Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Juin I+2 Deus lo veult |PV Decimus Sentius Regillia|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


MessageSujet: Juin I+2 Deus lo veult |PV Decimus Sentius Regillia|   Mar 15 Aoû - 2:34









 Deus lo veult


  

 
Avec le mercure proche des 30° Celsius, un après midi de libre ainsi qu'un ciel bleu vaste et uni, Akil ne pouvait pas échapper à la tentation de paresser en toute tranquillité, la tête pleine d'espoirs ainsi que de rêveries, Akil s'installa près d'un grand arbre, il sortit de son sac un livre et mit son casque sur ses oreilles. 

Il n'écoutait pas de musiques, mais la présence du casque avait deux utilités, la première étant dissuasive et la seconde, pour la concentration. Le monde animal avait ses propres codes concernant ce qu'il fallait éviter, pour les animaux, c'était une panoplie de couleurs vives alertant de la toxicité, pour Akil, c'était le casque. Son envie de lire était au maximum, il était rare qu'il soit assez intéressé par un livre au point de sécher les cours (le cours n'était pas vraiment important, il avait un bon niveau dans cette matière).

Le livre était vraiment intéressant, Akil commençait peu à peu un processus d'immersion, il ne faisait déjà plus attention à ce qui l'entourait, il était maintenant dans son propre imaginaire et ne faisait plus attention à rien... Jusqu'à l'attaque d'un frisbee, il frappa droit dans son livre, arrachant l'étudiant du monde imaginaire.

Après avoir relancé l'arme du crime aux vandales, il tenta, en vain de se replonger dans ses lectures, mais rien n'y faisait, il n'arrivait plus à se concentrer. Il décida de changer de place, il s'essaya à l'ombre, sur un banc, voyant qu'il n'y avait que peu de monde, il décida de prendre ses aises et de se coucher sur le banc afin de mieux lire. Il retira son casque qui glissait à cause de la gravité.






Dernière édition par Akil Lloyd le Ven 20 Oct - 20:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

War club Teacher
War club Teacher
avatar


MessageSujet: Re: Juin I+2 Deus lo veult |PV Decimus Sentius Regillia|   Mar 15 Aoû - 4:04

Les serres se sont emparés de la proie, l'aigle prend désormais son envol.


De brèves paroles transmises le temps d'un passage en coup de vent par une tête parmi d'autres. Celles ci n'avait provoqué qu'un hochement de tête vertical tandis que le sinistre sire, encastrée dans ses plaques d'aciers et ses sombres soieries continuait son chemin, mains jointes devant lui à travers les couloirs.

Un trajet droit, jusqu'à un certains angle, où les passant le perdirent à coup sur de vue. Seule une plume demeurait désormais, tandis qu'une fenêtre proche s'était mystérieusement ouverte.

Le Duc s'en va bâtir Maginot.


De prestes balivernes qu'un horripilant volatile venait de susurrer à l'oreille d'un badaud dans une cour avant de reprendre son envol et de disparaître au loin. Filant comme le vent à basse altitude, fonçant en direction du Parc.

Puis au détour d'un buisson, une autre plume délaissé se tenait comme témoin silencieux du passage d'homme, costume noir avec cravate assortie, gants obscurs de même couleur et une valise tout aussi sombre à la main sortie d'on ne savait trop où. C'était l'allure générale mais ce qui attirait surtout l'attention était l'espèce de Masque à gaz moderne avec des sortes de verre d'un rougeur telle que l'on aurait dit qu'elles étaient pleines de sang.

Et il avançait. En ce parc Et...

Hé ! On se serait crû dans un de ses films d'espionnage. Et quelque part ceci n'était pas étonnant tant la confusion des actions de sa Seigneurie de temps à autre était... Stéréotypé dans le domaine. Après tout, le Divin disposait d'un réseau construit par et pour ses obscures desseins. Un réseau d'informateurs, et d'agents prêt à dérober des preuves compromettantes ça et là.

En l'occurrence toute la mascarade du jour était destinée à aller voir quelqu'un qui avait mis la main sur quelque chose de grande valeur.

Sauf que... Miséricorde. Les lieux semblait déjà être occupés par quelqu'un... Le banc dans les faits. Que faire... Une diversion le temps de la rencontre ? Quelques actions peu scrupuleuse ? Oh et puis non, la corruption serait très bien si besoin. Les témoins ça s'achète. Comme lorsque l'on truquait les séances de Vote à Rome sous la République.

Aussi, ce fut donc sans aucune gêne que sa Seigneurie s'installa sur un coin plus ou moins libre du banc... Enfin, si ce n'était pas à sa convenance qu'importe, les espèces de barres à l'extrémité conviendrait. Valise sur ses genoux, jambes croisés et sans le moindre mot. Que pourrait-il bien arriver de mal ?


Déci-déguisement:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Juin I+2 Deus lo veult |PV Decimus Sentius Regillia|   Mar 15 Aoû - 13:15









 Deus lo veult


  

 
Akil continuait sa lecture, moins absorbé par le livre qu'au moment précédent l'incident lié au frisbee, mais il restait tout de même assez concentré pour ne pas remarquer la personne s'avançant vers lui.

L'étudiant mis du temps avant de réagir comme il se doit, une fois totalement défait de l'emprise de son livre, il se dépêcha de retirer ses pieds du banc et de s'excuser comme le veut les bonne mœurs

"Je suis réellement désolé, j'étais tellement concentré sur mon livre que j'en avais oublié la position dans laquelle j'étais."

A Rome, fais comme les romains. Et comme ,il se devait, Akil s'était excusé avec une inclinaison parfaite en un angle de 90°. Il fut assez étonné en voyant la personne face à lui, un homme possèdent une mallette, un costume et un masque à gaz... Il avait déjà entendu parler d'une personne se promenant avec un masque à gaz, ce devait être cette fameuse personne, en même temps, il est assez difficile de ne pas le remarquer une fois que l'on ai vu son accoutrement.

Un autre détail chiffonna Akil, bien qu'il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus.après s'être rassis d'une manière plus convenable, il réexamina l'homme assis à coté de lui. En plus d'être totalement habillé en noir par une forte journée d'été, il avait ce masque. Il réfléchit, la conclusion était que le masque était un tour de magie, pas au sens où le masque n'existe pas, mais plutôt qu'il détournait l'attention des autres. Il regarda une nouvelle fois l'homme sans faire attention au masque.

Rien, pourtant, ce désagréable sentiment prenait de l'ampleur. Akil n'était pas vraiment du genre à faire dans la dentelle, il avait prit sa décision et ne reviendrai pas dessus.

"Dites-moi, pourquoi le masque à gaz ?"

La curiosité d'Akil l'emporte toujours sur les bonne manières ou tout autres choses, il attendait avec intérêt la réponse de l'homme masqué, il ne s'attendait pas à croiser une personne paranoïaque se croyant en guerre, non ! Il s'attendait à quelque chose d'intéressant et son instinct lui disait que c'était pour bientôt.






Dernière édition par Akil Lloyd le Mar 15 Aoû - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

War club Teacher
War club Teacher
avatar


MessageSujet: Re: Juin I+2 Deus lo veult |PV Decimus Sentius Regillia|   Mar 15 Aoû - 15:41

Ces mortels. Décidément, toujours excessivement... Ordonné... Enfin, quelque part ce n'était pas déplaisant de les voir se rétracter dans leurs désirs directs pour qu'ils s'inclinent ne serait-ce que l'espace d'un instant devant les vrais maîtres de la création. Oh soit. C'est peut être extrapoler que de dires de tels choses par rapport à quelque chose d'aussi banal mais c'est une interprétation. Et après tout, la volonté divine n'est-elle pas juste et toute puissante ?

Enfin d'un autre côté... Blablabla. Des excuses par ci... Blablabla je ne vous avais point vu par là... Quel intérêt ? Aucun. Rien. Le néant. Quel importance. Sa Seigneurie s'en fiche. Oui, tout à fait, passer d'une opinion à son exact opposée est monnaie courante après tout chez le Chaos. Pourtant... Pourtant... Il ne répondait rien. Oui, le silence. Seul un petit bruit de respiration à la limite.

Aussi, sans porter plus d'attention au respect tout à fait normal qu'on lui devait, et sans plus lancer de regard, l'homme en noir sorti d'une poche une montre à gousset... L'heure approchait. L'intermédiaire tant attendus arriverait sous peu... Ah... Ils étaient si LENT. Grands dieux de l'Olympe... Si seulement il avait eu un disciple d'Hermès sous la main...

"Dites-moi, pourquoi le masque à gaz ?"

Hmmmm ? Tiens donc, c'était la première fois qu'on lui posait la question. Oh tout le monde devait se le demander mais personne n'osait en général le questionner sur ce point. Sans gène ? Courageux ? Fou ? Absurde ? Mortel ? Tssss...


"Et pourquoi pas ? Les règles de l'univers ne m'intéressent pas. Trop contraignantes, trop précises. Trop ennuyeuse."


Ah ! Typique. Classique. Lambda.


"Je pourrais tout aussi bien vous demander, POURQUOI ce banc ?"


Hé ! Excellent. Génial. Parfait.


"Rien n'est fait au hasard, tout est convenu à l'avance."


Dévier, contrôler, manipuler le flux de l'information et des discussion. Tel est la doctrine. Tel est la voie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Juin I+2 Deus lo veult |PV Decimus Sentius Regillia|   Mar 15 Aoû - 19:28









 Deus lo veult


  

 

La réponse de l'inconnu était pour le moins banale, parce que je le peux traduit l'adolescent, mais cet homme n'avait pas tort sur un point, la seule chose logique à faire face à la banalité et l'ennui est de fuir. Il observa l'homme qui fixait du regard une montre a gousset, il n'en avait pas vu depuis un moment, il sourit en voyant que certaines personnes avaient encore assez de gout pour transporter une montre pareille. Son regard revint au masque à gaz, au moins, il n'y a pas de problèmes pensa-t-il.
Cela ne faisait pas longtemps qu'il était inscrit ici mais il avait déjà vu certaines choses plus extraordinaires, et plus le temps passait et moins ce masque avait d'importance.

Il avait entendu la question et le commentaire sur le hasard venant de l'homme masqué, il prit quelques seconde pour bien formuler sa pensée.

"Il y avait deux raisons de choisir ce banc, trois en fait! Premièrement, il est bien placé, ni trop à l'ombre, ni trop à la lumière, deuxio, le banc est éloigné des autres personnes, donc du bruit et des possibles projectiles'. Quant au dernier point, c'est car rien n'est dû au hasard, comme vous venez de le dire. J'ai donc une question, quel est mon rôle dans ce scénario qui est déjà bouclé ?"

L'idée que la vie n'était s'un récit sur une page ne devait pas être réellement intéressante. Cependant, Akil souhait en savoir plus sur l'avis de l'inconnu, le fait qu'ils avaient tous les deux l'ennuie en horreur et pourtant des points de vue sur la destinée différents le poussait à rechercher à en savoir plus sur l'homme et ses idées.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

War club Teacher
War club Teacher
avatar


MessageSujet: Re: Juin I+2 Deus lo veult |PV Decimus Sentius Regillia|   Mar 15 Aoû - 20:00

Hé. Trois raisons, ce n'étais pas trop mal, au moins il savait ou devait savoir ce qu'il désirait. Pas comme sa Seigneurie qui hormis de rare exceptions changeait d'avis au gré du vent ou à chaque coup de cloche. Et quelques part les deux premières était dû à une certaine logique. Ou du moins cela dépendait des points de vue.

"Les raisons sont variables. Tout peut changer selon le point de vue que l'on adopte. Une ombre pour se protéger de la chaleur aux yeux de l'un, un lieu discret pour faire ce qu'il plait à un autre. Un pense être loin des parasites pouvant perturber son repos, l'autre pense être à distance des yeux et des oreilles indiscrètes."

Il marqua une pause, jetant quelques coup d'oeils ça et là, observant les allés et venus des gens. L'intermédiaire arriverait sous peu ce n'était plus qu'une question de minutes.

"Pour ce qui est de votre rôle cela dépends. Ce n'est pas à moi d'en décider, ou du moins ce ne serait pas intéressant. Bien souvent les gens restent passif et ne saisissent pas les occasions lorsqu'elles se présentent. C'est regrettable, mais parfois le destin se joue à un détail près. Une occasion."

Oh, il avait toutefois déjà une idée sur le dénouement de l'affaire quelque part, une idée très précise... D'ailleurs, quelque chose d'amusant lui était venu à l'esprit... Un petit test. Ainsi sa Seigneurie ouvrit sa main droite, agitant ses doigts de manière étrange jusqu'à ce que sortie de nul part une vaste étendue de fumée obscure se rassemble dans sa paume pendant quelques secondes jusqu'à... Laisser derrière elle, des lunettes de soleil ?

"Le hasard aime bien faire les choses. Même si sa volonté n'est que peu compréhensible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Juin I+2 Deus lo veult |PV Decimus Sentius Regillia|   Mar 15 Aoû - 22:00









 Deus lo veult


  

 
L'homme vêtu de noir avait l'attention d'Akil, il aimait beaucoup la manière dont il transcrivait ses dire, il aimait beaucoup le fait qu'il avait, en plus d'avoir lu entre les lignes, examiné la situation dans son ensemble et toutes les les possibilités. L'adolescent souriait intérieurement, la personne face à lui était plus que digne d'intérêt, c'était pour ça qu'il adorait rencontrer des marginaux, ils étaient intéressant, différents, ils avaient ce feu intérieur et ce genre de personne était l'une des raisons pour lesquels Akil adorait rencontrer des gens.

L'homme continuait à parler, il en vint au sujet de l'action et du destin

"Donc, selon vous, tout est écrit, cependant vous venez aussi d'affirmer que, d'une certaine manière nous créons nous-même notre destin par nos action ou inactions, lequel des deux serait donc le plus juste selon vous ?

Il avait lancé le débat, il souhaitait réellement en savoir plus sur le point de vue de son interlocuteur, il ne s'attendait pas à des révélations qui changeraient son point de vue sur l'univers mais quand même à quelque chose digne d'intérêt.
Il souhaitait continuer le débat mais l'étrange mouvement de main de l'inconnu. Il continuait d'observer en silence, il savait que quelque chose allait se passer, serait-ce intéressant ou non ?
Une brume se forma et Akil fut effroyablement surpris, non pas par l'apparition des lunettes de soleil, (lunettes auxquels nous reviendrons plus tard) mais par l'étrange pouvoir de cet personne. Peu importe qui était cet homme, il avait dorénavant tout l'intérêt de l'étudiant.

Le lycéen fit alors un geste qui prouvant sa pensée, il ferma son livre et le posa à coté de lui.

"Puis-je" dit-il en prenant l'objet qui avait fait son apparition au creux de la main de l'interlocuteur 

L'étudiant les posa devant ses yeux et regarda les autres autour de lui "intéressant"
les lunettes étaient pour le moins tout à fait ordinaire, il y avait cependant une chose qui était réellement intéressante aux yeux du jeune homme, la capacité de l'étrange inconnu.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

War club Teacher
War club Teacher
avatar


MessageSujet: Re: Juin I+2 Deus lo veult |PV Decimus Sentius Regillia|   Mer 24 Jan - 22:19

"Fortuna est ma muse et un habile repère au sein des cieux. Une lueur parmi l'obscurité dont la splendeur incite à la suivre. Toutefois, le chemin qui mène à cette dernière n'est pas immuable et peut être interprété et donc emprunté de diverses manières. Le destin est parfois obscur et incompréhensible mais au final, le plan des cieux demeure. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaises réponse à la question. Pas de juste ou de mauvais. Il n'y a que des concepts et des forces supérieurs qui tirent les ficelles parfois et laissent ces dernières faire ce qu'il leur plait d'autres fois."

Ah... Sa seigneurie était décidément fort douée pour déblatérer des propos sans queue ni tête pour certains et d'une profonde sagesse pour d'autres. Un calme remarquable et une assurance certaine illustraient le ton de ces paroles par ailleurs. Pourtant, croyait-il à son baratin ? Oui et non à dire vrai. C'était encore une de ses lubies d'une heure. Philosophe du Dimanche dirons les sceptique, incarnation manifeste du chaos tel qu'il doit être répliquerons les avisés.

"Ah mes ces propos sont véritablement une hypocrisie sans nom dans ma bouche..."

Continua-t-il, amusé par cette attitude qui lui semblait nécessaire et qu'il commençait à abandonner en faveur d'une autre approche. Toutefois, il advint qu'il fut coupé dans son élan lorsque son interlocuteur s'empara de l'objet apparu quelques instants plus tôt.

"Faites donc. Vous pouvez même les garder s'ils vous en plait. Dans tous les cas elles ne demeureront pas éternellement. Mais peuvent être toujours utile étant donné que ce sacripant d'Apollon et son comparse astral semblent plus que jamais décidés à faire rôtir les peaux en ce jour."

En tenant ses propos, il jeta de brefs regards ça et là, à la recherche de la personne d'intérêt qui ne tarderait point à se présenter. L'heure approchait et le rideau tomberait bientôt sur la mascarade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Juin I+2 Deus lo veult |PV Decimus Sentius Regillia|   Mar 30 Jan - 16:51

Decimus Sentius Regillia
  Deus lo veult   


L'élève affichait des sourcils froncés, non pas de colère mais plus un subtil mélange (bien qu'évident) d'incompréhension et de réflexion, le lycéen avait quelque peu désorienté des paroles tantôt compréhensibles, tantôt profondes... Akil ne comprenait cependant pas tout, il décida de ne prendre qu'une partie des mots qu'il avait entendu et réexamina la réponse de l'inconnu.


"Je vois, maintenant que j'y pense, il y aura toujours le lien de cause à effet..."


la réponse de l'adolescent aux propos de l'homme masqué ne furent rien de plus qu'un haussement de sourcils, il allait ajouter quelque chose mais.... Les lunettes, oui...


Akil avait donc attrapé les lunettes et les voici sur son nez, rien d'étonnant jusque là, du moins, pour une personne qui n'était pas l'élève, il pensa à voix haute disant que c'était intéressant, malgré son manque d'entrain apparent, il trouvait la situation digne d'intérêt.


Le lycéen se concentra alors que l'inconnu semblait rechercher quelqu'un ou quelque chose, quelques secondes furent nécessaires à l'américain pour qu'il fasse apparaître un petit cercle noir d'où sortait des brumes sombres aux reflets mauves, l'étudiant plongea sa main et en ressortit une paire de lunettes, les deux paires se ressemblaient mais n'étaient pas vraiment les mêmes, ce qui retira quelques pistes sur les pouvoirs de l'inconnu. Il avait atteint sa limite pour le portail, le cercle disparut mais il restait quelques volutes de fumées, l'élève en produisait un peu afin de feindre un mimétisme, dommage que cette personne avait un masque...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

War club Teacher
War club Teacher
avatar


MessageSujet: Re: Juin I+2 Deus lo veult |PV Decimus Sentius Regillia|   Lun 2 Avr - 21:56

"Peu importe les causes. Seul compte les effets... Pour peu qu'ils soient digne d'intérêt et distrayant. Le reste n'est que fadaises et bravades qu'il faut feindre de prendre en compte."


La réponse fut aussi cassante que vive, tandis qu'un bras se brandissait vers les cieux théâtralement et que la masse sombre se levait avec vigueur et conviction. Toutefois, le regard du divin se reporta bien vite sur son comparse de discussion et ce qu'il fabriquait avec ce cercle d'ébène apparu soudainement sans crier garde. Amusant, cela ressemblait à une version à la fois semblable et fort différente de ses grands pouvoirs. Du moins de ses grands pouvoirs lorsqu'il ne devait pas les employer à se maintenir sur ce plan décadent, triste déviance de ce qu'aurait dû être l'histoire mortelle... C'est à dire à l'identique de là d'où il venait.
"Tiens donc, voyez vous cela. Une dimension personnelle ? Est cela ? Je croyais que personne en ce monde d'incroyant ne pouvait encore s'en octroyer une. Peut être que le déclin s'inversera un jour... Les vieux tours de passe-passe sont toujours les meilleurs après tout."

Peut être pourrait-il.... Oui... Certainement. De nouvelles idées malsaines et improbables venaient de germer dans l'indomptable esprit de la divinité. Oui... C'était possible et ce serait une véritable bénédiction de les appliquer afin d'étendre le réseau... Il était temps de proposer.
"Dis moi donc mortel... Que sais tu sur Hermès ?"

La question se voulait sincère certes, mais avait aussi un autre sens. Il était temps de se taire et d'observer. Il y avait encore un peu de temps et les moments qui arrivaient seraient déterminant pour les "futures opérations" de "l'Olympe".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Juin I+2 Deus lo veult |PV Decimus Sentius Regillia|   Ven 13 Avr - 21:47

Decimus Sentius Regillia
  Deus lo veult   



L'inconnu venait de réciter une litanie dont l'élève n'en retenu que "dignes d'intérêt et distrayants" ce qui fut assez pour déclencher une réaction de l'adolescent qui affichait toujours de l'incompréhension face à la théâtralité de l'homme masqué. Il repris de cette confusion avant de suivre l'entrain de l'inconnu.

"Là on parle la même langue, je suis tout à fait d'accord, l'ennui est l'incarnation même du mal ! Il faut rendre les choses plus... Marrantes !

Akil qui venait de sortir les lunettes de sa singularité fut assez ennuyé de voir que l'inconnu s'était retourné à temps, il aurait aimé savoir comment il aurait réagi surpris. Il fut cependant le plus surpris des deux. L'autre avait tout compris d'un simple regard.

"Quoi ?! Comment ?! Vous...."

Les cellules grises de ce pauvre Akil donnaient de leur mieux afin d'expliquer l'incompréhensible, il affichait pendant ce temps un bouche ouverte de six pieds de long et des yeux de poisson mort. Pour sûr, il fut étonné. Il lui fallut deux secondes pour se reprendre et deux nouvelles afin qu'il reprenne de nouveau cette expression d'enfant perdu. Inutile de finir la question, le reste ne suivait pas, le logiciel du gamin a planté et le trombone des anciennes versions de word lui rappelait qu'il n'avait pas sauvegardé, ceci sur un fond d'erreur 404.

Blagues mises à part, l'élève était vraiment choqué, assez pour ne plus comprendre. Une seconde passa avant que l'inconnu posa une question sans réel rapport avec les pouvoirs qui était le sujet que l'adolescent voulait aborder.

"Hermès ?! vous parlez de la divinité ?!" En même temps il y avait peu de possibilités "mortel ?! Et comment vous avez trouvé ?!"

Pauvre Akil, il était vraiment paumé sur ce coup...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

War club Teacher
War club Teacher
avatar


MessageSujet: Re: Juin I+2 Deus lo veult |PV Decimus Sentius Regillia|   Dim 15 Avr - 9:04

La divinité leva les bras vers le ciel comme si un miracle venait de se dérouler sous ces yeux. L'élu ! C'était lui ! Un mortel qui pensait comme lui ! Qui avait des pouvoirs semblables en un sens et qui suivait la voie du chaos ! L'élu vous dis-je ! Une fois de plus le hasard faisait bien les choses, ce jour était à marquer d'une pierre blanche.

"Fortuna soit loué ! Les mortels ne sont pas un cas si désespéré finalement ! Cela faisait si longtemps que je n'avais pas rencontré une personne de bon sens qui voyait les choses de la BONNE manière. J'en aurait presque la larme à l'oeil tant c'est fabuleux."

Le Divin tourna alors son regard à droite, puis à gauche. Dommage, il n'y avait point d'amphore emplie de bon vin ou de cruches à proximité, dans cette situation il aurait été juste d'adresser une prière à Bachus. Oh bien évidemment, il y avait la surprise de ce simple humain qui gâchait un peu le tableau, mais en sois seule les personnes de bon sens réagissaient ainsi lorsqu'ils étaient face aux marionnettistes qui agitaient les fils de la création dans l'ombre. Pour l'occasion, sa seigneurie émit même un léger rire, de joie et sincère sans doute. C'était un beau jour décidément et ces constatations effaçaient même l'agacement dû au retard du coursier. Mais oui... Il fallait poursuivre cette idée... Elle en valait le coup assurément.

"Allons allons mon bon ami. Je comprends votre perdition, mais laissez moi éclairer votre lanterne et vous révéler quelques secrets bien gardés par les usurpateurs du crucifié et leurs maîtres emplumés. Les mythes ont tous une part de vérité. Et ils bien souvent assez léger comparé aux faits qui y sont contés."

Le Divin, poursuivant son monologue se leva et observa longuement le ciel, tout en joignant ses mains derrière son dos d'un air satisfait.


"Hermès est un de mes nombreux frères. Et à l'heure actuelle il doit s'amuser à courir encore et encore par ci par là sans avoir de réelles ambitions. Regrettable, mais au moins il fait ce qu'il désire. Il suit LA juste voie. Par ailleurs, étant excessivement vieux, puissant, et habile, je sais reconnaître les moyens que j'utilise pour mes projets quand je les vois. Et je sais percevoir aussi les... Esprits prometteurs dirons nous. Enfin, en l'occurrence Hermès importe peu, laissons le vadrouiller je ne sais où. Par contre, son rôle est très intéressant et... Utile."

Que de sous entendus, que de machinations, que de tests... Huhuhu... Voyons voir s'il suivait la danse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Juin I+2 Deus lo veult |PV Decimus Sentius Regillia|   Dim 15 Avr - 13:03

Decimus Sentius Regillia
  Deus lo veult   



L'inconnu semblait satisfait de la réponse de l'étudiant et l'affichait de manière théâtrale. Akil remercia l'inconnu, il comprenait en un sens cette impression même si il ne savait pas vraiment comment prendre le commentaire.

L'homme masqué semblait rechercher quelqu'un ou quelque chose du regard alors que l'américain peinait à trouver comment l'inconnu avait découvert ses pouvoirs. L'explication de l'individu furent assez longues pour qu'il se ressaisisse bien que la réponse en elle-même ne 

"Usurpateurs du crucifié ?! Maîtres emplumés ?! Euh... Donc pour faire court, il y aurait une sorte groupe pseudo religieux qui doit garder tout ça secret pour établir le joug de leur dogme ?!  Ce serait... Un épic fail sachant que nous n parlons ici...

D'un côté, tout est possible pensa l'adolescent, de l'autre, il n'en voyait pas vraiment l'utilité... Après tout, si une personne assiste à l'incroyable cela repousse ses frontières face à l'absurde.

L'individu repris la parole et posa une question sur Hermès, une fois sa réponse obtenue, il continua sur sa lancée tout en ignorant le point de la singularité. Il avait fini sa phrase mais Akil eu besoin d'un petit moment pour rassembler tout les élèments.

"Ooookay... Donc, Hermès est votre frère, ce qui fait que vous faite partie des déités de la mythologie Grecque, et je présume que votre truc c'est le destin ou le hasard c'est ça ?!"

Il lança un regard interrogateur à l'inconnu avant de reprendre ses réflexions.

"Attendez une minute... Non, c'est pas le destin, à moins que vous n'ayez aucune emprise dessus dans ce cas je peux aussi revendiquer le titre, est-ce que vous pensez à faire de moi un coursier parce que celui que vous attendiez n'est pas là et que vous avez croisé comme par hasard un élève capable de créer un univers de poche ?!"

L'adolescent avait peur de comprendre ou même de suggérer une idée à l'individu, il avait parlé sans trop réfléchir aux conséquences... Il attendait la suite avec une légère appréhension et avait beaucoup trop de questions pour accepter quoi que ce soit !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

War club Teacher
War club Teacher
avatar


MessageSujet: Re: Juin I+2 Deus lo veult |PV Decimus Sentius Regillia|   Lun 16 Avr - 3:59

"Les Chrétiens... Tsss. Orthodoxes, Catholiques, Protestant. Tous les même autant qu'ils sont. Nos opposants depuis depuis des siècles dans l'arrière boutique de l'univers. Et entre nous en soit, cette académie dans son ensemble est leur plus grand échec et ce à la plus grande joie des Panthéons."

Ah... Les adeptes du crucifiés, ce n'était pas peu dire que l'Olympien les détestait au plus au point. C'était même une affirmation absolue tant la haine à leur encontre animait nombre de ses actions. La lutte de pouvoir et d'influence ne s'était jamais achevée avec leur coup d'état à Rome après tout. Le conflit continuait encore et toujours par delà le temps et l'espace. Mais à l'heure actuelle, celui ci se trouvait ici et maintenant. Au vu du rassemblement de faune et de flore fantastique par ici, c'est un haut lieu d'intérêt pour divers camps du monde secret, et un symbole frappant de l'échec de ces arrogants moralisateurs à assurer leur hégémonie. Ah... Ces lieux étaient d'une distraction et d'une beauté remarquable décidément. Enfin bien évidemment, pour apprécier tout ceci il fallait être au fait de ce qui se passait dans l'ombre... Mais faisons donc silence et évitons de tout dévoiler ici et maintenant. Les doutes semés sont bien plus efficaces que la vérité pure. Ils se développent, grandissent se transforment, se répandent, s'infiltrent et influencent... Tout ce que désire le chaos.

"Ah ! Nous touchons quelque chose... Je n'ai en effet aucune incidence en théorie sur le destin. C'est le domaine de Fortuna ça... Cependant, cela ne veut pas dire que je n'influe pas sur l'aléatoire et l'inconnu qui régissent le monde. L'on peut même dire que prends au contraire un malin plaisir à répandre le hasard et à promouvoir le libre arbitre. Que suis-je... La réponse coule de source en sachant cela." Répondit-il tout d'abord tandis qu'il commençaient à faire les 100 pas autour du banc.

"Mais hormis cela, oui, t'enrôler comme Coursier dans mes manigances est une possibilité qui me traverse l'esprit. Par ici, le savoir est une ressource encore plus précieuses qu'ailleurs. Et il offre des opportunités. D'actions, mais aussi économiques en soit. Il y a par ici un certains nombre de personne qui seraient prêt à payer cher en échange de quelques... Fournitures... Rumeurs... Oh bien évidemment, ce qu'ils en font ne me regarde en rien. Cependant, le résultat est souvent très distrayant... Donc, en sachant cela, que va tu faire ?"

Suivre la voie ! Suivre la voie ! Suivre la voie ! Oui ! La juste voie ! Suit là, rejoins nous, accomplis notre volonté ! Présente nous des offrandes digne de notre rang....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: Juin I+2 Deus lo veult |PV Decimus Sentius Regillia|   Lun 16 Avr - 17:37

Decimus Sentius Regillia
  Deus lo veult   



L'inconnu définit plus précisément les ennemis... Akil préféra ne pas s'attarder sur ce point, il y aurait beaucoup à dire mais certainement plus en plaintes ou conspirations qu'en échanges dignes d'intérêts, après tout, l'élève 'connaissait' déjà une personne de chaque camps et il n'était pas concerné. Surtout que participer à une guerre de popularité entre déités n'était pas vraiment prévu dans sa to-do list.

L'adulte dit qu'ils avaient touché quelque chose, il semblait bien mais était-ce en bien ou en mal ? Il jouai maintenant aux devinettes... Du moins ça y ressemblait si on mettait de côté l'impression qu'il donnait la réponse au passage.

"Vous êtes le responsable du hasard ? De l'aléatoire ?"

Du temps qu'il ne s'agissait pas de Loki tout allait bien, on a malheureusement pas de Hulk ni de masque sous le coude donc ça aurait été compliqué tout ça. L'inconnu faisait maintenant des allers-retours.

"Le chaos ?!"

Si l'adolescent avait bien suivi ses cours, le chaos chez les Grecques de l'époque n'était pas le même que celui que l'on connaît de nos jours.

L'homme masqué m'avait plus ou moins expliqué ses desseins, il me demandait quels étaient les miens par rapport à cette situation.

"Comme depuis le début je dirais, je vais poser des question. Comme vous venez de le dire, le savoir est une ressource très précieuse. Du coup, je vais d'abord poser un avertissement. Je ne fais pas dans le trafic d'armes, d'êtres humains, d'organes, de drogues et des trucs glauques ou de ce niveau. De toute manière, aucun être vivant risque de ressortir aussi frais de cette singularité, donc mieux vaut éviter. Ensuite, j'éviterais de demander quelles sont les réactions attendues, ce serait stupide vue que ce sera le fait du hasard et que ce serait nul de se spoiler mais j'aimerais être au courant si cela implique de jouer avec des vies humaines, il me semble que les divinités grecques aient cette fâcheuse tendance à jouer avec l'existence d'autrui."

L'adolescent se rendait quelque peu compte qu'il risquait beaucoup mais il était prêt à accepter si ces conditions étaient respectées. Il ne se désignait pas comme un pion dans cette histoire, comparé à ce qu'il sait de la mythologie, cela ne semblait pas être proche après tout. Peut-être était-ce son orgueil ou autre mais bon...

Ce dont il était sûr était que peut importe son rang, il aurait de ses nouvelles si il y avait un quelconque problème, on doit bien trouver des armes comme celles de Kratos dans le coin non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Juin I+2 Deus lo veult |PV Decimus Sentius Regillia|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Juin I+2 Deus lo veult |PV Decimus Sentius Regillia|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» superbe reportage sur notre saut du 4 juin 2010 sur FRESVILLE
» 15 JUIN
» Le 28 juin... Paul Emile Victor...
» Lundi 20 juin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Campus de l'Académie :: Parc-
Sauter vers: