de ses mots. Il respira un peut avant de reprendre d'un ton monocorde 


"Une fois de plus, je ne sais rien du lien qui vous unis, de ce fait, je ne pense pas avoir à m'en mêler, il faudrait que vous régliez ça entre vous deux, vous avez plus à gagner qu'a perdre non ? à mes yeux, le bien et le mal sont du même ordre, la seule chose qui change, c'est la réaction de l'autre. Je ne comprends rien à cette histoire de mort à répétition, mais si c'est vrai, il faut absolument régler ça !"


Pour Akil la vie, la mort, le bien et le mal était du même ordre que le fait de tomber malade, c'était un aléa de l'existence. Il n'appréciait pas le fait que l'on parle sur le dos d'une personne qu'il estimait. Il laissait une place au doute, bien qu'elle soit illogique. Cependant, le garçon était habitué à mentir et il la seule chose qu'il savait était qu'il ne savait rien du passé de ceux avec qui il passe du temps. Il ne demandait jamais à moins que le sujet ne soit ouvert, il ne voulait pas laisser croire qu'il autorisait qui que ce soit à fouiller son passé mais le fait d'avoir des rumeurs sur soi capables de donner à une personne qu'il ne connaissait pas un avis des plus subjectifs, comme avec Tenshi était une réalité pour lui, et il avait détesté cette période. 


L'angelot se souciait déjà d'une histoire de rumeurs avec un Don Juan, cette histoire risquait d'avoir d'énormes retombée, le mieux à faire était de régler l'histoire ici et maintenant !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Rozaliel
Rang Rozaliel
avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Sam 30 Sep - 20:41



La mimique de la demoiselle montre que je l’ai touchée. Est-elle dans mon camp ?  Ses paroles me confortent cette idée. Sa méfiance naturelle m’arrange. Tout le monde n’a de cesse de croire que je suis la méchante, alors que c’est faux ! Je n’ai jamais rien demandé à quiconque. Et j’ai été punie, injustement, éternellement. Je n’ai rien fait de mal. J’ai tout subi. Je hoche vivement la tête pour montrer son assentiment. Ce n’est pas parce qu’on a les ailes blanches que l’on est du bon coté. La brune tente de résumer l’idée. Je hoche à nouveau la tête ;

« La plus mauvaise que je connaisse. Et j’en connais pas mal, puisque je vis en Enfer ! »

Le garçon, lui, reste plus insensible à mes déclarations sur l’Autre. J’ai bien remarqué qu’il a haussé les sourcils, lorsque j’ai médit sur l’Ange. Il prend la parole d’une de médiateur, pour donner son avis. Je secoue négativement la tête, dépassée. Le garçon s’est fait avoir. Durant un an, il n’a jamais réussi à voir ce que moi je vois en elle ; une tortionnaire retorse et sournoise. Un être capable de jeter le monde entier à feu et à sang pour Dieu, qui n’aura aucun scrupule à punir des innocents. Un monstre qu’on appelle Ange. Il continue son commentaire, temporisant la situation. Il ne comprend rien, rien de rien ! Comment ne peut-on pas comprendre ça ?

« Je la connais depuis des siècles ! Elle m’a emprisonné en Enfer pour pouvoir gagner le ciel ! Et chaque fois qu’elle voit que je suis là, à chaque fois que j’essaie de m’en sortir, elle me ramène là où elle m’a condamnée pour l’éternité ! »

Je m’emballe, mes joues deviennent rouges. Mes ailes battent un peu dans mon dos, geste inconscient qui traduit mon énervement.

« Je ne lui avais rien fait, absolument rien ! J’ai été injustement punie à cause d’elle ! Lorsqu’on est mortes, elle n’a rien fait pour les empêcher de m’emporter ! Mais ça, oh non, elle ne te le dira jamais, jamais ! »

Ma crise de nerf attire l’attention autour. Mais peu m’importe. A cet instant, je n’ai conscience que de ma rage, de ma haine envers celle qui m’a tout prit.

« Et tu sais pourquoi elle te dira jamais rien ? Parce qu’elle ment ! Tu es tombé dans le panneau comme tous les autres ! »

Dès qu’il y a eu un choix à faire, on me préférait l’Autre. C’est le Bien, elle a forcément raison ! Elle est celle qui obéit à Dieu ! Mais pourquoi personne ne voit-il pas que Dieu est injuste ? Que Dieu n’a pas toujours raison ? Il m’a tué. Et ensuite, elle, elle m’a tuée. Ils m’ont condamné ! Je n’avais rien fait. J’ai souffert avant ma mort. Et quand je suis morte, j’ai encore plus souffert. Dès que l’on me renvoi là bas, là-dessous, on me renvoie dans une traque éternelle dont je suis la cible.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Sam 7 Oct - 18:11

ft. Tenshi

ft. Evy

ft. Akil

「 Le festival 」
Les gens ne montrent que ce qu’ils veulent. S’ils ne souhaitent pas se montrer sous leur véritable nature, ils ne le feront pas. Si cette fameuse Rozaliel fait la gentille ou elle ne sait quoi d’autre alors qu’elle est le parfait contraire, libre à elle. Cette nana peut faire ce qui lui chante tant qu’elle ne fait pas de mal aux autres… Quoique, pour le coup, Evy souffre des actions de cette fille, elle meurt sans jamais pouvoir y faire quelque chose, elle meurt tout le temps, par SA faute, et elle n’y fait rien. C’est elle qui la laissé dans cette merde. Elle soupira, écoutant la discussion, ou le débat, des deux autres personnes. Chacun avait son avis. Elle aussi. Le Bien et le Mal… Ils n’existent pas vraiment d’où elle vient. Les deux sont à la fois bons et mauvais. Lucifer est mauvais à cause de son envi de détruire le monde en revenant sur Terre mais bon car il lui donne du boulot, d’une certaine façon, et Dieu est mauvais car il l’a déchu suite à sa rébellion, mauvais car maudit des personnes qui sont un mélange de deux races et les force à survivre jusqu’à leur 18 ans avant qu’ils ne meurent s’ils ne parviennent pas à se délivrer du maléfice et bon car… A vrai dire, Dieu est mauvais chez elle… Néanmoins, la jeune Faucheuse ne pouvait pas vraiment prendre part à cette discussion. En effet, elle ne venait que de rencontrer les deux et n’avait jamais vu Rozaliel… Donc assez difficile de se faire un véritable avis, se baser sur ceux des autres n’est pas vraiment super. Néanmoins, avec son vécu dans son monde, il serait difficile de lui faire avaler que c’est une bonne personne ! Elle soupira avant de poser une main sur l’épaule de la jeune fille. Il fallait qu’elle se calme, son énervement ne servait à rien.
 
-          Si possible, garde ta colère pour lorsque tu te retrouveras face à cette nana. Profite de ta liberté retrouvée ! Après tout, tu es venue là pour t’amuser, non ? Alors ne pense plus à rien de négatif va.
 
Elle lui adressa un sourire franc avant de se tourner vers le dit Akil. Sa vision du bien et du mal était relativement intéressante et différente de ce qu’elle a vu ici, dans ce monde. Elle pencha légèrement la tête sur le côté, réfléchissant.

-          Dis, cette vision du bien et du mal que tu as, quelqu’un te l’a enseigné ou tu t’es fait ta propre idée par toi-même, Akil ?
 
Beaucoup ne sont que des suiveurs et lorsque quelqu’un pense différemment du reste de la société, de cette société, Tenshi se retrouve très curieuse, elle veut savoir ce qui a pu donner telle ou telles mentalité à quelqu’un. Que cela soit des évènements ou autres.


Dernière édition par Tenshi Nakano le Dim 5 Nov - 14:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Dim 8 Oct - 0:43

 PV: Rozaliel et Tenshi Nakano
 Le festival  



L'étudiant écoutait les mots d'Evy, il y avait quelque chose qui était bizarre dans les propos du second angelot, un point que l'Américain avait raté, une information qui pouvait cependant être des plus précieuses... Finalement Evy l'avait dit, elles se connaissaient depuis longtemps et sont toutes les deux mortes, est-ce qu'il y avait une corrélation entre ces deux faits ? Elles étaient humaine à la base mais pourquoi avaient-elles des "vies" si différentes ? Akil scrutait la filles aux plumes noires, un détail le choqua, elle avait trop de points comment avec l'emplumée, hormis les couleurs et le style, tout était semblable, cela était hallucinant. Le terminale se concentra sur la taille, en comptant les chaussures, la taille devait être la même, il était troublé (chose qui n'arrive pas tant que ça !) tout correspondait, aune mouche, ni cicatrice ni rien d'autre ! Rien permettant de distinguer l'une de l'autre hormis l'apparence et bien-sur, la personnalité.


"Qui êtes-vous au juste ? Quel est votre relation ? Est-ce que vous êtes la même personne ?!


Cette théorie paraissait folle, tarée pour être plus précis, même pour un élève de la NA, le fait qu'il connaissait Rozaliel depuis près d'un an sans avoir entendu parler d'une double personnalité était des plus improbable. Cependant, il était de la natsuyasumi, il ne fallait donc pas penser de manière logique ou se baser sur le possible et l'impossible.


Le jeune homme avait le cerveau  en feu, il tournait au maximum de ses capacités, il ne comprenait pas, Akil était largué et ça l'agaçait vraiment ! Ses sourcils étaient froncés et il n'écoutait que de manière distraite, cependant la question de Tenshi le sortit de ses réflexions. Il décrispa son visage et tourna la tête vers la fille aux cheveux bicolore.

"C'est un fait que j'ai découvert il y a un bail..."

L'adolescent réfléchit un long, très long moment, il ne savait pas trop comment l'expliquer, il ne savait pas non plus ce qu'il devait le dire, personne ici n'en savait beaucoup sur son passé, encore moins la raison pour laquelle il fut viré de son ancien établissement... Et cela restera ainsi ! Il ajouta de manière hésitante:

"Disons que j'ai appris sur le coup, j'ai autant été le tortionnaire que la victime et je sais qu'une même action crée des conséquences bien distinctes... La dichotomie manichéenne n'est pas une réalité." Il prit une pause et soupira " En tout cas, ça m'a permis de grandir, et disons qu'en forme 'd'expiation', j'aide les autres, c'est mon contrat avec la vie."

 Le ton du garçon était calme et terne, il n'y avait aucune émotion qui transparaissait, cela faisait un bon moment qu'il avait maîtrisé le fait de cacher ses émotions, cependant, il avait la mâchoire crispée, il expira bruyamment mais le son de la foule semblait l'avoir couvert.


Avec tous ces évènements, le terminale avait oublié le feu d'artifice, mais le bâtonnet n'avait pas oublié de faire son devoir, d'un coup de main, l'étudiant jeta le mini feu d'artifice au sol dans un mouvement de panique, il avait ressenti la chaleur et dégagé sa main de manière instinctive.

"Damn !
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang Rozaliel
Rang Rozaliel
avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Sam 28 Oct - 9:40

La réaction d’Akil ne se fait pas attendre. Il me vouvoie, crée un gouffre entre nous. Il me demande qui je suis. Ma relation avec l’Autre. Et si nous sommes une seule et même personne. Mon cœur saigne que l’on puisse nous associer. Je déclame un nom, un nom qui m’appartient. Un nom qui appartient au passé. Un nom qui me renvoie avant ma première mort, avant que tout ne débute.

« Je suis Eve –Marie Rosalinda de Leicester, Cadette de Edmund de Leicester et de Rosaline de Hautchâteau, cousine du Baron de Leicester ! »

Déclamer haut et fort ma véritable identité, celle que je gardais au fond de moi, me fait du bien. Comme un point qui s’envole. Une réalité d’antan qui revient. Ma réalité. Celle que l’on m’a arraché en l’an de grâce 1607, lorsque d’Amadeus et Eveliel se sont battus pour moi, déchirant mon âme en deux, me condamnant à l’exil en enfer, tandis que l’autre partait pour le Paradis. Les brumes de ma folie, après avoir été dissipées quelques instants, reviennent au galop. Et je replonge dans mon état, celui là même dont je n’ai pas conscience, cette folie que j’ai érigée pour me protéger de mes siècles de souffrance.
Je secoue la tête, après un bref moment de perdition. La colère m’enserre le cœur à nouveau, me rappelant où je suis, et surtout la question qui m’a été posée.

« Je suis Evy ! Et je suis absolument différente de cette garce à plumes, on se ressemble juste ! »


La main posée sur mon épaule me fait sursauter. Mon cœur se calme aussi vite qu’il s’est emballé, il ne s’agit que de Tenshi. Je plisse néanmoins les yeux et gonfle mes joues, passablement énervée qu’elle ai raison dans ses paroles, tandis qu’elle essaie de me calmer et de me rappeler ma bonne humeur passée. Elle me sourit. J’arrête ma mimique de gamine et me force à lui sourire, mon cœur encore embrumé par la colère. Tenshi change de sujet, je détourne la tête, boudant. Cependant, j’écoute le garçon, d’une oreille que je veux discrète. Il parle d’une voix sans étincelle, bien différente de la flamme qui m’anime. Il ressemble à un mort vivant, sans émotion, sans cœur. Je plisse le nez pour moi-même à cette pensée, une brève seconde. Autant tortionnaire que victime, hein ? Bien fait. Ca s’appelle le karma. Ne fais pas aux autres ce que tu voudrais pas qu’on te fasse. Tu as fait souffrir les autres, et quelqu’un te tombe sur le coin du museau pour te faire endurer la même chose.

Le mouvement brusque me fait reporter mon attention sur le jeune homme. Son mini feu d’artifice est au sol, grésillant. Comme le mien. Sauf que le mien est tombé dans une flaque de soda est s’est éteint. Mes yeux restent attachés à cette pluie d’étincelles, qui illumine le sol. C’est un beau et délicat spectacle, bien que franchement déprimant. Le sol est dégueulasse. Le mini feu d’artifice va s’éteindre. Comme quoi, même les plus belles choses, une fois qu’elles sont entourées de saleté, finissent par devenir laides et sans but. C’est triste, pessimiste, mais tellement réel. Je regarde le mini feu d’artifice qui faiblit, prêt à s’éteindre, hésitant à marcher dessus pour l’éteindre tandis qu’il agonise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Dim 5 Nov - 14:05

ft. Tenshi

ft. Evy

ft. Akil

「 Le festival 」
Du vouvoiement maintenant… Dire qu’il l’avait tutoyé jusqu’à maintenant, voilà qu’il changeait sa façon de faire… Bon, peut être que c’était pour englober Evy et l’autre ange… Mais c’était sans doute la chose à éviter de faire. Evy clama haut et fort son nom, un nom à rallonge, un nom que seuls les « bourges » ou les riches pouvaient avoir… Enfin, c’est ce qu’elle avait lu quelque part en arrivant ici, elle ne savait pas encore si elle pouvait s’y fier ou non.
 
La jeune aux ailes noires sursauta légèrement lorsque la chasseuse posa la main sur son épaule. D’après ce que Tenshi avait comprit, les deux vivent ensembles mais sont totalement différentes. Evy l’a dit elle-même, elle est « différente de cette garce à plumes » Tenshi retira sa main, la posant sur sa faux repliée. Vu de cette manière, personne ne peut savoir qu’il s’agit en réalité d’une arme redoutable, bien plus que leurs fusils d’assauts ou autre armes à feu, cela la rassure de toujours l’avoir sur elle, c’est la seule chose qui la relie au passé, un peu comme Evy et son nom. Ce sont des sortes de restes… Des choses importantes qu’on ne peut oublier, des choses personnelles.
 
L’angelot bouda, tournant la tête bien que sa mimique enfantine ne lui avait pas échappé, ayant même légèrement amusé la jeune faucheuse, faucheuse qui se re-concentra sur le nouvel arrivant. Cette vision, il l’avait depuis un moment ? Il avait été dans les deux camps ? Cela lui avait permis de grandir ? C’était une bonne chose mais Tenshi préféra ne pas faire de remarque là-dessus. Après tout, elle-même ne savait pas dans quel camps elle était en ce moment, ni même avant de débarquer. Pour beaucoup c’était des « gentils » pour d’autres c’était les « méchants » la vision dépend uniquement de la personne qu’on a en face de soit. Un léger soupir lui échappa tandis que le feu d’artifice qu’il tenait fut vivement envoyé au sol, mourant lentement.
 
-      C’est qu’ils n’ont pas de chance ce soir, les feux d’artifices.
 
Il y avait une pointe d’amusement dans sa voix, assez pour que cela se remarque du moins, il fallait vraiment changer de sujet car, même si la jeune semblait un peu plus calme, rien ne leur garantissait qu’elle n’explose pas de colère si le sujet était de nouveau abordé. Quoiqu’il en soit, il fallait qu’elles règlent ça entre elles… Là, autant profiter un maximum, mettant de côté ces souvenirs, ces sentiments, cette colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   Ven 10 Nov - 11:17

 PV: Rozaliel et Tenshi Nakano
 Le festival  



Akil n'était pas très alerte des situations, il avait cependant pu remarquer que la jeune fille aux ailes noires semblait plus ou moins vexée, il fallut un petit moment à l'adolescent avant de répondre


"Euh... Est-ce que tu est énervée du fait que je t'ai demandé si toi et Rozaliel vous êtes la même personne ? Ou est-ce pour une autre chose ? En tout cas je suis désolé Evy...Enfin, si je savais pourquoi je pense que ce serait plus constructif...


L'étudiant était quelque peu perdu, cela pouvait s'entendre dans sa voix, il ne comprenait plus vraiment comment cette situation avait tant viré au vinaigre, il se demandait d'ailleurs si il n'avait pas raté plus qu'une partie de la conversation lorsqu'il était plongé dans ses réflexions. L'américain était d'ailleurs tellement perdu qu'il ne souligna pas le nom à rallonge et l'inutilité du fait de mentionner le cousin.


La chaleur du feu d'artifice qui avait déclenché une réaction des plus automatique chez l'élève donna lieu à une remarque qui semblait sarcastique aux oreilles du jeune homme. Akil regarda le feu d'artifice sur le point de s'éteindre quelque secondes avant de fouiller de nouveau dans son sachet, il ressortit une poignet de bâtonnet et les inspecta quelques secondes.


"Est-ce que vous en voulez ? *tends quelques feux d'artifice éteints* Je présume qu'aucune de vous ne fait de la pyrokinésie ou un truc dans le genre... Non ?"


Quelques secondes après avoir interagi avec les élèves, Akil fouilla dans son sachet afin d'y trouver quelques bonbons qu'il avait prévu pour la journée et fut ennuyé de se "souvenir"qu'ils étaient dans la singularité.


"Maintenant que j'y pense, que pouvez-vous faire ? Vous êtes bien de la NA non ?" Bien que le jeune homme était quasiment sur qu'il n'y avait rien de mal concernant le fait de parler de l'étrangeté de l'académie avec une personne qui possède des ailes, mais il ne savait pas quelles pourraient être les conséquences de ce genre de choses.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Aout I+3] Le festival - Evy [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Festival de films de Jacmel a portee internationale
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Shisaido :: Bord de mer :: Festival d'été-
Sauter vers: