Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Occult club Leader
Occult club Leader
avatar


MessageSujet: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   Sam 22 Juil - 20:30

ft. Brook

ft. Jay

「T’es sur mon chemin」
Janvier. La nouvelle année. Ouais, comme si tout allait changer en changeant d’année. Foutaise. Comme si toutes les maladies allaient se guérir comme par magie, comme si vous alliez gagner au loto cette année, comme si vous alliez tout simplement avoir de la chance. Foutaise. Comment ça Brook était négative ? Et alors ? Elle se fout totalement de ce que vous pouvez penser et marche. Marche aux côtés de Spike, enfin, personne ne le voyait, en même temps, voir un loup luminescent avec deux queues est véritablement loin d’être commun alors il est invisible. Invisible aux yeux de tous mais tout de même présent, laissant les marques de ses pâtes dans la neige. Brook soupira sous le regard de son compagnon. Cette période, elle ne l’aimait pas. Elle ne l’aimait pas du tout. Tout restait pareil, exactement pareil que l’année précédente. Parfois, la petite Brook souriante et joyeuse lui manquait, la gamine pleine de vie aussi. Là, ce n’était plus qu’une carapace vide ambulante, rien de plus.

Elle jeta un rapide coup d’œil vers la rivière, la longeant au grand désespoir de Spike qui déteste la neige, qui déteste le froid et qui est en ce moment même en train de râler… Au grand désespoir de Brook cette fois-ci. Cette dernière soupira, essayant de faire abstraction des protestations de son compagnon qui la suppliait de rentrer à l’académie, se mettre au chaud dans un plaid avec de la musique et du chocolat chaud.

-          Tu peux arrêter de te plaindre pour une fois ? J’ai envie de réfléchir tranquillement.
-          Ah ? Parce que ça t’arrives de réfléchir de temps en temps ?
-          Ta gueule.

Sans attendre une réponse de la part du loup, toujours invisible précisons-le, Brook accéléra le pas, percutant une personne. Super.

-          Dégage t’es sur mon chemin.

Son air avait été aussi glacial que la température ambiante et Spike baissa les oreilles. La nana qui avait été percutée par Brook avait sans doute un tempérament semblable que cette dernière. Cela risquait de faire des étincelles… Néanmoins, il n’allait pas se gêner pour regarder la scène.


Dernière édition par Brook Marshall le Dim 20 Aoû - 16:02, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club Leader day
Martial arts club Leader day
avatar


MessageSujet: Re: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   Sam 22 Juil - 22:50

        Le temps s'était franchement rafraîchit ces dernières semaines, si bien qu'aussi délicieusement qu'insidieusement, les flocons s'étaient déposés un à un formant une couche épaisse de neige un peu partout dans le pays. C'était le début d'une nouvelle année, le début de nouveaux espoirs, créant ainsi de nouveaux départs. Toutefois, c'était également le moment opportun pour de régler les erreurs des années passées, et prendre des résolutions. Des résolutions ? Il y avait quelqu'un, qui n'avait pas prévu de réformer son comportement. Et cette personne se nommait Adams. Jayden Adams.


*


« Il faut que je le retrouve ! » c'était l'obsession de Jayden. Depuis son arrivée à l'Académie, celle-ci… n'avait pas progressé d'un pouce, dans la recherche de son rival. Elle avait rencontré des hurluberlus, des gens étranges, etc. Mais pas là moindre trace d'un quelconque rival. Rien, niet, que dalle. Pourtant, elle ne désespérait pas. Elle allait le rencontrer, c'est certain. Rien qu'à cette idée, les frissons d'excitations parcoururent le corps de la jeune fille. En prévision de cette rencontre, elle s'entraînait durement, alternant entre course, pratique, et musculation. Et là, Jayden était en plein jogging. 

A peine essoufflée après 20 kilomètres, notre sportive décida d'emprunter le chemin sinueux avoisiné à une rivière. Gelée par-ci par là, un magnifique décor se dressait face à Jayden. Les arbres avaient abandonné leur feuilles pour laisser place à un manteau blanc, dont la fragilité se faisait ressentir dès que le soleil dressait ses rayons ardents. Jayden ne prêtait pas vraiment attention au paysage, trop concentrée à courir. Les frissons ne s'arrêtaient pas. Elle avait une envie irrépressible d'utiliser son potentiel… La judoka arrêta de courir pour faire face à la rivière. Cette fois, elle se rendit compte que le paysage valait le détour. 

« Ahh… C'est si paisible ici, et si j'essayais de me calmer, pour une fois ? » Pensa Jayden.

Elle inspira. Doucement. Elle sentit, son âme s'apaiser. Elle réprima ses envies de vengeance, ou de laver sa réputation. Elle crût même atteindre le Nirvana, ce paradis Bouddhiste dont rêvait tout les moines Tibétains. Hélas…Elle n'entendit pas cette fille arriver. 

Pourtant, elle fut dérangée. 

Alors que Jayden aurait pu réformer en profondeur son comportement, la bousculade qui venait se dérouler, l'en empêcha. Mais Jayden fit un effort. Elle tourna son visage vers l'individu : Une fille, 20 centimètres plus petite qu'elle, avec de longs cheveux noirs. La sportive n'eût pas le temps de se concentrer sur son physique, car, l'autre fille fût obscurément illuminée. Elle eut la mauvaise idée de dire ces paroles :

        « Dégage t’es sur mon chemin.

Jayden réagit immédiatement. Elle était ravie. Elle jubilait. Elle jubilait si fort qu'elle commença à rire. Un rire brutal, un fou rire, même ! Et enfin, elle s'arrêta, inspirant un grand coup.

«  Et dire que j'attendais ça depuis ce matin… » murmura Jayden à elle-même. 

En un instant, aussi rapide que l'éclair, mais avec un mouvement maîtrisé, Jayden saisit l'écharpe de la jeune fille, la soulevant à la hauteur de son visage, et tout ceci d'une main. 
          « Tu VEUX te battre avec moi ? T'es bien sûre de ça, gamine !?  Dit Jayden avec son visage terrifiant, en articulant chacune de ses syllabes à travers son grand sourire. 

Avant que son opposante ait eu le temps de répondre, Jayden concentra toute sa force dans son bras, et la lança, en direction de la rivière. Elle observa son « projectile » s'envoler vers la rivière. Damn, j'y suis allée un peu fort, là.


Dernière édition par Jayden Adams le Lun 24 Juil - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Occult club Leader
Occult club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   Dim 23 Juil - 1:46

ft. Brook

ft. Jay

「T’es sur mon chemin」
Brook arqua un sourcil, ok elle est petite mais là, des deux, ce n'est pas elle la gamine, bien au contraire. Elle soupira. En plus la tarrée se trouvait devant elle avait envie de se battre. Tu parles, elle n'oserait même pas lever la main sur elle, les gens sont tous des lâches. Ils disent des choses mais ne sont pas foutu de les mettre en œuvre. Brook toissa l'inconnu du regard avant de se sentir projeter au loin. P'tain, elle l'avait fait. Elle l'avait vraiment fait. Cette tarrée ambulante avait des couilles ! Plus que certains mecs ! Elle lui plaisait bien. Enfin quelqu'un avec du répondant. Par contre, le choc de la chute lui coupa le souffle, son écharpe tombait, laissant apparaitre des cicatrices et des marques fluorescentes sur son cou. Elle la regarda depuis la rivière. 

- C'est qu't'a du répondant la tarré ! Mais fait gaffe, j'en ai aussi et j'ai plus d'une carte dans ma manche. 

Sans attendre plus longtemps, la jeune revient sur la route. En haut. Pas sur la rivière où l'autre folle l'avait envoyé. Ses marques brillait fortement, plus qu'en temps normale. Jamais Brook n'avait pu voir ça, ses marques briller des cette façon. Et son poings partie en direction de l'estomac de son adversaire. Un prété pour un rendu. Faut pas déconner. Et puis, elle profitait de sa petite taille pour mettre des coups plus rapides que ceux "des grands". Bon, un mètre soixante cinq c'est très bien. Surtout qu'elle peut passer inaperçut plus facilement que si elle faisait une vintaine de centimètre de plus. Comme la jeune femme devant elle.

- Alors ça, c'est pour m'avoir traîté de gamine, sachant que je suis plus âgée que toi. Tu n'as pas l'air d'avoir plus de 16 ans, 17 grand max et ne pense pas que c'est parce que tu fais une bonne tête de plus que moi que je vais me dégonfler. N'empêche, toi au moins, tu fais ce que tu dis. Ça prouve que t'as des couilles, une paire de couilles et c'est tout simplement parfait.

Contrairement à d'habitude, Brook souriait. Ho pardon, non, c'est pas un sourire gentil, enfin vous comprenez ? C'est plus le genre de sourire que ferait un interné, un fou, un patient devant aller chez un psychiatre 3 fois par semaines. Tiens, ça rejoins un peu le rire de la folle. Le rire qui l'avait prit après ses paroles. Les deux risquaient de bien s'entendre... Ou du moins leurs poings, surtout eux apparemment mais Brook n'allait pas se laisser faire. Elle savait se battre et comptait bien utiliser ça. Et puis, si jamais ça tournait trop mal, elle pourrait toujours la menacer avec son couteau de combat. Quoi ? Elle ne le quitte jamais et il n'a pas servit depuis un long moment ! Depuis qu'elle a quitté l'Amérique à vrai dire.

C'est ce moment là que choisis le loup pour se glisser entre les jambes de la tarée. Comment le savait-elle ? Les traces dans la neige voyons ! Mais là, il y en avait tellement qu'il lui était impossible de voir où il était. Au moins, il n'intervenait pas et c'était parfait pour elle. Elle allait pouvoir se défouler un grand coup... Tant pis si cela lui valait des ennuies avec les flics ou l'académie, c'était bien le cadet de ces soucis. Elle avait besoin d'évacuer sa rage, sa colère tant emmagasinée depuis bien trop longtemps à son goût. Elle reprit la parole.

- Sache que je te respecte tout de même. C'est pas souvent qu'on tombe sur une nana avec du répondant et avec un caractère de merde comme le tiens. Enfin, comme le notre.

Toujours cette même expression au visage. Rien de joyeux, rien de spécialement expressif. Juste une lueur de sadisme dans le regard et sur les lèvres. Sans ça, rien ne perçait jamais sa carapace. Jamais. Même lorsqu'elle lui avait dit qu'elle la respectait, son visage ne laissait aucune autre expression passer. Rien. Mais il n'empêchait pas que ses paroles étaient plus que sincère.


Dernière édition par Brook Marshall le Dim 20 Aoû - 16:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club Leader day
Martial arts club Leader day
avatar


MessageSujet: Re: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   Dim 23 Juil - 17:00

         Il n'a fallut qu'un instant à l'adversaire de Jayden pour se relever, preuve qu'elle était résistante. A ce même moment, son écharpe glissa, dévoilant une musculature impressionante malgré le visage de petite fille qu'elle possédait, mais également d'horribles cicatrices et des marques fluorescentes. Jayden fut surprise un instant, mais refrogna son expression et la remplaça par un froncement de sourcils qui mettaient en évidence sa concentration. L'autre fille, malgré la chute, toisait intensément Jayden. Son regard était sadique, dangereux. Jayden eut un frisson. Son envie de se battre devenait de plus en plus forte ! Quelle belle journée ! Et dire qu'il n'y a même pas cinq minutes, elle avait prévu d'atteindre la paix intérieur... Mais quel ennui ! Cela ne valait absolument PAS ce qui allait se passer... Ah, Jayden esquissa un sourire qui reflétait le bonheur dont elle était saisie. 


La brune se mit alors à hurler qu'elle avait plus d'un tour dans son sac, et que Jayden avait du répondant. Se faisant, elle revint en courant vers la jeune femme. Pourtant, Jayden ne se mit pas en position de combat, rien, niet. Elle attendait de voir ce que valait la rage de cette jeune fille. Le résultat était un coup de poing bien brutal, au niveau du ventre. Jayden ne contracta pas ses abdos (et sa magnifique tablette de chocolat) pour le parer, saisissant entièrement la brutalité du coup. Jayden ressentit quelque chose caresser ses mollets, mais il n'y avait rien, rien de visible en tout cas. Sous la force de son ennemie, Jayden était obligée de reculer.
Pour faire reculer Jayden, c'est que son adversaire avait un bon niveau. Excellent même. Mais pas suffisant pour la battre. Elle fit également un speech par rapport à son âge, sur le fait qu'elle était déterminée à se battre et que notre sportive en avait dans les entrailles, mais Jayden n'écouta point. Elle était bien trop agitée. 


Son opposante s'arrêta, celle-ci semblait folle. La lueur sadique et brutale dans son regard paraissait sanglante, voire, même... bestial. L'animosité qui transparaiçait des yeux mauves de la fille au visage de porcelaine satisfaisait largement les attentes de Jayden. L'antagoniste de la jeune femme lui fit comprendre qu'elle la respectait. C'était pareil pour Jayden. De nouveau, elle ne put s'empêcher de sourire. La suite s'annonçait bien. Son adversaire avait un peu le même caractère qu'elle, donc, la jeune femme décida de l'énerver un peu plus afin de voir l'intégralité de son potentiel.


          «  C'est tout ? Commença Jayden. Elle soupira, en se donnant un air hautain et déçu. Tsssk. T'es trop faible pour moi. J'vais t'achever en un coup.


Jayden fit un saut très rapide en arrière, de manière à prendre de l'élan. S'en suivit un coup de pied qui éjecta son ennemi dans les airs, à nouveau. Mais ce n'était pas tout. Elle courut pour rejoindre l'endroit où elle allait atterir, sauta de manière à attraper l'un de ses bras pour la claquer ensuite contre le sol. Elle lui tourna alors le dos, et croisa les bras, ceci pour se donner un air arrogant. 


          «  Montre moi ce que t'as dans le ventre ! Allez, lève toi ! Hurla Jayden à son opposante. 


La judoka murmura, de façon à ce que son adversaire puisse entendre : 


          «  Sauf si, ce misérable coup de poing était la seule chose dont t'étais capable ?Parce que sinon, tu me fais perdre mon temps. 


Jayden brûlait d'envie d'en rajouter, mais au vu du tempérament de l'autre fille, elle était persuadée de l'avoir mise au moins en colère.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Occult club Leader
Occult club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   Dim 23 Juil - 17:43

ft. Brook

ft. Jay

「T’es sur mon chemin」
Tout passait bien vite, mais les deux avaient véritablement le même caractère de merde. Intéressant. Le sourire de Brook s’élargit tandis qu’elle continuait de regarder les pas de former dans la neige avant de se stopper plus loin. Il avait donc décidé de profiter du spectacle. Bien, elle pourrait donc jouer un peu. Certes, la folle furieuse d’en face avait un niveau bien plus élevé que le sien mais elle verrait, elle verrait qu’elle n’abandonnerait jamais. C’était ça dans son milieu de base. Soit tu te bats, soit tu crèves. Tu te bats à mort si besoin mais tu le fait. Si tu fuis, c’est que t’es lâche, donc tu ne mérites même pas de vivre. Bon, elle avait été protégée de ce milieu un bon moment mais lorsqu’il fallait ramener de la came à sa mère, c’était toujours elle qui devait s’y coller, passant dans les pires quartiers de San Diego, des quartiers sombres, violents et plein de drogues, armes ou autres choses illégales. Elle arqua un sourcil en entendant les paroles de la folle, la cinglée, la nana.

-          En un seul coup ? Tu es tellement prétentieuse voyons. Tu peux me cogner autant que tu le souhaite, me foutre la gueule en sang que je me relèverais toujours.

Bam, à la fin de sa phrase, Brook fut envoyée en l’air. Les premières pensées qui la traversèrent ne furent même pas « mais qui est cette nana qui m’apprend à voler ? » Non, non, c’était plus du genre « I believe i can fly ! ». Non cette fille n’est pas folle, pas du tout. Elle apprend à voler et alors que le sol se rapprochait, la nana lui attrapa le bras, lui faisant bouffer le sol. Et ! Ca fait mal c’te connerie ! Faites attention quand vous vous battez ! Brook avait le visage éraflé, légèrement, certes, mais tout de même assez pour voir qu’elle s’était bouffé le sol.

Elle se releva bien rapidement, plus rapidement qu’un humain normalement constitué, plus rapidement qu’une petite diva qui serait en pleur car cela l’aurait décoiffée. La folie, le sadisme dans son regard avait totalement disparu, laissant place à de la colère. Enfin, de la colère accompagnée d’une certaine excitation. Ce n’est pas tout le monde qui lui parle de cette manière, pas tout le monde qui lève la main de cette façon sur une inconnue. Cette nana lui plait vraiment bien, plus qu’elle n’aurait pu l’imaginer au début, c’était certain.

-          Ce misérable coup n’était pas tout, vraiment pas. Par contre, je vais retirer ça, je m’en voudrais de perdre mon échappe.

De base, c’était son couteau qu’elle voulait retirer mais elle comptait bien s’amusez un peu. Si elle ne bronchait pas, Brook l’aimerait définitivement. Elle siffla, gardant son regard sur la nana. Lorsqu’elle sentit Spike se frotter à ses jambes elle lui enroula l’échappe autour du cou comme possible. Non, vous en rêvez pas, vous voyez bien une écharpe rouge se balader en lévitation. Elle soupira. C’était stupide mais elle ne pouvait pas lui demander d’être visible. Elle fit craquer ses os, enfin, ceux qui ne l’avaient pas fait lors de ses chutes.

Sa colère et son excitation n’avait pas bougé d’un poil, toujours aussi présente. Elle pencha la tête avant de foncer sur son adversaire Tous les coups sont permis à ce qu’elle avait vu. Donc autant en profiter ! Elle donna l’impression à la fille qu’elle allait attaquer par la droite, mais, faisant un contrepied, elle lui décrocha un crochet du gauche, enchaînant aussitôt après avec un direct du droit.

- J't'aime vraiment bien toi, mais cela ne va pas m'empêcher de te frapper.

Son air était toujours très froid, plus que tout à l'heure, c'était sûr, et ses coups ne risquaient pas de faiblir. Elle pourrait toujours taper dans l’énergie de Spike comme il le fait si bien avec elle lui.


Dernière édition par Brook Marshall le Dim 20 Aoû - 16:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club Leader day
Martial arts club Leader day
avatar


MessageSujet: Re: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   Lun 24 Juil - 0:11

        Son adversaire se releva rapidement, plus vite qu'un monstre. Tant mieux. Elle allait donner du fil à retordre à Jayden. Son visage était empli de colère, et Jayden était satisfaite : elle avait réussi. Enfin, son ennemie allait dévoiler son potentiel. Fabuleux ! Le combat allait enfin commencer. L'opposante clama que son coup n'était pas en mesure de définir l'étendue de sa puissance. Après quoi, elle siffla. Pour quoi faire ? Jayden se mit en garde. Elle attendait et... enroula son écharpe sur une chose invisible. L'écharpe était en lévitation... C'est donc ceci, son pouvoir. pensa Jayden. Elle est capable de faire apparaître des choses invisibles ? L'autre fille se rua vers notre sportive, qui, réfléchissant, n'était pas totalement concentrée sur ce que faisait son adversaire. Elle fit une feinte, alors que la jeune femme se préparait à parer un coup à sa gauche, elle reçut un coup à droite. Jayden aurait pu l'éviter si elle n'avait pas été déstabilisée par l'écharpe volante. Elle tomba sur le sol, vilainement égratignée, aussi bien sur ses mains que sur son visage.


Si son ennemie disposait d'une arme cachée, l'expérience de Judoka de la jeune fille lui criait de faire attention, et de découvrir au plus vite ce dont il s'agissait … Sans quoi... Qui sait ce qui allait se passer. Jayden prit quelques secondes pour réfléchir. Ses mains alors posées sur le sol, elle remarqua qu'elle n'était pas sur le sol. La rivière était gelée, et elle allait utiliser ça à son avantage. Aussi rapide qu'une fusée, elle se releva et parti chercher un bâton. Celui-ci était sur le bord de la rivière, et assez grand et résistant pour qu'elle puisse parvenir à ses fins. Quelles étaient-elles, allez-vous me demander ?


Jayden revint près de son ennemie au même moment et saisit son bâton en mode Gandalf, des deux mains, avant de le planter dans la rivière gelée de toute ses forces. Effet à retardement, la rivière se scinda en plusieurs morceaux, telle une banquise après le passage du réchauffement climatique. Désormais sur deux rives différentes, la jeune fille prit son élan et se jeta auprès de son ennemi au tempérament colérique. Elle se contenta de lui mettre un coup de pied, que l'autre évita. Bien, elle enchaîna, en évitant le coup de son adversaire. Une fois son pied à terre, Jayden fit une roue pour ensuite rester accroupie et attraper le pied de son opposante, de manière à la faire glisser. Son ennemie tomba, comme elle le désirait. Jayden se releva et posa son pied sur son ennemie, de façon à l'immobiliser.


         «  On va jouer à un question réponse, dit celle-ci en appuyant son pied plus fort. JE. Pose les questions.


Un sourire s'était dessiné sur le visage de Jayden après avoir dit cette phrase, qu'elle rangea rapidement. Elle pointa son doigt vers l'écharpe volante.

         « C'est quoi, ce truc ? Demanda t-elle. Réponds. Vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Occult club Leader
Occult club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   Lun 24 Juil - 1:21

ft. Brook

ft. Jay

「T’es sur mon chemin」
Super ! Le fait que Spike porte son écharpe avait déstabilisé la jeune et cela lui avait fait prendre le coup de plein fouet. BIM ! Les deux avaient la face dans le même état ! Hehe, Brook riait intérieurement, fière de son coup cette fois-ci. Pourquoi c’est froid comme sol maintenant ? C’est quoi c’te… Ah ? La glace, la rivière gelée. Comment ça Brook n’est pas une lumière ?! Bon, vous avez raison, on ne va pas débattre dessus car ce n’est pas intéressant.

D’ailleurs, son adversaire alla chercher un bâton, le frappant de toute ses forces sur la glace qui ne tarda pas à ses fissurer pour mieux se briller quelques secondes plus tard. Super. Là, si elles tombaient à l’eau, c’était mort. Elle grogna légèrement, frémissant en voyant l’eau. En plus, elle se faisait attaquer. Brook… Pourquoi tu manques d’attention comme ça ?! Tu fais les mêmes erreurs de débutant que la tarée ! Bien qu’elle pu éviter son premier coup, ceux qui suivirent n’eurent pas la même chance si bien qu’elle se retrouva au sol, le pied de la nana lui écrasant la cage thoracique.

-          How, tu veux jouer maintenant ? Et je vois que mon écharpe te fait peur. Ne t’en fait pas, ils ne te feront pas de mal. Enfin, pas tant que je ne leur aurais rien dit. Sachent qu’ils nous entourent, tous, en ce moment même

Elle souriait, se laissant piétiner sans broncher, le sadisme dans son regard ayant remplacé la colère, cela faisait penser à de l’amusement aussi. De l’amusement malsain, certes, mais de l’amusement tout de même. Elle bluffait totalement mais dans son regard, dans sa façon de parler, tout indiquait que c’était la stricte vérité. D’ailleurs, Spike vient se joindre à la partie, les rejoignant tout en s’asseyant du côté droit de Brook. Spike, ou du moins, l’écharpe volante se mit à férocement grogner, rapidement suivie par d’autres. Il a beau être un animal maintenant, il garde tout de même certaine capacité. C’est bien pratique et cette sorte d’écho est justement parfaite. Cela donnait l’impression qu’il y avait pas mal de créature autour d’elles deux. Son sourire s’agrandissait de plus en plus bien qu’elle ne bougeait pas pour autant, un air de provocation maintenant, on change un peu.

-          Bah alors, on a peur chérie ?

Elle avait appelé chérie, vu la similitude de leur caractère, cela risquait de l’énerver encore plus et c’est justement ce qu’elle cherchait, la colère fait perdre certain moyen. Pendant qu’elle gardait son regard plongé dans celui de son opposante, oui je change de surnom à chaque fois et alors ? De toute façon, Spike, ou appelons-le l’écharpe rouge ambulante, se rapprochait d’elle, grognant de plus en plus. Et sur la glace, il n’y avait aucune trace de pas.


Dernière édition par Brook Marshall le Dim 20 Aoû - 16:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club Leader day
Martial arts club Leader day
avatar


MessageSujet: Re: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   Lun 24 Juil - 16:45

Franchement, on ne pouvait pas nier que la nouvelle partenaire de Jayden lui ressemblait beaucoup. Mieux que ça, le feeling passait très bien, elles étaient semblables, et chacune avait compris comment manipuler l'autre. Et mieux que ça, son ennemie était redoutable car elle avait un atout. Et selon-vous, quel était-il ? Bien qu'à terre, elle avait assez de cartes en main pour faire tomber Jayden, et ce , même si elle donnait l'impression de la dominer. Son opposante avait fait croire à la jeune judoka qu'elle disposait d'un nombre d'ennemis redoutable, et elle avait fini par la provoquer en lui demandant si elle avait peur... Puis l'avait appelée « chérie. » ce moment de condescendance dont avait fait part l'autre fille énerva Jayden. Elle n'avait pas peur ! Elle était prudente, c'est tout. Jamais, non, jamais notre sportive n'avait été lâche, alors se faire traiter ainsi par quelqu'un pour qui elle avait de l'estime... Ceci fut le comble, et la colère s'empara de son corps.


            «  Va te faire voir ! Moi ? Peur ? Demanda celle-ci en frappant son pied contre la cage thoracique de son ennemie. Je vous prends TOUS !.


            «  A 1 ou 15, rien à foutre ! J'suis toujours la plus forte ! 


Sur ces mots et sous l'emprise de la colère, Jayden fit une erreur. Elle souleva pour la énième fois son ennemie et le bout de « banquise » sur lequel elles étaient commença à tanguer à la manière d'un bateau sous l'impact de vagues. Pas grave, Jayden avait un bon sens de l'équilibre, même si elle manqua de tomber... En ce faisant, elle lâcha tout simplement l'autre fille dans l'eau glacée, et ne s'en rendit compte qu'après avoir retrouvé sa stabilité.


            «  Oh... merde, murmura Jayden en fixant l'écharpe volante. 


Celle-ci entendit un cri, au loin : «  Arrêtez vous ! », elle se retourna et fit une grimace d'horreur. Loin, très loin, un policier arrivait à vélo comme il en était si souvent coutume au Japon. Il avait sûrement été alerté par les bruits, les cris, ou des passants qui prirent peur en voyant les deux filles se battre.


            « Double merde... continua la jeune fille.


A vrai dire, elle était entourée de bêtes sauvages invisibles, et en plus, elle avait fait tomber leur leader. On pouvait dire que Jayden s'était fourrée dans un pétrin. Mais c'était pas si grave, c'était son train train quotidien. Le plus important, maintenant, c'était de voir si l'autre fille allait se noyer. Honnêtement, Jayden espérait que non : elle venait de trouver quelqu'un d'intéressant, et jouer avec elle... serait amusant.


Dernière édition par Jayden Adams le Ven 18 Aoû - 4:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Occult club Leader
Occult club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   Lun 24 Juil - 17:40


T'es sur mon chemin
Mars I+2

Brook grogna, comme Spike à ce moment présent, mais pour une raison totalement différente. Là, se faire écraser la cage thoracique par un pied est loin d’être agréable, bien au contraire et elle reconnaissait que son adversaire avait une sacré force, enfin, puissant était tout de même plus adapté comme terme. Elle fronça les sourcils avant que son ennemie ne lui crache à la figure qu’elle serait toujours la plus forte mais avant qu’elle n’ai le temps de répondre elle se retrouva au dessus de l’eau et très rapidement lâchée dans cette dernière. C’est… Glacé… Véritablement… Certes, ce n’était pas très profond mais bon, suffisamment pour se noyer… En plus, elle était toute engourdie, n’arrivant pas à faire le moindre mouvement avant quelques instants.
 
Spike, l’écharpe volante, se dirigea soudainement sur Jay, la forçant à reculer, la faisant se retrouver encore plus proche du bord qu’elle ne l’était déjà. C’est se moment que choisit la naine, alias Brook pour ressortir de l’eau, trempée, les lèvres déjà bleue et une lueur de colère encore plus présente dans le regard.
 
-          Tu ne vas pas te débarrasser de moi comme ça ma jolie, d’ailleurs, viens là !
 
Elle l’attrapa par la jambe, la tirant en arrière tandis que Spike finit de la faire tomber dans l’eau. Par contre, une voix leur répétait de s’arrêter. Merde. Des poulets. Elle ne voyait pas en quoi il était mais surement pas à pieds. Elle rit en voyant qu’il était en vélo. Ah bah franchement, c’est ridicule… Elle riait toujours avant que Spike ne prenne la parole, lui disant de partir vite d’ici tout en prenant la folle avec elle.
 
-          Tu déconnes j’espère ?! Faut pas rêver !
-          Brook ! T’as pas le choix ! Si elle est chopée, t’aura des problèmes !
 
Elle soupira avant d’aider Jay à sortir la tête de l’eau. Ses jambes étaient glacées et bougeait de moins en moins bien. Elle grogna de nouveau avant de rejoindre la berge voisine la plus proche, son simple tee shirt collant à sa peau. Quoi ? Elle n’avait pas prévu de voler, et de nager aujourd’hui ! En plus, il ne faisait pas trop froid donc un tee shirt à manche longue et une veste ouverte suffisaient à faire son bonheur pour aujourd’hui. Là, sa musculature était bien apparente et ce n’était pas vraiment agréable. Elle ne la montre que lorsqu’elle le souhaite ! C'est-à-dire… Heum… Bah jamais quoi. Elle regarda Jay.
 

-          J’espère que tu es douée pour courir… Et aussi agile que lorsque tu te bats car là, on va en avoir besoin. Pas envie d’avoir de nouveaux problèmes. Donc tu fais ton choix, soit tu me suis, sois tu suis l’espèce de zouave qui essaye de venir en vélo.

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.



Dernière édition par Brook Marshall le Lun 31 Juil - 20:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club Leader day
Martial arts club Leader day
avatar


MessageSujet: Re: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   Mar 25 Juil - 0:34

Jayden tomba dans l'eau. En effet, son adversaire parvint à lui saisir le pied, et à la faire glisser, après être remontée quand la sportive l'avait lâchée. L'eau était... froide, et c'était peu dire, la jeune femme risquait très fortement de tomber malade, malgré sa résistance à toute épreuve. Après avoir vu ça, le policier à vélo allait forcément les arrêter. Jayden se voyait déjà à la une des journaux « La célèbre sportive joue à plouf plouf avec une fille pleine de cicatrices dans une rivière gelée ! »... quoique, un peu trop long. Enfin, bref, Jayden sentit tout ses muscles se refroidir... Quelle horreur, pour quelqu'un de toujours « chaud » comme elle ! En plus de ça, Jayden ne savait pas nager. Oui, c'était la plus grosse faiblesse de la Judoka (en excluant sa stupidité qui atteignait parfois des sommets et sa facilité à céder à la colère... et bien d'autres défauts, en fait...) Qu'importe, celle-ci crût que c'était la fin. Avant qu'elle n'eut le temps de commencer à desespérer, l'autre fille l'aida, en lui sortant la tête de l'eau. Tout ceci avec l'air glacé fit que Jayden fut parcourue par un frisson désagréable, celui qui prevenait de la grippe. 


Elle avait un appui sur la banquise, bien. Celle-ci fit en sorte de sortir de l'eau, et de remonter sur le petit bout de rivière gelée qui lui servait de base. Son ex-adversaire avait remarqué le policier à vélo, après avoir lâché un petit rire elle avait discuté avec l'écharpe. Jayden l'avait vue alors qu'elle tentait de remonter. Génial, en fait, la judoka traînait avec une espèce de "follasse" qui parlait seule... Sauf, si, le truc avec la capacité de parler. Et visiblement, elle ne s'adressait qu'à lui, donc, se pourrait-il donc que... qu'elle avait bluffé ? Jayden soupira. S'étant faite avoir en beauté, elle acceptait. Ce n'était pas une victoire, plutôt une égalité. La suite du match devait pourtant attendre...


Après quoi, la brune lui proposa un ultimatum : Soit Jayden se contentait gentiment de la suivre, soit... elle se faisait emmener par la police. Pardon ? Un ultimatum ? A Jayden ? Cette fille était de plus en plus intéressante. Si seulement elle savait, que notre sportive fixait toujours ses propres règles. Challenger dans l'âme, elle commença à sourire, se leva et répondit ceci :


               «  Tu peux toujours rêver pour que j'te suive... Par contre, t'as pas intérêt à te débattre !


Elle rejoint la rive en sautant sur les bouts de banquises. Et c'est sur ces mots que Jayden saisit l'écharpe sous son bras gauche, et Brook sous le droit. Avec l'autre fille mouillée, et ses vêtements, c'était loin d'être agréable et très lourd. Mais Jayden en avait l'habitude ... c'était ce à quoi correspondait son entrainement dans la jungle. Malgré le fait qu'elle était pressée, car le policier s'avançait de plus en plus, elle sentit des... poils, sur sa main gauche. What ? C'était vraiment une bête invisible alors...


               «  Arrêtez vous ! TOUT DE SUITE ! » s'écria le policier, pendant que Jayden courait de plus en plus vite. Sans tourner sa tête vers son ennemie, elle prononça ces mots.

                 « Jayden. C'est mon prénom.


Quand Jayden donnait son prénom de cette façon, ça ne signifiait qu'une chose. C'était quelqu'un qu'elle respectait, et qu'elle appréciait. Ceci était sûrement le début d'une belle et longue amitié.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Occult club Leader
Occult club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   Dim 30 Juil - 18:57

ft. Brook

ft. Jay

「T’es sur mon chemin」
Alors que Brook reprenait son souffle sur la rive de la rivière, complètement trempée, la tarée marchait sur la banquise, arrivant bien rapidement vers elle. D’ailleurs, l’ultimatum qu’elle lui proposait ne semblait pas du tout, mais alors pas du tout lui plaire. Tant pis, c’t’ait pas son problème. Par contre, elle se sentit, une nouvelle fois, décoller du sol, la nana lui disant de ne pas se débattre. Non mais elle rêvait ! Rhaaa ! Elle râla intérieurement alors que Spike se trouva à son tour sous son bras.

Le policier les rattrapait mais aucunes des deux ne faisait spécialement attention à lui, la voix de la gamine brisa ce silence, elle se présenta. Enfin, donna son prénom. Jayden. Elle prit soin de noter ce nom dans un coin de sa tête avant de quitter ses bras, son bras. Si elle continuait de courir comme ça, le policer finirait par les rattraper et ça, c’était un véritable problème.

-          Je t’explique ma cocote, si tu continue de courir comme une imbécile comme ça, le poulet en vélo ne tardera pas à nous rattraper. Donc maintenant, tu la fermes et me suis.

Sans attendre, elle tira la géante par le poignet et la mena dans une ruelle. Il y avait une sorte de palissade en bois. Rien de bien méchant mais grâce à ce truc, les deux filles et le loup serait tranquilles de partir tranquillement, se soigner un peu car  vu l’état de leur visage… On n’avait aucun mal à voir qu’elles s’étaient battues ou qu’il s’était passé quelque chose. Bon, là, il fallait tout de même passer ça. Certes, Brook n’était pas très grande mais quand il s’agissait de trouver des petits passages, des endroits où se cacher pour esquiver les flics, elle était véritablement douée. Elle ne s’en vantait pas mais c’était véritablement pratique.

Maintenant, le flic était à l’arrêt devant l’entrée de la ruelle, il pensait les avoir coincées. Il pensait qu’elles ne connaissaient pas la ville et ses recoins. Dommage pour lui, Brook avait fait pas mal de repérage depuis son arrivée, elle connaissait une grosse partie de ces lieux. C’est donc avec son sourire narquois qu’elle passa la palissade, tirant la langue au flic avant de lui lancer tranquillement.

-          Eh mec, investit dans un truc plus rapide la prochaine fois. Tu dois avoir les boules de ne pas avoir attrapé deux gamines, qui ne faisaient que courir !

Elle lui fit un pseudo signe militaire, revisité à sa façon : les doigts formant comme un pistolet, elle les plaça contre sa tempe et y mit un petit coup dans sa direction.

-          Hasta luego !

Et elle disparu derrière la palissade de bois après être passée dans la moindre difficulté. Quoi ? Ne vous fiez pas à sa taille ! C’pas parce qu’elle fait un mètre dix les bras levés qu’elle n’est pas capable de passer ce truc ! Maintenant, restait plus qu’à voir si l’autre zouave restait derrière ou passait… Mince ! Elle avait laissé Spike avec elle ! Mon dieu… Elle soupira, il allait lui en faire voir de toutes les couleurs après. Bon, elle espérait tout de même que Jay passe qu’elle puisse lui donner son prénom à son tour et que Spike redevienne visible un moment qu’elle se repose un instant. Ce n’est pas tout mais cet idiot puise dans son énergie pour être invisible.

Spike, l’écharpe rouge, toujours dans ses bras, prit la parole.

-          Allez gamine, passe c’te palissade qu’on soit tranquille. En plus, ma gamine semble bien t’aimer mais elle va faiblir à force. 


Dernière édition par Brook Marshall le Dim 20 Aoû - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club Leader day
Martial arts club Leader day
avatar


MessageSujet: Re: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   Ven 11 Aoû - 4:47

Connaissez vous cette sensation ? Quand une partie de votre corps se révèle être trempée, et que vous l'agitez dans l'air glacial ? Si non, vous avez beaucoup de chance. Dans le cas contraire, vous savez à quel point c'est horrible et extrêmement désagréable. Alors, imaginez vous, avec votre corps et vos vêtements entièrement humides, en train de courir par un hiver. Personne ne ferait ce genre de choses, hein ? Oui, en effet, personne de sensé.


Toutefois, Jayden n'était pas quelqu'un de sensé. Et elle ne le serait pas avant longtemps. Le commun des mortels mourraient de froid ou commenceraient à se réchauffer, malheureusement... L'adolescente n'était pas comme tout le monde. Déjà, rien que cette situation loufoque dans laquelle elle était : tenant sous ses deux bras une écharpe habitant une créature invisible enroulée dans une écharpe, sûrement une espèce de lutin, et dans l'autre... Son adversaire, qui était également trempée jusqu'aux os. L'air frais venait glacer les pores de la sportive, mais elle ne se concentrait pas là-dessus, elle était trop excitée. Inconsciemment, elle courait plus lentement pour alléger l'ampleur des dégâts de froid, et ceci ne plu pas à la grincheuse dont Jayden avait la délicatesse d'assumer entièrement le poids en la portant. Quelle ingrate ! Cependant, la remarque que son ennemie avait fait mit le cerveau de Jayden en marche... Courir comme une imbécile ? Jayden ? Elle était capable de c--


Sa main. Son opposante saisit sa main. Ou plutôt, son poignet ! À la surprise de notre Judoka, elle ne se dégagea pas, obligée de suivre la cadence qui s'était révélée bien plus soutenue avec l'autre fille en tête. Tssss. Je suis beaucoup plus forte qu'elle alors pourquoi c'est elle qui mène la danse !? C'était le genre de pensées qui trottaient dans la tête de la jeune fille. La directrice de leur nouvelle entreprise - qui était d'echapper au policier - l'entraîna dans une ruelle. Nouvelle dans les environs, celle-ci ne connaissait pas vraiment les recoins paumés, et visiblement, l'autre non plus. Sa nouvelle connaissance les avait coincées dans un cul de sac! Génial ! Beau boulot ! pensa Jay. Convaincue qu'elle allait bientôt devoir assumer ce pauvre policier Japonais en bicyclette, elle s'apprêta à se mettre en position de combat... Mais fut interrompue dans son élan. Dis donc, l'autre fille avait le don de la couper ! Elle se tourna vers l'agent de sécurité, se moqua de lui, fit un signe étrange de pistolet avec sa main contre sa tempe, dit quelques mots dans une langue hispanique à la manière d'un film de combat très cliché, ET ENFIN, sauta par- dessus la palissade. Mais oui, la palissade ! Quelle bonne idée ! Enfin, quoique, Jayden aurait pu y penser d'elle-même... Après s'être battue, et d'avoir causé un carnage. Le policier eut un air mi dubitatif mi surpris face à ce qu'il venait de se passer. 


Mais le plus étrange arriva. L'écharpe invisible parlait. Pour qualifier l'adolescente de gamine en plus... Jayden comprit qu'elle était victime d'hallucinations, une nouvelle forme de rhume, sûrement. Même l'officier était sous le choc, ne sachant pas trop d'où venait la voix. Malgré tout, il reprit ses esprits plus rapidement que notre ''fugitive'', et menaça, mains tremblantes, de la balancer en prison si elle ne s'arrêtait pas.


C'est sur ces paroles que Jayden le regarda, balança ce qu'elle pensait être une écharpe avec une sorte de lutin invisible par dessus la palissade, et gratifia l'homme d'une adorable levée de son majeur, tout gardant les autres fermés. Ceci était un signe vulgaire, plus communément appelé ''Doigt d'honneur.'' 


Elle sauta par dessus ce qu'on aurait pu appeler édifice avec facilité, à l'instar de la précédente concurrente qui s'était adonnée à ce défi... Non, en fait la réalité de Jayden avait été déformée par le fait que celle-ci était bien trop petite pour passer l'obstacle aussi facilement. 


Atterrissage sur les deux jambes ? Check. Toujours trempée ? Check. La fille est toujours là ? Check. Le policier n'escalade pas ? Check !


Les deux ''criminelles'' s'en étaient plutôt bien sorties, si on faisait abstraction des marques qu'avaient laissé leur combat sur leur visages. Jayden se retourna et marcha en arrière pour mesurer la hauteur de la palissade. Cependant, elle trébucha sur quelque chose, qui la fit tomber plus rapidement qu'une pluie qui n'était pas prévue par la météo. Le choc fut plutôt rude, et non loin d'elle se tenait l'autre. Elle n'avait même pas daigné donner son prénom. Jayden inspira un grand coup.
Et c'est alors qu'elle commença à rire. 


Ce n'était pas le même rire que précédemment - qui était dû à l'impatience d'un combat en vue. Il s'agissait d'une revendication douce et joyeuse, qui illustrait parfaitement le comique de la situation, dûe à son éclat cristallin.


Lorsqu'elle eût enfin fini, elle inspira un grand coup, ceci sans se relever. Le policier ne grimperait pas, il était bien trop vieux pour ceci. Cependant, rien n'empêcherait qu'il fasse un détour. Elles pouvaient se permettre de prendre une pause.


<< Si mon père apprend ça... Je vais me faire TUER. 


Le père de Jayden était la seule autorité qu'elle craignait. 


<< Je lui dirai que t'es juste une cinglée qui m'a agressée. Ses yeux roulèrent sur le côté. Quoique, il ne me croira jamais. En parlant de ne pas croire, c'est quoi le mystère de cette écharpe ? Demanda celle-ci en la pointant du doigt.


<< Ce serait cool que tu m'expliques. Tu bluffais tout à l'heure, hein ? Un sourire ponctua sa phrase.


Dernière édition par Jayden Adams le Mar 15 Aoû - 16:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Occult club Leader
Occult club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   Ven 11 Aoû - 17:05

ft. Brook

ft. Jay

「T’es sur mon chemin」
Alors que Brook passait la barrière, laissant Spike avec Jayden. Cette dernière avait du penser que Brook les avait coincées et qu’elles devraient se battre pour pouvoir s’en sortir. Cela se voyait même à la façon dont elle se tourna vers ce dernier. Brook soupira. Qu’elle face ce qu’elle veut, il fallait qu’elle se repose un minimum et que Spike apparaisse un petit moment pour garder le peu d’énergie qu’elle avait. A ce rythme là, si elle devait encore courir ou se battre, elle ne ferait pas long feu.
 
C’est à ce moment là que Spike fit un léger vol plané avant d’atterrir aux côtés d’une Brook dans un piteux état. Rester invisible aussi longtemps n’est vraiment pas bon pour elle, surtout que leur bagarre l’avait vidé bien plus rapidement que si elle s’était battue normalement. Là, sans lui, elle serrait sans doute en train de continuer de se battre. Après tout, elle est plus endurante que ça ! C’est alors que l’ancienne adversaire de Brook se retrouva ici, avec eux, tandis que sa maîtresse la regardait, assise contre un mur avec un léger sourire.

-          Laisse-moi deviner, tu pensais que je ne connaissais pas la ville et qu’il allait nous rattraper ? Je vais te dire une bonne chose gamine, ça fait 2 ans que je suis là, je connais la ville.

Elle lui sourit simplement avant d’appeler Spike, reprenant son écharpe et cachant ses marques bleues et autres cicatrices. Ouais, la miss qui ne quitte jamais son écharpe l’avait finalement perdu lors de leur combat et cela avait été vu par tout le monde. Enfin, pour les rares personnes qui avaient été dans le coin du moins. Elle la remit tranquillement avant de jauger la jeune femme. Bon, vu la force dont elle faisait preuve, il y avait fort à parier qu’elle était à Natsuyasumi. Mais avant de lui révéler tout ça, il fallait qu’elle en soit sûre. Il fallait qu’elle soit sûre de tout ça avant que Spike ne puisse apparaitre sans crainte.

Bon, elle releva tout de même le fait qu’elle l’ai traité de cinglée. Non mais c’est l’hôpital qui se fout de la charité ! C’était elle la cinglée ?! Et Jayden alors ? C’est elle la cinglée dans l’histoire ! Brook avait juste été hyper désagréable avec elle ! Mais c’est Jay qui avait lancé les hostilités à la faire voler et atterrir sur la rivière ! Elle se redressa et s’approcha de la judokate, leva la tête vers elle, bah oui, avec son mètre dix faut se mettre sur la pointe des pieds, et la regarda droit dans les yeux.

-          Alors écoute moi bien ma jolie, la cinglé qui a attaqué l’autre, c’est toi. Et puis, je doute que ton papa chéri croit ça effectivement.

Après sa phrase, la jeune la lâcha avant d’aller se remettre contre un mur, se reposant un peu.

-          Et effectivement, j’ai relativement bluffé pour le coup, mais ça à marché au moins. Mais avant de t’en dire plus, dis-moi si tu es à Natsuyasumi.

Et s’étira, faisant craquer sa nuque et ses bras avant d’avancer vers la sortie de la ruelle. Il fallait bien voir si le policier ou d’autres gens avait l’intention de passer pas ici dans les prochaines minutes. Rien. Il n’y avait rien d’autre que le vide, quelques voitures garées sans conducteur. C’était bon, là, elles seraient tranquilles. Non mais gardez vos sous entendu pour vous quoi ! Non mais franchement !

Enfin bon, elle revint tranquillement vers la jeune femme en lui tendant la main, histoire de la saluer tout de même, de lui donner son prénom. C’est vrai qu’elle ne l’avait pas encore fait. Pour la première fois depuis longtemps, la jeune américaine esquissa un sourire sincère, un sourire loin d’être sadique ou mauvais, elle avait raccroché son sourire de folle pour un sourire amical.

-          Je m’appelle Brook sinon.

En temps normal, la jeune donnait son prénom beaucoup plus tôt que ça, mais là, allez savoir pour quelle raison, elle ne l’avait pas pu. En même temps, elle n’avait pas eu l’intention de faire connaissance avec une cinglée dangereuse et aux tendances psychopathe !


Dernière édition par Brook Marshall le Dim 20 Aoû - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club Leader day
Martial arts club Leader day
avatar


MessageSujet: Re: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   Mar 15 Aoû - 19:58





Pendant que Jayden commençait lentement et sûrement à congeler à cause de ses vêtements humides, l'autre fille revêtit son écharpe. Les marques qui étaient encrées sur elle n'avaient pas échappé à notre Judoka, qui s'était contentée de garder le silence sur la question. C'était sûrement le genre de blessures qui avaient une histoire et dont on ne parlait pas forcément. Ou alors, c'était juste pas très sexy et elle préférait le gardait pour elle. Tout en réfléchissant, Jayden hochait la tête de façon continue. D'après ses dires, ça faisait deux ans que la brune au visage de poupée (bien amoché grâce à notre combattante), vivait ici. Après quoi, un sourire se dessina sur son visage, et appela «Spike. » Le nom de cette chose, hein ?



Ce faisant, l'adolescente fixa Jayden d'un air sérieux, qui donnait l'impression qu'elle la jaugeait. Mais peut-être n'était-ce qu'une impression ? Quoiqu'il en soit, sa complice commença à lui dire qu'au final, c'était elle, la folle. Parce qu'elle avait attaqué en premier. Mais qui se montre aussi désagréable avec un/une inconnu(e) !? Personne. Jay soupira alors, ignorant cette remarque et le fait qu'elle désigne son père comme étant son « papa chéri ». Si elle savait !



Elle donna également raison à l'adolescente sur sa théorie : du bluff. Une stratégie intéressante, qui ne se montrait pas à la portée de Jayden. En effet, ce genre de pratique n'entrait pas dans son « code du combattant. » Pour elle, tout ce qu'il fallait, c'était juste la personne la plus forte qui se devait de gagner. Etant adepte de la force pure, c'était (selon elle) la meilleure façon de prouver son respect à son adversaire .



Peut-être était-ce pour le suspens, mais l'autre fille n'expliquait pas son tour de passe-passe. Illusionniste ? Peut-être. Elle ne le ferait que si elle était à « Natsuyasumi ». Ce que notre judoka ne prit pas la peine de relever tout de suite, car sa complice s'approcha d'elle, pour ensuite lui tendre la main.



« Brook. »



C'était son prénom. Jayden s'en souviendrai. C'est au moment où elle formulait cette pensée qu'elle saisit alors ce qui lui était proposé, sans ménager sa force. Peut-être qu'elle lui avait broyé la main, mais qu'importe, l'adolescente en profita pour se relever, et ce d'un mouvement vif.



« Ok, Brook. C'est pas ouf comme prénom… » ajouta celle-ci avec un sourire taquin, et en lâchant sa main.



Ensuite, Jay pensa à ce qu'elle lui avait dit, concernant son petit coup de bluff. Cependant, le nom « Natsuyasumi » sonnait creux dans le cerveau de Jayden. Où est-ce qu'elle avait entendu ça… ? Non, rien à voir avec l'école qu'elle allait rejoindre, c'était un autre nom, elle en était convaincue. Peut-être était-ce le nom d'une secte ou d'un groupe d'énervés, voire un syndicat de défense des médecins. En tout cas, rien à voir avec elle, c'était évident.



« Non j'suis pas à Natsuchépakoi. Et de toute manière, ça m'intéresse pas de rejoindre un groupe quelconque. »



Pauvre Jayden. Courage, encore des efforts, et peut-être que tu seras plus maligne… Fais de ton mieux !



Un éternuement vient ponctuer sa bêtise. Le froid la rattrapait.
« Je suppose que notre petite baston va devoir attendre ? Demanda Jayden, mi-déçue, mi réjouie. En tout cas c'était drôle. Je pensais pas que t'allais me faire tomber dans l'eau, bien joué… Mais maintenant, grâce à toi, j'vais sûrement tomber malade. »


C'est sur ces mots que Jayden frappa avec son poings, de façon gentille comme à la manière d'un allié l'épaule de l'autre fille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Occult club Leader
Occult club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   Mer 16 Aoû - 2:43

ft. Brook

ft. Jay

「T’es sur mon chemin」
Jayden soupira face aux mots de Brook, face à se remarque concernant son papa chéri mais qu'importe. Au fond, peut être que Brook était un peu jalouse. Elle qui n'a pas connu son père et grandit avec sa grand mère avant de retourner chez sa toxico de mère à la mort de sa grand mère...ouais. C'était peut être de la jalousie. Un tout petit peu alors, pas beaucoup.

Alors qu'elle avait la main tendue vers son adversaire....ou rivale...ou juste la taré qui l'a attaqué alors qu'elle lui avait gentiment demandé de virer de son chemin, polie à sa façon bien sûre, Jayden la saisie, manquant de la lui réduire en morceau, tout en se relevant rapidement. Brook serra les dents en sentant la douleur lancinante dans sa main mais cette dernière disparusmt assez vite.... Après que Brook l'ai secouée durant un instant. Ne mentez pas, nous avons tous déjà fait ça ! Dès que nous nous faisont mal à la main, nous la secouons en espérant que ça fasse partir la douleur. C'est totalement inutile mais nous le faisont tout de même... Ou alors Brook est la seule tarée à le faire... À voir. 

Enfin bon passons, une remarque concernant son prénom fit grincer la jeune des dents. D'où c'est pas terrible comme nom ? Déjà, on ne juge pas un prénom ! C'est donc le plus naturellement et le plus calmement du monde que Brook rétorqua un simple mais efficace et magnifique.

- J't'emmerde Jay !

Elle accompagna sa phrase pleine de politesse et d'amour d'un doigt d'honneur, mais elle affichait un sourire amical. Ouais, elle l'aimait bien cette gamine. Certe, la gamine est bien plus grande qu'elle, de quoi ? Vingt centimètres ? Oui, vingt petits, tout petits centimètres. Mais c'est quoi comme différence ? Rien du tout ! Ce n'est pas grand chose ! Juste....une tête de différence? Et avec un peu de chance (et avec les bras levés) peut être que Brook sera plus grande que cette dernière... A condition qu'elle soit assise. Quoi ? Brook petite ? Oui. Complexée ? Alors là pas du tout, elle se fout de la taille qu'elle peut faire. Tant qu'elle trouves des vêtements qui lui plaisent et qui sont à sa taille, elle est contente.

Elle répondit à sa question concernant Natsuyasumi. Jay n'était pas intéressée pour intégrer un groupe quelconque, un groupe qu'elle nomma Natsuchépakoi. Ce nom arracha un sourire à l'américaine qui s'empressa de la reprendre. Qui s'empressa de la corriger.

- Natsuyasumi ma grande, Natsuyasumi. Pas Natsuchépakoi quand même...

En effet, la bagarre des deux filles allait attendre, l'une d'elle tombait malade et l'autre n'avait plus assez de force pour lui porter un autre coup assez puissant. Il fallait qu'elle rentre vite pour pouvoir rendre Spike visible, si ça continuait comme ça, la jeune finirait pas tomber au sol. Vidée de ses forces. Néanmoins, elle ne pouvait pas le rendre visible comme ça, pas ici contrairement à ce que avait prévu de base. Elle n'allait pas prendre le risque de montrer les secrets de l'académie à la première personne venue.

- Tes souhaits. Mais tu sais, je pensais que tu savais nager. Franchement, tu te serais noyée si j'étais partie. Ou alors, c'est notre cher poulet en vélo qui serait venue te repêcher et ça, ça aurait été beaucoup moins drôle. Mais je te signale qu'on est deux à tomber malade, enfin, moi ça arrivera plus tard tu vas voir. Mais finit la baignade dans la rivière pour ma part, pas en hiver du moins.

Après avoir reçut le coup amical de la jeune femme, Brook passa la main sur l'endroit touché, comme si elle voulait retiré quelque chose qui s'était posé sur son épaule.

- C'malin, vais devoir brûler mon haut...

Elle esquissa un sourire amusé avant de regarder l'heure. Le prochain train n'allait pas trop tarder à arriver et elle comptait bien le prendre, histoire de prendre une bonne douche chaude et de pouvoir se changer, porter des vêtements chauds.

- Bon c'pas tout mais le train va bientôt passer et faut vraiment que je le prenne avant de tomber plus malade que je ne le serait déjà. J'te dis à une prochaine fois p't'être ? 


Dernière édition par Brook Marshall le Dim 20 Aoû - 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club Leader day
Martial arts club Leader day
avatar


MessageSujet: Re: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   Jeu 17 Aoû - 17:37

Après que Jayden eût lâché la main de Brook, celle-ci se contenta de la secouer pour faire disparaître la douleur. Un petit sentiment de compassion vint s'élever dans le cœur de la sportive : peut-être qu'elle y était allée un peu fort ? 



À la remarque de la jeune fille sur son prénom, son opposante se contenta de lui balancer une adorable grossièretés tout en lui exposant fièrement son majeur. La Judoka pouvait sentir la verve de Molière qui avait inspiré l'ensemble du vocabulaire de Brook. Qui était accessoirement une naine par rapport à Jayden, ce qui lui donnait un sentiment de supériorité bien défini en elle. La fierté eut raison de son aimable sourire, le transformant en un air narquois. 


Suite à quoi, son adversaire corrigea son erreur. Jay n'aimait pas spécialement qu'on la reprenne, c'était justement l'occasion pour elle de recommencer. Quel troll, cette fille ! Peu après, elle fit mention du point faible de Jayden, et de ce qui aurait pu se passer si elle l'avait pas repêchée.


"Eh oui, même si j'en ai l'air, je ne suis pas la perfection. On dirait pas, mais j'ai des défauts moi aussi... Je sais ! Ça peut paraître surprenant. Tout le monde l'est quand il s'agit de moi..'' 


Jayden aurait pu continuer dans un monologue ... Très long... Pendant des années lumières en réalité... Mais elle s'était stoppée net après la pique que lui avait lancé sa nouvelle partenaire : elle allait devoir bruler son haut ? Le petit démon intérieur de la Judoka fut obscurément illuminé. Très vite, Brook ajouta qu'elle se devait de prendre le train. Jayden haussa les épaules. Dommage, elles auraient pu rester ici longtemps, même si Jayden aurait sûrement attrapé la mort. 


         - Okay, mais avant que tu partes...


L'adolescente se jeta sur la poupée aux cicatrice, ébouriffant ses cheveux à toute vitesse, touchant de temps à autre son visage avec ses paumes glacées. Pour terminer, Jayden saisit le visage de Brook entre ses mains froides, écrasant accessoirement ses joues déformant alors sa bouche. 


      - Je crois que tu vas même devoir te faire décontaminer. J'espère que j't'ai filé mon rhume !' fit celle-ci avec un sourire. 


C'était clairement de la provocation. Mais assez joué. Si elle devait partir, alors soit ! Elles se recroiseront à sûrement de toute manière. Jay abandonna sa prise et mit ses mains derrière sa tête. 


         - Au pire, si j'te retrouve pas, j'irai voir à Natsuyuyumi ! Dit simplement la jeune fille. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Occult club Leader
Occult club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   Jeu 17 Aoû - 23:51

ft. Brook

ft. Jay

「T’es sur mon chemin」
Parfaite ? Elle ? Houlà, fallait qu’elle ouvre les yeux la gamine ! Elle était loin d’être parfaite ! D’ailleurs, Brook ne se gêna pas de lui faire la remarque, un air à la fois joueur, taquin et provocateur. Si, si, c’est possible, c’est totalement possible !

-          T’as des qualités toi ? Ah ? Où ça ? Parce mis à part une tonne de défaut et un caractère aussi pourrit que le miens, j’ai pas spécialement vu de qualité, autre le fait que tu saches te battre.

Malgré le fait que Brook ne dise pas souvent des choses positives sur les gens, elle leur disait simplement lorsqu’elle les tenait en estimes. Hors, le fait qu’elle sache se battre comme elle venait de le farie l’avait faite monter dans cette même estime, donc, elle lui disait. Hmm ? Cette phrase est bizarre ? Rien à faire c’est pas mon problème.

Alors que Brook s’apprêtait à partir, la folle, la tarée ou appelez-la comme vous voulez, mais cette nana lui sauta dessus, lui ébouriffant les cheveux, touchant son visage de ses mains glacées. Elle frissonna doucement avant de grogner, se dégageant tant bien que mal. Ouais, elle n’avait pas tord, si elle le pouvait, là, Brook aurait changé de corps, aurait prit la peau de quelqu’un d’autre après s’être assurée qu’elle ne l’avait pas touché. Enfin, elle l’appréciait tout de même, cette folle prénommée Jayden, mais Jay perce que ça va plus vite et que ça sonne mieux à ses oreilles. Elle jeta un regard amusé à Jay qui lui écrasait les joues.

-          Ahlo tu ha haire qoi ?

Si vous voulez la traduction, car on ne sait jamais, c’était « Alors, tu vas faire quoi ? » Mais il ne fallait pas trop rêver, Brook peut compter sur Spike pour prendre le rhume à sa place. C’est pratique tout compte fait. Brook se recula, regarda sa montre avant d’entendre la Jay dire qu’au pire, elles se reverraient à Natsuyuyumi. Elle soupira. Encore une imbécile pas capable de prononcer correctement ce nom. Quoique, elle devait sans doute faire exprès ou autre mais bon, tant pis, son train n’allait vraiment plus tarder et il fallait qu’elle y aille. Elle la salua avant de se tailler en courant, sifflant Spike pour qu’il la rejoigne.

-          Tchao Jay !

Et elle disparu, loin dans les rue, courant vers la gare. Tiens, le flic en vélo aurait pu servir à quelque chose… Tant pis.


Dernière édition par Brook Marshall le Dim 20 Aoû - 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club Leader day
Martial arts club Leader day
avatar


MessageSujet: Re: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   Ven 18 Aoû - 5:09

"Ciao Jay" Et zwip. Partie ! Disparue ! Envolée ! Et ce, sans aucun moyen de se recontacter. C'était un peu comme un rêve, ou un cauchemar, où l'on se réveillait sans trop savoir quoi faire. Il y avait du bon dans cette rencontre. C'était l'un des rares membres du sexe féminin parmi lesquel Jayden eût apprécié la compagnie sans même avoir à se méfier. Les femmes pouvaient être des vipères, mais parfois, elles ne mordaient pas. Il faut dire que sa nouvelle comparse était loin d'être très féminine. Mais pas grave, Jay non plus, et elle avait le présentiment qu'un beau jour, ces deux jeunes femmes se rencontreraient de nouveau. Après tout, le hasard n'était pas l'une des croyances dont était adepte notre talentueuse Judoka. 

Elle était portée sur une chose, qui dominait toutes les autres : le destin. Si ces deux combattantes s'étaient rencontrées, c'est qu'elles auraient une incidence, l'une sur l'autre. Et tout ceci avait déjà commencé....

- Atcccchi !

C'était le son de l'éternuement de Jayden. Mourant de froid, même les glaçons paraissaient d'une chaleur volcanique à côté d'elle. Celle-ci savait qu'elle allait le payer, étant l'instigatrice de la faille qu'elle avait causé au sein de son système immunitaire. En plus de ça, être malade n'était absolument pas un moment de joie... Tout ceci était juste long, et désagréable. Le seul, et plus grand point positif, c'était qu'elle aurait son père pour s'occuper d'elle. Un doux sourire fit irruption sur son visage. Peut être devrait-elle envisager l'idée d'attraper la crève plus souvent ? L'adolescente était reconnaissante de cette chance qu'elle possédait d'avoir sa figure paternelle toujours à ses côtés. Ce n'était pas le cas de tout le monde. 

Un nouvel éternuement vint déchirer le bruyant silence, faisant réaliser à Jay sa situation. En fait, elle ne savait pas où elle se trouvait. Faire demi tour serait risqué avec le policier qui était (peut-être encore) derrière la palissade.

C'est pour cela qu'elle décida de vérifier. Le froid s'installait sinueusement de plus en plus violement dans le corps de Jayden. La fièvre montait... Et la fatigue également. Cette corrélation était le combo qui pouvait facilement mettre à terre Jayden. 

Derrière la palissade ? Personne. Tant mieux, la sportive pourrait facilement retrouver le chemin de son habitat.
Quand elle passa au bord de la rivière, elle vit les bouts morceaux gelés de celle-ci qui flottaient tranquillement. Bon sang, c'est qu'elles en avaient fait, du grabuge ! Et que faisait-elle, avant tout ça ? Ah, oui. Un jogging. Jayden jeta immédiatement sa veste, malgré le fait qu'elle commençait à attraper la mort, et reprit là où elle en était. 

Non, ce n'était pas quelqu'un de normal. Compétitive, Jay était de ceux qui n'abandonnaient jamais... Et visiblement, ce n'était pas la seule : une voix qui commençait à être familière commença à crier 

- Vous ! Arrêtez vous !

Le policier à vélo. Oh non, pas encore !Jayden soupira, puis esquissa un sourire. 

Elle recommença à courir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mars I+2] T'es sur mon chemin [PV Jayden]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Twilight Imperium - Samedi 19 Mars
» Mardi 1er mars 2011
» Rapport d'activité du 20-21-22 mars 2010
» 8 mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Shisaido :: Quartier résidentiel :: Bord de la rivière Shizukawa-
Sauter vers: