Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Janvier I+3] Quand "froid" ne se réfère pas qu'à la température extérieur [Pv Naïs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


MessageSujet: [Janvier I+3] Quand "froid" ne se réfère pas qu'à la température extérieur [Pv Naïs]   Ven 14 Juil - 15:17


Merwyn s'était levé du mauvais pied ce matin. Pour dire, il s'était littéralement pris ce dernier dans sa couverture et s'était donc cassé la figure au bas de son lit. Heureusement, son colocataire dormait du sommeil du bien-heureux, sans quoi la fierté du jeune homme s'en serait pris un grand coup. Déjà qu'elle saignait un peu d'être tombé tout seul, alors même que personne ne l'avait vu. 

De plus, il lui avait suffit de jeter un œil par la fenêtre pour que son moral en prenne un coup. Il pleuvait en effet fortement sur le campus. En plus des températures très basses des derniers jours, voilà que la pluie s'y mettait elle aussi ! Merwyn détestait que l'eau lui dégouline dessus et s'infiltre à l'intérieur de ses vêtements pour le frigorifier jusqu'à la moelle. Comme il faisait froid, l'inconfort dû aux vêtements trempés collés sur la peau se prolongeait toute la journée. 

Il fila prendre une douche pas trop chaude pour ne pas que le choc avec la température ne soit trop violent, puis s'habilla. Tiens, encore une chose qu'il n'aimait pas avec cette matinée. Il était obligé de porter quinze couches de vêtements pour qu'à défaut de lui porter chaud, il ne se transforme pas en glaçon. Il enfila donc son uniforme, un pull en laine noir par dessus et pensa à enfiler une paire de chaussettes suffisamment grosse pour ne pas avoir l'impression de marcher sur deux pain de glace. Enfin, il alla farfouiller dans ses manteaux pour en retirer celui en cuir noir qui possédait une capuche. Pas question que la pluie ne dérange toute sa coiffure. Il tenait à sa dignité. 

Il prit un petit-déjeuner rapide dans le réfectoire, où peu de monde se trouvait car Merwyn avait l'habitude de se lever tôt, ce qui n'était pas le cas de la plupart des autres élèves. Puis, prenant son courage à deux mains (oui, c'était pour lui une épreuve), il sortit sous la pluie et rejoignit la gare, où il n'eut que quelques minutes à attendre avant de voir arriver le train pour l'école. Il monta dedans et se posa sur une banquette vide, et sortit un livre de sa sacoche. Do androïds dream of electric sheep très exactement. C'était ... bizarre, mais bien écrit. Et puis, le jeune blond n'abandonnait jamais une lecture en cours. Même quand c'était particulièrement mauvais. Il se disait que ça restait une expérience, et qu'il fallait aller jusqu'à la fin pour savoir de quoi était vraiment fait un livre.

Une fois arrivé à destination, il remit sa capuche en place et courut sous la pluie pour atteindre l'entrée du bâtiment le plus rapidement possible. Une fois en sécurité à l'abris à l'intérieur, il se dirigea vers son casier à chaussure. Il mit évidemment de longues secondes à retrouver la bonne clé parmi toutes celles qu'il avait sur son porte-clé puis la glissa dans la serrure. Il procéda à l'échange et entreprit de refermer la porte du casier. Mais la serrure fit des siennes et ne voulut pas tourner pour verrouiller le cadenas. S'énervant dessus, Merwyn ne réussit qu'à la bloquer un peu plus, et finit par lâcher tout et frapper du plat de la main contre le casier. Se rendant compte qu'il avait frappé un peu fort, il se retourna pour voir s'il y avait quelqu'un à l'horizon susceptible de l'avoir entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Janvier I+3] Quand "froid" ne se réfère pas qu'à la température extérieur [Pv Naïs]   Mer 26 Juil - 16:15

Je le cache pas, je DÉTESTE l'hiver, et lui me déteste en retour, à sa manière. Ce qui veut dire qu'il me fout toujours des rhumes, des grippes, et pleins de maladies horribles qui font que je le déteste encore plus. Et ce froid, putain ! J'ai beau adorer me cacher dans ma couette bien chaude, avec mon ordi, mais y'a des moments ou c'est juste trop froid pour moi. La neige, c'est chiant. La pluie, c'est pire. Janvier est le pire mois de toute l'année, je me le répète en permanence lorsque ce mois de merde bat son plein. J'y peux rien, j'suis un génie. J'ai grandi dans le désert marocain, là où on ne connaît que sable et sécheresse, et où la pluie, ça servait juste à récolter de l'eau. La pluie, c'est de l'eau, point. Elle dure un jour, voire moins, et ça suffit. Pas la peine de nous casser les couilles en monopolisant la semaine. Les génies sont des êtres faits de feu à la base, pas étonnant que je puisse pas supporter l'hiver.

C'est par cette foutue pluie que j'ai été réveillée, et je l'ai saluée à mon tour avec des insultes histoire de lui faire comprendre que je la hait à un point phénoménal. Ouais, je parle à la pluie. Comme je parle aux nuages, à l'orage, au soleil et à la neige. J'parie que dans cette école, y'a un élève qui a une influence sur la météo, c'est obligé. Et un jour, je le trouverai, et je le forcerai à n'afficher que du soleil en permanence. Tout le monde aime le soleil, nan ?
Et le pire, c'est que quand on me réveille comme ça - merci saloperie de pluie - je suis incapable de me rendormir. Et le matin, j'évite de traîner sur l'ordi, après ça a une mauvaise influence sur le restant de la journée, j'ai déjà testé. Si j'allume l'ordi après le réveil, je suis fatiguée toute la journée et j'ai tendance à emmerder le monde. Si je lis un manga après le réveil, je suis moins chiante que d'habitude, voire presque invisible, ce qui est rare. Si j'écoute de la musique après le réveil, j'ai bizarrement énormément d'énergie, et je reste moins dans ma chambre. Si je joue à un jeu vidéo après le réveil, je suis normalement de très bonne humeur, calme, et je peux me concentrer en cours.

Normalement.

C'est la pluie qui a tout gâché, je parie - encore elle qui m'emmerde. En attendant mon premier cours de la journée - j'sais même plus lequel c'est, mais j'ai qu'à repérer quelqu'un de ma classe et à le suivre, c'est simple - j'suis assise contre un mur dans le hall d'entrée, à jouer sur ma DS. Je l'ai achetée lors d'une sortie, peu après mon arrivée dans cette école, parce que je me suis dis que ça pouvait me servir, et j'avais raison. Mais là, la DS ne fait pas son boulot de me mettre de bonne humeur. Parce que, alors que j'enchaîne les game over, j'entend pas loin de moi, du côté des casiers, un gros bruit, le genre qui dérange absolument tout le monde. Putaiiiin, en plus de cette pluie, même les casiers veulent me faire chier ? Mais qu'est-ce qui se passe aujourd'hui ?

Je relève ma capuche - avec ce froid, je prends un pull, obligé - et regarde là d'où provenait le bruit. Un lycéen vient de frapper sur son casier, probablement parce qu'il a l'air de mauvaise humeur. Ou peut-être que c'est pas le sien, j'sais pas. Mais j'suis énervée contre lui, depuis une seconde, et ça se comprend.

Je me redresse un peu - j'étais complètement affalée sur ma console - et gueule :

- T'AS PAS BIENTÔT FINI, TON PUTAIN DE BOUCAN ? Y'EN A QUI DORMENT DEBOUT, MERDE !

J'm'en fous s'il y a d'autres gens dans la salle, parce que quand je dois gueuler, je le fais, peu importe si après c'est moi qu'on engueule. Oui, même si je jouais à l'instant, je me considère comme étant en train de dormir debout. Même si, j'suis pas si fatiguée que ça. Mais bon, faut penser aux autres élèves qui comme moi on était réveillés par cette saloperie qu'est la pluie et qui on pas envie d'entendre un bruit comme ça. Les plus sensibles pourraient faire un AVC. 

On me dit souvent de pas dire de gros mots, parce que c'est pas beau venant d'une fille. Et quand on me dit ça, ça me fait chier, mais à un point...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Janvier I+3] Quand "froid" ne se réfère pas qu'à la température extérieur [Pv Naïs]   Mar 8 Aoû - 13:33


Merwyn se retourna vers l'endroit d'où la voix (qui était à n'en pas douter féminine) venait de s'élever. Il vit une blonde emmitouflée dans un grand pull, ses yeux violets fixés sur lui. Il la toisa d'un regard froid et se retourna calmement vers son casier pour tenter une dernière fois de le fermer. Heureusement, ce dernier fini par se décoincer et le jeune homme put le verrouiller et récupérer sa clef. Toujours sans se presser, il se dirigea maintenant vers la jeune fille qui lui avait crié dessus. Peu importe qui elle était, elle devait apprendre ici et maintenant que personne ne pouvait s'adresser à lui de cette manière et s'en sortir sans problème. 

Arrivé à quelques pas d'elle, ses yeux toujours ancrés dans les siens, son visage anguleux figé dans une expression irritée, il s'adressa à elle :

-Je peux savoir pour qui tu te prends ? Je crois avoir encore le droit de faire ce que je veux sans avoir à rendre de comptes, surtout pas à une inconnue qui a décidé qu'aujourd'hui serait son jour de rébellion. Si tu veux gueuler va donc le faire ailleurs. 

Ça n'était évidemment pas la bonne façon de réagir. N'importe qui de sensé aurait laissé couler et serait parti autre part pour éviter que la situation ne s'envenime. Mais voilà, Merwyn n'était pas n'importe qui, et il ne réagissait pas toujours de façon sensée. Il était impulsif et refusait de se laisser faire. Son père avait laissé de trop grosses cicatrices pour qu'il se laisse faire avec n'importe qui d'autre. De plus, il était déjà de mauvaise humeur avant le coup de gueule de cette fille et cela n'avait donc rien fait pour améliorer son état. 

Les poings serrés, la mâchoire contractée, Merwyn attendit la réplique qui, il savait, ne tarderait pas à venir. Quelqu'un capable de hurler comme ça dans le hall alors que d'autres élèves étaient présents ne resterait pas de marbre face à la remarque désobligeante du jeune homme. Et d'un côté, il avait envie qu'elle se braque elle aussi. Ça lui donnerait une bonne excuse pour être déplaisant. Il n'avait décidément vraiment pas envie d'être gentil aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [Janvier I+3] Quand "froid" ne se réfère pas qu'à la température extérieur [Pv Naïs]   Mar 15 Aoû - 16:42

Wow wow wow wow, qu'il se calme lui ! J'suis tellement hypocrite de dire ça alors que c'est moi qui l'ai provoqué. 

J'éteins la DS - putaiiiin j'ai pas sauvegardé ! - et je me relève un peu maladroitement. La DS toujours en main - j'vais pas lâcher ce bijou non mais oh - je fais face au mec qui apparemment est très susceptible. Ah, bah je viens de remarquer du coup qu'il est beaucoup plus grand que moi. Moi qui me trouve trop grande, je le plains ! Il fait beau temps là-haut ? Il passe les portes au moins ? Le pire, c'est qu'il ne doit pas dépasser deux mètres. Mon dieu, mais les gens qui font deux mètres, comment ils font pour vivre ? La sélection naturelle favorise les personnes de petites tailles. Je l'ai lu quelque part.

Un héros, d'après son uniforme. Ben tiens, et c'est quoi sa singularité à lui ? Faire beaucoup plus de bruit que la normale ? Si je lui sors ça il va se vexer, le pauvre chou. C'est fragile les lycéens, en fait. Ce qui rend le fait de les provoquer encore plus marrant.

Du coup, j'suis obligée de lever la tête pour lui parler - c'pas pratique ça, encore un inconvénient au fait d'être grand. De mon regard froid que j'affiche au quotidien, je lui répond :

- Il est vexé par qu'il se fait gueuler dessus par une collégienne ? Oh, c'est mignon. Comme si cette collégienne en avait quelque chose à foutre de l'avis d'un mec QUI EST MÊME PAS CAPABLE D'OUVRIR SON CASIER CORRECTEMENT.

J'ai bien insisté sur la fin de phrase, histoire de lui faire comprendre que j'suis pas d'accord avec son comportement. Bon, en tant que collégienne, j'ai pas vraiment d'influence sur un lycéen - et surtout pas sur lui - mais j'peux au moins essayer. De toute façon, rien ni personne ne peut m'en empêcher ! Liberté d'expression, merde à la fin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Janvier I+3] Quand "froid" ne se réfère pas qu'à la température extérieur [Pv Naïs]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Janvier I+3] Quand "froid" ne se réfère pas qu'à la température extérieur [Pv Naïs]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DORIAN † Enjoying of your freedom, you're alive
» Et le froid s'installa
» Bouhaha il fait drôlement froid :O [PV]
» Quand la neige s'illumine. [Aku]
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bâtiment principal :: Hall d'entrée-
Sauter vers: