Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Masaharu Moriyama - Gérant du pensionnat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Masaharu Moriyama - Gérant du pensionnat   Mer 4 Jan - 3:36




Masaharu Moriyama

Hana yori dango !












• Identité

Nom : Masaharu Moriyama
Âge : 52 ans
Origine/nationalité : Japon de l'ère Kamakura
Poste : Gérant du pensionnat 
Club : Aucun, même s'il donne parfois des conseils aux membres du club d'arts martiaux et de tir à l'arc.
Singularité : Il est un ancien samouraï méconnu de l'époque Kamakura.
Groupe : Anormaux
Pensionnaire : Oui


• Physique


Masaharu est un homme japonais d'une cinquantaine d'années, aux tempes grisonnantes et au visage jovial. Il possède des traits francs et assez marqués, et ses cheveux sont coiffés à la mode des samouraïs de l'ancien temps. D'une taille très raisonnable, il a dernièrement pris un peu de poids mais ne s'en soucie guère tant que cela n'handicape pas ses capacités physiques.
La plupart du temps Masaharu se promène dans le pensionnat en kimono. En vérité, personne ne l'a jamais vu porter autre chose que des vêtements traditionnels, si ce n'est peut-être un tablier, et encore ledit tablier faisait lui aussi très traditionnel. C'est un homme très attaché aux coutumes et à la période dont il vient, ainsi porter des tenues typiquement japonaises est pour lui un moyen de se rappeler de son époque et de se rattacher au souvenir qu'il en a. Parfois, lors de quelques occasions, il enfile sa vieille tenue de samouraï, généralement pour les batailles qui surviennent parfois à l'Académie ou pour punir sévèrement les élèves. Enfin, ce dernier fait n'arrive que très rarement, ainsi il la porte de temps en temps sans véritable raison apparente. Certains théorisent qu'il l'enfile lors des dates anniversaires de grandes batailles auxquelles il aurait participé ou d’événements qui comptent beaucoup pour lui. En revanche, il ne se promène qu'avec un bokken, une épée en bois, et jamais avec son katana. Il garde ce dernier très précieusement dans ses appartements, et ne le sort qu'en d'extrêmement rares occasions.


• Caractère


Masaharu est un homme jovial, très attaché à ses pensionnaires, qui adore plaisanter (en faisant la plupart du temps des blagues vaseuses ou que personne ne comprend) et faire régner la bonne humeur au pensionnat. Derrière son côté assez extravagant, il se montre sage et philosophe quand c'est nécessaire, et a plus d'une fois aidé des élèves avec des conseils avisés. Très attaché aux règles, il n'est pas spécialement sévère et n'a pas pour principe de mettre la pression aux personnes logeant au pensionnat, cependant il considère qu'il y a quelques limites à ne pas franchir. Et dans le cas où ces dernières sont outrepassées, il dispense des punitions très... "traditionnelles", dont les fautifs se souviennent trèèès longtemps. Pour ne citer qu'un exemple, certains pensionnaires n'oublieront sans doute jamais les six heures qu'ils ont dû passer assis en seiza, la position assise traditionnelle (et avec des briques sur les genoux sinon c'est pas drôle) à apprendre par cœur des préceptes de samouraïs.
Néanmoins, la plupart du temps c'est un homme bon, souriant et toujours prêt à aider, qui voue une sacrée passion au théâtre kabuki et à la conception et consommation du thé japonais, et qui est un grand amateur de littérature et d'arts traditionnels. Il est également assez mystérieux et ne raconte jamais directement son passé, se contentant d'évoquer des anecdotes d'un point de vue objectif et philosophe sans jamais vraiment parler de lui.


• Histoire et Singularité

Masaharu est né dans un clan de samouraïs assez méconnu du Japon de la période Kamakura. Dès son plus jeune âge il a été formé à la voie du guerrier, et a appris à maîtriser l'arc et le katana afin de devenir redoutable sur le champ de bataille. Néanmoins, depuis sa tendre enfance, il a toujours aspiré à plus de calme et de légèreté, et a toujours montré beaucoup d'intérêt pour le kabuki, le théâtre traditionnel japonais, à tel point que peu après avoir atteint l'âge de seize ans il s'enfuit du domicile familial pour intégrer une troupe de comédiens. A leurs côtés il parcourut le pays et pu s'épanouir en faisant ce qu'il aimait, tissant des amitiés et tombant amoureux d'une jolie et jeune actrice de son âge, Yukiko. 
Malheureusement, une guerre entre clans mineurs de samouraïs finit par éclater et le village où restait alors la troupe fut attaqué par les vaincus en fuite, qui réduisirent tout en cendres par dépit et vengeance. Masaharu prit les armes et parvint à sauver Yukiko, mais tout le reste de la troupe périt dans les flammes. Esseulés, les deux amants se lancèrent sur les routes et finirent par arriver à un charmant village où ils s'installèrent pour fonder une famille et ouvrir un salon de thé. Ils eurent un fils et une fille et vécurent en paix pendant de longues années. Les deux enfants apprirent le maniement des armes de leur père, et la passion pour les arts de leur mère, puis le fils de la petite famille partit du village pour devenir samouraï. Le couple eût du mal à se séparer de leur enfant, mais par expérience ils savaient que les voyages forgeaient la jeunesse.
Sauf que peu après le départ de leur fils, ils apprirent la nouvelle de sa disparition. Pas de sa mort, de sa disparition. Il s'était littéralement volatilisé, et personne n'avait pu mettre la main ne serait-ce que sur un indice. Masaharu, ne voulant pas faire son deuil avant de savoir ce qui était arrivé à son fils, partit sur les traces de ce dernier et finit par arriver au temple d'une secte aux activités suspectes, que son fils devait sans doute surveiller de près. Mais le vieux samouraï ne fut pas aussi discret qu'il l'aurait voulu, et les moines s'emparèrent de lui et le placèrent au centre d'un rituel censé honorer leur dieu... qui le précipita en fait tout droit à notre époque.
Aujourd'hui, Masaharu cherche secrètement un moyen de retrouver son fils sans doute lui aussi égaré quelque part dans le Temps, et espère trouver la clé qui le ramènera auprès de sa femme et de sa fille.



• Derrière l'écran

Pseudo : [votre pseudo sur internet]
Avatar : [nom du personnage sur votre Avatar]
Un petit mot ? : [Remarque sur le forum ou sur vous-même, facultatif]


© Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
 
Masaharu Moriyama - Gérant du pensionnat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensionnat Interdit
» ¤ Ceryn Celiand [Gérant de maisons closes]
» AYAGARA PENSIONNAT.
» Pensionnat Kinoto
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bienvenue à l'Académie ! :: Entrer à l'Académie :: Prédéfinis-
Sauter vers: