Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


MessageSujet: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Sam 3 Juin - 0:16


By a beautiful sunny day






Cette journée avait si bien commencée. Un ciel magnifiquement dégagé, avec juste ce qu'il faut de nuage ainsi qu'une température relativement douce pour la saison. Les oiseaux étaient déjà bien actif et sifflotaient a tout va. C'était une musique douce et agréable et se réveiller comme ça mettait immédiatement de bonne humeur. Comme il dormait avec les volets ouverts, Félicité se levait en même temps que le soleil, baigné dans la lumière matinale. Généralement, il se levait bien plus tôt que l'heure prévue, mais au fond, ça n'était pas si mal. Au moins, il était sûr d'arriver a l'heure a ses cours, qu'importe les catastrophes qui se mettaient en travers de sa route.

Ainsi, il se retrouva tôt dans l'enceinte de l'établissement. Et sans encombre ! De temps en temps, un soupçons de chance venait lui rendre visite. Évidemment, ça ne durait jamais longtemps, alors il en profitait comme il le pouvait. Et cette fois-ci, rien n'avait entravé son trajet jusqu'à l'établissement. Aucune panne de train, pas d'obstacle sur la route, rien qui ne se cassait entre ses mains. Pour l'instant, tout allait bien. Et là était bien le problème... Ne disait-on pas qu'après une période de chance, venait la malchance ? Bon après, Félicité était prêt a tout. Plus rien ne le surprenait vraiment. Sauf lorsque tout se passait bien. Souvent, c'était un très mauvais présage.

Aujourd'hui, il était arrivé relativement tôt. Levant les yeux vers le cadran qui indiquait 7h du matin, Félicité soupira. Une heure et demi d'avance, qu'allait-il bien pouvoir faire pendant tout ce temps ? Soyons réaliste, il n'osait rien faire du tout, de crainte de provoquer des dégâts. Mais il n'allait pas non plus rester debout devant le portail a attendre que le temps passe. Alors, il décida d'aller faire un petit tour. A cette heure-ci, il n'y avait pas grand monde, voir même peut-être personne. Il aurait donc moins de soucis a se faire si quelque chose tournait mal. Ou plutôt, QUAND quelque chose tournera mal.

Il fit rapidement le tour de l’extérieur, s’apercevant qu'effectivement, il n'y avait pas grand monde a l'heure actuelle. Et cette attente lui semblait déjà longue alors qu'il n'était là que depuis 10 minutes environs. Jetant un œil a droite a gauche, il ne vit rien de susceptible a provoquer une éventuelle catastrophe. Un bon point pour le moment, qui ne tarderait certainement pas a devenir néfaste assez rapidement. Finalement, il se décida a passer par l’intérieur du bâtiment. Et ce fut sans doute la pire idée qu'il pouvait bien avoir aujourd'hui.

A l'intérieur, il y avait nombre de catastrophe qui pouvaient se déclencher. Bien qu'il n'avait pas trop le choix pour les cours, il prenait le risque d'y entrer alors qu'il n'en avait techniquement pas l'utilité, mis a part, tuer le temps. Et bien sûr, il n'en fallait pas plus a sa singularité qui semblait se jouer de lui chaque jour. Alors que tout était calme, que tout se passait bien, le pire devait arriver. Car tout ce qui était susceptible de mal tourner, devait mal tourner. Surtout avec ce garçon dans les parages.

Félicité sorti du bâtiment d'un pas lourd, dégoulinant de partout. Après un rapide passage dans les toilettes, la journée étrangement paisible avait repris son court normal. Le robinet s'était littéralement enragé envers lui et l'avait éclaboussé de la tête aux pieds. Il ne l'avait pourtant pas ouvert avec beaucoup de force, mais cette vengeance subite l'avait ramené a la réalité. Non, sa singularité ne l'avait pas laissé en plan, bien malheureusement. Point positif, le robinet n'était pas cassé. Mais ce fut avec du mal que Félicité était enfin parvenu a prendre le dessus dans ce combat inégal que la plomberie lui avait lancé.

Décidément, il ne pouvait pas aller en cours dans cet état ! Par chance dans son malheur, il lui restait bien 45 minutes pour tenter de sécher ses vêtements. Pas question de rentrer au pensionnat. Le train tomberais surement en panne avant qu'il puisse revenir a temps. Tout ce qu'il pouvait faire, était de rejoindre la cour et d’espérer que les rayons du soleil soient bénéfique. Il avança donc vers un banc en plein soleil, tout en esquivant au passage l'une des branches d'arbres qui tombait sur lui. Une fois assis, il soupira en fermant les yeux. Oh non, aujourd'hui n'allait pas être de tout repos...


® Caögan sur Libre Graph'





_______________________


Dernière édition par Félicité le Ven 11 Aoû - 18:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Lun 5 Juin - 16:14


By a beautiful sunny day
Juin I+3

Lauren venait tout juste de sortir de son club, y ayan passé plus de temps que ce qu’elle avait pu imaginer. Hm, il devait être sept heures, ou quelque chose du genre car le soleil brillait déjà plutôt fortement. Elle sorti d’un geste totalement automatique et machinal ses lunettes de soleil, les posant sur son nez. Allez, cela devait être suffisant pour se protéger ! Du moins…. C’est ce qu’elle espérait… L’américaine avait vraiment peur de finir par perdre la vu, elle l’avait déjà perdu une fois bien qu’elle soit revenue très rapidement et avait peur que cela recommence et soit totalement définitif… Elle n’avait aucune envie de devoir se diriger en fonction des auras, de deviner à qui elle appartient. C’est effrayant pour elle ! Le noir… Et de vulgaires formes de couleurs pour se repérer… Non, cela ne serait clairement pas possible… Une fois à Tokyo mais pas ici ! Elle soupira doucement, secouant a tête afin de chasser cet horrible souvenir. La jeune femme prenait bien soin de marcher à l’ombre tout en se dirigeant vers la gare, décidant qu’il était quand même temps qu’elle se lave et se repose un peu, une journée comme ça, enfin une nuit comme celle-là plutôt, est assez épuisante. En plus, ses muscles la faisait relativement souffrir ce jour-ci et depuis quelques jours même J’ai peut être abusé sur l’entrainement aujourd’hui…et toute la semaine aussi, tiens…  Ouais, c’est vrai qu’aller s’entraine pendant deux heures, deux heures et demie voir même trois parfois faisait grandement travailler les muscles !

Alors qu’elle marchait doucement vers la gare, une aura lumineuse attira son attention. Un garçon, peut être un collégien vu qu’elle le l’avait encore jamais vu dans la partie du lycée et qu’il faisait relativement jeune de part sa carrure et sa petite taille. Son aura était quelque peu perturbée… Non, attendez, pas vraiment perturbée mais pas tout à fait nette non plus, quelque chose de nouveau à ses yeux. Tiens, elle devrait le note et analyser ça plus en profondeur. Elle s’approcha tranquillement du garçon, un peu intriguée. Il est trempé ? Mais comment a-t-il pu faire ça ?

Lauren se planta à côté de lui, dos au soleil mais ne le cachant pas pour qu’il puisse sécher tranquillement. Un élève diurne sans doute, tous les nocturnes sont soit dans leur chambre, soit en extérieur ou en train de faire leur activité de club. Lui, il devait être en avance, très, en avance même. Il semblait à la jeune femme que les cours diurnes ne commençaient qu’à 8h30…

Elle se racla doucement la gorge, sachant pertinemment qu’il risquait de sursauter mais ce n’était pas très grave… Sauf s’il est cardiaque…Enfin bon, dans tout les cas, il aurait sans doute sursauté. Elle attendit qu’il rouvre les yeux pour lui adresser la parole.

- Salut, tu vas bien ? Qu’est ce qu’il t’est arrivé mon grand pour que tu sois trempé comme ça ?

Elle lui parla d’une voix douce, tendre mais laissant apparaitre une certaine curiosité, un peu comme une marque de fabrique. Car oui, la jeune américaine est vraiment curieuse, trop même parfois mais elle sait s’arrêter pour ne pas blesser les gens, elle l’a apprit avec le temps, ça. C’est vrai que, parfois, sa curiosité l’avait mise dans des situations pas possibles et vraiment délicates mais bon, finalement, elle arrivait toujours à se sortir de ce mauvais pas.

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.



Dernière édition par Lauren Black le Dim 30 Juil - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Jeu 8 Juin - 11:20


By a beautiful sunny day






En fin de compte, il était bien là où il était. Au calme, tranquillement au soleil. Si l'on oubliait sa mésaventure précédente, on pourrait continuer a dire que c'était une bonne journée. Alors maintenant, il n'avait pas spécialement l'intention de bouger jusqu’à ce qu'il soit l'heure des cours. Et surtout, jusqu'à ce qu'il soit sec. Au moins un peu. Et avec la chaleur qui s'installait, cela ne devrait pas prendre trop de temps. A la limite, il aurait presque pu s'endormir sur place. Il ne dormait généralement pas beaucoup la nuit et ce petit complément lui aurait peut-être été bénéfique. Mais non ! Tout pouvait arriver a n'importe quel moment. Ce n'était de toute façon pas l'heure de se reposer. S'il arrivait en retard en classe, ce serait la pire des catastrophes.

Mais heureusement pour lui, il n'aurait pas a tergiversé bien longtemps sur la question. Lui qui était pourtant aux aguets habituellement, n'avait pas pas remarqué un seul instant qu'il n'était plus seul. Et comme pensé, il sursauta effectivement en entendant que quelqu'un se trouvait a ses côtés. Il ouvrit les yeux et tapota frénétiquement le banc. Non, c'était bon, le banc était toujours a sa place et toujours entier. Au moins une bonne nouvelle déjà. Puis, il leva le regard vers la nouvelle venue. Plus grande et plus âgée que lui. Et visiblement, elle n'avait eu aucun accident en venant jusqu'à lui. Voilà déjà une bonne chose. Il se redressa pour s'asseoir convenablement, tout en écoutant les questions posées.

"hn... Oui. Oui, ça va. Et vous ?"

Il baissa ensuite la tête avant de continuer. Semblant quelque peu honteux de la situation dans laquelle il se trouvait.

"J'ai juste... euh... Été agressé par le robinet des toilettes... C'est tout"


Dis comme ça, ça paraissait tout a fait ridicule comme situation. Oh, le voir se débattre face a ce méchant robinet avait été tout aussi ridicule en fin de compte. Heureusement, personne ne l'avait vu. Du moins, il l’espérait. Bien qu'il avait bon nombre d'occasion d'encore se faire remarquer. Ce n'était pas ce qu'il lui manquait.

"Je... Je dérange peut-être en restant ici ? J'attends juste d'être un peu plus sec avant de bouger. Mais je peux aller ailleurs sinon"

Quelque part où il n'y aurait aucun risque par exemple. Quoique, il savait pertinemment qu'un tel endroit n'existait pas.

® Caögan sur Libre Graph'





_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Jeu 8 Juin - 16:24


By a beautiful sunny day
Juin I+3

Lauren avait attendue, le regarder  tapoter le banc comme s’il voulait s’assurer qu’il y était toujours là. Elle s’excusa rapidement de l’avoir fait sursauter de la sorte. Bon, elle se rassurait comme elle le pouvait car, dans tous les cas, peu importe l’approche qu’elle aurait utilisé, le petit aurait sursauté. Elle le regarda bizarrement.  Vous ? Pourquoi la vouvoyait-il ? Elle fait si vielle que ça ? A moins que ça ne soit son éducation qui ne lui a inculqué cela ? Elle se gratta l’arrière du crâne, réfléchissant rapidement. Cela devait être ça.

- Ne me vouvoies pas s’il te plait, je ne suis pas beaucoup plus vielle que toi tu sais ? Et tu as été agressé par le robinet ? Comment ça ?

Bien sûr, le petit avait l’air honteux, cela pouvait se comprendre mais la jeune américaine ne comprenait pas du tout pourquoi il lui disait qu’il gênait. Elle lui servit un de ses habituels sourires, un sourire à la fois rayonnant, rassurant et tendre. C’est d’une voix très douce et calme qu’elle lui dit que non, il ne gênait pas et qu’il pouvait rester ici tranquillement. Et que, s’il le voulait, les deux pouvaient faire connaissance le temps qu’il sèche.

Lauren était comme ça, toujours à vouloir faire de nouvelles rencontres, à écouter et à aider les gens. C’est dans sa nature après tout, elle ne peut pas faire autrement. Elle cherche aussi beaucoup à comprendre les choses qu’elle ne comprend pas pour le moment, devenant parfois très curieuse. D’ailleurs, cela ne la dérangeait absolument pas, bien au contraire ! Sauf si pardon, sa curiosité peut être dérangeante par moment. Elle posa son sac au sol, s’asseyant dessus tout en prenant bien soin de tourner le dos au soleil.

- Dis-moi, comment tu t’appelles au faite ? Tu fais partie de la section diurne si je ne me trombe pas ?

La jeune rapprocha ses jambes de son corps posant la tête dessus tout en regardant le garçon diurne. C’est vrai, le petit soleil sur son uniforme indiquait bel et bien cette affirmation. Pourquoi posait-elle la question alors ? Tout simplement car elle ne l’avait remarqué que maintenant, après avoir posé sa question. Quoi ? Ce n’est pas parce qu’elle observe beaucoup qu’elle capte tout les petits détails ! Elle se fit aussi beaucoup à ses pressentiments, à son ressentit des choses et à ses souvenirs ! Et ça, c’était le plus important ! L’américaine était sûre de ne pas l’avoir vu dans la partie lycée.

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.



Dernière édition par Lauren Black le Dim 30 Juil - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Cooking club Leader
Cooking club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Mer 14 Juin - 20:32

Cette journée s'annonce magnifique, Orpheus arrive à l'académie aussi tôt comme tous les jours. Orpheus est un peu fatiguer rien d'étonnant il à passer tout le nuit dernière à jouer aux jeux vidéo alors c'est pas vraiment la forme. Le soleil n'est pas très matinal aujourd'hui veut il faire la grâce mat comme lui ou quoi? Peut import Orpheus veut trouver un endroit ou il serait pénard pendant le peut de temps qu'il lui reste avant le cours.
 
Il veut le faire pour retrouver un peu le sommeil perdu, et il savait qu'il va de tout façons dormir pendant le cour de ce matin alors. Cela ne lui semble pas bien grave car ce juste le cour d’histoire et l'histoire ne l’intéresse pas vraiment d'autant plus qu'il vient du futur. Mais une chose l’intrigua grandement quand il voulu aller se réfugier au final dans sa classe. Un collégien qui vas se réfugier à la court intérieure, en plus il est tout tremper. Ce qu'il intrigue Orpheus est qu'il veut comme se caché alors il le suit et le trouve entrain de conversé a une autre élève et dit
-Salut à vous j’espère que je dérange pas je vient juste voir si tout va bien avec ce jeunes homme. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Jeu 22 Juin - 16:22

hrp:
 



By a beautiful sunny day






C'était une vieille habitude qu'avait pris Félicité. Vu que dans son enfance, il ne fréquentais quasiment que des adultes, il avait pris le plis du vouvoiement. C'était machinal. Et puis, la politesse l'y obligeait un peu. Juste un tout petit peu. Mais la question qui se posait maintenant était surtout, comment expliquer ce qu'il s'était passé. Il avait pourtant bien résumer la situation.

"Désolé... Eh bien... Quand j'ai ouvert le robinet, il y avait beaucoup trop de pression et... Le jet m'a complétement mouillé avant que je n'arrive a le fermer. Et c'était pas facile !"


Mais qu'attendait-il en disant cela ? Qu'on le félicite car il avait réussi a vaincre le jet agresseur ? Non. Mais il se rassurait comme il le pouvait. Car il n'y avait qu'à lui que ce genre de chose arrivait. Il avait eu le temps de s'y faire, mais parfois ce n'était pas évident. Heureusement, cette fille ne semblait pas moqueuse, ni méchante. C'était déjà un bon point.

Par contre, la voir s'asseoir sur son sac alors qu'il y avait encore de la place sur le banc, il ne comprenais pas trop. Alors, il lui fit un léger sourire tout en tapotant doucement la place a côté de lui. Elle n'allait quand même pas rester au sol ?

"Il reste de la place si tu veux."

Il ne voulait pas se montrer impoli. Et puis, le banc ne lui appartenait pas. Il pouvait bien le partager. Tant que rien de catastrophique ne se déclenchait. Car c'était bien après avoir proposé, qu'il s'imagina le banc se casser soudainement. Vite ! Il chassa cette image de son esprit. il se contenta de répondre, sans plus se préoccuper de ce qui pourrait arriver. De toute façon, il ne pouvait rien y changer. Si ça devait arriver, alors ça arrivera forcément.

"Je m'appelle Félicité. Et oui, je suis en classe diurne. Je suis juste un peu en avance."

En fait, il l'était même beaucoup a la base. Mais il valait mieux prévoir ce qui pourrait se passer. Ça ne lui déplaisait pas de devoir attendre, sauf si la situation dégénérait comme c’était le cas aujourd'hui. Il regarda son interlocutrice a nouveau.

"Et toi, c'est quoi ton nom ?"

Puis, il aperçue quelqu'un d'autre venant a leur rencontre. Ah oui, Félicité ne pouvait qu'attirer l'attention dans son état. Pourtant, c'était tout a fait normal.

"Oui, tout va bien. Pas d'inquiétude. Ce n'est rien de grave"

Heureusement qu'il faisait un peu chaud au soleil, il pourrait peut-être sécher au maximum avant de commencer ses cours.

® Caögan sur Libre Graph'





_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Dim 25 Juin - 13:48


By a beautiful sunny day 
Juin I+3

Lauren l'écouta calmement, ne cherchant pas à le juger ou autre chose désagréable à sentir sur soi, elle le savait parfaitement. Elle ne put tout de même pas s'empêcher d'arquer un sourcil. Un jet de robinet qui attaque un élève c'est pas courant et selon la température, cela peut avoir plus ou moins de répercutions. Genre une pneumonie ou quelque chose du style. Il avait de la chance que le Soleil brille aussi fortement ce jour-là. Avec cette chaleur qui augmentait petit à petit, il serait rapidement sec.

En le voyant tapoter sur le banc et en l'invitant gentillement à s'asseoir, Lauren ne pu que décliner cette invitation. Si le banc avait été dos au soleil, elle l'aurait fait sans problème et sans attendre son invitation. Mais là, le contexte était largement différent.

- Heum....je ne peux pas vraiment m'y asseoir en faite... Je serai face au soleil dans ce cas, or, mes yeux ne supportent pas le soleil. Si je m'y met, ils risquent de me brûler et de devenir encore plus clairs. Excuse-moi.  

Elle avait soudainement eu l'air gênée. Ce n'était pas à cause du fait de parler de sa singularité qui la mettait comme ça, loin de là. C'était plus à cause du fait qu'elle ne puisse pas s'asseoir sur le banc, à ses côtés. L'américaine pensait que cela l'avait un peu froissé bien que rien dans son aura ne le laisse paraître.

Après qu'il se soit brièvement présenté, ayant précisé qu'il était, un peu, en avance, Lauren répondit à sa question, se présentant à son tour.  

- Je m’appelle Lauren Black, je suis en première dans la section nocturne. Enchantée, Félicité. 

Ce n'est qu'une fois s'être présenté qu'un garçon arriva. Il devait avoir sans doute l'âge de Lauren, peut être un peu plus, elle ne savait pas toujours jauger l'âge des gens. Elle laissa Félicité lui répondre avant d’enchaîner juste après.

- Oui mais il doit y avoir des problèmes avec les robinets...  

Elle regarda le nouvel arrivant assez rapidement. Assez grand, brun. Peut être de sa taille. Ça non plus elle n'arrive pas à bien le voir, pas assise au sol en tout cas.

- Comment tu t'appelles toi ?

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.



Dernière édition par Lauren Black le Dim 30 Juil - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Cooking club Leader
Cooking club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Mer 28 Juin - 17:20

By a Beautiful Sunny Day


Lauren Black | Félicité




Orpheus Lin


Le garçon semble aller bien, tant mieux car il s’inquiéta un peu. Orpheus se est d’humeur attentionner, se qui ne lui ressemble pas d’habitude mais cela dit il se sent assez concerné par le jeune garçon. Que signifient tous cela ? Et surtout pourquoi se sent il si concerner par se qui arrive à se gamin ? Peut être es ce parce qu’il n’a jamais eu ce genre d’attention ? Et qu’il ne souhait pas que cela soit ainsi pour une autre personne.

En effet le père d’Orpheus n’à pas toujours été la pour lui, se qui conduit Orpheus à être très responsable dès son plus jeune âge. Etant donner qu’il est plus intelligent il comprit son père et ne l’en veux pas pour ses absence répéter. Pendant qu’Orpheus cogite il entend le garçon qui le rassure et l’explique que ce n’est rien de grave. Orpheus s’inquiète quand même car le garçon est tremper pour Dieu c’est quelle raison.

Alors Orpheus se retourna vers la fille qui est assise sur son sac au sol. Orpheus voit qu’il reste pour tant une place sur le banc, pourquoi diable est elle assise à même le sol. Orpheus qui est surpris se demande, qu’es ce qui peut pousser une fille aussi magnifique à s’asseoir au sol ? Le plus surprenant dans cette histoire est la couleur de ses cheveux. Orpheus se dit quelle ne peut être Japonaise ou alors elle est métissée. Juste à ce moment elle lui demanda qui il est

« Je suis Orpheus Lin héro de l’académie en classe de première diurne pour vous servir mademoiselle. Ainsi que toi jeune garçon, dit moi comment as-tu fait pour être tout tremper comme cela. Sais tu que tu risque de tombé malade étant aussi tremper, un truc comme un rhume, de la fièvre ou une pneumonie » dit il en souriant 

Décidément Orpheus ne cesse d’être attentionné en vers ce jeune garçon, car il sait trop bien les conséquences de ce genre de situation. Il en a fait des bêtises dans son enfance, d’ailleurs il se souvient que les domestique, était tout le temps entrain de le chercher partout. Ce souvenir fait sourire Orpheus de nostalgie, revenant dans l’instant présent il se dit que, cela doit être un malheureux accident pour qu’il soit trempé car le gamin semble plutôt responsable.


C’est l’une des choses donc l’instinct d’Orpheus peut détecter, du premier regard Orpheus peut savoir à quelle genre de personne il a faire. Ainsi il sait que la fille comme le garçon sont des personnes plutôt sympas. Ce qui pousse Orpheus à proposer sont aide au garçon« J’imagine que t’es la pour essayer de sécher tes vêtements la au soleil, et bronzer en pensant enfin je rigole. Mais tu sais quoi je peux te servir de fer à repasser, mais avant j’aimerais bien savoir qui à tant de poisse, car je pense que c’était un accident n’es ce pas ? »


Orpheus se retourna vers la fille et dit
«  Se aussi cool de savoir qui est d’une telle beauté et surtout d’où vous venez belle demoiselle aux lunettes de soleil. Et encore pourquoi des lunettes de soleil si tôt le matin ? »
Orpheus se dit peut être ai-je été trop bavard sur ce cout la, mais bon ce qui est fait, est fait il n’a plus de prise sur les événements suivant.

    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Sam 1 Juil - 20:44


By a beautiful sunny day






En entendant l'explication concernant le banc, il compris alors pourquoi elle ne s'y était pas installée. Ce n'était pas un problème, et il lui fit comprendre en lui adressant un sourire, tout en inclinant légèrement la tête. Il ne forçait personne a s'asseoir non plus. Lauren se présenta ensuite, et Félicité compris mieux pourquoi il ne l'avait pas encore aperçu auparavant. La classe nocturne. Il se demandait comment c'était la nuit. Certainement très bizarre sans aucune lumière naturelle, autre que celle, faible, de la lune. Et encore.

L'autre garçon se présenta a son tour. Un héro apparemment. Certain avait plus de chance que d'autre. Mais Félicité ne pu s'empêcher de légèrement rouler des yeux lorsqu'il énuméra les maladie qu'il pouvait potentiellement attraper. Ce n'était pas la faute d'Orpheus, bien au contraire. Le jeune garçon faisait cela sans même rendre compte a présent. On en lui avait répéter ce genre de phrase que trop souvent. Mais bon, ça, allez le dire a cette force mystérieuse qui semblait lui en vouloir.

Et puis, deux personnes autour de lui. Sur ce coup là, Félicité ne se sentait pas tranquille. Mais en même temps, il n'allait quand même pas les chasser. C'était déjà bien sympathique de venir voir s'il allait bien. Se montrer désagréable n'arrangerait rien du tout.

"Le robinet m'a aspergé d'un coup quand je l'ai ouvert. Mais ce n'est rien de grave. Je vais sécher et puis tout sera rentré dans l'ordre"

Ou pas... Félicité leur adressa un sourire quelque peu crispé. Car lui, savait bien qu'autre chose arriverait après. Il espérait juste que ce moment arrive le plus tard possible. Ou jamais. Ce serait encore mieux, bien qu'impossible. Un banc. Un arbre juste au-dessus. Un ciel ouvert. Il y avait bien trop de possibilité. Et puis flûte ! Il décida de ne pas y prêter attention. Du moins pour l'instant.

"Fer à... Euh... Merci, mais ça ira. Oui, c'était un accident, mais j'ai l'habitude de ce genre de situation. Ce n'est pas la première fois que ça arrive. Le mieux a faire, c'est que je ne bouge pas d'ici pour l'instant..."

C'était un peu plus que de la poisse. Une malédiction. Mais apparemment, il changea vite de sujet. Loin d'en déplaire a Félicité qui n'envisageait pas vraiment d'en dire plus a propos de l'affaire "robinet sauvage". Il laissa le soin a Lauren de répondre. Appuyant son dos contre le banc, il regarda rapidement autour de lui. Une belle journée ensoleillée.

"Pourvu que rien de grave ne se produise aujourd'hui..."



® Caögan sur Libre Graph'





_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Dim 2 Juil - 18:36


By a beautiful sunny day
Juin I+3

Bon, en tout cas, il était compréhensif face à sa singularité et cela n’avait pas l’air de l’affecter qu’elle ne puisse pas s’asseoir à ses côtés. C’était un bon point ça. Après tout, parfois, certains gens n’apprécient pas que quelqu’un s’assoit par tête et pas à leur côté, que ça soit à cause du soleil ou d’une singularité quelconque comme dans le cas présent.

Lauren regardait le jeune Héro se présenter. Orpheus Lin, héro de première en classe diurne, Félicité, classe diurne, groupe et classe inconnue en ce moment. Bien. Elle nota tout ceci dans un coin de son esprit, le gardant précieusement. Après tout, cela pouvait peut être servir un jour ou un autre, non ?
En l’écoutant, elle se rendait compte qu’il était relativement attentionné envers Félicité, face au fait qu’il se soit fait agresser par un robinet d’eau mais elle du répondre à sa question, étant prit quelques teintes rouges en entendant ses paroles.

-          Je suis Lauren Black, élève de première nocturne du groupe des anomaux, si je porte des lunettes de soleil, c’est parce que mes yeux sont très sensible à la lumière solaire, si je ne les protège pas un minimum, je finirais aveugle très rapidement. Je préfère limiter les dégâts un maximum.

Elle lui souriait doucement avant de reporter son attention sur le jeune Félicité dont l’aura était assez… Comment dire… Perturbée. Quelque chose devait le préoccuper mais quoi ? Elle voulait lui poser des questions car, même s’il ne disait pas la vérité, Lauren le saurait tout de suite, une fumée noire s’échapperait de lui.

-          Dis Félicité, c’est à cause de ta singularité ? Car depuis tout à l’heure, ton aura à l’air vraiment perturbée, quelque chose te préoccupes ?

Elle pencha doucement la tête sur le côté, attendant une réponse quelconque du jeune collégien.

Par contre, le fait qu’Orpheus propose de servir de fer à repasser l’interloqua. Comment voulait-il servir de fer à repasser après tout ? C’est un humain lui aussi ! Elle secoua doucement la tête, interrogeant le Héro du regard. Non, elle avait du manquer un épisode… Sans doute…

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.



Dernière édition par Lauren Black le Dim 30 Juil - 22:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Cooking club Leader
Cooking club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Lun 3 Juil - 20:55

By a beautiful sunny day


Lauren |Félicité 




Orpheus Lin

Une attaque de robinet, ça alors il est très surpris par l’explication du jeune garçon. C’est quoi cette histoire ? Tu parles de poisse enfin, il suppose que cela peut arriver à n’importe qui. D’ailleurs cela c’est déjà produit pour Orpheus, ainsi il comprend donc cette drôle de situation. Enfin Orpheus était moins tremper que ca, la pour le coup on peut dire qu’il à plonger dans une piscine avec son uniforme. ET ca ce n’est pas très normal, c’est même anormal.

« Dit moi mon p’tit (prenant place à cote du garçon) ceci n’à pas par hasard un rapport avec ta singularité ? Tu sais ça m’ai déjà arrivé que de me faire arroser par un robinet et je n’étais pas aussi tremper »
Puis la fille se présenta du non de Lauren Black, tien Black mais pourquoi elle n’à pourtant rien de black. Enfin peut importe les noms de famille sont souvent étrange, nous les gosses on doit juste faire avec. Elle est donc du group des anormaux, en première nocturne, hum… ceci explique beaucoup de chose. Elle porte donc les lunettes car ses yeux sont sensibles à la lumière du soleil.
« Ah! Je comprends, d’où les lunettes et les cours nocturne, ouais la vue est un sens très important. Ils sont le reflet de notre âme, mais c’est dommage j’aurais aimé les voir.» 
Le garçon donc s’appelle Félicité, surement un collégien. Hey! Ça singularité ? Son auras ? Orpheus ne comprend pas pourquoi elle parle d’auras, minute est elle capable de voir l’auras des gens ? Si c’est le cas, c’est peut être pour ça que ses yeux ne supporte pas le soleil. Orpheus remarque ensuite que, ni Félicité, ni Lauren ne comprennent quand il parle de servir de fer à repasser. D’ailleurs Lauren le regard faisant un mouvement de la tête pour dire que ce n’est pas possible. Il doit donc expliquer ce qu’il fait
« Huh… je vois que vous ne me comprenez pas ainsi je vous explique ou lieux je vous montre (il étant sa main et elle prend feu) voila voici ma singularité. Comment elle fonctionne vous vous demander, enfaite je possède une énergie qui me permet d’entrer en résonance avec les éléments, ainsi je peux les contrôler ou les générer comme maintenant. Je maîtrises mieux le feu et l’électricité que le reste, dans ton cas Féli à défaut de faire du feu je peux juste faire chauffer ma main d’où le fer à repasser »
Après avoir fait cette démonstration, Il dit

« Bon maintenant c’est à votre tour de dire votre singularité enfin expliquer les s’il vous plait, et d’abord à Lauren »       

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Mer 5 Juil - 21:04


By a beautiful sunny day






"Mon p'tit" ? Personne ne l'avait encore appelé comme ça. Il n'appréciait pas spécialement cette appellation mais décida de faire l'impasse sur ce sujet. Il se décala un peu pour laisser plus de place a Orpheus. Quand a la question de ce dernier... Par chance, il n’eut pas le temps de répondre. Lauren repris la suite de la conversation en se représentant. Tiens... Lui avait-on poser la question a lui aussi ? Si c'était le cas, il n'avait tout simplement pas entendu. Et cela le mit un peu mal a l'aise. Espérons qu'il n'ai pas fait de bêtise...

En tout cas, une des réflexions de Félicité sembla se concrétiser. Les yeux de Lauren était certainement liés a sa singularité. Mais tant qu'il n'était pas sûr, il préféra n’émettre aucune autre hypothèse. Liés peut-être, mais comment ? C’était encore une zone d'ombre. Jusqu'à un certain moment, où ses deux interlocuteurs donnèrent des indices assez intéressant. "reflets de l'âme" ? Et puis maintenant, Lauren posait des questions sur la singularité de Félicité en parlant d'"Aura perturbée". Ouhai. Ça commençait a devenir presque évidant en fait. Mais malgré tout, il préféra garder tout ça pour lui.

"Hnn... Et bien en fait..."

Oh et puis flûte ! Pourquoi le cacher ? De toute façon, ils le découvriraient d'une façon ou d'une autre. Mais alors qu'il s’apprêtait a répondre a Lauren, Orpheus décida de faire une démonstration de son pouvoir pour expliquer le "fer a repasser". Ce fut radical. Les yeux de Félicité s’écarquillèrent alors qu'il se leva du banc avec une agilité et une rapidité que lui-même n'aurait jamais cru possible.

"N-Nan ! S'il te plait... Pas ça... Je ne veux pas risquer de provoquer un incendie !"

Bien que rien de spécial ne ce soit passé, la simple évocation du feu, faisait naître de sombres visions dans ses pensées. Jamais encore il n'avait eu d'interaction avec les singularités des autres. Mais... Tout était possible. C'est ainsi que fonctionnait la sienne en tout cas. Il avait juste peur que par sa faute, le feu se propage d'une quelconque manière. Il se devait d'être prévoyant.

"D-Désolé..."

Après s'être un peu calmé, il toussota de gène avant de venir se rasseoir délicatement sur le banc. Discrétion assurée. Après cela, il laissa comme demandé, Lauren répondre a Orpheus. Il se sentait très mal a l'aise avec sa réaction surréaliste. Il leur expliquerait après.


® Caögan sur Libre Graph'





_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Jeu 6 Juil - 22:51


By a beautiful sunny day 
Juin I+3

Lauren, voyant le jeune mettre littéralement le feu à sa main le regardait avec curiosité. Héro, en effet, qui pourrait dire le contraire là-dessus ? C’est vraiment pratique ! Elle comprenait aussi beaucoup mieux le terme de fer à repasser bien que sèche linge aurait été plus adapté. Par contre, la réaction de Félicité la fit sursauter légèrement. Wahoo, eh bah. Elle comprenait de plus en plus que cela risquait d’être lié avec sa Singularité, l’accident du matin même. Surtout lorsqu’il parla d’incendie, là, la lumière avait été faite et elle en mettrait sa main à couper. Elle lui fit un sourire tendre lorsqu’il s’excusa, prenant une voix douce pour le rassurer le plus possible.
 
-          Ne t’inquiète pas, nous comprenons parfaitement Félicité. Tu n’as pas à t’excuser pour ça.
 
Elle passa la main dans ses cheveux, réfléchissant à comment expliquer sa singularité assez simplement, sans s’attarder sur les détails inutiles. Après un très court silence, elle commença à raconter.
 
-          Pour faire très simple, je vois les aura des gens et lorsqu’ils mentent. Pour la première chose, c’est une lueur qui émane de leur corps, elle possède une couleur de base, propre à chaque humain, mais cette couleur peut varier en fonction du sentiment dominant, elle peut être plus ou moins perturbée aussi. Pour les mensonges, c’est beaucoup plus simple. Il ne s’agit que d’une fumée noire qui émane de la personne.
 
Elle se gratta l’arrière du crâne. Oui, elle avait du faire le tour, ayant fait un résumé assez simple et compréhensible à son goût. L’américaine espérait, en tout cas, que les deux garçons avaient réussis à comprendre. Elle n’avait pas vraiment parlés des conséquences que cela avait mais ce n’était finalement plus la peine vu qu’elle l’avait déjà exposé.
 
Lauren orientait son regard sur les deux, alternant rapidement, essayant de voir si l’un avait une question. Elle leur demanda d’ailleurs, elle était prête à répondre à n’importe laquelle de leur question.
 
-          Bon, et toi Félicité, lève le doute qu’il reste, qu’elle est ta Singularité, elle est basé sur quoi, comment elle marche si tu le sais ?
 

Elle était véritablement intriguée par sa singularité, cela pouvait sans doute le blesser si jamais ce n’était pas déjà arrivé. Lauren n’avait pas envie de le voir se blesser, elle s’en voudrait même si ce n’était pas de sa faute. C’était dans sa nature de se préoccuper des autres après tout. Elle pencha doucement la tête, le regardant au travers les verres noirs de ses lunettes.

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.



Dernière édition par Lauren Black le Dim 30 Juil - 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Cooking club Leader
Cooking club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Sam 15 Juil - 18:10

Hein ?! Mais qu’es ce que ?! Tendit qu’Orpheus fait une démonstration de son pouvoir. La réaction de Félicité face aux flammes est presque instantanée, il se lèvera donc du banc avec une de ces vitesse, comme si il tout d’un coup il se met juste à voir le diable en personne. Quelle est donc cette réaction face au feu ? Il est vrai que c’est dangereux mais de la à avoir une telle réaction, rien qu’en le voyant c’est un peu trop la. Tout fois Lauren le calme et Orpheus cesse avec ça.


«  Oh ! Eh, bien oui, c’est tout à fait c’est pas grave, mais tu sais je control parfaitement mes pouvoir. Alors à moins que ce ne soit ma volonté il n’y aurait pas eu s’incendie. Sauf si tu peut en crier accidentellement »


Cela semble tirer par les cheveux mais Orpheus à l’impression que sa réaction, cette histoire d’incendie et le robinet peut être lié à sa fameuse singularité. Bauf, on verra quand il nous le dira. Lauren se met donc parler de la sien, une singularité plutôt cool. Elle peut être un véritable détecteur de mensonge avec sa, ce qui signifie non seulement que l’on ne peut la mentir, ni lui cache ce que l’on ressent intéressant. Orpheus se demande ensuite quelle couleur à son énergie ou son aura, et si elle change quand il utilise divers éléments. Il lui demandera plus tard, pour l’instant le plus important est de savoir quelle est la singularité de Félicité.


«  Waouh ! Ta singularité est très intéressante et très pratique. C’est quelque chose vraiment que de pouvoir savoir à quoi ou à qui on a à faire n’es ça pas. Mais en revanche je voudrais vraiment, mais alors vraiment quelle est cette singularité qui semble pesé sur Félicité »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Sam 22 Juil - 7:27


By a beautiful sunny day






Oui, bon d'accord. C'était plutôt exagéré comme réaction. Mais on n'allait pas rester bloqué là-dessus, n'est-ce pas ? De toute façon, maintenant c'était un peu tard. Justement, il ne savait même pas s'il pouvait interférer avec les singularité des autres. Alors autant être prudent. Enfin prudent... De ce point de vu, c'était un peu loupé. A part paniquer, il ne faisait pas grand chose pour changer la donne. Mais pour l'heure, c'était a Lauren de présenter la sienne. Et il écouta avec attention, oubliant déjà sa réaction qui devait grandement intriguer.

Ainsi donc, elle voyait les auras ? Woaw. C'était sympa ça comme capacité ! Pouvoir déceler chaque sentiment, sans avoir besoin de parlementer pendant parfois des heures. Bon, il saurait qu'il ne faudrait jamais raconter des salades en sa présence. C'était bien noté, ça. Et voilà enfin la raison des lunettes et cette "fuite" du soleil de tout à l'heure. Ça dégageait plusieurs question et au final, il n'avait pas eu tord dans sa réflexion. Et puis... Eux au moins avait des singularité plutôt sympa et utile. Contrairement a lui.

"Wow. C'est vraiment sympa en fait. Vous en avez de la chance..."

Oh c'était peu dire ! Et maintenant qu'ils avaient les yeux braqués sur lui, il ne pouvait pas reculer. Bon après tout, ils finiraient bien par le savoir tôt ou tard. Et mieux valait en parler plutôt que d'avoir une "démonstration". hn... Comment amener ça sur la table ? Le plus simplement possible pour s'en débarrasser au plus vite.

"Tout ce qui est susceptible de mal tourner, tournera nécessairement mal. En fait, je suis l'élément manquant. Alors... Partout où je passe, il y a forcément une catastrophe qui se déclenche. Un robinet qui lâche, un feu qui s'embrase un peu trop vite ou une branche d'arbre qui tombe a travers la fenêtre..."

Avait-il vraiment besoin de donner ces exemples ? Ils étaient certainement assez grand pour l'avoir devinés tout seuls. Mais bon, autant aller jusqu'au bout de l'explication. Déjà, ils avaient de la chance que rien ne soit encore arrivé depuis qu'il était là. Une once de chance l'avait-il frappé ? Nan ! Ca finirait bien par revenir de toute façon.

"Impossible de contrôler ça ou de prévoir ce qui va arriver. Donc... Ouhai... J'suis une catastrophe ambulante. Rien a voir avec vos singularité super classe et utile..."


® Caögan sur Libre Graph'





_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Sam 22 Juil - 16:26


By a beautiful sunny day 
Juin I+3

L’américaine écouta attentivement les deux garçons parler de leur singularité mais elle s’inquiéta soudainement en entendant l’explication de Félicité. Mon dieu… Il n’a vraiment pas eu de chance avec cette singularité… Il doit être en danger à chaque instant de sa vie… C’est vraiment… Effrayant, enfin, peut être qu’il avait l’habitude, ‘fin c’était une certitude, avec le temps, on s’habitue. Comme elle s’est habituée à la douleur de ses yeux, à sa non tolérance au Soleil. Elle soupira intérieurement. C’était malheureusement la vie. Cette dernière est parfois véritablement injuste.

Lauren adressa néanmoins un sourire compatissant au jeune garçon. Sa Singularité pouvait être véritablement dangereuse, surtout pour lui mais peut être qu’avec le temps, ses effets deviendront plus prévisibles ? Non ? Après tout, avec un peu d’entrainement, de temps passé à voir comment cela fonctionne, peut-être qu’il pourrait, bon, pas forcément le prévoir mais au moins le voir arriver, qu’il puisse se protéger comme possible avant que la catastrophe n’arrive. Elle prit la parole, d’une voix douce et presque maternelle.

-          Tu sais Félicité, tu es encore jeune, bien plus jeune que nous deux, et avec le temps, tu devrais arriver à prévoir ce qu’il va se passer, te protéger.


Elle souriait. C’était peut être stupide de dire cela, après tout, comme il l’a dit lui-même, il lui est impossible de contrôler ou de prévoir ce qu’il se passait. Après, elle lui expliqua que, même si leurs singularités étaient classes ou pratiques, elles comportaient des risques non négligeable. Comme tout après tout, faut toujours une certaine contrepartie. Orpheus, par exemple, même s’il maîtrise parfaitement son pouvoir, peut perdre le contrôle en s’énervant. Enfin, c’était une supposition, une supposition qu’il confirmerait ou non tandis qu’elle lui jeta un coup d’œil. Puis, pour elle, elle risquait la cécité, temporaire ou définitive en fonction de ce qu’il se passait. Elle avait déjà fait cette expérience, une fois, quand sa singularité s’est déclenchée ! Elle avait eu tellement peur à ce moment précis… Tellement… Heureusement que son frère avait pu venir la chercher et l’emmener chez un médecin au plus vite. C’est une expérience qu’elle refusait de revivre et chaque jour, dès qu’elle était trop en contact avec cet astre lumineux, cette peur la prenait au ventre. 

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.



Dernière édition par Lauren Black le Dim 30 Juil - 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Cooking club Leader
Cooking club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Jeu 27 Juil - 18:39

By a beautiful sunny day


Lauren |Félicité 




Orpheus Lin

Alors enfaite le gamin est une sorte de excusé le terme, catastrophe ambulante miséricorde. Comment es ce possible pourquoi une telle chose ou plutôt comment une telle chose peut elle exister. La vie, c’est la vie, non mais bordel n’importe qui peut dire que c’est la vie. Pourquoi être aussi cruel, ceci signifie aussi qu’il est en danger à chaque moment de sa vie. Se levant et le regardant il dit



« Ceci signifie donc que tu es en danger à chaque moment de ta vie, que n’importe quoi pourrait arriver, que même la chose la plus simple pourrait devenir une menace en ta simple présence…Jeune garçon laisse moi te dire que je suis profondément choquer sur ce coup la »


Il se retourne croise les bras et se met à cogité, il se met à se demander ce comment faire pour contrôler cela. Il se demande aussi comment il fait depuis tout ce temps pour vivre avec. Comment il fait pour être toujours en un seul morceau, il doit d’une manier ou d’une autre réussir à voir venir ces chose la. Ou alors il essai plutôt de la prévenir. Cette hypothèse qu’il pense s’avérera être fausse quand le jeune garçon dit qu’il ne peut le contrôler.


«  Qi tu ne peux pas le contrôler comment tu fais pour les éviter ? »


Ceci est sans doute une question stupide, vu la réaction de tout à l’heur, il doit comprendre qu’il essai sans doute de rester le plus loin possible, de tous ce qui peut devenir dangereux. Ce la n’empêche pas Lauren de réagir comme elle le fait en essayant de le réconforter au travers les risque que nos pouvoir peuvent nous faire courir.


Orpheus trouve que cette une bonne façon de faire mais le faite qu’il puisse le contrôler un jour est assez difficile à imaginer, surtout après qu’il est déclarer qu’il ne peut dire quand es ce que cela peut arriver.


«  Tu sais je pense comme Lauren peut être qu’un de ces jours tu puisses avoir comment faire pour le contrôler ce pouvoir car tu sais ce la fera partie intégrante de toit pour toujours que tu le veuille ou non. Alors à mon avis tu devrait rester confiant que tu puisse le contrôler, tu dois au moins essayer pour ceux qui sont et qui seront autour de toi »


Après tous ça il lui fait un sourire chaleureux comme un grand frère à sont petit frère tout en lui posant la main sur la tête. Il explique aussi que l’hypothèse de Lauren sur est vrai et qu’il doit toujours rester bien calme afin de ne pas perdre le contrôle de son pouvoir.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Sam 29 Juil - 14:29


By a beautiful sunny day






Point gagnant pour Félicité. Il aurait du parier sur leur étonnement et leur inquiétude. Après tout, c'était presque toujours les mêmes réactions. Et lui, ne pouvait rien y changer. Pourtant, a son étonnement, aucun d'eux ne cherchait a s'enfuir. Bonne ou mauvaise chose ? Concernant le point de vue de Félicité, c'était une bonne chose. On le cataloguait pas (ou pas trop) a cause de sa singularité. Mais d'un autre côté, il y avait des risque a rester ici. Bien que rien de terrible ne soit arrivé depuis la vengeance du robinet. Tant mieux ! Un peu de répit, merci. Bon, Orpheus se leva tout de même du banc. Peut-être pas pour échapper a on ne sait quelle catastrophe, mais bon. Mais ce qui étonna encore plus le garçon, fut le ton sur lequel ils lui répondaient. Ils étaient calme et ... Compréhensif. Sauf quand Orpheus indiqua être choqué. Félicité soupira.

"Je sais... Je choque tout le monde... Et oui... TOUT peut arriver"

Par contre, question évitement... Disons que ironiquement, c'était... De la chance ? Ou alors on se jouait de lui en le laissant tenter de survivre. Avait-on fait un pari sur lui du genre "combien de temps va-t-il tenir ainsi ?". Mouhai, c'était bizarre. Inexplicable.

"hn... Un... Coup de chance... ?"

Il afficha un sourire gêné. Non, il ne pouvait pas répondre a cette question. Surtout qu'il avait déjà bel et bien risqué sa vie. Pour le reste, cela résultait d'une once minime de chance. Comme si la providence se disait qu'au final, c'était marrant de le voir galérer comme ça, et qu'elle souhaitait le maintenir au maximum pour se divertir. Sauf que lui, ça ne le faisait pas rire du tout.

Félicité écouta les paroles de Lauren. Ah non. Il n'y croyais pas du tout ! Car il y avait bien encore une chose qu'ils ignoraient. Il savait que personne n'avait une vie parfaite. Mais lui, avait peur plus que tout, de blesser quelqu'un. La répercussion directe de sa singularité mettant en danger un passant, un ami ou tout autre personne ou même, être vivant. Cette pensée lui était juste, insupportable. Après, il ne voulait pas trop en dire non plus. A quoi cela servirait-il de préciser que cette "malédiction" le suivait depuis sa naissance ? Renforcer une inquiétude qui venait peut-être de s'étouffer au fil de la discussion. Ce n'était qu'un détail après tout.

"Ouhai... J'essaie déjà... Je ne veux faire de mal a personne... Même involontairement"

Et Orpheus s'avança pour lui tapoter gentiment la tête. Gah ! Non, il n'appréciait pas trop. Par contre, madame Providence vint se saisir immédiatement de cette opportunité ! Il s'était assez reposé depuis tout ce temps, il était temps de le ramener a la réalité. Alors, avant même que Félicité ne puisse répliquer, les "pattes" droite du banc cédèrent subitement, le faisant instantanément glisser vers le sol. Ah oui. C'était bien trop beau pour durer ! Après avoir atteint le sol, il se redressa et toujours assis, il fixa Lauren et Orpheus avec un sourire toujours aussi gêné.

"... hn... Vous feriez mieux de ne pas traîner dans le coin..."


® Caögan sur Libre Graph'





_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Dim 30 Juil - 21:59


By a beautiful sunny day 
Juin I+3

Lauren resta silencieuse un petit moment, préférant écouter ce que les deux garçons disaient pour analyser le mieux possible la situation. Donc, en les écoutants, Orpheus pense comme elle, mais tout, absolument tout peut arriver et sans que Félicité ne le maîtrise ? Wahoo, c’est vraiment une singularité étrange… Enfin, comme toutes les singularités le sont à vrai dire ! Elle soupira intérieurement. Félicité semblait vraiment effrayé par sa singularité. En même temps, savoir que nous pouvons blesser quelqu’un sans pouvoir y faire quelque chose n’est pas super rassurant. Elle lui fit un sourire lorsqu’il lui dit qu’il choquait tout le monde. Non, il ne pouvait choquer tout le monde, elle ne l’était pas du moins. D’ailleurs, elle ressentait de la sympathie envers le garçon. C’était plus fort qu’elle.
 
Alors qu’elle allait prendre la parole, l’un des pieds du banc se brisa, faisant tomber les gens se trouvant sur ce dernier. Félicité les regardait, son sourire gêné montrant absolument tout ce qui était présent dans son aura. Le pauvre… pensa la jeune américaine qui s’empressa de lui demander comment il allait et s’il ne s’était pas fait mal. Après tout, c’était normal mais non, elle, elle n’allait pas partir, pas comme ça. Après tout, même si elle prenait une sorte de risque en restant avec lui, elle voulait continuer à faire connaissance avec le jeune garçon, enfin, avec les deux garçons plutôt, n’oublions pas Orpheus tout de même ! L’américaine lui offrit un tout nouveau sourire.
 
-          Ca va aller Félicité ? Tu n’as rien de cassé ?
 
Avant même de terminer sa phrase, la jeune élève nocturne baillât à s’en décrocher la mâchoire. Bordel qu’elle était fatiguée aujourd’hui ! Elle avait passé tellement de temps en cours et au dojo pour s’entrainer un peu qu’elle n’avait pas vu le temps passer. Il fallait vraiment qu’elle se repose un peu. Certes, jusqu’ici elle avait l’air très en forme, elle l’était même mais là, cela allait être de pire en pire. Bah, elle resterait avec eux, au moins jusqu’à ce que leur cours ne commencent. D’ailleurs, elle ne savait absolument pas quelle heure il était et ses yeux commençaient à se fermer lentement, plusieurs fois. Heureusement que les verres noirs et épais de ses lunettes de soleil cachait ça ! C’est vraiment impoli ! Elle se gratta l’arrière du crâne avant de se concentrer sur les deux garçons. En réfléchissant, les deux étaient totalement différents : tandis que l’un maitrise totalement son pouvoir, l’autre est incapable de prévoir quand ce dernier va frapper. Ho attendez ! Ce n’est pas du tout méchant lorsqu’elle pense qu’il est incapable de faire ça ! Bien au contraire même ! Elle se gronda intérieurement, se remettant à réfléchir sur les deux. Le contraste est assez intéressant… beaucoup plutôt… Ses pensées finirent par l’envahir, si bien qu’à force de réfléchir, une phrase, à peine audible lui échappa.
 

-          Ca doit être pénible d’avoir cette singularité… Mettre involontairement les gens et sois même en danger… J’espère que cela s’arrangera avec le temps.

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Cooking club Leader
Cooking club Leader
avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Mer 2 Aoû - 23:32

By a beautifulsunnyday


Lauren |Félicité




Orpheus Lin

Ah ! Il n’aime pas ça non plus, en faite il est plus mature qu’il en l’air. Orpheus doit peut être pas le traiter comme un gosse. Soudain pendant la petite sa réflexion le banc lâcha brusquement, faisant le garçon du banc. Puis il nous suggère de rester la, il est vrai que c’est un peu dangereux mais ce la ne fait pas peur à Orpheus. Lauren lui demande si il n’à rien de casser, ce qui un geste d’inquiétude très normal.
« Ca va aller mon vieux, enfin mon jeune amie *lui donnant la main pour l’aider à se relever* tu sais c’est marrant parce que en temps normal, on aurait d’abord rit avant de s’inquiété ce qui est l’inverse maintenant. Ce qui me fait penser que si tu m’avais laissé faire peut être que ce ne serait pas produit. Enfin sa doit être du au fait que tu dois vivre pareil situation tous les jours que nous ne pouvons en rire. »
IL est vrai que nous ne pouvons faire grand-chose pour changer cela, enfaite nous ne pouvons rien du tout après tout c’est sa singularité. Quoi qu’il en soit Orpheus est nouveau à l’académie et très franchement ce n’est pas ça qui l’empêchera, de ce faire un nouvelle amie dans ce monde. IL ne doute pas qu’il peut y avoir une façon de voir venir, l’accident enfin de pouvoir au moins l’éviter. Si cela peut être fait ce sera une chose excellente pour lui. Il semble aussi que la jeune demoiselle soit un peu fatiguer après tout elle est en classe nocturne.
« Alors Félicité, connaissant à présent ta singularité je peux juste te suggérer d’observe ce qui ce passe au tour de toi, qui sait peut être ainsi tu pourrais avoir des signe que quelque chose peut arriver. Ca t’aidera ainsi que les gens comme Lauren et qui somme prêt à toujours être en ta compagnie, malgré le danger que tu pourrais représenter sans vouloir t’offenser. »
Après cela Orpheus se mit à regarder sa montre, il se rend conte que dans une dizaine de minute les cours vont commencer. Il semble qu’il va devoir quitter ses nouvelle connaissance car les profs ne l’attendrons pas, surtout qi il arrive aussi tôt que M.Luly.
« T’as dis quelque chose Lauren ? Enfin tu me semble un peu fatiguer, il me semble que les cours vont commencer dans une dizaine de minute. Bon je te souhait de bien te reposer Lauren, car à mon avis tu en à bien besoin et toi je pense que toi aussi t’as cours maintenant, non ? En tous cas c’était un plaisir de faire connaissance avec vous deux, passer une bonne journée et à une prochaine fois peut être »
Après ça il se mit en route pour sa classe, leur disant au revoir avec un beau sourire. Il se dépêche car c’est pas la porte d’à coté le lycée, il ne pouvait se permettre de trainer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Ven 11 Aoû - 17:08


By a beautiful sunny day






Plus de peur que de mal visiblement. Pas de gros dégâts a part le banc a moitié cassé. Et apparemment, ils ne voulaient pas partir. Soit. Il ne pouvait pas les obliger après tout. Et c'était plutôt rassurant de savoir qu'il ne les faisait pas fuir par peur d'avoir les pires catastrophes qui leur tombe sur le coin du nez. A cette pensée, le sourire de Félicité devint sincère. Il en était content au final et oubliait presque les risques qui courraient autour d'eux.

"Ça va oui"

Il accepta l'aide d'Orpheus pour se relever et une fois bien debout, il tapota sur ses vêtements pour en faire tomber sable et poussière qui s'était accrochées a lui. Il écouta l'autre garçon avant de le fixer pendant un instant. Et s'il l'avait laissé faire, peut-être aurais-ce été pire que ça ? Ou peut-être juste différent ? Qu'importe, le résultat aurait très certainement été le même.

"Merci. Mais comme dit tout a l'heure, "Tout ce qui est susceptible de mal tourner, tournera nécessairement mal". Ça se serait donc passé quand même, mais.. Différemment ? Possible. J'ai appris a ne pas me dire "j'aurais du faire ça, plutôt que ça". Mais ce n'est pas un reproche..."

En parlant comme ça, il se rendait compte que ses paroles pouvaient parfois être mal prises. Bon, après tout, ce qui était dit ne pouvait être modifié. Il valait mieux passer a autre chose. Si seulement il pouvait gérer cette fichue singularité. Un jour peut-être. Ce n'était pas gagné mais... Peut-être.
Après cela, il lui divulgua quelques conseils. Bon, ils n'était pas inutiles, c'est vrai. Mais cela faisait déjà des années qu'il tentait de le faire. Avoir son esprit constamment occupé par son environnement, ne penser que par le danger et être au plus haut point de défaitisme possible. Il connaissait parfaitement. Mais il n'allait rien dire là-dessus. C'était déjà gentil de vouloir l'aider comme ça.

"Pas de soucis. J'essaie de faire le maximum"

Retour a la réalité immédiate. Les cours ! Oh bordel il avait oublié lui aussi ! Mais quelle heure était-il ? Un rapide coup d’œil a son téléphone pour se rendre compte que, oui, effectivement, l'heure avait tournée comme un rien. Il était temps d'y aller maintenant. Et puis, il avait eu le temps de sécher. Orpheus pris congé le premier devant rejoindre rapidement le lycée.

"Pareil. Merci. Bonne journée et a la prochaine !"

Après cela, il se tourna vers Lauren. Pour elle aussi il se faisait... tard ? hn... C'était un peu plus compliqué là.

"Désolé de te laisser comme ça, mais il vaudrait mieux que je me dépêche un peu aussi... Du coup euh... Bonne nuit ? OU je sais pas comment le dire sinon... Enfin tu vois où je veux en venir. désolé... Bonne journée et à bientôt alors"

il lui sourit avant de filer a son tour. La troisième catastrophe de la journée ne sera pas un retard de sa part ! Du moins... Il l’espérait...


® Caögan sur Libre Graph'





_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martial arts club night Leader
Martial arts club night Leader
avatar


MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   Ven 11 Aoû - 17:41


By a beautiful sunny day
Juin I+3

Ouff, Félicité ne semblait rien n’avoir et c’était le principal. Orpheus s’approcha du jeune afin de l’aider à se relever. La jeune était trop fatiguée pour mal prendre les paroles de Félicité, de toute façon, il n’y avait rien à mal prendre. Là, pour le moment, elle réfléchissait à comment il pourrait faire pour prévoir les catastrophes pour pouvoir se protéger un maximum mais rien ne lui venait à ce moment là. Voilà, elle gagna de nouveau quelque chose sur lequel essayer de trouver une solution.
 
Néanmoins, Orpheus semblait avoir entendu ses mots et lui demanda ce qu’elle avait dit mais ce dernier s’excusa car les cours allaient commencer mais qu’il avait été ravi de faire leur connaissance. Elle lui fit un simple mouvement de la main avant que ce dernier ne s’éloigne en premier.


-          Bonne journée Orpheus, à plus.
 
En effet, les cours des Diurnes n’allaient pas tarder à commencer et elle commençait à sérieusement somnoler. Enfin, elle le salua en retour, lui disant à plus avant que ce dernier ne soit rapidement suivit par Félicité. Apparemment, lui aussi avait oublié les cours, ce qui fit doucement sourire l’américaine qui lui souhaita une bonne journée et de faire attention à lui.
 
-          Ne t’inquiète pas, je comprends parfaitement, allez file en cours mon grand.
 
C’est vrai, bonne nuit ou bonne journée ? C’est tellement perturbant de ne pas savoir comment dire mais elle hocha la tête, faisant comprendre à Félicité qu’elle avait parfaitement comprit où il voulait en venir. Elle rit doucement.
 
-          Je  t’avoue que même moi je ne sais pas comment dire, on va rester sur un bonne nuit classique, c’est plus simple.
 
La jeune femme aux cheveux blancs lui rendit son sourire avant que ce dernier ne se dirige vers l’académie en elle-même, les salles de cours. Allez, elle devait en faire de même maintenant. Elle se leva, retira la poussière qu’elle avait sur elle avant de se diriger tranquillement, bien que légèrement endormie, vers la gare où elle attendit son train tout en continuant de cogiter. Donc, deux nouvelles connaissance, deux nouvelles Singularité. C’était vraiment intéressant tout ça. Le bruit caractéristique du train se fit entendre, ce qui sortit Lauren de ses pensées, s’avançant par la même occasion vers le train. Bien, quelques longues minutes de trajet plus tard, la jeune serait dans son lit, sous ses couettes car oui, madame à besoin d’une couette même en plein été, même s’il fait 40 degrés dehors, elle a besoin d’une couette ! Non elle n’est pas bizarre, ne pensez pas ça d’elle. Enfin, elle s’endormit très rapidement, n’ayant pas le temps de réfléchir plus longtemps.

fiche codée par perry, modifiée par Lauren Black.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[I+3 Juin] By a beautiful sunny day (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» superbe reportage sur notre saut du 4 juin 2010 sur FRESVILLE
» Capitol Punishment nouveau PPV Juin 2011
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» 15 JUIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Campus de l'Académie :: Cour intérieure-
Sauter vers: