Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eden Rosebury

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


MessageSujet: Eden Rosebury   Mer 28 Déc - 16:32




EDEN ROSEBURY

MEOW.












• Identité

Nom : Eden Rosebury.
Âge : 17ans.
Origine/nationalité : Anglais.
Classe/poste : Première.
Section : Diurnes.
Club : //
Singularité : Caractéristiques félines.
Groupe : Monstre.
Pensionnaire : Oui


• Physique


Physiquement, je n’ai rien de bien particulier. J’ai les cheveux châtain, probablement la couleur la plus portée au monde et mes yeux suivent la même voie, marron toutlemonde. Cette couleur particulière que vous croisez environ 1200 fois par jour. Woilà.

J’ai un visage simple, plutôt enfantin. C’est assez dur de se décrire soit même en fait. Si je reste devant un miroir, je dirais que j’ai un visage doux et plutôt mignon. Je ne suis pas vraiment sexy, ni beau garçon, je suis mignon. Mes proches me reprochent souvent mes expressions. Apparemment, je n’ai pas grand-chose pour moi outre le fait d’être mignon, donc il ne faudrait pas que je le gâche en boudant et en étant toujours en colère. Pas ma faute non plus si les gens sont cons. Donc vous aurez compris, si je n’ai pas une expression de méfiance farouche sur le visage, c’est que j’y ai une expression sarcastique ou énervé.

Je ne suis pas très grand. Alors là, je sais. Vous allez vous dire, petit et chiant ? Les p’tits sont toujours des nerveux qui s’énervent facilement. Encore plus quand on mentionne leurs tailles.

Et bien pas du tout.

Ok.

Pas totalement.

Je suis petit, ok. MAIS, mais c’est une chose que j’apprécie ! Alors oui, il s’agit probablement là d’un effet secondaire de ma nouvelle mutation, mais vraiment, être petit, c’est juste génial. J’ai même tendance à être jaloux des gens plus petit que moi. La chance putain ! Vous savez, j’suis un peu la définition même du chat snob qui veut passer partout pour être tranquille dans son petit coin.

Si, si, vous savez.

If it fits, I sits.

Du coup, j’aime bien être petit. J’peut dormir ou je veux.

Pour en revenir au gène félin, je suis plutôt fin. Remercions la génétique féline. Certes, je ne suis pas un gros mangeur, mais je ne fais aucun effort physique non nécessaire à ma survie. Du coup, je pense que je peux dire merci à ma mutation pour mon côté poids plume. Si vous pensiez que j’avais pris du côté chat prédateur et grand chasseur, vous vous trompez. Non, je suis du genre chat de salon.

Bwef. Ce que m’as quand même laissé de plus marquant cette nouvelle mutation (merci au club d’occultisme, peace mes frères) ce sont les deux oreilles triangulaires au sommet de mon crâne et la queue pelucheuse qui m’oblige à trouer chacun de mes pantalons.

Oui parce qu’on en parle pas assez des conneries du genre. Alors oui, c’est bien mignon c’est trucs de chat à la con, mais on en parle des vrais problèmes ?! Oui. Je dois refaire tous mes pantalons après chaque achat pour les adapter. Et oui, j’ai toujours des oreilles humaines. Chelou, hein ? Vous ne savez pas comment ça marche ? Et bien moi non plus, alors tant pis. Bon. J’avoue. J’entends mieux qu’avant et je vois mieux aussi (Et dans le noir même. Toc.).

Qu’avons-nous d’autre ? Ah. Les fringues. J’suis pas un rebelle moi, j’porte l’uniforme de l’école tout simplement. La seule chose un peu particulière sont mes pulls. Je porte de gros pull en laine ou des sweat à capuche. Tout le temps. Oui, même en été. J’aime les pulls.
 J’aime le chaud.

Voilà.

De rien. 


• Caractère


Mon caractère ?

A.D.O.R.A.B.L.E.

Si, si. Je vous jure.

Bon allez, fini de déconner. Pour commencer, je dirais que…je dis beaucoup d’insulte. Beaucoup. Pour pas grand-chose. Genre j’aime bien les insultes.

J’ai commencé par le plus gros, j’avoue. Sinon, je dirais que je suis méfiant. Je ne vais jamais, ou très rarement, moi-même vers les gens. Je ne suis pas hyper sociable, en fait, je préfère même rester à dormir dans un endroit chaud que de me mélanger aux gens. Ça ne m’empêche pas d’apprécier la compagnie des autres, au contraire. Après tout, quand je m’attache à quelqu’un, je m’y attache vraiment. Genre vraiment.

Mon meilleur-ami sait de quoi je parle. Je le traite comme si c’était mon chaton et je m’embrouille avec quiconque lui parle mal. Pas mal drôle quand on sait qu’il me dépasse de loin. Bref, si vous devenez un ami proche, je serai farouchement protecteur. Encore un gêne félin ? Je ne sais pas trop, en tout cas, je m’énerve bien plus pour les autres que pour moi-même.

J’ai dit que j’n’étais pas très sociable ? Bien. J’avoue, ma personnalité n’aide pas. Je ne suis pas vraiment difficile, j’aime les gens, j’aime faire des rencontre. Mais vraiment. Je m’énerve facilement. Et j’agresse facilement. Pas méchamment…enfin, c’est pas forcément méchant pour moi, mais j’admets que ça a tendance à rebuter pas mal de personne. Du coup, j’ai pas énormément d’ami.

Pourtant, je ne changerais ma personnalité pour rien au monde. J’aime comme je suis. Je ne suis pas trop gentil, pas méchant. J’ai de l’humour et du savoir vivre. J’abuse parfois, mais je sais reconnaître mes erreurs.

Ha ha.

Non, ça c’est pas vrai du tout.

Jamais de la vie je n’admets avoir fait une erreur. Même si vous me démontrez par A + B que j’ai faux. Pire encore, si vous m’acculez au point de me forcer à admettre ma défaite, je me vexe, je feule et je me barre en boudant à jamais. Heureusement, j’ai rarement tort. Même jamais.

Me testez pas.

Bon, après toutes ces joyeusetés. Je vais quand même admettre quelques-unes de mes faiblesses. Numéro une…Les grattouilles. Les caresses, appelez ça comme vous voulez, mon côté félin ne résiste juste pas au contact physique. Bien sûr, ça ne marche qu’avec les gens de confiance, en tout cas, si vous vouliez me calmer ou juste arrêter de m’entendre parler, une caresse dans les cheveux ou une grattouille derrière l’oreille et hop, je fonds. J’admets, c’est pas glorieux, c’est pas très viril et ça redore pas le côté emmerdeur que je m’efforce d’entretenir mais merde…impossible de ne pas ronronner dans ces moment-là.
Mais bon. Comme j’adore dormir et qu’on me câline, je ne m’en plains jamais. A part bien sur quand c’est utilisé pour me faire taire. Là, c’est un coup bas.

Comme je l’ai déjà dit, j’aime dormir. Je suis un gros dormeur. Vraiment. L’avantage, c’est que je ne suis chiant que quand je suis réveillé ! Et comme ça n’est pas l’état dans lequel je suis le plus souvent, bah c’est tranquille !

Je l’ait dit plus haut mais je n’aime pas le sport, après tout, c’est incompatible avec ma passion pour le sommeil…mais du coup, je ne suis pas très doué en classe non plus. J’ai un mal fou à rester concentré. Si je ne dors pas, je suis distrais par n’importe quoi. Une mouche qui vole ? Un fil qui dépasse d’un sac ? Un oiseau qui vole près de la fenêtre ? Tout me distrait, malheureusement, cela se fait ressentir sur mes notes. Et comme je n’aime pas vraiment qu’on me dicte des choses, difficile de me faire du tutorat. Bref. Je m’en sors pour le moment avec une moyenne toute juste atteinte. On verra quand même comment ça se passe pour le futur…

Voilà. Je pense que c’est tout.

Le mieux, c’est quand même de venir me rencontrer. Après tout.

Je suis adorable.  


• Histoire et Singularité

Ma famille.

Mes parents sont cools. Mariés bien avant ma naissance, je fais partie de ces chanceux dont les parents s’aiment comme au premier jour. A part quand ils s’engeulent. Là, j’suis moins chanceux. J’ai vu des images de la guerre qui étaient moins choquantes que ce qu’il se passe quand mes parents s’énervent. J’ai un grand frère surprotecteur qui a subit comme moi les effets de notre école. Il peut se téléporter. Se téléporter. On en parle deux secondes ? J’ai des puces de ça race et lui il se téléporte ? COMMENT LES POUVOIRS SONT CHOISIT SANS DECONNER.

Pardon. Vous aurez compris, j’l’ai un peu en travers de la gorge.

De l’autre côté, y a ma petite sœur. Une vraie peste.

Adorable, hein. Mais une peste. Bref, elle vient tout juste d’entrer à l’académie. Subira-elle les effets latents de l’école ? Je ne sais pas trop, mais j’espère vraiment qu’elle chopera un pouvoir bien pourri. Genre la pilosité renforcé ou un truc bien nul. Elle fait que se moquer de moi après tout.

Bon, je me plains mais j’aime profondément ma famille et je les protégerais toujours de mon mieux. Même si mon mieux, c’est pas grand-chose.

Bref, parlons d’autre chose.

Ah, l’incident ?

Ouais, j’m’en rappelle de c’lui là, teh.

Les premiers mois, c’était un peu drôle. J’me marrais bien à regarder les mutations des gens et à les voir se dépêtrer avec des nouveaux pouvoir qu’ils ne contrôlaient pas forcément. J’me rappelle d’une nana qui pouvait voler mais qui ne savait pas du tout comment. Alala. Hilarant ces premiers mois. Surtout quand je pensais y avoir échappé.

Sauf que non.

Les choses sont venues assez progressivement. J’y voyais mieux, plus loin et j’ai fini par y voir totalement même dans la nuit la plus noir. Ça c’est fait doucement, donc je ne m’en suis pas rendu compte de suite. Puis j’ai commencé à dormir plus. Là encore, rien ne m’as vraiment alarmé. Après tout, j’étais déjà un gros dormeur de base, donc ça ne changeait pas grand-chose. Puis j’ai commencé à devenir frileux.

Plus que d’habitude.

J’étais constamment en train de chercher des sources de chaleur, quitte à me coller à mes amis ou à me trimbaler avec une écharpe quand il faisait 20°.

Là, j’avoue, j’me suis demandé si j’avais pas chopper une connerie. Un genre de maladie qu’un étudiant étranger venant d’un sous pays bizarre comme la France aurait pu me refiler. Mais non. C’était pas ça.

Et bien sûr. Après deux mois de symptôme chelou à éviter les gens comme la peste, j’me lève un matin et…surprise.

Alors non, pas de grand cri d’agoni qui réveille tout le dortoir. Plutôt un gros « WTF arrête de te prendre des cuites avec les potes de dortoir, ça te réussit pas ». Puis après une longue douche, quelques analyses pour être sûr qu’on m’avait pas fait une blague (après tout, on me disait souvent que j’avais des airs de chats, les blagues nazes comme ça, ils en seraient bien capable dans le dortoir) il a fallu faire face à la réalité.

Le premier jour, ça avait été le pire. Vraiment. Les blagues vaseuses à coup de chaton, les gloussements des filles et l’air émerveillé de mon meilleur ami, c’était une accumulation de chose qui avait manqué de me faire péter un câble. Putain. Ça n’avait pas était simple.

J’ai manqué la prison pour meurtre à un poil d’oreille.

Enfin bon, mis à part le temps d’adaptation, il n’y avait pas eu d’énorme changement. J’y avais gagné une étrange prédisposition à pouvoir m’endormir partout, j’y voyais mieux et je ronronnais. Ah. Et je ne supportais plus le froid et la pluie. Et l’eau en général. Avant ça, je n’avais jamais eu de problème avec ça, maintenant, essayez de me faire approcher une 
piscine pour voir…

Bref.

Si j’avais vu des changements bien mieux que les miens, je dois admettre que j’en avais aussi vu des biens pires. Donc bon, j’vais pas trop m’plaindre.

J’vais plutôt aller dormir.

Ça m’a crevé tout ça.

Bonne nuit~ 



• Derrière l'écran

Pseudo : Lloyd-lullaby
Avatar : Hibiya Amamiya, Mekaku city actors. 
Comment avez-vous connu le forum ? : *w*
Un petit mot ? : Meow!


© Code Anéa - N-U


Dernière édition par Eden Rosebury le Lun 20 Fév - 3:58, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: Eden Rosebury   Mer 28 Déc - 21:28

Hohoho, salutations à toi Eden et bienvenue dans le groupe des Monstres! Avec toi ce groupe s'agrandit, pour le meilleur et pour le pire! Ton personnage promet d'être amusant à suivre, un vrai chat-cripan, hohoho quel humour!

Conseil des élèves : Il a pas osé...

Hrm hrm, bref! Nous sommes ravis de t'accueillir parmi nous et nous espérons que tu t'amuseras bien avec tes camarades! Et s'ils t'embêtent tu peux les mordre, les griffer, et leur feuler au visage, après tout nous ne sommes plus à ça près! Hohoho!

Conseil des élèves : *...* Il va falloir fonder une milice... pour notre sécurité à tous...

Bien! Quoi qu'il en soit, tu peux faire une demande de chambre au pensionnat ici, et commencer un journal de bord ! Sur ce, à bientôt et éclate-toi à l'Académie! Hohoho, "éclate-toi", ça fait jeune, hohoho!

Conseil des élèves : Vice-président, apportez-moi le scotch. Vous savez, le scotch marron? Oui, celui qu'on utilise pour les séquestrations et les interrogatoires.

*gloups*.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
 
Eden Rosebury
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une journée éprouvante [PV Eden]
» Mickaël Eden
» Dimitri Payet (by Eden-Hazard)
» Inscription d'Eden Marshall
» Chambre d'Eden, Vesna et Chih-Nii

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bienvenue à l'Académie ! :: Entrer à l'Académie :: Formulaires validés-
Sauter vers: