Créez un perso déjanté, zombie, super-pouvoirs, voyageur temporel, riche hériter... A l'Académie Natsuyasumi vous pouvez être ce que vous voulez! Tentez l'aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Béryl [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Outdoor activities club Teacher
Outdoor activities club Teacher
avatar


MessageSujet: Béryl [en cours]   Mar 9 Mai - 21:33




Béryl

Once upon a time..












• Identité

Nom : Béryl  Oui, juste 'Béryl'
Âge : 135 ans
Origine/nationalité : Terre d'Exodus, Elfe, Royaume de Willehlmina Dragsyl
Classe/poste : Professeur d'arts ménagers
Section : Diurne
Club : Loisir en plein air
Singularité : Elfe, d'un autre univers. Elle communique avec les animaux aisément
Groupe :
Pensionnaire : Oui


• Physique



Toujours en robe, souvent avec ce que l’on pourrait qualifier de « robe de grand-mère », mais pourtant toujours très féminine et innocente, très prude en col roulé et couverte jusqu’aux pieds.  Encore timide sur le maquillage mais très douée en coiffure, Béryl est encore très attachée à son univers très en retard sur le notre, mais tente de s’acclimater. Elle imagine ses vêtements et les couds elle-même, ce qui fait qu’elle en a une bonne dose en réserve. A priori, elle aurait une robe pour chaque jour de l’année.

Au-delà de cette particularité vestimentaire, Béryl est une jeune elfe très bien dans sa peau. Très fine, avec des traits très doux et angéliques,  elle n’était pourtant pas dans son monde un canon de beauté. Dans ce monde ci, elle détonne particulièrement, tant par ses grandes oreilles que part son air perpétuellement innocent, juvénile et naïf. Haute d’un mètre soixante quinze elle peut sembler grande perche mais reste petite pour un membre de sa race. Béryl possède de longs cheveux roux flamboyants et des yeux d’une couleur étrange ; rosé. Ce qui, en réalité, dans sa race est assez courant. De même, elle possède plus de force et de rapidité que les humains basiques grâce à sa race, mais n’est pas bodybuildé pour autant et pourra porter  un peu plus que son poids sans difficulté.

Très souriante, Béryl est quelqu’un vers qui on va spontanément. On la confond souvent avec une élève.


• Caractère



Jeune femme souriante, calme et très douce, Béryl pourrait être une mère pour tout ceux qui en ont besoin. Compréhensive, à l’écoute et loyale, elle accorde facilement sa confiance et tente toujours d’aider autrui. Peu autoritaire, elle s’énerve rarement. Mais vous savez, la jolie Béryl cache un secret. Là d’où elle vient, ce n’est pas si grave, mais ici c’est tout un problème. Elle est illettrée. Elle ne sait ni lire ni écrire et saura toujours détourner habilement la conversation ou trouver une solution pour ne pas que vous vous en aperceviez. Mais ce n’est pas un problème pour enseigner sa matière, puisqu’elle est très habile et forte de ses 135 ans d’expérience : coudre, broder, s’occuper d’un château entier !.. Elle sait tout faire dans ce domaine là. Du nettoyage aux bonnes manières,  elle est incollable sur l’étiquette et est très fière qu’on l’appelle Professeur, elle qui était simple servante dans un palais.
 
Attachante et bonne amie, Béryl est avenante et chaleureuse. Toujours heureuse, jamais triste, elle cache cependant les horreurs de la guerre dans son cœur ainsi que la perte de sa famille et de ses amis.  Mais ça, vous ne le saurez jamais.


• Histoire et Singularité


La guerre a tout rasé. La guerre m’a détruit. Vous savez, là où j’étais, c’était beau. C’était magique. L’air était magique. L’eau était magique. On voyait les dragons voler, on voyait les licornes et les pégases. Les terres des elfes étaient verdoyantes, pures et féériques. Nous avons surmontés des difficultés sans pareil. Nous avons échappé au Destructeur de Monde nommé Chaos, un monstre immense et surpuissant. Nous avons surmontés des famines. Nous avons surmontés les déchirements des races. Mais la guerre nous a détruits. Tous. Et surtout moi.  
 
Ils ont attaqués. Qui ? Les vampires, pensait-on. Ils étaient nos ennemis depuis bien longtemps mais nous gardions nos distances. Mais ce n’était pas eux. C’était nous, c’était notre peuple. C’était des traîtres. Ils ont réussi à faire porter le chapeau aux vampires, et la guerre a été terrible. Ils nous ont détruit. Ils avaient l’avantages, n’est ce pas ? Ces créatures millénaires, éternelles, avec leurs sangs purs, ces royaux vampiriques si puissants. Les vampires ont toujours été très fort, très rapide, plus que nous. Et avec leurs royaux dotés de pouvoirs, comment pouvions nous rivaliser ? Deux dragons contre nous. Deux immenses dragons… Et nous n’avions que notre magie pour espérer nous en sortir. Nous n’avons pas réussi, surtout quand les traîtres nous ont porté le coup de grâce.
 
Ils ont attaqués avec des bombes magiques. Ils ont incendiés la ville. Ils ont achevés les survivants des premières vagues, les vagues des vampires. Un génocide. Nous n’avons pas pu nous défendre, tandis que nos frères se retournaient contre nous.
 
Puis la purge est venu. Lorsque les traîtres se sont révélé, que leur ignominie a été su, la paix a été faite avec les vampires mais le mal était fait. Nous avions perdu nos maisons, notre capitale, une bonne partie de notre population. La nouvelle reine a décidé de tout nettoyer. De supprimer les traîtres. De faire de leur punition un symbole. Je me souviens lorsqu’ils se sont approchés de moi. J’étais servante au château depuis plus de cents ans. Les gardes m’ont attrapé. Je n’ai pas compris. Et ils m’ont entraîné devant la reine, la Dévoreuse d’âme au visage toujours caché. On disait tant d’horreur sur son visage brulé, sur sa face défigurée.
 
« Ma reine, que fais-je ici ? »
 
Son voile mauve n’a même pas frissonné. Elle s’est levée de son trône, dans les ruines du palais détruit. Il y avait tant de monde ce jour là. Lentement, en descendant les quelques marches qui nous séparait, elle a enlevé son gant. J’avais entendu parler de ce qu’elle faisait aux traîtres. Ils étaient décapités puis exposés en ville, parmi les décombres. Mais ceux qui l’avaient trahi personnellement, elle en faisait son affaire. Elle les touchait, ils hurlaient et ils mourraient. Elle dévorait leur âme. Je crois que j’ai crié lorsque j’ai compris. Je me souviens en tout cas de mon désespoir, de mes tentatives vaines pour prouver mon innocence ;
 
« Majesté, je n’ai rien fait !  Je suis innocente ! Je vous suis loyale ! »
 
Elle a continuée à s’approcher, tandis que les gardes me tenaient serrée, agenouillée. J’ai sanglotée, mes mots se sont perdus dans mes larmes. Lorsque sa main a touché ma joue, je me souviens de la douleur fulgurante. J’ai surement hurlé, comme tous les autres. Elle a fouillé ma tête à toute vitesse. Avec brutalité et parcimonie, elle a tout saccagé, tout renversé. Ma souffrance s’est résumé à mon esprit, j’en ai oublié que j’avais un corps pendant quelques secondes. Et puis, plus rien. Plus rien, le noir complet, à part cette voix, si distincte :

« Tu es innocente. Tu vivras. Que le cœur de notre peuple t’accompagne, Béryl. Puisses-tu me pardonner. »
 
Et j’ai rouvert les yeux. Ma tête tournait tant et si bien que j’ai failli m’évanouir. Quelqu’un me tendait la main. Je n’étais plus dans la salle du trône. J’étais ailleurs. Loin, si loin de chez moi ! J’ai attrapé la main, sans savoir qui était la personne. Je me souviens du timbre de sa voix, de son ton si rassurant ;
 
« Tu es loin de chez toi. Viens, je connais un endroit où tu seras bien. »
 
Cette personne m’a guidé jusqu’à un endroit étrange. On l’on apprenait aux enfants pleins de choses. Une école. Je n’ai plus revu cette personne. Je crois, je suis même persuadée que cette personne venait de mon monde. Un autre innocent sacrifié au nom de la guerre ? Probablement.
 
 
Singularité ;
Bercée dans un monde de magie, il est tout naturel pour Béryl de posséder un don. Elle est d’ailleurs déstabilisée de savoir que ce monde est parfaitement.. Dénué de magie. Bref. La demoiselle peut communiquer avec les animaux par télépathie et devient amie avec tous ou presque. Elle a également une affinité avec les plantes et parvient à sauver même les plus mal au point, mais ça c’est plus grâce à son sang d’elfe qu’à son don.



• Derrière l'écran

Pseudo : Kata
Avatar : Inconnu
Comment avez-vous connu le forum ? : Plaignez vous à Sylphide
Un petit mot ? : [Remarque sur le forum ou sur vous-même, facultatif]


© Code Anéa - N-U


Dernière édition par Béryl le Mar 9 Mai - 22:59, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Baseball club Leader
Baseball club Leader
avatar


MessageSujet: Re: Béryl [en cours]   Mar 9 Mai - 21:47

Bonsoir et bienvenue Béryl! Oh le bel avatar!! *w* Bon courage pour ta fiche, et si tu as besoin de quoi que ce soit n'hésite pas à me contacter ^^


   




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Outdoor activities club Teacher
Outdoor activities club Teacher
avatar


MessageSujet: Re: Béryl [en cours]   Mar 9 Mai - 23:00

DP ; signature mise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Directeur
Directeur
avatar


MessageSujet: Re: Béryl [en cours]   Mar 9 Mai - 23:24


Bonsoir et bienvenue, Mlle Béryl! Quel charmante professeur nous avons là, hohoho! Vous avez subi beaucoup d'épreuves, nous espérons que vous trouverez la paix et la sérénité dans notre Académie. Mmh, mais peut-être que le "calme" serait trop en demander, hohoho... Hrm, quoi qu'il en soit nous sommes ravis de vous accueillir parmi nous! Votre douceur et votre compassion seront des qualités sûrement utiles dans votre profession, et nous sommes convaincus que vous serez un très bel exemple pour nos chers élèves. En tous cas, avec vous dans nos rangs, l'Académie n'est pas en Béryl! Hohoho!

Conseil des élèves : ... C'est même plus un jeu de mot là, c'est juste dramatique. Tragique, même.

Bref, maintenant que vous êtes un membre à part entière de Natsuyasumi, vous pouvez chercher des compagnons de rp ici, créer votre carnet de bord , et si vous le souhaitez vous pouvez créer une page Nats'up, le réseau social de l'Académie, à cet endroit! Vous gagnez également le badge des Monstres ci-dessous pour accompagner votre validation. Nous vous souhaitons le meilleur à l'Académie et espérons que vous vous plairez chez nous, hohoho!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsuyasumi-academy.forumactif.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Béryl [en cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Béryl [en cours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natsuyasumi Academy  :: Bienvenue à l'Académie ! :: Entrer à l'Académie :: Formulaires validés-
Sauter vers: