Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Simplement Ayako? ( Terminée )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


MessageSujet: Simplement Ayako? ( Terminée )   Ven 1 Sep - 0:19




Ayako Aoki

Le gagants trouvent des moyens, les perdants des excuses












• Identité

Nom : Ayako Aoki
Âge : 17 ans
Origine/nationalité : Japon
Classe/poste : Première année
Section : Diurnes
Club :  le club de Gymnastique
Singularité : Avec le chant, elle influence les sentiments des gens, elle n'arrive pas encore a manipuler ces derniers. Lorsqu'elle chante une chanson triste en utilisant sa capacité, elle donne l'idée aux gens d'être triste. Donc les personnes qui ont du mal a géré leurs émotions, se laisserons alors dupés et deviendront triste, quitte a pleurer sans comprendre pourquoi. Les gens plus fort mentalement, pour leur par ne seront pas affecté, ils seront triste, mais ne laisserons pas cette tristesse les affectés. Mais attention, pour le moment l'effet ne dur que le moment de la chanson ! Si elle arrête de chanter, le sentiment s'estompe.
Groupe : Héros
Pensionnaire : Oui


• Physique


Assise sous un arbre, une jeune fille feuille en main murmure de sa douce voix une mélodie qui s’étouffe dans les bruits de la nature. Le soleil chaudement caresse sa peau de pêche, tout en réchauffant la terre de ses rayons. Une brise s’élève pour venir jouer dans ses longs cheveux bruns au reflet noir ce qui lui tire un petit frisson. Remontant alors son écharpe rouge flamboyante jusque sur ses lèvres rosées. Elle arrête de murmurer. Le regard de feu plongé dans les écritures. Au premier regard, ces yeux semblent bruns, presque noir, puis avec les rayons de lumière, des reflets rouges inondent alors ses iris.
Cette jeune fille peut vous semblez fragile, mais ne vous fiez pas à vos yeux. Ayako est forte, depuis sa plus tendre enfance, elle s’entraine à faire de la gym et de la danse. Ses bras son fort et elle surprend plus d’un lorsqu’il est temps de transporter des meubles ou encore de supporter une personne lors d’une routine.

Se redressent doucement, elle passait une main sur sa jupe couverte de sable. Cette jeune fille d’un mètre soixante, qui donc l’ombre de l’arbre en silence. Sa taille de sablier et son regard ne laisse personne indifférent, c’est pour cette raison qu’un agent l’a rapidement recruté pour faire d’elle une vraie étoile montante. Son style vestimentaire, est également choisi par son agent, elle porte la plupart du temps des marques connu pour les promouvoir, des jupes et des robes lors des soirées importante, mais dans des moments plus calmes, elle aime bien porter des vêtements qui fait ressortir son côté garçon manqué. Et oui notre belle et jeune start aime les casquettes retournées, les chandails trop grands et troués avec des pantalon cargos avec plusieurs proches. Sur son épaule droite, se trouve un tatouage de deux zéro, signification de son groupe de musique.

Ayako dépose rarement du maquillage sur son visage, elle qui aime le naturel. Elle porte des bijoux uniquement lors de ces concerts si son agent lui demande.


• Caractère


Ayako a une personnalité complexe, voir ambiguë du fait des deux natures antagonistes qui s’affrontent en elle. Un côté masculin, actif, volontaire, autoritaire, indépendant et quelque peu égocentrique, ayant tendance à ramener tout à soi en régentant, dirigeant et recherchant la première place... Un côté féminin passif, parfois velléitaire, timide, dépendant affectif, à l'écoute des autres et plutôt altruiste, s'effaçant au profit des autres... Ce curieux mélange a pour effet de lui conférer un caractère cyclothymique, tour à tour enthousiaste, confiant et actif puis défaitiste et passif. Sa grande réceptivité et son hyperémotivité sont à l'origine de son humeur changeante. Elle aime être un leader, un exemple, et c'est souvent dans des mouvements humanistes ou engagés qu'elle s'exprime pleinement, d'autant qu'elle a un sens profond de l'amitié... Elle peut prêter une oreille attentive aux autres et être la confidente vers qui l'on vient pour être conseillé et réconforté. Sentimentalement, elle est assez secrète, ce qui pourrait passer facilement pour de la froideur. Cette jeune étoile, brille sous les projecteurs, mais aime bien les moments calme d’une vie paisible. Ayako reste un mystère pour les gens qui l’entourent, il est dur de savoir ce qui se trame dans son esprit et ce qui se cache dans le recoin de son sourire.


• Histoire et Singularité

Est-ce que tu te souviens de la première chanson que tu as chantée? Des paroles exactes, du lieu, de l’heure et qui était présent au moment où tu as chanté. Moi je me souviendrais toujours, du visage de ma mère, dans ma chambre, elle me regardait avec peur pendant que mon père s’engueulait avec une personne a l’étage. Elle me tenait contre son cœur qui battait rapidement. De ses lèvres s’échappait une chanson, je n’avais que 3 ans à l’époque, mais je me souviens parfaitement de ce moment. On avait chanté une berceuse pour étouffer les cris de rage de mon père…  Puis le silence tomba, ma mère prise de panique me dit de me cacher sous le lit avant de quitter la chambre. J’avais peur, mon cœur se débattait, j’avais les deux mains sur les oreilles. Pour la suite c’est flou, c’est chaud, dansant sur les murs des ombres, comme des flammes. La maison avait complètement brulé, mais moi je me suis retrouvé dehors, dans la cours, je ne me souviens plus pourquoi…  La police déclara que mes parents étaient morts dans l’incendie qui avait pris naissance pour cause d’un problème électrique. J’avais beau dire qu’il y avait un homme étrange dans la maison avant le feu, personne ne m’écoutait.

Seule au monde, brisé et complètement dans le néant de cette nuit, je fus rapidement adopté par une famille qui ne pouvait avoir d’enfant. On me donna un nouveau nom, une nouvelle maison et un nouveau chemin. Malgré le bouleversement, les semaines de thérapie avec un psychologue pour les enfants et des visites chez le médecin, ma vie reprit calmement un cours normal est les images de cette nuit doucement semblaient disparaitre de mon esprit. Ma nouvelle famille était riche du au travail important que mes deux parents avaient. Mon père était propriétaire de trois grandes entreprises au japon et ma mère était une brillante politicienne de renom. Mon chemin était donc tout tracé d’avance, je devais étudier pour devenir un médecin ou un avocat, enfin quelque chose qui apporterais glorification au Aoki! 5 ans, je débutais l’école, déjà j’avais des cours personnels de chant, de piano, de langue , de mathématique et même de Gym!  Je n’avais pas le droit de jouer a des jeux, je devais avoir le nez dans mes bouquins et être silencieuse à la maison.  Mes parents avaient souhaité avoir un enfant calme, un enfant modèle qui était meilleur que tous pour se vanter devant leurs amis. Ma vie n’avait donc rien d’amusant.

Mais ma vie prit un tout autre chemin lorsque je fus repéré par une agence de musique lorsque j’avais 15 ans. Mes parents ne semblaient pas aimer l’idée, mais après un débat autour d’un souper, de promesse que j’allais continuer l’école a distance pour devenir médecin si jamais ma carrière dans la musique n’était pas fleurissante, mes parents décidèrent de me laisser chanter ! Mon manageur venait de regrouper quatre jeunes talentueux afin de composé un nouveau groupe de musique : Mauvais présage.  

Évidemment, ce quatuor devient alors rapidement connu au japon! Les spectacles s’enchainaient et notre popularité montait en flèche. Si rapidement, on devient reconnu internationalement, car tous les membres de notre petit groupe avait appris l’anglais, ce qui nous permis d’aller faire des spectacles dans d’autre région du monde.

Deux ans c’étaient écoulé et notre popularité n’avait connu aucun déclin. J’étais devenu un peu la chanteuse principale, car j’étais la seule fille du groupe. Étrangement, le lien qui nous unissaient ressemblait plus à des liens familiaux et mon cœur n’avait jamais chaviré pour les beaux yeux des autres membres. Une bonne chose malgré les ragots des journaux qui attendaient un retournement amoureux et une scène de ménage en directe. Et non je ne suis pas amoureuse des autres membres, pardon !

Mais, quelque chose arriva, un évènement qu’on avait jamais pensé voir arrivé. Et c’est en partie ma faute. On était dans un concert en plein air aux États-Unis, je venais de commencer a chanter quand un étourdissement ma frapper, quelque chose était différent lorsque je chantais. Y a des gens qui ont commencé à devenir enragé… Comme si la musique lui montait a la tête. Une émeute c’est donc créé, les gens commençaient a ce battre et à vouloir monter sur la scène. La panique générale, on fut rapidement sortie de la scène pour aller prendre les voitures. Et on pouvait lire dans les journaux des commentaires des gens, qui ne comprenaient pas eu même le pourquoi de cette soudaine violence. C’est comme si, quelque chose les avait poussés a s’enragé, comme si les sentiments qui s’émanait de la chanson, les avait bouleversés au point d’en venir a coup.

Afin d’assurer notre protection et de laisser la poussière retombée, notre manageur décida de revenir au japon et de nous envoyer dans des écoles séparées.  Il nous laissa quand même le choix de nos établissements. Il avait mis devant moi plusieurs prospectus d’école réputé. J’avais encore en tête, ce sentiment, ce petit battement de cœur que j’avais éprouvé lors du concert. Je savais au profond de mon âme que c’était moi qui avait causé cela. Je pris un prospectus d’une école qui avait attiré mon attention, Natsuyasymi, le nom sonnait plutôt bien et les images étaient plutôt jolie. Je choisi donc ce petit coin pour me reculer et prendre un survol de ma situation. Mes parents allaient être plutôt content d’apprendre que je retournais en cours ! Et cette fois, j’allais prendre une pause de la musique, enfin si on ne me demande pas de chanter pour les élèves. Je voulais avant tout savoir pourquoi lorsque je chantais une chanson triste, y avait des gens qui pleuraient et d’autre que non, ou encore lorsque je chantais une chanson joyeuse, les gens dansais en souriant bêtement, pendant que d’autre non. Comme si j’avais un pouvoir et que ce dernier ne fonctionnait que sur certaine personne. Des gens peut-être qui avait un débalancement sentimental? Car les gens forts ne semblaient pas être affecté.

Après analyse, je viens donc comprendre, que selon les émotions émis dans mon champ, j’arrivais a influencé les sentiments des gens, je ne pouvais pas les forcés ou changer les émotions, mais c’était comme si mes paroles envoyait dans leurs esprits une idée, de pleurer ou encore une idée d’être heureux. Je ne comprends pas commence cela fonctionne et cela me fait un peu peur… Bon j’arrive donc dans mon nouvel école, uniforme sur le dos, bouquin sous le bras et enfin ici je vais avoir un peu de repos. Non que le métier de chanteuse me déplait, mais l’école et les amis me manque un peu. De plus, j’aimerais faire différent pour une fois. La Gym me manque et le sport également.



• Derrière l'écran

Pseudo : Victoria ou Ayako !
Avatar : ayano tateyama
Code Règlement :
Comment avez-vous connu le forum ? : DC
Un petit mot ? : [ je vous aime !]


© Code Anéa - N-U



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: Simplement Ayako? ( Terminée )   Mer 6 Sep - 2:06


Hohoho, re-bienvenue jeune fille! Cette charmante chanteuse me semble bien lunatique... mais sa Singularité étonnante a beaucoup de potentiel! Elle fera certainement une rivale de choix pour mesdemoiselles Minami et Tsuchiya! Nous avons la chance d'avoir parmi nous de jeunes filles prédestinées à de belles carrières, et cela nous rend très fiers, à Natsuyasumi! Espérons simplement qu'avec un tel pouvoir, elle puisse garder la tête sur les épaules et savoir écouter la voix de la sagesse, hohoho!

Conseil des élèves : Quelqu'un pour demander à Ayako de le pousser au suicide avec une petite chanson? Ou cela serait trop demandé?

Quelle horreur, le suicide est un sujet sérieux jeunes gens! Mais quoi qu'il en soit mademoiselle Aoki, vous êtes désormais un élément à part entière de notre école! Vous gagnez le badge de votre groupe ci-dessous, et pouvez désormais faire votre vie à Natsuyasumi comme bon vous semble! Ou presque, respectez les règles tout de même, hohoho! Nous vous souhaitons tout un tas de bonnes choses parmi nous, et espérons que vous saurez trouver tout ce que vous cherchez à l'Académie!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
 
Simplement Ayako? ( Terminée )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» peindre simplement visage avec tallarn flesh
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bienvenue à l'Académie ! :: Entrer à l'Académie :: Formulaires validés-
Sauter vers: